RSS

Archives de Tag: amis

Bones – Les personnages

screenshot3576screenshot3568

Bones est une série qui englobe cris d’horreur, soap, gore, paranormal avec des penchants à la X-Files, science, humour et policier. Une série exceptionnelle avec des personnages spéciaux.

Parce qu’il fallait le faire un jour, voici la liste des personnages principaux et quelques personnages secondaires de la série Bones. Bientôt la saison 12 le jeudi 13 Avril 2017 (source: Fox avec correction), attendez-vous à des mises à jour de l’article !

Rappelons que David Boreanaz et Emily Deschanel ont rendu un vibrant hommage aux équipes et aux fans lors de l’annonce de la fin de la série avec la saison 12.

Personnages principaux 

Temperence Brennan « Bones » (par Emily Deschanel)

screenshot3574

Brillante anthropologue judiciaire, elle aide avec son équipe de scientifiques le FBI à résoudre les crimes. Elle a d’abord formé équipe avec Booth avant de tomber amoureuse, de se marier avec lui et d’avoir deux enfants Christine (portant le prénom de sa mère, saison 7) et Hank (portant le prénom de « pop’s » le grand-père de Booth, saison 11).

Elle parle 8 langues et a 3 doctorats.

Elle est surnommée « Bones » par Booth car c’est un clin d’œil à son travail. Elle peut paraître froide, indifférente, têtue, très carrée et très cartésienne des fois jusqu’à exaspérer son mari, mais des fois c’est tout le contraire.  Elle se vante souvent d’être très intelligente. Sa meilleure amie est Angela.

C’est sa mère qui l’a poussée à utiliser son cerveau plus que son cœur. Suite à l’exclusion des sentiments, Brennan est devenue hautaine, distante et sans compassion pour autrui.

Forte émotionnellement et douée en arts martiaux ainsi qu’à l’utilisation des armes à feu, elle demeure asociale et a du mal à comprendre le sous-entendu des paroles car elle est terre-à-terre, directe et franche, ce qui rajoute de l’humour à la série.

Abandonnée dès l’âge de15 ans par ses parents et par son frère aîné Russ, Temperence s’est retrouvée dans des familles d’accueil. Cet abandon a forgé davantage son caractère.

Scientifique brillante, elle a des amis scientifiques à qui elle se confie, même si elle s’est confiée aussi à Aubrey. Elle considère chaque interne comme son enfant et le départ de Zack fut douloureux pour elle, même si la mort de Vincent Nigel-Murray était pire pour elle à supporter.

Temperence est également un auteur très connue, et elle est athée.  Elle ne cache ni son narcissisme ni le fait qu’elle est riche grâce à ses livres. Bien qu’elle ne croie pas au mariage, elle finit par se marier à la saison 9.

A la fin de la saison 11, elle a été enlevée par son ex-interne : Zack.

La véritable identité de Temperence Brennan est Joy Keenan, une identité changée par ses parents qui voulaient tourner la page après une vie criminelle. Brennan est très proche de son père Max.

Seeley Booth (par David Boreanaz)

screenshot3575

Appelé « Booth » par tout le monde y compris par son épouse, c’est le gars sur qui Bones peut compter. Il a un enfant, Parker, issu d’une première union avec une autre femme.

Booth appelle son épouse « Bones » dès le début de la série. Il est un ancien sniper, il a été touché par le décès de son ami Edward Parker, un soldat comme lui. C’est pour cela qu’il donna à son fils le nom de son ami mort en hommage. Ce n’est d’ailleurs pas étonnant s’il désigna son fils Parker comme son témoin lors de son mariage avec Bones. Il a deux autres enfants de Bones : Christine et Hank.

Booth est quelqu’un qui travaille selon l’instinct. Sensible, chrétien très croyant, humain et sceptique face à la science (il appelle les scientifiques « les fouines »), c’est l’opposé total de Brennan, ce qui pimente l’humour de la série. Il a réussi à développer le côté humain chez Bones au fil des années.

C’est également un ancien accro aux jeux du hasard, et il finit par redevenir accro dans la saison 10.

Il s’est lié d’une profonde amitié avec le psychologue Lance Sweets et n’a jamais surmonté son décès, et ce fut un facteur majeur pour lui pour basculer dans les jeux.

Il a pris Aubrey sous son aile après l’avoir rejeté après la mort de Sweets. Il finit par se lier d’amitié avec lui et de lui faire confiance.

Seeley Booth a été un enfant battu par son père Edwin, jusqu’à ce que Hank son grand-père rejeta son fils et éleva Booth et son frère. La mère de Booth a élevé ses fils avec pops mais on ne la voit qu’une seule fois dans la série. Booth a également un petit frère qui s’appelle Jared.

Booth évite souvent les discussions avec Bones à propos de la religion, du paradis…Il sauva la vie de Bones à plusieurs reprises tout comme elle fit de même. Ensemble, ils ont formé le couple Buck et Wanda pour enquêter sans être reconnus.

Contrairement à sa femme, Booth se conforme aux règles qu’on lui impose, comme un soldat, ce qui fut un cauchemar à un moment donné.

Il a des tics et des habitudes qu’il ne veut pas changer. Pour se contrôler, suite aux conseils de Sweets, il porte la même ceinture extravagante, des chaussettes voyantes et rayées, et plusieurs gadgets qu’il collectionne à la maison (comme les sièges du stade car il aime son père malgré tout) ou des babioles sur son bureau.  Son père est décédé lui laissant une boîte pleine de souvenirs.

Au début, il n’a pas été aimé ou accepté par Brennan, par la suite elle finit par l’accepter. Booth est doué en armes à feu, boxe, armes blanches…c’est le cow-boy de la série et il a la phobie des clowns.

Jack Hodgins (par T.J. Thyne)

screenshot3563

Hodgins est appelé par son nom par tout le monde, y compris par sa femme Angela. Hodgins est issu d’une famille très riche qui finance l’institut  Jefferson à Washington, là où tout le monde travaille sur les os humains. Dans l’affaire du tueur en série Pelant, Hodgins perdit toute sa fortune.

C’est un brillant entomologiste, analyste, expert en spores et en minéraux et s’est perfectionné dans la robotique. Il croit dur comme fer que les conspirations se trouvent partout. Il adore réaliser des exploits et des expériences scientifiques. C’est le scientifique le plus fou de la bande de Brennan, et son air décalé est juste hilarant. Il se désigne souvent sous l’appellation « Le roi du labo ».

Il est très fouineur et se mêle des affaires des autres, il arrive souvent au mauvais moment.

Hodgins est le plus proche scientifiquement de Brennan. Il eut le coup de foudre pour Angela avec qui il se marie à la saison 5 après 4 saisons du jeu du chat et de la souris. Ensemble, ils eurent un garçon dans la saison 6 qu’ils appelèrent Michael Vincent. Le 2e prénom est un hommage à l’interne tué dans la même saison, l’anglais Vincent Nigel-Murray, très brillant scientifique.  Le véritable prénom de Michael Vincent est Michael Staccato Vincent, Staccato a été ajouté pour faire plaisir à son grand-père.

Grâce à sa sauce qu’il a créée en collaboration avec l’interne Finn Albernathy ainsi qu’à d’autres créations scientifiques, Hodgins redevint riche.

Il s’est lié d’amitié avec Zack avant de découvrir la vérité. Dans la saison 11, Hodgins fut victime de l’explosion d’une bombe, et malgré le fait qu’Aubrey lui a sauvé la vie, Hodgins finit par devenir paralysé. Il tenta de divorcer en pensant que ce serait mieux pour Angela, mais cette dernière refusa.

Vers la fin de la saison 11, il retrouve petit à petit la sensation de ses jambes. Hodgins explique qu’il a fait pousser sa moustache et sa barbe pour lui éviter de sentir l’odeur de décomposition.

Angela Montenegro (par Michaela Conlin)

screenshot3540

Infographiste judiciaire, Angela est une artiste et c’est la meilleure amie de Brennan. Elle est spécialisée dans la construction faciale virtuelle, le piratage informatique et la recherche virtuelle des armes de crime lors des simulations virtuelle des scènes de crime. Elle a crée l’Angelator.

C’est la confidente de Brennan et généralement elle connait tout se qui se passe dans le labo. Très ouverte, intelligente et  adorable, elle est en faveur des scénarios roses et a une amie voyante. Elle croit à l’amour et son amour s’appelle Hodgins. C’est une maman comblée qui a un petit garçon qui s’appelle Michael Vincent Hodgins. Elle a failli se marier avec Hodgins dans la saison 2, puis elle s’est mariée avec lui dans la saison 5, lorsqu’il lui demanda sa main alors qu’ils étaient en prison.

Elle a un père effrayant guitariste qui lui donna un prénom à sa naissance qu’elle a toujours camouflé : Pookie Noodlin, un prénom découvert par Hodgins dans la saison 10.

Face à la paralysie d’Hodgins dans la saison 11, Angela supporta patiemment toutes les sautes d’humeur de son mari, mais lorsqu’elle craqua il promit de ne plus lui faire du mal.

Zack Addy  (par Eric Millegan)

screenshot3539

Au début de la série il était un personnage principal (saisons 1, 2 et 3) puis devint un personnage secondaire (saisons 4, 5, 11 et 12). Ce personnage est l’interne le plus doué de Brennan, c’est un génie en robotique, en ossement, en analyse et il est un expert-anthropologue judiciaire sans parler du fait qu’il est ingénieur. Il rivalise souvent avec Hodgins sur le plan scientifique et avec Brennan car ils se ressemblent côté personnalité : il est asocial, brillant, génie en mathématiques, professionnel, doué, terre-à-terre, c’est le meilleur interne formé par Brennan jusqu’à devenir un anthropologue judiciaire. Il est également un brillant chanteur.  Il provient d’une famille nombreuse du Michigan.

Son incompréhension du monde duquel parlent Booth, Angela et Hodgins  le mettent souvent dans des situations délirantes. Lorsqu’il révéla qu’il était l’apprenti de Gormogon, le tueur en série, on le mit dans un centre psychiatrique car il ne supportait pas la prison (et ses amis aussi). Mais il réussit à s’échapper et confie à Sweets qu’il n’a tué personne. Sweets emporta le secret dans sa tombe et à la fin de la saison 11, on revit Zack face à Brennan après son enlèvement.

Daniel Goodman (par Jonathan Adams)

screenshot3573

Apparu seulement dans la saison 1, c’était un archéologue promu administrateur, c’est-à-dire le directeur de l’institut Jefferson. Il est marié et a deux fillettes jumelles âgées de 5 ans. Il a eu des différends avec Hodgins qui le considère comme étant « subjectif ». Le long de la saison, ils devinrent amis. Goodman a beaucoup de mal à gérer Brennan mais les deux se respectent.

A la fin de la saison 1, il annonça qu’il allait prendre un congé sabbatique mais depuis il ne fit plus aucune apparence dans la série.

Camille Saroyan (par Tamara Taylor)

screenshot3545

Elle est apparue comme successeur du dr Goodman à la tête de l’institut Jefferson dès la saison 2. Camille est légiste. Devenue amie avec tout le monde, c’est une femme qui a eu une relation amoureuse dans le passé avec Booth. Ne voulant pas avoir d’enfants pour sa ligne, elle finit par adopter Michelle, une adolescente de 16 ans, car elle avait eu une relation avec le défunt père de Michelle.

Elle a eu plusieurs relations non-sérieuses dans la série mais une seule relation était la plus stable et la plus sérieuse : celle avec Arastoo Vaziri, un interne de Brennan. On découvre leur relation à partir de la saison 8 et elle finit par demander la main d’Arastoo dès la saison 11.

Elle est, pour plusieurs scientifiques, la boss la plus cool du monde. Les expériences de Hodgins l’exaspèrent, mais elle a fini par faire une expérience dans la saison 11 rien que pour lui remonter le moral. Camille, souvent appelée familièrement « Cam» par ses amis, se préoccupe de son équipe et n’hésite pas à les défendre bec et ongle.

Lance Sweets (par John Francis Daley)

screenshot3564

Comme Vincent Nigel-Murray, il aime « Put the lime in the coconut ».Décédé seulement à l’âge de 29 ans au premier épisode de la saison 10, ses amis lui rendirent hommage en chantant à ses funérailles « Put the lime in the coconut ». Lance Sweets est un docteur en psychologie travaillant pour le FBI qui est apparu dès la saison 3, travaillant sur la compatibilité de Booth et de Brennan à travailler ensemble, après le fait que Booth arrêta le père de Brennan. C’est grâce à lui si le couple B&B s’est formé. C’est aussi un excellent profiler et il est doué au piano.

Il perdit très jeune ses parents et fut adopté par un couple âgé qui décédèrent lors de sa majorité. C’est l’ami de tout le monde et le confident, souvent Brennan lui tient tête. Au fil des saisons il gagna leur respect.

Il tomba amoureux de Daisy Wick, une interne de Brennan, mais mourra avant même de voir son fils, Seelay Lance Wick-Sweets. Lance joua un rôle important pour faire tomber des tueurs en série. Il est le meilleur ami de Booth et de Brennan qui assistèrent avec Aubrey à sa mort. Avant de décéder, Sweets a accordé beaucoup d’importance à Aubrey mais on ne les vit dans la même pièce qu’une seule fois (la 2e fois c’était lors de la mort de Sweets).

Très amical, c’est un grand romantique, sensible, c’est l’ami, le confident, le baby sitter, c’est sur qui on compte. Il finit par écrire un livre qu’il ne publiera pas. Sa mort toucha tout le monde, en particulier le trio Booth-Brennan-Aubrey ainsi que Daisy. Après sa mort, c’est surtout Aubrey, le nouvel arrivé, qui cite souvent Sweets.

James Aubrey (par John Boyd)

screenshot3544

Et voici le dernier arrivé dans le cast. Aubrey (appelé ainsi par tous) était apparu au début de la saison 10 comme un simple agent du FBI qui a été ordonné de suivre Booth, mais ce dernier le démasqua. C’est un jeune agent extrêmement ambitieux qui rêve de devenir sénateur et n’envisage pas de rester en tant qu’agent dans le FBI. Contrairement à Booth, ce n’est pas un militaire, mais plutôt une sorte d’agent avec un esprit scientifique. Ses connaissances étendues en Histoire impressionnent tout le monde, il est à la fois dégoûté par ce qu’il voyait et très enthousiaste en chimie et en physique face à certains cas. Il apprend très vite et sait manier les armes à feu.

Souvent dans la saison 10, il cite Sweets. Il connait chaque page du livre de ce dernier par cœur et c’est lui qui a été le premier à découvrir Sweets étendu dans le parking. Après la mort de Sweets, il fut rejeté par Booth mais gagna son respect plus tard.

Aubrey est celui qui vient à l’aide de l’équipe en cas de disparition de Booth ou autre, il est très proche de Booth et de Brennan. C’est également le confident et sur qui on peut compter. Il sauva la vie de Hodgins dans la saison 11 et failli mourir à cause de ses blessures graves.

Il a entamé une relation amoureuse avec Jessica Warren, l’interne de Bones, une relation devenue sérieuse dès la saison 11.

Aubrey est un grand mangeur et adore surtout les gâteaux. Selon John Francis Daley (Sweets) son personnage se complète avec celui d’Aubrey.

Le passé noir d’Aubrey le marqua à vie : abandonné à l’âge de 13 ans avec sa mère par un père accro aux jeux de bourse, il s’envola vers un autre pays laissant sa famille sur la paille. A cause de cela, Aubrey développa une haine contre les jeux du hasard et sait reconnaître un accro. Il déteste son père et s’en est fichu lorsqu’il a su qu’il était dans le pays.

C’est le plus jeune et le plus inexpérimenté de la bande de Bones, une raison de plus pour qu’il utilise ses compétences au service de la science pour prouver qu’il peut être capable de s’occuper et de suivre une enquête, contrairement à Booth qui n’aime pas la science.

Personnages secondaires

Caroline Julian (par Patricia Belcher)

screenshot3531

C’est le personnage secondaire le plus ancien puisqu’elle est là depuis la saison 1. Caroline est directe, acerbe et très professionnelle. C’est un procureur qui s’occupe des cas très délicats et vient souvent à l’aide de Booth. Elle devint proche d’Aubrey lors de la disparition de Booth au début de la saison 11. Caroline est la meilleure amie de Booth et elle est son bras droit dans plusieurs cas difficiles. Dans la saison 1, elle travaillait en Louisiane où elle s’occupait de l’affaire de meurtre dans laquelle Temperance Brennan était impliquée. Dans la saison 3, elle demanda à Brennan d’embrasser Booth sous un gui ce qu’elle fit sans hésitation.

Max Keenan (par Ryan O’Neal)

screenshot3537

Matthew Brennan alias Max Keenan est le père de Temperence et de Russ Brennan, c’est également le grand-père de Christine et de Hank. Il considère Parker également comme son petit-fils. Max reprit sa véritable identité et sa fille l’appelle « Max » mais des fois elle l’appelle « papa ».

Avant de devenir le père idéal et ouvert sur qui ses enfants comptent, Max était toujours un loup solitaire échappant à la justice. Lors des années 70, il mena une vie de hors-la-loi avec sa femme Christine, puis décidèrent d’avoir une vie saine pour leurs enfants, alors ils changèrent d’identité pour le bien de leurs enfants. Il a été accusé de meurtre par sa fille, arrêté par Booth, incarcéré pour être innocenté (saison 2). On tenta encore de l’accuser dans la saison 3. C’est le protecteur de Brennan par excellence ainsi que ses enfants.  A chaque problème, c’est vers lui que se tourne Brennan. Il a réussi à lui sauver la vie dans la saison 8 en la poussant à mener une vie en cavale avec Christine loin de Pelant, un tueur en série. Ayant des bases scientifiques, il est doué en physique et en chimie. Il se connaît en survie et grâce à son expérience il a beaucoup aidé ses enfants.

Russ Brennan (par Loren Dean)

screenshot3556

Il s’appelait Kyle Keenan avant de mémoriser sa nouvelle identité. Russ est le frère aîné de Brennan, âgé de 19 ans, il abandonna sa sœur Temperence aux services sociaux. Il a un passé troublant ce qui le mis derrière les barreaux pendant un moment. Il est amoureux d’une femme Amy Hollister. Il est également le beau-père de ses deux filles dont l’une est atteinte de la mucoviscidose.

Sa dernière apparition fut dans la saison 3.

Clark Edison (par Eugene Byrd)

screenshot3562

Clark fit une entrée fracassante dès la saison 3 lors d’un procès contre Brennan. Ses connaissances scientifiques impressionnèrent même Zack, le génie de la bande. Plus tard, il rejoignit l’équipe des scientifiques en devenant le premier interne de Brennan après que Zack eut son doctorat en anthropologie.

C’est le plus discret de la bande à propos de sa vie privée. C’est également le plus sérieux, le plus organisé et le plus professionnel de tous les internes de Brennan. Au début de la saison 8, il fut promu par Camille en devenant un anthropologue judiciaire orienté vers le travail archéologique.

Jared Booth (par Brendan Fehr)

screenshot3549

C’est le petit frère de Booth. Des deux c’est celui qui a toujours des problèmes. Ayant un passé d’alcoolique comme son père, Jared a néanmoins sacrifié sa place de militaire et utilisé ses contacts militaires pour sauver la vie de son frère. Dans les saisons 4 et 5, il sortit avec une ancienne escort d’origine indienne devant l’air sceptique de Booth. Jared s’est marié avec la femme qu’il a aimé puis ils divorcèrent. Il n’a pas d’enfant et on découvrit dans la saison 11 les restes de son squelette qu’on avait pris pour ceux de Booth.

Parker Matthew Booth (par Ty Panitz (saisons 1>9) et Gavin MacIntosh (saison 10 & 11))

screenshot3550

C’est le fils aîné de Booth et le beau-fils de Brennan. Il vit en Grande-Bretagne. Il porte le nom de l’ami militaire de Booth et fut le témoin de son père lors de son mariage avec Bones. Il avait 4 ans lors de sa première apparition dans la série, à la saison 11 il est devenu un adolescent de 15 ans.

Christine Angela Booth (par Ali et Susanne Hartman (Saisons 7>9) et Sunnie Pelant (saisons 9 >maintenant))

C’est la fille aînée de Brennan et le second enfant de Booth après Parker. Elle est née dans une étable dans la saison 7. Christine est une enfant à qui Brennan veut transmettre son savoir et sa passion pour les os. C’est une enfant qui n’éprouve aucune horreur à regarder un squelette humain ou un cadavre en décomposition. Un bookmaker l’avait menacée avec sa mère dans la saison 10. Elle porte le prénom de sa défunte grand-mère, et porte comme second prénom celui de la meilleure amie de Brennan. Elle avoua dans la saison 11 qu’elle préférait devenir mécanicienne qu’être anthropologue ou agent.

Hank Booth jr

screenshot3555

Hank est le petit dernier de Booth et de Brennan. Il porte le prénom de son arrière-grand-père Hank (surnommé « pops » par Booth). Il est né dans une intervalle de temps entre la saison 10 et la saison 11. Sa première apparition fut dans la saison 11, épisode 1.

Hank Booth « pops »

screenshot3554

Il est le grand-père paternel de Seeley Booth. Il n’a pas supporté que son fils puisse battre son petit-fils alors il le rejeta et s’occupa de l’éducation de Booth et de son frère. Hank est aussi protecteur envers Booth que celui-ci l’est envers lui. Booth finit par donner à son plus jeune fils le prénom de Hank en hommage à son grand-père. Hank ne veut que le bonheur de son petit-fils et a été là lors du mariage de ce dernier avec Bones dans la saison 9.

Michelle Welton  (par Dana David et Tiffany Hines)

screenshot3557

C’est la fille adoptive de Camille Saroyan. Cette dernière a vécu une idylle avec le père de Michelle, Andrew Welton, chirurgien cardiaque pendant deux ans. Mais lorsque sa relation amoureuse s’arrêta avec Andew, Camille disparut de la vie de Michelle. Cette dernière lui en a beaucoup voulu surtout qu’elle était presque un substitut à sa mère décédée dès sa naissance.

Michelle découvrit par Camille que son père était décédé à son tour et que ses os ont été trouvés dans le ventre d’un tigre. Elle a été adoptée par Camille à l’âge de 16 ans et elle fut très suivie par Camille surtout si elle sortait avec un garçon. Elle a eu une relation avec Finn Albernathy, le plus jeune des internes de Brennan, mais elle y mit fin car elle est entrée à l’université et car les distances ne facilitaient plus la stabilité de la relation.

Avalon Harmonia (par Cyndi Lauper)

screenshot3558

Connue aussi sous le nom de Stephanie Susan James. C’est une amie d’Angela. Elle est une voyante. Elle marque les esprits en chantant lors du mariage de Booth et de Brennan et avec son aide précieuse à transmettre des messages de l’au-delà ou à faire découvrir des indices au FBI.

Karen Delfs (par Sara Rue)

screenshot3541

Cette psychologue-analyste du comportement apparaît dans 3 épisodes de la saison 11 : le 10, le 13 et le 15. Elle a contribué à aider le FBI dans quelques enquêtes et les a éclairé sur le tueur en série appelé « le marionnettiste ». Dingue et enthousiaste, ce moulin à paroles a essayé de draguer l’agent Aubrey sans résultat.

Wendell Bray (par Michael Grant Terry)

screenshot3571

C’est un interne brillant de Brennan, apparu depuis la saison 4. Pauvre mais débrouillard, c’est un grand dragueur. Après son aventure avec Angela, il tomba malade et Brennan conclut qu’il était atteint d’un cancer des os connu sous le nom de sarcome d’Ewing. Il apparut chauve pendant le traitement  puis revint après une longue absence en rémission. Il finit par sortir avec l’infirmière qui s’était occupée de lui.

Daisy Wick (par Carla Gallo)

screenshot3579

Daisy fut la première interne à entrer dans l’institut à la saison 4, rejoignant ainsi l’ancien interne Clark Edison. Cette pétillante et folle dingue scientifique est très impressionnée par le travail de Temperance Brennan et fera tout pour impressionner les autres. Renvoyée dès son premier jour, elle put retenir l’attention et l’admiration de Sweets avec sa capacité à avoir un diplôme en psychologie et son aisance avec les os. C’est une scientifique très arriviste et manipulatrice qui utilise souvent Sweets comme objet sexuel pour se concentrer sur une enquête. Devenue finalement interne confirmée de Brennan, elle tomba amoureuse de Sweets. Le jeu du chat et de la souris entre les deux se prolongea jusqu’à ce qu’elle tomba enceinte dans la saison 10. Après le décès de Sweets, elle travailla sur ses os. Quelques épisodes plus tard, elle donna naissance à Seeley Lance Wick-Sweets.

On la vit assez rarement dans la saison 11.

Colin Fisher (par Joel David Moore)

screenshot3546

C’est l’interne le plus dépressif et le plus absent du labo. Il passe la plupart de son temps dans un hôpital psychiatrique. Il a un humour noir et il est là depuis la saison 4.

Arastoo Vaziri (par Pej Vahdat)

screenshot3561

Cet interne d’origine iranienne a commencé ses débuts dès la saison 4 par être un musulman pieux et très sympathique en confortant Angela. C’est également un brillant scientifique et un réfugié politique à cause de la poésie érotique qu’il avait écrite en Iran. Il entama une relation amoureuse sérieuse avec Camille et faillit mourir infecté par un virus à la fin de la saison 8. Arastoo a été enlevé en Iran en rendant visite à son frère malade lors de la saison 10. Voulant l’aider, Booth et Camille furent captifs à leur tour en Iran, jusqu’à ce qu’ils purent découvrir qui était le tueur cherché.

Après le départ de Brennan de l’institut Jefferson, Arastoo fut promu au statut d’anthropologue judiciaire car il était l’esprit le plus brillant après Brennan dans la saison 11. Mais il quitta le pays refusant de rester dans le nid car très ambitieux, laissant Camille seule.

Plus tard, il revint à l’institut en déclarant qu’il était au chômage et qu’il n’avait pas trouvé ce dont il cherchait. Brennan le promut en tant que consultant à son retour. Arastoo fut choqué en apprenant que Camille sortait avec Sebastian mais il se blâma. Camille rompit avec Sebastian car elle était toujours amoureuse d’Arastoo. Ce dernier fut demandé en mariage par Camille dans le labo et il finit par lui offrir une bague de fiançailles.

Vincent Nigel-Murray (par Ryan Cartwright)

screenshot3538

Cet interne anglais intelligent fut le plus brillant de tous les internes de Brennan, disposant d’informations de toute sorte qui l’aident à se concentrer sur l’affaire. Apparu dès la saison 4, il meurt à la saison 6 d’un coup de feu en pleine poitrine dans le labo par un sniper. Lors de ses funérailles, tous ses amis chantèrent « Put the lime in the coconut » et son prénom est le deuxième prénom du fils de Hodgins, Michael Vincent.

Finn Albernathy (par Luke Kleintank)

screenshot3572

Finn est le plus jeune interne de Brennan. Apparu de la saison 7 à la saison 9, il donnait à Hodgins plusieurs surnoms comme ce dernier en fait aussi. Il devient partenaire côté affaires avec Hodgins lorsque ce dernier a réussi à recréer la sauce piquante de la grand-mère de Finn.

Finn tomba amoureux de Michelle mais leur relation s’arrêta à cause de la distance.

Oliver Wells (par Brian Klugman)

screenshot3560

Oliver est un assistant extrêmement arrogant et narcissique. Il se vante souvent de son QI élevé (160) il a de multiples doctorats. Il est d’ailleurs le seul interne qui a son doctorat. Il n’a pas une bonne relation avec Brennan et il la défit souvent en lui disant qu’il la dépasserait. Il s’intéresse aux maths, à la psychologie, à la physique et à plusieurs domaines à la fois.

Il est très proche de Hodgins avec qui il rivalise d’intelligence et il est apparu dès la saison 8.

Jessica Warren (par Laura Spencer)

screenshot3559

Apparue à partir de la saison 9, cette jeune rousse un peu dingue a vécu dans une coopérative éducative et a 5 frères aînés. Elle est enthousiaste et créative en science, contrairement à Brennan qui insiste sur la rigueur de la science. Elle rencontra Sweets dès sa première apparition puis elle eut une relation avec Aubrey dès la saison 11. Elle et Aubrey se nomment « Booth & Brennan 2.0 »

Rodolfo Fuentes (par Ignacio Serrichio)

screenshot3542

Rodolfo est un interne cubain qui était un anthropologue judiciaire à Cuba avant de partir. Très chaleureux et amical, il est un grand séducteur qui ose faire des avances à Brennan et Angela bien qu’elles soient mariées. Ses avances ont été refusées gentiment mais il ne se déclara pas forfait. Il est narcissique, gentil et passionné par les os. Il est un refugié politique aux USA.

Rodolfo prie des fois mais il ne croit pas en Dieu. Il croit que la vie et l’expérience apprennent à l’homme un peu sur tout pour prendre les bonnes décisions. La plupart du temps, il parle comme un philosophe, des fois comme un catholique et d’autres fois comme un séducteur inné.

La liste des internes est longue, mais je m’arrête ici car ce sont les personnages qu’on voit le plus.

Bonne lecture !

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , ,

X-Files: La saison 11 pointe du nez!

 

ScreenShot3333

Enfin du nouveau après la fin de la saison 10 de X-Files et ça va faire plaisir aux fans !

Comme l’a annoncé le site TVLine, la chaîne Fox veut plus de X-Files. Dana Walden, la présidente et directrice générale du groupe de télévision Fox, a déclaré aux journalistes qu’une potentielle saison 11 dépasserait en longueur la mini-saison 10 composée de 6 épisodes. Nous l’avons compris, la Fox est partante pour une nouvelle saison 11 pour le grand plaisir des fans!!

Walden évoque les difficultés du tournage en précisant que l’acteur David Duchovny vit à New York et en Californie tandis que l’actrice Gillian Anderson vit au Royaume-Uni. Le créateur de la série, Chris Carter vit dans le nord des Etats-Unis et son emploi du temps est plein à craquer. La série X-Files est tournée à Vancouver (Canada), ce qui est dur pour tout le monde d’avoir de la place dans leurs emplois du temps. Il faut donc accorder tous les emplois du temps pour réaliser la série.

Walden évoque le fait que cette fois, le studio et la chaîne « ont plus du temps pour planifier »  pour une nouvelle saison plus longue que la précédente, révélant que même si ça se pourrait que ce ne soit pas une saison complète de X-Files, elle (Walden) serait heureuse si les efforts conduisent vers 8 à 10 épisodes pour la saison 11.

Le site TVLine a comme titres « Le premier épisode sera diffusé à partir de 2018 sur la Fox» et « X-Files saison 11 : la Fox vise 8 à 10 épisodes ».

Merci Ausiello ! mais on peut aussi remercier Twitter, car on peut trouver des trucs, du genre cet « innocent » message de David Duchovny à Gillian Anderson lors de son anniversaire en lui demandant de dire à Scully si elle la verrait que Fox lui demande de « polir son insigne » bientôt ! pas mal non ?

ScreenShot3331

Et joyeux anniversaire à ces deux fous qui ont fêté dans la même semaine leurs anniversaires !

 

Étiquettes : , , , , , , , , , ,

Urgences – Sur le brancard…

ERS14edfd210ScreenShot3140ScreenShot3139

Ils ont été tous des médecins et des infirmiers (ères) à travailler aux Urgences (et même les ambulanciers et les réceptionnistes!), et pendant les 15 ans de la série, un certain nombre d’entre eux a défilé sur les chariots, allant du simple évanouissement jusqu’à subir une intervention chirurgicale ! j’ai pris en compte seulement les moments où ils sont passés sur le billard / brancard !

Voici certains d’entre eux :

Doug Ross : dès le pilote, il était ivre mort.

Mark Greene : eut des interventions après avoir été tabassé et ayant eu le cancer. [Mort ailleurs]

Carol Hathaway : eut des interventions après une tentative de suicide et après un accouchement difficile.

Neela Rasgotra : subit une intervention après avoir été piétinée par la foule.

Ray Barnett : subit une intervention et eut les jambes sectionnées après un accident.

Chaz Pratt : ivre mort.

Gregory Pratt : eut une intervention après l’explosion d’une ambulance. [Mort]

Luka Kovac : fut intubé après avoir été drogué et victime d’une infection en Afrique.

Abby Lockhart : eut une intervention pour un accouchement difficile.

John Carter : subit des interventions après avoir été poignardé et reçut un nouveau rein, ainsi qu’un choc électrique au cœur.

Kerry Weaver : fausse couche et intervention pour sa hanche, sans parler d’un empoisonnement.

Catherine Banfield : tentative d’in vitro.

Jing-Mei Chen: intervention pour accouchement.

Robert Romano : eut plusieurs interventions pour son bras. [Mort ailleurs]

Peter Benton : eut une intervention après un mal de ventre. Merci Carter !

Lucy Knight : subit des interventions après avoir été poignardée. [Morte]

Elisabeth Corday : subit une intervention pour accouchement.

Jeanie Boulet : subit une intervention après un accident.

Susan Lewis : subit une intervention pour accouchement.

Archie Morris : ses collègues lui ont tendu un piège pour s’amuser et l’emmènent de force sur un brancard !!

Malik McGrath : pour faire une surprise à Jerry !

Jerry Markovic : subit une intervention après avoir reçu une balle en plein cœur.

Frank Martin : subit une opération après une crise cardiaque.

Randi Fronczak : empoisonnée.

Makemba Likasu : accouchement d’un mort-né.

David Morgenstern : opération du cœur.

 

 
Poster un commentaire

Publié par le juin 28, 2016 dans Séries Médicales, Urgences

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , ,

CSI [Vidéo 2015] PaleyFest – Special Event: CSI Farewell Salute

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , ,

Bones – Review des épisodes 2, 3 et 4

ScreenShot2116

ScreenShot2115

ScreenShot2117

Captures de l’épisode 4, saison 11.

Bon, voici donc une review des épisodes 2, 3 et 4 de Bones. Chaque épisode est intéressant à voir, mais l’épisode le plus intéressant jusqu’à maintenant est l’épisode 5 qui a été un cross-over de Bones avec Sleepy Hollow. Cet épisode n’est en fait qu’une combinaison de deux parties : la première partie est diffusée avec le 11×05 de Bones, et la deuxième partie est diffusée avec le 3×05 de Sleepy Hollow. Ce cross-over a été diffusé pendant Halloween, et parlant en plus de Halloween. Ça fait longtemps qu’on n’a pas évoqué Halloween dans Bones, la dernière fois fut pendant la saison 3, il y’a exactement 8 ans !! J’en parlerai dans ma prochaine review, place aux épisodes 2, 3 et 4 !

Revenons à nos moutons : la saison 11 est une vraie évolution des personnages dans un cadre noir. Le début (11×01) étant sombre avec un tas de questions à propos de Booth et de l’agent Miller, je passe à une brève review de chaque épisode qui a suivi le 11×01.

ScreenShot2109

ScreenShot2110

Review du 11×02 «The Brother in the Basement  » : Cet épisode est la réponse aux questions de l’épisode précédent. On y découvre un flash back de Booth 24 heures avant sa blessure, entrain de brûler Jared, déjà mort. Alors que Booth souffrait le martyr, ses potes se foutaient de sa gueule en pariant sur sa vie. Aubrey, Caroline et Brennan interrogeaient Miller qui leur dévoila qu’elle avait soupçonné Booth car son partenaire Richard avait disparu, et que l’institut Jefferson n’était plus le meilleur laboratoire depuis le départ de Brennan. Cette dernière annonça son retour.

Ensemble, Aubrey, Brennan et Miller fouillèrent l’appartement de Richard et Bones trouva le doigt de la fiancée de Richard dans le frigo. Grâce aux aveux de Miller, Caroline et Aubrey déduisent que la liste des agents infiltrés était protégée par Booth en s’infiltrant dans la bande dont Jared faisait partie et qui comptaient acheter la liste avec 2 millions de dollars. Je vois que Jared n’a jamais changé…

Pendant ce temps, Booth qui saignait toujours utilisa du nitrate d’argent pour cautériser sa blessure, devant le regard halluciné de la bande des voleurs. Arastoo et Angela déduisent que le doigt coupé était lié à un environnement toxique, ce qui poussa Hodgins à préciser l’emplacement à Aubrey. Ce dernier, se rendit avec Miller dans un entrepôt désaffecté où ils trouvèrent deux cadavres mangés par des charognards. C’étaient Richard et sa fiancée. Pas de trace de Booth.

Benjamin Metzger, envoyé par Miller et spécialiste des empreintes, apparut pour aider Angela (depuis quand Angela a-t-elle besoin d’aide ?) pendant ce temps, Arastoo était peiné pour Brennan et annonça son départ à Camille de l’institut Jefferson.

Metzger conduit Angela à une piste : Barlow entrain de frapper la victime Richard. Arrêté par Aubrey, Barlow expliqua que Richard était un indic, Miller ne le crut pas.

Au labo, Angela découvrit des photos dans le portable de Richard. Camille s’empressa de les donner en personne à Aubrey qui découvrit que Miller n’était pas qu’une partenaire de Richard, mais qu’ils étaient amants. Aubrey suspecta Miller de meurtre et la mis hors de l’enquête.

Brennan trouva l’arme de crime en regardant une simulation d’Angela, et devina le tueur : Metzger. Ce dernier fut arrêté et interrogé par Miller et Aubrey, mais il ne s’avoua pas vaincu. Brennan entra en scène et lui plia son bras cassé pour avouer l’emplacement de Booth. Ce dernier était menacé de mort après la découverte d’un des voleurs sa couverture suite aux sms de Metzger. Booth réussit à se battre et à sortir de la maison. Il fut découvert par Aubrey et Brennan qui fonçaient vers sa prison.

OUF, Booth est en vie, donc fin heureuse. Pourtant, pas si heureuse que ça : Booth a perdu son frère et l’a brûlé, et on termine l’épisode avec sa photo enfant avec son frère Jared. Je sens que la blessure psychologique de Booth sera très longue à cautériser…Arastoo décida de quitter l’institut Jefferson, réalisant que Brennan était indispensable pour le labo et que sa place était ailleurs. Ses adieux à Camille étaient tristes.

En somme, bon épisode. Il y’a des points négatifs comme le coup de fil de Christine à sa mère dont je ne vois absolument pas l’utilité, à part ajouter une sorte de drame – guimauve bien chiant. Par contre, je retiens plusieurs points positifs comme la touche humoristique d’Aubrey avec Caroline à la fin de l’épisode. Aubrey a bien évolué depuis la saison 10. Je trouve ça cool. Le personnage de Miller bien que chiant, était également intéressant et a ajouté une dynamique à cet épisode qui manquait à l’épisode précédent.

En somme, c’est un début correct de la saison, sans plus. Rien à voir avec les débuts dynamiques des autres saisons, là on est trop dans le drame, on stagne trop pendant deux épisodes, bref beaucoup de surplace à mon coup et des choses auraient pu être enlevées du scénario.

ScreenShot2112

ScreenShot2111

Review du 11×03 « The donor in the drink »: Cet épisode s’inscrit dans la lignée noire de cette saison qui a commencé par une mort, tout comme la saison 10. Booth ne retrouve pas les cendres de son frère, part pour le boulot qu’il venait de récupérer. Accueilli à bras ouverts par Aubrey, Booth découvrit son ancien bureau devenu celui d’Aubrey. Ce dernier, embarrassé, lui demanda si cela lui poserait problème entre eux, mais Booth cacha son amertume derrière quelques blagues qui ne trompèrent pas Aubrey. Booth se contenta de l’ancien bureau d’Aubrey, en attendant d’avoir un vrai bureau. Cet épisode tourna autour du bureau d’Aubrey et des cendres de Jared, en gros c’est un épisode centré sur Booth, encore ! Même Mulder aurait le visage vert de jalousie, lol.

Un créateur a été tué. Son disciple, un sérieux mec scientifique au visage si familier qu’il nous rappelle Super Dave le légiste de CSI, parle avec respect de son mentor.  Pendant que l’enquête avançait lentement, Angela, Hodgins et Wendell essayèrent d’être plus sympas avec Camille depuis sa rupture avec Arastoo. Hodgins tenta de mettre l’art d’Angela en lumière grâce à une pub. Quand à Aubrey, il reste toujours celui sur lequel on compte depuis le début de la saison. On ne reconnaît plus Booth, devenu recroquevillé et retiré, très pensif. Aubrey s’occupa des interrogatoires et s’infiltra dans un réseau de marché noir des organes humains.

Camille découvrit que des cellules de peau conduisaient à une victime morte il y’a des jours (il y’a trop de morts dans cette saison !) Booth et Brennan firent irruption aux funérailles et Brennan découvrit que les organes internes du mort avaient été volés. (Moment hilarant au passage)

Le croque-mort, interrogé par Aubrey, avoua qu’il volait les organes de son client et les vendait (de plus en plus dans le gore), il voulut que le FBI abandonne ses charges mais Aubrey refusa.

On assiste à un instant hilarant entre Booth et Aubrey quand ce dernier lui remet solennellement une boîte croyant que les cendres de Jared y étaient, mais qui s’était avérée contenant 4 pots de marmelade ! J’aime bien néanmoins la relation Aubrey-Booth.

L’équipe de Jefferson avait découvert grâce à Bray et Brennan l’arme du crime qui conduit Aubrey et Booth directement au criminel : Super Dave, c’est pas toi ? lol. L’élève avait tué son maître.

On assiste plus tard à la double débâcle des problèmes de Booth : d’abord Aubrey, qui lui redonne gentiment son bureau bien décoré et décida de prendre un autre bureau. Ensuite, Brennan qui montre les cendres de Jared à Booth qui étaient près de ses deux enfants. Mais Booth n’était pas prêt à dire adieu à son frère et ne toucha pas à la boîte. On sent qu’il est toujours furieux contre lui-même.

J’ai adoré cet épisode, Booth et Brennan de retour, Booth ayant des problèmes surtout psychologiques, on peut dire que la saison 11 démarre pour de vrai à partir de cet épisode.

ScreenShot2113

ScreenShot2114

Review du 11×04 « The carpals in the coys-wolves » : un épisode qui  commence par une scène de ménage entre Booth et Brennan pour la première fois sur une scène de crime à cause d’un personnage fictif, Andy, symbolisant Booth, que Brennan tua en écrivant son livre. Encore une fois de plus, la mort entoure Booth à chaque épisode.

Wells, l’interne surdoué, parut avoir un problème dès le début. Brennan ne chercha pas à en savoir plus et appela le dr Mayer, une femme âgée mais extrêmement douée qui dépassa Wells et Brennan.

Avec deux internes, l’équipe travailla sur l’enquête. Booth prenait très au sérieux la fiction de Brennan alors qu’Aubrey la prenait à la légère, mais avec un peu de sérieux en s’imaginant remplacer Booth (il en a toujours rêvé et l’a même remplacé au début de cette saison, ce qui montre sa grande ambition).

Wells n’allait pas bien, et le fit bien savoir à Hodgins qui découvrit que le génie avait des problèmes d’érection. Les scénaristes de Bones sont complètement fous lol.

L’enquête commença par cette obsession par la tête (depuis le début de cette saison, il y’a de multiples références à la tête !) où un chasseur et son fils tombèrent sur un squelette humain, le fils tira une balle pour laisser le crâne en miettes.

Les interrogatoires d’Aubrey et l’enquête des lab rats conduisent Aubrey et Booth à l’histoire du football virtuel. Et plus précisément vers un gars au mauvais caractère avec lequel Aubrey discuta et qui le mena vers un autre suspect, fan de football virtuel.

Pendant ce temps, Brennan fit le bilan du puzzle squelettique avec Wells, Hodgins et Mayer. Des os étaient toujours manquants. Hodgins se porta volontaire pour aller les chercher dans la forêt, suivi de Wells qui fut poussé par Mayer, comme si la forêt serait son remède pour ses problèmes d’érection. Et là on passe au fou rire dans la forêt, où Wells tira accidentellement une flèche remplie de calmant dans le bras de Hodgins. Ce dernier, avant de tomber dans les vaps, chercha avec Wells les excréments des animaux car ils contenaient les os.

La tension entre Booth et Brennan ne faiblit pas à cause de la mort d’Andy et Brennan demanda à Booth s’il était tenté par les paris sportifs alors que Brennan ne cacha pas sa jalousie de Meyer qui s’était montrée très habile et expérimentée, bien plus que Brennan.

Booth et Brennan se rendirent dans un restaurant dans lequel ils interrogèrent le serveur, un vrai fou du football virtuel. Angela discuta avec Hodgins, drogué, et Wells, sauvage au bord de la folie en pleine forêt. J’ai adoré ce moment champêtre lol. Quelqu’un avait piraté le compte de la victime après sa mort.

On assiste à d’autres interrogatoires d’Aubrey en solo, on se demande vraiment ce qu’est arrivé à Booth. Mais il n’est plus le même. Aubrey découvre que la femme du cinglé qu’il avait interrogé passait son temps avec la victime à cause du comportement de son mari fanatique du football virtuel.

Se rendant chez ce dernier, Booth et Aubrey furent surpris par la fureur et le fanatisme du gars qui n’hésita pas à agresser Aubrey. Mais Booth le calma avec une méthode bien efficace l’obligeant à avouer qu’il avait « vendu » sa femme à la victime pour un quater back virtuel. Le monde est fou…

Au labo, Brennan, Camille et Mayer travaillèrent sur deux trous similaires dans les phalanges de la main. Le résultat toxicologique tombe, Mayer découvrit sur-le-champ l’arme de crime, suivie de Brennan qui, admirative, lui donna son portable pour l’annoncer à Booth.

Tous les indices menèrent Booth et Aubrey au serveur fanatique du football qui s’est avéré le véritable meurtrier.

Pour la fin, c’est une touche d’humour avec le retour de Hodgins et de Wells dans la forêt et la vengeance de Hodgins avec une flèche calmante. Brennan avoua sa jalousie à Mayer et lui demanda conseil pour son personnage, l’agent Andy, qui a suscité la colère de Booth. Finalement, Brennan décida de redonner vie à son personnage. Elle avoua qu’elle avait décidé de le tuer lorsqu’elle était partie du labo.

Des personnages en retrait, des personnages mis en lumière, cet épisode continue dans la lignée obscure de la saison 11…Bref bon épisode à regarder !

Je m’arrête là concernant ces épisodes, démarrage lent mais on sent une profondeur psychologique de Booth, on creuse de plus en plus ce personnage qui n’a pas fait ses adieux à son  frère et qui se culpabilise même sans le dire, en restant en retrait, dévoré par la paperasse. On est loin du gars heureux au début de l’épisode 11×01 avec sa petite famille. Très intéressant !

 
 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Bones: review du 11×01 – Démarrage moyen

BONES11X011ScreenShot2081

La saison 11 de Bones a commencé par un double épisode. Je vais m’occuper de la review du 11×01 « The loyalty in the lie », un épisode qui entame étrangement la série après le 10×22, vous vous rappelez du départ de Booth et de Brennan dans le dernier épisode de la saison 10 ? Selon des scénaristes, le 10×22 était visé à clôturer la série au cas où la série ne serait renouvelée sur la Fox : voilà pourquoi tout le monde a eu l’impression que c’était plus un series finale qu’un season finale.

Après tout, 10 ou 11 saisons ça veut dire un grand succès et une longévité d’une série qui a réussi à mélanger du soap à la science et au policier, une pincée de drame et d’humour non-stop pour obtenir Bones ! Je crois que c’est la première série dans laquelle il y’a tant de coups de foudre, deux mariages, 4 enfants nés pendant la série (saisons 6, 7, 10 & 11)…et contrairement à d’autres série, cela a été une sorte de carburant pour les scénaristes !

Revenons à nos moutons, le démarrage de la saison 11. Pour être honnête, ce démarrage a été moyen. David Boreanaz fut malade à cause d’un antibiotique ce qui l’a laissé s’absenter de ce début et laisser les scénaristes changer tout le scénario. Néanmoins, il (David Boreanaz) a tourné quelques scènes après sa guérison et durant les deux premiers épisodes, il n’a fait que des petites apparitions tournées à l’extérieur après son retour dès l’épisode 3. Du coup, je me suis demandé comment on allait faire pour ce début de saison, le résultat fut moyen à mon avis, scandaleux pour les critiques et magnifique pour les ultra-fans.

L’épisode commence par un saut dans le temps de 6 mois pour nous montrer la petite famille de Booth qui s’est agrandie avec la naissance du petit Hank (le prénom du grand-père de Booth), enfin un enfant qui ne porte pas un prénom composé comme les 3 autres enfants! (Michael Vincent, Christine Angela, Seeley Lance).

En parlant de Christine, tonton Aubrey lui manque ? On sent qu’il est très proche de la famille de Booth. Mais je crois qu’il a un frère qui s’appelle Jared…A moins qu’on a oublié de mentionner que Booth n’était pas très proche avec son frère comme il l’a été avec Sweets ou même avec Aubrey !

BONES11X012ScreenShot2080

Booth quitte sa famille et jette un dernier coup d’œil avant de sortir. Pendant ce temps, Camille cherchait toujours un remplaçant du dr Brennan. Elle demanda l’avis de Hodgins et d’Angela à propos d’Arastoo (bien sûr, fallait pas chercher loin !) et les deux approuvèrent son choix. Arastoo porta alors la blouse bleue et l’équipe des scientifiques fut appelée par Aubrey (qui a remplacé Booth) qui a l’air d’avoir pris de l’assurance et plus d’expérience en dirigeant des équipes de recherche. On découvrit un squelette d’un homme dans une voiture calcinée, Arastoo déduit que c’était un homme quadragénaire sportif et surentraîné. Angela prit l’arme calcinée et trouva – miracle ! – le numéro de série du révolver qui était celui de Booth. Silence. Tout le monde crut que c’était le squelette de Booth. Générique à la 7ème minute.

BONES11X013ScreenShot2082

BONES11X014ScreenShot2083

Pause critique : je sais que Hart Hanson le créateur de Bones a défendu l’idée qu’un agent junior comme Aubrey puisse devenir du jour au lendemain un agent sénior, mais même si « ce n’est qu’une fiction » on aurait bien aimé un truc plus convaincant.

Le monde a l’air presque surpris, alors qu’il s’agirait peut-être du squelette de leur ami qu’ils connaissent depuis une décennie ! Donc oui, mauvais jeu de la part des acteurs. Je me demande pourquoi on a mis tant de temps pour choisir un interne pour devenir docteur. Par exemple, Zack devint docteur en 3 ans, Edisson en 4/5 ans, et Vaziri en 7 ans !! Normalement, tous les anciens internes devraient être déjà docteurs (il reste Brey et Daisy), bref ça colle pas.

Revenons (encore) à nos moutons : le générique à peine changé, il inclut quelques moments de la saison 10. Concernant l’épisode, Aubrey et Camille se rendent chez Brennan qui ne les croit pas. Elle vérifie la mallette de Booth (spécialisée pour les armes) et ne trouve aucune arme, mais seulement l’alliance de Booth.

BONES11X015ScreenShot2084

Brennan revient hâtivement à l’institut Jefferson qu’elle a jadis quitté à la fin de la saison 10. Malgré les explications d’Arastoo, Brennan le rejeta froidement et se procure le squelette. Après, une minute et 28 secondes de stupides flash-back de Brennan et de Booth avec une musique de fond merdique. Je ne savais pas qu’on tirait les conclusions aussi rapidement pour des scientifiques, enfin…une scientifique comme Brennan. J’ai à peine reconnu cette dernière qui ne manque plus que de pleurnicher comme Scully dans la saison 9 de X-Files. Bon, ça c’était mon grain de sel.

De son côté, Aubrey donna l’ordre à ses équipes de chercher Booth. Caroline qui l’accompagnait, était plus touchante en parlant de Booth. Aubrey qui gérait la situation depuis le bureau de Booth qui était devenu le sien depuis le départ de Booth pour enseigner à Quantico, ne cachait pas non plus son inquiétude.

BONES11X016ScreenShot2085

BONES11X017ScreenShot2086

Du côté des scientifiques, Angela a fait un portrait approximatif de Booth, mais Brennan parut soulagée en leur disant que ce n’était pas Booth. A cause d’un oubli d’Arastoo, on a failli croire que c’était Booth. Brennan était très dure avec Vaziri qui a fait une erreur de débutant. Tout le monde est soulagé en se fichant du type mort sur la table, seule Brennan ne se fichait pas de lui.

Au siège du FBI, Aubrey et Caroline travaillaient en binôme à la quête de Booth. L’équipe d’Aubrey réussit à trouver la voiture de Booth dans un parking et il n’a pas pris d’avion. Aubrey et Caroline étaient dans une impasse avec plusieurs questions quand l’agent Miller des affaires internes s’est pointée en accusant Booth de meurtre. Aubrey était obligé de travailler avec elle.

BONES11X018ScreenShot2087

BONES11X019ScreenShot2088

L’agent Miller dirigea un interrogatoire de Brennan, car c’était la « femme du suspect ». Caroline était là, je ne sais pas à quoi elle servait et Aubrey était absent. Brennan fut menacée d’être retirée de l’enquête par Miller car elle la critiqua directement. J’avoue que l’agent Miller m’a bien fait chier…Mais c’est cool d’avoir un autre avis, un peu de fraîcheur dans cette enquête tordue.

Dans le labo de Hodgins, Arastoo fit irruption. On sent qu’il se remettait en cause surtout après avoir découvert que la victime était alcoolique. Devant Hodgins qui s’occupait d’une graine qui a échappé à la combustion, Arastoo fit sortir une bague de mariage. Il s’inquiétait de la réaction de Camille devant un tel échec au boulot. Pour lui, il n’arrivait pas à la cheville de Brennan et ce n’est pas l’amour qui le sauvera. Cette séquence est très importante car le travail et la réussite comptaient beaucoup pour Arastoo, au-delà de ses amours avec Camille.

BONES11X0110ScreenShot2089

Toujours en pleine enquête, on retrouve Aubrey parlant avec Angela. Elle réussit à trouver un message codé envoyé à Booth. Sur-le-champ, Aubrey le décrypta « Go ! » mais qui a envoyé un pareil message à Booth ?

De leur côté, Vaziri et Brennan travaillent sur le squelette. Arastoo réussit à trouver la cause de la mort et à remarquer un détail fondamental qui aidera Brennan à identifier la victime comme étant Jared Booth, le frère de Booth.

BONES11X0111ScreenShot2090

Plus tard, Brennan et Miller se rendent chez Padma, l’ex-femme de Jared. Pendant le trajet, l’agent Miller ne cessa pas d’insinuer que Booth était suspect, elle rappela à Brennan ses mensonges envers elle, son addiction aux jeux…Brennan défendit son mari bec et ongle malgré que ce qu’a dit Miller avait un fond de vérité.

Dans le labo, Angela, Aubrey et Camille étaient à la quête de celui qui a envoyé le « go ». Mais on découvrit 15 téléphones jetables liés à ce message. Aubrey déduit que ce n’était pas uniquement Booth et Jared, mais bel et bien une équipe de 5 membres.

BONES11X0112ScreenShot2091

Face à Miller et Brennan, Padma montra une photo de Jared avec trois de ses camarades, l’un d’eux qui s’appelait Kevin O’Donnell a essayé de le faire revenir dans le droit chemin, reconquérir son ex-femme et payer ses dettes. On découvre que les relations entre Brennan et Padma étaient glaciales. Pour Padma, Kevin était comme un frère pour Jared, insinuant que c’est à cause de Booth si Jared en était là.

Moment hilarant au labo avec Arastoo et Camille (et le voyant Hodgins). Alors que Camille prenait ses dossiers, elle vit la bague d’Arastoo, ce dernier tenta de la cacher puis demanda à Camille si elle voulait la voir, sans la demander en mariage. Alors que Camille contemplait la bague, Hodgins entra et assista à la scène, croyant qu’Arastoo avait déjà demandé Camille en mariage. Je pense que bientôt on assistera à un futur mariage, qui sait ?

BONES11X0113ScreenShot2092

BONES11X0114ScreenShot2093

BONES11X0115ScreenShot2094

Miller et Aubrey se rendent chez Kevin, un ex-marine vivant dans un taudis. Il défendit Jared et finit par éjecter Aubrey et Miller dès que cette dernière avait insinué que Jared avait des activités illégales.

BONES11X0116ScreenShot2095

On a failli avoir un autre moment stupide et ennuyeux avec Brennan si Angela n’était pas intervenue avec les yaourts. Pendant ce temps, on voit Booth étendu quelque part, gisant sur le sol blessé avec une balle au ventre.

Brennan et Arastoo trouvèrent du verre dans l’occipital de la victime et ensemble, ils trouvèrent un scénario qui colle : Jared Booth a été touché par une balle qui le défenestra d’un bâtiment de 3 étages. Dans les deux cas il était mort. Grâce à Hodgins et à Angela, Miller et Aubrey se rendent au bâtiment  qui était la maison de Victor Masbourian, un méchant ayant un sacré casier judiciaire d’après Caroline.

BONES11X0117ScreenShot2096

Miller et Aubrey découvrirent un carnage au 3ème étage : 3 hommes morts dont Masbourian. On est à fond dans le gore dans cet épisode ! Pas de trace de Booth. Hodgins découvrit un coffre-fort vide dans la pièce, ce qui indiquait un vol qui a très mal tourné. Miller annonça qu’il fallait trouver les coupables et dont Booth faisait partie de leur bande. Durant cet épisode, Miller n’a dans la bouche que « Booth », on aurait bien aimé qu’elle la ferme un peu.

BONES11X0118ScreenShot2097

BONES11X0119ScreenShot2098

Dans le labo, Brennan contemplait les os de Jared en les tenant dans ses mains, le regard triste. Quand Arastoo entra, elle lui fit part de son inquiétude, de sa colère et de son incompréhension. Arastoo essaya de justifier la conduite de Booth en parlant de son frère Hamid, mais cela ne convainc pas Brennan. On l’a rarement vue s’ouvrir à un interne.

BONES11X0120ScreenShot2099

De retour au siège du FBI les mains vides, Aubrey fut accueilli par Caroline qui s’est inquiétée pour lui comme une mère-poule s’inquiète pour son enfant. Cependant, elle avait réservé à Aubrey une info de choc : le partenaire de l’agent Miller a disparu depuis 4 jours, et personne n’a mentionné ce qui s’est passé. Miller est devenue la suspecte d’Aubrey et de Caroline. Booth n’était pas le seul agent à avoir disparu.

BONES11X0121ScreenShot2100

Dans le labo, les scientifiques trouvèrent le sang de Booth dans la pièce où il y’a eu carnage, 2 millions disparus et que c’était bel et bien une équipe de 5 personnes.

Dans une dernière scène d’un épisode plein de questions sans réponses, on découvre Booth qui saigne toujours, et qui rejoint malgré tout sa place avec 3 gars dont Kevin, l’ami de Jared, figurait parmi eux. Le dernier plan de l’épisode s’arrête sur des liasses d’argent qu’on devine facilement la provenance.

BONES11X0122ScreenShot2101

BONES11X0123ScreenShot2102

Bon, les scénaristes se sont bien grattés les méninges pendant la maladie de l’acteur, mais le scénario manque de crédibilité et le jeu des acteurs surtout d’Emily Deschanel n’est pas convaincant. Ce n’est pas mauvais comme premier épisode, mais on aurait pu faire mieux. J’ai aimé l’évolution des personnages comme Aubrey (il jeûne ou quoi ? pas le moindre donut !!) qui a pris de l’assurance, d’Arastoo qui est crédible, c’était intéressant de voir comment les scientifiques et le FBI se sont débrouillés après le départ de Booth & Brennan. C’était intéressant même si c’était chiant, d’introduire un nouveau personnage comme l’agent Miller, une vraie brebis galeuse. Je trouve intéressant que la relation Aubrey-Caroline soit mise en lumière, Caroline est toujours au top !

Voilà pour ma review du 11×01, bientôt la deuxième partie du series premiere avec le 11×02. D’ici là, merci de votre lecture !

 
 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Dragon Ball Super: Bref, j’ai regardé la 1ère saga!

DBS1ScreenShot2034

DBS2ScreenShot2033

Bref, j’ai regardé la première saga de Dragon Ball Super intitulée « Battle of Gods ». Dans ma review, je vais parler de ce que j’ai vu, remarqué, et de ce que j’ai apprécié et reproché à ce premier chapitre de la branche DBS, une série qui est en fait la 5ème série de la franchise Dragon Ball, une franchise qui s’étend depuis les années 80 avec Dragon Ball, Dragon Ball Z, Dragon Ball GT, Dragon Ball Z Kai et Dragon Ball Super. Tout ça sans compter les nombreux films liés aux sagas de la franchise et desquels les scénaristes se sont inspirés pour écrire surtout la série Dragon Ball Super, la plus récente de toutes les séries.

Petites notes à propos de Dragon Ball Super, la saga de « Battle of Gods » qui vient de s’achever :

Titre de la saga : Battle of Gods (la bataille des Dieux)

Nombre des épisodes : 14

Titre de la série : Dragon Ball Super

Titre de la franchise : Dragon Ball

Créée et écrite par : Akira Toriyama

Pays : Japon

Date de diffusion du 1er épisode : 5 Juillet 2015

Date de diffusion du 14ème et dernier épisode de la saga : 11 Octobre 2015

Statut de la série DBS : actuellement en cours.

Captures : 49

Le duel : Son Goku vs Beerus-sama.

Le générique du début: magnifique ! Vidéo du générique d’ouverture

« Itsuka Togirita

Yume no tsuzuki hajimeyou

Hoshi wo tsunagete

Sora ni tobira kakeba ii

Aratana suteeji wa

Kami ni idomu basho

Kyouretsu mouretsu dainamikku

Let’s go go daipanikku

Makeru to tsuyokunaru

Minohodoshirazu ni wa

Koukai to ka genkai to ka nai mon

Souzetsu chouzetsu dainamikku

Let’s go yes renda kikku abisete mushaburui

Sugee koto ga matteru’n da ze »

Le générique de la fin n’est pas mal non plus, et les deux génériques combinent différents moments de Son Goku avec ses amis.

Par contre, le générique de la fin de l’épisode 14 fait mention à la saga de la résurrection de F. On remarque aisément qu’on a gardé les mêmes différences du film au niveau des coiffures et des vêtements.

Cette saga de Battle of Gods avait commencé 6 mois après la fin de la saga Boo, mais ce démarrage était si lent que j’ai lancé une vive critique à son sujet, je me suis vraiment beaucoup ennuyé. J’avais l’impression que les scénaristes ne savaient pas trop par quoi commencer, surtout que cette saga de DBS est supposée être la suite directe de DBZ. En plus, j’ai remarqué la suppression des derniers épisodes liés à Pan et à Oob dans DBZ, ce qui fait que la saga de Boo de DBZ soit la dernière de la série DBZ.

Côté rythme, c’est très lent. Côté design, il y’a des prouesses dans DBS qui n’existent pas dans DBZ. Mais ces prouesses techniques n’arrivent pas à la cheville de celles dans le très bon film « Battle of Gods » diffusé en 2013 et duquel est inspirée cette première saga.

J’ai remarqué que pour prolonger la saga, les scénaristes se sont attardés sur des petits détails qui n’ont pas duré ou existé dans le film ou dans DBZ. Par exemple, l’épisode 2 est un épisode centré sur Végéta mais qui fait écho à une promesse que Végéta a donnée à son fils dans DBZ, sinon certains peuvent trouver cet épisode sympa tout comme insignifiant pour d’autres. Je reste assez mitigé concernant cet épisode car il n’y a toujours pas d’action et que Végéta semble mener une vie bien pépère malgré son pétage de câble parfois. Sinon j’ai trouvé intéressant le fait de s’intéresser à la vie en famille de Végéta, ça donne un petit aperçu un peu différent des autres séries de la franchise.

Autre exemple, l’épisode 7 qui porte le titre de « Comment oses-tu frapper ma Bulma ? » renvoie à la dernière minute de l’épisode et aux 3 minutes de baston au début de l’épisode 8. Ironique. Dans le film, la durée était très courte (1 minute et 31 secondes) et la puissance de Végéta était plus palpable que dans DBS. Trop sentimental dans DBS, on sait qu’il est très sensible, pas la peine d’étaler plus !

Autre exemple et je m’arrête : la transformation de Goku en Super Saiyan God dure 7 minutes dans l’épisode 9 alors qu’elle ne dure que 1 minute et 20 secondes dans le film. C’était vraiment très ennuyeux et malgré les effets spécieux, j’ai préféré de loin le rythme et la musique de fond dans le film, plus la scène est courte plus c’est réussi surtout pour cette transformation pour tenir tête à Beerus-sama.

Inutile que je vous parle de l’épisode 10 qui ne mène à rien, juste que Goku a du mal avec ses nouveaux pouvoirs…dans le film on n’attend pas, on commence illico le duel et à fond en plus…

Ces épisodes auraient pu être évités ou enrichis, car c’est vraiment ennuyeux. Et on ressent la vacuité du scénario qui tarde à innover certaines parties. Mais en tant que fan de la franchise de Dragon Ball, on suit, admiratif ou pas !

Le duel tant attendu commence donc à partir de l’épisode 10, après des épisodes au rythme effroyablement monotone et lent. Les scénaristes et les techniciens n’attendaient que ce fameux duel qui va secouer la saga, c’est lui l’épicentre, bien qu’il ne dure que 5 épisodes. Les effets spéciaux sont remarquables, il y’a certaines erreurs dans les dessins, le combat est pas mal, surtout que dans le film il est relativement court et c’est le seul point noir dans tout le film. Dans la série en revanche, on remédia à cela en mettant le combat en lumière, avec plus d’effets spéciaux, plus d’action…bref on ne s’ennuie pas devant la bataille des Dieux dans DBS.

Le meilleur épisode de la saga reste pour moi le dernier, à savoir l’épisode 14, magnifique épisode même si j’aurais espéré voir la même fin avec Beerus-sama comme dans le film. Durant les épisodes, Goku perdait en puissance et termine le tout par une apparence normale avec son coup final. L’épisode 14 se caractérise aussi par un énorme hommage à la bromance entre Son Goku et Végéta, lorsque Végéta réussit à recevoir Goku, inanimé, entre ses bras. En plus il resta longtemps près de Goku, lui parlant. Même avec son masque d’un être froid et cynique, Végéta peinait à cacher son admiration et sa peur de perdre un rival dont il avait besoin.

Dans le film, le clin d’œil à cette bromance était ce que Goku avait avoué à Beerus-sama pendant leur combat souterrain, à savoir qu’il respectait Végéta pour sa fierté.

J’aurais espéré voir une fin humoristique comme au film (Bulma giflant Goku ou Beerus-sama mangeant du Wasabi). Mais bon, l’épisode 14 contient quelques passages humoristiques comme Beerus-sama qui ne revenait pas de voir Goku revenir au combat en super saiyan, ou Végéta qui boudait tout le monde décidant de devenir un Dieu tout seul sans l’aide de personne.

J’aurais bien voulu voir également Beerus-sama ne pas détruire la terre non pas parce qu’il était trop fatigué (DBS) mais parce qu’il respectait Son Goku (le film).

Il y’a aussi la bande de Pilaf dans la série DBS, complètement inutile, dans DBS ils ne font que manger et dormir comme des bébés. Dans le film au moins ils avaient essayé de voler les boules de cristal, ont pris Trunks en otage et utilisèrent le sabre et une arme à feu ! (et puis Trunks a pris Mae comme une petite-amie !)

Que ce soit dans le film ou dans DBS, je ne vois absolument pas l’utilité de Gotenks, réduit à un enfant pleurnicheur (il prend une fessée dans le film et quelques tapes sur l’avant-bras dans DBS) qui n’a aucune utilité (et dans les deux cas, il demande pardon !)

Dans tous les cas, DBS demeure une série à découvrir, et la saga de Battle of Gods est malgré tout une saga passionnante. Puis Videl enceinte qui a les cheveux jaunes pendant la transformation de Goku, ça en dit long concernant son enfant : ce sera une fille du nom de Pan, et qui réussit à avoir les cheveux jaunes comme son grand-père et les autres saiyans. On sent que les scénaristes ont jeté un coup d’œil sur certaines critiques des fans à propos de Dragon Ball Gt, dans laquelle Pan avait les pouvoir d’un super guerrier sans pouvoir changer de couleur de cheveux. J’ai lu des tonnes de critiques à ce propos !

On a également oublié de mentionner dans cette saga de DBS que Beerus-sama n’était que le 7ème dieu de la destruction, sur 12 univers ! (mentionné dans le film) du coup, la saga qui clos DBS et qui s’intitule « La saga de Champa » m’intéresse ! On a oublié aussi de mentionner que Whis est plus fort que Beerus, je me demande pourquoi tant d’oublis ?

Résumé rapide des 14 épisodes : Beerus-sama, le dieu de la destruction, se réveilla après un sommeil de 39 ans car il avait fait un rêve prémonitoire de Super Saiyan God, un adversaire redoutable. En quête de ce dernier, Beerus et son acolyte Whis suivirent les traces des derniers survivants Saiyans. Sur la planète du Dieu du nord, Son Goku n’a pas fait long feu face à Beerus malgré sa transformation en SS3 (il était sur la planète de kaio car il avait accepté l’argent de Satan.) Averti de l’arrivée de Beerus, un cauchemar du passé, Végéta fit tout pour éviter qu’il se mette en colère, sinon il détruisait la terre. Mais durant la fête d’anniversaire de Bulma (sur un bateau) Boo avala tout le pudding causant la colère noire de Beerus-sama. Ce dernier réussit à vaincre facilement tout le monde et gifla Bulma ce qui causa l’explosion de la rage de Végéta qui vengea sa femme, mais il fut vaincu par Beerus-sama. Goku arriva au bon moment et demanda au dragon Shenron comment créer un Super Saiyan God. Avec les renseignements de Shenron, et grâce au bébé de Videl, à Son Gohan, à Son Goten, à Trunks et à Végéta, Goku devint un Dieu Saiyan aux cheveux rouges et au pouvoir immense. Le long des épisodes, le combat était presque à égalité, mais à la fin Goku perdit son pouvoir et ainsi le combat. Végéta le sauva, alors que Beerus-sama s’endormit en tentant de détruire la terre. On sent quelques parts, un coup de la part du très gourmand Whis…

Les personnages dans Dragon Ball Super, saga de Battle of Gods :

DBSGOKUScreenShot2070

Son Goku : il a gardé son apparence de jeune homme bien portant, naïf, intelligent, amoureux de combats et de défis, je trouve même que son enthousiasme est devenu deux fois plus fort dans DBS que dans DBZ par exemple. Il adore avoir des amis (y compris Beerus !) et considère Végéta comme son bras droit et son ami le plus proche et avec qui il partage l’amour des combats et des challenges.

DBSGOHANScreenShot2076

Son Gohan : dans DBS, il est fraîchement marié à Videl. On apprend qu’il continue ses études de médecine et qu’il vit avec Videl dans une maison offerte par Satan. Il apprend durant la saga que sa femme attend un enfant et c’est grâce à ce dernier si Goku s’est transformé. Gohan est un mari comblé et un jeune homme qui ne prend part au combat que lorsque la situation devient urgente.

DBSGOTENScreenShot2075

Son Goten : dans DBS on le retrouve un enfant âgé de 7 ans (après qu’il fut un ado à la fin de DBZ). Les scénaristes se sont un peu plus concentrés sur son comportement et ses sentiments. C’est un enfant qui adore son père, devenus plus proches depuis le mariage de Son Gohan et son départ de la maison. Goten a également un tempérament de feu, plus susceptible que son frère ainé.

DBSTRUNKSScreenShot2071

Trunks : tout comme Son Goten, il redevint un enfant de 8 ans après avoir été un ado à la fin de DBZ. Il est toujours le meilleur ami de Goten et ensemble, ils forment Gotenks (crée dans la saga de Boo).

DBSVEGETAScreenShot2078

Végéta : il s’est amadoué et a le caractère plus doux depuis la fin de la saga Boo. Il partage les moments familiaux et se rapproche de sa femme Bulma et de son fils, Trunks (dans DBS, il n’a pas une fille qui s’appelle Bra, juste un enfant unique qui est Trunks). Il considère Son Goku comme le plus fort et l’admet pleinement depuis la saga Boo. Toutefois, il ne cache jamais son envie de dépasser Son Goku jusqu’à ce qu’il le dépasse face à la gifle de Bulma par Beerus. C’est un grand mangeur comme Goku. Il sauva Goku en le recevant dans ses bras, alors qu’il détestait le toucher auparavant. C’est le meilleur acolyte de Goku. Dans DBS il défendit la terre encore une fois, après l’avoir défendue ardemment dans DBZ.

DBSSATANScreenShot2073

Satan (Hercule) : il a évolué dans DBS. Depuis la fin de la saga Boo, il devint moins égocentrique et plus généreux. Il offrit une maison pour San Gohan et Videl et donna 100 millions de zeni à Son Goku car il estimait qu’il les méritait après avoir vaincu Boo. Il a reçu le prix mondial de la paix. Malgré ses défauts, Satan est un père-poule qui craint pour sa fille et qui surtout, craint sa fille. Il tenta de la protéger pendant la bataille des Dieux.

DBSVIDELScreenShot2072

Videl : devenue une délicate et tendre femme au foyer, elle est loin de la Videl têtue aux cheveux coupés de DBZ qui fonçait et se battait contre Sporovitch. C’est la pire évolution d’un personnage dans DBS. Elle est enceinte de Son Gohan et a contribué à aider Son Goku à se métamorphoser.

DBSKRILINScreenShot2079

Krilin : il a changé de coiffure, sinon aucune utilité dans cette saga mis le fait qu’il s’occupe de sa famille et réfléchit beaucoup avant de se lancer dans un combat.

DBSBOOScreenShot2077

Boo : toujours aussi gourmand, c’est à cause de lui que la bataille des Dieux a eu lieu, à cause du pudding ! il n’écoute que Satan. Malgré ses pouvoirs, il fut battu facilement par Beerus-sama.

DBSPICCOLOScreenShot2074

Piccolo : Petit cœur était mis en arrière-plan tout comme C-18, Krilin et les autres amis de Goku. Il ne faisait que commenter la bataille, après avoir battu par Beerus en un clin d’œil.

L’évolution des personnages dans son ensemble est acceptable.

Par rapport aux sagas de Boo (56 épisodes), de Cell (41 épisodes) ou de Freezer (+ de 30 épisodes) dans DBZ, cette saga de Battle of Gods de DBS qui ne contient que 14 épisodes est vraiment une minuscule saga. Ce qui m’étonne c’est que certains spoilers ont dévoilé que DBS serait formée d’une centaine d’épisodes. Wow. On ne demande qu’à voir et surtout à apprécier !

La saga qui suit la saga de Battle of Gods est une saga intitulée « La résurrection de F », une saga inspirée aussi d’un magnifique film La résurrection de F. Espérons qu’il y a moins de points négatifs que Battle of Gods et plus de créativité !

Points positifs à retenir de BOG :

-La qualité remarquable de l’animation, même si je préfère celle du film

-La musique de fond bien choisie

-Le combat féroce très mis en lumière, juste parfait

-La précision de certains détails occultés dans DBZ ou dans le film

-Son Goku perd face à Beerus-sama qui est lui-même fatigué, juste magnifique fin

-Les scénaristes se sont bien rattrapés durant le combat après un démarrage pire que lent.

-Les couleurs sont magnifiques, bien traitées pour mettre le téléspectateur à l’aise.

-La tension est palpable, combat épique, dialogue bien formulé et les personnages principaux mis en avant, de quoi capter l’attention.

Coup de gueule sinon contre des fans de Dragon Ball Z qui n’ont pas fait le moindre effort pour savourer cette nouvelle série. Au contraire, ils ne postent que des mauvaises captures pour dire que l’animation était mauvaise alors que ce n’est pas du tout le cas ! loin de là ! en plus ils n’acceptent aucune nouveauté. (Comme quoi, les fans ne se ressemblent pas tous)

Pour terminer cette petite review, un clin d’œil à un futur proche de Champa, une version grosse de Beerus avec sa fidèle acolyte, une version féminine de Whis. Ce sera la dernière saga après celle de La résurrection de F. Voici une capture de Champa :

DBSCHAMPA

On sait d’avance que Satan va dire qu’il a sauvé la terre, il l’a fait dans les sagas de Cell et de Boo.

Et pour vraiment finir cet article, hommage à l’animation de DBS. Voici quelques captures de la saga Battle of Gods !

DBS3ScreenShot2035

DBS4ScreenShot2036

DBS5ScreenShot2037

DBS6ScreenShot2038

DBS7ScreenShot2039

DBS8ScreenShot2040

DBS9ScreenShot2041

DBS10ScreenShot2042

DBS11ScreenShot2043

DBS12ScreenShot2044

DBS13ScreenShot2045

DBS14ScreenShot2046

DBS15ScreenShot2047

DBS16ScreenShot2048

DBS17ScreenShot2049

DBS18ScreenShot2050

DBS19ScreenShot2051

DBS20ScreenShot2052

DBS21ScreenShot2053

DBS22ScreenShot2054

DBS23ScreenShot2055

DBS24ScreenShot2056

DBS25ScreenShot2057

DBS26ScreenShot2058

DBS27ScreenShot2059

DBS28ScreenShot2060

DBS29ScreenShot2061

DBS30ScreenShot2062

DBS31ScreenShot2063

DBS32ScreenShot2064

DBS33ScreenShot2065

DBS34ScreenShot2066

DBS35ScreenShot2067

DBS36ScreenShot2068

DBS37ScreenShot2069

D’ici là, merci de votre lecture !

 
2 Commentaires

Publié par le octobre 18, 2015 dans Dragon Ball Super, Manga animé

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,