RSS

Archives de Catégorie: FBI: Portés disparus

Des séries télé qui auraient dû se terminer bien avant!

watchmania444SERIESLONGUEStryhfg10

Des séries télé qui auraient dû se terminer bien avant, il y’en a un sacré paquet ! Je vais donner quelques exemples de séries ayant connu un succès qui a poussé leurs producteurs à les prolonger au détriment de la qualité.

Ally Mc Beal (5 saisons) : belle série ayant eu une magnifique saison 1. Elle aurait dû s’arrêter avec la fin de la saison 1 car la qualité, l’humour, le début et la fin ainsi que les personnages ont été tous respectés. La suite n’est que du remplissage et du déjà vu !

Bones (9 saisons, toujours en cours) : Bones a eu son heure de gloire avec l’évolution spectaculaire de ses personnages le long des 3 premières saisons, avec le bouquet final de l’affaire Gormogon. La suite, même si j’éprouve toujours de l’intérêt, est moins « croustillante » que les 3 premières saisons.

House MD (8 saisons) : sacrée série ! mais même si j’ai toujours avoué que j’adorais toutes ses saisons, je trouve objectivement que la série aurait dû s’arrêter à la 4ème saison et son magnifique final si incomparable. L’épuisement de la série commence depuis la saison 5, et la saison 8 sauve les meubles. Je pense que House a eu son heure de gloire surtout dans les 4 premières saisons !

Urgences (15 saisons) : la série médicale des années 90 qui a fait fureur ! La longévité de la série est due aux producteurs et aux fans. Dans ses débuts, la série avait un couple central Ross – Hathaway qui formait LE couple des Urgences ainsi que les autres personnages originaux comme Greene et Carter. La série aurait due s’arrêter dans sa 5ème saison avec le départ de Ross, mais non : on écrit des scénarios foireux pour le personnage de Hathaway qui finit par partir dans la saison 6, tel ou telle couche à gauche et à droite, et à chaque saison des originaux partent jusqu’à ce qu’il ne reste plus que Carter, qui part à la saison 11. Les scénarios répétitifs, trop de nouveaux membres, le manque d’originalité scénaristique et des personnages charismatiques. On aurait pu éviter une telle hémorragie si on avait arrêté la série plus tôt, même à la fin de la saison 2 qui a eu le record d’audience historique jamais réalisé par une série avec le fameux 2×07.

X-Files (9 saisons) : apparue dans les années 90, cette série mythique marqua tous les esprits avec ses enquêtes farfelues et les agents Mulder et Scully. Certains fans pensent que la série aurait dû s’arrêter à la saison 5, je trouve de mon côté qu’elle aurait pu s’arrêter avec la saison 7 et sa fin mémorable.

CSI : Las Vegas (14 saisons, toujours en cours) : j’étais clair depuis toujours concernant Les Experts. Une série mythique certes, mais qui aurait dû s’arrêter avec le départ de Grissom dans la saison 9, ou à la fin de la saison 9 au moins. Au lieu de cela, on est entrain de tourner la saison 15 déjà…

CSI : Miami (10 saisons) : cette série aurait eu comme fin parfaite la saison 7 ! on assiste à une saison 8 plutôt médiocre, une saison 9 vague et une saison 10 plutôt moyenne. La fin de la série dans la saison 10 est acceptable, une fin parfaite pour une saison, mais objectivement pas pour toute une série qui a duré une décennie.

Le caméléon (4 saisons) : la première chose qui me vient à l’esprit, c’est d’oublier les films du Caméléon tournés directement après la fin de la 4ème saison. Même si j’adore Le caméléon et j’adore sa 4ème saison, je pense qu’on aurait pu clore l’histoire du caméléon avec le final de fous de la saison 3. Beaucoup trop de projets, de cachettes, de secrets, de mensonges, les scénaristes devenaient de moins en moins inspirés au fil des saisons. Dommage de gâcher une si belle série avec L’antre du diable comme fin.

Esprits Criminels (9 saisons, toujours en cours) : magnifique série qui garde le plus des originaux possible malgré l’écoulement de presque une décennie. Attachante, cette série qui passe d’un succès à un autre aurait dû se terminer avec la saison 5 et la fin de l’éventreur. Mais l’essoufflement de la série commença dès la saison 6, qui, malgré le passage des années, continue d’attirer le public !

Dead Zone (6 saisons) : je crois que cette série a eu son heure de gloire durant ses 2 premières saisons, car la suite des saisons était répétitive et on termine la série par une saison 6 très décevante.

The mentalist (6 saisons, en cours) : cette série se résume pour moi à sa première saison qui reste la meilleure. Le reste n’est que du remplissage et d’une médiocrité incroyables.

Buffy contre les vampires (7 saisons) : je crois qu’il fallait arrêter la série directement après la mort d’Angel avec le final de la saison 2. Ce fut un épisode très marquant.

FBI : Portés disparus (7 saisons) : Ayant une saison 1 très attirante, les saisons 2 et 3 ne sont pas si mal non plus. La fin de la saison 3 me pousse à dire que la série aurait pu s’arrêter là, car elle commençait à s’essouffler depuis la saison 2. Il y’a des épisodes marquants dans les 7 saisons, mais je dirais que les 3 premières saisons gardent le meilleur de Without a trace.

FreakyLinks (1 saison) : puisque toutes les séries que j’ai sous les yeux passent sur le billard, j’ai estimé qu’il en est de même pour FreakyLinks qui n’a duré qu’une seule saison. Objectivement, si je poursuis le fil conducteur qui tourne autour de Derek et d’Adam, je vais trouver que la vraie fin de FreakyLinks ne se trouve pas dans le 13ème épisode, mais bel et bien dans le 6ème épisode. Le 6ème épisode se croise étrangement avec le pilote et c’est avec lui que se termine l’histoire annoncée au départ (c’est un peu compliqué, je ferais un jour des reviews concernant cette série).

Mutant X (3 saisons) : cette série aurait dû s’arrêter à la fin explosive de la saison 2. La saison 3 n’est que tissée par des histoires sans queue ni tête, trop de remplissage, pas une vraie fin, alors que les deux premières saisons étaient nettement supérieures côté qualité scénaristique et évolution des personnages.

Rex (série germano-autrichienne de 16 saisons, toujours en cours) : cette série du chien policier aurait dû s’arrêter à sa 4ème saison, avec la mort de Moser…mais là c’est devenu archi-long.

Tru Calling (2 saisons) : j’ai adoré les deux saisons, et j’aurais préféré voir les scènes Jack vs Tru dans la saison 1….Bref, si on avait su faire entrer le personnage de Jack plus tôt dans la série, cela nous aurait évité de nous ennuyer parfois devant la saison 1. Mon avis est un peu différent concernant Tru Calling.

John Doe (1 saison) : je me suis ennuyé comme jamais ! cette série aurait dû s’arrêter après l’épisode 1 !! Vive Derrick à côté de cette horreur !!

Siska (série allemande de 11 saisons) : c’est fou ce que j’adorais cette série policière ! après la mort de Siska dans la saison 7, j’ai zappé. Je pense que plusieurs ont boycotté la série…

Publicités
 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Vidéo

FBI: Portés disparus – j’interromps quelque chose?

Un moment mignon entre Danny et Elena interrompu par les propos hilarants de Jack Malone, leur boss. Enjoy! merci d’avoir regardé et de vos futurs commentaires! =)

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , ,

Vidéo

FBI: Portés disparus – Danny et Elena ou le grand Amour

J’adore cette relation! =D Vos commentaires sont les bienvenus!
#Without a trace // FBI: Portés disparus

 

Étiquettes : , , , , , , ,

FBI: Portés disparus: disparus le 15/3/2010

Publié le 16/3/2010

Avec l’inédit de la veille, la série a réuni 5.992 millions de téléspectateurs avec une part d’audience sur les 4+ de 22.4%(près de 6 millions !). Avec cette hausse Jack Malone tire sa révérence avec son équipe définitivement, bravo et merci à tous, Malone en tête. C’est confirmé, FBI : Portés disparus ne sera pas renouvelée. Après sept saisons, autant d’années de tournage et 158 épisodes, la série s’arrête définitivement. Les aventures de Jack Malone (alias Anthony LaPaglia) et son équipe n’auront donc pas de suite. Une terrible nouvelle pour France 2, qui tient la dragée haute à TF1 à chaque fois qu’elle diffuse cette série en prime time.

Qui l’a cru ? FBI : Portés disparus est bel et bien finie lundi soir 15 mars 2010, heure du décès…euh de la « fin » était 21:30, c’est ce que tout téléspectateur a cru, mais le scandale s’était produit à la fin de la série car tout simplement France 2 avait supprimé les 20 dernières secondes qui regroupaient une sortes de « bilan » de quelques disparus de la série : Dans cette scène supprimée, la caméra s’attarde sur la photo du disparu du jour, puis les photos de quelques-uns des disparus des épisodes précédents défilent. (source : serieslive)

Pourquoi ? Il s’agit de la fin d’une série, pourquoi tronquer le dernier épisode ? Est-ce par souci concernant l’épisode rediffusé qui allait suivre ? Et comme par hasard il n’y’avait même pas de la pub (enfin, celle du café) mais est-ce une raison valable pour supprimer la fin ? C’est quand même dégoûtant. C’est le bouquet, France 2 n’est pas différente de TF1 ou de M6…

Certainement, ces questions resteront sans réponse. Vive la déconnade !

Bien, j’ai commencé à regarder de façon intermittente FBI : Portés disparus, cette série ne pas vraiment attiré mais parfois il y’a de bonnes idées. Depuis 2/3 ans je suivais les aventures de Jack Malone qui commençait à s’épuiser, et le rythme était devenu plus que lassant. On sentait que la série tournait en rond et surtout, qu’il n’ya plus rien d’attirant comme auparavant. Tout se répète, même Derrick est plus actif qu’eux. Ah, le bon vieux Derrick

Ça fait tout bizarre de voir une autre série après Urgences s’arrêter, va savoir, sans doute CBS avait rencontré des problèmes d’argents avec. Sinon pourquoi la rayer définitivement ? D’un autre côté c’est bénéfique. La disparition de la série est peut-être un point positif : pour les téléspectateurs lassés et pour les acteurs. Bye bye Malone, Vivian, Sam, Martin etc.

Le concept de la série est original, retrouver des disparus. Mais à un moment donné, il faut s’arrêter, et c’est bien de commencer une nouvelle chose. Bonne chance à tous et voici la fiche de la série :

Titre de la série : FBI : Portés disparus (Without a trace : le titre original)

Série créée par : Hank Steinberg en Juillet 2004
Avec: Anthony LaPaglia, Marianne Jean-Baptiste, Poppy Montgomery, Elena Delgado

Voilà, la série contient 7 saisons et c’est l’épisode 24 qui ferme la marche.

Qu’en est-il des épisodes diffusés ou plutôt du dernier épisode diffusé ce lundi 15 Mars ?

Au large (saison 7, épisode 24/24) : Appelé d’urgence alors qu’il pique-niquait avec sa petite amie et le fils de celle-ci, Derek, 30 ans, a disparu. Le soir même, il a loué un bateau et demandé au skippeur de le conduire à un endroit d’où il a plongé et où les plongeurs du FBI découvrent au petit matin trois macchabées.

*Beau titre pour un épisode final. On découvre au fur et à mesure de l’enquête que la disparition de Derek est de plus en plus suspecte. Notre plongeur a de mauvaises fréquentations car « il n’ose jamais dire non », attends mon vieux là tu vas loin…Le FBI a tout fouillé, et hop, disparition de la petite amie et son fils, pas mal de disparus. Dans cet épisode, on voit le bébé de Sam et son rapprochement d’un autre mec, Vivian est presque inaperçue car l’épisode est très braqué sur Malone et son rapprochement avec sa fille Hannah, un mariage planifié par un autre membre de l’équipe, on se demande carrément où va l’épisode.

Rassurons-nous, il y’a re-concentration sur l’affaire Derek. Il s’avère qu’il rencontrait un dénommé « John » pour des affaires suspectes. Le curé a bien défendu son ami puisque Derek lui avait raconté que lors de sa plongée, il avait vu des cadavres et ainsi il s’est enfuit sinon on le suspecterait.

Malone décida d’aller jeter un coup d’œil à la maison de laquelle ont été enlevés la mère et son enfant et surprise ! Dans un placard, Malone découvre l’enfant caché. Après plusieurs tentatives il réussi à parler de ce dont il a été témoin, et comme la vitesse de l’éclair, notre cher Malone avait réussi avec son équipe à retrouver la mère, et ce qui m’a vraiment fait rire c’est parfois certaines paroles de Jack Malone lorsqu’il appuyait sur la détente du genre : « Je suis rouillé », « ça fait longtemps que je ne suis pas allé au stand de tir », super Malone toujours là pour retrouver les disparus, vaincre les méchants et nous faire rire avec un brin d’humour dans une série devenue mécanique.

L’équipe de Malone réussit donc à retrouver Derek qui a faillit boire la moitié de l’Océan à cause du méchant marchand de drogue. Il plongeait pour lui et lui rendait service car le méchant bonhomme a été touché dans le système respiratoire à cause de Derek. Voilà pourquoi il l’aidait les yeux fermés, jusqu’à ce qu’il voit l’arme dirigé vers lui. Sauvé de justesse par l’équipe de Malone.

Malone réussit à convaincre sa fille aînée Hannah de ne pas partir à Chicago et de rester avec lui, bref tout est bien qui finit bien ! (même la rupture Sam/Jack était avec le sourire).Cet épisode est très banal, on attendait beaucoup concernant la fin mais pas cette fin-là. La série est finie dans l’indifférence générale, 7 saisons, je pense que c’est bien ainsi. Elle est devenue terne, contrairement à ses débuts où l’équipe était active et les affaires étaient aussi intrigantes les unes que les autres. Dommage que la fin était trop banale. Les scénaristes auraient pu mieux faire pour rendre hommage à 7 ans de travail intense, mais non on n’a rien vu de neuf ou quelque chose qui indiquerait la fin, ils ont collé des photos des disparus de la série durant les dernières 20 secondes et France 2 a eu l’intelligence de nous offrir un épisode incomplet. Certes il y’a eu beaucoup d’erreurs de la part de la chaîne mais celle-là tombe au mauvais moment. Mais l’erreur ne provient pas de France 2, selon serieslive c’est la faute de CBS qui a choisi la mauvaise version en occultant des images! L’annulation de la série due à des raisons économiques fut un réel choc pour plusieurs acteurs.

Voici ce que France 2 n’a pas diffusé, cela commence à 3:11

Bref, pour un épisode final je suis très déçu. C’est un épisode moyen, et le rythme était aussi lent que d’habitude. Je lui attribue un 7/10.

Le mauvais exemple (saison 5, épisode 5) : Petros, 8 ans, fils de Sadik Marku, membre de la mafia albanaise, et la mère de l’enfant, Julia Martic, sa maîtresse, 27 ans, ont été enlevés. L’équipe de Jack commence par interroger la femme de Marku.

*Je dois avouer que c’est pire encore. Marre des rediffusions surtout quand l’épisode concerné a été déjà diffusé 2 fois et c’était la 3ème lundi. Jack Malone était dans cette histoire obligé d’aider un mafieux à retrouver sa maîtresse et Petros. L’enquête s’annonce difficile : Sadik avait beaucoup d’ennemis. La maîtresse a été retrouvée battue et a prétendu que les enleveurs l’ont jeté sur la route en gardant Petros. Mais où est donc passé Petros ? Normalement, notre Malone international aurait pu douter d’un tel témoin si les fausses larmes de cette dernière ne l’ont pas charmé. Il n’est pas insensible Malone, voyons. La fin était en queue de poisson : Comment Malone a-t-il deviné que l’enfant était déjà mort lors du faux enlèvement ? La femme avoue tout : Petros a joué avec un revolver et il s’est tué accidentellement. Au lieu de prévenir la police, la maîtresse a maquillé les lieux, a pensé à un faux enlèvement, tout ça en une nuit ! Quel sang-froid, normal qu’elle fricote avec les bandits tels que Marku, elle peut les supporter. Episode pénible, surtout que je l’ai regardé 3 fois et franchement quelle platitude ! Un 6/10 devrait suffire.

Incohérences, platitude, lassitude, épisodes ternes, il était temps d’arrêter la série. Je continuerai de poster à propos des prochaines redif’ bien sûr. Très long article mais il faut qu’il soit long, décrivant la série et sa fin. J’éprouvais auparavant un peu d’admiration pour cette série mais elle s’est métamorphosée devenant lourde, je ne la regardais presque plus, sauf cette année pour être franc.

Adios Without a trace !

 

Étiquettes : , , ,

FBI:Portés disparus: la fin approche…

Publié le 8/3/2010

Deux épisodes ont été diffusés la veille de FBI : Portés disparus, comme d’habitude chaque épisode appartient à une saison différente de l’autre.

La veille au moins, il y’a eu un léger faisceau de lumière sur la vie personnelle et la personnalité de certains membres de l’équipe, et en tête Jack Malone le boss (Anthony LaPaglia).

Un petit résumé des deux épisodes :

Episode 23, saison 7 : Inavouable : Dans cet avant-dernier épisode de la saison 7, Jack est furieux : sa fille Hannah a séché le collège et n’y reviendra que si son petit ami Shay Hanson, 18 ans, venu la rejoindre à New York, est retrouvé. A Sam, Hannah explique que Shay est un dessinateur posé. Mais une caricaturiste proche de lui dit à Vivian l’avoir entendu se disputer avec un ami à propos d’argent.

*J’ai trouvé cet épisode intéressant puisqu’il y’a une certaine focalisation sur la vie privée de Malone et sa relation avec sa fille. Le rythme est lent bien que le temps est très important, c’est ce qui est paradoxal dans cette série. Il est dommage qu’il n’ya pas assez de concentration plus approfondie sur les personnages, ça rendrait la série encore plus intéressante.

A la fin de l’épisode, Shay avoue tout : il avait écrasé avec sa voiture son ami accidentellement. C’est ce qu’on appelle assassin malgré lui. Quand le petit ami s’avère un délinquant assassin, Jack a une raison pour être frustré…

La caricature de Vivian m’a fait rire, enfin un brin d’humour. Je mettrais bien un 7/10 pour cet épisode moyen dans son ensemble.

Episode 22, saison 4 : Requiem : Où sont passés Ted Jordano et ses deux enfants Nicole et Dylan ? Leur maison, dont la porte a été forcée, est sens dessus-dessous, et il y’a une mare de sang sur le tapis du séjour…

*Cet épisode maintient l’haleine, enfin ce n’est que mon propre avis. On ne sait pas qui en est la cause, où est passée la famille etc…Une fixation sur une affaire bien mystérieuse. Le rythme s’accélérait au fur et à mesure qu’on s’approchait de la fin, la famille qui se cachait et fuyait vers le Canada car le fils Dylan était témoin d’un meurtre dans une ruelle, c’était une véritable chasse à l’homme. A la fin c’était Malone qui pétait un câble en donnant une bonne raclée au cerveau de la bande, vive super Malone…

Un épisode qui mérite bien un 7.5/10 !

Franchement, si on enlèverait Sam, Vivian et Malone de l’équipe ce serait le Titanic direct…

 

Étiquettes : , , ,

FBI: Portés disparus: « Labyrinthes » et « Enragée »

Publié le 02 Mars 2010


FBI: Portés disparus


La veille soirée FBI portés disparus oblige! Je n’avais vraiment pas le choix que de regarder la 2.
Deux épisodes étaient donc diffusés en prime time: Labyrinthes et Enragée. Je vais tacher de faire un petit résumé rapide.

Labyrinthes: L’équipe recherche une journaliste récemment promue. Elle était passée de la rubrique people à des articles plus fouillés pour un magazine en ligne. Les agents se demandent si le sujet d’une de ses enquêtes n’est pas la raison de sa disparition.
Enragée: Une jeune enseignante de mathématiques, Claire Hunter, ne s’est pas présentée à son travail. C’est sa collègue et amie qui prévient le FBI. Elle raconte que la veille au soir, à la salle de gym, Claire avait frappé au visage un certain Mitch, qui les importunait.

A la file la série devient ennuyeuse et lassante. Il n’ya pas une sérieuse concentration sur les membres de l’équipe, la série a besoin d’être reboostée par quelques évènements, un nouveau truc…La veille j’ai regardé les deux épisodes comme si je ne regardais rien. Bof, pour Labyrinthes je mettrai un 6/10, même note pour Enragée

La saison prendra fin le 15 Mars, après ce ne sera que des redif’. Par rapport aux autres séries policières (Bones, les experts etc) c’est la série qui a réalisé toujours les plus faibles audiences, on y croit, courage! Espérons que la fin sera cool du genre…la disparition de tous les membres de l’équipe et ce sera à nous de chercher!

 

Étiquettes : ,