RSS

Archives de Catégorie: Koh-Lanta 1, Thaïlande

Koh-Lanta 2001: Photos et commentaire des débuts koh-lantesques

KLKL1

Yékéyékéyéké! Bientôt le retour de Koh-Lanta après une longue absence de 2 ans. Je me suis demandé comment était Koh-Lanta à ses débuts, je veux dire en 2001. A vrai dire, je n’ai pu connaître Koh-Lanta qu’à partir de 2003 et ça fait longtemps que je voulais avoir une petite idée personnelle concernant Koh-Lanta 1 ou, comme était son titre à l’époque « Les aventuriers de Koh-Lanta ».
Suite aux années durant lesquelles on assistait aux stratégies et à la survie, on se demande quand même si Koh-Lanta était comme ça depuis le début.

C’est après avoir enfin visionné les deux premiers épisodes, 13 ans après, que je me suis rendu compte de la grande évolution de Koh-Lanta.

C’est parti pour quelques points comparatifs!

Côté titre: les événements se sont déroulés sur l’île de Koh-Lanta, au sud de la Thaïlande. Face au succès de l’émission version française inspirée de Survivor, la version française aura pour titre Koh-Lanta, un clin d’oeil au premier lieu où se sont déroulées les aventures. En 2001, le titre était « Les aventuriers de Koh-Lanta« .

KLKL2

Côté animation: l’animateur à l’époque n’était pas Denis Brogniart, même si ce dernier était la voix-off dans l’émission. Le présentateur était Hubert Auriol, jouant le rôle de l’arbitre. J’avoue qu’il manque beaucoup de charisme contrairement à Denis Brogniart.

KLKL3

Générique: la musique de fond était la même utilisée dans les saisons suivantes de Koh-Lanta. Le générique du début est correct et en plus, on a un générique de fin complètement différent de celui qu’on connaît. J’ai beaucoup adoré!

Le médecin: non, ce n’était pas Thierry Costa mais bel et bien le docteur Héau qui s’est trouvé en pleine action dès le premier épisode!

KLKL4

Les candidats: ils sont 16, à la fin il ne restera qu’un.

La durée de ce Koh-Lanta 2001: 43 jours, contrairement aux 40 jours « traditionnels » plus tard, dans les saisons suivantes.

Repartis déjà en deux groupes de 8, l’un jaune, l’autre rouge, les 16 candidats étaient dans une grande pirogue thaïlandaise avec l’animateur de l’époque, Hubert Auriol. C’est lorsque ce dernier donna le signe de se jeter à l’eau que les jaunes et les rouges préparent leurs radeaux et ils y jetèrent de grosses caisses avant de se jeter à l’eau, portant des gilets de sauvetage, tous ramaient vers l’île de Koh-Lanta. La péninsule gauche contient la plage de Korok qui était réservée aux rouges (et donc s’appelleront les Korok), quant à la péninsule droite contenant la plage de Lanta-Naï, elle était réservée pour l’équipe des jaunes (les Lanta-Naï).

KLKL5KLKL6KLKL7

Déjà, pas d’épreuve pour choisir qui sera rouge ou jaune, comme vous remarquez, les choses étaient moins compliquées dans la première saison de Koh-Lanta. Tout était préparé à l’avance pour ces Robinsons Crusoé.

Sinon, parlons des kits de survie. Dans un Koh-Lanta comme celui de Rajat Ampat (2011), les aventuriers disposaient de:

– 4 kilos de riz pour 40 jours
– 1 caisse des premiers secours
– 1 machette
– 1 poêle

Observons maintenant les kits de suvie de 2001:

– 50 gr de riz par jour
– 1 litre d’huile
– 1 kilo de farine
– 10 boîtes de conserve
– 1 cuillère en bois
– 1 poêle
– 1 casserole
– 2 machettes
– 1 hache
– 1 pelle
– 1 nasse
– 1 pelote de ficelle
– 1 pharmacie de secours
– Du savon

Je crois qu’il n’y a pas photo! Rien que le savon, on en rêve d’avoir ce luxe dans les autres saisons de Koh-Lanta! En 2012, on supprima le riz, ce qui compliqua davantage la tâche à des équipes n’ayant le moindre charisme, on compliqua trop les choses en 2012 avec une 3ème équipe (l’île des bannis) qui n’a aucun intérêt. Bref, j’ai laché Koh-Lanta 2012 dès son deuxième épisode, c’était pourri.
J’ai trouvé la première version de Koh-Lanta très simple, pas du tout compliquée, on ne se concentre pas sur les stratégies mais plus sur la survie. L’équipe des Lanta-Naï (jaunes) a réussi par exemple à allumer du feu grâce à quelques branches, du papier sec, du soleil, des lunettes et beaucoup de patience! Le premier feu de la saga de Koh-Lanta a été allumé par une idée simple mais payante.

KLKL8

On se concentre sur le « leader naturel »: un mec nommé Jean-Luc, ancien officier de la marine s’était imposé dans la jeune équipe des Lanta-Naï. Il guide, conseille, fabrique des toilettes et crée même une douche. Malin, il a sa propre stratégie en cas de menace. L’équipe jaune l’écoute, il impressionne déjà les rouges.
Dans un Koh-Lanta plus stratégique (de nos jours), il est possible de critiquer le leader dès le premier jour et faire tout pour l’éliminer.

Côté épreuves, j’en ai regardé trois. Par rapport à ce qu’on voit dernièrement, les épreuves de Koh-Lanta étaient vraiment faciles. Au début, les convocations aux épreuves étaient placées dans des boîtes aux lettres suspendues à un arbre, on est loin des convocations dans les bouteilles jetées à la mer! Je vais citer les trois épreuves dans les deux premiers épisodes du Koh-Lanta 2001:

– Epreuve d’immunité: Il s’agit de faire sortir un radeau enflammé de la mer, le hisser jusqu’à la plage, ensuite transporter l’embarcation le plus vite possible en allumant 8 flambeaux, la première équipe qui embrase sa vasque a gagné! (cette épreuve a été gardée et a été compliquée par la suite dans les autres saisons de Koh-Lanta).

KLKL9

– Épreuve de confort: Il faut que toute l’équipe monte sur une sorte de plate-forme dans la mer et reste unie 5 secondes. Même si cette épreuve n’a pas été modifiée, regardez la récompense de l’époque face aux affamés: choisir entre une lampe à gaz ou une guitare. Bien entendu, ce type de récompense n’existe plus, maintenant c’est plutôt des fiestas sur une péniche avec beaucoup de viande et de gâteaux, ou un kit de pêche, etc.

– Épreuve d’immunité: C’est la fameuse épreuve de la dégustation, qui est devenue une épreuve de confort dans les saisons qui ont suivi. J’ai admiré le décor naturel et le décor asiatique fait pour cette épreuve qui n’a pas pris une ride: il fallait ingurgiter de gros vers blancs qui se tortillaient dans tous les sens.

KLKL10KLKL11

Et voici l’image du jour très sexy! j’espère que vous avez l’estomac bien accroché! Trop bon ce ver!!

KLKL12

Le totem dans Koh-Lanta 2001 est vraiment un grand totem, rien à avoir avec les petits autres.
KLKL13KLKL14

Pour finir, le fameux conseil. On ne parle pas vraiment dans le conseil, on vient, on allume son flambeau et on vote. Le candidat éliminé part sur-le-champs. C’est là que j’ai envie de dire que je préfère les conseils fous avec Denis Brogniart où on se crêpe le chignon et on fait un compte-rendu des jours de survie dans le campement.

KLKL15

En 2001 Koh-Lanta était certes une téléréalité avec tous ses défauts, mais malgré tout elle offrait du rêve, même les tensions à l’époque ne sont rien à côté de ceux de 2012 (La revanche des héros par exemple). Plus le jeu se faisait connaître par le public, plus il se compliquait, changeait, priorité à la stratégie qu’au mérite.

Côté chaleur, franchement il fait plus frais là-bas qu’actuellement en Tunisie (50°C et plus des fois), d’ailleurs mis à part les cocotiers, je ne me sens pas tellement dépaysé…

A très bientôt sur TF1! Espérons que la version 2014 sera plus cool que la déception de 2012 et vivement une nouvelle télé puisque la mienne a rendu l’âme! Au fait, content que Koh-Lanta n’a pas rendu l’âme… 😉

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,