RSS

Archives de Catégorie: Les Experts: Miami

CSI: Cyber – Annulée et fin de la franchise CSI!

ScreenShot3036ScreenShot3035

L’annonce fut le 12 Mai 2016 par CBS, la chaîne diffusant le dernier spin-off des experts. La veille, on annonça l’annulation – sans grande surprise – de CSI: Cyber, la troisième et dernière série dérivée de la franchise des Experts clôturant ainsi toute une ère qui dura 16 ans (15 ans pour CSI: Las Vegas, 10 ans pour CSI: Miami, 9 ans pour CSI: NY et 2 ans pour CSI: Cyber) et près de 800 épisodes au total!!

Anthony Zuiker avoue dans hollywoodreporter qu’il ne comprend pas cette annulation: « C’est une série géniale qui ne souffre pas de problèmes d’audience » avoue t-il. Pourtant, les chutes des audiences étaient nettes cette saison, d’une part à cause de la nouvelle case horaire merdique imposée par CBS (qui fut d’ailleurs imposée à la série mère), et d’autre part à cause d’un scénario qui se perd contrairement à celui de la saison 1.

La saison 2 de Cyber s’arrêta au bout de 18 épisodes, tout comme la série mère. Et oui, Cyber ne fit pas long feu après la disparition de la série mère en Septembre 2015.

Pourquoi alors cette annulation? Selon CBS, c’est une histoire de coût (la même raison bidon avancée pour annuler les autres spin-off) alors que les audiences avaient atteint près de 6.5 millions malgré la case horaire très mauvaise.

Les premiers à réagir furent le créateur de la franchise CSI Anthony Zuiker qui regretta le choix de CBS, et le producteur Jerry Bruckheimer qui remercia sur son compte twitter (voir l’image en haut) tous ceux qui avaient supporté la franchise CSI ces 16 années.

J’ai envie de remercier les fans dévoués à la franchise ou à quelques séries de la franchise, car ce furent eux qui ont permis une telle longévité à la franchise, les non-fans curieux, les équipes et producteurs, Tarantino pour le final de la saison 5 de CSI, à Ted Danson d’avoir joué dans la série mère et terminé avec le spin-off et bien entendu, remerciement à Zuiker pour tout!

Ah si, j’ai oublié de remercier The Who, lol. Merci finalement à CBS d’avoir accepté un jour de l’année 2000, de donner une chance à une certaine série qui deviendra mondialement connue avec des spin-off!!

Dommage que Cyber n’ait pas eu un series finale. La seule série à avoir eu un series finale c’est la série mère avec Immortality. Je rappelle que ce film n’est toujours pas diffusé en France…

 

Anthony Zuiker à propos du final de CSI

ScreenShot1658

ScreenShot1656

Zuiker avec le cast de CSI:Miami lors du 100ème épisode

Anthony Zuiker s’est exprimé dans la presse sur le final, voici ce qu’il a dit :

« C’est une lettre d’amour à nos fans. Il s’agit d’une affaire riche et compliquée qui va réunir de nouveau tous nos personnages. Ce final à une fin très satisfaisante et ensuite la vie continue. Il y aura pas mal de références que notre public pourra s’approprier. Si vous êtes un fan dévoué, vous serez émotionnellement très satisfait sur comment les choses vont se conclure. Si vous êtes un fan récent, je pense que vous vous trouverez tout de même une place dans notre dernier épisode de deux heures. »

« Nous nous attendons à ce que la plupart des membres du casting soient de retour, mais il n’y aura aucun personnage de CSI Miami ni de CSI New York. J’ai finit d’écrire le final et ce fut un grand plaisir de revisiter ces personnages et les faire revenir à la vie une nouvelle fois ! »

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , ,

CSI: Top 15 des meilleurs épisodes des 15 saisons

Depuis l’annonce de la fin de la série Les Experts alias CSI : Las Vegas (ou CSI tout court), j’avais envisagé de faire un classement, une sorte de « top » des 15 meilleurs épisodes des 15 saisons de la série, comme je l’ai fait avec les 8 saisons de House précédemment.

Faire un top 15 veut dire choisir le meilleur épisode de chaque saison, puis le classer face à d’autres meilleurs épisodes. C’était extrêmement difficile de choisir  et de faire le classement. Finalement, j’avais opté pour le scénario, l’action, l’originalité de l’enquête et les moments qui m’avaient marqué. C’est ainsi que j’ai pu terminer mon top 15. Je tiens à souligner que le téléfilm des Experts qui fera office du dernier épisode de la série n’a pas été lié à ce classement, puisqu’il est indépendant (je donnerai mes impression à son propos dès sa diffusion, promis !)

Voici donc un modeste top 15 des meilleurs épisodes selon mon avis. J’ai procédé par 5 épisodes à chaque étape, chacun est accompagné d’une capture. Bonne lecture !

CSITOP1

1. 5×25 : Jusqu’au dernier souffle : Je vous présente le meilleur épisode de la série. Réalisé par Tarantino, cet épisode constitue la débâcle d’un double épisode infernal de la saison 5 qui a marqué tous les esprits. Nick s’en souviendra longtemps ! Bref, chaque personnage a eu son rôle dans cette histoire de fous. Admirablement ficelé, le scénario est de loin le meilleur que j’ai vu dans toute l’histoire des Experts. Jusqu’au bout, on est scotché, l’action est là, l’humour de CSI qui se mélange à celui de Tarantino donne un humour loufoque et burlesque, le drame, le criminel, les réactions émotionnelles de l’équipe devant la situation de Nick, la musique … A la fin, c’est grâce au travail de toute l’équipe qu’on trouva où Nick était enterré vivant. Même cette histoire d’enlèvement était très originale, on a eu droit à un coup de feu qui troua le caisson de verre et les fourmis sur Nick. Selon Zuiker, cet épisode l’avait le plus marqué aussi et les fourmis étaient bien réelles : ils jetaient sur l’acteur de vraies fourmis pour que ça fasse vrai. Je vois qu’on s’était bien amusé ! Sinon on avait 3 angles que la caméra a pu filmer constamment, on a eu droit aux effets spéciaux. Bref, on ne s’ennuie jamais de Grave danger alias Jusqu’au dernier souffle.

CSITOP2

2. 15×18: The end game: le second meilleur épisode de la série. Cet épisode est le dernier épisode de la saison 15 et se distingue par son rythme déchaîné, l’action non-stop, l’avalanche des surprises (mauvaises pour 99% d’entre elles), drame et tragédie sont là. Cet épisode est le plus noir, le plus sombre et le plus dramatique que j’ai vu depuis l’ère Grissom. Le scénario est absolument épatant, chaque personnage a eu sa claque surtout Finn (coma) et Nick (départ plein de nostalgie). De tous les personnages qui devaient supporter ce qui se passait, D.B Russell était sur le podium. Même en tuant le jumeau sociopathe, on dirait que personne n’a gagné pour une fois. Le titre de l’épisode est vraiment prémonitoire. On assiste à un épisode avec une fin ouverte comme jamais, comme si les scénaristes s’attendaient au pire de la part de CBS. Vivement le téléfilm !

CSITOP3

3. 9×20 : L’odyssée de l’espace : Cet épisode se classe comme le troisième meilleur épisode de CSI. Je dois avouer que cet épisode hilarant m’a vraiment marqué. Ayant comme héros Hodges et Wendy, cet épisode est non seulement une enquête bizarre, mais c’est la déclaration d’amour d’Hodges à Wendy. Cet épisode attire par son décalage et sa différence d’une saison 9 assez sombre. C’est une sorte de pause, mais qui montre également que Hodges a réellement sa place dans l’équipe. C’est lui qui avait deviné l’arme de crime en premier. Chapeau aux scénaristes et aux acteurs !

CSITOP4

4. 7×20 : Les rats du labo : Magnifique épisode clef de la saison 7. En plus de son originalité (les rats du labo sont mis en avant), pour une fois les personnages principaux ne sont pas les héros du jour : Grissom et le Doc qui courent derrière un rat sortit du ventre d’un macchabée, Greg extrêmement sale…Le cerveau de la bande c’est Hodges, qui est tellement obsédé par l’affaire du tueur aux maquettes qu’il décida d’aider Grissom. Dans une ambiance qui mélange sérieux et humour, Hodges était le dernier rat de labo à regarder la maquette et grâce aux remarques des autres rats de labo, il trouva enfin le fil d’Ariane. Cet épisode ajoute un peu d’humour à une saison assez sombre et tragique, il marque aussi l’intérêt de Hodges pour l’équipe (il passera d’un personnage secondaire à un personnage principal dans la saison 8 après cette affaire).

CSITOP5

5. 14×05: Frame by frame: Cet épisode est le 300ème épisode de la série. Très original par son enquête et son scénario, son humour et son drame. Il m’a vraiment scotché. Bien que George Eads n’apparaisse pas dans cet épisode, c’était un brillant hommage symbolique non seulement à Sara, mais aussi aux anciens de l’équipe mis en avant, au cinéma, à Hollywood, à CSI et à ses moments GSR ainsi qu’aux enquêtes les plus insolites. Joli clin d’œil au chiffre 5 du début à la fin et comme par hasard, ce 14×05 est dans la 5ème meilleure position !

CSITOP6

6. 4×05 : Pas si bête : un épisode vraiment à part, avec un sacré scénario hilarant où, dans l’enquête principale, victimes et suspects sont tous porteurs de déguisements spéciaux. L’enquête secondaire dirigée par Sara et Nick ne manque pas d’humour. L’originalité de l’enquête et l’originalité d’un scénario à mourir de rire ont propulsé cet épisode parmi les dix meilleurs épisodes de la série. Personnellement j’ai adoré les commentaires de Grissom et de Catherine, sans parler des suspects déguisés. Parmi les meilleurs moments je note Grissom parlant à un âne en pleine convention d’animaux en peluche ainsi que Brass marchant avec Sexy, la chatte bleue, dans le commissariat !

CSITOP7

7. 10×09 : Plat de résistance: J’ai choisi pour la 7ème place ce fameux épisode de la saison 10. Original dès son début, il compte 4 héros complètement fous à lier : Nick, Greg, Hodges et le pauvre Henry à qui le trio a voulu faire une surprise pour son anniversaire. Il s’en souviendra longtemps ! Un anniversaire qui tourne à un enlèvement qui tourne à son tour à une enquête macabre, un restaurant gore avec des proprios inquiétants….bref de l’action à fond ! Magnifique épisode à regarder et devant lequel on ne peut pas s’empêcher de rire.

CSITOP8

8. Le pilote de la série CSI : 1×01 : équipe de nuit : Dans ce pilote détonnant de la série on découvre dans une ambiance bon enfant, l’équipe de nuit de la police scientifique. Grissom, Brass, Nick, Warrick et Catherine, sans parler de la petite nouvelle Holly Gribbs. J’ai trouvé cet épisode passionnant car on découvre chaque membre de l’équipe, le rythme est dingue, on découvre ce que fait CSI, le rôle de chacun, la 100ème affaire élucidée par Nick, le parieur Warrick, le fœtus de Grissom et la définition de CSI selon Catherine à Gribbs en dit long «on est une bande de gamins et on se fait payer pour résoudre des énigmes, parfois il manque un morceau du puzzle, parfois tout est bouclé en une seule nuit ». Ah…l’époque où on savait au moins que c’était une équipe de nuit ! c’est un épisode original qui commence par un homicide et se termine par l’homicide d’Holly Gribbs (qui sera déclarée morte dans le deuxième épisode). Le pilote reflète la série qui bascule entre brin d’humour et sérieux, entre drame et résolution d’affaires. Le pilote est un succès pour une série qui durera 15 bonnes saisons ! Dire que la série a failli ne pas voir le jour à cause du refus de plusieurs chaînes de la diffuser.

CSITOP9

9. 12×12 : Une femme qui en savait trop : Cet épisode est le deuxième d’un double épisode dédié à Catherine Willows. En effet, il marque le départ définitif de Catherine de l’équipe, ce qui fait la disparition du 3ème personnage de l’équipe d’origine (pilote). Très mouvementé, cet épisode marque la blessure de Catherine par balle et sa folle course-poursuite avec D.B Russell. Un grand hommage était rendu au personnage de Willows en particulier dans cet épisode. Dans la version originale, cet épisode a dans le titre le nom de Willows. La fin est émouvante avec surtout les anciens, mais cet épisode peut constituer une sorte de passage de relais entre Willows et Russell, car ce dernier finira par faire appel à Finn.

CSITOP10

10. 13×01 : A la recherche de Kate : Voici le meilleur épisode de la saison 13 et qui se classe dans la 10ème position de ce top 15. Cet épisode est un centric sur Russell et sa vie privée, une vraie combinaison d’émotion, de suspense, d’action non-stop et d’un rythme fou. D’un Nick rebelle emprisonné à une Sara affolée à un Russell en plein désarroi à un Ecklie pas très en forme à une Morgan effondrée et à son baiser surprise avec Hodges, sans parler de la colère sourde de Brass, je crois que tout le monde en a pris pour son grade ! Enlèvement et vengeance sont les moteurs principaux de cet épisode.

CSITOP11

11. 8×01 : La proie du désert : Je n’ai pas oublié le fameux épisode dans lequel la pauvre Sara, victime du tueur aux maquettes, se retrouve seule en plein désert. Cet épisode constitue la 2ème partie après celle lors du final de la saison 7. J’ai remarqué qu’on s’est beaucoup (trop même !) inspiré de l’enlèvement de Nick lors du 5×24. C’est juste cela que j’ai le moins apprécié, car on peut faire un très bon épisode original sans trop revenir à un épisode précédent. 11ème position ce n’est pas mal sachant que c’est déjà le meilleur épisode de la saison 8, mais manque d’originalité. Cet épisode a eu une autre mission : c’est d’annoncer haut et fort le GSR ! J’ai adoré le fait que ce soit Nick qui trouve Sara en premier, joli clin d’œil à son expérience qu’il n’a pas oubliée. Hodges est devenu personnage principal dans le générique, félicitations !

CSITOP12

12. 6×21 : De mémoire : Alors cet épisode est vraiment insolite. Une erreur humaine de la part de Nick qui le propulse avec Sara et Greg devant les affaires internes. Un mariage, un meurtre, et des indices récoltés qui furent négligés. Le long de l’épisode, c’est tout un travail de mémoire qui attend Grissom et le brillant trio pour se rappeler de chaque détail. Leurs angles de vues diffèrent certes mais les versions restent les mêmes. C’est intéressant de voir comment Grissom a défendu son équipe.

CSITOP13

13. 11×11 : Pari perdant: Dans cet épisode, deux enquêtes aussi insolites l’une que l’autre ont eu lieu et qui ont bien rythmé l’épisode. D’abord, Nick et Greg qui enquêtent sur un meurtre dont la photo de la victime a été postée sur internet. Ensuite, c’est Hodges qui sort de sa blouse bleue de scientifique pour porter celle d’un motard, et sa moto le conduit vers une affaire qu’il a résolu en solo. C’est le meilleur épisode de la saison 11, car il n’y a pas mieux !

CSITOP14

14. 2×22 : La mort dans tous ses états : Voici donc un sympathique épisode mais qui n’est pas comme les autres. En fait, cet épisode marque la naissance de la première série dérivée de CSI à savoir CSI : Miami…Yeaaaah ! Le héros est ici Horatio Caine. L’enquête commence à Las Vegas avec le meurtre de parents et la disparition de Sacha, leur petite fille. Warrick et Catherine suivent les indices jusqu’à Miami, où ils font la connaissance d’Horatio qui venait de trouver Sacha. On découvre toute l’équipe d’origine de CSI : Miami qui a travaillé avec Warrick et Catherine. L’enquête était très intéressante, le meurtrier était de Miami, c’était une affaire de lunettes…Yeaaah !

CSITOP15

15. 3×22 : Liaison fatale : Oh-oh, voici donc le meilleur épisode de la saison 3 qui ferme ce fameux top 15 ! Mais pourquoi en dernière position ? Ce n’est pas grave de toutes les façons, car il fallait bien un épisode qui soit dans cette position. Le 3×22 a surtout une distinction : la fameuse explosion dans le labo et c’est le pauvre Greg qui en fait les frais. C’est une grave faute de la part de Catherine mais pas comme celle de Warrick dans le pilote ! Effets spéciaux à gogo, Sara qui en pince pour Grissom, Hodges accusé à tort…Un épisode qu’on peut regarder sans se lasser !

Merci à vous d’avoir pu me lire, ce n’était pas du tout évident de faire ce classement car il y’a bien d’autres bons épisodes. Il fallait sélectionner la crème de la crème selon mon angle de vue bien entendu. Merci à Zuiker d’avoir crée cette série et la franchise, merci aux équipes techniques et scénaristiques, coup de chapeau à tous les acteurs principaux et secondaires, à tous les lab rats, aux coton-tige et aux éprouvettes, aux fans, aux non-fans, aux téléspectateurs, à ceux qui me lisent et bien entendu à moi-même, car j’adore me lancer des fleurs. 😄

CSITOP

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

CSI: SPOILERS – Les Experts Annulée et un film en route

ScreenShot1356

ScreenShot1357

ScreenShot306

ScreenShot1358

ScreenShot1359

ScreenShot1360

ScreenShot1361

CSIN24

On attend toujours le 13 Mai pour dire si c’est officiellement vrai, mais d’après le site Spoiler TV, il y’aurait une mauvaise nouvelle pour les fans de CSI connue sous Les Experts ou Les Experts : Las Vegas.

En effet, le site Spoiler TV annonça l’annulation de la série (adieu la saison 16) et qu’il va y avoir un téléfilm de 2 heures pour conclure l’odyssée scientifique. En même temps, on annonça le renouvellement de la série dérivée CSI : Cyber pour une 2ème saison (qui serait ainsi la dernière série de la franchise à porter CSI comme titre).

Amusé, le créateur de la série CSI Anthony E. Zuiker, ne tarda pas à commenter la nouvelle mais d’une manière un peu énigmatique sur Twitter : « qu’est-ce que vous en pensez ? Cet article comporte t-il de la vérité ? Devrions-nous faire revenir Billy? Dites-moi comment vous finiriez la série. Ou non ? »

L’allusion à Billy (William Petersen alias Gil Grissom) n’est pas innocente, surtout que Zuiker a évité de confirmer les rumeurs ou de les rejeter. Ça sent l’annulation à plein nez, mais aussi une sorte de buzz pour le premier et dernier film de CSI qui a eu comme dernière saison, la saison 15, avec un final complètement ouvert et sombre où deux CSI avaient disparu à leur manière ou selon les circonstances : Nick Stokes, qui dut partir en disant ses adieux à ses collègues pour un post de chef à San Diego, alors que Julie Finlay fut sauvagement attaquée et laissée dans le coma.

Rappelons aussi, cette fois à propos de Billy, que la saison 9 fut la dernière saison dans laquelle Grissom était apparu comme personnage principal. Il part et dans les saisons 10 (je crois), 13 et 15, il réapparaît soit dans des flash-back soit en parlant sur l’écran de Sara. L’acteur aurait mentionné qu’il revendrait dans le dernier épisode de la série.

Franchement, je trouve que bien que la nouvelle soit dégoûtante, mais il faut admettre que chaque chose a une fin et que CSI a vécu un très bel âge d’or en nous divertissant depuis près de 2 décennies. Rares sont les séries qui arrivent à leur terme la tête haute avec de très bons scénarios. De ce côté-là, CSI dépasse largement Urgences par exemple bien qu’elles soient identiques côté nombre de saisons. Chapeau !

ScreenShot1355

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

CSI: Miami – Le palmarès de tous les dangers!!

ScreenShot894

Les experts:Miami est sans doute la série dans laquelle ses personnages rencontrent le plus de dangers, on peut tomber sur d’énormes boas, des accidents violents à tout moment, des feux, des explosions… Voyons un petit extrait de ce que la plupart des personnages avaient subi !

Horatio Caine :

-Blessé par balle à 2 reprises.

-Simule sa propre mort

-Survit à plusieurs explosions.

-Cerné par les flammes avec Delko

Calleigh Duquesne :

-Blessée par balle

-Étouffée par des flammes

-Survit à des explosions

-Fut cernée par le feu avec Ryan Wolfe

-Fut cernée par le feu avec Delko

-Accident entraînant la chute de Cally dans un canal

Eric Delko :

-Blessé par balles

-Tombe dans un long coma

-Survit à des explosions

-Fut cerné par les foudres avec Alexx

-Fut cerné par les flammes avec Alexx

-Fut cerné par le feu avec Cally

-Cerné par les flammes avec Horatio

Alexx:

-Fut cernée par les foudres avec Eric Delko

-Fut cernée par les flammes avec Delko

-Fut enlevée par un psychopathe

Ryan Wolfe:

-Fut enlevé et torturé

-Faillit perdre l’œil à cause d’une agression aux clous

-Piégé et blessé dans le final de la série dans une sale affaire de meurtre

-Fut aspiré par une tornade

-Survit à des explosions

-Fut cerné par le feu avec Cally

-Agressé par un alligator

-Faillit tomber d’un pont

-Drogué et agressé lors d’une enquête

Tim Speedle:

-Fut en danger lorsque son arme n’a pas fonctionné lors d’une fusillade

-Tué dans une fusillade

Frank Tripp:

-Agressé à mains nues

Natalia Boa vista:

-Menacée par une arme

-Enfermée dans une voiture qui coulait dans l’océan

-Hypnotisée d’une manière…inquiétante

Tara Price:

-Accro aux médicaments (oxycodone)

-Survit à l’explosion d’une grenade dans la morgue

Walter Simmons :

-Blessé aux mains en tentant de sauver la vie de Wolfe

-Agressé par un criminel armé d’un couteau

Jesse Cardoza :

-Fut otage dès sa première apparition

-Agressé avec toutes les armes

-Survit à des explosions

-Mort à cause d’une mauvaise chute due à un gaz toxique

Toute l’équipe :

-Survit à un tsunami

-Gazée au labo par un criminel

Et ce ne sont que des échantillons d’un grand palmarès de dangers ! le seul qui a échappé aux dangers n’est que le dernier médecin légiste de l’équipe, Tom.

 
2 Commentaires

Publié par le janvier 21, 2015 dans Les Experts: Miami, Séries Policières

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Des séries télé qui auraient dû se terminer bien avant!

watchmania444SERIESLONGUEStryhfg10

Des séries télé qui auraient dû se terminer bien avant, il y’en a un sacré paquet ! Je vais donner quelques exemples de séries ayant connu un succès qui a poussé leurs producteurs à les prolonger au détriment de la qualité.

Ally Mc Beal (5 saisons) : belle série ayant eu une magnifique saison 1. Elle aurait dû s’arrêter avec la fin de la saison 1 car la qualité, l’humour, le début et la fin ainsi que les personnages ont été tous respectés. La suite n’est que du remplissage et du déjà vu !

Bones (9 saisons, toujours en cours) : Bones a eu son heure de gloire avec l’évolution spectaculaire de ses personnages le long des 3 premières saisons, avec le bouquet final de l’affaire Gormogon. La suite, même si j’éprouve toujours de l’intérêt, est moins « croustillante » que les 3 premières saisons.

House MD (8 saisons) : sacrée série ! mais même si j’ai toujours avoué que j’adorais toutes ses saisons, je trouve objectivement que la série aurait dû s’arrêter à la 4ème saison et son magnifique final si incomparable. L’épuisement de la série commence depuis la saison 5, et la saison 8 sauve les meubles. Je pense que House a eu son heure de gloire surtout dans les 4 premières saisons !

Urgences (15 saisons) : la série médicale des années 90 qui a fait fureur ! La longévité de la série est due aux producteurs et aux fans. Dans ses débuts, la série avait un couple central Ross – Hathaway qui formait LE couple des Urgences ainsi que les autres personnages originaux comme Greene et Carter. La série aurait due s’arrêter dans sa 5ème saison avec le départ de Ross, mais non : on écrit des scénarios foireux pour le personnage de Hathaway qui finit par partir dans la saison 6, tel ou telle couche à gauche et à droite, et à chaque saison des originaux partent jusqu’à ce qu’il ne reste plus que Carter, qui part à la saison 11. Les scénarios répétitifs, trop de nouveaux membres, le manque d’originalité scénaristique et des personnages charismatiques. On aurait pu éviter une telle hémorragie si on avait arrêté la série plus tôt, même à la fin de la saison 2 qui a eu le record d’audience historique jamais réalisé par une série avec le fameux 2×07.

X-Files (9 saisons) : apparue dans les années 90, cette série mythique marqua tous les esprits avec ses enquêtes farfelues et les agents Mulder et Scully. Certains fans pensent que la série aurait dû s’arrêter à la saison 5, je trouve de mon côté qu’elle aurait pu s’arrêter avec la saison 7 et sa fin mémorable.

CSI : Las Vegas (14 saisons, toujours en cours) : j’étais clair depuis toujours concernant Les Experts. Une série mythique certes, mais qui aurait dû s’arrêter avec le départ de Grissom dans la saison 9, ou à la fin de la saison 9 au moins. Au lieu de cela, on est entrain de tourner la saison 15 déjà…

CSI : Miami (10 saisons) : cette série aurait eu comme fin parfaite la saison 7 ! on assiste à une saison 8 plutôt médiocre, une saison 9 vague et une saison 10 plutôt moyenne. La fin de la série dans la saison 10 est acceptable, une fin parfaite pour une saison, mais objectivement pas pour toute une série qui a duré une décennie.

Le caméléon (4 saisons) : la première chose qui me vient à l’esprit, c’est d’oublier les films du Caméléon tournés directement après la fin de la 4ème saison. Même si j’adore Le caméléon et j’adore sa 4ème saison, je pense qu’on aurait pu clore l’histoire du caméléon avec le final de fous de la saison 3. Beaucoup trop de projets, de cachettes, de secrets, de mensonges, les scénaristes devenaient de moins en moins inspirés au fil des saisons. Dommage de gâcher une si belle série avec L’antre du diable comme fin.

Esprits Criminels (9 saisons, toujours en cours) : magnifique série qui garde le plus des originaux possible malgré l’écoulement de presque une décennie. Attachante, cette série qui passe d’un succès à un autre aurait dû se terminer avec la saison 5 et la fin de l’éventreur. Mais l’essoufflement de la série commença dès la saison 6, qui, malgré le passage des années, continue d’attirer le public !

Dead Zone (6 saisons) : je crois que cette série a eu son heure de gloire durant ses 2 premières saisons, car la suite des saisons était répétitive et on termine la série par une saison 6 très décevante.

The mentalist (6 saisons, en cours) : cette série se résume pour moi à sa première saison qui reste la meilleure. Le reste n’est que du remplissage et d’une médiocrité incroyables.

Buffy contre les vampires (7 saisons) : je crois qu’il fallait arrêter la série directement après la mort d’Angel avec le final de la saison 2. Ce fut un épisode très marquant.

FBI : Portés disparus (7 saisons) : Ayant une saison 1 très attirante, les saisons 2 et 3 ne sont pas si mal non plus. La fin de la saison 3 me pousse à dire que la série aurait pu s’arrêter là, car elle commençait à s’essouffler depuis la saison 2. Il y’a des épisodes marquants dans les 7 saisons, mais je dirais que les 3 premières saisons gardent le meilleur de Without a trace.

FreakyLinks (1 saison) : puisque toutes les séries que j’ai sous les yeux passent sur le billard, j’ai estimé qu’il en est de même pour FreakyLinks qui n’a duré qu’une seule saison. Objectivement, si je poursuis le fil conducteur qui tourne autour de Derek et d’Adam, je vais trouver que la vraie fin de FreakyLinks ne se trouve pas dans le 13ème épisode, mais bel et bien dans le 6ème épisode. Le 6ème épisode se croise étrangement avec le pilote et c’est avec lui que se termine l’histoire annoncée au départ (c’est un peu compliqué, je ferais un jour des reviews concernant cette série).

Mutant X (3 saisons) : cette série aurait dû s’arrêter à la fin explosive de la saison 2. La saison 3 n’est que tissée par des histoires sans queue ni tête, trop de remplissage, pas une vraie fin, alors que les deux premières saisons étaient nettement supérieures côté qualité scénaristique et évolution des personnages.

Rex (série germano-autrichienne de 16 saisons, toujours en cours) : cette série du chien policier aurait dû s’arrêter à sa 4ème saison, avec la mort de Moser…mais là c’est devenu archi-long.

Tru Calling (2 saisons) : j’ai adoré les deux saisons, et j’aurais préféré voir les scènes Jack vs Tru dans la saison 1….Bref, si on avait su faire entrer le personnage de Jack plus tôt dans la série, cela nous aurait évité de nous ennuyer parfois devant la saison 1. Mon avis est un peu différent concernant Tru Calling.

John Doe (1 saison) : je me suis ennuyé comme jamais ! cette série aurait dû s’arrêter après l’épisode 1 !! Vive Derrick à côté de cette horreur !!

Siska (série allemande de 11 saisons) : c’est fou ce que j’adorais cette série policière ! après la mort de Siska dans la saison 7, j’ai zappé. Je pense que plusieurs ont boycotté la série…

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

CSI: 14×12 – Un Vendredi 13

??????????????????????????????????????

Me voilà après une longue absence ! Je ne trouve presque plus de temps libre pour les analyses de la saison 14. Après l’arrêt sur le 14×11, le fameux épisode sur Noël, nous repartons avec le 14×12 dès le 15 Janvier passé. Un 15 ? Serait-ce un indice pour une future saison ou bien c’est juste le hasard ?

J’ai un peu hésité entre mettre comme titre « Un Vendredi 13 » (quelle chance XD) ou bien « Les loups et la colombe» enfin de compte j’ai choisi le titre le plus fun ! Alors ce 14×12…j’ai trop adoré ! On est loin du scénario « enfant » du 14×11, le 14×12, ça c’est du sérieux ! Tous les personnages sont en forme avec cette rentrée pour la dernière ligne droite de la saison 14. Juste ciel, ce que j’avais de questions à poser aux scénaristes dans leur live tweet la veille ! Mais j’étais très fatigué et c’était 4H :30 du matin, pas d’idées claires…Dommage !

« Keep calm and carry on » fut un épisode très intéressant. En plus, le personnage secondaire joué par Ethan Embry était intéressant, même si j’avais tilté dès le début. C’est parti donc pour l’analyse du premier épisode de 2014…Un 10/10 pour cet épisode est amplement mérité.

Tout commence par le vol d’un avion, une blonde sexy dans une robe blanche moulante attire tous les attentions (première erreur de notre chère colombe : il fallait être discret si on fuyait quelqu’un !). Un passager bavait tellement elle l’excitait. Alors je me suis focalisé sur l’avion et ses passagers, peut-être que c’est une hypothétique scène de crime ! A noter qu’il y’a une actrice qui jouait une passagère mécontente et qui avait déjà joué le rôle d’une patiente mécontente dans House !

??????????????????????????????????????

On découvre le vol d’objets dans l’avion, tout le monde est agité dans un avion en plein atterrissage. Plus tard, on découvre David, Nick et Sara devant le cadavre d’une blonde blessée (cou brisé, traumatisme crânien, contusions…) et habillée chic. On tombe très vite sur sa pièce d’identité Janet Riggins. Selon Sara, la victime avait heurté le sol en tombant d’une voiture qui roulait à 72 km à l’heure, c’est cool de revoir Sara après sa disparition du 14×11. J’aime surtout quand elle fait équipe avec Nick depuis le pilote !

??????????????????????????????????????

??????????????????????????????????????

Bon, retour à nos moutons : Brass s’occupait de calmer les voyageurs avec Finn. Je pense que l’apparition de Finn ici ne servait à rien, Brass gérait très bien la situation. Il me semble que Finn est experte en sang, pas en interrogatoires. Le type qui bavait devant le charme de la victime fut suspecté à cause de son œil au beurre noir. Ses versions différaient d’un interrogatoire à un autre, ce qui poussa Brass à le suspecter. Alors qu’on avait l’impression de faire du surplace, Hodges découvrit que la carte de la victime était trafiquée, grâce à une remarque de D.B.

??????????????????????????????????????

Mais le plus intéressant, c’était le téléphone portable de la victime, piqué par notre suspect car il l’avait suspectée de lui avoir volé sa montre. Qui est l’expert ? Hodges ! ce dernier fit une découverte intéressante devant Nick: chaque numéro appelé le récepteur utilisait un brouilleur, et elle aussi. Mais encore mieux, c’est que la victime avait appelé 13 minutes après un message vers un anonyme, une entreprise de nettoyage, comme par hasard…On connait très bien la signification d’un chiffre pareil, lol. Ça c’était le premier véritable indice vers le tueur. Mais c’est surtout le mot « nettoyage » qui m’a fait tilter : je me suis bien marré car un tueur ne pouvait pas être « clean », alors que dire d’une entreprise de nettoyage….MDR. L’entreprise s’appelait Nalley Janitorial Services, avec un logo extrêmement hilarant XD. Salut Ethan ! Quelle tête cartoonesque ! ils ont vraiment le sens de l’humour à CSI.

??????????????????????????????????????

??????????????????????????????????????

Et revoilà Nick et Sara sur le terrain entrain d’interroger le nettoyeur Jefferson Nalley alias Ethan Embry. J’ai déjà apprécié son rôle dans CSI : Miami (ou House, ou FreakyLinks etc) cet acteur est un dingue, il a un talent de fou. Au début, je ne l’ai pas reconnu à cause de sa barbe, mais c’est dans la deuxième apparition que j’ai reconnu sa voix et ses yeux. Devant Nick et Sara, il nia au départ le fait de connaître la victime et devant l’indice dévoilé par Hodges, il changea de version : la victime lui courait après, amie d’enfance, son vrai nom est Helen Morrison. Il coupa les ponts avec elle car c’était une femme mariée et il ne sait pas pourquoi elle lui avait laissé un message vocal avec une voix complètement effrayée.

??????????????????????????????????????

??????????????????????????????????????

Parallèlement, le doc examina le corps de la victime, préleva des indices et nettoya le cadavre : c’est là qu’il découvrit des hématomes montrant que c’était une femme battue sans doute par un mari violent. Il faut souligner le respect et la sensibilité du doc et de ses gestes.

??????????????????????????????????????

??????????????????????????????????????

Pendant ce temps, on retrouve Finn, D.B et Brass dans l’avion pour faire une reconstruction de ce qui aurait pu se passer dans l’avion. C’est là que Brass étala son expérience époustouflante qui guida le trio vers le voleur de l’avion : un vieillard. Chapeau à Brass qui s’est dépassé dans cet épisode ! j’adore le fait qu’on mette l’équipe d’origine en avant (Sara, Nick, Brass et le doc). Brass a du pain sur la planche, et c’était lui aussi qui s’occupa de l’interrogatoire du vieux Hank, un vrai vieux renard qui remarque le moindre détail et dévoila que la victime emportait de l’argent cash dans son sac et qu’elle se maquillait l’œil comme pour couvrir un œil au beurre noir. La victime était en fuite suite à un danger, selon les sous-entendus de Hank qui cloua Brass sur place. Le compte-rendu du doc à Greg ne fera que confirmer ce qu’a dit Hank, le vieux voleur. La découverte de Morgan confirme une fuite définitive de la victime, emportant 30.000$ cash avec elle. Alors que D.B, Morgan et Nick étaient entrain de suspecter le mari (c’est pas trop tôt !) un message annonça à D.B que ledit mari était en salle d’autopsie.

??????????????????????????????????????

??????????????????????????????????????

Nick se précipita : le doc était tout seul face à un homme violent qui utilisait sa femme comme punching-ball. Pendant ce temps, le doc essaya d’interdire le mari violent de voir le cadavre de sa femme…ou plutôt de sa victime. Le pauvre doc le paya cher puisqu’il fut agressé par le mec alors que Nick entra rapidement et vit la scène. Il prit rapidement la parole en calmant le mari et en se mettant devant le doc, une manière de le protéger. J’aime bien qu’on mette le doc un peu plus en avant, ça change de la routine ! Nick a pu extraire du mari jaloux le nom du petit-ami de sa femme, il s’appelait comme par hasard…Jefferson.

??????????????????????????????????????

??????????????????????????????????????

??????????????????????????????????????

Le nettoyeur barbu bizarre Jefferson était donc de retour sous les projecteurs, alors que la liste s’était restreinte à deux suspects : Allen, le mari violent et Jefferson le nettoyeur.

Celle qui menait l’interrogatoire était Sara. Jefferson lui expliqua qu’il avait eu une liaison avec la victime, qu’elle vivait l’enfer avec son mari. Notre Zorro international, Jefferson, lui proposa généreusement son aide : il avait rencontré un certain The Wolf (Le loup) qui ferait disparaître n’importe qui grâce à de l’argent. Jefferson donna un numéro à Sara : c’était le même que la victime avait appelé avant de mourir. Face à Sara et Nick, D.B annonça la chasse au loup.

??????????????????????????????????????

??????????????????????????????????????

Mais c’est Hodges qui orienta toutes les recherches vers une nouvelle direction grâce à sa dissection de la fausse carte d’identité de la victime : peu de fabriques font ce type de carte, et cela conduit Morgan et Sara vers le lieu et le temps grâce au coup de pouce de Hodges, et grâce au téléphone du loup.  Tout s’orientait donc vers une seule fabrique de ces cartes, la responsable leur expliqua que le fait de fabriquer un permis de conduite est faisable, mais c’est illégal. Ceux qui auraient pu accéder à la machine étaient le gardien (ayant un bon alibi donc impossible de le suspecter) et une certaine équipe de nettoyage qui était présente le vendredi 13, le jour de l’assassinat (encore ?) et l’étau se resserre plus autour de Jefferson le nettoyeur lorsqu’un des gars arrêtés pour avoir consommé de la drogue en jouant avec du laser près de la scène du crime. Pour Nick, l’intimidation et la menace étaient de sacrées armes dans une situation complètement hilarante. Finalement, le gamin dit qu’il avait vu un imbécile avec un balai, c’était le logo de la société du nettoyage Nalley Janitorial Services.

??????????????????????????????????????

??????????????????????????????????????

??????????????????????????????????????

??????????????????????????????????????

Coupez ! stop ! pause ! trop fort le gars défoncé qui a vu minutieusement le logo d’un van qui roulait à 72 km à l’heure ! soit les scénaristes ont décidé qu’il fallait un rôle aux deux gosses, soit les scénaristes ont jugé la découverte de Hodges moyenne. Ils m’ont déçu sur ce coup car cela manque de beaucoup de logique. Ok c’est bon pour la fiction et le divertissement du téléspectateur, ça c’est clair.

Jamais deux sans trois : Brass et Sara interrogent Jefferson Nalley, il était le loup car tous les indices ne montraient que lui comme coupable. Jefferson expliqua qu’il voulait prendre à la fois l’argent et sa petite-amie qui voulait commencer une nouvelle vie, Il dut lui expliquer qu’il n’y avait pas de loup, ce qui l’a poussé à avoir une crise de frayeur et voulut descendre après un tissu de mensonges pareil, mais faillit avoir un accident en essayant d’arrêter le van. Elle reçut une gifle de la part de Jefferson  mais elle s’énerva et se débattit : elle ne voulait plus qu’on la frappe. C’est en se débattant que Jefferson la poussa vers une chute mortelle de la voiture qui roulait à 72 km à l’heure. Ayant terminé son histoire, Jefferson dit qu’il l’aimait, mais Brass et Sara l’arrêtèrent et Sara objecta : Il ne l’aimait pas, sinon il aurait pu se garer chose qu’il n’a jamais faite. Je trouve que c’est cool de voir Ethan Embry jouant le rôle du méchant pour une fois, mais un méchant spécial : elle voulait quitter l’enfer qu’elle vivait avec son mari pour se retrouver directement dans la case Mort. C’était lui, son véritable meurtrier et tortionnaire.

??????????????????????????????????????

??????????????????????????????????????

??????????????????????????????????????

??????????????????????????????????????

Nick avait le mot de la fin dans cet épisode, en se retrouvant avec le mari dans la rue. Il l’arrêta pour agression sur la personne du doc et l’envoya en prison. Une fin très sarcastique où on assiste à l’arrestation de deux hommes aussi pourris l’un que l’autre et qui furent aimés par la victime. Nick prit à la fois la revanche du doc et celle de la victime en agissant de la sorte. Très bon épisode où amour et mort se mélangent, un épisode extrêmement tragique et dramatique.

??????????????????????????????????????

??????????????????????????????????????

??????????????????????????????????????

On peut noter qu’au début de cet épisode la victime s’habillait vraiment chic, et lorsque Nick et Sara discutaient, on entendait parler du Maroc et de l’Algérie. C’est une première dans CSI.

Inutile que je rappelle que je trouve cet épisode mieux que le 14×11 et plus passionnant que le 14×10. Chapeau aux scénaristes et aux acteurs ! Je vais terminer cette review par un soupçon de FreakyLinks : dans le 14×12, les chiffres 3 et 13 étaient liés au meurtrier, dans FreakyLinks c’était la même chose dans le fameux 1×02 (même si le nombre des épisodes est évocateur : 13 !) Mais le plus drôle, c’est que Derek (joué par Ethan Embry) avait remarqué les chiffres et c’était lui qui arrêta la meurtrière. Dans CSI, Ethan Embry joua le rôle de l’amant maudit/tueur Jefferson autour de qui tournaient les chiffres 3 et 13. Dès le début, on entend « 13 minutes ».  Jefferson était la troisième pièce d’un ménage à 3, il apparut dans 3 interrogatoires, et il était avec Sara et Brass à la fin (3 personnages dans l’interrogatoire finale). Cela me pousse à réfléchir au prochain épisode, le 14×13, avec tous les chiffres présents dans le 14×12 !!

PS : Les chiffres 3, 12, 13 et 15 étaient extrêmement présents dans ledit épisode.

Prenons cette 30ème photo que je viens de capturer : chiffre 15

??????????????????????????????????????

Prenons le nom et le prénom du tueur : Jefferson Nalley : ça ne fait pas 15 lettres ? La répétition du chiffre 15 n’est pas anodine si on prend ce qu’a dit Hodges : « lorsque j’avais 15 ans… » franchement je ne pense pas que c’est dû au fruit du hasard, mais c’est un réel message au téléspectateur : il y’ aura certainement une 15ème saison des Experts, c’est un message de plus en plus net à chaque épisode de cette 14ème saison.

Prenons maintenant le nom et le prénom de la victime : Helen Morrison : la pauvre avait 13 lettres. Le chiffre 13 se répète incessamment d’une manière générale dans toute la saison 14. Je ne vais pas aller plus loin lol, je passe maintenant au 14×13.

Merci de votre lecture ! et à très bientôt !

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,