RSS

Archives de Catégorie: Koh-Lanta 13

Koh-Lanta: Johor – Jeff insulte ses camarades devant la caméra

ScreenShot1927

Youpi, c’est la rentrée, après un été dans lequel on a enfin assisté à un Koh-Lanta estival. Cependant, la fin du jeu si on se rappelle est pleine de rancunes, qui avaient visé Chantal, Bruno, Marc et Cédric. Croyant cela fini, je me suis bien planté : pour certains, ce n’était jamais un jeu, c’était une carrière tellement rêvée d’aller vers d’autres téléréalités et devenir une star. Jeff comptait sur sa rancune, Jessica comptait sur le topless qu’elle a fait, bref chacun faisait ce qu’il avait en tête.

Récemment, Jeff parut dans une interview. Déjà, les trois « journalistes » avaient l’air aussi con que lui, ils étaient partiaux et disaient Amen à tout ce que disait ce charmant marseillais. Quant à Jeff, roulé deux fois dans Koh-Lanta, ne digérait toujours pas l’échec et mat de Cédric : il avait joué le jeu, si on a de l’amertume, autant la boucler avant de dire des âneries.

« Cette personne est désormais inexistante (…) Si tu as été un connard sur l’île, tu es un connard dans la vie (…) Quand j’ai vu cet épisode, ça a été super triste, le vice a été super loin (…) Quand c’est super malsain, je trouve ça inapproprié»

Le mot Connard se répète deux fois, sans doute Jeff se visait lui-même, puisque cette personne est inexistante. Aller sur les plateaux télé pour insulter autrui, j’appelle ça de la mesquinerie, de la lâcheté  et de la petitesse. Il y’a des gens qui ne vivent que de leur propre venin.

Quoi de plus narcissique que de se jeter des fleurs publiquement : « ce n’est qu’un jeu, je ne suis pas comme ça » Ah bon…le contraire m’aurait étonné. « Dans la présentation je leur ai dit que j’étais super entier, et je ne suis pas un comédien » ajouta Jeff avec un sourire charmeur aux journalistes, sans doute il rêvait de cet instant devant la caméra, en plus il n’a qu’à demander à Enora Malagré qui use de la méchanceté pour rester dans TPMP, elle est le parfait exemple de l’arrivisme. Cependant, elle a toujours assumé son rôle, alors que Jeff est aussi bête que ses pieds.

A propos de Marc, le grand gagnant de Koh-Lanta, Jeff eut du mal à cacher son irritation : « ça ne passera jamais entre nous (…) Son chemin ne croisera plus jamais le mien ».
Bref, lui aussi sera ravi de ne pas croiser le tien, Jeff le gaillard, attirant les regards, devant les téléspectateurs de TF1 émerveillés, le grand Perdant de Koh-Lanta Johor, ce héros magnifique, à l’âme vaillante mais au sourire si doux, qui fait l’admiration des petits et des grands. Après avoir, tel Hercule, surmonté toutes les épreuves ou presque avec aisance et grâce, il repartit les mains vides vers de nouvelles aventures dans des contrées lointaines et désolées, pour y secourir la veuve et l’orphelin, ou peut-être un faon égaré.

Du moins c’est ce que j’aimerais croire… mais Jeff, l’incarnation même du bon sens populaire, me ramène à la réalité sans détour : L’argent, c’est l’argent. On veut l’argent, tout le monde veut l’argent.  Et ce, en parlant du pacte financier : « Oui, il y’en a clairement eu dans cette saison. Moi le premier (…) J’allais donner un petit billet en plus ». Il révèle qu’il avait un pacte avec certains  pour assurer ses arrières. Voilà qui a au moins le mérite de la clarté et de la franchise. Que cela serve de leçon à tous ceux qui pensent encore que ce jeu a un supplément d’âme par rapport aux autres émissions de télé-réalité.

Jeff n’hésita pas à ajouter son grain de sel à propos des « anciens » (Chantal, Marc, Bruno..) en disant : « Je suis assez ravi de l’image de merde que ces anciens  ont donné à Koh-Lanta , car on parle éducation éducation…C’était juste ridicule» magnifique exemple pour les jeunes, rien sur le crâne, rien dans la tête ! Irrespect total des autres candidats, la belle éducation !

Répondant à la journaliste à propos de ses pactes financiers, il donna Cédric comme exemple. Cependant, il a l’air de n’en vouloir qu’à lui jusqu’à le citer pour un pacte non-financier « on ira sur les poteaux » je n’ai pas entendu la somme d’argent vu l’acharnement aveugle que voue Jeff à Cédric, psalmodiant au fond de lui « Les ch’tis, les marseillais, mettez-moi dans n’importe quelle daube pour que j’existe ! »

Interview en vidéo ici:

Publicités
 

Étiquettes : , , , , , , , , , , ,

Koh-Lanta: Johor – Critique d’une finale entre rancoeur et mérite

KL13FIN0

KL13FIN1

C’est parti pour ma dernière review de Koh-Lanta : Johor ou Koh-Lanta 2015 pour simplifier. Je fus étonné par cette 13ème saison « normale » qui annonce le vrai départ de Koh-Lanta avec des anonymes, enfin…c’est ce qu’on dit. Les anonymes sélectionnés par la prod n’étaient pas si anonymes que ça, puisque la plupart étaient des sportifs (handballeuse, triple championne du kick-boxing et j’en passe).

Suivie par une audience acceptable mais moins brillante que les anciennes saisons, cette treizième saison comporte à mon avis trop d’innovations, trop de stratégies, trop de rebondissements qui poussent à l’ennui. Il y’a de nouvelles épreuves, je n’ai rien à dire là-dessus. Mais le fait qu’il y ait d’abord deux équipes, puis trois, puis deux nouvelles recréées par l’équipe des bannis, c’en est trop pour moi. On a l’impression de passer directement à la réunification dès le troisième jour.

Côté candidats, tout le monde a remarqué qu’on avait sélectionné des sportifs de haut niveau et non des amateurs, ce qui fait perdre un peu du charme de Koh-Lanta (un ou deux non-sportifs ne résout pas l’affaire). Mais c’est tout à fait compréhensible si on repense à ce qui s’est passé durant 2013, une année tragique pour Koh-Lanta.

Bref, mon ressenti général de cette saison qui vient de s’achever est mitigé : si cette version s’est démarquée par l’harmonie entre jaunes et rouges, c’est que ces deux équipes n’ont jamais existé puisque tout a foiré dès le début de l’aventure. Le côté froid des candidats est du jamais vu. On se concentre sur les points techniques (survie, épreuve, stratégie) mais le côté humain est presque absent, entre le jemenfoutisme des jeunes, la froideur des autres, sans parler de l’irrespect dont certains sont fiers.  Seuls qui échappent à tout cela, sont à mon avis Alban et Cédric qui méritaient amplement leur place dans l’aventure.

Alors que je commentais certains épisodes de Koh-Lanta, j’ai omis volontairement de mentionner que certains candidats ne considéraient pas Koh-Lanta comme un jeu, allant jusqu’à se crêper le chignon publiquement sur internet, utilisant les internautes comme des pions pour insulter tel ou tel. Ce Koh-Lanta renfermait certains cons qui, n’acceptant pas la défaite, usent de tout pour cracher leur venin, grâce aux piques dans les interviews, ou bien sur les réseaux sociaux. Lamentable.

Je vais quand même parler du dernier épisode, car il renferme aussi des trucs aberrants.

La dernière fois, je vous ai mentionné les noms des 4 finalistes de Koh-Lanta. Marc, Mélissa, Chantal et Bruno étaient en finale et il ne restait plus que deux épreuves.

Sébastien, éliminé lors du dernier conseil, parut dans la résidence du jury final qui ne cacha pas sa joie, en particulier Jeff et Jessica : la jeune marseillaise Mélissa est en finale !

L’épreuve de l’orientation :

Il fallait que 3 candidats reviennent chacun avec un poignard caché dans l’île pour accéder à l’épreuve des poteaux.

Les 4 candidats se répartissent dans 3 endroits de l’île. Mélissa suivit Chantal pour trouver la souche étroite, Marc  réussit à trouver l’arbre prisonnier et Bruno réussit à trouver le palmier araignée.

Chantal réussit à trouver la première son poignard en seulement 34 minutes, grâce à l’inattention de Mélissa qui a cru avoir trouvé la bonne souche. Marc réussit à trouver son poignard malgré les difficultés rencontrées et se qualifie lui aussi aux poteaux. Mélissa sortit enfin de sa dépression après le choc de Chantal et rencontra Bruno qui tournait en rond depuis 3 heures bien qu’il soit le premier à avoir trouvé son arbre ! Finalement, c’est grâce à la désorientation et à la fatigue de Bruno que Mélissa réussit à trouver son poignard pour se qualifier finalement aux poteaux.

KL13FIN2

KL13FIN3

KL13FIN4

KL13FIN5

KL13FIN6

Bruno, très fair-play, quitta l’aventure sur-le-champ après avoir salué ses copains d’aventure surtout Chantal et Marc qui, déçus, regardaient leur rêve du trinôme sur les poteaux se briser.

L’épreuve des poteaux :

On l’appelle l’épreuve « mythique » même si elle n’était pas là dès le début de Koh-Lanta. Il y’avait dans la saison 1 de Koh-Lanta une épreuve appelée « La poutre », qui pourrait très bien être l’ancêtre des poteaux !

Ça fait 12 ans que je regarde Koh-Lanta et je ne comprends toujours pas à quoi sert cette épreuve !!! au moins, l’épreuve de l’orientation est plus claire : tu ne trouve pas ton poignard, tu es éliminé. Alors que pour l’épreuve des poteaux c’est n’importe quoi : le / la gagnant (e) doit choisir celui qu’il/elle va affronter devant le jury final, qu’importe que le sélectionné soit le deuxième ou le troisième. D’ailleurs, c’est ce que redoutait Mélissa – qui a eu de la veine d’arriver en finale – qui devait rester debout jusqu’à la fin, alors que si on se rappelle bien son duel avec Chantal dans le paresseux, on voyait aisément que Chantal était beaucoup plus à l’aise en équilibre.

KL13FIN7

KL13FIN8

L’ultime épreuve des poteaux commença par un temps houleux et orageux. C’est dans ce climat hostile que se dressèrent les trois glorieux candidats défiant le froid et la pluie. Marc était beaucoup moins à l’aise en équilibre, mais il réalisa une bonne performance en tombant après deux heures et demie de souffrances, plié en deux. Dix minutes après, Mélissa perdit l’équilibre et tomba. Chantal remporta haut la main pour la deuxième fois consécutive une épreuve.

KL13FIN9

KL13FIN10

Alors que Mélissa avait déjà dit à la caméra que Chantal ne la choisira pas si elle tombait, elle avait vu juste : Denis Brogniart laissa à Chantal le choix traditionnel entre les deux candidats perdants, et sans hésitation elle choisit Marc en s’excusant auprès de Mélissa, une excuse qui fait l’effet d’une gifle. C’est l’épreuve la plus injuste qui existe dans Koh-Lanta et dans laquelle le dernier devrait être éliminé systématiquement comme à l’épreuve de l’orientation.

Conseil et Paris :

J’aimerais comprendre pourquoi les votes des candidats ne sont découverts qu’en direct, à Paris. Je trouve cela comme un surplus précaire, alors qu’en dépliant les votes au conseil était beaucoup plus simple et serait moins coûteux. D’ailleurs, la saison 1 de Koh-Lanta a vu les votes découverts sur-le-champ, ni Paris, ni le direct, ni autre.

Alors que Moundir jetait de l’huile sur le feu avec ses tweets puisqu’il a pris parti de Jeff, Jessica et Mélissa, allant jusqu’à qualifier Marc et Chantal de « Thénardier ». Etrange car je ne pense pas que ce cher Moundir aurait fait mieux que Chantal ou Marc, d’ailleurs l’année dernière ce qui l’a fait remarquer c’est ses répliques à tordre de rire, ni pêche, ni immunités…de toutes les façons, on comprend aussi l’attitude de Moundir car il a certainement remarqué qu’un candidat grande gueule comme Jeff ou Jessica qui s’est affichée en topless feront tout pour être remarqués par la téléréalité et sans doute on les retrouvera dans les marseillais ou les ch’tis ou n’importe quelle daube de la TNT.

Revenons à nos moutons après la parenthèse moundirienne : le jury final découvrit les finalistes sortants, Bruno d’abord (avec le sourire narquois de Jeff), ensuite Mélissa (accueillie avec une grande ovation mais aucun sourire de Jeff) qui étaient les deux derniers membres d’un énorme jury final composé de 11 membres.

KL13FIN11

KL13FIN12

Puis arriva le moment où les deux finalistes Marc et Chantal entrèrent. Accueillis froidement, les deux finalistes contemplèrent les 11 visages qui allaient décider de leur sort. Marc ne reconnut pas Charlaine, métamorphosée, et oui elle s’est épilée les sourcils, bouclée les cheveux, et arrondie les joues grâce à un marathon gastronomique.

KL13FIN13

KL13FIN14

Ce conseil qui a commencé par un flot de reproches que de questions, avait comporté bien plus et la partie que je vais citer a été supprimée par la prod : grâce aux révélations de Marc sur internet, on découvrit que le jury final (surtout les rouges) s’est acharné sur Chantal car elle avait dévoilé qu’elle avait dit aux jaunes que Mélissa avait le collier d’immunité. L’acharnement était tel que Denis Brogniart finit par intervenir en faveur de Chantal.

On comprend pourquoi les votes dévoilés à Paris, étaient en  faveur de Marc. Seuls Christophe et Bruno votèrent pour Chantal, tous les autres votèrent pour Marc qui annonça qu’il ferait don des 100.000 € à une association.

Apparus sapés et sur leur 31, les ex-candidats étaient méconnaissables, sauf Marc qui arriva pieds nus, portant les mêmes haillons de l’aventure, une première dans l’histoire du jeu. Il révéla aux médias qu’il savait qu’il était gagnant depuis le grand acharnement sur Chantal durant le conseil. Je crois que je ne suis pas le seul à préférer entendre Denis Brogniart derrière la caméra que devant.  La deuxième finaliste, Chantal, arriva élégante, avec un doigt bandé à cause d’une infection due à une vilaine blessure qui a failli provoquer l’amputation de son index.

KL13FIN15

KL13FIN16

KL13FIN17

Perso, j’étais pour Marc car il était le plus méritant depuis le début de cette saison, que ce soit en survie ou en épreuve, ou même en stratégie. Cependant, j’aimerais bien savoir où il a appris tout ça, car même les aventuriers les plus connus comme Freddy ou Grégoire n’auraient pas égalisé avec Marc avec son savoir-faire impressionnant. J’ai trouvé amusant les accusations de Jeff (les anciens aventuriers ont tout appris à Marc ! décidément ce Jeff est intelligent à faire perler les gouttes de sueur à force de rire) Marc peut rivaliser avec Raphaël, le pêcheur de Koh-Lanta (qui a pêché un requin à mains nues en 2004). Ce dont Marc a été capable le hisse au rang des meilleurs aventuriers, mais cette saison ne sera pas parmi les meilleures pour moi, puisque j’ai tout expliqué..

KL13FIN18

KL13FIN19

Bien que la saison soit finie et que la 14ème saison a été annoncée pour 2016, la guéguerre entre certains candidats ne s’est pas arrêtée, allant jusqu’aux insultes et le harcèlement chose qui poussa la pauvre Chantal à fermer ses comptes sur Facebook et sur Twitter à cause des internautes facilement manipulables et de certains candidats. J’EN AI MARRE. Je n’ai jamais vu un tel crêpage de chignon, après tout ce n’est qu’un jeu ! Seuls Cédric et Alban échappent à ces enfantillages et je trouve qu’ils méritaient d’aller plus loin.

Ces tensions et ces insultes sont lassantes, et je le dis en tant que fan de Koh-Lanta. Cette saison est parmi les saisons les plus médiocres de Koh-Lanta, la pire saison de Koh-Lanta était intitulée « Koh-Lanta : le retour des héros » dont les événements se sont déroulés en Amazonie.

Techniquement et logiquement, Marc méritait de gagner. Rares sont les fois où ceux qui ont des connaissances en survie et redoutables en épreuves remportent Koh-Lanta car ils sont les premiers éliminés ou parmi les premiers éliminés. Bref une victoire méritée mais au goût amer car la saison est gâchée par la prod et les tempéraments des candidats sans parler des stratégies, trop de stratégies tue le jeu. Internet arrive en deuxième position pour gâcher encore plus avec les insultes non-stop. Alors oui, j’en ai marre car on ne respecte pas les fans ni même un simple téléspectateur.

Répliques sélectionnées :

J’adore certains arguments constructifs lors des votes durant cette saison:

« Je décide de voter pour toi car tu es peut-être le moins pire des finalistes » (Jeff) 13×14

« Tu es sans aucun doute le meilleur aventurier de cette aventure, mais sache une chose, c’est que je suis complètement dégoûté d’inscrire ton nom ce soir sur le papier» (Sébastien) 13×14

« Tu m’as dit que tu avais envie de t’épiler les sourcils, c’est l’occasion de rentrer » (Marc) 13×09

Le moment le plus stupide de la saison :

La découverte en pleine mer d’un coffret plein de photos d’enfance ainsi que des bonbons !! tout ça pour apaiser les tensions sur l’île maudite. Merci la prod pour les beaux bonbons….

A l’année prochaine en Thaïlande, là où tout a commencé avec 20 nouveaux candidats. Marc est le meilleur candidat jamais vu sur Koh-Lanta !

Soleil444

KL13FIN20

KL13FIN21

 
 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Koh-Lanta: Johor – Review de l’épisode 13: Adieu Sébastien!

KLE131

À la fin de l’épisode précédent, Jessica, la sportive des Rouges, avait été lâchement éliminée par les siens – Chantal et Bruno, ainsi que par les Jaunes Marc et Sébastien, unis contre elle dans l’épreuve d’immunité comme dans le Conseil qui la suivit. Malgré tous ses efforts pour se rendre indispensable sur le campement, la solidarité tribale l’avait emporté. Seule, Mélissa, la Jaune devenue Rouge, échappa à l’alliance et devint la cible après le départ de Jessica.

La sexy Jessica peut maintenant rejoindre les candidats éliminés avant elle – Jeff, Alban, Nessim, Cédric, Christophe, Charlaine et Corinne – sur l’île paradisiaque où ils attendent en se prélassant le jour du jury final, quand les étoiles s’aligneront dans le ciel et que le vainqueur de cette treizième saison de Koh-Lanta sera désigné (il me tarde !). À en juger d’après leur apparence, les naufragés ont bien récupéré depuis la fin de leur périple, en particulier Charlaine, la fille à papa, pour qui l’épreuve de survie semble s’être transformée en marathon gastronomique. Mais même amplement rassasiés, ils n’ont rien perdu de leur hargne et restent intarissables sur leur sujet favori : « Qui sera le prochain membre du jury final ? » Rêveur, Nessim est le seul à imaginer que Sébastien ait rejoint l’alliance de Jessica et de Mélissa. Jessica apparait soudain, Jeff grogna dégoûté, Alban se précipita choqué alors que Jessica l’étreignait à l’étouffement. Au milieu du jury, Jessica expliqua ce qui s’est passé avant d’ajouter amèrement « notre souhait à tous je crois est que Mélissa arrive sur les poteaux, ça leur apprendra leur histoire de mérite qui n’est pas valable à eux ». En effet, bien qu’elle soit active et ait raflé des totems et des conforts, le trio Marc-Bruno-Chantal estimait qu’elle n’avait pas sa place parmi eux, sans doute une élimination stratégique pour que le trio arrive en finale.

KLE132

KLE133

Le bon Dieu les punira

Pendant ce temps, sur l’île maudite des Lankawais, c’est le ventre vide que Sébastien s’acharna sur une noix de coco avec une machette. Le benjamin de la bande masqua son affolement par une colère sourde lorsqu’il sut que Marc n’est pas allé pêcher, une fois de plus. Le carnivore furieux ajouta : « vis-à-vis de ses valeurs de partage et tout je suis quand même assez déçu, je prends sur moi pour ne pas m’énerver ». Marc, gonflé par l’attitude nonchalante des jeunes qui ressemblent à des oisillons attendant leur bouffe gigotante, décida de ne plus pêcher pour qu’ils apprennent la responsabilité. Mélissa s’occupa de son activité favorite, à savoir griller des morceaux de coco. Sébastien n’a même pas essayé de pêcher et n’est même pas allé ramasser des bigornons ou le Pandanus.

KLE134

KLE135

KLE136

Rappelons que sans les poissons de Marc et sans les fruits et les coquillages apportés par Bruno et Chantal, ce bon Sébastien n’aurait pas tenu un jour de plus après la réunification, puisque les jaunes avaient gaspillé bêtement leur riz pour ne pas faire profiter les rouges.

Mélissa  approuva la frustration de Sébastien « on est plus faible que la semaine dernière » vu que Marc ne pêche plus de poissons. L’entrepreneur dit à ce propos « on est tous sur pied d’égalité » face à Bruno. Il lâche : « la stratégie c’est d’arrêter avec Bruno de pêcher pour tout le monde. Tu veux manger, tu vas chercher à manger. Tu ne vas pas chercher à manger, tu ne mange pas ». Chantal surenchérit froidement à propos de Sébastien « nous (elle, Marc et Bruno) on ne le nourrira plus, c’est la seule solution de ne pas avoir Sébastien sur les poteaux ». Bien que faisant partie de leur alliance, Sébastien n’était en fait qu’un pion dont on pouvait se débarrasser facilement.

Une leçon de vie que les jeunots ne sont pas prêts d’oublier !

Basketball koh-lantesque

Les aventuriers n’ont pas le temps de donner libre cours à leurs saines pulsions violentes. Denis Brogniart les convoque à une épreuve de confort. Mélissa trouve une bouteille échouée sur la plage annonçant le dernier jeu de confort de cette saison. « Garnissez sans vaciller » lit-elle à voix haute face à la joyeuse bande. Rapide comme l’éclair, Marc devine sur-le-champ ce dont il est question de faire. Décidément, ce Marc se classe parmi les meilleurs candidats de Koh-Lanta.

La récompense s’annonce merveilleuse : l’heureux vainqueur pourra se laver, se restaurer et dormir dans un vrai lit. Monsieur Brogniart est content en énumérant aux candidats affamés ce qu’ils vont manger dans ce dîner gargantuesque « gratin pomme de terre avec du fromage, avec du poulet, avec de la glace ». Bien entendu, c’est aussi un rappel aux perdants, puisque c’est le dernier jeu de confort avec un massage.

KLE137

Le jeu est cruel cette fois, et donc plutôt amusant (contrairement à ces gonflantes épreuves pleines de cordes qu’on nous assène depuis des semaines). Des paniers se trouvent en face de chaque candidat. Il faut marcher en équilibre sur une poutre et lancer dans son panier 4 noix de coco. Denis Brogniart expliqua que le jeu devient plus difficile en s’avançant sur une poutre qui devient de plus en plus fine. Les noix de coco sont dispersées : chaque candidat a 2 noix de coco dans le sable, 4 sur la poutre et une réserve de noix de coco en pleine mer. Jouer avec la bouffe était donc le second titre de ce jeu. En lançant 4 noix de coco, l’heureux candidat pourra profiter de sa récompense alléchante.

KLE138

Reboosté, Sébastien plaça très vite deux noix de coco, Marc et Mélissa égalisèrent avec Sébastien, alors que Chantal avait placé péniblement sa première noix de coco. Rapidement, Sébastien reprit l’avantage et remporta l’épreuve des affamés, finalement il décida de choisir Mélissa pour la réconforter selon ses dires et pour partager la récompense avec elle, alors que Chantal ne cacha pas sa déception « je pensais qu’il aurait fait un retour à mon invitation » rappelez-vous de cet épisode dans lequel Chantal partagea son confort avec Sébastien en lui cédant un demi-kilo de la viande de bœuf qu’il engloutit goulûment. Marc rassura aussitôt Chantal « on va aller pêcher ».

Le massage exquis

De retour sur le camp, Chantal continue de blâmer Sébastien car il avait choisi naïvement de rebooster une personne (Mélissa) qu’il devait voter contre elle dans deux jours. Elle le mit en garde « tu es entrain de donner la chance de te prendre un totem et puis de provoquer ta sortie ». Je crois que le trio avait commis une erreur en choisissant Sébastien comme la 4ème roue du carrosse, vu qu’il ne comprenait rien en stratégie, et le pire c’est qu’il ne comprenait même pas ce que voulait lui dire Chantal. Pourtant, Mélissa avait tout entendu et avait tout compris. La question n’était ni liée au massage que déteste Chantal, ni à la bouffe, c’était une question de stratégie. Ça s’annonce mauvais pour Sébastien à cause de son choix. Si Chantal tenta d’expliquer l’erreur de Sébastien par « une erreur de jeunesse », Bruno ne cachait pas son mépris alors que Marc, le débrouillard de cette saison, n’hésita pas à traiter Sébastien de « Couillon » en cachette.

KLE139

Bruno et Marc décidèrent de faire sortir Sébastien si Mélissa gagnerait l’immunité, et en plus ils en parlent comme étant une réponse à une question du caméraman. Bruno se rabattait sur la question du mérite « Mélissa est plus active sur le camp que Sébastien ».

Marc se lança pour pêcher, alors que Sébastien se rendit compte qu’il était un pion « je n’étais qu’une pièce raccrochée pour avoir la majorité ». Ciel, il a enfin compris !

Alors que Chantal, Bruno et Marc partageaient l’unique poisson pêché, c’est dans un cadre idyllique que se rendirent les plus jeunes, Mélissa et Sébastien, qui trouvèrent du jus de fruit et des amuse-gueules sur la plage. Très vite, on rafla impitoyablement la bouffe alléchante.

Le duo se précipita pour se laver après 35 jours sans shampooing. Mélissa lava même le short de Sébastien « car elle lui devait ça » alors que ce dernier révéla, fier comme un coq, qu’il a fait sa première lessive après 24 ans d’existence.  En effet, c’est soit sa mère soit sa copine qui s’en occupe, un confort de plus ! La discussion passionnante prit fin (Dieu merci !) et place au massage !

KLE1310

KLE1311

KLE1312

KLE1313

Pendant ce temps, sur le campement, l’ambiance est détendue. Le trio Marc-Bruno-Chantal pêchèrent 4 poissons et ne cachèrent pas leur satisfaction, même si elle est tachetée d’un ton amer lorsque Chantal évoqua sa « petite douche ».

Alors que les trinômes se contentaient de leur maigre repas (maigre devant le repas gargantuesque du duo enchanté), Sébastien et Mélissa dînaient et parlaient de stratégie pour éliminer Chantal. Convaincu que Marc ne voterait jamais contre lui car il lui a donné sa parole, Sébastien décida très tardivement de voter contre Chantal, il aurait pu faire ce choix lorsque Jessica lui a proposé une nouvelle alliance qu’il a rejetée…

Après la décision, dodo. Le matin, on leur sert des crêpes, des gaufres, du chocolat…Un copieux petit-déjeuner 5 étoiles, je croyais que c’était un dîner.

KLE1314

La dernière épreuve d’immunité

De retour, les deux jeunots furent accueillis sobrement par le trio des « anciens » dit Brogniart, ou plutôt les plus âgés et donc les plus sages de la tribu. Marc s’activa en remarquant un orage qui s’approchait d’eux, il fut soutenu par Bruno et Chantal, alors que les deux revenants faisaient la sieste. Sébastien ajouta en souriant qu’il était « en pleine digestion du confort ». Il s’attira les foudres des 3 autres actifs, qui comprenaient la raison de la nonchalance de Mélissa (qui savait qu’on allait voter contre elle) mais ne comprenaient pas l’attitude exaspérante de Sébastien, qui ne leva pas le petit doigt pour les aider, après le dîner, la douche, le massage, le lit et le petit-déjeuner.

C’est l’heure du déjeuner, Chantal décida de partager la dernière ration du riz entre elle, Bruno et Marc. « Je trouve que le riz de l’amitié a un meilleur goût » affirma Marc le Jaune, qui n’a plus mangé de riz depuis plusieurs jours. Sébastien leva la tête et aperçut Chantal entrain de cuire le riz. A bas la sorcière ! Agacé, Sébastien s’indigna qu’on puisse ainsi se partager la part de Mélissa et ne pas la respecter. Mélissa éclata de rire : elle a mangé assez de bonnes choses pour réclamer sa coquillette de riz. Je pense que Sébastien a eu faim rien qu’en regardant les autres manger les dernières graines du riz. Durant toutes les saisons de Koh-Lanta que j’ai regardées, je n’ai jamais vu un candidat aussi affamé que Sébastien.

KLE1315

Les femmes complotent, les hommes s’inquiètent et c’est déjà l’heure de la toute dernière épreuve d’immunité, dont le gagnant accédera directement à la phase finale du jeu. La première partie de l’épreuve est assez dure et chiante: les candidats, reliés chacun par une corde, à l’aide d’un anneau, ils doivent franchir 7 obstacles sur un parcours de combattant jonché de cordes, pour arriver le plus rapidement à une palissade. Marc fut impressionnant et rapide, il était le premier arrivé à sa palissade. Fatiguée et déboussolée depuis quelques jours, Chantal s’emmêla dans ses cordes et n’arriva jamais à sa palissade. Mélissa arriva en deuxième position et Sébastien en troisième. La dernière épreuve d’immunité est le bouquet final de toutes les cordes de Koh-Lanta, car dans Koh-Lanta, on adore les cordes.

KLE1316

La seconde partie de l’épreuve est plus ardue : il s’agit de finir le parcours en sortant la corde à laquelle chacun est relié d’un labyrinthe accroché sur chaque palissade. Il faut, bien entendu, faire sortir la corde du labyrinthe en aveugle. Marc et Mélissa eurent deux stratégies différentes, et c’est finalement Mélissa qui remporte l’épreuve d’immunité et accède automatiquement à la finale de Koh-Lanta devant le sourire béat de Sébastien et les applaudissements de Marc, très fair-play qui l’a comparée à Maradona !

KLE1317

KLE1318

KLE1319

KLE1320

Ciel, un collier !

L’étau se resserre sur Sébastien qui risque de payer cher ses bourdes stratégiques. Parlant au stratège Marc, Sébastien se lamente « sortir avec trois votes, tu ne peux pas » une vaine tentative pour amadouiller ses équipiers tout en faisant le lèche-botte, en s’activant comme par hasard sur le camp. Mélissa est intouchable, c’était logiquement vers lui où se tourneraient les flèches de la trahison.

Pendant ce temps, Bruno est dans la forêt, mais pas pour ramasser du bois. Comme par enchantement, la victoire de Mélissa le rappela enfin qu’il y’avait un collier d’immunité caché sur l’île, alors qu’il s’en foutait royalement lui et ses compères d’un tel joujou. Cependant c’est ce joujou qui a gardé Mélissa en jeu et fit virer Cédric. Bruno trouva le collier et la caméra filma l’exploit.

KLE1321

A propos de ce fameux collier d’immunité, Marc dévoila sur son compte facebook que Bruno avait trouvé le collier « il y’a plusieurs jours » et qu’il n’avait pas voulu le montrer à la caméra voulant le donner à un candidat (Marc ne mentionne pas le nom mais on devine que c’est Chantal) ensuite ils voteraient contre ce candidat immunisé et à la fin c’est Sébastien qui sort grâce à cette stratégie et Marc pleure son protégé en jouant la comédie. Mais après plusieurs discussions, Marc refusa la stratégie et poussa Bruno à montrer son collier à la caméra et jouer franc jeu. On comprend mieux pourquoi avoir trouvé le collier aussi rapidement. C’est la trouvaille la plus stupide car Bruno ne risquait absolument rien et le collier ne servait à rien.

Après l’absence du chococo qui fit grimacer les jeunots, une chamaillerie éclate entre Sébastien, agacé par la faim et par la décision de Marc qui consistait à voter contre son protégé alors qu’il lui avait donné sa parole, et Marc, agacé par l’immaturité de Sébastien qui parla du manque d’honneur, très vivement Marc répliqua « où est ta fierté d’homme ? » les langues se délient, alors que les trois autres restèrent muets devant ce crêpage de chignon.

Sébastien entrevoit déjà sa sortie en se comparant au Christ trahi par Juda, décidément on a des piques dans cette saison ! Pessimiste, il se dirigea vers le conseil.

Conseil :

KLE1322

KLE1323

Le plus long conseil de toute la saison jusqu’ici, 12 minutes au total qui se répartirent sur 2 manches : la première on vota contre Chantal et Sébastien, les votes étaient ex-æquo grâce au vote noir de Jessica. Mais il fallait les départager coûte que coûte, alors Denis Brogniart leur ordonna de voter une deuxième fois pour départager, et que le vote noir ne sera pas pris en compte. 3 votes contre Sébastien, 2 contre Chantal. Sébastien prend la porte de la sortie, aux portes de la finale. Même le dernier conseil de cette édition est à part !

KLE1324

Les finalistes sont Marc, Mélissa, Chantal et Bruno. Pendant que je vous écris cette review, la finale de Koh-Lanta s’est achevée il y’a environ une heure et demie.  Que le meilleur gagne !

À très bientôt pour la review de la finale de ce soir!!!

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Koh-Lanta: Johor – Review de 7 épisodes et demi

Allons-y pour un récapitulatif bien sympa à propos de Koh-Lanta : Johor. Après une longue absence qui m’a fait réfléchir, je ne sais pas quoi dire d’une pareille édition. Manip de la prod ? Jamais ! Stratégies ? Jamais ! Mais j’avoue que cette année, la prod a mis la cerise sur le gâteau des conneries. On est loin, très loin, de l’édition sympathique (et de loin, la meilleure !) de l’an 2014.

Après avoir envoyé 2 reviews des 2 premiers épisodes, je vais insérer les autres dans cet article.

Vous vous rappelez certainement de l’île des bannis dans l’épisode 2 ? Donc je passe sans commenter à l’épisode 3.

Episode 3 : un épisode très long (2H) et qui m’a bien fait chier. Dans un effort de vouloir faire un nouveau rebondissement, la prod décida que les deux gagnants de l’île des bannis deviennent capitaines des nouvelles équipes. Sébastien devient le capitaine des jaunes, il a tiré la boule blanche donc c’est lui qui a choisi sa couleur, mais aussi son équipe et leur île. Manon ex-jaune devient automatiquement capitaine des rouges qui devaient vivre dans l’île Tinggi, très marécageuse.

Les jaunes : Sébastien, Charlaine, Marc, Christophe, Margot, Cédric, Nessim, Isabelle, Corinne

Les rouges : Manon, Bruno,  Mélissa, Alban, Chantal, Jessica, Jeff, Loïc, Benoît

Epreuve du confort : les jaunes gagnent un kit de pêche après une course d’obstacles.

Epreuve d’immunité : les jaunes gagnent le totem après avoir marché sur une poutre et arrivé plus rapidement sur la plate forme en contournant les candidats.

Conseil : les rouges décidèrent d’éliminer Benoît.

Mention spéciale à Mélissa qui a trouvé le collier d’immunité et au coup de gueule de Jeff « On est Real Madrid  et on perd contre Dijon ! »

Episode 4 : les blues des rouges continuent de plus belle.

Epreuve du confort : c’est une course de relais et de mémoire. Plus organisés, les jaunes remportent l’épreuve après un  jeu de plage aussi futile qu’ennuyeux. La récompense : un bateau de pêche avec de la nourriture et de la musique, de quoi frustrer les affamés rouges.

Epreuve d’immunité : les rouges remportent enfin l’épreuve grâce à Alban. Il s’agit de l’épreuve du fugitif pourchassé par l’équipe adverse, si on le touche, c’est perdu pour lui et son équipe.

Conseil : les jaunes éliminent Isabelle.

Mention spéciale à la blessure de Loïc et à l’abandon de Manon pour absence de volonté.

Episode 5 : cet épisode marque la continuation des blues des rouges. Après l’abandon de Manon, c’est Loïc qui est obligé de quitter le jeu sur ordre médical. 2 éléments perdus et deux nouveaux échecs rouges. Denis annonça aux rouges l’arrivée d’Isabelle, fraîchement éliminée par les jaunes.

Epreuve de confort : de la nourriture française à gagner : saucissons, baguettes, croissants, beurre, œufs, café…le jeu consiste à utiliser une catapulte pour détruire 7 cibles, les jaunes gagnent le jeu ainsi que la nourriture. Jeff laissa éclater sa colère. Denis Brogniart annonça aux 2 équipes qu’elles changeront de campements. Marc est enthousiaste de découvrir le camp des rouge.

Epreuve d’immunité : l’épreuve des aveugles guidés par la voix d’un guide pour casser 6 vases avec un bâton. Les jaunes remportent encore l’épreuve d’immunité.

Conseil : Tous les rouges éliminèrent Isabelle.

Mention spéciale à Jeff, qui balayait l’air avec le bâton sans pouvoir casser le vase suspendu à quelques centimètres de sa tête.

Episode 6 : depuis quand les candidats écoutent-ils des enregistrements des voix de leurs proches sans avoir participé à l’épreuve ?

Epreuve du confort : avant même de commencer l’épreuve, Denis fit écouter des enregistrements audio des proches des candidats rouges et jaunes, le moment des enregistrements dura 8 minutes. Autant dire qu’ils ont gagné d’avance la récompense.Les larmes sont un puits de pétrole: ils chialent tous comme si quelqu’un est mort. Les rouges remportèrent l’épreuve  qui consistait à emporter une malle le plus loin possible dans la mer, liée par une corde qu’un jaune entrava.

Epreuve d’immunité : il s’agit d’équilibre et de stratégie – une personne sur une planche pendant que le reste de son équipe tire la corde pour qu’elle ne tombe pas – les rouges utilisèrent la bonne technique et gagnèrent. Seul Christophe des jaunes avait utilisé la même technique que les rouges malgré sa blessure à la cheville.

Conseil : les jaunes éliminent Christophe en récompense pour sa prestation lors du jeu de l’immunité.

Episode 7 : très long épisode qui marque la réunification des deux équipes. C’est aussi l’épisode de tous les bobos. C’est l’épisode qui marque le plus avec 3 éliminations dont une sur ordre médical.

Epreuve du confort : la dernière récompense avant la réunification était un hamburger avec des frites et une boisson gazeuse. Chacun de l’équipe gagnante aura un hamburger, des frites  et une boisson gazeuse. Il fallait plonger, défaire les nœuds d’une nasse pleine de pierres, ensuite toute l’équipe tire la nasse. Les équipes furent interrompues par les hurlements de Margot qui avait mal à la cheville et eut toute l’idiotie de ne pas signaler ses maux bien avant. Les rouges remportent leur 3ème victoire d’affilé qui était à emporter. Quoi de plus scandaleux de voir les déchets et les gobelets en plastique salir la petite île des Tinggi.

La réunification : Il fallait choisir un ambassadeur jaune par les rouges, et il fallait choisir un ambassadeur rouge par les jaunes. Le but : le duo doit convaincre l’un l’autre de son choix d’éliminer quelqu’un de l’équipe adverse. Très sûrs d’eux, les rouges choisissent Cédric comme ambassadeur des jaunes, alors que les jaunes, plus calculateurs et moins naïfs que les rouges, choisissent Jeff comme ambassadeur des rouges. Leur arme secrète est Cédric, très calculateur et fin stratège.

Elimination d’Alban : manipulé aisément par Cédric, Jeff cède et lui offre le nom de son bras droit, Alban. D’ailleurs on peut remarquer l’insistance de Cédric sur Alban, les jaunes le redoutent avec Marc et Cédric en tête. Il est la seule tête pensante dans une équipe d’idiots et de naïfs. Je n’ai jamais compris pourquoi la  grande gueule des rouges a cédé aussi facilement. Chapeau pour Cédric en revanche. Alban est en colère contre Cédric alors que Jeff était abattu.

Elimination de Margot et retour de Christophe : l’équipe réunifiée apprend l’élimination de Margot sur ordre médical.  Mais attention, c’est Christophe qui revient la remplacer ! Pas beaucoup d’enthousiasme de la part de Charlaine en particulier. J’aime beaucoup qu’à chaque conseil, elle n’écrit que son prénom et lui pareil !

Epreuve d’immunité : il s’agit d’être en équilibre sur deux plans inclinés, c’est Marc qui remporte sa première victoire individuelle. Corinne a une infection au pied, elle est admise à l’infirmerie.

Conseil : les ex-jaunes éliminèrent Jeff qui fit un grand coup de gueule avant de partir.

Episode 8 : une fois le conseil terminé, on sut directement qui sera dans la ligne de mire des ex-rouges. J’adore ce coup de gueule de la part de Jessica à Cédric : « t’as trop parlé à tout le monde ! t’as trop mis ta main dans le dos de tout le monde ! t’as trop attrapé les gens comme ça par les sentiments » ah, la joie de la langue française, alors que Cédric tentait de lui expliquait que le jeu est le jeu. Il ne peut pas s’auto-éliminer non plus ! Après tout, tous l’ont suivi.

21 jours passés, Jeff est dans la résidence du jury final face à Alban. Je ne crois pas avoir assisté auparavant à un membre du jury qui redevint plus tard candidat !

Pas de riz pour les jaunes ! ils n’ont pas voulu garder leur riz et ont tout englouti tel Gargantua devant sa bouffe. Les rouges grignotent leurs pincées de riz devant les regards envieux des jaunes.

Après cette parenthèse qui ne sert à rien de la part de la prod, c’est l’annonce du premier jeu de confort individuel.

Epreuve du confort : Avant même de commencer, Brogniart informe les candidats que Corinne ne reviendra pas et que Jeff reviendra. Jamais Koh-Lanta sans piment voyons ! ce n’est absolument pas un coup foireux de la prod puisqu’on raffole de piment ! Pour l’épreuve, ça consiste à emporter des sacs lourds et de s’en débarrasser à chaque étape. Mention spéciale à Nessim qui, même avec 25 kilos, s’est bien battu. Jessica, chargée uniquement de 4 kilos, remporte le parcours de combattant devant les 3 hommes chargés comme des mulets. La récompense, elle devait soit la garder pour elle, soit la donner aux autres et rester seule sur l’île.

Jessica décida de garder la récompense pour elle, bouffe, douche, bungalow, lit, piscine et petit-déjeuner du lendemain ! Ces derniers jours elle avait critiqué la prod d’avoir montré ses fesses en rappelant qu’elle est animatrice pour enfants, euh je crois que le plan était serré autour du dos et on ne voit absolument rien. De toutes les façons, elle répondait en se lavant aux questions du journaliste. On n’a rien vu alors que l’année dernière avec Laurent tout nu dans la baignoire c’était presque limite ! Accepter d’être dans une téléréalité c’est accepter d’être filmé à nu !

Epreuve d’immunité : le pendu ! c’est finalement Chantal qui remporte aisément le totem.

Conseil : avant le conseil, Mélissa avait des doutes mais n’était pas sûre qu’on voterait contre elle. Je suis sûr que c’est la prod qui l’a mise au courant pour qu’elle sorte son collier d’immunité au conseil. Résultat : les jaunes qui voulaient se débarrasser de Mélissa se trouvent face à un coup de théâtre puisque Mélissa sortit son collier d’immunité et pafff c’est Cédric qui prit la porte de la sortie.

Episode 9 : cet épisode comporte de plus en plus d’indices à propos du prochain épisode.

Epreuve du confort : c’est la dégustation mais façon XXL, Denis forma des duos grâce aux tirages au sort : Sébastien (ex jaune) avec Chantal (ex rouge), Bruno avec Mélissa, Nessim avec Charlaine et Jeff avec Jessica. Première manche : chaque duo a un verre rempli de 15 larves vivantes, le plus rapide se qualifie avec son binôme à la manche finale. Petite capture !!

ScreenShot1591

Christophe avala les 15 larves en 5 secondes devant une Jessica atterrée. Christophe et Marc se qualifièrent pour la finale, laissant derrière eux les autres candidats devant le « plat de résistance » joyeusement annoncé par Denis. Il s’agissait de manger 3 vers de coco vivants, Jessica renonce à les manger, Chantal fut rapide et se qualifie pour la finale avec Sébastien.

ScreenShot1592

Pour la finale, le bouquet final : de gros vers blancs, un œil de barracuda et un verre de larves à boire cul-sec, tout ça par personne sachant qu’ils sont 4.

ScreenShot1593

ScreenShot1594

ScreenShot1595

Appétissant, n’est-ce pas ? Cependant c’est Chantal et Sébastien qui remportèrent l’épreuve et par conséquent la récompense : la cabane d’un pêcheur remplie de bouffe. Depuis quand un simple pêcheur achète t-il 500 grammes de la viande de bœuf ? en même temps, Jeff brandit fièrement un calamar qu’il avait pêché.

ScreenShot1597

ScreenShot1596

Epreuve d’immunité : je n’ai jamais vu un jeu aussi ennuyeux. Il fallait aux duos composés lors du confort constituer chacun une colonne claire et une colonne sombre, sachant qu’il fallait que les lignes orange soient coïncidées avec la barre de contrôle. Mais avant tout, il fallait plonger, libérer son sac et construire sa colonne. C’est une épreuve de concentration et de rapidité, comme le serpent de l’année dernière. C’est le duo Jeff-Jessica qui fut le plus performant et gagna l’épreuve. Pour la première fois dans l’histoire de Koh-Lanta, c’est un duo qui sera éliminé.

Conseil : on décida d’éliminer Charlaine et Nessim, le duo jugé le moins méritant et le plus fainéant. Vote massif contre Charlaine, Nessim dut payer le prix car il était son binôme.

Mention spéciale à Marc qui dit face à la caméra, votant contre Charlaine : « tu m’as dit que tu as envie de t’épiler les sourcils, c’est l’occasion de rentrer ».

Episode 10 : j’ai regardé les 13 dernières minutes de l’épisode, en gros j’ai regardé la phase la plus importante qui était le conseil. Coup de théâtre : Jeff fut éliminé. Moins calculateur, il n’a pas vu le coup venir de Chantal et de Bruno. Ça se voit que la prod s’est bien arrangée pour enlever le rouleau compresseur rouge. La stratégie est claire, le masque est tombé : Chantal, Bruno, Marc et peut-être Sébastien ont crée une alliance dans le dos de Jeff. Mélissa et Jessica, n’en revenaient pas.

Cette année tout est en XXL, j’espère que vous avez eu du plaisir à lire mon article récapitulatif à propos de cette série.

A bientôt

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Koh-Lanta: Johor – review de l’épisode 2 – Adieu Marie-Anne!

KL151

Après un premier épisode où Babeth,  celle qui a trouvé l’eau pour son équipe fut récompensée par l’ingratitude de ses camarades, se retrouvant la première à quitter Koh-Lanta, voici enfin et avec du retard mon propre commentaire à propos du 2ème épisode.

Avant que je ne me lance, le démarrage de ce Koh-Lanta est bon mais loin de l’excellent début de la saison 2014. Marc m’a l’air le plus expérimenté à côté des autres touristes. Au moins, il prenait des risques et tentait d’allumer le feu devant une équipe jaune ingrate et très impatiente.

Allumez le feu !

L’épisode 2 commence par un exploit chez les Lankawais (la tribu jaune) et ce fut un record à Koh-Lanta. Entêté et très calme, le Mac Gyver de l’équipe jaune Marc utilisait l’arc pour faire du feu durant 3 jours, très vite, il protégea la braise en soufflant dedans et sentant les flammes, il cria victoire. Marc avait réussi à faire du feu en seulement 2 minutes, battant le record de Freddy. Les Lankawais furent ravis et Marc put reconquérir l’estime de ses camarades de l’aventure.

« Qui sait qu’il va manger du riz ? » se réjouissait Marc. J’adore ce genre de question ..

On le sait : les expérimentés ne gagnent jamais et dans la plupart des cas on vote contre eux. Voyons cette année si Marc ferait exception.

Confort à double tranchant

Une bouteille s’échoue sur la plage (on utilise les bouteilles comme moyen rapide de communication sur Koh-Lanta) et informa les infortunés de l’épreuve du confort. Les jaunes conclurent que c’était l’épreuve du feu. « Et on a du feu ! » se réjouissent-ils en allant nonchalamment vers leur destination. La victoire était dans la poche puisque ces bons à rien de rouges ne sont pas capables d’allumer du feu !

Arrivées sur les lieux, les équipes jaune et rouge furent surprises par Denis Brogniart qui leur demanda de se concerter et d’éliminer deux bons éléments de chaque équipe adverse.

Les 4 sélectionnés furent Marion, Jessica, Cédric et Sébastien. Ils durent quitter les lieux sur-le-champ dans une pirogue quelque part. Je savais qu’ils furent les bannis ! contrairement à 2012 où les bannis n’avaient aucune équipe et n’étaient pas tous aussi forts les uns que les autres, cette année ce sont des boxeurs et des athlètes qui furent bannis.

L’épreuve du confort pour les restants consistait à allumer la grande vasque. En cas de victoire des jaunes (Lankawai), ils auront droit à une tranche de bœuf, des œufs, du sel et du poivre puisqu’ils avaient déjà du feu. En cas de victoire des rouges(Tinggi),  ils auront le feu.

Les deux équipes s’affrontent. Le démarrage des Tinggi était très mal surtout sans Cédric, leur capitaine banni. Pire encore, Benoît commet une faute qui a valu des secondes pénalisées pour les rouges. Les jaunes étaient loin devant et tentaient de casser avec des massues ce qui retenait les cordes pour basculer le feu dans la vasque. Ils optèrent pour la position assise (on s’assoit sur les épaules et on lance) or c’est cette même position qui leur causèrent leur première défaite.

Les rouges arrivent et très vite optèrent pour la position debout. Ils gagnèrent pour la 3ème fois d’affilée et eurent le feu. Amers, les jaunes reçurent leur 3ème défaite.

Mangeons du riz les amis

Sur l’île des Lankawai, l’inquiétude se fait sentir, non à cause des défaites, mais à cause du riz. Mélissa fit une remarque à un Sébastien plutôt glouton qui ne supporta pas sa remarque à propos du rationnement du riz. Marc lança des piques sous-jacentes. Après le départ de Sébastien, c’est un nouveau différend chez les jaunes à propos d’une soupe, on voulait la marmite pleine d’eau car « on a faim » souligna le jeune Loïc, 20 ans, le benjamin des jaunes qui a quitté les bancs de l’école, selon son profil. On ne saura jamais ce qu’il veut prouver à ses parents en participant à une téléréalité. Il devrait commencer par tondre la laine qui lui sert de cheveux à la presque Justin Bieber. « On ne veut jamais m’écouter, on se fout de ma gueule car je suis le plus jeune, on écoute Albin » ajouta Loïc, boudant sur la plage. Au moins, Albin parle !

Si les jaunes ont de multiples différends, les rouges ne se soucièrent pas de la quantité du riz qu’ils avaient avalée et qui était énorme. Ravis de l’arrivée du feu, les Tinggi étaient aussi inconscient que les Lankawai concernant la quantité du riz mangée ainsi que sa gestion.

KL152

L’épreuve de l’immunité

Une bouteille informe de l’épreuve de l’immunité : il fallait s’unir. Se rendant sur les lieux, les deux équipes découvrirent qu’il fallait rester uni le plus longtemps possible sur une planche inclinée. Celui ou celle qui lâche le premier aura fait perdre son équipe.

KL153

Le cerveau des jaunes était Mélissa qui leur proposa une technique assez pratique : il fallait mettre le bassin en avant, garder les bras allongés en tenant la corde.

Les rouges optèrent pour les biceps des garçons forts, alors que certaines filles rouges comme Marie-Anne s’étaient accrochées aux garçons, augmentant la pression sur les autres.

KL154

La stratégie de Mélissa fonctionna puisque la grappe rouge tomba comme un sac de patates dans l’eau devant des jaunes qui sont restés immobiles. Enfin une victoire pour les jaunes ! en revanche, ça sent le roussis pour les rouges…

KL155

L’île des bannis

Les 4 bannis pendant ce temps étaient arrivés sur une île hostile, rocheuse, un coffret contenant du riz et les soins de secours. A peine se sont-ils séparé qu’on entendit les hurlements endoloris des filles. Il s’avère que les filles furent agressées par d’énormes guêpes du genre carnassier (elles s’étaient bêtement approchées d’une ruche). Les garçons volèrent à leur secours et Cédric dut sucer le venin.

Après cet accueil magnifique sur l’île maudite, les naufragés dormirent le ventre vide sans feu. Le lendemain, ils se réveillent, affamés, et décidèrent de manger le riz cru après l’avoir ramolli dans un peu d’eau.

Complètement dans l’incertitude, les 4 naufragés tentèrent d’évacuer le stress. Soudain, un message important arrive sur l’île. Les bannis effrayés et stressés, commencèrent l’entraînement.

KL156

Là cette année le concept de l’île des bannis a été amélioré et est devenu même acceptable, même si je suis parmi ceux qui préfèrent deux équipes au lieu de trois.

Adieu Marie-Anne !

Ça y’est, c’est le conseil dont tout le monde garde une certaine appréhension, en particulier les deux plus faibles des rouges : Corinne (qui fut blessée à la cornée par un arc) et Marie-Anne (la responsable de la gestion du riz chez les rouges).

KL157

KL158

Les dix membres étaient dans le conseil, on complimenta Chantal, on s’autocritiqua à l’évocation de l’épreuve de l’immunité, mais dès que Denis Brogniart aborda le rationnement du riz, Marie-Anne la mère de famille s’élança dans des calculs vertigineux avant de donner le résultat entier : « en deux jour, on a mangé un kilo 500 du riz ». Brogniart surenchérit devant le chiffre scandaleux : « du jamais vu sur Koh-Lanta ».

Le plus amusant c’est que tout le monde a participé à ce crime, et on préféra voter contre Marie-Anne. Bouh à la maudite sorcière !

Corinne est soulagée, mais l’équipe des gloutons pourront la faire sortir selon leur logique.

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , ,

Koh-Lanta: Johor – review de l’épisode 1 – Adios Babeth!

ScreenShot1157

Elisabeth, est la première éliminée de cette nouvelle saison de Koh-Lanta

Et voici le moment M où je fonce annoncer le premier départ de Koh-Lanta: c’est Babeth, alias Elisabeth, 52 ans, jugée trop critique envers ses camarades du jeu.

Je n’ai toujours pas regardé l’épisode, problèmes de télé, impossible de le regarder sur internet vu ma zone géographique, bref la joie! Vous allez découvrir les têtes des candidats lorsque je posterai chaque semaine la photo de l’éliminé(e).

Donc en attendant de regarder l’épisode, voici une petite review du Parisien (les commentaires entre parenthèses sont les miens!)

Les 20 candidats sont arrivés à bord d’un voilier au large d’une île volcanique du sud-est de la Malaisie. Premier épisode et déjà les premières piques entre concurrents. (Youpi, ça promet pour les grands coups de gueule!)

Sur le bateau, Jeff commence : « Il y a quelques têtes de vainqueur. Il y en a qui puent la défaite aussi », lance-t-il face à la caméra à propos de ses futurs coéquipiers. Avant d’ajouter : « Il y en a, quand même, s’ils gagnent, je me coupe une jambe. » (Hé Moundir, il y’a un qui te copie un peu. Du coup, il pue le superficiel)

Il a parlé un peu vite. A peine arrivé sur le camp des rouges (Tinggi), Jeff s’est entaillé la main avec une machette. Autre blessée dans la tribu, Corinne, qui s’est pris un coup d’arc artisanal dans l’œil en tentant de faire du feu, ce qui lui a égratigné la cornée. Malgré les premiers bobos, l’équipe rouge a remporté les deux jeux.

Le confort a permis aux Tinggi de repartir avec un énorme panier de fruits et quelques objets utiles pour installer leur campement sur l’île sauvage et marécageuse. Les jaunes (Lankawaï), quant à eux, n’ont rejoint leur camp qu’en possession du kit de survie et de cinq kilos de riz. Hier soir, les premières stratégies semblaient déjà s’esquisser. (Génial, la malédiction s’abat toujours sur les jaunes! mais vu la quantité du riz, je sens qu’il n y’a pas les 4 kilos du riz traditionnels? et ce n’est pas mal, un kit de survie, quand on pense aux anciennes éditions par exemple où il fallait endurer des épreuves pour obtenir ce fameux kit!)

Les naufragés de cette édition ont des profils très sportifs, mais aussi de stratèges pour certains. Des larmes ont déjà coulé chez les jaunes après la défaite au jeu d’immunité. Des tensions ont même fait leur apparition au sein de la tribu jaune, sur le camp et au moment du conseil. L’autorité naturelle de Marc, pourtant pas capitaine de l’équipe, était déjà remise en cause. A l’issue du premier conseil, c’est Babeth, l’agricultrice de 52 ans, qui était la première à quitter l’aventure.

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,