RSS

Archives de Tag: article

Dragon Ball Super: Notes à propos du 109 & du 110

Salut à tous! Voici un petit article à propos de l’heure spéciale DBS diffusée le 8 Octobre 2017, il s’agissait en fait des épisodes 109 & 110.

J’ai envie de dire: enfin! Enfin deux bons épisodes après 70 épisodes de vide complet, depuis l’épisode 39 diffusé début 2016, aucun épisode ne m’a réellement marqué depuis!

Après tant d’épisodes moyens ou foireux, comment ne pas dire que ce double épisode est bon? (Clin d’œil à ceux qui disent de moi que je suis un hater, or j’ai précisé que je voulais des épisodes de la même qualité que le 39, et que le reste n’est que de la merde. Cela fait-il de moi un hater? Plutôt je critique).

C’est un bon double-épisode, mais je n’irai pas jusqu’à dire que c’est excellent.

Notes positives

Action: On a de l’action à gogo, un rythme effréné ce qui est le contraire d’un épisode DBS chiant. C’était aussi un double-épisode très intense et excitant!

Suspense: l’épisode 109 donne le ton avec l’action et le suspense, un suspense amplifié dans l’épisode 110 particulièrement à la fin (Hitto vs Jiren, Goku vs Freezer)

OST: les musiques de fond étaient dingues, j’ai adoré et j’ai crée 2 vidéos OST de DBS rien qu’à propos des OST. Ma musique préférée reste celle d’Akira Kushida mise lors du combat Goku en Ultra-Instinct vs Jiren.

Qualité image et animation fluide: On a eu le droit à un putain d’images HD, la qualité est géniale, sans doute supérieure à n’importe quelle autre qualité dans DBS. Les couleurs, les effets spéciaux, rien à dire.

Transformation: On connaît le nom de la nouvelle transformation : Ultra-Instinct, donc vous voyez un Goku de base ayant les yeux grisâtres-bleu clair et une aura bleu clair–violet qui lui donnent un sacré air de badass. On est loin de l’idiot enfantin qui baisse facilement sa garde. En plus, il est extrêmement rapide, fort, agile et puissant. Ce qui est intéressant c’est qu’apparemment l’Utra-Instinct est une phase que certains dieux n’ont pas réussi à atteindre…Ce qui est le plus génial avec cette nouvelle transformation c’est qu’il y a un silence de la part de Goku, pas de rire idiot ni du blabla chiant. Cool et ça donne des frissons! Retrouver l’ancien Goku sérieux c’était top. Et comme l’a noté un fan: « On dirait que Goku est Jésus avec l’OST et la lumière! » MDR. Mais cela n’est pas la meilleure transformation, car pour moi le SSJ4 reste indétrônable, brut, badass et surtout la transformation la plus saiyan!

Il y a d’autres points mais c’est l’essentiel côté positif à mon avis. En ce qui concerne les points négatifs c’est une autre histoire!

Notes négatives

L’histoire: déjà que ce tournoi existe sans fondement (car Zeno le voulait et puis c’est tout) on sent l’histoire qui stagne, ça n’avance pas du tout. Qui est Jiren? Pourquoi cette force? Par exemple on a laissé sur terre Goten et Trunks sur une île pour la protéger, une petite parenthèse aurait été sympa à ce propos au lieu de les ignorer, ou d’ignorer les autres au courant de ce tournoi comme Bulma ou Chi-Chi. Est-ce qu’un tournoi c’est juste des effets spéciaux et des coups de poing? Non, tout le monde est concerné. D’autre part, c’est un tournoi qui ne se focalise sur personne. L’idée de mettre tout le monde pour se battre en même temps est une mauvaise idée mais ce n’est que mon avis. On imagine même que c’est le plus faible qui sauvera la terre, à l’instar de Monaka l’année dernière, ou de Hercule pendant les ères DBZ/DBGT. J’imagine bien que c’est Gohan (qui fait son petit chef) qui sauvera le monde et les univers détruits, normal c’est le plus faible qui n’a jamais eu sa place dans ce tournoi (en + rester bouche bée devant la mort de son père c’est tellement lui!). Pour moi, Gohan est mort depuis X temps!

Jiren: Avec sa face de fœtus congelé, on n’a eu aucune information à son propos, son identité réelle, son but réel, est-il un pantin? Et en plus aucun indice sur la source de sa puissance. On n’a rien à son propos. Donner un air mystérieux à quelqu’un c’est bien, mais trop lui en donner ça devient chiant.

Rebrianne: Ce personnage c’est un cauchemar, ne me dites pas que c’est elle qui sauvera le monde au nom de l’amour! Ras-le-bol de face de patate. Virez-la, insupportable!

Absence de Goten et de Trunks: je ne comprendrai jamais pourquoi on ignore ceux qui ont pourtant combattu Boo, qui ont inauguré l’ère des fusions, et surtout les seuls à part Goku qui puissent se transformer en SSJ3 fusionné! Mais on a préféré choisir un raté comme Ten-Shin-Han, Krilin le faiblard ou Piccolo qui a une puissance inférieure à la leur. L’argument de Goku? L’inexpérience. Ah oui, mais le Goku de DBZ a tout fait pour qu’ils commencent à acquérir une certaine expérience et on ne leur laisse aucune chance dans DBS, mais AUCUNE. Je pense que ça aurait été intéressant de les voir combattre dans ce tournoi. Ne me parlez pas de maturité, Gohan avait accès à toutes les guerres et il n’avait que 4 ans. Etait-il mature? Non, il gueulait comme un bébé!

Goku SSJ3: DBS a eu la sale manie de casser la saga Boo à sa manière y compris les fusions et les transformations qu’elle passe pour ratées. Dans ce cas-là, pendant l’épisode 109, Goku se transforme en SSJ1, SSJ2, SSJG et SSJB face à Jiren. Où est passée la 3ème forme? Je ne comprends pas pourquoi l’avoir occultée/ignorée.

Transformation, et après? : Tout le monde était ébahi par la nouvelle forme badass de Goku dans l’épisode 110, appelée Ultra-Instinct. Serait-ce la transformation de trop quand même? DBS ne survit plus que grâce aux transformations de Goku? Pas étonnant qu’on ait misé sur une heure spéciale pour cet « événement » afin de faire le buzz auprès d’un public complètement exténué et d’une série ayant une si basse qualité scénaristique et visuelle, le public est si lassé qu’on a enregistré les pires audiences pour DBS avec ce double épisode. Dans DBS pendant 110 épisodes, Goku s’est transformé 7 fois (SSJ1, SSJ2, SSJ3, SSJG, SSJB, SSJB+Kaio-ken x10, Ultra-Instinct) ce qui est énorme par rapport aux 291 épisodes de DBZ durant lesquelles Goku ne s’est transformé que 3 fois (SSJ1, SSJ2 & SSJ3) ou les 64 épisodes de DBGT durant lesquelles Goku s’est transformé 4 fois (SSJ1, SSJ2, SSJ3 & SSJ4). Dans DBS on assiste à une banalisation totale de la transformation, on a du jaune, du rouge, du violet, du bleu, du rose, du vert…Comme un arc en ciel. L’écart entre les transformations est trop réduit ce qui ne laisse pas le temps à une transformation de faire son effet auprès du public. Transformations à la chaîne dans Super! Ce qui me pousse surtout à critiquer l’Ultra-Instinct, c’est le fait que ce soit sans résultat concret, juste des effets spéciaux sans effet pour contrer Jiren: seulement 8 minutes que cette transformation a duré. Dans les autres séries de Dragon Ball, on donne du temps aux transformations et à leurs effets et ça dure des épisodes, pas une poignée de minutes. Je trouve ça dommage.

Personnages inutiles: On s’interroge sur l’utilité de certains personnages supposés combattre mais qui se retrouvent réduit à des personnages secondaires à l’arrière-plan. On a l’exemple de Vegeta qui n’a pas eu un seul combat sérieux or il a un sacré potentiel (ne me parlez pas de ses futurs combats dont le rigolo Cabe, face de clou) ou Gohan qui est là pour le décor, ou mieux: pour le fan service or il a disparu pour moi depuis l’arc Boo, même s’il fait son petit chef et se transforme en je ne sais quoi il n’existera jamais pour moi. Je suis un fan de Vegeta, je tiens à le souligner, mais le problème c’est qu’il n’a jamais remporté un seul duel (un vrai duel, pas Frost, Cabe face de clou ou Magetta le robot) depuis le début de DBS et je trouve ça scandaleux que Goku-tout-puissant sauve toujours la Terre et pas Vegeta (je suis fan de Goku aussi).

Le combat: dans les 2 épisodes, on a l’impression de regarder deux combats différents. Cependant, la chorégraphie du combat de l’épisode 109 était en dessous de la moyenne. Celle de l’épisode 110 était en accéléré (donc on ne voit que dalle) merci à l’ordinateur! A part quelques coups visibles dans le 110, soyons honnête: on n’a rien vu d’autre, trop rapide! On aurait aimé voir une chorégraphie qui soit à la hauteur des OST et à la qualité surprenante de l’animation et des images, donc de ce côté-là un peu déçu quand même. Le bavardage des autres pendant le combat m’a cassé les pieds à un moment donné…

Trop de Freezer? : Déjà rencontré dans 1 arc de DBZ, dans 2 films DBZ, & dans 2 arcs de DBS, ça ne fait pas trop de Freezer? Même s’il ne fout presque rien dans les 2 épisodes, on lui accorde une certaine importance. Il peut également évoluer mais loin de l’idée d’être là à la place de Goten et de Trunks.

Dans l’ensemble, le double épisode m’a plu mais soyons honnêtes: c’était bon sans plus. Si la nouvelle transformation a fait un grand impact sur le public, c’est surtout grâce à l’excellente animation, les commentaires de Piccolo et les OST employés qui l’ont tous mise en lumière…Enlevez un seul de ces 3 éléments et vous ne verrez plus les 2 épisodes du même angle de vue.

Merci de votre lecture!

Publicités
 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , ,

Trop de Koh-Lanta tue-t-il Koh-Lanta?

Timage1802

Le 1er Septembre 2017 est une date que certains attendent avec hâte car ce sera la diffusion de la première de Koh-Lanta: Fidji. Ce qui veut dire vivre au rythme d’une nouvelle aventure de survie, d’émotions et d’épreuves.

Face à l’excitation et l’enthousiasme de certains, d’autres ne sont pas vraiment aussi euphoriques et excités bien qu’ils soient pour plusieurs des fans de la première heure. Pourquoi? Car il faut du temps pour digérer toute une saison de Koh-Lanta, or la récente saison au Cambodge était terminée le 16 Juin 2017. On a encore la tête au Cambodge avec Sandro, Kelly, Seb, Vincent, Yassin, Claire, Dylan…Depuis quand on a 2 mois d’intervalle entre 2 saisons dont chacune dure 3 mois? Est-ce la faute à la prod qui a tourné comme à son habitude ou à TF1 qui a décidé de diffuser la nouvelle saison aussi tôt?

Autre fait marquant, c’est Ninja Warrior diffusée direct après la fin de Koh-Lanta: Cambodge, où on a revu Denis Brogniart et Seb le meilleur aventurier de l’édition Cambodge, rappelons qu’il était finaliste de Ninja Warrior, quoiqu’on dise on parlait de Koh-Lanta surtout avec la brève participation de Benoît et de Jesta (prenez votre revanche surtout Seb qui est le plus sportif des 3).

Alors si ça tue Koh-Lanta ou pas, c’est selon un angle de vue personnel. Une chose est sûre: même si j’ai hâte car je suis curieux, je n’accueille pas Koh-Lanta; Fidji avec le même intérêt que Koh-Lanta: Cambodge. C’est arrivé trop vite et j’ai la tête saturée…

Et vous?

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Fort Boyard: la meilleure décision prise à propos de Nabilla

looolnabillacsiB3385ecIQAAgY18

Il y a deux mois, on annonça dans la presse française une nouvelle que j’ai oublié de citer, il s’agissait du bannissement de Fort Boyard de la « star de la téléréalité » Nabilla (connue d’abord grâce à son « Allô quoi » ), enfin plusieurs bavent car elle est belle et joue à l’éternelle cruche. On oublie qu’elle a quand même poignardé son Thomas. Bref, chapeau à Fort Boyard qui a prouvé qu’il était un programme familial, celui crée par Jacques Antoine. Enfin une décision lucide!

Et je ne tire pas mon chapeau à TPMP qui a été ulcérée par cette protection et dont l’animateur Hanouna ne revenait pas d’une décision qui n’encourage pas la bassesse des valeurs morales et l’abrutissement comme il le fait avec son émission, tel un charmeur de serpent.

On retrouve le Fort qu’on connaît et c’est ce qu’on aime: que le Fort ne cède pas malgré les décennies face à la merde télévisuelle de nos jours.

Selon le site belge 7sur7, ce serait la directrice exécutive de la chaîne qui s’y est formellement opposée, croit savoir Europe 1. Le site conclue par qu’apparemment ce sont « des raisons personnelles » .  Et je ne change pas ma version car il ne manquait que celle-là sur Fort Boyard!

 

Étiquettes : , , , , , , , , ,

A Coutances, Sébastien Gottiniaux rencontre ses admirateurs

Timage1274Timage1271

La rencontre s’est déroulée le 1er Juillet, cet article date du 2 Juillet. A cause de quelques problèmes personnels, je suis très en retard et je m’en excuse.

La file d’attente est longue, ce samedi au centre Leclerc. Sébastien Gottiniaux, le prof d’escalade de Montmartin-sur-Mer et candidat de Koh Lanta, l’émission de TF1, rencontre ses admirateurs.

« C’est intéressant d’avoir quelqu’un de la région », se réjouit Laetitia Almand, responsable marketing de l’enseigne. Pour le décor, « nous avons recréé le Conseil, l’endroit où se réunissent les candidats, et les poteaux de l’épreuve finale », explique François Anne, le directeur adjoint de la grande surface.

Sébastien Gottiniaux présente à ses fans « quelques objets que j’ai ramenés de là-bas. » Parmi les questions posées : « On me demande si c’est aussi dur dans la réalité qu’à la télé », révèle-t-il.

L’instant est immortalisé par une photo remise gratuitement.

Source: Ouest-France.

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , ,

Ninja Warrior: Un candidat dénonce les conditions du tournage

Timage1381

Note personnelle: ceci n’est pas mon article, mais je le mets pour plus de lumière en toute objectivité. Trop de plaintes: 3 candidats (un qui a bavé, un qui n’a pas apparu et une qui a dénoncé le fait que son petit-ami n’apparaît pas) et un spectateur, on ne peut pas fermer les yeux en applaudissant.

TÉLÉVISION – En marge de la diffusion de la saison 2 du jeu de TF1 vendredi soir, Lorenzi Dos Santos a raconté sur son compte Facebook les problèmes qu’il a rencontrés en avril dernier à Cannes.

À l’écran, Ninja Warrior met à l’honneur des athlètes hors normes capables de se surpasser pour franchir des obstacles aussi différents que complexes. En termes de production, les moyens mis en œuvre sont gigantesques avec des semaines de préparation, un plateau de 7.000 m² installé sur le port de Cannes et plus de 500 tonnes de matériel. Sur les milliers de candidatures reçues, seuls 250 candidats environ ont eu le privilège de tenter leur chance et tous n’ont pas forcément la chance de se voir sur TF1.

Après des heures d’entraînement et d’attente pour se confronter aux obstacles de Ninja Warrior, certains candidats en reviennent heureux, quel que soit le résultat. D’autres en revanche gardent une certaine amertume, pour diverses raisons. Vendredi dernier, le comédien Lorenzi Dos Santos a manifesté son mécontentement sur son compte Facebook et raconté sa version du tournage de Ninja Warrior en avril dernier à Cannes. Une «expérience catastrophique» selon ses propres termes.

L’homme aussi musclé que tatoué reproche d’abord le lieu du tournage, en bord de mer, qui rend le parcours glissant à cause de la condensation. Un des techniciens du programme lui a expliqué qu’un tel parcours devrait être installé en intérieur mais que TF1 a privilégié cet espace extérieur gratuit «offert par la ville de Cannes». Il détaille également les conditions d’acheminement des candidats (les transports et l’hébergement sont censés être couverts par la production) et le manque d’information pour rejoindre leur hôtel puis le lieu du tournage. «Ceux qui intéressaient suffisamment la production avaient la chance d’être guidés mais les autres…», a-t-il écrit.

Lorenzi Dos Santos explique ensuite que «les profils qui intéressent la production» passent en premier vers 19 heures. «Je n’ai pas eu cette chance», assure-t-il. «Lors du casting, ils ont compris que mon point sensible était ma mère à qui je ne parle plus depuis des années.» Mais en refusant de faire des retrouvailles face caméra, le comédien tatoué a dû attendre 4h30 du matin pour passer «en avant-dernier». «J’étais crevé moralement, épuisé, stressé et je suis tombé au premier obstacle», a-t-il détaillé. «À peine sorti de l’eau, Sandrine Quétier me saute dessus pour prendre mes réactions avec la caméra de façon amicale.» Et de reprocher aux animateurs de Ninja Warrior de ne pas prendre la peine de rencontrer les candidats avant le tournage de façon tout aussi amicale…

À peine éliminé, Lorenzi Dos Santos dit avoir été invité par la production à rentrer par ses propres moyens faute de places disponibles dans le train. Le lendemain, au départ de l’hôtel, tous les candidats ont dû régler leur taxe d’hébergement. Chose qu’il a refusé de faire. C’est la deuxième fois que le comédien participait à un programme de TF1. En avril 2014, il était apparu dans L’amour est aveugle, un programme de romance où les célibataires se rencontraient pour la première fois dans l’obscurité la plus totale.

Source: Le Figaro

Note finale: à l’heure où je vous écris, la page facebook de ce candidat a été tout simplement et mystérieusement supprimée. Il ne me reste qu’une petite capture de ce qu’il a écrit.

ninjaenversdudécor

 

Étiquettes : , , , , , , , ,

Ninja Warrior: scènes coupées, sécurité, durée du tournage, un spectateur raconte

Timage1380

Comme chaque été depuis 2016, Ninja Warrior est diffusé sur TF1 le vendredi. Et pour ceux qui n’ont pas eu la chance d’assister à l’émission, Telestar.fr vous le fait vivre de l’intérieur.

Telestar.fr vous propose de découvrir Ninja Warrior de l’intérieur. Diffusée depuis 2016, l’émission est devenue incontournable. Xavier, étudiant à Cannes, y a assisté et nous a raconté le déroulement de l’émission phare des étés de TF1.

Il est environ 19 heures quand le plateau de Ninja Warrior ouvre ses portes. Mais avant d’y accéder, il faut passer des contrôles. « Le personnel de sécurité nous palpe le corps. On n’a pas le droit aux sacs, au moment de l’inscription il est bien précisé de prendre le strict minimum » raconte Xavier. D’ailleurs, pour s’inscrire à l’émission il faut résider à Cannes, lieu où est tournée l’émission. Mais cette règle peut très bien être contournée. « Même si ça n’est autorisé qu’aux Cannois, la production n’exige pas de justificatif de domicile » explique-t-il. Résultat ? N’importe qui peut y assister en mentant sur son domicile, mais à condition de s’inscrire ! « C’est impératif » indique l’étudiant. « Certains se sont vus refuser l’accès car il n’étaient pas inscrits« .

« Les tournages durent jusqu’à 4 ou 5 heures du matin »

Une fois les vérifications effectuées, la production fournit de quoi manger. « On nous passe une bouteille d’eau et un sandwich. Poulet ou jambon, à vous de choisir ! » Et si la nourriture est fournie, c’est parce que l’émission s’étend jusqu’au bout de la nuit. « Ça commence à 20 heures et ça finit vers 4 ou 5 heures du matin » explique Xavier. « Mais on peut partir avant la fin de l’émission » ajoute-t-il. Et plus le temps passe, plus les tribunes du public se vident. Conséquence, TF1 doit réaliser un montage particulier pour éviter de voir à l’écran des sièges non occupés. « C’est pour ça qu’on voit des ‘morceaux de parcours’ à la télé qui sont rapidement diffusés » explique l’étudiant.

« Dans le public, on ne sent pas intégrés à l’émission »

Et si Ninja Warrior est une émission plaisante à regarder derrière son écran, cela n’est pas toujours le cas pour le public. « Ce qui est mal fait, c’est qu’on ne t’explique pas vraiment ce qu’il se passe pendant l’émission. Tu dois applaudir quand les candidats passent devant toi, et après tu ne vois plus rien. Il y a un écran pour suivre le parcours mais il est si petit qu’on ne voit pas grands choses. Du coup, on ne sent pas intégrés à l’émission » témoigne Xavier. Et parfois le public est même mis à contribution lorsque des séquences sont ratées. « Il faut souvent réapplaudir. On a dû recommencer deux ou trois fois la séquence du feu d’artifice au niveau de la tour de Ninja Warrior car ça ne fonctionnait pas. On a aussi dû recommencer une séquence parce que Christophe Beaugrand bafouillait. D’ailleurs, il bafouille beaucoup pendant l’émission » avant d’ajouter, presque déçu : « En fait, on est juste là pour applaudir« .

Pour l’heure, un nouveau numéro de Ninja Warrior sera diffusée sur TF1 vendredi 14 juillet. La finale, quant à elle, se tiendra le vendredi 21 juillet.

Source: Téléstar.

 

Étiquettes : , , , , , ,

Ninja Warrior: le sosie de Pamela Anderson balance tout!

Timage1270

Le 23 juin dernier, l’émission Ninja Warrior est revenue sur TF1. Elisabeth Ledoux, qui se considère comme le sosie de Pamela Anderson, s’est mise nue avant de commencer son parcours !

L’émission Ninja Warrior est revenue le 23 juin dernier, et nous a déjà offert de belles rigolades, mais aussi quelques moments de larmes. Alicia Aylies, Miss France 2017, éliminée sur le premier obstacle, n’a ainsi, pas pu s’empêcher de pleurer au moment de son élimination. Il y en a d’autres, qui ont pris ce parcours du combattant à la légère, comme Elisabeth Ledoux, et qui se sont faits remarquer…

Alors qu’elle allait s’élancer sur le premier obstacle du parcours, celle qui se considère comme le sosie de Pamela Anderson et qui ne sait pas nager, s’est mise entièrement nue devant le public ! Elle a été évacuée directement, sous le regard médusé de Christophe Beaugrand, Sandrine Quétier et Denis Brogniart, et n’avait même pas pu commencer le parcours. Contactée par l’union, elle est revenue sur cet épisode et a avoué : « J’ai préféré faire tomber le maillot » et elle ajoutait : « L’équipe m’a félicitée après. Ils m’ont dit qu’ils savaient que j’allais faire ça. (…) La production m’a appelée pendant quatre ou cinq jours d’affilée, plus d’une dizaine de fois. Ils m’ont proposé des bonus financiers.« 

Cette petite farce n’a pas beaucoup plu aux téléspectateurs, qui s’en sont notamment pris à TF1 qui a choisi de diffuser cette scène, alors que l’émission n’était pas en direct, et surtout alors qu’elle était regardée par de nombreux enfants.

Source: Téléstar.

 

Étiquettes : , , , , , , ,