RSS

Archives de Tag: Fort Boyard

Fort Boyard sur France 2 dès le 2 Juillet

Avec la première équipe de cette nouvelle saison, celle de Jean-Luc Lemoine!

ScreenShot3084

 

Étiquettes : , , , , , ,

Fort Boyard – Olivier Minne: « Le conseil a été totalement changé »

ScreenShot3045

Extrait de l’interview de toutelatele.com:

La saison 2016 de Fort Boyard débarquera cet été sur France 2. Va-t-elle de nouveau surprendre les téléspectateurs ?

Cette année, il y a pas mal de nouveautés, encore ! Je trouve que les équipes de ALP ont fait un très beau boulot. Il y a, je pense, des choses qui vont surprendre les téléspectateurs. Les fidèles seront surpris, parce qu’ils connaissent bien le programme, et ceux qui le regardent moins souvent, ou pas du tout, trouveront peut-être, en zappant, sympa d’y rester. Parce qu’on explore encore d’autres univers, à travers les épreuves qui sont proposées ; l’univers d’Alice au pays des merveilles par exemple. On continue de beaucoup travailler sur le lyrique, le rêve, le monde de l’enfance, mais revisité pour les adultes !

Des nouveautés voient-elles le jour du côté de la mécanique du programme ?

La structure reste la même. On a changé deux-trois petits trucs. Le conseil, par exemple, c’est-à-dire le moment où les candidats se retrouvent face au Père Fouras et aux Maîtres du temps, a été totalement changé ! Je pense que ça va avoir une « gueule » plus forte encore que ce qu’il y a eu jusqu’à présent !

« A priori, Francis Lalanne va nous rejoindre. Mais il y en aura d’autres aussi ! »

En 2011, après des audiences difficiles avec la saison mettant en scène des anonymes, Fort Boyard s’offrait une nouvelle vie, en développant une scénarisation, une écriture et un storytelling beaucoup plus accentués. Cinq ans après, quel bilan dressez-vous vis-à-vis de cette évolution majeure dans l’histoire du programme ?

Elle était nécessaire ! Heureusement qu’à un moment donné, le Fort, qui avait toujours eu pour vocation de se renouveler, est parti sur cette voie là. Parce que cela a permis aux enfants de continuer à s’y retrouver, mais également aux adultes de se marrer, à travers des choses qui font écho à ce qu’ils avaient aimé quand ils étaient enfants. Donc résultat des courses ; je pense que le programme arrive à faire un bon « mix » entre, à la fois des côtés un peu surannés parce que le Fort reste, malgré tout, hors du temps, et des choses beaucoup plus proches de ce qu’est le monde et l’environnement des jeux vidéos, que peuvent parfois avoir les gamins, aujourd’hui, à leur disposition. Je trouve que c’est un bon compromis, et les audiences sont là pour prouver que, finalement, on n’a pas eu tort de partir dans cette voie.

Après la mise en place de ces nouveautés, était-ce complexe pour vous de trouver votre place dans le programme ?

Le montage et le storytelling étaient en effet beaucoup plus appuyés en terme d’écriture et de mise en page, ce qui n’a pas été simple pour moi. Mais, en même temps, mon animation s’est dépouillée de ce que j’avais hérité encore un peu par rapport à ce qui avait été fait précédemment. C’est-à-dire un « mix » entre le rôle du Maître du Fort et l’animateur. Aujourd’hui, je ne suis plus que l’animateur et donc mon animation est beaucoup plus directe qu’elle n’a pu l’être auparavant. Pour moi, c’est plus simple aussi à gérer, parce que je réagis directement, sans avoir à composer quelque chose.

« Si aujourd’hui la télévision ne provoque pas des happenings et des surprises, elle est condamnée à voir les gens partir… »

L’arrivée des célébrités dans les rangs des personnages du Fort, encore l’année dernière avec l’épreuve intermédiaire de la « Cage », a par ailleurs séduit de nombreux fans. A-t-elle également, selon vous, eu un effet bénéfique sur les audiences de l’émission ?

C’est sûr que ça a du, sans doute, titiller, à un moment donné, la curiosité des uns ou des autres. Ils ont du se dire « Qu’est-ce qu’ils viennent faire là-dedans ? » Quel va être exactement leur rôle ? ». Ça crée donc des happenings et des surprises ! Or, si aujourd’hui la télévision ne provoque pas ça, elle est condamnée à voir les gens partir. Parce que, si vous connaissez d’ores et déjà tout ce qui va se passer dans un programme, qu’il n’y a pas de surprises, et que, finalement, d’une année sur l’autre, vous savez exactement, du début à la fin, tout ce qui vous sera proposé, pourquoi y aller ? Si, au contraire, à chaque fois, vous vous dîtes « Ça serait bien de voir ce qu’ils ont préparé ou proposé cette fois-ci ! », je pense que ça peut aider à renouveler les audiences !

De nouvelles personnalités ont-elles intégré le casting des personnages du Fort pour cette vingt-sixième saison ?

Il y en a de nouvelles ! Francis Lalanne va – a priori- nous rejoindre. Mais il y en aura d’autres aussi…

A noter qu’Elodie Gossuin a confirmé à Toutelatele qu’elle ne pourrait pas participer aux tournages de cette nouvelle saison de Fort Boyard. En 2015, après ses sept participations en tant que candidate, elle incarnait « Elodie l’Experte », qui, rangée du côté de Rouge, affrontait les candidats afin de les empêcher d’obtenir une clé supplémentaire dans l’épreuve intermédiaire de la « Cage ». En outre, Olivier Minne participera, samedi 28 mai, au Grand Concours des Animateurs, qui fêtera ses quinze ans sur TF1. Toujours présentée par Carole Rousseau, l’émission sera alors proposée aux téléspectateurs à compter de 20h55.

 

Étiquettes : , , , , ,

Fort Boyard 2015 – Une fin de saison très festive! [vidéo]

ScreenShot2106

Après la fin de la dernière émission de la saison 26 de Fort Boyard cet été qui fut diffusée le 29/8/2015 avec l’équipe de Jean-Marie Bigard, une courte vidéo circula sur le net dans laquelle on voit l’équipe technique de Fort Boyard (avec Willy Rovelli et Passe-Muraille) en train de faire la fête, surprenant les candidats et l’animateur Olivier Minne.

Ambiance de fous à ne pas rater Une fin de saison très festive!

 

Étiquettes : , , , , , , , , ,

Fort Boyard 2015 – réaction à l’émission 1

fortboyardvomiCIiMV56WsAA5FWg

FORTBOYARD 26X012

FORTBOYARD 26X013

Le samedi 27 Juin 2015 fut diffusé la première émission de Fort Boyard ou plutôt le 1er épisode de cette 26ème saison déjà. J’ai regardé ce 26×01 avec passion comme plusieurs d’entre vous, une magnifique rentrée pour ce rendez-vous annuel avec le Fort et ses jeux. Il y’a eu plusieurs innovations comme la cage avec Rouge et des VIP devenus habitants potentiels du Fort comme Brahim, Moundir, Fauve etc, sans oublier la Magic Academy devenue cette année la Boyard Academy (magie et science dans la vigie) et puis il faudra souligner le décor, que j’ai adoré par rapport à l’année dernière. La première équipe à avoir entamé cette saison était celle des Miss France avec l’humoriste Jarry. Quelle équipe de bras cassés…

Ne perdons pas le temps, voici mon commentaire à propos des épreuves, des candidats etc.

1. L’introduction et le générique : assez correct, si on supprime la voix-off du père Fouras. On présente globalement certaines épreuves connues et inconnues, de nouvelles portes de cellules, « l’armée » qui défend le trésor, certains candidats…Bon montage, mais on ne présente pas le rôle exact du père Fouras (je le préfère avec les énigmes dans sa vigie) et l’introduction est longue alourdie par la voix du père Fouras. Quant au générique, ne m’en parlez pas. Non seulement on continue d’utiliser le Fort en 3D, mais les hurlements des candidats (trop !!!!) gâchent ce bon vieux générique qu’on écoute depuis 26 ans. Voir des épreuves est déjà une série de spoilers qui gâche tout effet de surprise. Bref, le générique avec le montage est une horreur.

2. L’entrée au Fort : voici une ancienne-nouvelle épreuve pour accéder au Fort. Jadis, on entrait au Fort en combattant sa phobie ou l’odeur dégoûtante des poissons. Là, on avait redonné vie à l’épreuve en la retouchant : ce n’est plus des poissons sur la tête, mais une épreuve sportive pour avoir un médaillon sous forme de tigre qui permet d’ouvrir la grille du Fort. La miss France 2015 fut plus souple que Jarry et permit à l’équipe d’avoir le médaillon et d’accéder au Fort. Je reste mitigé concernant cette « nouveauté » car ce n’est qu’une ancienne idée retouchée, et puis je ne vois pas trop l’intérêt. On a déjà eu des entrées spéciales, ça sent le réchauffé à plein nez. Félindra donne le gong dès cette épreuve.

3. La quête des clefs : une vraie équipe de bras cassés, un total désastre pour commencer ce jeu de la 26ème saison. On doit déverrouiller les cellules grâce aux empreintes des mains, je me demande encore à quoi bon ajouter un truc pareil.

Le garage : une nouvelle épreuve de 2015, assez folle et rigolote, un peu trop renversante, Camille (miss France 2015) perd l’épreuve, assez difficile mais pas si mal. Affaire à suivre ! Belle la miss dans cette épreuve !

La ketchuperie :  enfin quelqu’un trouve la bonne technique ! même si je n’apprécie pas cette épreuve, je tire mon chapeau à Sylvie Tellier, excellente candidate. 1ère clef.

La cabine abandonnée : Laurie Thilleman a été choisie pour cette épreuve déjà mythique. 1 million de décibels avec une miss ayant de sacrés poumons et une sacrée voix pour hurler hystériquement au milieu des pauvres blattes. Le cri de Tarzan à côté est une berceuse ! J’ai eu mal aux tympans ! Echec. A noter que je me demande pourquoi les candidats se tapent sur les fesses pour s’encourager ! Au fait, je ne comprends pas ce que fait un jeu d’indice ici !!!

Coton-tige : Jarry contre Mister Boo, je me suis ennuyé. Je me demande à quoi servent les muscles de Mister Boo qui ne sait même pas garder son équilibre, sa chute est due à son manque de concentration et à un très mauvais équilibre. En 20 secondes, il tombe comme un sac de patates. Jarry fait le coq en gagnant la clef n°2.

Laverie : cette épreuve est beaucoup plus une épreuve d’équilibre que de force. Je reste assez mitigé par cette épreuve qui me donne l’impression de voir 2 hamsters courir dans une roue. Alexandra Rosenfeld et Rachel Legrain-Trapani ont été sélectionnées pour cette épreuve et ont échoué royalement, en particulier Rachel qui était plus à quatre pattes que debout.

La cerce : épreuve aérienne et d’équilibre, je reste mitigé à son propos. Ce n’est pas une excellente épreuve, elle n’a rien à avoir avec la catapulte que je trouve sublime. On adore les cercles à Fort Boyard (cerce, laverie, las fouras…) Camille échoue.

Araignée : nouvelle épreuve qui consiste à ce que le candidat habillé en combinaison rouge, entre dans une matière collante, en extrait 2 « œufs » d’araignée pour avoir la clef. Epreuve pas trop attachante malgré sa matière ultra-gluante, une araignée-robot, de la glue par terre, pas très spectaculaire comme épreuve. Qui a pondu une telle horreur ? Laurie gagne la 3ème clef.

La cage : on nous conte l’histoire de la jumelle maudite de Blanche, Rouge (ils sont très inspirés pour les noms), un conte à dormir debout. En gros, Rouge, la méchante, obéit au doit et à l’œil du père Fouras, a recruté une armée de VIP qui défendront le Fort à leur manière, Moundir, Brahim, Fauve et j’en passe. En forme de cercle, la cage me rappelle celle des catcheurs, aucun décor. Pour y accéder, les candidats doivent sacrifier une clef. Rouge choisit Brahim (alias Flexi Brahim) pour les 3 épreuves à clef. Inutile de dire que cette histoire de cage permet aux candidats d’avoir plus de clefs, cette cage est un vrai gâchis si on se rappelle que pour chaque épreuve dans le Fort, il y’a une cellule. Quel est l’intérêt de réunir 3 épreuves dans une atmosphère loin de celle du Fort ? Un rajout inutile, aussi lamentable que la salle de jugement. Olivier joue le rôle de l’arbitre.

1.La Faucheuse : Alexandra face à Flexi Brahim dans une épreuve qui m’a rappelé le tourniquet, sauf qu’il fallait sauter tout le temps. Brahim est un boxeur et donc habitué au saut à la corde. Il remporte facilement l’épreuve.  Quel ennui..elle saute bizarrement, l’Alexandra !

2.La Poutre : Sylvie face à Flexi Brahim dans l’épreuve de l’aveugle (la poutre), on se bande les yeux et le plus rapide sur la poutre sonne la cloche. Flexi Brahim remporte aisément l’épreuve. La cage m’ennuie, m’ennuie…

3.Le rodéo : Jarry face à Flexi Brahim dans l’épreuve du rodéo, sur un tube, chacun tente de déstabiliser l’autre. Jarry lâche prise, personne ne remporte de clef  et j’ai perdu 6 minutes à regarder une équipe de ratés dans l’ennui le plus total.

Les candidats ont perdu toutes les épreuves de la cage et en plus, ont perdu une clef. Ils sont retombés à 2 clefs uniquement, le gong annonce que le chrono repart.

Le cylindre : échec de la part de Camille.

Museum : Olivier Minne : « Ne touchez pas le sol !!» et bien Alexandra l’a écouté..à l’envers. Une bonne épreuve culte avec une mauvaise candidate : une prisonnière et aucune clef ! Alexandra perd pour la 3ème fois lors de sa participation, excellent.

Boyard Academy : Un cours de magie avec Vincent C, très simple et pourtant la candidate Rachel ne l’a pas compris. Je me demande pourquoi certains fans demandent du spectaculaire alors que même les tours les plus simples n’étaient pas faciles à deviner pour les candidats, tabernak !! Echec, pour la 6ème fois consécutive ! Quelle équipe de bras cassés loool.

Casino : Purée ça fait du bien de voir Willy Rovelli dans une saynète car overdose de Passe-Murailles qu’on trouve partout, vraiment partout. Jarry remporte enfin l’épreuve et obtint ainsi la 3ème clef. J’aime bien le casino mais avec modération.

La lutte : Sylvie face à Lady Boo. Sylvie rêvait plus de se recouvrir de boue que d’avoir la clef. Elle a été servie. Echec. Note : la lutte ressemblait plus à du catch. La cellule est, pour une fois, décorée.

Cage immergée : Laurie plonge et grâce à elle, son équipe réussit à obtenir enfin la 4ème clef. Il ne reste que 5 minutes avant la fin du temps. Une épreuve physique et très dure, dans laquelle on est pratiquement tout le temps en apnée. L’eau est froide, coup de chapeau à la miss.

Les jarres : dernière épreuve culte remportée par Camille. Rare où on trouve des candidats aussi enthousiastes pour faire rentrer leurs bras dans les fameuses jarres. 5ème clef et fin du temps réglementaire.

4.La salle du jugement : on nous fait une présentation – dessins animés digne des téléspectateurs en-dessous de 5 ans. On nous parle de Rouge encore alors qu’on aurait pu faire la présentation totale de Rouge dans la cage. Cette nouvelle présentation est un cauchemar.

Les 3 niveaux : Blanche demande à Rachel – qui s’est sacrifiée pour la 6ème clef – de choisir entre épreuve de chance ou d’agilité. Je trouve que c’est bien d’avoir gardé le droit de choisir comme l’année précédente. Mais la candidate, trop nerveuse et trop pressée, perd l’épreuve et finit dans les geôles du Fort accompagnée de Mister Boo.

La planche : Sylvie choisit l’agilité en se sacrifiant pour la 7ème clef. Très concentrée et calme, elle gagne l’épreuve du 1er coup.

La roue du destin : La prisonnière Alexandra choisit le hasard et elle gagne ! pour une fois…

Je continue à dire que je n’aime pas La salle du jugement et que je préfère le sacrifice des oubliettes d’antan. Au moins ça colle avec le Fort, pas comme La salle de jugement et de la trop gentille Blanche. Une juge est sensée être impartiale, ce qui n’est pas trop le cas de Blanche.

5.Les indices : la quête des indices a commencé, encore et toujours Passe-Murailles…Overdose !

Le manoir : excellente épreuve et excellente performance de Jarry qui remporte le 1er indice.

Le saut de l’ange : Camille remporte le 2ème indice lors de cette épreuve culte de Fort Boyard, chapeau !

Chez Willy Rovelli : Magnifique ce petit-déjeuner romantique! on change de présentation des plateaux mais les plats sont pires ! Sélection de Laurie et de Sylvie. Moment magique durant lequel Laurie crache le lait de jument fermenté avec la tranche grasse, mdr. Un moment à ne jamais oublier ! La meilleure séquence de ce premier épisode de Fort Boyard ! Magnifiques, les impros et les grimaces hilarantes de Willy. Aucun indice gagné !

La maison des poupées : nouvelle-ancienne épreuve dans laquelle on a mis partout les mygales et les scorpions dans un endroit sinistre rempli de poupées bof-bof (nouvelle version avec une déco différente). Camille remporte le 3ème indice. Je préfère sérieusement l’ancienne version, beaucoup plus hostile. Des poupées, un univers trop enfantin.

Poutre jets d’eau : j’en ai marre de cette épreuve ! aucune innovation en ce qui concerne les épreuves à l’extérieur du Fort. Laurie et Sylvie perdent l’indice.

Chambre froide : je fus toujours mitigé à propos de cette épreuve. Alexandra est une candidate très lente, c’est la pire. Inutile de s’étonner quand elle perd cet indice.

Plateau 215 : j’ai toujours adoré cette épreuve qui me rappelle Fear factor. Dure pour les phobiques, cette épreuve est marquée par des questions. Jarry joue mal, il est paniqué, hurle et perd son humour. Il fait moins le fier et finit par perdre l’indice. Inutile de dire que Passe-Murailles est là.

Au total, 3 indices ce qui est bien par rapport au scandale des clefs. Mais attention, une nouveauté s’ajoute pour compliquer la tâche aux candidats : On donne 1 minute 30 pour que la prisonnière s’échappe, si elle dépasse le délai, c’est le temps de la salle de trésor qui sera compté ! Bref je trouve que c’est vraiment nul de compliquer les choses ainsi. La prisonnière s’échappa mais l’équipe perdit à cause de sa lenteur 1 minute 06 secondes dans la salle de trésor, ce qui veut dire qu’ils ont intérêt à gagner face aux maîtres des jeux.

6.Le conseil :

Cartouche : duel peu impressionnant, duquel Sylvie sort avec 10 secondes.

Énigme : duel impressionnant et Laurie était impressionnante sur ce coup-là par sa rapidité. L’énigme était  également très facile, si on la compare avec celle de la cabine abandonnée…30 secondes gagnées.

Poids : alors là, on touche le fond ! trop c’est trop ! l’année dernière on avait critiqué Mister Boo pour quelques malheureuses apparitions, que dire alors de Passe-Murailles ? Déjà, c’est rare de choisir un duel « masculin » pour une miss qui avait opté pour 20 secondes, mais le pire c’est qu’elle a fait le duel face à un mini-maître (Passe-Murailles déguisé). Passe-Murailles perd (comme par hasard, avec les muscles qu’il a) offrant la victoire à Camille. Ça se voit trop que la prod de Fort Boyard avait offert la victoire avec le pire duel que j’ai vu. Overdose de Passe-Murailles qu’on voit partout, tout le temps, marre !

Au total, 3 duels remportés, 1 minute gagnée. Le décor est minimaliste dans la salle du conseil, très petite. Un jour viendra et on supprimera complètement le conseil car on se fiche royalement de la déco, des duels (Mister Boo, Passe-Murailles et qui d’autre ?), et de la solennité de l’endroit.

7.La salle du trésor :

Les indices sont : Silence, réveil, station. Le mot code est Radio. Aucun sacrifice, le total des boyards est : 9730€ en seulement 1 minute 54 secondes. Mais de qui se moque t-on ? Ils avaient ramassé une très petite poignée de Boyards.

L’association de l’équipe combat le cancer, ce n’est pas anodin pour cet épisode dédié à La Boule, décédé en 2014 d’un cancer de l’œsophage.

J’ai remarqué la nouvelle déco  de la salle du trésor qui n’est pas mal du tout.

Le générique de la fin est agréable et la dernière seconde est extrêmement touchante avec une photo de La Boule, un sacré hommage pour un sacré personnage qu’on n’est pas prêt d’oublier. Merci Yves !

8.Critiques :

-L’épisode en général est très bon, parsemé de saynètes, d’humour, tout le monde a mis la main à la pâte. 15/20

-Désolé mais on voit trop Passe-Murailles (avec le père Fouras, dans le plateau 215, la lettre d’amour, le duel ridicule dans le Conseil, la cage, le manoir, déguisements multiples en Miss France, Mister Boo, fantôme, squelette..) là je dis Stop c’est l’overdose de Passe-Murailles, trop exposé à mon goût, même s’il est très sympathique.

-On a des hommages à la Boule comme son fameux tatouage de cœur et de flèche que Passe-Murailles a sur le bras. A la fin de l’épisode, on se rend compte que l’équipe finance une association contre le cancer (ce qui n’est pas un hasard) et on termine par la photo de La Boule qui nous manque beaucoup.

-La coupe des cheveux de Passe-Partout est une vraie horreur. Pour une fois je regarde ses cheveux !

-Le générique du début, je n’accroche pas aux 3D ni aux spoilers dans le générique.

-L’introduction de la salle de jugement est vraiment immonde. On aurait pu faire mieux !

-Je vous ai déjà expliqué pour la cage, je ne m’y accrocherai jamais.

-Willy Rovelli 1 fois pour le sms ok, mais à plusieurs reprises on se demande qui est l’animateur lol. Mais ça passe, contrairement à Passe-Murailles !

-Plus de 9000€ en moins de 2 minutes ? Dans ce cas, je suis le père Noel.

Début encourageant et vivement le samedi ! on s’amuse dans Fort Boyard, chose que j’aime beaucoup. On se crêpe le chignon souvent à Koh-Lanta donc un peu d’humour ça fait bien. Ravi de revoir l’émission après un an !

Toujours plus loin, toujours plus haut, toujours plus fort !!!

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Fort Boyard 2015: Pré-générique et nouveautés

Fort Boyard 2015 sera la saison des stars. Vous nous direz ‘Comme chaque année‘. Oui, mais pour cette édition, les célébrités ne se trouveront pas seulement du côté des candidats (dont font partie plusieurs Miss France). Pour compliquer la tâche aux nouveaux participants du jeu de France 2, le Père Fouras s’est en effet aussi constitué une dream team en béton, composée de personnalités diverses et variées : Fauve Hautot (Fauve La Tigresse), Brahim Zaibat (Flexi Brahim), Pascal Olmeta (Captain Olmeta), Moundir (Moundir L’Aventurier), Elodie Gossuin (Elodie L’Experte), Ariane Brodier (Ariane la Spartiate) et les Frères Bogdanov !

Un pré-générique explosif

Cette équipe de folie – menée par la jolie Dephine Wespiser (qui interprétera désormais les rôles de la Juge Blanche et de la Juge Rouge), les candidats l’affronteront dans la Cage, une nouvelle zone du Fort propice aux défis physiques. Et à en croire le pré-générique de l’émission que vient de dévoiler la chaîne, ces nouveaux défenseurs se sont longuement entraînés. En attestent les nouveaux talents d’Ariane Brodier, reconvertie en reine du grand écart ! Cette vidéo est aussi l’occasion de découvrir en action quelques-uns des participants de la saison à l’image de Laurent, le gagnant de Koh Lanta 2014, Alex Goude ou encore Anne-Gaëlle Riccio.

A Samedi 27/6/2015 sur France 2.

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , ,

Photo du jour: Fort Boyard de retour le 27/6/2015

ScreenShot1581

 

Étiquettes : , , , , , , ,

Derrière le poste: bientôt Nagui, Patrice Laffont et Olivier Minne

enoraarton64195

J’en parle de cette émission nulle uniquement car ils vont parler de Fort Boyard

En mars dernier, D8 lançait la nouvelle émission d’Enora Malagré (produite par Cyril Hanouna), intitulée Derrière le poste. Pour la première, 474 000 téléspectateurs avaient été au rendez-vous, pour seulement 2% de part d’audience. Malgré ce premier score, D8 avait donné une deuxième chance au programme, menacé d’annulation.

Le 10 juillet, le programme pouvait compter sur 731 000 amateurs pour son retour. Avec 3.3% de part de marché sur les 4 ans et plus (6.4% auprès des ménagères), Derrière le poste sauvait sa place sur la grille de D8. La chaîne confirme ce jour que le rendez-vous sera prochainement à l’antenne de nouveau.

Pour le prochain Derrière le poste, Enora Malagré sera entourée par Nagui, Patrice Laffont, Olivier Minne, Olivier Baroux, Jonathan Lambert et Cyril Lignac. Au programme du 23 octobre : les secrets de L’Île de la tentation, une séquence dramatique jamais diffusée de Fort Boyard, les coulisses de N’oubliez pas votre brosse à dents (avec Nagui), et les stars découverte dans La Grosse émission de Comédie (Cyril Hanouna, Kad Merad, Les Robins des Bois…).

Au sommaire, D8 annonce également la recette du succès de Cyril Lignac, depuis Oui chef !jusqu’au Meilleur pâtissier. Jean-François Piège et Norbert Tarayre racontera surtout pourquoi il a payé cher son exposition médiatique sur M6…

 
Poster un commentaire

Publié par le octobre 1, 2014 dans Emissions/Téléréalités

 

Étiquettes : , , , , , ,