RSS

Archives de Catégorie: Dragon Ball Super

Dragon Ball Super – Review de l’épisode 67

tumblr_ogxgm2b7bi1rqe0rbo1_540

Voici donc la review du dernier épisode de l’arc Trunk du futur. Un arc qui comporte certains épisodes décents, d’autres merdiques. 21 épisodes constituent cet arc!

J’ai envie de dire: ouf! enfin un bon épisode qui rejoint l’épisode 39 côté estime. A part quelques erreurs dans certains visages, cet épisode est top, rien à avoir avec la merde clownesque du 66!

Contrairement à l’épisode précédent, cet épisode ne comporte pas de la baston, c’est un épisode qui est plus « humain », avec une très belle musique de fond, les personnages qui retrouvent leurs rôles avec plein de sentiments, bref génial.

Le début c’est la joie éphémère: Trunk qui a découpé un dieu en deux et tout le monde était aux anges, un câlin entre les deux amoureux pour nous faire chialer de bonheur, ce qui est complètement con puisque Zamasu est immortel. D’ailleurs, de gros nuages noirs avec les visages de Zamasu couvrirent la planète.

screenshot3835screenshot3836

Goku et Vegeta ont un problème de carburant à cause de leur fusion en Vegetto durant l’épisode précédent. Mais le trio Goku-Vegeta-Trunks ne s’avouèrent pas vaincus et attaquèrent Zamasu, j’ai vraiment adoré ce moment. Voici des gifs^^

tumblr_ogxgm2b7bi1rqe0rbo4_540

tumblr_ogxgm2b7bi1rqe0rbo2_540

tumblr_ogxgm2b7bi1rqe0rbo5_540

tumblr_ogxgm2b7bi1rqe0rbo3_540

Génial non? Je n’ai pas revu une attaque à trois saiyajins depuis le film de Broly (attaque Goku-Gohan-Goten) j’ai peut-être oublié d’autres!

L’attaque était super mais inutile car Zamasu était pire que lorsqu’il avait un corps. Je me demande d’où il a eu une force aussi destructrice car ce n’est pas un dieu de destruction il me semble. Dommage que Beerus n’avait pas le droit de voyager dans le futur! De l’autre côté, les ondes négatives se font ressentir par Whis, Beerus, Trunks et la bande de Pilaf.

Ok, retour au point du départ, je suis capté par le rythme et la logique dans cet épisode. Rien à avoir avec le déchet du 66. Donc Goku chercha dans sa poche un senzu pour combattre et il trouva le bouton de Zenô. Goku a tout compris et là on revoit enfin Goku qui se sert de sa tête, il sourit malicieusement devant un Vegeta qui ne comprend pas ce qu’il fait et appuie sur le bouton: pas d’effets spéciaux: Zenô apparaît, mais c’est Zenô du futur. J’aime bien la parenthèse humour lorsqu’il saute au cou de Zenô et que les autres sont agenouillés lol. Zamasu les a fait bien souffrir les pauvres!

tumblr_ogx3lbzkwv1qc9dlro1_500

Zenô du futur ne connaît ni Goku ni les autres, mais un seul truc était clair: le monde noirci n’était pas à son goût, il comptait le détruire et là j’ai envie de dire: chapeau! le début de l’arc était noir et on termine dans le noir. Goku lui demanda s’il pouvait éliminer Zamasu, la réponse était rapide, puisque Zamasu est devenu le monde!

Goku comprit ce qu’avait Zenô en tête et ordonna aux autres (les seuls survivants après les attaques meurtrières de Zamasu furent Goku et sa bande) de rejoindre la machine à remonter le temps le trio Bulma-Trunks-Mai et comme il n’y a pas beaucoup de temps ni de place, Goku et Vegeta s’accrochèrent de l’extérieur à la machine du temps (wow super logique et là j’ironise) qui a battu son record d’utilisation et de banalisation dans cet arc.

Zenô élimina tout, alors que la bande de Goku était retournée au passé. Retrouvailles chaleureuses dans un épisode qui bat le record des câlins.

tumblr_ogx3lbzkwv1qc9dlro3_500

tumblr_ogx3lbzkwv1qc9dlro4_500

J’ai aussi adoré le béguin de Trunks pour Mai XD

tumblr_ogx3lbzkwv1qc9dlro6_500

tumblr_ogx3lbzkwv1qc9dlro7_500

Beerus et Whis apparaissent ainsi que le kaioshin et Gowasu. Tout le monde est indemne, tout le monde est content. Mais Goku décida de revenir au futur avec Trunks, ils découvrirent le néant complet puisque Zenô a tout rasé. Goku demanda à Zenô du futur de l’accompagner et dès le retour au passé, stupeur! j’ai adore toutes les réactions de Beerus devant Zenô!

screenshot3832screenshot3834

Goku demanda au kaioshin de les emmener au palais de Zenô du passé car Goku avait fait une promesse et tenait à la réaliser: celle d’emmener un ami qui pourra jouer avec Zenô! ce dernier est ravi. Les deux Zenô qui sont la même personne ne pourront jouer avec eux-même. On découvre que le gars qui travaille pour Zenô n’est autre que le père de Whis lol.

screenshot3833

Cet arc a battu le record des doublons! un double Zenô, un double Zamasu, un double Goku, un double Trunks, un double Mai, un double Bulma, un double monde etc.

Après un bon dîner (on aime manger dans DBS) Beerus dit à Trunks que voyager lui était impossible car il allait créer un anneau de temps, mais Whis lui rappela qu’en supprimant Zamasu, Beerus a lui-même crée un anneau temporel. Ce futur contient Zamasu vivant, un vent de panique s’abat. Whis trop discret, dit juste que Beerus supprimera Zamasu avec une autre méthode. Cela aurait été sympa d’en dire plus!

tumblr_ogx3xllezm1qc9dlro1_500

Whis mit en garde Trunks et Mai, car il vont trouver un doublon d’eux là-bas, mais décident de rentrer au futur et d’accepter cette nouvelle réalité.

En même temps, dans l’univers 10, Gowasu mettait un nouvel anneau temporel, celui de Zamasu, dans un coffret.

A la fin de cet arc, ce n’est ni Trunks, ni Goku, ni Vegeta qui ont vaincu Zamasu, mais les dieux Zenô et Beerus avec l’aide de Whis!

Le moment des adieux est génial, c’est mon préféré et certainement à vous aussi. Le grand Trunks saluant Goten, Goku, Bulma. Mai saluant Chichi et C-18. Adieux sobres et rapides, néanmoins on s’attardera sur les deux derniers personnages: Vegeta, fier de son fils, qui lui file un coup de poing comme adieu (j’adore sérieux) mais Trunks l’arrêta. Je mets les gifs car c’est rare de voir Vegeta sourire!

tumblr_ogxc5r5tbz1sg9gi2o1_540

tumblr_ogxc5r5tbz1sg9gi2o2_r1_540

tumblr_ogxc5r5tbz1sg9gi2o3_r1_540

Le dernier personnage à apparaître pour dire adieu à Trunks était Gohan (de loin on voit Piccolo)  et Trunks vit les deux Gohan (celui du passé et celui du futur, mort) et un sentiment de culpabilité l’envahit pour la destruction du monde. Mais Gohan du passé l’encouragea et il repartit. Franchement j’ai tout adoré: l’écriture de l’histoire finale, le design malgré certains ratages et l’animation. Très bon épisode qui se termine avec un grand merci à tout le monde et un départ qu’on espère définitif!

screenshot3837screenshot3838

 
Poster un commentaire

Publié par le novembre 20, 2016 dans Dragon Ball Super, Manga animé

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Dragon Ball Super: Review de l’épisode 66 ou la merde noire de DBS.

tumblr_ogkhdho7r61rqe0rbo1_r1_500

Oss ! c’est moi qui va commenter l’épisode 66 vu ce soir, qui est le 19e épisode de l’arc Trunks du futur. C’est de loin le plus grand arc de DBS, et le plus apprécié. Vers 1H du matin, j’ai assisté à la débâcle de cet arc. OMG quelle MERDE NOIRE xD

Dans le précédent épisode, on a laissé Vegeta au sol, blessé (bien sûr pas de sang) avec son fils du futur aux cheveux bleus (la logique de DBS) dans la position de la Piéta, en train de regarder Son Goku qui lançait un kaméhaméha sur le Zamasu fusionné, et qui est immortel en plus.

L’épisode 66 commence par la puissance anormale du kaméhaméha de Goku qui a juste rendu la moitié de Zamasu violette et fondu, comme le Copy Vegeta vs Gotenks. L’air démoniaque, Zamasu ne lache pas l’affaire, mais Goku se transforme plus facilement avec son double aura de l’épisode 39 et l’envoi au tapis, là on peut se demander pourquoi ne pas avoir utilisé cette technique au début de l’arc ? Zamasu s’est évanoui et Goku aussi car ses réserves d’énergie étaient à sec.

tumblr_ogkjaedmsh1qc9dlro4_500

Gowasu, kaio-shin, Vegeta et Trunks entourèrent Goku qui n’en pouvait plus, puis comme il est immortel, Zamasu ou le bonbon Candy réapparaît, il pouvait agrandir son bras (j’étais mort de rire) et avait une double aura (rouge et violette) alors que Goku discutait avec Vegeta et Gowasu, ce dernier expliqua que la partie mortelle de Zamasu a été touchée (Black est mortel) et qu’avec l’attaque de Goku, Zamasu n’a plus presque de contrôle sur 50% de son corps.

tumblr_ogkjaedmsh1qc9dlro8_500

Dans le garage de Bulma, Maki donne la moitié de l’épée de Trunks à Bulma, les enfants m’ont bien fait chier dans cet arc.

Pendant ce temps, Goku propose à Vegeta la fusion avec les potaras comme ils l’ont fait dans la saga Boo de DBZ, ce qui voulait dire la réapparition de Vegetto/Begetto. Dire que j’ai attendu cet épisode comme un con.

Vegeta ne voulait pas fusionner, mais accepte à la fin lol j’aime beaucoup sa relation bizarre avec Goku qu’il déteste et apprécie en même temps. Hop, 2 senzus chacun et c’est parti.

Déjà, la fusion s’est déroulée très vite, puis Vegetto apparaît les cheveux bruns et pas noirs comme dans DBZ (pu..naise) – certains disent que c’est brun, chacun a sa vidéo mais c’est pas le plus important-, pour les vêtements il porte les mêmes que dans DBZ à part une ceinture bleu clair (repunaise). Néanmoins ça reste la meilleure scène de l’épisode.

Très vite, Vegetto se transforme en SSJB (alors qu’il a mis du temps pour se transformer dans DBZ), et on ne voit pas grand-chose à part quelques coups, un coup d’épée d’énergie et le « Final kaméhaméha », qui n’est qu’un kaméhaméha simple, pour l’appellation on peut déduire que ça provient du Final flash de Vegeta et du Kaméhaméha de Goku. Cela reste une appellation plus stylisée que celle de « Big bang kaméhaméha » que Gogeta SSJ4 avait envoyé sur Omega Shenron dans DBGT. Néanmoins, le big bang kaméhaméha reste le plus énorme kaméhaméha jamais réalisé, Gogeta SSJ4 n’a personne qui lui arrive à la cheville, même le Vegetto de DBZ.

L’apparition de Vegetto dans DBS dura 7 minutes, chronomètre en main ! alors que son apparition dans DBZ dura 6 épisodes !

On vient de démythifier Vegetto qui fut plus fort que Trunks, mais il ne fait pas mieux que Gotenks face à Copy Vegeta.  En plus, Vegetto dans DBS parle TROP et manque d’humour, il est moins agaçant que DBZ ce qui est dommage.

screenshot3817screenshot3818

Puis vint la cascade du n’importe quoi : Trunks devient trop fort car Mai qui est venue avec Bulma dans la machine à remonter le temps (transformée en un moyen de transport) pour lui donner la moitié de l’épée qu’a trouvé la petite fille, face à un instant aussi dramatique, on chiale en se demandant pourquoi on a perdu notre temps puisqu’on a ruiné un personnage dont on attendait l’arrivée depuis 2 semaines !

Trunks, rempli de bons sentiments, transforme son épée en une épée énergétique, puis va aider Goku et Vegeta (qui ont pris tous les coups depuis le début de cet arc) il va et arrive comme une fleur, protège son père et Goku (inutile de donner des explications à la noix, les potaras ont un effet permanent pas 1 heure! on se fiche royalement de nos gueules) et devenant tellement fort, il se transforme : hop double aura, une épée d’énergie et il crée un pathétique petit genkidama qu’il utilise comme une grosse épée (trop d’épées dans cet épisode) puis coupa Zamasu en deux (et visiblement, il aime couper ses ennemis en deux) et hop, fin de l’épisode. Zamasu l’immortel est mort, belle logique.

On appelle ça une fin vite bâclée, pour les scénaristes : qu’importe le scénario et la logique ! Trunks doit gagner. C’est son arc (va dire ça à Gohan qui a chopé l’arc Cell des mains de Trunks) bref aucune logique, et on sort déçu d’un  arc qui n’est en fait qu’une grosse merde.

Récapitulatif de ce que je n’ai pas aimé dans cet épisode :

*Mauvais traitement de Vegetto, moins sarcastique, aucun charisme, moins d’humour, entrée moins fracassante, moins de techniques de combat…

*Trunks est une merde, un morveux sans pouvoir, qui réussit à vaincre Zamasu d’un seul coup d’épée cassée…et Zamasu est un immortel. Cherchez l’erreur.

*L’histoire de l’épée cassée donnée par des enfants trop présents à mon goût est une histoire de merde.

*Le genkidama démythifié. Petite boule qui n’a rien avec les genkidamas des autres séries !

*Le pouvoir des potaras modifié, c’est vraiment nul. Tout ça pour que Trunks vainc tout seul Zamasu, pas besoin de fusion ou de devenir un SSJB (il est trop raté pour le devenir) mais les sentiments humains et la noblesse ça donne de la force et de l’énergie et permet de vaincre les méchants, bref un épisode digne des années 20 où un vieux chinois méditait dans une montagne et trouvait que la force mentale vainc les méchants, sauf que dans ce foutu dessin animé on nous prend pour des bébés (ou de gros cons) pour faire passer le message. Mais Trunks est faible mentalement et physiquement !

Bon allez, sur ce, je vous laisse méditer concernant ces bons sentiments. Je tire la chasse sur cette merde et mon avis depuis plus d’un an n’a guère changé : DBS n’arrivera jamais à la cheville de DBGT.

PS : et pas de photos de trunks non plus, à quoi ça sert ? A perdre encore du temps ? Bye.

 
2 Commentaires

Publié par le novembre 13, 2016 dans Dragon Ball Super, Manga animé

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , ,

Dragon Ball Super – review de l’épisode 47

ScreenShot3088ScreenShot3095

Salut les terriens et les saiyajins !

Ce soir il y’aura la diffusion du 48ème épisode de Dragon Ball Super et ce sera le 2ème épisode du nouvel arc du Trunks du futur !

Mais avant tout, j’aimerais faire le point sur le 47ème épisode (1er épisode de l’arc) et j’avoue que j’ai pris mon temps donc ce sera très bref concernant mes remarques et mes réflexions.

Nous sommes entrés dans un nouvel univers noir à la fin de l’épisode 46. Dans cet épisode 47, nous remarquons deux univers paradoxaux :

L’univers noir, désastreux, apocalyptique et glauque de Trunks. C’est le futur. En presque 15 minutes, on assiste à la boucherie de Bulma et de Mai…je veux dire à la tragédie de Trunks : incapable de se mesurer à Black (si, il appelle Black Goku par « Black »), un ennemi ressemblant comme deux gouttes d’eau à Goku, il est habillé en noir, ceinture rouge et bottes blanches, il porte un potara. Black est très charismatique et son regard est juste diabolique. Cependant, il n’a pas l’air aussi musclé que Goku et d’après ce qu’il a dit à Trunks, on peut deviner que ce n’est pas un saiyajin.

L’univers actuel, bonheur, paix, rigolades entre copains et entraînement chez Beerus, est un univers colorié, jovial qui contraste complètement avec l’autre univers. Le futur : noirceur, le passé : couleurs.

Les deux univers sont opposés et c’est l’univers noir du futur qui donne le ton ! Cet épisode se concentre essentiellement sur Trunks du futur, un jeune homme désespéré et menacé par Black.

J’ai trouvé le scénario remarquable, l’animation excellente (j’adore ce jeu de couleurs) et les personnages ont leur place. Je reproche ce retour de Trunks car c’est juste pour faire du buzz et du fric, il a eu son rôle dans DBZ alors je ne vois pas quel est l’autre intérêt de ce retour ? Je déteste la nouvelle couleur de cheveux de Trunks et je ne comprends pas quel est l’intérêt de ce changement ! une nouvelle teinte du futur ?

Vous allez me dire qu’on fait plaisir aux fans, mais je ne suis pas fan de ce personnage qui, à chaque fois, n’arrive pas à faire face aux problèmes et voyage avec sa stupide épée. Il a utilisé son énergie en maniant son épée vs Black, lamentable. C’est une chochotte comparé à l’autre Trunks de DBZ !!

Je pense que le Trunks de DBZ a gardé un côté très mystérieux concernant le futur, il a eu ce bonus là et pour le futur, c’était des flash back. Je préfère ce genre d’entrée en matière, pas l’entrée trash de DBS.

Dernière remarque, c’est ce récipient contenant un liquide bleu que protégeait Trunks, ça ne vous rappelle pas un truc ? perso, ça me rappelle l’expérience de Bulma sur Monaka dans l’épisode 44 (1er épisode du mini-arc de Potaufeu et Gotenks) et on voit clairement du liquide bleu entre les mains de Monaka. Que faisait Bulma réellement ?? Est-ce le futur carburant d’une machine de temps pour voyager dans le futur ?

ScreenShot3086ScreenShot3087

Qui est Black ? certains fans ont dit que c’était Goku en mode diabolique (une sorte de Majin Goku), d’autres ont pensé à Goten, sauf que ces deux-là sont des saiyajins alors que Black semble différent physiquement, vocalement et du côté comportemental. Black hait les saiyajins, donc logiquement, il n’en est pas un. Il me fait penser à l’arc Baby dans DBGT, quand le tsuful voulait se venger des saiyajins à tout prix jusqu’au dernier, même en tuant tous les terriens (sauf Satan lol). Ce soir, j’espère qu’on saura plus sur Black et Trunks.

Merci de votre lecture !

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , ,

Dragon Ball Super – Bref, j’ai regardé le mini-arc de Potaufeu!

Note : cet article a été écrit avant le visionnage de l’épisode 47, certaines choses que je trouvais insignifiantes dans le mini-arc de Potaufeu ont trouvé un autre sens dans l’arc de Trunks-Black Goku ! Voici d’abord un bref article qui résumé mes impressions à propos du mini-arc précédant l’arc de Trunks !

Parlons donc du mini-arc transitoire qui se place entre l’arc Champa et l’arc de Trunks du futur (ou comme je l’appelle, de Black Goku !).  Je vais être très bref : je fus vraiment déçu de la tournure des événements même si j’ai remarqué un seul détail intéressant qui était l’acquisition et l’application rapide de ce qu’ont appris Vegeta et Goku du robot de pacotille et de Hitto, leurs duels les plus marquants du tournoi de Champa.

On se rappelle tous l’excellentissime et ô surprenant épisode 39. L’épisode 40 conclut le tournoi avec le triomphe de Monaca (et donc de Beerus) et l’épisode 41 conclut tout l’arc Champa avec l’apparition de Zeno-sama ainsi que du Super dragon et le souhait de Beerus – chouette au passage – d’offrir une planète terre à son jumeau. Les épisodes 42 et 43 on peut les considérer comme étant liés à l’arc Champa qui ont mis la lumière sur la découverte de la supercherie et le combat Beerus masqué vs Goku, quant à l’épisode 43 c’est la maladie de Goku et la force extra de Pan.

L’arc Champa se conclut avec plusieurs ouvertures comme une future visite de Vegeta à l’univers de Cabbe, ou Champa découvrant la planète terre de l’univers 6 etc.

Je m’attendais à un petit lien entre l’arc Champa et le nouveau mini-arc qui le suit car j’ai toujours critiqué le fait que Dragon Ball Super ressemblait à plusieurs niveaux de jeu vidéo tout coloriés sans le moindre rapport entre eux.

Malheureusement, même le mini-arc surnommé « l’arc Potaufeu » ou que je surnomme « Gotenks vs l’eau magique » était un arc à chier. Car même avec quelques bons points, l’animation et le scénario étaient affreux.

Petit plan détaillé concernant ce mini-arc qui arrive après l’arc Champa :

Episode 44 : Cet épisode est le premier épisode du mini-arc, l’idée de base est forte (Goten et Trunks qui sautent dans le camion de Monaka) qui a conduit le trio Goten-Trunks-Monaka à la planète Potaufeu où Potage, un vieux panda avec une sucette au cou attendait qu’on lui livre un bouquin sur les arts martiaux. Bref Goten et Trunks le sauvèrent des ennuis mais les types qui le menaçaient libèrent l’eau magique qui absorba les forces de Vegeta lorsqu’il s’est rendu sur la planète maudite pour sauver son fils. On assiste à de la gélatine violette sous la forme de Vegeta 2.

Episode 45 : on apprend du nouveau dans cet épisode mais la parenthèse « ennuyeux » demeure ! Jaco aida ses amis, puis Potage raconta la véritable histoire de Coméson, l’eau maudite libérée par des cons qu’elle a absorbé puis Vegeta. Un produit qui servait à défendre un peuple, puis devenue incontrôlable. Vegeta devint faible et transparent, il risquait de mourir. Goten et Trunks fusionnèrent  et même un Gotenks en SSJ3 ne servit à rien face à cette maudite gélatine violette, alias copy Vegeta. C’est vrai que Vegeta a beaucoup changé niveau force et puissance depuis DBZ contrairement  à Gotenks : les deux gamins ont sorti de nouveaux coups mais ça se voit qu’ils ne s’entraînaient pas vraiment. Gotenks fut vaincu facilement et les deux garçons furent sauvés par Goku qui a guéri.

Niveau animation, c’est un combat horrible et ennuyeux !!

Episode 46 : Goku vs copy Vegeta en mode ssjb (lol la copie ressemble presque à une glace avec ces couleurs violet-bleu-rouge !!!), puis Monaka qui sauve tout le monde en marchant accidentellement sur le noyau de l’eau Coméson. Quoi de plus ridicule comme fin, franchement le combat n’était pas sérieux. Beaucoup de fans ont pensé au combat Majin Vegeta vs Goku dans DBZ, mais ici aucun drame ni intensité, juste l’ennui. Tout comme n’importe quel happy end, cet arc de merde se termine avec les deux rivaux Goku et Vegeta papotant au coucher du soleil dans Capsule corp.

J’ai retenu une seule bonne chose de ce combat, c’est que Vegeta et Goku ont très vite appris de nouveaux coups grâce à l’arc Champa. J’ai retenu aussi le fait que Vegeta ait une sucette dans la bouche…Bonjour la fierté, surtout pour les fans de Vegeta outrés ! lol !

Bref, l’épisode 46 laisse un goût de merde, sauf ses dernières 30 secondes surprenantes et très noires dans lesquelles on voit Trunks du futur aux cheveux bleus (pourquoi ce changement de couleur ?) entrain de courir, comme si quelque chose le poursuivait dans un monde détruit..Enfin une transition, certes brute et maladroite mais au moins, on passe clairement vers un nouvel arc plus intéressant !

Bref ce mini-arc est vraiment un bouche-trou qui ne sert pas à grand-chose. Même pas à une évolution de Gotenks !

Merci de votre lecture ! à bientôt pour la review de l’épisode 47 qui ouvre le nouvel arc de Trunks du futur…

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Dragon Ball Super -Trunks du futur est de retour face à Goku Black!

blackgokutrunksmai13331165_1726677377611681_1051580664613077605_n

C’est officiel, Trunks du futur sera là à partir du 12 Juin dans un nouvel arc sur Dragon Ball Super.

Synopsis traduite selon db-z.com :

« Après avoir échappé de justesse à une nouvelle menace dans son époque, Trunks retourne dans le présent de nos héros pour solliciter leur aide.

Malgré sa force, Trunks était impuissant face à Goku Black !?

L’histoire qui va bientôt se dérouler, dépassera les limites de l’espace-temps, et impliquera les dieux, l’omni-roi, les Kaioshins et bien plus encore !

L’arc débutera le 12 juin ! »

Un ennemi sera là aussi à la manière de l’arc des cyborgs et celui de Cell, cette fois il s’agit de Goku Black. La presse japonaise a posté sa photo (avec une potara à la Xenoverse plus qu’à la Z) avec Trunks du futur ayant son épée, on dirait Bulma avec les yeux de Vegeta : je le trouve horrible côté graphisme. Il est accompagné de Mai adulte, une arme dans les mains. Son design est aussi catastrophique que celui de Trunks.

Je préfère l’ancien graphisme de Trunks dans DBZ !

ScreenShot3060

Merci au site db-z.com d’avoir traduit ce qui était écrit en japonais :

DBSSCANTRADUCTIONGB

Les scénaristes sont à court d’imagination, je ne suis pas excité comme certains du retour de Trunks du futur (qui visiblement ne peut jamais se débrouiller seul !) car c’est du déjà vu dans DBZ. Et actuellement, le mini-arc qui guide vers l’arc de Trunks n’arrive pas à me convaincre, car entre l’arc de Beerus, l’arc de la résurrection de Freezer, l’arc de Champa et le mini-arc actuel, je ne vois qu’un collage de séquences qui n’ont aucun lien entre elles ou une transition pathétique voire nulle.

Thalès, le Vegeta violet, et tous les ennemis de Goku ont été évoqués par les fans pour essayer de comprendre l’histoire de Goku Black : est-ce une méchante copie de Goku ? Un Goku du futur super méchant ? ou Goku lui-même qui s’est transformé en un Goku diabolique ? Pour ma part, j’ai laissé les hypothèses aux fans, car j’ai toujours du mal avec ce collage. On verra ça bientôt.

 

Étiquettes : , , , , , ,

Dragon Ball Super: le retour d’Arale-Chan!

arale

Bonjour à tous, et bon week-end! Allez, une new que j’ajoute et qui avait chamboulé la Toile la veille: le retour du personnage d’Arale que j’ai oublié depuis tout ce temps.

D’après l’annonce de l’actrice vocale Koyama Mami sur son blog, le personnage d’Arale sera dans l’épisode du 15 Mai de Dragon Ball Super. On peut conclure que ce sera l’épisode 43! Avec ce retour, Dragon Ball Super ne prend donc pas fin avec la fin de l’arc Champa.

ScreenShot2960

Arale est déjà apparue en guest dans Dragon Ball dans les années 80. Koyama a joué ce personnage dans Dr Slump et dans les quelques apparitions en guest aux débuts de Dragon Ball. Son apparition m’a marqué car elle était chiante.

Le retour du Kaio-ken, le retour d’un très ancien guest, le final flash de Vegeta, Dragon Ball Super est-elle entrain de faire un clin d’œil aux nostalgiques du passé? Nous allons voir à quoi servira ce personnage d’Arale! J’aurais préféré un bon personnage de DBZ au lieu d’une idée de merde. Pessimiste ou sceptique, je finirai par regarder ce fameux épisode.

Le blog personnel de Mayumi Tanaka (Krilin & Yajirobe) a récemment présenté une photo avec plusieurs autres acteurs vocaux »âgés » travaillant sur « today’s Dragon Ball « , disant « nous nous réjouissons de l’épisode où [cette personne] apparaîtra » . Dans la première ligne avec Tanaka, on retrouve Hiromi Tsuru (Bulma) et Shigeru Chiba (Pilaf) respectivement à droite et à gauche.Derrière eux , dans la rangée arrière, de gauche à droite, figurent Mami Koyama (Lunch & Arale), Eiko Yamada (Mai), Masako Nozawa (Son Goku) et Yūko Minaguchi (Videl & Pan).

ScreenShot2959

Sources: koyamamami.com, animenewsnetwork.com et kanzenshuu.com

 

Étiquettes : , , , , , , , , ,

Dragon Ball Super:review de l’arc Champa

 

ScreenShot2934ScreenShot2932

Voici enfin ma review à propos de « Univers 6 » de Dragon Ball Super, d’ailleurs je ne préfère pas l’appeler « l’arc Champa » ni même « Univers 6 », mais plutôt « Arc tournoi ».

Il ne reste plus qu’un épisode avant la fin de Dragon Ball Super, et c’est sûr qu’il y’aura d’autres suites. Mais parlons un peu de ce fameux arc.

Design, animation et effets spéciaux :

Cet arc est réellement au-dessus des autres arcs de DBS concernant ces 3 niveaux, c’est assez satisfaisant malgré quelques points négatifs.

Début et durée de cet arc :

Le début était l’épisode 28 (24 Janvier 2016) et cet arc dure 12 épisodes.

Génériques :

Pour ce troisième arc, c’est à partir de l’épisode 28 qu’on assiste d’abord à la vue de Goku et Vegeta se transformant en SSJB (qui est signe que Vegeta a aussi le niveau de Goku).

Puis, c’est à partir de l’épisode 32 (le vrai démarrage de l’arc) qu’on assiste à la présence de tous les guerriers de l’univers 6 (Botamo, Frosto, Magetta, Cabbe et Hitto) avec de beaux effets spéciaux, sans parler de l’ajout de Monaka et Jaco dans Capsule !

Dès l’épisode 37, nouveau générique de fin : chiant si on l’écoute plus d’une fois. Il vint remplacer « l’album familial made in DBS » avec un Goku sur son nuage magique (clin d’œil aux débuts de Goku dans DB et DBZ)  avec son fameux bâton magique sur le dos, on peut voir tous les personnages présents au tournoi (supporters et adversaires des deux univers). On sent que c’est vraiment la fin qui approche quand on regarde ce générique.

Synopsis :

Fasciné par la nourriture terrienne, Champa, le jumeau de Beerus, propose à son  frère de faire un tournoi. Si l’équipe de Champa gagne, la terre de l’univers 7 sera échangée par la terre de l’univers 6. Mais si l’équipe de Beerus gagne, Champa lui donnera les super dragon balls qu’il a réuni. Beerus accepte. Il demande à Goku et à Vegeta de joindre sa team composée déjà de Monaka, à condition qu’ils choisissent les deux derniers guerriers qui furent Boo et Piccolo.

De son côté, Champa réunit sa fine équipe composée de Botamo, Frosto, Magetta, Cabbe et Hitto.

Les deux équipes jouent l’avenir de la terre en s’affrontant sur une planète sans nom.

Les guerriers :

Equipe Beerus :

ScreenShot2952

1. Goku : il est le plus excité de tous pour ce tournoi. Malgré son air naïf, il est un génie du combat qui se révèle encore plus fort qu’impressionnant. Empoisonné par Frosto, l’arbitre lui accorde le droit de revenir combattre.

ScreenShot2948

2. Vegeta : il s’est entraîné 3 ans avec Goku et il gagne 3 combats d’affilée. Il est devenu encore plus fort même s’il était sceptique à ce sujet.

ScreenShot2955

3. Piccolo : c’est le dernier participant sélectionné. Lui aussi s’est entraîné  et a fait un énorme Makanko Sappo face à Frosto, ce qui poussa ce dernier à l’empoisonner. Finalement, Frosto fut disqualifié et Piccolo gagne, mais il céda sa place en guise d’abandon pour Vegeta.

ScreenShot2957

4. Monaka : selon Beerus, c’est « un guerrier très puissant » de l’univers 7 qui arrive en deuxième position de force après lui et avant Goku. Cependant, Monaka n’est en réalité qu’un « pauvre amateur » selon Whis, juste un appât pour Goku et Vegeta, friands de défis. D’ailleurs, Monaka passe la plupart du temps du tournoi à être évanoui, les yeux ouverts….Et pourtant, c’est lui qui a offert la victoire à l’équipe de Beerus!

ScreenShot2958

5. Boo : il promet à Satan de lui offrir la récompense mais il s’endort lors du test avant le tournoi, et il fut disqualifié. Finalement, il n’a servi à rien. D’ailleurs question dodo, ça devient répétitif si on se rappelle qu’il dormait aussi dans l’arc 2!!

Note : très déçu par Boo, j’aurais préféré le voir au moins dans un combat. Bon point pour Vegeta. Goku est impressionnant.

Equipe Champa :

ScreenShot2935

1. Botamo : c’est Winnie l’ourson mais en version diabolique lol. Cette baudruche jaune est étonnante par sa légèreté et ses rebondissements, sans parler des boules d’énergie crachées par la bouche. Mais sans plus…Aucun caractère, juste une technique spéciale. Il perd vite face à Goku, qui a repéré son point faible (ses jambes).

ScreenShot2936

2. Frosto : connu aussi par « Frost », c’est une copie de Freezer. Il se fait passer pour quelqu’un de sympathique et de généreux qui participe à ce combat pour aider les enfants de son univers. Mais ce n’est qu’un dangereux ennemi qui est à l’origine des guerres dans l’univers 6. Il a pour arme secrète à côté de ses transformations, une piqûre empoisonnée avec laquelle il empoisonna Goku, Piccolo et l’arbitre. Il n’a pas de caractère spécial. Végéta lui donna un seul coup de poing qui l’assomma.

ScreenShot2940

3. Magetta : c’est un robot sensible qui crache de la lave ayant un style de combat bien à lui. Aussi fort qu’agile, il donna du fil à retordre pour Vegeta, avant d’être vaincu par lui. La technique du combat est intéressante mais il n’a aucun charisme.

ScreenShot2944

4. Cabbe : (Kyabe) c’est un jeune saiyan de l’univers 6, très sympathique. Il est très fort pour son âge au point d’être à égalité avec Vegeta qui dû se transformer en SSJ1. Cabbe apprit très vite grâce à Vegeta à se transformer, il est redoutable mais manque d’expérience et d’entraînement. Il perd contre Vegeta en SSJB. A part le fait qu’il est sympa, on ne peut pas être marqué par ce personnage. Je m’attendais à mieux, sincèrement.

ScreenShot2946

5. Hitto : (ou Hit/Hitman) c’est un assassin redoutable, qui a plus de 1000 ans et dont le sang-froid fait partie de ce qui le distingue. Mis à part que ce personnage a l’air très charismatique et fort, il est extrêmement énigmatique et très rapide. Il reste 1 épisode, j’attends de voir un magnifique combat entre lui et Goku. Ses techniques de combat sont très originales. Il bat Vegeta sans effort et très rapidement alors que ce dernier était à son maximum (SSJB). Je crois que Hitto est mon personnage préféré des autres combattants de l’univers 6. Contrairement à plusieurs fans, je ne le trouve pas ressemblant à Cell, que ce soit sur le point physique ou concernant les forces.

Le tournoi :

Cet arc est centré sur ce tournoi, au début j’ai cru qu’on allait foirer le tournoi pour un ennemi comme fut le cas pour DBZ (arc Boo) mais malheureusement, on est resté dans la logique du tournoi, donc aucune surprise, on a des spectateurs passifs et 9 combattants qui s’affrontent. Voici ce que j’ai remarqué dans ces 11 épisodes de l’arc « Champa ».

ScreenShot2933

1. Botamo vs Goku : je me suis vraiment ennuyé devant ce combat qui ressemblait à un « presque-réchauffement » entre Winnie l’ourson et Goku. L’animation est terrible, aucun dynamisme, je n’étais pas passionné par ce combat. Cela a duré 6 minutes.

ScreenShot2937

2. Frosto vs Goku : là où on croyait que le combat allait devenir sérieux, Goku tombe dans les pommes et fut disqualifié. Cela n’a même pas duré 1 épisode (9 minutes).

ScreenShot2938

3. Frosto vs Piccolo : franchement, à quoi sert ce combat ? Piccolo savait d’avance qu’il n’allait pas gagner et s’est juste concentré sur son ki, en tout cas, malgré sa force considérable et ses pouvoirs, Piccolo fut empoisonné à son tour, puis gagna et enfin abandonna sa place pour Vegeta. J’avoue que ce jeu est lourd. Pourquoi ne pas laisser Piccolo dans les pommes et Vegeta intervient plus tard ? Durée : 5 minutes.

ScreenShot2939

4. Frosto vs Vegeta : j’aurais bien aimé que ce soit plus long car un seul coup de poing de Vegeta qui réussit à mettre Frosto K.O, je trouve ça un peu simplet à la Guinyu. Durée du combat : 3 minutes…

ScreenShot2942ScreenShot2943

6. Magetta vs Vegeta : j’ai trouvé ça vraiment long par rapport aux autres combats. Pourtant, la technique est la même : force et crachat de lave. Vegeta qui vainc son adversaire grâce à un caillou et à une insulte, je ne vois pas ce qui peut glorifier un tel combat qui a été long et dont on s’attendait à une fin meilleure ! Durée du combat : 21 minutes (reparties sur deux épisodes).

ScreenShot2945ScreenShot2954

7. Cabbe vs Vegeta : combat plus sympa et mieux présenté même si c’était plus un entrainement qu’un combat. Je pense que Vegeta aurait pu vaincre Cabbe sans passer au SSJB, mais il voulait sans doute lui montrer qu’il y’a d’autres transformations. Pas du tout ennuyeux, ce combat 100% saiyan ! Durée : 10 minutes.

ScreenShot2949

8. Hitto vs Vegeta : Et ça monte d’un cran ! avec Hitto, ça promet ! et le combat était dur pour Vegeta qui fut vaincu en très peu de temps. Sacrée technique de Hitto ! Durée du combat : 7 minutes. Si j’enlève le temps de réflexion, Vegeta risque de devenir vert de rage, lol.

ScreenShot2951ScreenShot2953

9. Hitto vs Goku : je sens qu’on a gardé le meilleur combat pour la fin. J’éditerai cet article pour commenter ce combat prometteur après la fin de DBS ! En tout cas, c’est le meilleur combat de tout DBS, le plus intense et le plus épique qui nous fait penser aux combats fous dans DBZ. Durée du combat inconnue (puisqu’il reste le dernier épisode) et ce combat de putain de ouf est reparti sur 3 épisodes !!

Edit: la durée du combat est de 29 minutes au total, repartis sur 3 épisodes. Goku s’auto-élimine et offre la victoire à Hitto. J’ai espéré voir plus de combat!

ScreenShot2987ScreenShot2977

10. Hitto vs Monaka: Ce « combat » hilarant montre à quel point Monaka est faible, mais aussi à quel point Hitto est sympathique qui s’auto-élimine offrant la victoire à Monaka.

Ce « combat » a duré…23 secondes!!!!!!!!!!! xD

Remarques à propos de cet arc :

– l’idée de faire d’un tournoi la base de cet arc est une idée simplette ! on aurait pu penser à d’autres scénarios plus piquants. Les fans adorent les combats : c’est vrai, mais me concernant, je trouve qu’il n’ y a pas de danger, juste un tournoi entre deux univers opposés.

-Le dernier épisode est hilarant mais manque de piquant!

-Génial ! des gouttelettes de sang, mais au moins Vegeta saigne (quand je pense à DBZ et à DBGT où les litres de sang étaient dispersés et certains spectacles étaient gores), Goku crache du sang aussi.

-De tous les combattants, ceux qui m’intéressent sont Hitto et Goku. Charisme et secret. Putain de combat de ouf !!!!

-Contrairement à l’arc ROF, où le SSJB a servi à quelque chose, ici il est plus pour la décoration. On remarque la disparition complète de toute forme de fusion, tout comme SSJ2, SSJ3 et SSJ4 (même si cette dernière forme n’est pas créée par Toriyama). Franchement, DBS est un monde à part. DBGT colle mieux comme suite à DBZ. Mais dans les deux derniers épisodes, la fusion entre le kaioken et le SSJB est juste magnifique.

-Champa est inintéressant, tout comme Vados. Leurs personnages n’ont pas été traités profondément, tout comme les personnages des combattants de l’univers 6 (à part Hitto).

-Plus la fin approche, plus les épisodes deviennent intéressants et on devient impatient pour la suite !

-Les combattants de l’univers 7 ne sont finalement que 2 : Vegeta et Goku. Piccolo était bon pour la déco, quant à Monaka il était bon pour le remplissage. Boo ? je regrette le méchant Boo !

-J’ai trouvé la transformation de Cabbe « correcte » par rapport au délire des transformations-éclair de Goten et de Trunks (ou même celle de Pan, encore en mode fœtus !) n’oublions pas que Cabbe est un pur saiyan aussi.

-On sent que les combats (sauf celui de Goku vs Hitto) sont tous des combats parachutés juste pour le remplissage. Personnages superficiels, sans charisme, combats courts pour la plupart et étrangement long pour le combat Vegeta vs Magetta. J’aurais bien aimé voir des combats mieux traités.

-J’aime l’humour qui règne mais j’attends un combat plus sérieux ! (pas étonnant qu’on mise tous sur le dernier combat entre Hitto et Goku qui s’est révélé énorme !)

-Cool d’avoir mis en lumière l’amitié Vegeta et Goku xD

-Goku qui utilise sa tête, Vegeta qui fonce la tête baissée…Le monde est à l’envers !

-Quel gâchis ! ok pour le super radar, mais à quoi ça nous a servi l’épisode de Bulma et Jaco ? Juste à perdre un épisode bon pour le combat ! ne parlons pas du gâchis des 21 minutes du combat trop long entre Vegeta et Magetta !

– Goku traité à la fin comme le personnage principal, ce n’est pas trop tôt !

-Parlons du public ou plutôt du mini-public. Fade, ennuyeux, passif, aucun cri massif pour encourager les combattants, juste un ou deux cris. Dommage que Satan n’était que l’ombre de lui-même.

-Le tournoi n’inclus ni Gotenks (Goten et Trunks éloignés car la fusion est interdite) ce qui est dommage, ni Gohan (qui préfère les études que les combats) ni même Jaco (j’aurais aimé le voir combattre après son numéro face à Bulma) bref les gosses dehors, les adultes en avant ! (tant mieux !)

-Le combat Hitto vs Goku est juste magnifique. Dommage de ne pas voir autant de dynamisme, de scénario réussi, d’animation spectaculaire, de chorégraphie ou d’originalité dans les autres combats.

-Vegeta, malgré ses 3 réussites d’affilée, a été effacé en un rien de temps par l’intensité et la beauté du combat final entre Goku et Hitto. Je suis fan de Goku et de Vegeta et je trouve que ce dernier a fait des étincelles puis a reçu une claque dans la gueule, tant mieux ! Pour les fans de Vegeta, arrêtez de gueuler. Vous savez comme moi que Vegeta n’est rien sans Goku, alors respectez la fin très belle de cet arc et arrêtez de pleurnicher. C’est le numéro 2 et il le restera. Voici mes 4 minutes préférées!!!

L’arc est satisfaisant mais il ne sauve pas la série DBS comme je l’ai déjà écrit. Je le trouve trop court et moins riche en personnages, on ne les connait finalement pas.

Merci de votre lecture !

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,