RSS

Archives de Catégorie: Fort Boyard – Saison 27

Fort Boyard sur France 2 dès le 2 Juillet

Avec la première équipe de cette nouvelle saison, celle de Jean-Luc Lemoine!

ScreenShot3084

Publicités
 

Étiquettes : , , , , , ,

Fort Boyard – Olivier Minne: « Le conseil a été totalement changé »

ScreenShot3045

Extrait de l’interview de toutelatele.com:

La saison 2016 de Fort Boyard débarquera cet été sur France 2. Va-t-elle de nouveau surprendre les téléspectateurs ?

Cette année, il y a pas mal de nouveautés, encore ! Je trouve que les équipes de ALP ont fait un très beau boulot. Il y a, je pense, des choses qui vont surprendre les téléspectateurs. Les fidèles seront surpris, parce qu’ils connaissent bien le programme, et ceux qui le regardent moins souvent, ou pas du tout, trouveront peut-être, en zappant, sympa d’y rester. Parce qu’on explore encore d’autres univers, à travers les épreuves qui sont proposées ; l’univers d’Alice au pays des merveilles par exemple. On continue de beaucoup travailler sur le lyrique, le rêve, le monde de l’enfance, mais revisité pour les adultes !

Des nouveautés voient-elles le jour du côté de la mécanique du programme ?

La structure reste la même. On a changé deux-trois petits trucs. Le conseil, par exemple, c’est-à-dire le moment où les candidats se retrouvent face au Père Fouras et aux Maîtres du temps, a été totalement changé ! Je pense que ça va avoir une « gueule » plus forte encore que ce qu’il y a eu jusqu’à présent !

« A priori, Francis Lalanne va nous rejoindre. Mais il y en aura d’autres aussi ! »

En 2011, après des audiences difficiles avec la saison mettant en scène des anonymes, Fort Boyard s’offrait une nouvelle vie, en développant une scénarisation, une écriture et un storytelling beaucoup plus accentués. Cinq ans après, quel bilan dressez-vous vis-à-vis de cette évolution majeure dans l’histoire du programme ?

Elle était nécessaire ! Heureusement qu’à un moment donné, le Fort, qui avait toujours eu pour vocation de se renouveler, est parti sur cette voie là. Parce que cela a permis aux enfants de continuer à s’y retrouver, mais également aux adultes de se marrer, à travers des choses qui font écho à ce qu’ils avaient aimé quand ils étaient enfants. Donc résultat des courses ; je pense que le programme arrive à faire un bon « mix » entre, à la fois des côtés un peu surannés parce que le Fort reste, malgré tout, hors du temps, et des choses beaucoup plus proches de ce qu’est le monde et l’environnement des jeux vidéos, que peuvent parfois avoir les gamins, aujourd’hui, à leur disposition. Je trouve que c’est un bon compromis, et les audiences sont là pour prouver que, finalement, on n’a pas eu tort de partir dans cette voie.

Après la mise en place de ces nouveautés, était-ce complexe pour vous de trouver votre place dans le programme ?

Le montage et le storytelling étaient en effet beaucoup plus appuyés en terme d’écriture et de mise en page, ce qui n’a pas été simple pour moi. Mais, en même temps, mon animation s’est dépouillée de ce que j’avais hérité encore un peu par rapport à ce qui avait été fait précédemment. C’est-à-dire un « mix » entre le rôle du Maître du Fort et l’animateur. Aujourd’hui, je ne suis plus que l’animateur et donc mon animation est beaucoup plus directe qu’elle n’a pu l’être auparavant. Pour moi, c’est plus simple aussi à gérer, parce que je réagis directement, sans avoir à composer quelque chose.

« Si aujourd’hui la télévision ne provoque pas des happenings et des surprises, elle est condamnée à voir les gens partir… »

L’arrivée des célébrités dans les rangs des personnages du Fort, encore l’année dernière avec l’épreuve intermédiaire de la « Cage », a par ailleurs séduit de nombreux fans. A-t-elle également, selon vous, eu un effet bénéfique sur les audiences de l’émission ?

C’est sûr que ça a du, sans doute, titiller, à un moment donné, la curiosité des uns ou des autres. Ils ont du se dire « Qu’est-ce qu’ils viennent faire là-dedans ? » Quel va être exactement leur rôle ? ». Ça crée donc des happenings et des surprises ! Or, si aujourd’hui la télévision ne provoque pas ça, elle est condamnée à voir les gens partir. Parce que, si vous connaissez d’ores et déjà tout ce qui va se passer dans un programme, qu’il n’y a pas de surprises, et que, finalement, d’une année sur l’autre, vous savez exactement, du début à la fin, tout ce qui vous sera proposé, pourquoi y aller ? Si, au contraire, à chaque fois, vous vous dîtes « Ça serait bien de voir ce qu’ils ont préparé ou proposé cette fois-ci ! », je pense que ça peut aider à renouveler les audiences !

De nouvelles personnalités ont-elles intégré le casting des personnages du Fort pour cette vingt-sixième saison ?

Il y en a de nouvelles ! Francis Lalanne va – a priori- nous rejoindre. Mais il y en aura d’autres aussi…

A noter qu’Elodie Gossuin a confirmé à Toutelatele qu’elle ne pourrait pas participer aux tournages de cette nouvelle saison de Fort Boyard. En 2015, après ses sept participations en tant que candidate, elle incarnait « Elodie l’Experte », qui, rangée du côté de Rouge, affrontait les candidats afin de les empêcher d’obtenir une clé supplémentaire dans l’épreuve intermédiaire de la « Cage ». En outre, Olivier Minne participera, samedi 28 mai, au Grand Concours des Animateurs, qui fêtera ses quinze ans sur TF1. Toujours présentée par Carole Rousseau, l’émission sera alors proposée aux téléspectateurs à compter de 20h55.

 

Étiquettes : , , , , ,