RSS

Archives Mensuelles: novembre 2012

Koh-Lanta: Malaisie – Interview de Sara

Image

Obligée de quitter le jeu d’aventure sur avis médical, Sara revient sur sa déception, sa quête de perfection et le conflit générationnel qui ronge l’équipe rouge.
Patronne d’un centre de remise en forme, Sara est rapidement apparue comme une concurrente très motivée et au mental d’acier. Durant quatre épisodes, elle n’a cessé de stimuler l’équipe rouge pour remporter les épreuves physiques tout en apportant une aide précieuse sur le camp. Cette guerrière, qui aurait pu aller très loin dans le jeu, a dû quitter l’aventure sur avis médical. Elle revient pour TF1 News sur cette expérience aussi dense que frustrante.

Lors de votre interview pour Koh-Lanta Malaisie, vous disiez vouloir toujours atteindre la perfection. Est-ce toujours le cas et en quoi cette émission vous a amenée à cette quête de perfection ?

Sara: J’ai ce besoin que tout soit parfait, que ce soit dans ma vie privée ou professionnelle. Je suis perfectionniste et cela peut être un défaut comme une qualité. On sait que si on vient travailler avec moi, on doit s’engager totalement. Sur Koh-Lanta, mon objectif était de connaître mes limites, savoir jusqu’où j’étais capable d’aller, mentalement et physiquement. Malheureusement, mon corps m’a lâchée avant que j’ai toutes les réponses. Maintenant, j’ai vécu dix jours pleinement. Mais je n’ai pas atteint ce que je voulais atteindre. Je reste sur ma faim.

Les médecins ont diagnostiqué une double otite. Ont-ils donné les raisons de cette crise ?

Non. Les premières recherches n’ont rien donné. Lorsque j’ai été hospitalisée, j’ai pu réfléchir aux causes. Je mets rarement la tête sous l’eau, surtout à plus d’un mètre. Je savais que c’était mon point faible mais à aucun moment je n’ai pensé me freiner. Lors du jeu en apnée où nous devions rapporter une plaquette ou celui où nous devions pousser le coffre le plus loin possible, j’ai entendu un ‘clac’ dans mes oreilles. Je n’y ai pas prêté plus attention que ça. La douleur s’est déclenchée un peu plus tard. J’ai réintégré le jeu et de nouveau la douleur est revenue. Même avec mon traitement et les anti-douleurs, tout s’est accentué. Ma mère m’a dit ensuite que j’avais été fragile des oreilles dans ma jeunesse…

« J’ai toujours voulu ressembler à mon père »

Vous aviez déclaré que vous vouliez prouver à votre père que vous êtes un guerrier. Où en êtes-vous par rapport à lui ?

Mon père est très surpris de voir sa fille réalisé de telles choses, même à 42 ans. Etre plongée en milieu hostile et en survie… Ma mère est plus choquée de voir sa fille se dégrader physiquement au fur et à mesure des épisodes. Elle est confrontée aux images et est très touchée. J’ai toujours voulu ressembler à mon père. Mon père est un dur, il ne baisse jamais les bras. Il m’a éduquée à son image. Je voulais lui montrer qu’il pouvait être fier de moi. Je suis partie jeune de la maison : j’avais 18 ans. Je voulais qu’il sache, devant sa télévision, que j’étais capable de faire tout ça.

L’équipe rouge était très divisée avec un conflit générationnel. Comment l’avez-vous vécu ?

J’ai essayé de faire du mieux que je pouvais pour éviter qu’il y ait deux clans qui se forment. D’un côté, il y a les jeunes avec Namadia, Anthony et Marylou, de l’autre Bernard et Nadine. J’ai essayé d’accomplir ma mission en tant que chef de camp en tentant de souder tout le monde. J’avais un rôle qui me tenait à coeur. Sans diriger mais en donnant des directions. On avait remarqué que les jeunes n’étaient pas les plus remuants sur le camp… Nadine s’est énormément investie pour la survie de la tribu et n’a jamais été remerciée pour cela.

Les rouges ont connu de nombreuses défaites malgré votre courage et votre vaillance. Votre capitaine Namadia a beaucoup critiqué les doyens en disant qu’ils ne se donnaient pas à fond lors des épreuves. Est-ce votre point de vue ?

Plus ou moins. Cela dépend des épreuves. J’ai un souvenir flagrant du jeu du coffre. Personnellement, j’ai dépassé très largement ce que j’étais capable de faire. A deux mètres sous l’eau, c’était déjà un évènement ! Je suis allée au maximum de mes possibilités. Myriam, de son côté, a également tout donné. Elle a pensé à moi et cela l’a motivée. Concernant Namadia, le plus gros souci, c’est qu’il donnait beaucoup lors des épreuves mais pas sur le camp. Si on pend Bernard, nous savions que la nage était sa faiblesse mais on ne peut pas lui en vouloir. Lors du jeu en apnée, il a réussi à prendre sa plaquette. Ni Marylou, ni Anthony le costaud ne sont parvenus à décrocher la leur. Aller au-delà de ses limites, ce n’est pas ça. Namadia aurait dû intervenir en parlant à ses camarades dont il était plus proche. Je suis persuadée qu’il y avait du bon et du mauvais quand il affirmait que certains n’allaient pas au bout de leurs limites. Chacun a fait sa part de travail mais il n’y a pas que le travail sur les épreuves.

 

Étiquettes : , , ,

Koh-Lanta: Malaisie – épisode 4: Départ de Sara et de Nadine

Sara et Nadine

Episode diffusé le 23/11/2012. Photo: Sara et Nadine

Quelle semaine mouvementée avec rien de moins que trois rebondissements surprenants. Le premier retournement de situation a eu lieu chez les Jaunes, Philippe, le cœur lourd et l’esprit revanchard, n’a pas digéré le départ d’Elodie et s’est senti comme une goupille. Pourtant, Marie l’avait prévenu, on n’est jamais à l’abri d’un retournement de situation. La preuve, lors de la première épreuve entre les Jaunes et les Rouges, Philippe affiche ostensiblement sa forme. Et il réussit à renverser la situation en mettant son équipe dans la poche. Philippe remporte le fusil-harpon, lui qui la veille pensait abandonner.

Un autre retournement de situation aura lieu chez les rouges, à savoir l’héroïque Sara, soudainement assaillie de violentes douleurs aux oreilles. Les médecins ont diagnostiqué une double otite. Elle est emmenée à l’infirmerie pour y passer la nuit. Les rouges, affaiblis physiquement parce que refusant de se nourrir, connaissent de nombreuses défaites. Et Sara souffre trop, elle est de nouveau affaiblie et contrainte de quitter l’aventure. Ce qui donne la possibilité à Elodie, alors éliminée dans le précédent épisode, de revenir dans l’aventure.

Les rouges sont mal en point. Namadia, le capitaine des Rouges, critique quant à lui les doyens de l’équipe, à savoir les moins sportifs, en disant qu’ils ne se donnent pas à fond lors des épreuves. Deux clans se forment à l’intérieur du même clan. D’un côté, il y a les jeunes avec Namadia, Anthony et Marylou, de l’autre les aînés, Bernard et Nadine soutenus par Elodie. Les tensions se forment, Myriam décide à la dernière minute contre ceux avec lesquels elle avait pactisé et Nadine en fait les frais. Elle a été éliminée.

Du site plurielles.fr

Note: Philippe a le collier d’immunité, mais cela ne veux rien dire…Sinon quel coup dur pour les Mawar!

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , ,

Dead Zone: Un Happy end mitigé…

Vous avez lu certainement mes précédents articles et surtout la critique de la saison 6. Vous allez me demander: « Oh non pitié, on a marre des scénarios roses! ».

Un point négatif que les fans reprochent en effet à la fin: c’est qu’elle soit un happy end. Et là je me demande après tout ce que Smith a vécu (5 saisons de tristesse et de perte) s’il ne mérite pas un peu de bonheur. Bon, je ne suis pas parmi ceux qui adorent les Happy end mais parfois on se demande quelle sera la logique de la fin.

Vous déconnez? Un 3 ème coma? ça fera vieux jeu. Mais ce qui a rendu ce final assez spécial c’est à la fois le Happy end et l’avenir incertain (Stillson). Donc le futur n’apportera aucun repos, ça c’est sûr pour les Smith-Bannerman.

Il y’a aussi des fans qui n’ont pas supporté le baiser entre Sarah et Stillson (et moi donc!), j’ai trouvé que c’était un surplus, un truc ne servant à rien pour faire avancer l’histoire. Même chose pour le triangle amoureux Stillson-Sarah-Johnny, j’ai trouvé la transition des scénaristes maladroite qui nous affichera une Sarah aux moeurs légères.

Il y’a des fans qui n’ont rien aimé, et dont leurs reviews comportent plus de points négatifs concernant le final. Ils s’attendaient à quoi?

C’était assez intéressant comme final je trouve, et il renvoyait au premier épisode de la saison 6, on revoit Walt dans une des visions de Johnny, et la fin reste ouverte avec le fil rouge symbolisé par Stillson, son ennemi juré Johnny suivi de Sarah et de Junior.

Vos avis sont les bienvenus.

 
Poster un commentaire

Publié par le novembre 25, 2012 dans Dead Zone, Dead Zone: saison 6, Fantastique

 

Étiquettes : , , , , , , ,

Dead Zone: famille spaghetti!

Bienvenue dans la catégorie des « familles spaghetti » en référence aux plats de spaghetti pleins de sauce, de fromage, de légumes, et Dieu je ne sais quoi ! Je vais me concentrer sur les familles, qui est la sœur de qui, qui est le nouveau frère, qui est le vrai père ou la vraie mère et j’en passe ! Vous voyez le tableau ?

J’ai décidé de commencer par la série Dead Zone, une série qui a pris fin depuis 5 ans. Alors c’est plutôt car j’ai la flemme de commencer par d’autres séries loooool.

Bon, nous avons d’abord John, ou Johnny qui est le héros de la série. C’est un grand blond aux yeux bleus bien comblé, prof de science et qui a une fiancée : Sarah. Vous me suivez ? Ce n’est qu’une introduction.

Après une fête foraine et quelques galipettes avec sa dulcinée,  Johnny la raccompagna jusqu’à la porte puis repris la voiture, mais il fut fauché par un camion qui le laissa dans un coma qui dura 6 ans. Un jour, il se réveilla et découvrit que sa mère Vera qui était amoureuse du révérend Purdy était morte, que Purdy était son tuteur, que sa fiancée s’était mariée à un sheriff du nom de Bannerman, que son ex-fiancée avait accouché depuis 6 ans d’un garçon que son mari lui a donné le prénom de Johnny junior. Ce dernier ignore que son vrai père était « le monsieur à la canne » qui rendait souvent visite aux Bannerman.

Cerise sur le gâteau : Johnny avait des visions depuis qu’il était sorti du coma, mais vu que je me focalise sur les familles, je vais me ficher des amis et des visions voire des enquêtes.

On découvre que Walt le sheriff est un bon mari et un excellent papa, son amour pour Sarah est partagé par Johnny, la pauvre Sarah s’est trouvée amoureuse des deux hommes qui sont passé du statut des rivaux à celui des grands amis. Je n’ai jamais vu un triangle amoureux durer aussi longtemps, 6 saisons quand même!

En grandissant, Johnny junior apprit lors d’une réunion de famille Smith-Bannerman que son papa n’est pas son vrai papa et que Johnny était son vrai père (voir la saison 4). Choqué, le petit Johnny demanda à Johnny comment il allait l’appeler et Johnny lui répondit « Johnny ».

Je continue à explorer cette série en dévoilant qu’en fait, le tuteur Purdy (révérend) savait que Herb Smith, le père de Johnny, n’était pas mort mais bien en vie. Ceux qui étaient au courant de cela étaient menacés de mort. Le père de Johnny était un medium et était exploité par des gens sans scrupules à commencer par Stillson. On assistera à leurs retrouvailles, mais courtes vu que le père de Johnny mourra empoisonné.

Et comme la dernière saison ne comporte que des morts surtout dans son premier et son dernier épisode, on assistera à la mort de Walt.

Johnny proposa à Sarah, enceinte, de déménager avec lui dès le troisième épisode. Ils vivront ensemble sous le même toit même s’ils ne sont pas mariés ou amants (mais les regards torrides en disent long). Sarah accouchera de la fille de Walt, qu’elle nommera Hope. Donc Johnny junior est son demi-frère.

Johnny junior (ou Junior ou même JJ) va hériter  du même don de son père biologique (Johnny) quand il sera brutalisé par Stillson et sa tête cognera le sol. A la fin du dernier épisode, il dira « Papa » à Johnny.  L’axe de la famille et surtout de la lignée paternelle est très important et flagrant dans Dead Zone. Vous êtes superstitieux ? Bah je voulais juste parler de l’accident de Johnny : le 6/6/95 et son coma qui a duré 6 ans. Les chrétiens ont peur d’un certain chiffre : 666 ! Johnny Smith serait-il un ange ou un démon ? On s’en fout. Je ferme la parenthèse !

Toute remarque est la bienvenue !

 
Poster un commentaire

Publié par le novembre 24, 2012 dans Dead Zone, Dead Zone: saison 6, Fantastique

 

Étiquettes : , , , , , , , , ,

Bref, j’ai regardé la saison 6 de Dead Zone

Image

Voici donc ma toute première critique post-Dead Zone. Je n’ai jamais écrit une critique à son propos et je n’y ai jamais pensé jusqu’à un certain moment. Pour les fans de cette série, il n’y aura aucun problème de compréhension, mais ceux ne connaissant pas cette série, ça va être difficile !

D’abord, je veux être clair : cette critique portera sur la saison 6, la dernière saison de Dead Zone. Une série de merde, je vous l’accorde, mais qui comportait des choses intéressantes. Bah quoi ? J’ai suivi cette série jusqu’au bout, et je suis à cheval entre un fan et un téléspectateur de M6 jemenfoutiste. Donc j’avoue que j’ai apprécié cette série pour certains critères, car parfois c’est une série qui frôle le fantastique. J’ai regardé cette série il y’a des années, mais je n’ai jamais écrit une seule critique à son propos.

Revenons à nos moutons : la saison 6. J’avoue la concernant que j’ai lu d’abord les réactions des fans américains que j’ai trouvé pour la plupart, mitigées. Cette dernière saison fut diffusée en 2007, après que le network ait refusé une saison supplémentaire.

Le nouveau générique est le meilleur des 3 génériques, il est très court (10 secondes) et les effets/images sont sobres et plaisants aux yeux et aux oreilles ! Note positive pour la saison 6.

Le premier épisode 6×01 « Tragédie » marque un grand tournant avec la mort de Walt, l’incapacité de Johnny à le sauver surtout qu’il avait eu la vision de la mort de son ami toute la journée, ce qui fut un coup dur pour Johnny qui n’informa pas Sarah de la vérité. En réalité, Johnny eut une autre vision de Walt sauvant Purdy des flammes.

Image

Image

On remarque dans cet épisode noir un changement : l’acteur jouant le rôle de Johnny Junior a changé, ou plutôt dirais-je on avait fait appel à un nouvel acteur brun Connor Price pour jouer après la fin du contrat avec l’acteur blond Spencer Achtymichuk.

On aurait pu être plus strict concernant le choix, car l’apparition de Connor Price dans le rôle de Johnny Junior était frappante.

Mais bon, c’était un détail à ne pas négliger quand même ! Dans la saison 6, suite au décès de son père adoptif Walt, Junior commença à avoir des visions mais petites. Il n’informa que Johnny, son père biologique de ce qui lui arrivait. J’ai trouvé qu’on aurait pu faire cela plus tôt…

Image

Au moins, on pouvait dire que Junior avait enfin un poids dans la série ! Le premier épisode était riche en évènements, les duos Purdy-Johnny, Sarah-Johnny, Johnny et son fils, Walt-Johnny, Purdy-Janus….Tous enrichissaient cet épisode déjà marqué par une enquête secrète que seul Walt connaissait et on se demandait de quoi il s’agissait. Mais Walt était déjà mort emportant son secret avec lui. Le corps de Janus gisait auprès du sien.

Image

Image

Ce premier épisode fut intrigant et quand on passe aux épisodes qui le suivent, nada ! Une femme-sheriff aux manières strictes avait pris la place de Walt et en plus, enquêtait sur lui. On saura plus tard qu’elle suspectait l’achat d’un terrain et un compte en banque secret,  le sheriff Turner (c’est le nom de la femme) était têtue comme une mule, très discrète, ne dira pas un mot de plus. Après le premier épisode, le révérend Purdy qui se reprochait la mort de Walt, partit loin du Maine laissant derrière lui Cleaves Mills. Le meilleur ami de Johnny, Bruce, partit loin pour raisons professionnelles.

Image

Bref, ils ont changé tous les acteurs à l’exception d’Anthony M. Hills (Johnny) et de Nicole DeBoer (Sarah). L’acteur jouant le méchant vice-président Stillson n’avait pas changé non plus, mais j’ai remarqué que ses apparitions étaient moins nombreuses qu’autrefois.

Bien entendu, il ne restait que 3 des acteurs originaux, la production a tout changé pour l’énième saison, ce qui était difficile à avaler pour les fans surtout ! La production et les scénaristes avaient décidé de jouer sur l’arc Johnny-Sarah-Stillson et sur l’arc Johnny-Sarah. La suppression de Purdy, Walt et Bruce qui étaient très liés à Johnny était une suppression brutale et scandaleuse car on venait ainsi de tuer la moitié de la série.

Laissez-moi vous dire une chose, si vous n’avez jamais regardé cette série, vous aurez certainement du mal avec les visions et les arcs multiples (c’est une série regorgeant d’arcs, croyez-moi !) voilà pourquoi il faudra la regarder dès le début. Fan ou pas, c’est une série chiante mais comportant plusieurs thèmes intéressants comme la paternité, la folie, l’amour, la mort, l’amitié….Il faudra être dingue pour regarder les 6 saisons, et je les ai regardé ! lol

Passons à autre chose, Walt était un des personnages principaux les plus importants après Johnny, sa mort était brutale et soudaine, et pourtant les épisodes qui suivirent l’épisode 6×01 étaient vraiment nuls, creux et ennuyeux. La veuve qui emménage avec son fils chez Johnny, ceci dit en passant, le tandem Johnny-Sarah vivant sous le même toit formait une sorte de vieux couple et en même temps une sorte d’adolescents timides (si si !)

Il y’a aussi un épisode à propos de Junior qui embrassait une fille pour la première fois, à 12 ans il a fait vite ! cet épisode par exemple est vraiment creux de chez creux..

Mais c’est l’épisode final qui contient la séquence la plus « BERK » c’est quand la veuve s’est jeté entre les bras de Stillson avec un gros « SMAK » sur la bouche ! C’était gnian-gnian…à gerber.

Image

Résumé: Après avoir connu la vérité accidentellement du sheriff, Sarah s’emporta contre Johnny et la tension sexuelle entre les deux baissa d’un cran. Sarah s’éloigna de Johnny qui s’en voulait, et se jeta entre les bras du politicien qui ne demandait pas plus qu’une veuve pour que sa carrière soit propulsée. Et comme je suis un grand romantique, j’aurais préféré ne jamais voir ce baiser et ces biscuits préparés maison : la famille parfaite !

Pour ceux qui connaissent cette fichue série, ils sauront que ma dernière phrase est ironique, surtout avec un palmarès comme celui de Stillson.

Bref, j’ai regardé la saison 6 de Dead Zone jusqu’au dernier épisode : une surprise mais agréable. Après avoir vu deux épisodes dans lesquels figuraient deux amis de Johnny dont Bruce, qui disaient à leur manière un au revoir à la série, c’était au tour du dernier épisode de voir le jour (le 6×13).

Je me demande pourquoi les saisons de Dead Zone comportent un nombre si limité d’épisodes…On finit la série avec le 80ème épisode et on sent que c’est vraiment un épisode de la fin. Des fans avaient dit que la fin était en queue de poisson, pas pour moi. Je trouve que la série est finie sur plusieurs sous-entendus et malgré le fait que l’avenir était incertain, Johnny, Junior et Sarah y feront face. Dans le dernier épisode, Johnny retrouva Purdy après la mort d’une infirmière qui lui avait montré une vision. Le duo Purdy-Johnny donna du rythme à cet épisode final puisque Johnny était à la quête de son père Herb, qu’il croyait mort. Après plusieurs visions, le duo retrouva Herb bien vivant, dans une réplique de sa maison. Il semblait avoir eu un lavage du cerveau puisqu’il croyait que Stillson était son fils John. C’est grâce à une photo de John avec Junior que Herb reconnut enfin son fils Johnny, et que ce dernier eut une vision de Walt qui lui demandait de veiller sur sa famille, car sa vie était menacée par certains qui ne voulaient pas que son enquête avance et qu’il dévoile la vérité à son ami. Herb meurt empoisonné entre les mains de son fils, trop tard…

Image

Image

Image

Image

De son côté, Sarah reçut un coup de fil de Johnny qui lui dévoila certaines choses sur le politicien Stillson sur lequel elle a craqué, et le masque de Stillson tomba en violentant Sarah et Junior qui tomba par terre et reçut un coup sur la tête.

Image

Junior eut une vision d’Armageddon en même temps que son père Johnny, lorsque Stillson le toucha. Sarah envoya Stillson balader en le menaçant de le tuer, et il disparut, laissant la place au trio Johnny-Junior-Sarah au bord d’un lac, plus soudés que jamais. On assiste aussi à Junior qui dit pour la première fois à Johnny : « Papa ». Le trio affronta l’avenir avec le sourire. Johnny récupéra sa famille et en particulier l’amour de sa vie : Sarah.

Image

Image

Image

Image

Bon j’ai tenté de résumer en gros  des choses, même si on se demande où est passé Purdy après la mort de Herb Smith, qui s’est donné tout ce mal pour que ce dernier reste en vie, ce qu’il a pu donner comme info…Le dernier épisode donnait l’impression d’une fin optimiste, aller de l’avant, on peut comprendre que les Bannerman-Smith avaient déjà choisi un camp, celui de la vérité, de l’avenir et de l’optimisme. Il faudra se battre jusqu’au bout, chose qu’ils avaient compris. Bon, ce n’est pas mal comme fin même si je suis contre les Happy end, mais j’admets que la saison 6 n’est pas la meilleure de la série, quel dommage de créer une énième saison pour la plupart creuse et ennuyante, avec quelques épisodes décents en particulier le premier et le dernier.

Surtout, ne demandez jamais pourquoi on peut être fan d’une telle série car les fans risquent de répondre : « C’est compliqué ! » lol. J’ai regardé cette série depuis longtemps mais bon, je prends mon temps pour parler des séries^^.

Voilà, vos avis sont les bienvenus.

 
Poster un commentaire

Publié par le novembre 24, 2012 dans Dead Zone, Dead Zone: saison 6, Fantastique

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , ,

Un petit message…

Bonsoir à tous,

Il y’avait une petite envie de ma part de regarder le 4ème épisode de Koh-Lanta qui sera diffusé ce vendredi, mais d’emblée et pour des raisons personnelles, il y’a de fortes chances que je ne regarde pas ce 4ème épisode. Si je le regarde, ce sera un pur miracle tellement mon emploi de temps est surchargé cette semaine en particulier.

D’ici là, on verra! Bonne soirée sur wordpress! 😉

 

Étiquettes : ,

Koh-Lanta: Malaisie – Pas de compte-rendu du 3ème épisode ce soir!

Yéyéyé! Je n’ai pas osé regarder l’émission mais visiblement on a Elodie qui a plié bagages ce qui veut dire que les jaunes ont échoué dans l’épreuve de l’immunité, par contre ils ont le feu sacré contrairement aux rouges qui ont le riz sans feu!

Ironie du sort ou pas, la semaine prochaine je vais voir si j’oserais regarder le 4ème épisode!

Désolé à ceux qui me suivent pour ce soir! c’est mieux de passer un vendredi soir sans télé, lol!

 

Étiquettes : , , , , , ,