RSS

Archives de Tag: totem

Koh-Lanta 17: Cambodge – Review de l’épisode 2

ScreenShot4484ScreenShot4482

Bonsoir et bienvenue dans ma toute première review de cette 17ème saison de Koh-Lanta au Cambodge et la 20ème au total de toutes les saisons incluant les all-stars.

Je n’étais pas chaud pour commenter le 1er épisode la semaine dernière, car ce que j’ai retenu c’est 3 équipes : rouge (Bokor), jaune (Sokka) et bleue (Takeo), avec 18 candidats repartis en groupes de 6 pour former les 3 tribus pour une survie pendant 40 jours. Les rouges, coachés par Yassin, trouvent l’eau et construisent une belle cabane le même jour, pas mal pour une équipe de  « vieux » même si je trouve offusquant que Yassin pensait ça au début. L’équipe des jaunes est assez mélangée et l’équipe des bleus, ou celle_où_on_gueule_le_plus, l’équipe ayant plusieurs jeunes vingtenaires et un quinquagénaire, Yves, qui a pleuré dès la première nuit. Les Takeo ont perdu et c’est Dylan, 22 ans, jeune promoteur immobilier et mannequin à ses heures perdues, qui l’a fait : il quitte l’aventure avec ses mocassins qui ont fait fureur sur Twitter.

Ce deuxième épisode commence par Denis qui présente l’émission d’un temple Cambodgien, je trouve que ça change un peu des plages et des falaises, même si ça reste touristique !

Après près de 2 minutes de récapitulatif du premier épisode, (on a l’impression que ça dure depuis 20 jours alors que ce n’était que le résumé du premier épisode !) l’épisode 2 commence enfin après 6 minutes de présentation et de récapitulatif qui vous donnent envie de faire un clic sur « avance bordel !» et ce n’est pas si simple pour ceux qui regardent la télé, qui doivent survivre aux caprices de TF1 pour les pubs et j’en passe.

Du renfort réconfortant !

L’épisode démarre par une nouvelle surprise : un bateau dans la mer avec seulement 3 personnes à bord, et bien sûr ils se demandent pourquoi ils n’étaient que 3 et où étaient passés les autres. Je me demande s’ils n’avaient pas pensé qu’il était possible qu’il y avait anguille sous roche. Mais bon, tous les 3 ont l’air de sportifs redoutables :

ScreenShot4485

Le premier au grand gabarit s’appelait Vincent, 32 ans et déjà retraité, un expert en rugby et il a l’air d’un fonceur. Mais cette montagne de muscles peut avoir ses inconvénients. A Koh-Lanta, souvent les gros mangeurs (en raison de leur gabarit) affichent une grande faiblesse sans la présence de la bouffe….Le gars a pour le moment une bonne mine et il sourit, gardons espoir ! Sa place est dans une vraie équipe !

ScreenShot4486

Le second gars s’appelait Sébastien, un blond svelte de 35 ans, moniteur d’escalade et surfeur, il a l’air plus redoutable que Vincent à mon avis. Lui aussi mérite une vraie équipe !

ScreenShot4487

Le 3ème naufragé (comme Denis les appelle) est une fille, Claire, 38 ans, une experte en survie et à l’aise dans l’eau, est également un bon élément à prendre, mais ce qu’on sait et qu’ils ne le savent pas, c’est qu’ils seront tous les 3 des adversaires, chacun dans une équipe. Et franchement, si l’équipe des jaunes était verte, j’aurais surnommé Riri, Fifi et Loulou les 3 naufragés qui rejoignent la plage après 300 mètres de nage après avoir reçu un message de Denis Brogniart. Il faudra m’expliquer quel est l’intérêt d’ajouter trois nouveaux candidats : est-ce pour bousculer les autres naufragés ? est-ce pour surprendre les téléspectateurs ? Même si c’est pour les deux cas, je ne vois pas l’intérêt. Ils auraient pu être là dès le début au lieu de se casser le cul pour se retrouver en dernière position avec le risque d’être éliminés à tout moment. Sinon c’est clair qu’ils apportent de la fraîcheur et du dynamisme, j’aime beaucoup.

C’est juste une remarque: les 3 nouveaux ont chacun une marge de 3 ans entre leurs âges (32, 35 et 38) un clin d’œil à ce chiffre 3 qui berce cette saison! et en plus des trentenaires..et pour combler le tout, l’émission est diffusée le mois de Mars, c’est-à-dire le 3ème mois, trop de clins d’œil? lol

Les bleus ont les boules

Monsieur muscles, Spiderman et Nikita arrivent à destination, alors que pour les autres équipes, ça s’étripe entre bleus, ça se construit avec les rouges (le premier escalier de Koh-Lanta avec Yassin !) et ça crie famine avec les jaunes qui reçoivent le message du jeu de confort dans une bouteille…

ScreenShot4488ScreenShot4489

Brogniart accueillit les 17 candidats en les assommant d’emblée par une surprise : le trio nouveau Vincent, Sébastien et Claire. Ils seront tous des offrandes pour des équipes qui crèvent la dalle, non je rigole ! mais en fait ils feront partie de la récompense : l’équipe gagnante pourra choisir celui ou celle qui la convient avec le feu, l’équipe qui finira deuxième pourra choisir entre deux des nouveaux  naufragés restants et l’équipe loser n’aura qu’à prendre le dernier restant.

Pour le jeu, c’est d’une simplicité accablante : les équipes doivent désigner un prisonnier qui sera attaché à une corde et dont l’extrémité de la corde contient une charge de 70 kilos portée par tous les autres, courir en dépassant 5 obstacles et en portant 70 kilos, au 5ème et le dernier obstacle, le reste du monde reste derrière et seuls les prisonniers passent de l’autre côté pour marcher sur un bout de bois en équilibre afin de pouvoir mettre 5 boules les unes sur les autres grâce à 5 supports et une fourche.  J’ai cru que je n’allais pas finir mdr. Ah si, tirage au sort pour les jaunes et les rouges : Yassin et Sabine étaient exemptés.

Les rouges avaient choisi Manuella, la plus grande des filles, un choix tactique. Manuella était plus maligne et garda son sang-froid malgré la fatigue, elle rajusta toutes ses boules avant de permettre à l’équipe rouge de gagner.

Les bleus et les jaunes continuent le jeu pour savoir qui sera en seconde position, mais ils étaient tellement faibles et désorientés que Brogniart simplifie le jeu en enlevant une boule, alors que Kelly donnait l’impression de partir à la 3ème guerre mondiale, rouge comme une écrevisse et ruisselante de sueur, elle ressemblait plus à une écrevisse enragée.

Finalement, c’est Brahma, le prisonnier des jaunes qui finit par gagner. Pas de chance : les bleus ont les boules, un échec s’ajoute à leur liste.

Les rouges demandèrent aux trois nouveaux de donner leurs atouts et leurs défauts, et hésitèrent entre Sébastien et Claire, finalement après une courte concertation, ils choisissent Sébastien, l’homme-araignée qui se retint de sauter de joie, et il donna symboliquement le feu aux rouges.

ScreenShot4494

ScreenShot4497

Pour les jaunes, pas d’hésitation : Vincent était l’homme à choisir ! la pauvre Claire comprit qu’elle fera partie de l’équipe des losers, après leur prestation, l’image parle d’elle-même !

ScreenShot4496

Les joyeuses découvertes

Après leur victoire, les rouges retournent sur leur camp et Sébastien découvre émerveillé le camp et surtout la cabane fabriquée par Yassin. Les rouges allument leur feu et cherchèrent des feuilles de palmier pour le protéger. C’est Sébastien qui sauta sur l’occasion pour pouvoir s’intégrer à l’équipe des rouges et leur prouver de quoi il était capable, et grimpa avec l’agilité d’un singe le long d’un palmier pour couper avec la machette quelques feuilles. Super Zappeur ne manque pas une occasion pour blaguer!

ScreenShot4499

Le camp des Bokor est une fourmilière où tout le monde s’active. Yassin se félicite du choix des rouges à propos de Sébastien : « j’aime les mecs comme Sébastien, ils payent pas de mine comme ça mais que sous leurs airs comme ça de garçons tranquilles timides, ils sont une vraie machine de guerre. J’aime bien ce profil, ça a l’air d’être une force tranquille, lui. Ça doit être une machine de guerre, je suis sûr et certain, je mets mes deux mains à couper…avec la machette. » Et bien je suis tout à fait d’accord avec Yassin, je trouve que le choix des rouges est vraiment excellent.

De l’autre côté, sur le camp des Takeo, Claire découvre sous un sourire jaune et les yeux effrayés, un camp bleu inexistant : aucune organisation, une cabane qui n’en est pas une, rien. La pauvre Claire découvre aussi qu’il n y avait pas de cohésion. Les 4 filles papotent dans la mer, les deux seuls hommes ne foutent rien, allongés sur la plage, tandis que le nouvel abri des bleus n’est même pas achevé. Les filles ont même dit que si les bleus avaient gagné, ils auraient choisi Claire. Mensonge quand tu nous tiens ! A Koh-Lanta on choisit toujours les hommes en premier pour leur force !

ScreenShot4500

Alors que Kelly demandait à Frédéric de se taire car il critiquait Yves, ce dernier crut que Kelly le critiquait et Claire assista allègrement à l’altercation entre Yves et Kelly qui ne se supportent pas depuis le premier épisode. Il ne manquait plus que les machettes !

ScreenShot4502

Vincent découvre à son tour le camp des jaunes qu’il trouva sympathique. On est loin de l’ambiance houleuse des bleus. Les Sokka se félicitent de leur choix concernant Vincent.

Après 5 jours de disette, sur le camp des bleus, Claire prit l’initiative d’aller pêcher des oursins (tout à fait le reflet des bleus !) pour ses copains fatigués et qui se prélassent au soleil. Après avoir mangé des oursins crus, Claire se désola de l’état de l’esprit de l’équipe, qui engloutit les pauvres oursins  et jeta les restes sur la plage Takeo qui était propre, jadis.

Le festival des raies

Une bouteille échoue sur la plage des Takeo : c’est le message du jeu de l’immunité :

ScreenShot4505

Les trois équipes se retrouvent sur des plates-formes avec Denis (toujours en chemise bleue) qui leur explique qu’il faut ramener 9 raies de la mer. Encore un tirage au sort, encore le sort s’acharne contre Yassin qui se voit encore exempté d’une épreuve, accompagné de Brahma.

Le ton est donné : les rouges sont en avance, mais ont Franck le plus mauvais nageur. Leur tactique : il touche la bouée et revient sans plonger pour éviter à son équipe de perdre du temps.

En revanche pour les jaunes, la gaffe faite par Sabine qui s’est trompée de chemin, sans parler de Maria qui n’était pas à l’aise sous l’eau et n’a pas ramené une raie, tout cela leur fait perdre du précieux temps : ils ne sont pas du tout tactiques. La voix de Vincent et ses encouragements n’ont eu aucun effet…

Pour les bleus, tout le monde fonce et plonge, plus rien à perdre. Mais face aux jaunes désorientés, les bleus réussissent le sprint final et terminent deuxièmes.

Les rouges avaient remporté leur première immunité haut la main, avec en plus leur nouveau membre Sébastien qui leur avait ramené la dernière raie à six mètres de profondeur. C’est lui qui reçoit symboliquement le totem.

ScreenShot4504ScreenShot4506

Contents, les rouges nagent (après une épreuve pareille on a envie de nager) et vannent Franck, le boulet des rouges, car il avait les fesses à l’air…

ScreenShot4508

On pourrait juste m’expliquer un moment car là je ne comprends plus rien à propos du jeu d’immunité avec 3 équipes : quel rôle/pouvoir joue le totem ? On savait pendant les 15 précédentes saisons qu’en le gagnant, l’équipe est immunisée. Là, les rouges ont le totem, les bleus n’ont pas le totem mais personne ne part, et seuls les jaunes payent. Moi je m’attendais à ce que le gagnant soit immunisé et que les équipes perdantes passent au conseil ou subissent une sorte d’obstacle comme le drapeau noir à Pékin Express etc. Donc je suis un peu déçu car le totem dans ce Koh-Lanta ne vaut plus grand-chose (à part qu’il servira à partir de la réunification pour les épreuves individuelles) mais actuellement, il ne sert vraiment pas à grand-chose, à part d’être un élément décoratif. Autant être deuxième équipe alors et avoir tant de bénéfices ! à quoi sert d’être premier ?

Sinon la production a eu l’intelligence de supprimer l’anneau d’or, un vrai scandale à mon avis et surtout contre l’esprit de Koh-Lanta. Bon débarras. Mais bon je ne vois pas l’intérêt d’ajouter une 3ème équipe après tant d’années. A bas les bleus, intrus !

Comment survivre à la Takeo

Les Takeo rentrent contents, car ils n’ont ni gagné, ni perdu (belle logique que j’espère qu’on corrige car c’est du foutage de gueule) ce sont des perdants, ils étaient loin derrière les rouges.

Hada jalouse de Claire, décida de faire du feu après 5 jours à se tourner le pouce. Les bleus occultent le savoir-faire de la nouvelle et l’envoient juste pour chercher des oursins, le feu est devenu une affaire nationale pour Hada, hors de question de laisser la moindre chance à Claire de faire du feu ! Claire s’éloigna laissant Hada et 3 autres accroupis autour d’un bout de bois et s’élança à la découverte de l’île. Elle découvrit une petite cascade avec de l’eau douce pour mieux se détendre. Visiblement, les bleus n’ont exploré que la plage…et bien sûr, Hada n’a pas réussi à obtenir le feu.

ScreenShot4509ScreenShot4510

Les Sokka ruminent : ils découvrent l’amertume de la défaite et cette fois, ils goûtent à ce que les bleus ont goûté. J’espérais que les jaunes ne soient pas derniers, c’est vraiment l’ironie du sort : ils avaient remporté l’immunité dans le premier épisode, et passent au conseil au deuxième épisode. Deux femmes jaunes étaient sur la sellette : Maria, pour sa mauvaise prestation dans la dernière épreuve d’immunité et Sabine, la quinquagénaire, pour sa mauvaise prestation dans l’immunité de l’épisode 1.

Le 6ème jour, les Takeo se rendent à l’exploration de Claire, à savoir la cascade. Après avoir nagé et ri, 3 filles se perdent dans la forêt car elles n’ont pas le sens de l’orientation, les 3 copines n’ont pas pensé à emmener avec elles Claire, la boussole humaine ! Ça se voit que les bleus sont des orfèvres dans la matière de survie.

Pour les Sokka, Vincent leur apporte de la canne à sucre comme petit-déjeuner et c’est grâce à son savoir qu’ils ont tous trouvé plusieurs cannes à sucre sur leur île.

ScreenShot4511

Yves est un Dylan quinquagénaire

6 jours certes, mais pour les bleus il faut déjà construire une 3ème cabane car ils avaient construit leur cabane tout près des vagues !

ScreenShot4512

Yves décida de construire une cabane mais à lui, les autres ne méritent pas son aide, imbu de lui-même, il rejette les autres comme l’a fait le jeune Dylan, il n’a pas l’esprit d’équipe comme Dylan, pensant qu’on veut l’éliminer un jour. Il commence par piquer aux autres leurs branches sous prétexte qu’il a participé à la construction de la 2ème cabane à 50% et donc ça lui revient. Sauf qu’il a occulté le fait qu’avant de tomber, la 3ème cabane avait comporté quelques branches nouvelles et surtout 50% de ce qu’il n’a pas construit. Son comportement exaspéra tout le monde, mais c’est finalement Hada qui hurla sa rage, une rage justifiée par la fatigue, les échecs à répétition, le comportement d’Yves et surtout des cabanes qui ne tiennent pas debout.

Il faut vraiment oser mettre de grosses branches sur des petites et après on se demande pourquoi la cabane est tombée…C’est parce que les bleus est une équipe de bras cassés !

ScreenShot4513ScreenShot4514

Les bleus s’activent à monter leur 4ème cabane, alors qu’Yves dormait sous la sienne, il ne lui manque plus qu’un ballon de handball qu’il appellera Wilson en vivant en solo. Magnifique cohésion du groupe bleu.

Bref….On imagine la suite!

ScreenShot4507

Adieu Sabine

ScreenShot4516ScreenShot4515

Enfin on parle des jaunes ! la caméra reste trop sur l’île des Takeo qu’ils perdent ou non, et ça c’est le piment/le chips de ce Koh-Lanta : l’affrontement des caractères forts, la survie pour des incapables…C’est vrai que ça intéresse la prod plus que les autres équipes, plus débrouillardes et moins marrantes.

Les jaunes font croire qu’ils allaient voter contre Maria car elle ne sait pas nager et a eu une gastro à Koh-Lanta le jour du conseil, mais c’est la doyenne Sabine qui a sauté, jugée trop solitaire par ses co-équipiers. J’ai trouvé dommage qu’on la fasse sortir au lieu de sortir la malade Maria. Les jaunes rancuniers? Jamais!

Bref bon épisode qui mérite cette review, j’attends la suite avec impatience et merci de m’avoir lu.

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , ,

Koh-Lanta: critique et inscription pour une 16e saison!

screenshot3910

Mais pourquoi il n’écrit plus rien à propos de Koh-Lanta? Pensez-vous. C’est vrai que je me contente d’annoncer l’arrivée des nouvelles saisons depuis un long moment, sans faire des reviews ou des remarques. A quoi bon ça va servir pour une télé-réalité qui vogue de plus en plus dans le grand n’importe quoi?

Rappelez-vous de Koh-Lanta: Thaïlande (saison 14) qui était plus intéressante que celle qu’on regarde de nos jours (Koh-Lanta: Cambodge baptisée gracieusement »l’île au trésor« , saison 15) Notez bien que je n’ai pas compté le Koh-Lanta spécial de 2014 car c’était celui des anciens. La dernière saison en Thaïlande on se crêpait le chignon pour des colliers d’immunité, alors imaginez un anneau d’or caché sur une île qui donne l’accès direct à la finale à celui qui le trouverait. Ce candidat s’appelle Benoît, un jeune renard. C’est le seigneur des anneaux et le gourou de la tribu orange réunifiée dont les membres s’entretuent à chaque conseil derrière de bonnes paroles bien formulées.

Ce qu’on peut surtout reprocher à la production dans le tas du n’importe quoi, c’est le fait de donner l’immunité à ce candidat, le laissant voter sans qu’on puisse voter contre lui, participer dans les épreuves…Le minimum de la logique aurait été de l’interdire de voter, du coup le pire dessin animé est préférable à Koh-Lanta cette saison 16.

Je ne vais pas m’étaler à propos de cette édition, car il y aura une autre, oui: si vous voulez manger un coquillage de riz à dix, si vous voulez vous torturer le corps pour 100.000 €, si vous êtes du genre à dormir à même le sol dans des vêtements mouillés, si vous avez la tête dure contre un soleil pas tunisien (mais je sais que les européens supportent mal 40°C), si vous préférez avoir l’haleine d’un chameau et manger ce que vous jettent des animaux, si vous cherchez un dépaysement avec 19 autres blaireaux, si vous aimez chier en pleine nature et voir vos os saillir, n’hésitez pas à vous inscrire ici et à me remercier si on vous a accepté grâce à ce lien sur mon blog.

Bonne aventure!

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Image

Koh-Lanta: Cambodge dès le 26 Août!

ScreenShot3302

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , ,

Image

Koh-Lanta 2016: de retour le 12 Février!

kl2016CZF8gD5WEAAwNq6

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , ,

Koh-Lanta: Johor – Review de l’épisode 13: Adieu Sébastien!

KLE131

À la fin de l’épisode précédent, Jessica, la sportive des Rouges, avait été lâchement éliminée par les siens – Chantal et Bruno, ainsi que par les Jaunes Marc et Sébastien, unis contre elle dans l’épreuve d’immunité comme dans le Conseil qui la suivit. Malgré tous ses efforts pour se rendre indispensable sur le campement, la solidarité tribale l’avait emporté. Seule, Mélissa, la Jaune devenue Rouge, échappa à l’alliance et devint la cible après le départ de Jessica.

La sexy Jessica peut maintenant rejoindre les candidats éliminés avant elle – Jeff, Alban, Nessim, Cédric, Christophe, Charlaine et Corinne – sur l’île paradisiaque où ils attendent en se prélassant le jour du jury final, quand les étoiles s’aligneront dans le ciel et que le vainqueur de cette treizième saison de Koh-Lanta sera désigné (il me tarde !). À en juger d’après leur apparence, les naufragés ont bien récupéré depuis la fin de leur périple, en particulier Charlaine, la fille à papa, pour qui l’épreuve de survie semble s’être transformée en marathon gastronomique. Mais même amplement rassasiés, ils n’ont rien perdu de leur hargne et restent intarissables sur leur sujet favori : « Qui sera le prochain membre du jury final ? » Rêveur, Nessim est le seul à imaginer que Sébastien ait rejoint l’alliance de Jessica et de Mélissa. Jessica apparait soudain, Jeff grogna dégoûté, Alban se précipita choqué alors que Jessica l’étreignait à l’étouffement. Au milieu du jury, Jessica expliqua ce qui s’est passé avant d’ajouter amèrement « notre souhait à tous je crois est que Mélissa arrive sur les poteaux, ça leur apprendra leur histoire de mérite qui n’est pas valable à eux ». En effet, bien qu’elle soit active et ait raflé des totems et des conforts, le trio Marc-Bruno-Chantal estimait qu’elle n’avait pas sa place parmi eux, sans doute une élimination stratégique pour que le trio arrive en finale.

KLE132

KLE133

Le bon Dieu les punira

Pendant ce temps, sur l’île maudite des Lankawais, c’est le ventre vide que Sébastien s’acharna sur une noix de coco avec une machette. Le benjamin de la bande masqua son affolement par une colère sourde lorsqu’il sut que Marc n’est pas allé pêcher, une fois de plus. Le carnivore furieux ajouta : « vis-à-vis de ses valeurs de partage et tout je suis quand même assez déçu, je prends sur moi pour ne pas m’énerver ». Marc, gonflé par l’attitude nonchalante des jeunes qui ressemblent à des oisillons attendant leur bouffe gigotante, décida de ne plus pêcher pour qu’ils apprennent la responsabilité. Mélissa s’occupa de son activité favorite, à savoir griller des morceaux de coco. Sébastien n’a même pas essayé de pêcher et n’est même pas allé ramasser des bigornons ou le Pandanus.

KLE134

KLE135

KLE136

Rappelons que sans les poissons de Marc et sans les fruits et les coquillages apportés par Bruno et Chantal, ce bon Sébastien n’aurait pas tenu un jour de plus après la réunification, puisque les jaunes avaient gaspillé bêtement leur riz pour ne pas faire profiter les rouges.

Mélissa  approuva la frustration de Sébastien « on est plus faible que la semaine dernière » vu que Marc ne pêche plus de poissons. L’entrepreneur dit à ce propos « on est tous sur pied d’égalité » face à Bruno. Il lâche : « la stratégie c’est d’arrêter avec Bruno de pêcher pour tout le monde. Tu veux manger, tu vas chercher à manger. Tu ne vas pas chercher à manger, tu ne mange pas ». Chantal surenchérit froidement à propos de Sébastien « nous (elle, Marc et Bruno) on ne le nourrira plus, c’est la seule solution de ne pas avoir Sébastien sur les poteaux ». Bien que faisant partie de leur alliance, Sébastien n’était en fait qu’un pion dont on pouvait se débarrasser facilement.

Une leçon de vie que les jeunots ne sont pas prêts d’oublier !

Basketball koh-lantesque

Les aventuriers n’ont pas le temps de donner libre cours à leurs saines pulsions violentes. Denis Brogniart les convoque à une épreuve de confort. Mélissa trouve une bouteille échouée sur la plage annonçant le dernier jeu de confort de cette saison. « Garnissez sans vaciller » lit-elle à voix haute face à la joyeuse bande. Rapide comme l’éclair, Marc devine sur-le-champ ce dont il est question de faire. Décidément, ce Marc se classe parmi les meilleurs candidats de Koh-Lanta.

La récompense s’annonce merveilleuse : l’heureux vainqueur pourra se laver, se restaurer et dormir dans un vrai lit. Monsieur Brogniart est content en énumérant aux candidats affamés ce qu’ils vont manger dans ce dîner gargantuesque « gratin pomme de terre avec du fromage, avec du poulet, avec de la glace ». Bien entendu, c’est aussi un rappel aux perdants, puisque c’est le dernier jeu de confort avec un massage.

KLE137

Le jeu est cruel cette fois, et donc plutôt amusant (contrairement à ces gonflantes épreuves pleines de cordes qu’on nous assène depuis des semaines). Des paniers se trouvent en face de chaque candidat. Il faut marcher en équilibre sur une poutre et lancer dans son panier 4 noix de coco. Denis Brogniart expliqua que le jeu devient plus difficile en s’avançant sur une poutre qui devient de plus en plus fine. Les noix de coco sont dispersées : chaque candidat a 2 noix de coco dans le sable, 4 sur la poutre et une réserve de noix de coco en pleine mer. Jouer avec la bouffe était donc le second titre de ce jeu. En lançant 4 noix de coco, l’heureux candidat pourra profiter de sa récompense alléchante.

KLE138

Reboosté, Sébastien plaça très vite deux noix de coco, Marc et Mélissa égalisèrent avec Sébastien, alors que Chantal avait placé péniblement sa première noix de coco. Rapidement, Sébastien reprit l’avantage et remporta l’épreuve des affamés, finalement il décida de choisir Mélissa pour la réconforter selon ses dires et pour partager la récompense avec elle, alors que Chantal ne cacha pas sa déception « je pensais qu’il aurait fait un retour à mon invitation » rappelez-vous de cet épisode dans lequel Chantal partagea son confort avec Sébastien en lui cédant un demi-kilo de la viande de bœuf qu’il engloutit goulûment. Marc rassura aussitôt Chantal « on va aller pêcher ».

Le massage exquis

De retour sur le camp, Chantal continue de blâmer Sébastien car il avait choisi naïvement de rebooster une personne (Mélissa) qu’il devait voter contre elle dans deux jours. Elle le mit en garde « tu es entrain de donner la chance de te prendre un totem et puis de provoquer ta sortie ». Je crois que le trio avait commis une erreur en choisissant Sébastien comme la 4ème roue du carrosse, vu qu’il ne comprenait rien en stratégie, et le pire c’est qu’il ne comprenait même pas ce que voulait lui dire Chantal. Pourtant, Mélissa avait tout entendu et avait tout compris. La question n’était ni liée au massage que déteste Chantal, ni à la bouffe, c’était une question de stratégie. Ça s’annonce mauvais pour Sébastien à cause de son choix. Si Chantal tenta d’expliquer l’erreur de Sébastien par « une erreur de jeunesse », Bruno ne cachait pas son mépris alors que Marc, le débrouillard de cette saison, n’hésita pas à traiter Sébastien de « Couillon » en cachette.

KLE139

Bruno et Marc décidèrent de faire sortir Sébastien si Mélissa gagnerait l’immunité, et en plus ils en parlent comme étant une réponse à une question du caméraman. Bruno se rabattait sur la question du mérite « Mélissa est plus active sur le camp que Sébastien ».

Marc se lança pour pêcher, alors que Sébastien se rendit compte qu’il était un pion « je n’étais qu’une pièce raccrochée pour avoir la majorité ». Ciel, il a enfin compris !

Alors que Chantal, Bruno et Marc partageaient l’unique poisson pêché, c’est dans un cadre idyllique que se rendirent les plus jeunes, Mélissa et Sébastien, qui trouvèrent du jus de fruit et des amuse-gueules sur la plage. Très vite, on rafla impitoyablement la bouffe alléchante.

Le duo se précipita pour se laver après 35 jours sans shampooing. Mélissa lava même le short de Sébastien « car elle lui devait ça » alors que ce dernier révéla, fier comme un coq, qu’il a fait sa première lessive après 24 ans d’existence.  En effet, c’est soit sa mère soit sa copine qui s’en occupe, un confort de plus ! La discussion passionnante prit fin (Dieu merci !) et place au massage !

KLE1310

KLE1311

KLE1312

KLE1313

Pendant ce temps, sur le campement, l’ambiance est détendue. Le trio Marc-Bruno-Chantal pêchèrent 4 poissons et ne cachèrent pas leur satisfaction, même si elle est tachetée d’un ton amer lorsque Chantal évoqua sa « petite douche ».

Alors que les trinômes se contentaient de leur maigre repas (maigre devant le repas gargantuesque du duo enchanté), Sébastien et Mélissa dînaient et parlaient de stratégie pour éliminer Chantal. Convaincu que Marc ne voterait jamais contre lui car il lui a donné sa parole, Sébastien décida très tardivement de voter contre Chantal, il aurait pu faire ce choix lorsque Jessica lui a proposé une nouvelle alliance qu’il a rejetée…

Après la décision, dodo. Le matin, on leur sert des crêpes, des gaufres, du chocolat…Un copieux petit-déjeuner 5 étoiles, je croyais que c’était un dîner.

KLE1314

La dernière épreuve d’immunité

De retour, les deux jeunots furent accueillis sobrement par le trio des « anciens » dit Brogniart, ou plutôt les plus âgés et donc les plus sages de la tribu. Marc s’activa en remarquant un orage qui s’approchait d’eux, il fut soutenu par Bruno et Chantal, alors que les deux revenants faisaient la sieste. Sébastien ajouta en souriant qu’il était « en pleine digestion du confort ». Il s’attira les foudres des 3 autres actifs, qui comprenaient la raison de la nonchalance de Mélissa (qui savait qu’on allait voter contre elle) mais ne comprenaient pas l’attitude exaspérante de Sébastien, qui ne leva pas le petit doigt pour les aider, après le dîner, la douche, le massage, le lit et le petit-déjeuner.

C’est l’heure du déjeuner, Chantal décida de partager la dernière ration du riz entre elle, Bruno et Marc. « Je trouve que le riz de l’amitié a un meilleur goût » affirma Marc le Jaune, qui n’a plus mangé de riz depuis plusieurs jours. Sébastien leva la tête et aperçut Chantal entrain de cuire le riz. A bas la sorcière ! Agacé, Sébastien s’indigna qu’on puisse ainsi se partager la part de Mélissa et ne pas la respecter. Mélissa éclata de rire : elle a mangé assez de bonnes choses pour réclamer sa coquillette de riz. Je pense que Sébastien a eu faim rien qu’en regardant les autres manger les dernières graines du riz. Durant toutes les saisons de Koh-Lanta que j’ai regardées, je n’ai jamais vu un candidat aussi affamé que Sébastien.

KLE1315

Les femmes complotent, les hommes s’inquiètent et c’est déjà l’heure de la toute dernière épreuve d’immunité, dont le gagnant accédera directement à la phase finale du jeu. La première partie de l’épreuve est assez dure et chiante: les candidats, reliés chacun par une corde, à l’aide d’un anneau, ils doivent franchir 7 obstacles sur un parcours de combattant jonché de cordes, pour arriver le plus rapidement à une palissade. Marc fut impressionnant et rapide, il était le premier arrivé à sa palissade. Fatiguée et déboussolée depuis quelques jours, Chantal s’emmêla dans ses cordes et n’arriva jamais à sa palissade. Mélissa arriva en deuxième position et Sébastien en troisième. La dernière épreuve d’immunité est le bouquet final de toutes les cordes de Koh-Lanta, car dans Koh-Lanta, on adore les cordes.

KLE1316

La seconde partie de l’épreuve est plus ardue : il s’agit de finir le parcours en sortant la corde à laquelle chacun est relié d’un labyrinthe accroché sur chaque palissade. Il faut, bien entendu, faire sortir la corde du labyrinthe en aveugle. Marc et Mélissa eurent deux stratégies différentes, et c’est finalement Mélissa qui remporte l’épreuve d’immunité et accède automatiquement à la finale de Koh-Lanta devant le sourire béat de Sébastien et les applaudissements de Marc, très fair-play qui l’a comparée à Maradona !

KLE1317

KLE1318

KLE1319

KLE1320

Ciel, un collier !

L’étau se resserre sur Sébastien qui risque de payer cher ses bourdes stratégiques. Parlant au stratège Marc, Sébastien se lamente « sortir avec trois votes, tu ne peux pas » une vaine tentative pour amadouiller ses équipiers tout en faisant le lèche-botte, en s’activant comme par hasard sur le camp. Mélissa est intouchable, c’était logiquement vers lui où se tourneraient les flèches de la trahison.

Pendant ce temps, Bruno est dans la forêt, mais pas pour ramasser du bois. Comme par enchantement, la victoire de Mélissa le rappela enfin qu’il y’avait un collier d’immunité caché sur l’île, alors qu’il s’en foutait royalement lui et ses compères d’un tel joujou. Cependant c’est ce joujou qui a gardé Mélissa en jeu et fit virer Cédric. Bruno trouva le collier et la caméra filma l’exploit.

KLE1321

A propos de ce fameux collier d’immunité, Marc dévoila sur son compte facebook que Bruno avait trouvé le collier « il y’a plusieurs jours » et qu’il n’avait pas voulu le montrer à la caméra voulant le donner à un candidat (Marc ne mentionne pas le nom mais on devine que c’est Chantal) ensuite ils voteraient contre ce candidat immunisé et à la fin c’est Sébastien qui sort grâce à cette stratégie et Marc pleure son protégé en jouant la comédie. Mais après plusieurs discussions, Marc refusa la stratégie et poussa Bruno à montrer son collier à la caméra et jouer franc jeu. On comprend mieux pourquoi avoir trouvé le collier aussi rapidement. C’est la trouvaille la plus stupide car Bruno ne risquait absolument rien et le collier ne servait à rien.

Après l’absence du chococo qui fit grimacer les jeunots, une chamaillerie éclate entre Sébastien, agacé par la faim et par la décision de Marc qui consistait à voter contre son protégé alors qu’il lui avait donné sa parole, et Marc, agacé par l’immaturité de Sébastien qui parla du manque d’honneur, très vivement Marc répliqua « où est ta fierté d’homme ? » les langues se délient, alors que les trois autres restèrent muets devant ce crêpage de chignon.

Sébastien entrevoit déjà sa sortie en se comparant au Christ trahi par Juda, décidément on a des piques dans cette saison ! Pessimiste, il se dirigea vers le conseil.

Conseil :

KLE1322

KLE1323

Le plus long conseil de toute la saison jusqu’ici, 12 minutes au total qui se répartirent sur 2 manches : la première on vota contre Chantal et Sébastien, les votes étaient ex-æquo grâce au vote noir de Jessica. Mais il fallait les départager coûte que coûte, alors Denis Brogniart leur ordonna de voter une deuxième fois pour départager, et que le vote noir ne sera pas pris en compte. 3 votes contre Sébastien, 2 contre Chantal. Sébastien prend la porte de la sortie, aux portes de la finale. Même le dernier conseil de cette édition est à part !

KLE1324

Les finalistes sont Marc, Mélissa, Chantal et Bruno. Pendant que je vous écris cette review, la finale de Koh-Lanta s’est achevée il y’a environ une heure et demie.  Que le meilleur gagne !

À très bientôt pour la review de la finale de ce soir!!!

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Koh-Lanta 2001: réaction à l’épisode 9

KL20011X91

Salut les terriens ! C’est un deuxième article que je réserve pour Koh-Lanta 2001, avec certaines petites comparaisons avec le Koh-Lanta actuel ! Comme je ne me sentais pas d’humeur à faire un article de l’épisode 13 de l’édition 2015, je me suis rabattu sur la première édition, épisode 9.

La durée d’un épisode de Koh-Lanta 2001 est de 50 minutes, on est loin de la durée actuelle de Koh-Lanta qui oscille entre 1H30 et 2H.

C’est donc la voix-off de Denis Brogniart qui entame ce 9ème épisode de Koh-Lanta 2001 avec un long résumé des épisodes précédents (ça n’a jamais changé de ce côté).

16 aventuriers pour 43 jours sur un îlot désert situé au large de la Thaïlande. 2 tribus ont été constituées, rouge d’un côté, jaune de l’autre. Chaque équipe a un radeau, des gilets de sauvetage, un kit de pêche, des boîtes de conserve, de la farine, du riz, du savon, de l’huile, des cuillères, des machettes et des casseroles. C’est le club Med à côté du Koh-Lanta actuel où la privation est pire et où on disputerait des épreuves rien que pour bénéficier temporairement parfois de la moitié de ce qu’ont eu les candidats de 2001.

Denis Brogniart nous rappelle ce qui s’est passé les 3 derniers jours : un conseil qui tourne mal avec l’élimination du musicien du groupe David (avec la guitare autour du feu, c’est un hôtel 5 étoiles !) et du malaise qui a frappé la doyenne des jaunes (Lanta-Naï) Michèle lors du conseil. Denis Brogniart explique que Michèle préféra rester malgré l’opinion médicale qui envisageait un « rapatriement sanitaire ». Si ce petit malaise a eu lieu lors du Koh-Lanta : Johor, croyez-moi, elle sera expédiée vers la France.

La voix de Denis Brogniart nous rappelle la victoire de Françoise au tir à l’arc, sa récompense était une cassette vidéo de sa famille qu’elle visualisa avec les autres candidats, et elle tourna une vidéo à son tour et l’envoya à sa famille. On est loin des lettres et des coups de téléphones qui arrachent les larmes aux candidats actuels de Koh-Lanta.

On rappelle la mise à l’écart du stratège William qui était à l’origine du départ de David. William gagna l’épreuve d’immunité individuelle ce qui poussa les autres à voter contre Stéphane, un jaune.

On a une équipe jaune réduite et un rouleau compresseur rouge dont le cerveau est Michèle, la doyenne. La majorité des équipes réunies sont les femmes.

J’adore vraiment le générique de l’époque, que ce soit du début ou de la fin. Dommage qu’on n’a plus ce générique de la fin, je me demande pourquoi.

L’équipe réunifiée habite désormais sur un îlot bien équipé : des tentes blanches, des cabanes, et même un défouloir, une petite cabane qui fait office de confessionnal. On ne se cassait pas trop la tête pour trouver où dormir, alors qu’avec le Koh-Lanta actuel, on se fait chier pour construire une seule cabane.

KL20011X92

On nous présente les femmes restantes (Michèle la diseuse de bonnes aventures, Françoise l’employée « sincère » de la mairie, Guenaelle la caricaturiste, Géraldine l’experte en nourriture et Patricia au fort caractère sans être active sur le camp). Face aux 5 femmes, 3 hommes (Romain le sportif, Gilles le piètre bricoleur et William l’expert en pêche).

L’épisode commence par le 27ème jour où les aventuriers découvrent qu’Hubert Auriol leur a laissé une surprise (même si la voix de Denis lisait un texte sans la moindre surprise) : un miroir géant et un pèse-personne. On découvre que Françoise avait perdu 5 kilos, Gilles 7 kilos, Michèle 5 kilos, Guenaelle 4 kilos, Géraldine 6 kilos, Patricia 3 kilos. Aucune info à propos de William et de Romain, mais tout le monde semblait effrayé par une telle perte de poids à l’exception de Patricia qui ne cacha pas sa joie d’être moins en surpoids. Tout cela n’a rien à avoir avec le Koh-Lanta actuel où les candidats perdent entre 7 et 13 kilos en moyenne, on ne peut que fondre sans bouffe et avec des épreuves que Hercule n’oserait même pas faire.

KL20011X91

William, le pêcheur restant des pêcheurs habiles bizarrement éliminés, vint demander à Patricia sa ration de riz car il ne voulait pas aller pêcher le ventre vide. Patricia l’ignora bêtement, alors il partit pêcher aux bouches ingrates du poisson le ventre vide et revint avec de beaux poissons.

KL20011X94

Les rapports entre William et Patricia sont tendus : elle ne veut pas lui donner sa ration du riz car il faut « que tout le monde soit pareil » et que William ne fait pas exception. Ce dernier s’emporta, en critiquant Patricia : « d’ailleurs je dirais un truc, c’est quand elle cuit le riz il y’a une chose qui m’énerve, elle est toujours entrain de lécher la cuillère en permanence, et ça me stresse, car je sais qu’on est entrain de s’échanger des bactéries, il y’a quelqu’un qui n’a pas d’herpès qui vient d’en avoir et il se trouve que je sais qu’il y’en a. Et ça m’énerve ». La caméra s’arrêta sur Patricia la gloutonne qui était entrain de lécher goulûment la cuillère.

KL20011X95

Jeu de confort : Le 28ème jour, la convocation au jeu de confort comportait d’étrange gants noirs et un sous-entendu que l’épreuve sera aquatique, chose qui déclencha la fureur de Françoise : « j’en ai marre de la flotte ! » Hubert Auriol expliqua les règles de la pêche à la main et la récompense : un barbecue à la française, avec des entrecôtes, sauces, sel, poivre et des frites, ce qui fit saliver les affamés. Les 4 premiers qui attrapent des poissons accèdent à la manche 2, les deux plus rapides qui pêchent un poisson accèdent à la finale : Géraldine et Gilles étaient en finale, le gagnant était le plus rapide à pêcher 5 poissons. Gilles remporte l’épreuve et décida de la partager avec Michèle.

KL20011X96

KL20011X97

De retour sur le camp de la réunification, c’est la disette et c’est le début des malheurs de Géraldine qui, en tentant de ramasser des bigorneaux sur les rochers, et finit par se blesser au poignet. Elle eut un malaise, pour tout couronner. Alors que les aventuriers ramassent n’importe quoi pour se mettre sous les dents, Gilles et Michèle étaient servis par Hubert Auriol qui avait grillé la viande et l’a servie avec les frites. Cela n’a rien à avoir avec le riz mélangé avec la farine que mangeaient les autres aventuriers…quand on pense qu’ils voulaient voter contre le seul qui arrivait à leur pêcher quelque chose, à savoir William !

KL20011X98

KL20011X99

KL20011X910

KL20011X911

William évoqua le manioc en parlant de nourriture, archi-mortel mais s’il est cuit, il devient comestible. En 2001, le manioc n’a pas été mangé ou découvert..un vrai club Med !

Alors que Géraldine était au défouloir car elle ne se sentait plus prête à poursuivre l’aventure, voici enfin l’épreuve de l’immunité.

Epreuve de l’immunité : le damier géant placé sur la plage, si la case derrière une choisie a été retournée, on ne peut plus revenir au point de départ et on est éliminé. Un jeu réellement chiant qui dura plus longtemps qu’au montage. Michèle remporta le totem.

KL20011X912

KL20011X913

KL20011X914

Conseil : Géraldine fut éliminée par la quasi-totalité de l’équipe car elle ne pouvait plus continuer l’aventure, un vote « par amitié » comme l’ont dit certains.

KL20011X915

KL20011X916

KL20011X917

KL20011X918

Les épreuves ni les rations ne sont comme celles d’aujourd’hui. A l’époque, les épreuves étaient plus faciles et moins compliquées. Les rations de riz à l’époque étaient versées par un bol, alors qu’actuellement c’est un petit coquillage qui rationne le riz !

KL20011X919

L’ancienne édition est un autre monde, mais qui vaut le détour !

 
 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Koh-Lanta: Johor -Spoilers

KLJOHORarton70770

Koh-Lanta, nous y voilà ! Quelques heures avant le jour J, comme on dit : le temps passe vite !

Koh-Lanta revient avec une saison 13 dite « normale » c’est-à-dire avec des anonymes inexpérimentés avec la vie sauvage sur une île au sud de la Malaisie. (Décidément, 3 saisons dont une spéciale, on devrait tourner souvent Koh-Lanta en Malaisie ! C’est un record)

Inexpérimentés n’est pas un adjectif qu’ont rapporté les journalistes et tous ceux qui ont pu regarder le premier épisode, sauf le conseil. En effet, comme l’a affirmé Denis Brogniart, il y’aura des records, à commencer par battre celui de Freddy concernant le feu. Il y’aura aussi des ingéniosités culinaires (tant mieux, personne ne mourra de faim !) ainsi que des performances sportives.

Il y’aura du nouveau (50% des épreuves) mélangé à l’ancien. Des épreuves cultes vont être gardées (poteaux, dégustation, boue…) ainsi que les colliers d’immunité et le vote noir, et on apprend un peu sur la création des équipes. Les Tinggi et les Lankawaï, créées par le premier naufragé arrivé sur l’île selon des sources journalistiques. Il a le lourd fardeau de désigner également le chef de l’équipe adverse.

Dans ce premier épisode, on remarque un petit bonus cette année : les naufragés récupèrent, au tout début du jeu, de nombreux objets utiles à la survie dans un village abandonné. Mais seule l’équipe qui remporte le jeu de confort aura finalement le droit de repartir vers son campement avec les précieuses trouvailles. On n’a jamais vu ça dans toute l’histoire de Koh-Lanta…Ce qui est cool, c’est qu’avant même l’épreuve de l’immunité, deux candidats se blessent bêtement.

20 candidats, 20 caractères différents. On apprend qu’ils ont tous ou la plupart un côté sportif, et surtout des caractères pas si différents de ceux rencontrés lors des 16 saisons de Koh-Lanta (4 spéciales et 12 normales), un peu stéréotypés au goût de certains.

Denis Brogniart révèle qu’il n y’a pas de nouveaux candidats qui remplacent les blessés par exemple, c’est le dernier éliminé qui revient au galop, comme en 2014.

Plus fort encore, les journalistes révèlent que l’île des bannis sera de retour dès le 2ème épisode. Vous vous rappelez certainement de cette nouveauté en 2012 ! c’est curieux de reprendre un concept tellement critiqué à l’époque : en 2012, les 4 candidats n’ont pas été choisis par les 2 équipes et furent bannis pendant des jours sur une île, avant de rejoindre les équipes en utilisant tous les plans de drague possible. C’était la goutte d’eau qui a fait déborder le vase et ça m’a coupé l’appétit dès le 2ème épisode. En 2015, il y’aura 4 bannis de leurs équipes auxquelles ils appartenaient, puis on s’amusera à les « intégrer » dans leurs équipes et voir comment ça va se passer….Bref l’ennui total d’un rajout inutile que j’ai déjà critiqué il y’a 3 ans. « A l’issue de leur séjour sur « L’île des bannis », les quatre aventuriers devront s’affronter dans une épreuve qui aura des conséquences pour l’ensemble de leurs camarades », mentionna le site de toutelatele.com.

Je ne suis pas enthousiaste par les nouveautés (et le retour de l’île des bannis) car quand je visionne d’anciennes saisons de Koh-Lanta, je retrouve d’anciennes épreuves et puis c’était moins compliqué à l’époque. Koh-Lanta 2014 et Koh-Lanta 2011 étaient de vraies exceptions, de pures merveilles et j’espère que ce  Koh-Lanta 2015 sera une exception vu l’étrange nombre des candidats. J’aimerais bien qu’on m’explique un jour pourquoi on ne compte plus 16 candidats comme auparavant !!

Denis Brogniart annonça une autre nouvelle : il va y avoir un autre Koh-Lanta !

Bon, de mon côté je n’ai toujours pas fait la review de la finale de 2014…je n’ai pas oublié, je n’ai juste pas le temps !

 
 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , ,