RSS

Archives de Catégorie: CSI: Cyber

CSI: Cyber – Annulée et fin de la franchise CSI!

ScreenShot3036ScreenShot3035

L’annonce fut le 12 Mai 2016 par CBS, la chaîne diffusant le dernier spin-off des experts. La veille, on annonça l’annulation – sans grande surprise – de CSI: Cyber, la troisième et dernière série dérivée de la franchise des Experts clôturant ainsi toute une ère qui dura 16 ans (15 ans pour CSI: Las Vegas, 10 ans pour CSI: Miami, 9 ans pour CSI: NY et 2 ans pour CSI: Cyber) et près de 800 épisodes au total!!

Anthony Zuiker avoue dans hollywoodreporter qu’il ne comprend pas cette annulation: « C’est une série géniale qui ne souffre pas de problèmes d’audience » avoue t-il. Pourtant, les chutes des audiences étaient nettes cette saison, d’une part à cause de la nouvelle case horaire merdique imposée par CBS (qui fut d’ailleurs imposée à la série mère), et d’autre part à cause d’un scénario qui se perd contrairement à celui de la saison 1.

La saison 2 de Cyber s’arrêta au bout de 18 épisodes, tout comme la série mère. Et oui, Cyber ne fit pas long feu après la disparition de la série mère en Septembre 2015.

Pourquoi alors cette annulation? Selon CBS, c’est une histoire de coût (la même raison bidon avancée pour annuler les autres spin-off) alors que les audiences avaient atteint près de 6.5 millions malgré la case horaire très mauvaise.

Les premiers à réagir furent le créateur de la franchise CSI Anthony Zuiker qui regretta le choix de CBS, et le producteur Jerry Bruckheimer qui remercia sur son compte twitter (voir l’image en haut) tous ceux qui avaient supporté la franchise CSI ces 16 années.

J’ai envie de remercier les fans dévoués à la franchise ou à quelques séries de la franchise, car ce furent eux qui ont permis une telle longévité à la franchise, les non-fans curieux, les équipes et producteurs, Tarantino pour le final de la saison 5 de CSI, à Ted Danson d’avoir joué dans la série mère et terminé avec le spin-off et bien entendu, remerciement à Zuiker pour tout!

Ah si, j’ai oublié de remercier The Who, lol. Merci finalement à CBS d’avoir accepté un jour de l’année 2000, de donner une chance à une certaine série qui deviendra mondialement connue avec des spin-off!!

Dommage que Cyber n’ait pas eu un series finale. La seule série à avoir eu un series finale c’est la série mère avec Immortality. Je rappelle que ce film n’est toujours pas diffusé en France…

 

Les Experts : Cyber débarquent sur TF1 le 13 janvier prochain

CYB1X021CYB1X022

La petite dernière de la célèbre franchise criminelle va bientôt faire ses premiers pas en France.

Alors que Les Experts et ses spin-off Miami et Manhattan sont tous terminés pour de bon (aux Etats-Unis et bientôt en France), la franchise trouve un nouveau souffle cette année, avec Les Experts : Cyber.

Lancée en mars dernier sur la chaîne américaine CBS, cette nouvelle série dérivée fera son apparition en France le 13 janvier 2016 en prime-time, annonce TF1 aujourd’hui. On découvrira alors trois épisodes inédits de la saison 1, chaque mercredi.

Le nombre total des épisodes de la saison 1 est de 13 épisodes.

Dans Les Experts : Cyber, on suit la Division du Cyber-crime en Virginie, emmenée par Docteur Avery Ryan, incarnée par Patricia Arquette. Le reste du casting se compose de James Van Der Beek, Peter MacNicol, Shad Moss, Charley Koontz et Hayley Kiyoko.

Aux USA, la saison 1 des Experts : Cyber a rassemblé un peu plus de 8 millions de téléspectateurs chaque semaine. On est très loin des scores réalisés par la série originale il y a 15 ans. Mais c’est suffisant pour que CBS commande une saison 2, qui a été lancée en octobre dernier outre-Atlantique.

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

CSI: Cyber – La sonnette d’alarme tirée!

CSI_Cyber_season_2_promo

Selon le site Spoilertv, la série dérivée des experts CSI: Cyber ne ferait pas long feu.

A peine 2 semaines après le début de la diffusion de la saison 2 de Cyber, le site Spoilertv la classa déjà parmi les séries qui pourraient être annulées cette année 2015-2016. Ce site se trompe rarement, malheureusement.

ScreenShot2104

Des facteurs ont été la raison d’un tel danger:

1. Depuis le début de cette saison 2, CSI: Cyber a perdu beaucoup de téléspectateurs, je vais juste faire une comparaison entre les 3 premiers épisodes de la saison 1 et ceux de la saison 2. En effet, pour la saison 1, le nombre des téléspectateurs était plutôt acceptable (10.46 millions pour le 1×01,9.71 millions pour le 1×02 et 7.96 millions pour le 1×03). En revanche, le nombre des téléspectateurs a chuté dans la saison 2 (6.79 millions pour le 2×01, 6.20 millions pour le 2×02 et 5.21 millions pour le 2×03) bref la chute d’audience est spectaculaire.

2. La diffusion de Cyber dans une très mauvaise case horaire (dimanche à la fin de la soirée) par CBS. Cette tactique de CBS était la même avec la série mère, CSI, qui fut annulée au bout de 15 ans. On se demande si CBS n’est pas entrain de se débarrasser royalement de la franchise de CSI. Si ça continue le long de la saison 2, la série sera annulée certainement. Rappelons tout de même que la saison 1 a été diffusée le mercredi en prime time.

3. CSI: Cyber a, surtout depuis la fin de CSI, beaucoup de mal à avoir son propre public. Les téléspectateurs généralement ne s’intéressent pas à une série qui porte « CSI » mais qui ne ressemble pas aux autres séries dérivées de la série mère. Je crois qu’il y’a un sentiment de déception plus qu’autre chose, surtout de la part des fans de CSI qui ne se sont pas du tout intéressés à Cyber.

4. La saison 1 commence dès le premier épisode par une intrigue qui dura toute la saison. En revanche, on doit attendre longtemps pour l’intrigue de la saison 2 qui commencera vers la fin de Novembre.

5. Les scénaristes ont aussi la responsabilité lourde vu qu’ils avaient annulé l’arc Krumitz dès le premier épisode de la saison 2 et qu’ils se sont intéressés aux histoires d’amour des personnages. Les fans CSI voulaient une série dérivée dans laquelle ils identifieraient certaines touches CSI, mais nada.

6. Je suis un fan de Cyber mais quand je vois une série comme Scorpion qui mélange humour, drague, amour, science, psychologie et informatique, je me rends compte que la focalisation sur le monde cybernétique est peut-être dépassée. Même la touche psychologique d’Avery Ryan ne sauvera pas la série, si on prend en considération toutes les réactions des téléspectateurs restants et partants.

 

Étiquettes : , , , , , , , , ,

CSI: Cyber – Première promo de la saison 2 avec Ted Danson!

L’arrivée de Ted Danson risque de chambouler les cybers, habitués à un boss (joué par Peter MacNicol) très ouvert à l’informatique! Plus symbolique encore, cette arrivée d’un ancien CSI dans un autre univers est un passage de relais net de CSI à CSI: Cyber!

CSI: Cyber: rendez-vous dimanche 4 Octobre 2015 pour la saison 2!

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , ,

Anthony Zuiker à propos du final de CSI

ScreenShot1658

ScreenShot1656

Zuiker avec le cast de CSI:Miami lors du 100ème épisode

Anthony Zuiker s’est exprimé dans la presse sur le final, voici ce qu’il a dit :

« C’est une lettre d’amour à nos fans. Il s’agit d’une affaire riche et compliquée qui va réunir de nouveau tous nos personnages. Ce final à une fin très satisfaisante et ensuite la vie continue. Il y aura pas mal de références que notre public pourra s’approprier. Si vous êtes un fan dévoué, vous serez émotionnellement très satisfait sur comment les choses vont se conclure. Si vous êtes un fan récent, je pense que vous vous trouverez tout de même une place dans notre dernier épisode de deux heures. »

« Nous nous attendons à ce que la plupart des membres du casting soient de retour, mais il n’y aura aucun personnage de CSI Miami ni de CSI New York. J’ai finit d’écrire le final et ce fut un grand plaisir de revisiter ces personnages et les faire revenir à la vie une nouvelle fois ! »

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , ,

CSI: Cyber – Review du 1×08 – Selfie 2.0

CYBER81

L’épisode 1×08 « Selfie 2.0 » est l’un des meilleurs épisodes de cette première saison de CSI: Cyber. Comme je l’ai déjà annoncé dans la review du 1×07, le 1×08 est vraiment un épisode plus intéressant que l’épisode précédent. Vous voulez vraiment savoir quel est le meilleur épisode de toute la saison 1 ? C’est tout simplement le 1×13, à savoir le dernier. Mais il y’a des épisodes passionnants avec de bons scénarios, comme fut le cas de Selfie 2.0.

Le 1×08 commence par la décomposition d’un corps d’une jeune fille. Morte depuis 2 mois et pourtant sa page perso sur internet est mise à jour depuis une heure, chose qui attira l’attention des Cybers. Avery Ryan remarqua que, au fil des années, un changement bizarre était arrivé dans les messages de la victime sur sa page. D’habitude négative, elle était passée à une humeur très positive.

Le docteur Ortega montre un hologramme d’un cadavre à Avery et à Mundo, concluant que la fille était retenue captive durant longtemps. Il relève un tatouage de numéros assez bizarre, où il y’avait 3 numéros : le 6 et le 7 barrés, avec un chiffre 5 non-barré. Signature d’un psychopathe ? Il s’agit en tout cas de possession selon Ryan et que le suspect n’avait pas prévu de tuer sa victime.

CYBER82

CYBER83

On croit que l’enquête serait plus facile après le générique, en fait non. J’adore CSI :Cyber justement pour ses enquêtes à tirer par les cheveux mais intéressantes, les masques des personnages principaux qui tombent au fil des épisodes, l’ambiance complètement folle et sombre…

Un élément perturbateur vint secouer l’épisode à peine le générique est terminé, il s’agit d’un appel inquiétant qu’a reçu Avery de la part de Trish, la sœur de Danielle. Pour ceux qui se posent des questions, Danielle est le prénom de la patiente de Ryan et qui a été tuée par un anonyme. Du coup, j’ai trouvé cela intéressant qu’on s’intéresse de plus près au passé noir d’Avery Ryan.

Alors qu’Avery a presque abandonné l’enquête au profit de l’appel de Trish, c’est donc Mundo qui s’est occupé de la direction de l’équipe et de l’enquête. Les cybers réussirent à trouver que le tueur – kidnappeur aime les filles brunes caucasiennes aux yeux bleus, mesurant 1m60. A ne pas rater surtout Sifter entrain de chanter une chanson de 1925 adorée par le psychopathe !

CYBER84

CYBER85

Parmi les 3 filles brunes aux yeux bleus disparues, les cybers remarquèrent que Missy, une jeune fille ressemblant étrangement à la première victime, avait mis à jour sa FriendAgenda sur internet avec une humeur toujours positive. Les cybers ne doutent pas qu’il s’agit du même kidnappeur. La mère de Missy s’effondra, alors que Ryan tentait de la réveiller et de la consoler. J’aime beaucoup le moment entre la mère de Missy et Avery Ryan qui tenta tant bien que mal de cacher son passé pesant.

Lorsque j’ai regardé cet épisode pour la première fois, je me suis dit qu’Avery Ryan parlait indirectement de Danielle, sa patiente tuée. Mais là, en le regardant une autre fois, je me dis que c’est un miroir et que ce n’est pas uniquement Danielle dont parlait Avery.

Mais l’affaire de Trish McCarty, la fille qui a fait un appel téléphonique troublant à Avery, était revenue en force. Simon Sifter convoque Avery Ryan et l’informe que Trish était emprisonnée à cause d’un crime. Sifter conseilla Ryan de s’occuper en priorité de cette affaire personnelle, elle lui obéit sur-le-champ, comme si elle n’attendait que le feu vert de son patron.

Avery Ryan rend visite à Trish, qui était emprisonnée dans une cellule spécialisée pour les fous. Avery tenta de la calmer, en vain. Elle tenta de se défendre en expliquant qu’elle n’avait pas les moyens de protéger son ordinateur à l’époque, en vain. Trish avait tenté de déterrer sa sœur morte lors d’un épisode psychotique. Elle en voulait à Avery pour tout : la disparition de sa sœur, l’abandon, l’insouciance d’Avery en faisant une chasse aux fantômes sans se soucier des personnes qui sont devant elle. Les paroles intenses de Trish furent comme un électrochoc pour Avery Ryan.

CYBER86

CYBER87

De leur côté, les cybers trouvèrent non seulement le point commun entre les victimes (elles prennent un selfie sans savoir qu’il donne des infos détaillées), mais également une vidéo dans laquelle la victime se faisait agresser par un homme. Une fois identifié (trop fort ces cybers) c’est une énorme surprise (et surtout mauvaise) qui attendait Mundo et son unité : tout le monde avait le même visage, qui s’est avéré un masque, pour pouvoir garder son anonymat dans New-York. Retour à la case départ : n’importe qui pouvait mettre le fameux masque et enlever la fille.

CYBER88

CYBER89

Mais c’est le duo Krumitz-Nelson qui fut plus doué que Mundo. Ils analysèrent la taille du kidnappeur dans la vidéo et surprise ! le kidnappeur est une femme de 1m60. Plus important encore, les deux geeks tombèrent sur un tatouage qui ressemble presque à celui de la victime, sauf que c’était le tatouage de la kidnappeuse : les numéros de 2 jusqu’à 7 sont tous barrés, sauf le numéro 1. « C’est la reine des abeilles ! » s’écria joyeusement Nelson en tapant dans la main de Krumitz.  Deux bonnes nouvelles, génial pour les deux compères qui se mirent à danser d’une manière hilarante avant de sursauter devant le masque de Mundo !

CYBER810

Loin des chiffres, des masques et de son équipe, Avery Ryan s’isola dans son bureau en pleurant. Sa rencontre avec Trish ne l’a pas laissée indifférente, loin de là. Elle regarda discrètement une photo de Danielle, enceinte, et la cacha aussitôt que Krumitz fit irruption. J’aime beaucoup la relation entre Avery et Krumitz, et surtout ce moment-là, très touchant. Krumitz voulut parler de l’affaire, mais s’arrêta et remarqua que sa patronne pleurait. Il lui dit que tout le monde pensait à elle et c’est là qu’elle se jeta dans ses bras. Avery fut très directe dans ses propos très forts d’ailleurs : « je ne suis pas douée pour ça. Mais je vais sortir de ma zone de confort. Je ne crois pas t’avoir déjà dit combien je t’apprécie. Non, tu travailles 7 jours par semaine, 18 heures par jour, et je sais que tu fais ça parce que tu aimes ton travail, mais tu le fais aussi parce que tu m’aimes. Et je pense parfois  que je passe trop de temps à chasser des fantômes. Je n’observe pas les gens qui sont juste devant moi. »  Joli speech Ryan !

CYBER811

CYBER812

CYBER813

Les propos émouvants de Ryan ont fini par émouvoir Krumitz lui-même, puis les deux revinrent à l’affaire. Bonne nouvelle ! Krumitz révéla les noms des 7 filles enlevées. La première était soupçonnée d’avoir enlevé la victime. Atteinte du syndrome de Stockholm, la suspecte était folle à lier. Finalement, c’est grâce à un site de rencontre que Krumitz retraça le lieu du kidnappeur.

La fin de l’épisode était intéressante, le face-à-face d’Avery et le psychopathe, la mort de ce dernier, la libération des 5 filles restantes. Missy rapporta qu’Elisabeth la victime, a été tuée par la suspecte. L’épisode se termine par l’enterrement d’une petite croix dédiée au bébé de Danielle, ainsi que la moitié d’un cœur. Le criminel aurait ainsi tué une femme enceinte, info supplémentaire ! Les remerciements de Trish étaient la note finale d’un épisode très fort en émotions.  Cet épisode est vraiment magnifique et je vous conseille de le regarder. 9/10 est jusqu’à maintenant la meilleure note ! Je suis scotché par la prestation des acteurs en particulier Patricia Arquette.

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

CSI: Cyber – Les personnages

CYBER1PERSO

CYBER2PERSO

CSI : Cyber est la nouvelle série dérivée de la franchise des Experts. Elle est la 4ème série qui s’inscrit dans la lignée CSI et surtout la plus différente de toutes les autres séries de la franchise. Bon ou mauvais point ? il faudra regarder pour juger, et de ce que j’ai pu constater, c’est une bonne série qui mérite sa chance au petit écran.

Mais je ne vais pas présenter une série que j’ai déjà  présenté, car ce qui intéresse dans une série c’est sa thématique, son générique et bien entendu….ses personnages.

Les personnages dans CSI : Cyber sont des lab rats en langage « CSI », sauf qu’ils ne s’intéressent qu’à tout ce qui est informatique et internet. Ils sont pour la plupart mauvais en sport et tout ce qui est physique, par contre ils sont doués pour tout ce qui est mental. Deux d’entre eux ont été recrutés après avoir été arrêtés par le FBI. Dans la saison 1, on ne s’intéresse pas à leurs vies privées, sauf Elijah Mundo (divorcé et père d’une petite fille, il tente de renouer avec son ex) et Avery Ryan (son passé noir la rend fragile des fois).

Pour éviter la précipitation, je vous présente l’équipe de CSI : Cyber de la saison 1 : ils sont beaux, intelligents, ils ont un peu d’humour, et ils sont six ! C’est parti !

CYBER3PERSO

Avery Ryan (Patricia Arquette) : elle a été une psychologue renommée avant qu’un pirate ne détruise sa vie en piratant ses fichiers médicaux. Ce piratage conduit à l’assassinat d’une patiente ce qui poussa Avery Ryan à faire des recherches à propos du tueur, ce qui la conduisit à la Cyber Division qui pourchasse les cybers criminels. Avery est devenue agent du FBI à Quantico, elle s’entoura d’une fine équipe envers laquelle elle est très protectrice. Avery Ryan alterne profilage et informatique dans ses recherches. Elle connaît Sifter et Mundo depuis longtemps. Sa relation amicale avec Sifter remonte avant même la création de CSI : Cyber. Ce trio est plus complice les uns avec les autres qu’avec le trio restant, en raison d’une connaissance de longue durée. Elle peut paraître des fois comme un automate effrayant et glacial, mais elle est extrêmement chaleureuse et sympathique. Elle est complice avec D.B Russell qu’elle a connu dans CSI:Las Vegas. Ryan est divorcée et a eu une fille qui est décédée.

CYBER4PERSO

Elijah Mundo (James Van Der Beek) : C’est un père récemment divorcé  et qui est un ancien US Marine. Il a une petite fille nommée Michelle. De toute l’équipe, c’est celui dont la vie privée est plus affichée. Il tenta de renouer avec son ex (on est dans la saison 1 et il y’a des scènes chaudes). Au tout début, je l’appelais M. muscles, le James Bond sportif d’une équipe de bras cassés. Expert en champs de bataille judiciaire, armement, les bombes et les véhicules, Mundo est, malgré ses compétences, le moins surdoué en informatique, battu par Ramirez, Krumitz et Nelson. Une course-poursuite ? Un bébé au fond d’un étang ? il est toujours là. Il connaît la gravité du boulot des cybers.

CYBER5PERSO

Simon Sifter (Peter MacNicol) : c’est le boss le plus détendu que j’ai vu après Grissom (CSI : LV) et Horatio Caine (CSI : Miami). Simon est un sous-directeur adjoint du FBI assigné pour superviser la Cyber ​​Division de Ryan. Sifter connaît Avery Ryan depuis très longtemps et il a un penchant pour les technologies modernes ce qui laisse échapper un regard avide de tout. Il a pourchassé les gangs, les homicides, et décida de faire face à une nouvelle race de criminels (cybers criminels). Simon Sifter a un fils Aaron (17 ans). Ce qui différencie Sifter de ses coéquipiers, mis à part le fait d’établir la justice, il est très malin, difficile et extrêmement doué en politique. Il sait comment manipuler autrui. Il est très peu présent sur le terrain mais très efficace. Il n’est plus dans la série à partir de la saison 2.

CYBER6PERSO

Brody Nelson (Shad Moss) : Connu sous le surnom de « Baby face » par ses co-équipiers, c’est le petit dernier arrivé dans l’équipe de CSI :Cyber. Il fut froidement accueilli par Raven et surtout Krumitz. Nelson est un ancien hacker des « black hat » (chapeaux noirs) qui fut coincé par le FBI lors d’une attaque pirate contre la bourse. Plus tard, il a été recruté dans la Cyber Division de Ryan. C’est un génie en informatique. Il ira jusqu’à piéger son meilleur ami, un dangereux pirate des « black hat » devenu criminel. Dans l’équipe, une amitié est née entre lui et Krumitz.

CYBER7PERSO

Daniel Krumitz (Charley Koontz) : surnommé « Krummy » par toute l’équipe, c’est un as en informatique. C’est un expert en ordinateurs et en pièces de tout genre. Krumitz est le meilleur hacker en sécurité dans le monde selon Avery Ryan. Il se retrouve souvent en situations chaotiques avec Mundo, il délire souvent devant ses co-équipiers, mais lorsqu’il devint sérieux, c’est une vraie machine humaine qui passe des jours sur l’ordi. C’est également le préféré de Ryan, le meilleur ami de Brody Nelson. Il avoue à Ryan qu’il avait tellement peur de la décevoir qu’il avait utilisé des moyens illégaux … Krumitz est parfois décalé entre ses propos et ce qu’il fait ce qui fait alléger l’atmosphère. Avec Nelson, c’est un duo comique. Daniel Krumitz est orphelin et a une sœur aînée. Ses parents ont été assassinés lorsqu’il avait 10 ans.

CYBER8PERSO

Raven Ramirez (Hayley Kiyoko) : la jemenfoutiste de la bande, c’est le membre le plus effacé de tous d’ailleurs. Très discrète, elle travaille dans la Cyber Division de Ryan depuis 2 ans et est devenue experte en enquêtes de médias sociaux, les relations internationales et les tendances des cybers. Elle quitte l’école à 15 ans à cause d’un harceleur et rejoint les « black hat ». En raison de son piratage d’une centrale électrique, le FBI arrêta Raven puis elle fut recrutée par les cybers. Elle est la plus jeune de l’équipe.

ScreenShot2647

D.B Russell (Ted Danson) : Ancien superviseur de la police scientifique de Las Vegas et de la police de Seattle, Russell rejoint le FBI pour ouvrir selon ses dires à Ryan, « un nouveau chapitre dans sa vie » après les années CSI. Ami avec Ryan, Russell accepta l’offre d’emploi de Ryan après le décès de Finn et débarqua dès la saison 2 à CSI: Cyber. Dans Cyber, on reconnaît à peine notre Russell qui s’est complètement métamorphosé en un génie fou d’informatique et de technologie. Il conseille autrui, innovateur et multi-tâches. On apprend aussi qu’il est divorcé!

Voilà donc la fiche complète de la présentation des personnages de CSI : Cyber. Merci de votre lecture !

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , ,