RSS

Archives de Tag: Rouge

Koh-Lanta: critique et inscription pour une 16e saison!

screenshot3910

Mais pourquoi il n’écrit plus rien à propos de Koh-Lanta? Pensez-vous. C’est vrai que je me contente d’annoncer l’arrivée des nouvelles saisons depuis un long moment, sans faire des reviews ou des remarques. A quoi bon ça va servir pour une télé-réalité qui vogue de plus en plus dans le grand n’importe quoi?

Rappelez-vous de Koh-Lanta: Thaïlande (saison 14) qui était plus intéressante que celle qu’on regarde de nos jours (Koh-Lanta: Cambodge baptisée gracieusement »l’île au trésor« , saison 15) Notez bien que je n’ai pas compté le Koh-Lanta spécial de 2014 car c’était celui des anciens. La dernière saison en Thaïlande on se crêpait le chignon pour des colliers d’immunité, alors imaginez un anneau d’or caché sur une île qui donne l’accès direct à la finale à celui qui le trouverait. Ce candidat s’appelle Benoît, un jeune renard. C’est le seigneur des anneaux et le gourou de la tribu orange réunifiée dont les membres s’entretuent à chaque conseil derrière de bonnes paroles bien formulées.

Ce qu’on peut surtout reprocher à la production dans le tas du n’importe quoi, c’est le fait de donner l’immunité à ce candidat, le laissant voter sans qu’on puisse voter contre lui, participer dans les épreuves…Le minimum de la logique aurait été de l’interdire de voter, du coup le pire dessin animé est préférable à Koh-Lanta cette saison 16.

Je ne vais pas m’étaler à propos de cette édition, car il y aura une autre, oui: si vous voulez manger un coquillage de riz à dix, si vous voulez vous torturer le corps pour 100.000 €, si vous êtes du genre à dormir à même le sol dans des vêtements mouillés, si vous avez la tête dure contre un soleil pas tunisien (mais je sais que les européens supportent mal 40°C), si vous préférez avoir l’haleine d’un chameau et manger ce que vous jettent des animaux, si vous cherchez un dépaysement avec 19 autres blaireaux, si vous aimez chier en pleine nature et voir vos os saillir, n’hésitez pas à vous inscrire ici et à me remercier si on vous a accepté grâce à ce lien sur mon blog.

Bonne aventure!

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Image

Koh-Lanta: Cambodge dès le 26 Août!

ScreenShot3302

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , ,

Koh-Lanta: Johor – Critique d’une finale entre rancoeur et mérite

KL13FIN0

KL13FIN1

C’est parti pour ma dernière review de Koh-Lanta : Johor ou Koh-Lanta 2015 pour simplifier. Je fus étonné par cette 13ème saison « normale » qui annonce le vrai départ de Koh-Lanta avec des anonymes, enfin…c’est ce qu’on dit. Les anonymes sélectionnés par la prod n’étaient pas si anonymes que ça, puisque la plupart étaient des sportifs (handballeuse, triple championne du kick-boxing et j’en passe).

Suivie par une audience acceptable mais moins brillante que les anciennes saisons, cette treizième saison comporte à mon avis trop d’innovations, trop de stratégies, trop de rebondissements qui poussent à l’ennui. Il y’a de nouvelles épreuves, je n’ai rien à dire là-dessus. Mais le fait qu’il y ait d’abord deux équipes, puis trois, puis deux nouvelles recréées par l’équipe des bannis, c’en est trop pour moi. On a l’impression de passer directement à la réunification dès le troisième jour.

Côté candidats, tout le monde a remarqué qu’on avait sélectionné des sportifs de haut niveau et non des amateurs, ce qui fait perdre un peu du charme de Koh-Lanta (un ou deux non-sportifs ne résout pas l’affaire). Mais c’est tout à fait compréhensible si on repense à ce qui s’est passé durant 2013, une année tragique pour Koh-Lanta.

Bref, mon ressenti général de cette saison qui vient de s’achever est mitigé : si cette version s’est démarquée par l’harmonie entre jaunes et rouges, c’est que ces deux équipes n’ont jamais existé puisque tout a foiré dès le début de l’aventure. Le côté froid des candidats est du jamais vu. On se concentre sur les points techniques (survie, épreuve, stratégie) mais le côté humain est presque absent, entre le jemenfoutisme des jeunes, la froideur des autres, sans parler de l’irrespect dont certains sont fiers.  Seuls qui échappent à tout cela, sont à mon avis Alban et Cédric qui méritaient amplement leur place dans l’aventure.

Alors que je commentais certains épisodes de Koh-Lanta, j’ai omis volontairement de mentionner que certains candidats ne considéraient pas Koh-Lanta comme un jeu, allant jusqu’à se crêper le chignon publiquement sur internet, utilisant les internautes comme des pions pour insulter tel ou tel. Ce Koh-Lanta renfermait certains cons qui, n’acceptant pas la défaite, usent de tout pour cracher leur venin, grâce aux piques dans les interviews, ou bien sur les réseaux sociaux. Lamentable.

Je vais quand même parler du dernier épisode, car il renferme aussi des trucs aberrants.

La dernière fois, je vous ai mentionné les noms des 4 finalistes de Koh-Lanta. Marc, Mélissa, Chantal et Bruno étaient en finale et il ne restait plus que deux épreuves.

Sébastien, éliminé lors du dernier conseil, parut dans la résidence du jury final qui ne cacha pas sa joie, en particulier Jeff et Jessica : la jeune marseillaise Mélissa est en finale !

L’épreuve de l’orientation :

Il fallait que 3 candidats reviennent chacun avec un poignard caché dans l’île pour accéder à l’épreuve des poteaux.

Les 4 candidats se répartissent dans 3 endroits de l’île. Mélissa suivit Chantal pour trouver la souche étroite, Marc  réussit à trouver l’arbre prisonnier et Bruno réussit à trouver le palmier araignée.

Chantal réussit à trouver la première son poignard en seulement 34 minutes, grâce à l’inattention de Mélissa qui a cru avoir trouvé la bonne souche. Marc réussit à trouver son poignard malgré les difficultés rencontrées et se qualifie lui aussi aux poteaux. Mélissa sortit enfin de sa dépression après le choc de Chantal et rencontra Bruno qui tournait en rond depuis 3 heures bien qu’il soit le premier à avoir trouvé son arbre ! Finalement, c’est grâce à la désorientation et à la fatigue de Bruno que Mélissa réussit à trouver son poignard pour se qualifier finalement aux poteaux.

KL13FIN2

KL13FIN3

KL13FIN4

KL13FIN5

KL13FIN6

Bruno, très fair-play, quitta l’aventure sur-le-champ après avoir salué ses copains d’aventure surtout Chantal et Marc qui, déçus, regardaient leur rêve du trinôme sur les poteaux se briser.

L’épreuve des poteaux :

On l’appelle l’épreuve « mythique » même si elle n’était pas là dès le début de Koh-Lanta. Il y’avait dans la saison 1 de Koh-Lanta une épreuve appelée « La poutre », qui pourrait très bien être l’ancêtre des poteaux !

Ça fait 12 ans que je regarde Koh-Lanta et je ne comprends toujours pas à quoi sert cette épreuve !!! au moins, l’épreuve de l’orientation est plus claire : tu ne trouve pas ton poignard, tu es éliminé. Alors que pour l’épreuve des poteaux c’est n’importe quoi : le / la gagnant (e) doit choisir celui qu’il/elle va affronter devant le jury final, qu’importe que le sélectionné soit le deuxième ou le troisième. D’ailleurs, c’est ce que redoutait Mélissa – qui a eu de la veine d’arriver en finale – qui devait rester debout jusqu’à la fin, alors que si on se rappelle bien son duel avec Chantal dans le paresseux, on voyait aisément que Chantal était beaucoup plus à l’aise en équilibre.

KL13FIN7

KL13FIN8

L’ultime épreuve des poteaux commença par un temps houleux et orageux. C’est dans ce climat hostile que se dressèrent les trois glorieux candidats défiant le froid et la pluie. Marc était beaucoup moins à l’aise en équilibre, mais il réalisa une bonne performance en tombant après deux heures et demie de souffrances, plié en deux. Dix minutes après, Mélissa perdit l’équilibre et tomba. Chantal remporta haut la main pour la deuxième fois consécutive une épreuve.

KL13FIN9

KL13FIN10

Alors que Mélissa avait déjà dit à la caméra que Chantal ne la choisira pas si elle tombait, elle avait vu juste : Denis Brogniart laissa à Chantal le choix traditionnel entre les deux candidats perdants, et sans hésitation elle choisit Marc en s’excusant auprès de Mélissa, une excuse qui fait l’effet d’une gifle. C’est l’épreuve la plus injuste qui existe dans Koh-Lanta et dans laquelle le dernier devrait être éliminé systématiquement comme à l’épreuve de l’orientation.

Conseil et Paris :

J’aimerais comprendre pourquoi les votes des candidats ne sont découverts qu’en direct, à Paris. Je trouve cela comme un surplus précaire, alors qu’en dépliant les votes au conseil était beaucoup plus simple et serait moins coûteux. D’ailleurs, la saison 1 de Koh-Lanta a vu les votes découverts sur-le-champ, ni Paris, ni le direct, ni autre.

Alors que Moundir jetait de l’huile sur le feu avec ses tweets puisqu’il a pris parti de Jeff, Jessica et Mélissa, allant jusqu’à qualifier Marc et Chantal de « Thénardier ». Etrange car je ne pense pas que ce cher Moundir aurait fait mieux que Chantal ou Marc, d’ailleurs l’année dernière ce qui l’a fait remarquer c’est ses répliques à tordre de rire, ni pêche, ni immunités…de toutes les façons, on comprend aussi l’attitude de Moundir car il a certainement remarqué qu’un candidat grande gueule comme Jeff ou Jessica qui s’est affichée en topless feront tout pour être remarqués par la téléréalité et sans doute on les retrouvera dans les marseillais ou les ch’tis ou n’importe quelle daube de la TNT.

Revenons à nos moutons après la parenthèse moundirienne : le jury final découvrit les finalistes sortants, Bruno d’abord (avec le sourire narquois de Jeff), ensuite Mélissa (accueillie avec une grande ovation mais aucun sourire de Jeff) qui étaient les deux derniers membres d’un énorme jury final composé de 11 membres.

KL13FIN11

KL13FIN12

Puis arriva le moment où les deux finalistes Marc et Chantal entrèrent. Accueillis froidement, les deux finalistes contemplèrent les 11 visages qui allaient décider de leur sort. Marc ne reconnut pas Charlaine, métamorphosée, et oui elle s’est épilée les sourcils, bouclée les cheveux, et arrondie les joues grâce à un marathon gastronomique.

KL13FIN13

KL13FIN14

Ce conseil qui a commencé par un flot de reproches que de questions, avait comporté bien plus et la partie que je vais citer a été supprimée par la prod : grâce aux révélations de Marc sur internet, on découvrit que le jury final (surtout les rouges) s’est acharné sur Chantal car elle avait dévoilé qu’elle avait dit aux jaunes que Mélissa avait le collier d’immunité. L’acharnement était tel que Denis Brogniart finit par intervenir en faveur de Chantal.

On comprend pourquoi les votes dévoilés à Paris, étaient en  faveur de Marc. Seuls Christophe et Bruno votèrent pour Chantal, tous les autres votèrent pour Marc qui annonça qu’il ferait don des 100.000 € à une association.

Apparus sapés et sur leur 31, les ex-candidats étaient méconnaissables, sauf Marc qui arriva pieds nus, portant les mêmes haillons de l’aventure, une première dans l’histoire du jeu. Il révéla aux médias qu’il savait qu’il était gagnant depuis le grand acharnement sur Chantal durant le conseil. Je crois que je ne suis pas le seul à préférer entendre Denis Brogniart derrière la caméra que devant.  La deuxième finaliste, Chantal, arriva élégante, avec un doigt bandé à cause d’une infection due à une vilaine blessure qui a failli provoquer l’amputation de son index.

KL13FIN15

KL13FIN16

KL13FIN17

Perso, j’étais pour Marc car il était le plus méritant depuis le début de cette saison, que ce soit en survie ou en épreuve, ou même en stratégie. Cependant, j’aimerais bien savoir où il a appris tout ça, car même les aventuriers les plus connus comme Freddy ou Grégoire n’auraient pas égalisé avec Marc avec son savoir-faire impressionnant. J’ai trouvé amusant les accusations de Jeff (les anciens aventuriers ont tout appris à Marc ! décidément ce Jeff est intelligent à faire perler les gouttes de sueur à force de rire) Marc peut rivaliser avec Raphaël, le pêcheur de Koh-Lanta (qui a pêché un requin à mains nues en 2004). Ce dont Marc a été capable le hisse au rang des meilleurs aventuriers, mais cette saison ne sera pas parmi les meilleures pour moi, puisque j’ai tout expliqué..

KL13FIN18

KL13FIN19

Bien que la saison soit finie et que la 14ème saison a été annoncée pour 2016, la guéguerre entre certains candidats ne s’est pas arrêtée, allant jusqu’aux insultes et le harcèlement chose qui poussa la pauvre Chantal à fermer ses comptes sur Facebook et sur Twitter à cause des internautes facilement manipulables et de certains candidats. J’EN AI MARRE. Je n’ai jamais vu un tel crêpage de chignon, après tout ce n’est qu’un jeu ! Seuls Cédric et Alban échappent à ces enfantillages et je trouve qu’ils méritaient d’aller plus loin.

Ces tensions et ces insultes sont lassantes, et je le dis en tant que fan de Koh-Lanta. Cette saison est parmi les saisons les plus médiocres de Koh-Lanta, la pire saison de Koh-Lanta était intitulée « Koh-Lanta : le retour des héros » dont les événements se sont déroulés en Amazonie.

Techniquement et logiquement, Marc méritait de gagner. Rares sont les fois où ceux qui ont des connaissances en survie et redoutables en épreuves remportent Koh-Lanta car ils sont les premiers éliminés ou parmi les premiers éliminés. Bref une victoire méritée mais au goût amer car la saison est gâchée par la prod et les tempéraments des candidats sans parler des stratégies, trop de stratégies tue le jeu. Internet arrive en deuxième position pour gâcher encore plus avec les insultes non-stop. Alors oui, j’en ai marre car on ne respecte pas les fans ni même un simple téléspectateur.

Répliques sélectionnées :

J’adore certains arguments constructifs lors des votes durant cette saison:

« Je décide de voter pour toi car tu es peut-être le moins pire des finalistes » (Jeff) 13×14

« Tu es sans aucun doute le meilleur aventurier de cette aventure, mais sache une chose, c’est que je suis complètement dégoûté d’inscrire ton nom ce soir sur le papier» (Sébastien) 13×14

« Tu m’as dit que tu avais envie de t’épiler les sourcils, c’est l’occasion de rentrer » (Marc) 13×09

Le moment le plus stupide de la saison :

La découverte en pleine mer d’un coffret plein de photos d’enfance ainsi que des bonbons !! tout ça pour apaiser les tensions sur l’île maudite. Merci la prod pour les beaux bonbons….

A l’année prochaine en Thaïlande, là où tout a commencé avec 20 nouveaux candidats. Marc est le meilleur candidat jamais vu sur Koh-Lanta !

Soleil444

KL13FIN20

KL13FIN21

 
 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Koh-Lanta: Johor – Review de l’épisode 13: Adieu Sébastien!

KLE131

À la fin de l’épisode précédent, Jessica, la sportive des Rouges, avait été lâchement éliminée par les siens – Chantal et Bruno, ainsi que par les Jaunes Marc et Sébastien, unis contre elle dans l’épreuve d’immunité comme dans le Conseil qui la suivit. Malgré tous ses efforts pour se rendre indispensable sur le campement, la solidarité tribale l’avait emporté. Seule, Mélissa, la Jaune devenue Rouge, échappa à l’alliance et devint la cible après le départ de Jessica.

La sexy Jessica peut maintenant rejoindre les candidats éliminés avant elle – Jeff, Alban, Nessim, Cédric, Christophe, Charlaine et Corinne – sur l’île paradisiaque où ils attendent en se prélassant le jour du jury final, quand les étoiles s’aligneront dans le ciel et que le vainqueur de cette treizième saison de Koh-Lanta sera désigné (il me tarde !). À en juger d’après leur apparence, les naufragés ont bien récupéré depuis la fin de leur périple, en particulier Charlaine, la fille à papa, pour qui l’épreuve de survie semble s’être transformée en marathon gastronomique. Mais même amplement rassasiés, ils n’ont rien perdu de leur hargne et restent intarissables sur leur sujet favori : « Qui sera le prochain membre du jury final ? » Rêveur, Nessim est le seul à imaginer que Sébastien ait rejoint l’alliance de Jessica et de Mélissa. Jessica apparait soudain, Jeff grogna dégoûté, Alban se précipita choqué alors que Jessica l’étreignait à l’étouffement. Au milieu du jury, Jessica expliqua ce qui s’est passé avant d’ajouter amèrement « notre souhait à tous je crois est que Mélissa arrive sur les poteaux, ça leur apprendra leur histoire de mérite qui n’est pas valable à eux ». En effet, bien qu’elle soit active et ait raflé des totems et des conforts, le trio Marc-Bruno-Chantal estimait qu’elle n’avait pas sa place parmi eux, sans doute une élimination stratégique pour que le trio arrive en finale.

KLE132

KLE133

Le bon Dieu les punira

Pendant ce temps, sur l’île maudite des Lankawais, c’est le ventre vide que Sébastien s’acharna sur une noix de coco avec une machette. Le benjamin de la bande masqua son affolement par une colère sourde lorsqu’il sut que Marc n’est pas allé pêcher, une fois de plus. Le carnivore furieux ajouta : « vis-à-vis de ses valeurs de partage et tout je suis quand même assez déçu, je prends sur moi pour ne pas m’énerver ». Marc, gonflé par l’attitude nonchalante des jeunes qui ressemblent à des oisillons attendant leur bouffe gigotante, décida de ne plus pêcher pour qu’ils apprennent la responsabilité. Mélissa s’occupa de son activité favorite, à savoir griller des morceaux de coco. Sébastien n’a même pas essayé de pêcher et n’est même pas allé ramasser des bigornons ou le Pandanus.

KLE134

KLE135

KLE136

Rappelons que sans les poissons de Marc et sans les fruits et les coquillages apportés par Bruno et Chantal, ce bon Sébastien n’aurait pas tenu un jour de plus après la réunification, puisque les jaunes avaient gaspillé bêtement leur riz pour ne pas faire profiter les rouges.

Mélissa  approuva la frustration de Sébastien « on est plus faible que la semaine dernière » vu que Marc ne pêche plus de poissons. L’entrepreneur dit à ce propos « on est tous sur pied d’égalité » face à Bruno. Il lâche : « la stratégie c’est d’arrêter avec Bruno de pêcher pour tout le monde. Tu veux manger, tu vas chercher à manger. Tu ne vas pas chercher à manger, tu ne mange pas ». Chantal surenchérit froidement à propos de Sébastien « nous (elle, Marc et Bruno) on ne le nourrira plus, c’est la seule solution de ne pas avoir Sébastien sur les poteaux ». Bien que faisant partie de leur alliance, Sébastien n’était en fait qu’un pion dont on pouvait se débarrasser facilement.

Une leçon de vie que les jeunots ne sont pas prêts d’oublier !

Basketball koh-lantesque

Les aventuriers n’ont pas le temps de donner libre cours à leurs saines pulsions violentes. Denis Brogniart les convoque à une épreuve de confort. Mélissa trouve une bouteille échouée sur la plage annonçant le dernier jeu de confort de cette saison. « Garnissez sans vaciller » lit-elle à voix haute face à la joyeuse bande. Rapide comme l’éclair, Marc devine sur-le-champ ce dont il est question de faire. Décidément, ce Marc se classe parmi les meilleurs candidats de Koh-Lanta.

La récompense s’annonce merveilleuse : l’heureux vainqueur pourra se laver, se restaurer et dormir dans un vrai lit. Monsieur Brogniart est content en énumérant aux candidats affamés ce qu’ils vont manger dans ce dîner gargantuesque « gratin pomme de terre avec du fromage, avec du poulet, avec de la glace ». Bien entendu, c’est aussi un rappel aux perdants, puisque c’est le dernier jeu de confort avec un massage.

KLE137

Le jeu est cruel cette fois, et donc plutôt amusant (contrairement à ces gonflantes épreuves pleines de cordes qu’on nous assène depuis des semaines). Des paniers se trouvent en face de chaque candidat. Il faut marcher en équilibre sur une poutre et lancer dans son panier 4 noix de coco. Denis Brogniart expliqua que le jeu devient plus difficile en s’avançant sur une poutre qui devient de plus en plus fine. Les noix de coco sont dispersées : chaque candidat a 2 noix de coco dans le sable, 4 sur la poutre et une réserve de noix de coco en pleine mer. Jouer avec la bouffe était donc le second titre de ce jeu. En lançant 4 noix de coco, l’heureux candidat pourra profiter de sa récompense alléchante.

KLE138

Reboosté, Sébastien plaça très vite deux noix de coco, Marc et Mélissa égalisèrent avec Sébastien, alors que Chantal avait placé péniblement sa première noix de coco. Rapidement, Sébastien reprit l’avantage et remporta l’épreuve des affamés, finalement il décida de choisir Mélissa pour la réconforter selon ses dires et pour partager la récompense avec elle, alors que Chantal ne cacha pas sa déception « je pensais qu’il aurait fait un retour à mon invitation » rappelez-vous de cet épisode dans lequel Chantal partagea son confort avec Sébastien en lui cédant un demi-kilo de la viande de bœuf qu’il engloutit goulûment. Marc rassura aussitôt Chantal « on va aller pêcher ».

Le massage exquis

De retour sur le camp, Chantal continue de blâmer Sébastien car il avait choisi naïvement de rebooster une personne (Mélissa) qu’il devait voter contre elle dans deux jours. Elle le mit en garde « tu es entrain de donner la chance de te prendre un totem et puis de provoquer ta sortie ». Je crois que le trio avait commis une erreur en choisissant Sébastien comme la 4ème roue du carrosse, vu qu’il ne comprenait rien en stratégie, et le pire c’est qu’il ne comprenait même pas ce que voulait lui dire Chantal. Pourtant, Mélissa avait tout entendu et avait tout compris. La question n’était ni liée au massage que déteste Chantal, ni à la bouffe, c’était une question de stratégie. Ça s’annonce mauvais pour Sébastien à cause de son choix. Si Chantal tenta d’expliquer l’erreur de Sébastien par « une erreur de jeunesse », Bruno ne cachait pas son mépris alors que Marc, le débrouillard de cette saison, n’hésita pas à traiter Sébastien de « Couillon » en cachette.

KLE139

Bruno et Marc décidèrent de faire sortir Sébastien si Mélissa gagnerait l’immunité, et en plus ils en parlent comme étant une réponse à une question du caméraman. Bruno se rabattait sur la question du mérite « Mélissa est plus active sur le camp que Sébastien ».

Marc se lança pour pêcher, alors que Sébastien se rendit compte qu’il était un pion « je n’étais qu’une pièce raccrochée pour avoir la majorité ». Ciel, il a enfin compris !

Alors que Chantal, Bruno et Marc partageaient l’unique poisson pêché, c’est dans un cadre idyllique que se rendirent les plus jeunes, Mélissa et Sébastien, qui trouvèrent du jus de fruit et des amuse-gueules sur la plage. Très vite, on rafla impitoyablement la bouffe alléchante.

Le duo se précipita pour se laver après 35 jours sans shampooing. Mélissa lava même le short de Sébastien « car elle lui devait ça » alors que ce dernier révéla, fier comme un coq, qu’il a fait sa première lessive après 24 ans d’existence.  En effet, c’est soit sa mère soit sa copine qui s’en occupe, un confort de plus ! La discussion passionnante prit fin (Dieu merci !) et place au massage !

KLE1310

KLE1311

KLE1312

KLE1313

Pendant ce temps, sur le campement, l’ambiance est détendue. Le trio Marc-Bruno-Chantal pêchèrent 4 poissons et ne cachèrent pas leur satisfaction, même si elle est tachetée d’un ton amer lorsque Chantal évoqua sa « petite douche ».

Alors que les trinômes se contentaient de leur maigre repas (maigre devant le repas gargantuesque du duo enchanté), Sébastien et Mélissa dînaient et parlaient de stratégie pour éliminer Chantal. Convaincu que Marc ne voterait jamais contre lui car il lui a donné sa parole, Sébastien décida très tardivement de voter contre Chantal, il aurait pu faire ce choix lorsque Jessica lui a proposé une nouvelle alliance qu’il a rejetée…

Après la décision, dodo. Le matin, on leur sert des crêpes, des gaufres, du chocolat…Un copieux petit-déjeuner 5 étoiles, je croyais que c’était un dîner.

KLE1314

La dernière épreuve d’immunité

De retour, les deux jeunots furent accueillis sobrement par le trio des « anciens » dit Brogniart, ou plutôt les plus âgés et donc les plus sages de la tribu. Marc s’activa en remarquant un orage qui s’approchait d’eux, il fut soutenu par Bruno et Chantal, alors que les deux revenants faisaient la sieste. Sébastien ajouta en souriant qu’il était « en pleine digestion du confort ». Il s’attira les foudres des 3 autres actifs, qui comprenaient la raison de la nonchalance de Mélissa (qui savait qu’on allait voter contre elle) mais ne comprenaient pas l’attitude exaspérante de Sébastien, qui ne leva pas le petit doigt pour les aider, après le dîner, la douche, le massage, le lit et le petit-déjeuner.

C’est l’heure du déjeuner, Chantal décida de partager la dernière ration du riz entre elle, Bruno et Marc. « Je trouve que le riz de l’amitié a un meilleur goût » affirma Marc le Jaune, qui n’a plus mangé de riz depuis plusieurs jours. Sébastien leva la tête et aperçut Chantal entrain de cuire le riz. A bas la sorcière ! Agacé, Sébastien s’indigna qu’on puisse ainsi se partager la part de Mélissa et ne pas la respecter. Mélissa éclata de rire : elle a mangé assez de bonnes choses pour réclamer sa coquillette de riz. Je pense que Sébastien a eu faim rien qu’en regardant les autres manger les dernières graines du riz. Durant toutes les saisons de Koh-Lanta que j’ai regardées, je n’ai jamais vu un candidat aussi affamé que Sébastien.

KLE1315

Les femmes complotent, les hommes s’inquiètent et c’est déjà l’heure de la toute dernière épreuve d’immunité, dont le gagnant accédera directement à la phase finale du jeu. La première partie de l’épreuve est assez dure et chiante: les candidats, reliés chacun par une corde, à l’aide d’un anneau, ils doivent franchir 7 obstacles sur un parcours de combattant jonché de cordes, pour arriver le plus rapidement à une palissade. Marc fut impressionnant et rapide, il était le premier arrivé à sa palissade. Fatiguée et déboussolée depuis quelques jours, Chantal s’emmêla dans ses cordes et n’arriva jamais à sa palissade. Mélissa arriva en deuxième position et Sébastien en troisième. La dernière épreuve d’immunité est le bouquet final de toutes les cordes de Koh-Lanta, car dans Koh-Lanta, on adore les cordes.

KLE1316

La seconde partie de l’épreuve est plus ardue : il s’agit de finir le parcours en sortant la corde à laquelle chacun est relié d’un labyrinthe accroché sur chaque palissade. Il faut, bien entendu, faire sortir la corde du labyrinthe en aveugle. Marc et Mélissa eurent deux stratégies différentes, et c’est finalement Mélissa qui remporte l’épreuve d’immunité et accède automatiquement à la finale de Koh-Lanta devant le sourire béat de Sébastien et les applaudissements de Marc, très fair-play qui l’a comparée à Maradona !

KLE1317

KLE1318

KLE1319

KLE1320

Ciel, un collier !

L’étau se resserre sur Sébastien qui risque de payer cher ses bourdes stratégiques. Parlant au stratège Marc, Sébastien se lamente « sortir avec trois votes, tu ne peux pas » une vaine tentative pour amadouiller ses équipiers tout en faisant le lèche-botte, en s’activant comme par hasard sur le camp. Mélissa est intouchable, c’était logiquement vers lui où se tourneraient les flèches de la trahison.

Pendant ce temps, Bruno est dans la forêt, mais pas pour ramasser du bois. Comme par enchantement, la victoire de Mélissa le rappela enfin qu’il y’avait un collier d’immunité caché sur l’île, alors qu’il s’en foutait royalement lui et ses compères d’un tel joujou. Cependant c’est ce joujou qui a gardé Mélissa en jeu et fit virer Cédric. Bruno trouva le collier et la caméra filma l’exploit.

KLE1321

A propos de ce fameux collier d’immunité, Marc dévoila sur son compte facebook que Bruno avait trouvé le collier « il y’a plusieurs jours » et qu’il n’avait pas voulu le montrer à la caméra voulant le donner à un candidat (Marc ne mentionne pas le nom mais on devine que c’est Chantal) ensuite ils voteraient contre ce candidat immunisé et à la fin c’est Sébastien qui sort grâce à cette stratégie et Marc pleure son protégé en jouant la comédie. Mais après plusieurs discussions, Marc refusa la stratégie et poussa Bruno à montrer son collier à la caméra et jouer franc jeu. On comprend mieux pourquoi avoir trouvé le collier aussi rapidement. C’est la trouvaille la plus stupide car Bruno ne risquait absolument rien et le collier ne servait à rien.

Après l’absence du chococo qui fit grimacer les jeunots, une chamaillerie éclate entre Sébastien, agacé par la faim et par la décision de Marc qui consistait à voter contre son protégé alors qu’il lui avait donné sa parole, et Marc, agacé par l’immaturité de Sébastien qui parla du manque d’honneur, très vivement Marc répliqua « où est ta fierté d’homme ? » les langues se délient, alors que les trois autres restèrent muets devant ce crêpage de chignon.

Sébastien entrevoit déjà sa sortie en se comparant au Christ trahi par Juda, décidément on a des piques dans cette saison ! Pessimiste, il se dirigea vers le conseil.

Conseil :

KLE1322

KLE1323

Le plus long conseil de toute la saison jusqu’ici, 12 minutes au total qui se répartirent sur 2 manches : la première on vota contre Chantal et Sébastien, les votes étaient ex-æquo grâce au vote noir de Jessica. Mais il fallait les départager coûte que coûte, alors Denis Brogniart leur ordonna de voter une deuxième fois pour départager, et que le vote noir ne sera pas pris en compte. 3 votes contre Sébastien, 2 contre Chantal. Sébastien prend la porte de la sortie, aux portes de la finale. Même le dernier conseil de cette édition est à part !

KLE1324

Les finalistes sont Marc, Mélissa, Chantal et Bruno. Pendant que je vous écris cette review, la finale de Koh-Lanta s’est achevée il y’a environ une heure et demie.  Que le meilleur gagne !

À très bientôt pour la review de la finale de ce soir!!!

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Koh-Lanta 2001: réaction à l’épisode 9

KL20011X91

Salut les terriens ! C’est un deuxième article que je réserve pour Koh-Lanta 2001, avec certaines petites comparaisons avec le Koh-Lanta actuel ! Comme je ne me sentais pas d’humeur à faire un article de l’épisode 13 de l’édition 2015, je me suis rabattu sur la première édition, épisode 9.

La durée d’un épisode de Koh-Lanta 2001 est de 50 minutes, on est loin de la durée actuelle de Koh-Lanta qui oscille entre 1H30 et 2H.

C’est donc la voix-off de Denis Brogniart qui entame ce 9ème épisode de Koh-Lanta 2001 avec un long résumé des épisodes précédents (ça n’a jamais changé de ce côté).

16 aventuriers pour 43 jours sur un îlot désert situé au large de la Thaïlande. 2 tribus ont été constituées, rouge d’un côté, jaune de l’autre. Chaque équipe a un radeau, des gilets de sauvetage, un kit de pêche, des boîtes de conserve, de la farine, du riz, du savon, de l’huile, des cuillères, des machettes et des casseroles. C’est le club Med à côté du Koh-Lanta actuel où la privation est pire et où on disputerait des épreuves rien que pour bénéficier temporairement parfois de la moitié de ce qu’ont eu les candidats de 2001.

Denis Brogniart nous rappelle ce qui s’est passé les 3 derniers jours : un conseil qui tourne mal avec l’élimination du musicien du groupe David (avec la guitare autour du feu, c’est un hôtel 5 étoiles !) et du malaise qui a frappé la doyenne des jaunes (Lanta-Naï) Michèle lors du conseil. Denis Brogniart explique que Michèle préféra rester malgré l’opinion médicale qui envisageait un « rapatriement sanitaire ». Si ce petit malaise a eu lieu lors du Koh-Lanta : Johor, croyez-moi, elle sera expédiée vers la France.

La voix de Denis Brogniart nous rappelle la victoire de Françoise au tir à l’arc, sa récompense était une cassette vidéo de sa famille qu’elle visualisa avec les autres candidats, et elle tourna une vidéo à son tour et l’envoya à sa famille. On est loin des lettres et des coups de téléphones qui arrachent les larmes aux candidats actuels de Koh-Lanta.

On rappelle la mise à l’écart du stratège William qui était à l’origine du départ de David. William gagna l’épreuve d’immunité individuelle ce qui poussa les autres à voter contre Stéphane, un jaune.

On a une équipe jaune réduite et un rouleau compresseur rouge dont le cerveau est Michèle, la doyenne. La majorité des équipes réunies sont les femmes.

J’adore vraiment le générique de l’époque, que ce soit du début ou de la fin. Dommage qu’on n’a plus ce générique de la fin, je me demande pourquoi.

L’équipe réunifiée habite désormais sur un îlot bien équipé : des tentes blanches, des cabanes, et même un défouloir, une petite cabane qui fait office de confessionnal. On ne se cassait pas trop la tête pour trouver où dormir, alors qu’avec le Koh-Lanta actuel, on se fait chier pour construire une seule cabane.

KL20011X92

On nous présente les femmes restantes (Michèle la diseuse de bonnes aventures, Françoise l’employée « sincère » de la mairie, Guenaelle la caricaturiste, Géraldine l’experte en nourriture et Patricia au fort caractère sans être active sur le camp). Face aux 5 femmes, 3 hommes (Romain le sportif, Gilles le piètre bricoleur et William l’expert en pêche).

L’épisode commence par le 27ème jour où les aventuriers découvrent qu’Hubert Auriol leur a laissé une surprise (même si la voix de Denis lisait un texte sans la moindre surprise) : un miroir géant et un pèse-personne. On découvre que Françoise avait perdu 5 kilos, Gilles 7 kilos, Michèle 5 kilos, Guenaelle 4 kilos, Géraldine 6 kilos, Patricia 3 kilos. Aucune info à propos de William et de Romain, mais tout le monde semblait effrayé par une telle perte de poids à l’exception de Patricia qui ne cacha pas sa joie d’être moins en surpoids. Tout cela n’a rien à avoir avec le Koh-Lanta actuel où les candidats perdent entre 7 et 13 kilos en moyenne, on ne peut que fondre sans bouffe et avec des épreuves que Hercule n’oserait même pas faire.

KL20011X91

William, le pêcheur restant des pêcheurs habiles bizarrement éliminés, vint demander à Patricia sa ration de riz car il ne voulait pas aller pêcher le ventre vide. Patricia l’ignora bêtement, alors il partit pêcher aux bouches ingrates du poisson le ventre vide et revint avec de beaux poissons.

KL20011X94

Les rapports entre William et Patricia sont tendus : elle ne veut pas lui donner sa ration du riz car il faut « que tout le monde soit pareil » et que William ne fait pas exception. Ce dernier s’emporta, en critiquant Patricia : « d’ailleurs je dirais un truc, c’est quand elle cuit le riz il y’a une chose qui m’énerve, elle est toujours entrain de lécher la cuillère en permanence, et ça me stresse, car je sais qu’on est entrain de s’échanger des bactéries, il y’a quelqu’un qui n’a pas d’herpès qui vient d’en avoir et il se trouve que je sais qu’il y’en a. Et ça m’énerve ». La caméra s’arrêta sur Patricia la gloutonne qui était entrain de lécher goulûment la cuillère.

KL20011X95

Jeu de confort : Le 28ème jour, la convocation au jeu de confort comportait d’étrange gants noirs et un sous-entendu que l’épreuve sera aquatique, chose qui déclencha la fureur de Françoise : « j’en ai marre de la flotte ! » Hubert Auriol expliqua les règles de la pêche à la main et la récompense : un barbecue à la française, avec des entrecôtes, sauces, sel, poivre et des frites, ce qui fit saliver les affamés. Les 4 premiers qui attrapent des poissons accèdent à la manche 2, les deux plus rapides qui pêchent un poisson accèdent à la finale : Géraldine et Gilles étaient en finale, le gagnant était le plus rapide à pêcher 5 poissons. Gilles remporte l’épreuve et décida de la partager avec Michèle.

KL20011X96

KL20011X97

De retour sur le camp de la réunification, c’est la disette et c’est le début des malheurs de Géraldine qui, en tentant de ramasser des bigorneaux sur les rochers, et finit par se blesser au poignet. Elle eut un malaise, pour tout couronner. Alors que les aventuriers ramassent n’importe quoi pour se mettre sous les dents, Gilles et Michèle étaient servis par Hubert Auriol qui avait grillé la viande et l’a servie avec les frites. Cela n’a rien à avoir avec le riz mélangé avec la farine que mangeaient les autres aventuriers…quand on pense qu’ils voulaient voter contre le seul qui arrivait à leur pêcher quelque chose, à savoir William !

KL20011X98

KL20011X99

KL20011X910

KL20011X911

William évoqua le manioc en parlant de nourriture, archi-mortel mais s’il est cuit, il devient comestible. En 2001, le manioc n’a pas été mangé ou découvert..un vrai club Med !

Alors que Géraldine était au défouloir car elle ne se sentait plus prête à poursuivre l’aventure, voici enfin l’épreuve de l’immunité.

Epreuve de l’immunité : le damier géant placé sur la plage, si la case derrière une choisie a été retournée, on ne peut plus revenir au point de départ et on est éliminé. Un jeu réellement chiant qui dura plus longtemps qu’au montage. Michèle remporta le totem.

KL20011X912

KL20011X913

KL20011X914

Conseil : Géraldine fut éliminée par la quasi-totalité de l’équipe car elle ne pouvait plus continuer l’aventure, un vote « par amitié » comme l’ont dit certains.

KL20011X915

KL20011X916

KL20011X917

KL20011X918

Les épreuves ni les rations ne sont comme celles d’aujourd’hui. A l’époque, les épreuves étaient plus faciles et moins compliquées. Les rations de riz à l’époque étaient versées par un bol, alors qu’actuellement c’est un petit coquillage qui rationne le riz !

KL20011X919

L’ancienne édition est un autre monde, mais qui vaut le détour !

 
 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Fort Boyard 2015 – réaction à l’émission 1

fortboyardvomiCIiMV56WsAA5FWg

FORTBOYARD 26X012

FORTBOYARD 26X013

Le samedi 27 Juin 2015 fut diffusé la première émission de Fort Boyard ou plutôt le 1er épisode de cette 26ème saison déjà. J’ai regardé ce 26×01 avec passion comme plusieurs d’entre vous, une magnifique rentrée pour ce rendez-vous annuel avec le Fort et ses jeux. Il y’a eu plusieurs innovations comme la cage avec Rouge et des VIP devenus habitants potentiels du Fort comme Brahim, Moundir, Fauve etc, sans oublier la Magic Academy devenue cette année la Boyard Academy (magie et science dans la vigie) et puis il faudra souligner le décor, que j’ai adoré par rapport à l’année dernière. La première équipe à avoir entamé cette saison était celle des Miss France avec l’humoriste Jarry. Quelle équipe de bras cassés…

Ne perdons pas le temps, voici mon commentaire à propos des épreuves, des candidats etc.

1. L’introduction et le générique : assez correct, si on supprime la voix-off du père Fouras. On présente globalement certaines épreuves connues et inconnues, de nouvelles portes de cellules, « l’armée » qui défend le trésor, certains candidats…Bon montage, mais on ne présente pas le rôle exact du père Fouras (je le préfère avec les énigmes dans sa vigie) et l’introduction est longue alourdie par la voix du père Fouras. Quant au générique, ne m’en parlez pas. Non seulement on continue d’utiliser le Fort en 3D, mais les hurlements des candidats (trop !!!!) gâchent ce bon vieux générique qu’on écoute depuis 26 ans. Voir des épreuves est déjà une série de spoilers qui gâche tout effet de surprise. Bref, le générique avec le montage est une horreur.

2. L’entrée au Fort : voici une ancienne-nouvelle épreuve pour accéder au Fort. Jadis, on entrait au Fort en combattant sa phobie ou l’odeur dégoûtante des poissons. Là, on avait redonné vie à l’épreuve en la retouchant : ce n’est plus des poissons sur la tête, mais une épreuve sportive pour avoir un médaillon sous forme de tigre qui permet d’ouvrir la grille du Fort. La miss France 2015 fut plus souple que Jarry et permit à l’équipe d’avoir le médaillon et d’accéder au Fort. Je reste mitigé concernant cette « nouveauté » car ce n’est qu’une ancienne idée retouchée, et puis je ne vois pas trop l’intérêt. On a déjà eu des entrées spéciales, ça sent le réchauffé à plein nez. Félindra donne le gong dès cette épreuve.

3. La quête des clefs : une vraie équipe de bras cassés, un total désastre pour commencer ce jeu de la 26ème saison. On doit déverrouiller les cellules grâce aux empreintes des mains, je me demande encore à quoi bon ajouter un truc pareil.

Le garage : une nouvelle épreuve de 2015, assez folle et rigolote, un peu trop renversante, Camille (miss France 2015) perd l’épreuve, assez difficile mais pas si mal. Affaire à suivre ! Belle la miss dans cette épreuve !

La ketchuperie :  enfin quelqu’un trouve la bonne technique ! même si je n’apprécie pas cette épreuve, je tire mon chapeau à Sylvie Tellier, excellente candidate. 1ère clef.

La cabine abandonnée : Laurie Thilleman a été choisie pour cette épreuve déjà mythique. 1 million de décibels avec une miss ayant de sacrés poumons et une sacrée voix pour hurler hystériquement au milieu des pauvres blattes. Le cri de Tarzan à côté est une berceuse ! J’ai eu mal aux tympans ! Echec. A noter que je me demande pourquoi les candidats se tapent sur les fesses pour s’encourager ! Au fait, je ne comprends pas ce que fait un jeu d’indice ici !!!

Coton-tige : Jarry contre Mister Boo, je me suis ennuyé. Je me demande à quoi servent les muscles de Mister Boo qui ne sait même pas garder son équilibre, sa chute est due à son manque de concentration et à un très mauvais équilibre. En 20 secondes, il tombe comme un sac de patates. Jarry fait le coq en gagnant la clef n°2.

Laverie : cette épreuve est beaucoup plus une épreuve d’équilibre que de force. Je reste assez mitigé par cette épreuve qui me donne l’impression de voir 2 hamsters courir dans une roue. Alexandra Rosenfeld et Rachel Legrain-Trapani ont été sélectionnées pour cette épreuve et ont échoué royalement, en particulier Rachel qui était plus à quatre pattes que debout.

La cerce : épreuve aérienne et d’équilibre, je reste mitigé à son propos. Ce n’est pas une excellente épreuve, elle n’a rien à avoir avec la catapulte que je trouve sublime. On adore les cercles à Fort Boyard (cerce, laverie, las fouras…) Camille échoue.

Araignée : nouvelle épreuve qui consiste à ce que le candidat habillé en combinaison rouge, entre dans une matière collante, en extrait 2 « œufs » d’araignée pour avoir la clef. Epreuve pas trop attachante malgré sa matière ultra-gluante, une araignée-robot, de la glue par terre, pas très spectaculaire comme épreuve. Qui a pondu une telle horreur ? Laurie gagne la 3ème clef.

La cage : on nous conte l’histoire de la jumelle maudite de Blanche, Rouge (ils sont très inspirés pour les noms), un conte à dormir debout. En gros, Rouge, la méchante, obéit au doit et à l’œil du père Fouras, a recruté une armée de VIP qui défendront le Fort à leur manière, Moundir, Brahim, Fauve et j’en passe. En forme de cercle, la cage me rappelle celle des catcheurs, aucun décor. Pour y accéder, les candidats doivent sacrifier une clef. Rouge choisit Brahim (alias Flexi Brahim) pour les 3 épreuves à clef. Inutile de dire que cette histoire de cage permet aux candidats d’avoir plus de clefs, cette cage est un vrai gâchis si on se rappelle que pour chaque épreuve dans le Fort, il y’a une cellule. Quel est l’intérêt de réunir 3 épreuves dans une atmosphère loin de celle du Fort ? Un rajout inutile, aussi lamentable que la salle de jugement. Olivier joue le rôle de l’arbitre.

1.La Faucheuse : Alexandra face à Flexi Brahim dans une épreuve qui m’a rappelé le tourniquet, sauf qu’il fallait sauter tout le temps. Brahim est un boxeur et donc habitué au saut à la corde. Il remporte facilement l’épreuve.  Quel ennui..elle saute bizarrement, l’Alexandra !

2.La Poutre : Sylvie face à Flexi Brahim dans l’épreuve de l’aveugle (la poutre), on se bande les yeux et le plus rapide sur la poutre sonne la cloche. Flexi Brahim remporte aisément l’épreuve. La cage m’ennuie, m’ennuie…

3.Le rodéo : Jarry face à Flexi Brahim dans l’épreuve du rodéo, sur un tube, chacun tente de déstabiliser l’autre. Jarry lâche prise, personne ne remporte de clef  et j’ai perdu 6 minutes à regarder une équipe de ratés dans l’ennui le plus total.

Les candidats ont perdu toutes les épreuves de la cage et en plus, ont perdu une clef. Ils sont retombés à 2 clefs uniquement, le gong annonce que le chrono repart.

Le cylindre : échec de la part de Camille.

Museum : Olivier Minne : « Ne touchez pas le sol !!» et bien Alexandra l’a écouté..à l’envers. Une bonne épreuve culte avec une mauvaise candidate : une prisonnière et aucune clef ! Alexandra perd pour la 3ème fois lors de sa participation, excellent.

Boyard Academy : Un cours de magie avec Vincent C, très simple et pourtant la candidate Rachel ne l’a pas compris. Je me demande pourquoi certains fans demandent du spectaculaire alors que même les tours les plus simples n’étaient pas faciles à deviner pour les candidats, tabernak !! Echec, pour la 6ème fois consécutive ! Quelle équipe de bras cassés loool.

Casino : Purée ça fait du bien de voir Willy Rovelli dans une saynète car overdose de Passe-Murailles qu’on trouve partout, vraiment partout. Jarry remporte enfin l’épreuve et obtint ainsi la 3ème clef. J’aime bien le casino mais avec modération.

La lutte : Sylvie face à Lady Boo. Sylvie rêvait plus de se recouvrir de boue que d’avoir la clef. Elle a été servie. Echec. Note : la lutte ressemblait plus à du catch. La cellule est, pour une fois, décorée.

Cage immergée : Laurie plonge et grâce à elle, son équipe réussit à obtenir enfin la 4ème clef. Il ne reste que 5 minutes avant la fin du temps. Une épreuve physique et très dure, dans laquelle on est pratiquement tout le temps en apnée. L’eau est froide, coup de chapeau à la miss.

Les jarres : dernière épreuve culte remportée par Camille. Rare où on trouve des candidats aussi enthousiastes pour faire rentrer leurs bras dans les fameuses jarres. 5ème clef et fin du temps réglementaire.

4.La salle du jugement : on nous fait une présentation – dessins animés digne des téléspectateurs en-dessous de 5 ans. On nous parle de Rouge encore alors qu’on aurait pu faire la présentation totale de Rouge dans la cage. Cette nouvelle présentation est un cauchemar.

Les 3 niveaux : Blanche demande à Rachel – qui s’est sacrifiée pour la 6ème clef – de choisir entre épreuve de chance ou d’agilité. Je trouve que c’est bien d’avoir gardé le droit de choisir comme l’année précédente. Mais la candidate, trop nerveuse et trop pressée, perd l’épreuve et finit dans les geôles du Fort accompagnée de Mister Boo.

La planche : Sylvie choisit l’agilité en se sacrifiant pour la 7ème clef. Très concentrée et calme, elle gagne l’épreuve du 1er coup.

La roue du destin : La prisonnière Alexandra choisit le hasard et elle gagne ! pour une fois…

Je continue à dire que je n’aime pas La salle du jugement et que je préfère le sacrifice des oubliettes d’antan. Au moins ça colle avec le Fort, pas comme La salle de jugement et de la trop gentille Blanche. Une juge est sensée être impartiale, ce qui n’est pas trop le cas de Blanche.

5.Les indices : la quête des indices a commencé, encore et toujours Passe-Murailles…Overdose !

Le manoir : excellente épreuve et excellente performance de Jarry qui remporte le 1er indice.

Le saut de l’ange : Camille remporte le 2ème indice lors de cette épreuve culte de Fort Boyard, chapeau !

Chez Willy Rovelli : Magnifique ce petit-déjeuner romantique! on change de présentation des plateaux mais les plats sont pires ! Sélection de Laurie et de Sylvie. Moment magique durant lequel Laurie crache le lait de jument fermenté avec la tranche grasse, mdr. Un moment à ne jamais oublier ! La meilleure séquence de ce premier épisode de Fort Boyard ! Magnifiques, les impros et les grimaces hilarantes de Willy. Aucun indice gagné !

La maison des poupées : nouvelle-ancienne épreuve dans laquelle on a mis partout les mygales et les scorpions dans un endroit sinistre rempli de poupées bof-bof (nouvelle version avec une déco différente). Camille remporte le 3ème indice. Je préfère sérieusement l’ancienne version, beaucoup plus hostile. Des poupées, un univers trop enfantin.

Poutre jets d’eau : j’en ai marre de cette épreuve ! aucune innovation en ce qui concerne les épreuves à l’extérieur du Fort. Laurie et Sylvie perdent l’indice.

Chambre froide : je fus toujours mitigé à propos de cette épreuve. Alexandra est une candidate très lente, c’est la pire. Inutile de s’étonner quand elle perd cet indice.

Plateau 215 : j’ai toujours adoré cette épreuve qui me rappelle Fear factor. Dure pour les phobiques, cette épreuve est marquée par des questions. Jarry joue mal, il est paniqué, hurle et perd son humour. Il fait moins le fier et finit par perdre l’indice. Inutile de dire que Passe-Murailles est là.

Au total, 3 indices ce qui est bien par rapport au scandale des clefs. Mais attention, une nouveauté s’ajoute pour compliquer la tâche aux candidats : On donne 1 minute 30 pour que la prisonnière s’échappe, si elle dépasse le délai, c’est le temps de la salle de trésor qui sera compté ! Bref je trouve que c’est vraiment nul de compliquer les choses ainsi. La prisonnière s’échappa mais l’équipe perdit à cause de sa lenteur 1 minute 06 secondes dans la salle de trésor, ce qui veut dire qu’ils ont intérêt à gagner face aux maîtres des jeux.

6.Le conseil :

Cartouche : duel peu impressionnant, duquel Sylvie sort avec 10 secondes.

Énigme : duel impressionnant et Laurie était impressionnante sur ce coup-là par sa rapidité. L’énigme était  également très facile, si on la compare avec celle de la cabine abandonnée…30 secondes gagnées.

Poids : alors là, on touche le fond ! trop c’est trop ! l’année dernière on avait critiqué Mister Boo pour quelques malheureuses apparitions, que dire alors de Passe-Murailles ? Déjà, c’est rare de choisir un duel « masculin » pour une miss qui avait opté pour 20 secondes, mais le pire c’est qu’elle a fait le duel face à un mini-maître (Passe-Murailles déguisé). Passe-Murailles perd (comme par hasard, avec les muscles qu’il a) offrant la victoire à Camille. Ça se voit trop que la prod de Fort Boyard avait offert la victoire avec le pire duel que j’ai vu. Overdose de Passe-Murailles qu’on voit partout, tout le temps, marre !

Au total, 3 duels remportés, 1 minute gagnée. Le décor est minimaliste dans la salle du conseil, très petite. Un jour viendra et on supprimera complètement le conseil car on se fiche royalement de la déco, des duels (Mister Boo, Passe-Murailles et qui d’autre ?), et de la solennité de l’endroit.

7.La salle du trésor :

Les indices sont : Silence, réveil, station. Le mot code est Radio. Aucun sacrifice, le total des boyards est : 9730€ en seulement 1 minute 54 secondes. Mais de qui se moque t-on ? Ils avaient ramassé une très petite poignée de Boyards.

L’association de l’équipe combat le cancer, ce n’est pas anodin pour cet épisode dédié à La Boule, décédé en 2014 d’un cancer de l’œsophage.

J’ai remarqué la nouvelle déco  de la salle du trésor qui n’est pas mal du tout.

Le générique de la fin est agréable et la dernière seconde est extrêmement touchante avec une photo de La Boule, un sacré hommage pour un sacré personnage qu’on n’est pas prêt d’oublier. Merci Yves !

8.Critiques :

-L’épisode en général est très bon, parsemé de saynètes, d’humour, tout le monde a mis la main à la pâte. 15/20

-Désolé mais on voit trop Passe-Murailles (avec le père Fouras, dans le plateau 215, la lettre d’amour, le duel ridicule dans le Conseil, la cage, le manoir, déguisements multiples en Miss France, Mister Boo, fantôme, squelette..) là je dis Stop c’est l’overdose de Passe-Murailles, trop exposé à mon goût, même s’il est très sympathique.

-On a des hommages à la Boule comme son fameux tatouage de cœur et de flèche que Passe-Murailles a sur le bras. A la fin de l’épisode, on se rend compte que l’équipe finance une association contre le cancer (ce qui n’est pas un hasard) et on termine par la photo de La Boule qui nous manque beaucoup.

-La coupe des cheveux de Passe-Partout est une vraie horreur. Pour une fois je regarde ses cheveux !

-Le générique du début, je n’accroche pas aux 3D ni aux spoilers dans le générique.

-L’introduction de la salle de jugement est vraiment immonde. On aurait pu faire mieux !

-Je vous ai déjà expliqué pour la cage, je ne m’y accrocherai jamais.

-Willy Rovelli 1 fois pour le sms ok, mais à plusieurs reprises on se demande qui est l’animateur lol. Mais ça passe, contrairement à Passe-Murailles !

-Plus de 9000€ en moins de 2 minutes ? Dans ce cas, je suis le père Noel.

Début encourageant et vivement le samedi ! on s’amuse dans Fort Boyard, chose que j’aime beaucoup. On se crêpe le chignon souvent à Koh-Lanta donc un peu d’humour ça fait bien. Ravi de revoir l’émission après un an !

Toujours plus loin, toujours plus haut, toujours plus fort !!!

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Koh-Lanta: Johor – Review de 7 épisodes et demi

Allons-y pour un récapitulatif bien sympa à propos de Koh-Lanta : Johor. Après une longue absence qui m’a fait réfléchir, je ne sais pas quoi dire d’une pareille édition. Manip de la prod ? Jamais ! Stratégies ? Jamais ! Mais j’avoue que cette année, la prod a mis la cerise sur le gâteau des conneries. On est loin, très loin, de l’édition sympathique (et de loin, la meilleure !) de l’an 2014.

Après avoir envoyé 2 reviews des 2 premiers épisodes, je vais insérer les autres dans cet article.

Vous vous rappelez certainement de l’île des bannis dans l’épisode 2 ? Donc je passe sans commenter à l’épisode 3.

Episode 3 : un épisode très long (2H) et qui m’a bien fait chier. Dans un effort de vouloir faire un nouveau rebondissement, la prod décida que les deux gagnants de l’île des bannis deviennent capitaines des nouvelles équipes. Sébastien devient le capitaine des jaunes, il a tiré la boule blanche donc c’est lui qui a choisi sa couleur, mais aussi son équipe et leur île. Manon ex-jaune devient automatiquement capitaine des rouges qui devaient vivre dans l’île Tinggi, très marécageuse.

Les jaunes : Sébastien, Charlaine, Marc, Christophe, Margot, Cédric, Nessim, Isabelle, Corinne

Les rouges : Manon, Bruno,  Mélissa, Alban, Chantal, Jessica, Jeff, Loïc, Benoît

Epreuve du confort : les jaunes gagnent un kit de pêche après une course d’obstacles.

Epreuve d’immunité : les jaunes gagnent le totem après avoir marché sur une poutre et arrivé plus rapidement sur la plate forme en contournant les candidats.

Conseil : les rouges décidèrent d’éliminer Benoît.

Mention spéciale à Mélissa qui a trouvé le collier d’immunité et au coup de gueule de Jeff « On est Real Madrid  et on perd contre Dijon ! »

Episode 4 : les blues des rouges continuent de plus belle.

Epreuve du confort : c’est une course de relais et de mémoire. Plus organisés, les jaunes remportent l’épreuve après un  jeu de plage aussi futile qu’ennuyeux. La récompense : un bateau de pêche avec de la nourriture et de la musique, de quoi frustrer les affamés rouges.

Epreuve d’immunité : les rouges remportent enfin l’épreuve grâce à Alban. Il s’agit de l’épreuve du fugitif pourchassé par l’équipe adverse, si on le touche, c’est perdu pour lui et son équipe.

Conseil : les jaunes éliminent Isabelle.

Mention spéciale à la blessure de Loïc et à l’abandon de Manon pour absence de volonté.

Episode 5 : cet épisode marque la continuation des blues des rouges. Après l’abandon de Manon, c’est Loïc qui est obligé de quitter le jeu sur ordre médical. 2 éléments perdus et deux nouveaux échecs rouges. Denis annonça aux rouges l’arrivée d’Isabelle, fraîchement éliminée par les jaunes.

Epreuve de confort : de la nourriture française à gagner : saucissons, baguettes, croissants, beurre, œufs, café…le jeu consiste à utiliser une catapulte pour détruire 7 cibles, les jaunes gagnent le jeu ainsi que la nourriture. Jeff laissa éclater sa colère. Denis Brogniart annonça aux 2 équipes qu’elles changeront de campements. Marc est enthousiaste de découvrir le camp des rouge.

Epreuve d’immunité : l’épreuve des aveugles guidés par la voix d’un guide pour casser 6 vases avec un bâton. Les jaunes remportent encore l’épreuve d’immunité.

Conseil : Tous les rouges éliminèrent Isabelle.

Mention spéciale à Jeff, qui balayait l’air avec le bâton sans pouvoir casser le vase suspendu à quelques centimètres de sa tête.

Episode 6 : depuis quand les candidats écoutent-ils des enregistrements des voix de leurs proches sans avoir participé à l’épreuve ?

Epreuve du confort : avant même de commencer l’épreuve, Denis fit écouter des enregistrements audio des proches des candidats rouges et jaunes, le moment des enregistrements dura 8 minutes. Autant dire qu’ils ont gagné d’avance la récompense.Les larmes sont un puits de pétrole: ils chialent tous comme si quelqu’un est mort. Les rouges remportèrent l’épreuve  qui consistait à emporter une malle le plus loin possible dans la mer, liée par une corde qu’un jaune entrava.

Epreuve d’immunité : il s’agit d’équilibre et de stratégie – une personne sur une planche pendant que le reste de son équipe tire la corde pour qu’elle ne tombe pas – les rouges utilisèrent la bonne technique et gagnèrent. Seul Christophe des jaunes avait utilisé la même technique que les rouges malgré sa blessure à la cheville.

Conseil : les jaunes éliminent Christophe en récompense pour sa prestation lors du jeu de l’immunité.

Episode 7 : très long épisode qui marque la réunification des deux équipes. C’est aussi l’épisode de tous les bobos. C’est l’épisode qui marque le plus avec 3 éliminations dont une sur ordre médical.

Epreuve du confort : la dernière récompense avant la réunification était un hamburger avec des frites et une boisson gazeuse. Chacun de l’équipe gagnante aura un hamburger, des frites  et une boisson gazeuse. Il fallait plonger, défaire les nœuds d’une nasse pleine de pierres, ensuite toute l’équipe tire la nasse. Les équipes furent interrompues par les hurlements de Margot qui avait mal à la cheville et eut toute l’idiotie de ne pas signaler ses maux bien avant. Les rouges remportent leur 3ème victoire d’affilé qui était à emporter. Quoi de plus scandaleux de voir les déchets et les gobelets en plastique salir la petite île des Tinggi.

La réunification : Il fallait choisir un ambassadeur jaune par les rouges, et il fallait choisir un ambassadeur rouge par les jaunes. Le but : le duo doit convaincre l’un l’autre de son choix d’éliminer quelqu’un de l’équipe adverse. Très sûrs d’eux, les rouges choisissent Cédric comme ambassadeur des jaunes, alors que les jaunes, plus calculateurs et moins naïfs que les rouges, choisissent Jeff comme ambassadeur des rouges. Leur arme secrète est Cédric, très calculateur et fin stratège.

Elimination d’Alban : manipulé aisément par Cédric, Jeff cède et lui offre le nom de son bras droit, Alban. D’ailleurs on peut remarquer l’insistance de Cédric sur Alban, les jaunes le redoutent avec Marc et Cédric en tête. Il est la seule tête pensante dans une équipe d’idiots et de naïfs. Je n’ai jamais compris pourquoi la  grande gueule des rouges a cédé aussi facilement. Chapeau pour Cédric en revanche. Alban est en colère contre Cédric alors que Jeff était abattu.

Elimination de Margot et retour de Christophe : l’équipe réunifiée apprend l’élimination de Margot sur ordre médical.  Mais attention, c’est Christophe qui revient la remplacer ! Pas beaucoup d’enthousiasme de la part de Charlaine en particulier. J’aime beaucoup qu’à chaque conseil, elle n’écrit que son prénom et lui pareil !

Epreuve d’immunité : il s’agit d’être en équilibre sur deux plans inclinés, c’est Marc qui remporte sa première victoire individuelle. Corinne a une infection au pied, elle est admise à l’infirmerie.

Conseil : les ex-jaunes éliminèrent Jeff qui fit un grand coup de gueule avant de partir.

Episode 8 : une fois le conseil terminé, on sut directement qui sera dans la ligne de mire des ex-rouges. J’adore ce coup de gueule de la part de Jessica à Cédric : « t’as trop parlé à tout le monde ! t’as trop mis ta main dans le dos de tout le monde ! t’as trop attrapé les gens comme ça par les sentiments » ah, la joie de la langue française, alors que Cédric tentait de lui expliquait que le jeu est le jeu. Il ne peut pas s’auto-éliminer non plus ! Après tout, tous l’ont suivi.

21 jours passés, Jeff est dans la résidence du jury final face à Alban. Je ne crois pas avoir assisté auparavant à un membre du jury qui redevint plus tard candidat !

Pas de riz pour les jaunes ! ils n’ont pas voulu garder leur riz et ont tout englouti tel Gargantua devant sa bouffe. Les rouges grignotent leurs pincées de riz devant les regards envieux des jaunes.

Après cette parenthèse qui ne sert à rien de la part de la prod, c’est l’annonce du premier jeu de confort individuel.

Epreuve du confort : Avant même de commencer, Brogniart informe les candidats que Corinne ne reviendra pas et que Jeff reviendra. Jamais Koh-Lanta sans piment voyons ! ce n’est absolument pas un coup foireux de la prod puisqu’on raffole de piment ! Pour l’épreuve, ça consiste à emporter des sacs lourds et de s’en débarrasser à chaque étape. Mention spéciale à Nessim qui, même avec 25 kilos, s’est bien battu. Jessica, chargée uniquement de 4 kilos, remporte le parcours de combattant devant les 3 hommes chargés comme des mulets. La récompense, elle devait soit la garder pour elle, soit la donner aux autres et rester seule sur l’île.

Jessica décida de garder la récompense pour elle, bouffe, douche, bungalow, lit, piscine et petit-déjeuner du lendemain ! Ces derniers jours elle avait critiqué la prod d’avoir montré ses fesses en rappelant qu’elle est animatrice pour enfants, euh je crois que le plan était serré autour du dos et on ne voit absolument rien. De toutes les façons, elle répondait en se lavant aux questions du journaliste. On n’a rien vu alors que l’année dernière avec Laurent tout nu dans la baignoire c’était presque limite ! Accepter d’être dans une téléréalité c’est accepter d’être filmé à nu !

Epreuve d’immunité : le pendu ! c’est finalement Chantal qui remporte aisément le totem.

Conseil : avant le conseil, Mélissa avait des doutes mais n’était pas sûre qu’on voterait contre elle. Je suis sûr que c’est la prod qui l’a mise au courant pour qu’elle sorte son collier d’immunité au conseil. Résultat : les jaunes qui voulaient se débarrasser de Mélissa se trouvent face à un coup de théâtre puisque Mélissa sortit son collier d’immunité et pafff c’est Cédric qui prit la porte de la sortie.

Episode 9 : cet épisode comporte de plus en plus d’indices à propos du prochain épisode.

Epreuve du confort : c’est la dégustation mais façon XXL, Denis forma des duos grâce aux tirages au sort : Sébastien (ex jaune) avec Chantal (ex rouge), Bruno avec Mélissa, Nessim avec Charlaine et Jeff avec Jessica. Première manche : chaque duo a un verre rempli de 15 larves vivantes, le plus rapide se qualifie avec son binôme à la manche finale. Petite capture !!

ScreenShot1591

Christophe avala les 15 larves en 5 secondes devant une Jessica atterrée. Christophe et Marc se qualifièrent pour la finale, laissant derrière eux les autres candidats devant le « plat de résistance » joyeusement annoncé par Denis. Il s’agissait de manger 3 vers de coco vivants, Jessica renonce à les manger, Chantal fut rapide et se qualifie pour la finale avec Sébastien.

ScreenShot1592

Pour la finale, le bouquet final : de gros vers blancs, un œil de barracuda et un verre de larves à boire cul-sec, tout ça par personne sachant qu’ils sont 4.

ScreenShot1593

ScreenShot1594

ScreenShot1595

Appétissant, n’est-ce pas ? Cependant c’est Chantal et Sébastien qui remportèrent l’épreuve et par conséquent la récompense : la cabane d’un pêcheur remplie de bouffe. Depuis quand un simple pêcheur achète t-il 500 grammes de la viande de bœuf ? en même temps, Jeff brandit fièrement un calamar qu’il avait pêché.

ScreenShot1597

ScreenShot1596

Epreuve d’immunité : je n’ai jamais vu un jeu aussi ennuyeux. Il fallait aux duos composés lors du confort constituer chacun une colonne claire et une colonne sombre, sachant qu’il fallait que les lignes orange soient coïncidées avec la barre de contrôle. Mais avant tout, il fallait plonger, libérer son sac et construire sa colonne. C’est une épreuve de concentration et de rapidité, comme le serpent de l’année dernière. C’est le duo Jeff-Jessica qui fut le plus performant et gagna l’épreuve. Pour la première fois dans l’histoire de Koh-Lanta, c’est un duo qui sera éliminé.

Conseil : on décida d’éliminer Charlaine et Nessim, le duo jugé le moins méritant et le plus fainéant. Vote massif contre Charlaine, Nessim dut payer le prix car il était son binôme.

Mention spéciale à Marc qui dit face à la caméra, votant contre Charlaine : « tu m’as dit que tu as envie de t’épiler les sourcils, c’est l’occasion de rentrer ».

Episode 10 : j’ai regardé les 13 dernières minutes de l’épisode, en gros j’ai regardé la phase la plus importante qui était le conseil. Coup de théâtre : Jeff fut éliminé. Moins calculateur, il n’a pas vu le coup venir de Chantal et de Bruno. Ça se voit que la prod s’est bien arrangée pour enlever le rouleau compresseur rouge. La stratégie est claire, le masque est tombé : Chantal, Bruno, Marc et peut-être Sébastien ont crée une alliance dans le dos de Jeff. Mélissa et Jessica, n’en revenaient pas.

Cette année tout est en XXL, j’espère que vous avez eu du plaisir à lire mon article récapitulatif à propos de cette série.

A bientôt

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,