RSS

Archives de Tag: interview

Fort Boyard: 15 saisons d’animation – Olivier Minne en larmes

Salut,

L’interview suivante nous révèle un peu plus sur la 15e saison animée par Olivier Minne du Fort mythique, il y donne ses impressions et présente la saison 2017.

Mais pas que ça: en effet, le site du Figaro révèle dans une vidéo lors du tournage d’un épisode sur le Fort, une surprise générale offerte par toute l’équipe de Fort Boyard à Olivier Minne. Ce dernier, ému jusqu’aux larmes par cet hommage, leur rend un vibrant hommage à son tour:

« On ne vous voit pas mais moi je sais que Fort Boyard, c’est vous »
Olivier Minne à l’attention des équipes techniques.

Lien de la vidéo avec + de détails et joyeux anniversaire Olivier! Olivier Minne fond en larmes en plein tournage.

Publicités
 

Étiquettes : , , , , , , , , , ,

Interview de Télé-Loisirs avec Sébastien

Timage1206

Après s’être illustré dans Koh-Lanta Cambodge, Sébastien s’est qualifié pour la finale de Ninja Warrior saison 2 sur TF1.

Il tient peut-être là sa revanche. Éliminé aux portes de la finale de Koh-Lanta Cambodge il y a tout juste quelques semaines sur TF1, Sébastien – un moniteur d’escalade de 35 ans originaire de Normandie – s’est qualifié ce vendredi 30 juin 2017 pour la finale de Ninja Warrior saison 2, qui sera diffusée le 21 juillet prochain sur la Une. L’aventurier, très apprécié des téléspectateurs, revient sur cette nouvelle expérience pour Télé-Loisirs.

Télé-Loisirs : Comment avez-vous été recruté pour Ninja Warrior ?

Sébastien : J’en avais discuté avec Denis Brogniart au moment de l’avant-première de Koh-Lanta réservée aux aventuriers. Des amis avaient participé à Ninja Warrior l’année dernière. L’exercice est intéressant pour les grimpeurs, mais je ne souhaitais pas relever le défi tout de suite. Je me sentais encore faible à cause de Koh-Lanta. Mais quelque temps plus tard, il m’a appelé pour me le proposer. Même si je n’étais pas encore en super forme, je ne pouvais refuser. J’ai foncé. Il me restait alors un mois pour me préparer.

Télé-Loisirs : Combien de temps s’est passé entre le tournage des deux émissions ?

Sébastien: Nous avons quitté le tournage de Koh-Lanta en décembre. Et celui de Ninja Warrior a eu lieu en avril. Il y a eu entre 4 et 5 mois entre les deux tournages. Un mois avant Ninja, je recommençais à avoir la forme et à pouvoir m’entraîner comme je le faisais avant. Le jour J, j’étais prêt. Je m’étais fait un petit plan d’entraînement et je me suis durement entraîné tous les jours pour être fin prêt à affronter le premier parcours.

Télé-Loisirs : Avez-vous regardé l’émission l’an passé ?

Sébastien: Oui, et pour tout vous dire, je suis tombé sur le casting de Koh-Lanta en cherchant des informations sur le casting de Ninja Warrior. Un de mes amis l’avait fait aux États-Unis, donc je connaissais déjà la version américaine. Et puis, le programme est connu des grimpeurs puisqu’on est à l’aise dans ce type d’exercice.

Télé-Loisirs : Dans quel état d’esprit étiez-vous lors de vos différents passages ce soir ?

Sébastien: J’étais vraiment très stressé avant le premier, parce que je voulais bien faire. Je m’étais entraîné, je me sentais bien. Je savais que je pouvais faire quelque chose de bien. Donc du coup je m’étais mis une grosse pression. J’avais fait de belles choses à Koh-Lanta et je n’avais pas envie de tomber au premier obstacle. Au moment de la demi-finale, j’étais plus confiant. Le parcours me convenait mieux, parce que plus axé sur les bras. Une fois le premier obstacle passé, le flipper, j’étais vraiment à l’aise. Je me suis déconcentré sur la fin, parce qu’on me proposait les obstacles que je redoutais le moins. C’est pour ça que je n’ai pas pu buzzer sur mes deux premiers parcours de qualification.

Source: Télé-Loisirs.

 

Étiquettes : , , , , , , , , , ,

X-Files – Qui a choisi qui?

 
 

Étiquettes : , , , , , , ,

X-Files : Chris Carter a-t-il prévu une suite après la saison 10 ?

ScreenShot1802

Le créateur de la série laisse entendre qu’une saison 11 est déjà envisagée.

Le buzz autour du revival de X-Files a pris une pris une ampleur plus grande encore, après les premières excellentes critiques publiées cette semaine. Dans la foulée de la projection du premier épisode de la nouvelle saison 10, au MIPCOM de Cannes, le créateur Chris Carter a également évoqué l’idée d’une suite :

« Il faudra voir si ça fonctionne et si le public est satisfait« , a-t-il expliqué aux journalistes présents, rapporte le site Ozap. « Honnêtement, j’adore raconter ces histoires. La vérité est toujours ailleurs. Il faudra voir si les nouveaux épisodes fonctionnent et dans ce cas, il y aura sûrement des opportunités supplémentaires de poursuivre la série. Et si nous revenons, ce sera sans doute sur le même modèle« .

Alors une saison 11 est-elle déjà dans les tuyaux ? Il faudra d’abord convaincre Gillian Anderson et David Duchovny : « Je n’ai discuté de la suite avec personne. Pour l’heure, on en parle seulement comme ça, mais il n’y a absolument rien de concret« , tempère Chris Carter.

Rendez-vous le 24 janvier 2016 sur la Fox pour découvrir cette nouvelle saison de X-Files. En France, elle sera à voir sur M6 dans la foulée.

 
 

Étiquettes : , , , , , , , , , , ,

CSI – Extrait d’une interview de Zuiker à propos de la série et de sa fin

ScreenShot1977

Bonsoir,

Voici un petit extrait d’une longue interview avec Zuiker (que j’ai préféré tronquer). Bonne lecture…et bon visionnage d’Immortality, la fin de la série mère des experts.

Ce n’est pas étrange d’avoir “CSI: Cyber” diffusée cette saison mais pas la série mère? L’original a survécu contrairement à ses deux premières séries dérivées, “CSI: Miami” et “CSI: New York.”

C’est presque effrayant. J’ai dit à Littman qu’après les prochains 22 épisodes de CSI: Cyber nous allons être à 802 (total des épisodes de la franchise CSI). Il a dit ‘OK, bien, notre objectif est d’arriver à 1000.’ Imaginez.

Allez-vous regarder la finale le dimanche? Où serez-vous?

Je serai à Buffalo (NY) en regardant avec environ 30 membres de la famille. Ils disent ne pas faire cela, mais je l’ai vu un tas de fois. J’ai eu le clap final. Toutes mes trois expériences de visualisation ont été satisfaisantes. Je suis vraiment, vraiment béni avec la possibilité d’être dans ce business et pour vraiment accomplir quelque chose qui reste en vie.

Pensez-vous que le moment final est venu pour la série?

Voici la chose que je célèbre toujours: Rien n’est jamais fini tant qu’il est fini. Rien de plus sexy et de plus cool que Las Vegas. Nous avons un format en temps opportun. Il ya toujours une possibilité de redémarrer, de revenir à « CSI 2.0 ». Il ya peut-être une fois quand le téléphone sonne de nouveau encore.

Extrait de l’interview de Variety

Traduction par soleil444

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , ,

CSI – Interview de William Petersen à propos de son expérience dans CSI

CSIPETERSENCP4supoWwAAXVtL

CSIPETERSENt0927nepales1

LOS ANGELES-Comment le téléfilm de « CSI » de deux heures abordera t-il la romance entre Gil Grissom (William Petersen) et Sara Sidle (Jorja Fox)?

William répondu à ces questions et plus encore dans notre conversation avec l’acteur qui a rejoint une série, »Manhattan », comme un régulier.

Vêtu d’une veste bleue, chemise et jeans, l’acteur de 62 ans avait l’air juvénile malgré ses cheveux bouclés grisonnants. Tout d’abord, il a parlé du téléfilm final très attendu après 15 saisons et plus de 300 épisodes.
Comme l’a annoncé CBS, l’équipe de CSI est de retour, une enquête sur un événement catastrophique qui paralyse Las Vegas, avec les décisions de DB Russell (Ted Danson) et de Sara concernant leurs carrières, la lutte contre la criminalité et le retour de la dominatrice Lady Heather (Melinda Clarke) créant une tension pour la dernière fois entre Gil et Sara. (…)

Ce qui suit sont des extraits de notre chat.

Pouvez-vous nous parler de votre expérience de tournage de la finale de «CSI»?

C’était une expérience géniale. Je dois remercier CBS de nous avoir donné l’occasion de le faire parce que, après l’annulation de la série, ils ont dit, voulez-vous les gars revenir et faire une finale? Bien sûr, tout le monde voulait. C’était donc une excellente occasion de le faire.

Je n’étais plus dans la série pendant sept ans. C’était vraiment amusant d’y retourner, revoir tout le monde et avoir la chance de voir quelques-uns des gars de l’équipage et de tous les acteurs. Il y’a eu beaucoup de plaisir et de rires. La grande chose à propos de « CSI » a été le fait que nous avons toujours été les meilleurs amis et on se souciait vraiment de l’autre.

Je suis resté en contact avec les gens après mon départ de la série. Mais c’est différent quand vous revenez et vous jouez les mêmes personnages à nouveau. Donc, c’était un plaisir et une joie.

Il y aura une fin pour Gil Grissom et Sara Sidle?

Vous n’avez qu’à regarder. Je ne sais pas comment ils ont édité cela, alors qui sait?

On a teasé beaucoup à ce sujet dans le trailer.

Bien entendu, ils le sont. Je suis toujours méfiant pour dire beaucoup à ce sujet. Grâce à la technologie et tout, tout le monde va savoir de toute façon. Mais oui, une grande partie de la finale est ce qui arrive à ces gars-là (Gil et Sara).

Comment c’était quand vous étiez à nouveau Gil Grissom et entouré par ces personnes dont vous étiez très familier avec?

Il était comme une chute d’un journal, très franchement. Il était la chose la plus facile. Dès que nous étions dans les scènes ensemble, c’était très bien, c’était Grissom, Catherine (Marg Helgenberger) et Sara.

C’était un épisode amusant à faire. Nous avons eu beaucoup de choses qui ont été ramenées du passé.

Que pouvez-vous nous dire de votre voyage après que vous avez quitté la série?

Une des principales raisons pour lesquelles j’ai décidé de quitter la série était à cause de 10 ans, je n’ai pas eu le temps de faire du théâtre. Je grandis avec. Le véritable amour que je dois pour agir est théâtral. Je craignais que si je ne commençais pas à le faire, je voudrais avoir peur de le faire à nouveau.

Donc, ça (le départ de «CSI») m’a donné l’occasion de revenir au théâtre. Je fais partie d’une troupe de théâtre à Chicago et que c’est là que je l’ai toujours voulu faire du théâtre.

Je sentais aussi que j’avais terminé le truc « CSI ». Je ne sentais pas que j’avais plus à offrir dans la série. Je ne veux pas devenir complètement répétitif. De plus, je ne suis pas vraiment rendu compte à l’époque que la série allait se poursuivre pendant encore sept ans.

Au cours de ces années, ma femme (Gina Cirone) a donné naissance (via substitution) à deux beaux enfants (jumeaux-un fils et une fille). Alors nous avions ça. Je voulais passer du temps à faire ça (élever les enfants), ce que je l’ai vraiment fait depuis.

Je ne pensais pas que j’allais refaire de la télévision. Puis je découvert « Manhattan. » Ils m’ont appelé à ce sujet et on m’a demandé si je serais intéressé à cela.

Puis, alors que nous étions à Santa Fe, nous avons découvert qu’ils voulaient faire une finale « CSI ». Alors nous sommes revenus en arrière et sommes entrés en affaire avec cela.

Vous avez ces fans avides.

Ouais. Franchement, il ya tout un tas de filles en Europe qui aiment Grissom beaucoup. Elles sont très dévouées, ce qui est excellent. C’est un peu bizarre au début parce que vous n’êtes pas habitués à cela.

Et vous trouvez ailleurs surtout quand je suis retourné au théâtre. J’étais à Chicago pendant des mois à la fois. Ils [les fans] voulaient voler dedans, aller au théâtre et s’asseoir parfois dans le même siège nuit après nuit. Et je travaille dans de petits théâtres.

Mais une fois que je suis sur le choc initial de cela, je suis très bien. En fait, je rencontré plusieurs d’entre eux et ils étaient super-des femmes pour la plupart.

Cette interview comporte des passage à propos de Manhattan, alors j’ai préféré garder les parties à propos de CSI (la plupart de l’interview).

Interview par Inquirer

Traduction par soleil444

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

CSI – Interview de Petersen et de ses collègues à propos des Experts

CSIFINALEBANcaptur10

CSI14FINALEGROUPMORGUECMox5P5UEAAgLWG

CSI10TEAMcmv91010

C’est la fin d’une ère : après 15 ans de diffusion, CSI est arrivée à sa fin le 27 Septembre avec un téléfilm de deux heures pour signer la clôture définitive de la série. Les créateurs, producteurs et le cast se sont retrouvés pour l’avant-première au PaleyFest le mercredi (modéré le mercredi sur le site de EW par Lynette Rice), et nous avons discuté avec William Petersen ainsi qu’avec quelques-uns de ses collègues acteurs à propos de leur pensées et sentiments à propos de ce final de CSI.

« C’est comme revenir à la maison pour le Thanksgiving », dit Petersen à propos de son retour à CSI pour le dernier Hourra de la série. « Vous rencontrez votre famille de nouveau », ajouta t-il. Petersen, qui joue le rôle de Grissom, avait quitté la série en 2009, mais il revint avec ses collègues Marg Helgenberger (Catherine Willows) et Paul Guilfoyle (Jim Brass) pour ce téléfilm de clôture.

« C’est ça qui est marrant avec CSI », observa Wallace Langham (David Hodges). « Vous pouvez dire que vous en allez, mais vous ne quittez pas le show pour de vrai. Sauf si vous êtes morts».

William Petersen qui jouait le rôle de Grissom, était le chef aux débuts de la série. Il expliqua pourquoi il avait signé le contrat en 2000 : « J’ai trouvé que son idée (l’idée de Zuiker) était fabuleuse » dit Petersen avant d’ajouter « je ne savais pas ce qu’on allait faire avec cette idée, mais je trouvais qu’elle était excellente, et j’ai trouvé intéressant de résoudre les crimes ainsi, et maintenant tout le monde peut le faire, alors que personne ne savait rien de tout cela ».

« On a vu des policiers, on a vu des avocats, c’est ce que la télévision a toujours été » ajouta Petersen. « On voulait savoir ce qui se passait derrière ces gars-là », surenchérit-il.

La télévision a changé depuis la diffusion de CSI/Les Experts : maintenant, la police scientifique a une part significative aux yeux des policiers et des avocats. «On a inspiré d’autres séries télé » nota Robert David Hall (Al Robins), « et je ne parle pas des séries dérivées, mais d’autres séries qui se sont un peu inspirées de notre template, comme Bones ou Esprits Criminels ».

L’impact de la série est dans d’autres sphères. « ça a changé la manière de regarder les indices, ça a changé la manière de présentation des avocats, ça a changé la manière de penser des criminologistes », dit Petersen. « ça a rendu les légistes populaires ! Ils peuvent actuellement aller aux fêtes et avoir des gens qui discutent avec eux ! »

Comme Wallace Langham le fit remarquer, CSI inspira plus d’étudiants à s’orienter vers la police scientifique et la criminologie. « C’est génial, parce qu’on a besoin de ces gens », ajouta Langham.

Lorsque la série avait commencé, personne ne savait ce qu’elle allait devenir. « C’était un risque pour CBS et c’était un risque pour nous », admit Petersen qui voyait que ça a bien payé pour les deux parties.

« Je n’avais aucune idée sur le devenir de la série et sur ce qui allait passer pendant 15 ans » dit Eric Szmanda (Greg Sanders). « Je ne pensais pas que j’allais avoir un job pendant si longtemps, je suis chanceux et reconnaissant à propos de cela ».

Comme CSI aura bientôt sa dernière enquête diffusée et que Petersen viendra pour son ultime apparition, les fans se demandent si le final leur adresserait la romance de Grissom avec Sara Sidle.

« Bon, on va se revoir encore », lança Petersen. « Et on se parlera, de la meilleure manière qui soit ». C’est tout ce qu’il a dit. « C’est vraiment un secret ! »

Le téléfilm final de CSI sera diffusé demain dimanche, le 27 Septembre 2015 sur CBS.

Interview par EW

Traduction par soleil444

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , ,