RSS

Archives Mensuelles: mai 2012

Au revoir Dr. House!

Image

Une page se tourne…Je ne sais pas trop par où commencer pour dire aurevoir à House MD, une série à laquelle on s’est attaché, qui nous a fait rêver, qui nous a influencé durant huit ans. Après toutes ces années, Gregory House tire sa révérence après avoir marqué la télévision par son caractère, par ses cas farfelus, par son obsession pour les diagnostiques énigmatiques et par la complexité de sa personnalité qui a fait tout son charme, attirant des millions de fans des quatre coins de la planète.

Chaque automne, chaque pause hivernale et chaque reprise on suit House, on traque les nouvelles, les spoilers, les nouveaux épisodes. Durant toutes ces années, on est passé par tous les états d’âme, on a pleuré, on a été frustré, déçu, on était mort de rire et à la fin du compte, on était diverti. Oui on ne pourra jamais nier qu’il y’a eu des problèmes scénaristiques, malgré tout, on l’aime. Combien de blagues, de questionnements philosophiques, de regards complices avec les téléspectateurs ! Mais on est plus que de simples téléspectateurs.

Chaque année on traquait cette série qui nous a tant plu, et elle nous traquait. La traque était sans limite, on spéculait, on avait crée des scénarios de malade, les créations, les fanfictions, tout cela fait partie d’un grand processus de poursuite. Combien d’avis qui divergent, combien de fan de ship, combien de manière diverse pour exprimer son attachement à cette série.

Ce qui est certain, c’est qu’il y’aura un rendez-vous avec House en 2013 sur TF1 avec cette saison 8. Je tâcherai de poster les nouvelles et les spoilers ici, même si le goût de la traque a changé.

Ce fut une traque extraordinaire, une aventure folle de huit ans qui a prit malheureusement fin le 21 Mai 2012. (J’ai déjà posté un aurevoir sur mon blog ce jour-là XD) Et comme je préfère remercier, alors merci House MD que je qualifierai de la meilleure série de la décennie, une série atypique, attirante. Merci de nous avoir frustré, merci de nous avoir rendu dingues, merci pour tant d’évènements qui nous marqueront beaucoup. Merci aussi aux fans qui, grâce à eux, la série avec ses hauts et ses bas a duré toutes ces années. Merci aussi au créateur de la série d’avoir été aussi fou, et merci aux acteurs et actrices qui ont tout donné pour en arriver à ce résultat satisfaisant. Un grand merci à Hugh Laurie, un acteur que personnellement je ne l’ai découvert que grâce à House MD, extrêmement doué et talentueux.

Merci aux lecteurs du blog WM, en espérant vous voir plus communicatifs 😉

Merci de ma part à tous les sites qui m’ont aidé à traquer House, merci à spoilertvHouse-fr, DHF (allemand)youtube, le site de la Fox, le site de The House of Fan ou celui d’Ausiello, latimes, et je me passe de citer tous les autres sites internet.

Au revoir l’inoubliable House avec un grand sourire sans larmes, même si c’est très dur pour tout le monde de dire aurevoir à une série qui a fait un long chemin quotidien avec nous, mais les routes se croisent souvent ! La traque continue à moto, fan un jour, fan pour toujours ! Okay

Voilà, un deuxième au revoir après la fin de la série! Au revoir House.

Publicités
 

Étiquettes :

Hugh Laurie parle de son long aurevoir à House

ImageArticle tiré de latimes, traduit de l’anglais au français

Quand Hugh Laurie est arrivé à Los Angeles il ya neuf ans pour jouer dans ce qu’il a supposé être un drame médical de courte durée appelé « House », il est resté au Chateau Marmont [hôtel], comme étant un homme célèbre avec ses tendances musicales et humoristiques. Là-bas, dit-il, la vie est ressentie comme si « les adultes avaient déserté l’endroit et qu’il était en cours d’exécution par des adolescents. » Il a tellement aimé l’endroit à tel point qu’il y est resté jusqu’à ce qu’il fut finalement convaincu de la réussite de la série, il a acheté une maison et a déménagé avec sa famille.

Maintenant « House » est fini, mais pas pour les interviews. Il semble donc tout à fait approprié de choisir le même hôtel où tout a commencé. Seulement, cette fois il est juste ici pour la journée; bientôt, il va commencer une tournée mondiale avec sa bande Copperbottom et quitter le monde du Dr Gregory House le laissant loin derrière lui.

« C’est un bon tour du monde, » a t-il dit, comme s’il ne pourrait pas être cru. « Je veux dire que les gens disent « tour du monde » et il ya deux arrêts, mais nous allons partir de Buenos Aires jusqu’à Moscou. »

Laurie est un homme de haute taille, maigre, et bien qu’il ressemble, de toute évidence, à House, il ne lui ressemble pas en même temps. Il ne boite pas, par exemple, mais il rit facilement et sourit beaucoup, avec le sourire au coin. Il marche dans la pièce avec son casque de moto dans une main et des gants dans l’autre et dégage un air de convivialité si authentique que vous vous demandez comment il l’a supprimé exactement face à la caméra pendant toutes ces années.

Ce fut un long au revoir, dit-il, avec des semaines de adieux depuis que cet acteur ou que ce membre de l’équipe ont réalisé leur dernière scène.

« Je suis devenu très émotif quand Omar [Epps] nous a quitté», dit Laurie. «J’ai fait son test avec lui. Robert [Sean Leonard] était le seul qui était resté jusqu’à la fin, alors nous avons eu notre dernier jour ensemble, [parlant de la scène des motos] il a démarré comme un chat échaudé. Je suppose qu’il savait que ce serait émotionnel. Et que nous nous reverrons bientôt donc … « 

Bien que Laurie est clairement impatient de la prochaine étape de son parcours professionnel, il a dit que Gregory House va le manquer.

«Je ne sens pas qu’il me représentait [représenter la personne de Laurie], il n’est pas comme moi, ou je ne suis pas comme lui, mais je ne l’aime. Je pense que cela fait partie de la responsabilité d’un acteur d’aimer le personnage que vous jouez, et je l’ai trouvé infiniment imprévisible et drôle, ayant le dégoût de soi et malheureux .J’ai été attiré et ému par son malheur,  » il ajouta  » et le malheur en général est un état d’inachèvement; les gens heureux n’ont pas besoin de notre aide « .

Il est devenu connu pour la télé le fait que Laurie avait auditionné pour le rôle, en enregistrant sa lecture dans la salle de bain d’un hôtel pendant le tournage d’un film, il a assumé que House était un personnage supportable. Quand il a découvert le cas contraire, il fut contre le fait que la série soit intitulée avec le nom de son personnage, en favorisant quelque chose de plus dans la ligne de drame médical. Mais il s’est vite rendu compte que la série n’était pas un drame médical d’autant que c’était une étude du personnage [House].

«Je me souviens de [producteur exécutif] Bryan Singer regardant les premiers épisodes et en disant qu’il s’agissait d’une idée soudaine pénétrante, « Cette série est réellement à propos du personnage de House, «et nous avons tous consciencieusement répondu, « Oh oui, je suppose que vous avez raison, je suppose qu’il s’agit bien de cela. « 

Cela a mis une pression extraordinaire sur Laurie; pendant de nombreuses saisons, il devait être dans chaque scène (…) « J’y étais et il l’a fait», a t-il dit, en souriant, mais juste un peu. « C’était très dur [physiquement], et j’ai travaillé très dur pour y arriver. Il ya un truc nécessaire de la télévision qui consiste sur le fait que les personnages ne peuvent pas vraiment changer. Dans un film par exemple, (…) à la fin, les personnages peuvent changer, mais à la télévision, vous substituez la révélation pour le changement et cela peut être difficile à enlever. « 

Paraphrasant une histoire courte de Brodkey Harold – « Vous constaterez que je ne pense pas un mot de mes propres citations » – il a expliqué que le paradoxe de la télévision, comme avec un film, est de surprendre un public avec la logique. C’est quelque chose, dit-il, que le créateur David Shore était capable de faire jusqu’à l’épisode final.

« Lorsque House… oh, attendez, c’est la finale, on ne peut pas la gâcher », a t-il dit, à la recherche d’un exemple. « OK, sauvegardez le fait que Wilson décide de tenter une voie dangereuse de la chimio, que House soit remonté contre cela, lui dit qu’il est fou, qu’il va se tuer. Et puis, comme il s’en va, il s’arrête à la porte et dit «Nous allons le faire chez moi. » Honnêtement, je n’ai pas vu venir. C’est comme une belle déclaration d’amour et de camaraderie. J’ai pensé que House s’était tout simplement trompé à ce moment-là, mais quand je l’ai lu, je me suis rendu compte «Non, c’est ce qu’il ferait. » Logique, mais surprenant. « 

Laurie autorise Shore souvent pour la création et l’évolution de House, et littéralement grogne quand on lui rappelle des nombreux personnages semblables qui ont suivi la voie de House. «Allons-nous les nommer? » a t-il demandé. « Non, vaut mieux pas. Mais ce qui me rend vraiment en colère, c’est … non, vaut mieux pas. »

[…] Gobant des pilules, le médecin souvent sadique ne reculera devant rien pour faire valoir son idée, et il est pourtant aimé par des millions. Même en tenant compte des blues de Laurie et de l’esprit de House, comment est-ce possible? Qu’est-ce que nous avons vu dans House pendant toutes ces années?

« Je pense qu’il ya un confort de base pour les gens intelligents qui savent des choses», dit Laurie. « Je pense que House est un personnage profondément moral, même si certains ne seraient pas d’accord avec moi. Il ne juge pas. (…) il n’y avait pas plus d’une demi-douzaine de condamnation à son encontre. Il a compris le mensonge et aussi pourquoi tu as menti, et là il y avait une absolution, c’est très, très attrayant. « 

Le fait que House soit un médecin plutôt qu’un policier a aussi aidé, alors son travail ne nécessite pas de jugement. « House découvre la vérité et vous guérit, plutôt que de découvrir la vérité et de vous envoyer menotté à la prison. Il y avait donc une qualité de miséricorde à ce sujet aussi. Il a sauvé des vies. »

En outre, a t-il ajouté, » Je pense que tout le monde s’est rendu compte que peu importe à quel point il était un personnage difficile pour eux, en revanche il était plus dur avec lui-même. Nous vivons dans un monde où les gens ont peur d’être vu pour qui ils sont vraiment. Mais House a vu, et il a compris. « 

 

Étiquettes :

WatchMania444 fait peau neuve!

Depuis sa création en 2010, vous avez connu WatchMania444 comme un blog 100% noir! Aujourd’hui, deux ans plus tard, le blog change et fait peau neuve, enfin!^^ 

 
Poster un commentaire

Publié par le mai 27, 2012 dans Général

 

Étiquettes :

House MD – 8×22 (Series Finale) Everybody Dies

Pression ON : Après moult réflexions et visualisations du dernier épisode de House, j’ai décidé de prendre le temps nécessaire pour écrire ces lignes. Un dernier épisode qui nous a montré ce qui comptait le plus dans la série : la relation entre House et Wilson. Un épisode riche en émotions, en surprises et en rebondissements. Les avis des fans divergent à ce sujet, je l’ai constaté en particulier sur les forums français. sifle

J’aimerais dire quelque chose et j’espère que certains ne se sentent pas offensés, mais si vous avez bien suivi House MD, vous aurez su que le final s’étalait sur les cinq derniers épisodes, et le dernier épisode ne constitue pas le final en lui-même. Je m’adresse surtout aux «fans » qui ont délaissé la série depuis un, deux ou trois ans et qui reviennent dans le dernier épisode pour le critiquer et faire la moue. Car beaucoup de ces « fans » ne suivent plus House, inutile alors de critiquer une fin d’une série que vous ne suivez plus, sans en connaître les causes et les évènements de cette saison. WinkJe le dis amicalement Wink

Voilà, je ferme les parenthèses. Retour à cet ultime épisode de la série « Everybody Dies », dont j’ai pris un grand plaisir à le regarder. C’était un excellent épisode du début à la fin. Le plus intéressant, c’est de n’avoir aucune idée ni aucune spéculation quand on regarde l’épisode, surtout quand on est un Halone et qu’on s’attend au pire, même si au fond, je savais que ce n’était pas vrai, que Shore a lâché le morceau et que l’avant-dernier épisode était le plus triste et le plus sombre de la saison 8.

Ce series finale se compose de deux parties réellement distinctes, la première est celle du Halone pur et dur, un sacré arc individuel dramatique sombre où on retrouve House tiraillé entre ses démons intérieurs, la deuxième partie est le dernier quart d’heure de l’épisode basée sur la relation House-Wilson (le deuxième arc dramatique dans l’épisode) et qui nous a mené jusqu’à la fin de la route pour House MD.

Je commence alors par la première partie, le Halone ou l’arc individuel. Dès le début, on est devant un House à terre parmi les débris avec un cadavre à ses côtés. On ne sait pas qui est le mort, mais on veut savoir ce qui se passait. Kutner apparait dans le noir, et dit à House que l’immeuble était en feu. bounce

L’image de l’immeuble détruit et rongé de l’intérieur par les flammes reflète un House qui, dès le départ, s’est recroquevillé sur lui-même pour se battre…contre lui-même, contre ses peurs, ses démons intérieurs, ses angoisses. En tant que Halone, j’ai A-DO-RE !! Ce qui n’est pas le cas de tout le monde bien entendu, chacun a sa propre vision de l’épisode, sa propre interprétation.
Plus on avance dans l’épisode, on ne cherche plus qui est le cadavre, House cherchait des réponses dans lui-même, il ne cherchait pas vraiment des questions. Kutner, symbole du suicide (Oui, House a des idées suicidaires, mais n’oublions pas que l’idée du suicide figurait dans « Holding ON » où House avait accepté la décision de son ami, même s’il pense que c’est du suicide « my best friend try to kill himself« ), et Amber qui l’avait remplacé, étaient les premiers symboles du subconscient deHouse. Qu’importe la mort ! Qu’importe la vie ! Rien n’était important sans les puzzles et les énigmes. J’étais mort de rire lorsque House racontait les « blah-blah » de son équipe, ça se voyait qu’il n’avait rien à faire. XD lol eyebrows

Kutner et Amber se sont focalisés sur les énigmes de House, ce qui nous a renvoyé au dernier cas de House : un drogué qui n’avait plus rien à perdre. Un vrai miroir de House qui lui a renvoyé une image hideuse de lui-même, surtout depuis qu’on connait la fin de l’avant-dernier épisode « Holding ON »Sad Crying or Very sad

Dans cet épisode, j’ai trouvé le drogué touchant, j’ai trouvé House plus abattu et amer (ce qui est normal, pour ceux qui ont suivi ces derniers épisodes de la saison 8 ) et j’ai adoré Foreman qui se souciait de l’état de House, vu que ce dernier souriait bizarrement malgré tout ce qui lui est tombé dessus dans « Holding ON ». Ça m’a fait penser au suicide au départ. Les amis de House s’inquiétaient pour lui (en particulier Foreman et Wilson) et ont sillonné les endroits probables et improbables pour le retrouver. Il avait disparu depuis 2 jours, n’ayant laissé aucune trace, aucune info même à son meilleur ami Wilson. J’aime beaucoup le parallèle des quêtes : la quête de House/la quête de Wilson et de Foreman. D’ailleurs j’ai beaucoup aimé ce trio dans cet épisode ! Okay

Pendant qu’on s’inquiétait pour lui et qu’on le cherchait même chez Nolan, House était toujours vivant dans l’immeuble enflammé, après une sacrée chute à la Holmes laissant sa canne et Amber derrière lui, et il tomba au fond de l’abîme. Je me disais tout le temps « il va se lever ! » mais House refusait de se lever, il était décidé à combattre jusqu’au bout. On le sait, le plus dur pour soi ce n’est pas de combattre autrui, mais soi-même. Surprised

Stacy apparaît souriante, une nouvelle hallu. Elle parla de l’amour auquel House croyait, elle lui montra la vie parfaite qu’il aurait pu avoir avec elle ou Dominika. House se refusa à un bonheur imaginaire et se renferma, se retrouvant seul entouré des flammes.

Une des choses que j’ai compris avec House MD, c’est de ne pas comprendre, mais plutôt chercher à comprendre. Donc regarder un immeuble enflammé ne veut pas dire le sens concret de la chose. House eu une nouvelle hallu, Cameron, qui lui dit qu’il était un lâche.

Avec toutes ces hallucinations, les flash-back avec le patient, l’équipe et Wilson, House avait appris une grande leçon « enflammée ». Il s’est rendu compte de ses torts et de ses erreurs, les autres avaient raison, tout le monde meurt comme il l’a dit à Amber. Il décida de changer. (moi: vas-y, la pooorte!)

House se leva et se dirigea vers la sortie déjà en flammes, il avait compris, il avait pris une décision après une longue réflexion avec lui-même. House était dans le fantastique, un cheminement onirique sinueux pour arriver à la vérité. Pendant ce temps, Foreman et Wilson arrivèrent au bâtiment enflammé (l’adresse du dernier patient de House, j’ai adoré le fameux « Everybody Lies » prononcé par Wilson) et l’aperçurent à l’intérieur du bâtiment. Comme je l’ai déjà décris hier sur un forum, House jeta un terrible regard vers Wilson et se sont échangé les regards quelques secondes avant l’effondrement de l’immeuble et de son explosion spectaculaire. Shocked tristounet

Se termine ici la première partie Halone ou l’arc dramatique individuel, et je vais entamer la deuxième partie de l’épisode :le Hilson ou l’arc dramatique de la relation House-Wilsonheart

Beaucoup n’ont pas compris pourquoi House était aussi « individuel » durant une demi-heure de l’épisode, et beaucoup d’ailleurs ne s’attendaient pas à une remise en question de soi. Pourtant la fiche épisode que j’ai rédigé sur les forums aurait pu éclairer certains sur l’arc individuel-Halone.
Pour la deuxième partie, House avait complètement ou presque disparu. Sa mort était déclarée grâce à l’identification de sa fiche dentaire. Il fut incinéré, et tous ceux qui l’ont connu ont assisté à ses funérailles. Les fans américains m’ont mis la pression ce lundi 21 Mai, le scénario laisse effectivement penser que House était mort, une thèse que j’ai depuis toujours, rejeté. Que d’émotions ! Je ne savais pas trop quoi penser, et j’ai préféré attendre la suite avant d’aller pleurer comme plusieurs fans ce soir-là. ^^

Donc, je disais que plusieurs ont assisté aux funérailles de House, son ami WilsonForeman, ses larbins ParkAdams et TaubStacyla mère de HouseDominikaThirteenChaseCameronMasters, etc. Bien sûr, Cuddy n’était pas là puisqueLisa Edelstein a préféré ne pas venir au series finale malgré 7 ans de bons et de loyaux services, ce qui montre son respect envers la série. Elle a du fric à piquer ailleurs. On s’en fout de celle-là, pathétique. mon oeil

Les amis, la mère et ex-employés de House ont tous dis des mots touchants et ont fait des belles éloges concernant le défunt, tous sauf un qui a mis son grain de sel, et qui n’était que Wilson. Finalement c’était son éloge « jerk etc » que je préfère XD. Mais il a été interrompu par un sms sur son portable, et on sait tous de qui il s’agit quant on lit un message pareil ! (captures !) MDRRRR !!! youpi lol lol winner

J’étais ravi de lire le sms housien, et j’étais enthousiaste car la fin approchait. Je savais qu’il y’aurait du Halone, je savais pour le Hilson, quoi de mieux ! J’ai été bien servi. Mr. Green
Wilson rencontra House quelques parts où ce dernier lui répondit brièvement à des questions quasiment monosyllabiques.Wilson lui dit qu’avec tout ce qu’il avait fait (House avait orchestré sa propre mort) il risquait gros, mais House était zen. Son seul souci était Wilson. Il avait fait détruire sa vie pour être aux côtés de son ami malade, il s’est mis en question et a décidé d’aller de l’avant. youpi youpi bravo Very Happy

Wilson était heureux car il avait besoin de House et vice-versa. Un sacrifice d’une vie pour une autre, si ce n’est pas une leçon de loyauté et d’amitié !! House lui dit qu’il était mort, et qu’il voulait savoir ce que Wilson comptait faire pour les mois qui lui restaient à vivre. Le tandem disparait, pendant que les autres membres de l’équipe et ceux qui ont connu House ont décidé d’aller de l’avant, la vie continue. J’ai adoré le fait que Foreman soit le seul au courant (à part Wilson bien sûr) de la supercherie de House, lorsque ce dernier lui laissa un indice : sa carte ! On voit bien un sacré sourire sur le visage de Foreman. Joli clin d’œil de House à Foreman, qui a toute sa confiance.

Scène finale de la série : House entrain de regarder le soleil et de pisser par-dessus d’un pont, lors d’un voyage sans limite à moto avec son ami Wilson, les deux habillés en motards. La classe ! Cool

Wilson demanda à House comment s’aggravera le cancer, et House lui répondit en souriant que le cancer était ennuyeux. Les deux échangent un sourire avant de continuer leur route, vers des horizons lointains, un vrai couple comme Bonnie et Clyde lol, un couple indissociable roulant vers l’infini. J’adore House et sa relation avec Wilson, et j’adore cette fin sur une note optimiste où tout le monde va de l’avant, c’est ainsi la vie.

Aurevoir House MD ! winner bravo youpi Bonne route au duo House-Wilson/Holmes-Watson, ce fut un réel plaisir d’écrire ce bilan à propos de cet épisode riche en émotions et en rebondissements, et un grand plaisir de regarder l’épisode final à plusieurs reprises pour avoir une idée claire en accompagnant cela des captures que j’ai faites. Ce fut mon pavé, merci à vous de m’avoir lu, je sais qu’on n’est pas tous sur la même longueur d’ondes. Mais qui sait, peut-être un jour deux motards vont croiser notre route tortueuse de la vie… Wink

 

Étiquettes :

Aurevoir House

Le jour J est arrivé pour House. En effet, ce soir la fameuse série médicale tire sa révérence après 8 saisons de folie, de divertissement.

Cette série nous a transporté, frustré des fois, attiré, elle nous a fait rire et pleurer durant ces années. 

Finalement, on a été divertis. Nous sommes des millions de fans de House dans le monde entier, et c’est un jour aussi bien triste qu’attendu impatiemment!

Pour la France, l’aurevoir sera en 2013 XD.

Aujourd’hui, une soirée spéciale « House » sur la Fox. Ce qui est sûr, c’est que personne ne va la rater…

Aurevoir House. 

Image

 

Étiquettes :

House MD – 8×21 – Holding ON (avant dernier épisode)

DIFFUSION DE L’ÉPISODE: LE 14/5/2012

Bon, après avoir visualisé le 8×21 à plusieurs reprises (depuis hier jusqu’à ce matin!) je crois que je vais donner ma petite version un peu plus tôt que prévu (avec plusieurs captures!). Very Happy

Commençons par le premier choc: Wilson apprend à House qu’il ne veut plus de chimio, House ne l’entend pas de cette oreille: une première demi-querelle entre les deux amis. On voit très bien que la réaction de House était à la fois rationnelle et émotionnelle. Il dit à Wilson qu’il ne le laissera pas mourir, Wilson part, House claque la porte furieux. Générique. Mr. Green Je suis assez précis, non?

Image

Je vais vous dire une chose à propos de cet épisode, c’est que ma première impression était plusieurs mélanges de bouleversement, tristesse, amertume surtout avec la dernière scène!! Mais c’est un excellent épisode à mon avis, méritant amplement la meilleure note. J’ai aimé les scénarios du Hilson en parallèle avec le cas, et je vais approfondir.

Le comportement de House dans l’hôpital a suscité l’inquiétude générale. J’ai remarqué qu Foreman a voulu être sympa avec House, et ce dernier le rejeta froidement: « alors tu es le nouveau Wilson? »
House se fichait du cas complètement, Taub essayait de garder l’équilibre de l’équipe (même s’il décida de démissionner). Les deux filles étaient très inquiètes, Taub cacha son inquiétude et demanda aux filles de laisser tomber, que le cas était prioritaire.

Image

Le cas: un mec qui entend la voix de son frère décédé à l’âge de 10 ans, au début le cas ne m’a pas attiré, mais après plusieurs visualisations j’ai remarqué le parallèle du cas avec le Hilson, deux frères « siamois » Mr. Green l’un des deux frères était mort, Wilson était mourant, House se reconnait en quelques sortes dans le patient. Même si House a failli tuer son patient, la rage et la souffrance se lisaient sur son visage. Il ne veut pas laisser tomber Wilson, et le patient avait un parallèle avec Wilson.
Bref….pour le cas, House a utilisé la seringue, et l’a résolu. On sent que sa tête est toujours ailleurs.

Image

« Les missionnaires »: oulà! quand j’ai regardé l’épisode une première fois, je me suis demandé à quoi servait Thirteen. Plus tard, on voit bien que c’est elle qui a influencé House pour aller dire à Wilson « je me rends ». J’ai adoré-aimé-kiffé tous les moments Hilson bravo Dans cet épisode, tout tournait autour de House et de Wilson. Après Thirteen la missionnaire, je dirai que toute l’équipe et même Foreman ont joué un grand rôle dans cette histoire.

Missionnaire Adams: elle évoque la dignité, et le fait de l’acceptation. (elle aurait pu ouvrir le bec pour dire plus que ça)

Missionnaire Taub: J’ai adoré comment il courait derrière House en lui disant qu’il ne devait pas laisser tomber Wilson et que ce dernier a besoin de lui. Le pauvre Taub a reçu une décharge d’un House courroucé et désespéré à la fois. House ne criait pas, il hurlait même devant Taub, lui disant que toute la vie est souffrance, et que lui-même a pensé à mettre fin à ses jours à plusieurs fois! (là c’est clair! impressionnant en tout cas. Je ne me suis pas étonné de ses pensées suicidaires, mais j’étais inquiet pour ce que la fin nous réserve!)

Image

Missionnaire Park: c’est elle qui a arrêté House au bon moment en lui infligeant un coup avec la canne, sauvant ainsi le patient! elle lui dit qu’il a réservé sa vie pour la vérité « but sometimes the truth is just sucks! » ça a arrêté House une bonne fois pour toute! 

Image

Missionnaire Foreman: J’adore Foreman dans cet épisode. Il a essayé de protéger House en vain, il a en quelques sortes « ouvert » les yeux de Wilson concernant House. 
Foreman regarda Wilson: « you’re responsable » (vous êtes responsable de House) là j’étais stupéfait par cette réaction, et en plus il enchaîne! Parmi ce qu’il a dit d’autre, c’était surtout le fait que souffrir le martyr ferait du bien aux personnes qu’on aime. 

Image

Park et Foreman ont arrêté House dans son délire, et Wilson dans son désespoir jusqu’à rejeter son meilleur ami. Alors je me demande à quoi sert Thirteen? Mr. Green on a plein de missionnaires!!

C’étaient des moments touchants avec la team, Thirteen aussi, le patient et sa mère, mais surtout les moments qui sont les plus touchants se passent entre House et Wilson. tristounet 

Maintenant j’évoque le Hilson ^^ 

C’était tendu entre le deux amis. L’un voulait laisser tomber, l’autre n’acceptait pas la décision de son ami. Même en se disputant, l’alchimie entre House et Wilson est de plus en plus flagrante.
Dès le départ, on assiste à un truc housien naturel: House drogue son ami pour le soigner de force XD Assez osé! ^^ 
J’ai aimé aussi comment House enterra la hâche de guerre en entrant dans le bureau de Wilson. Il annonça qu’il n’était pas loyal, ni respectueux envers son ami, il se traita de con (le rôle de la mercenaire Thirteen! xD) et invita Wilson à un dîner. C’était une sorte de « pardon » et en plus, c’était House qui réglait la note.

Image

J’ai aimé les moments de rigolade entre le deux amis, parler du bon vieux temps, en mangeant leurs biscuits préférés (et autres choses comme le tiramisu, purééééée!! ça me donne faim, ça! XD). 
Ce moment-là par exemple est parmi les rares séquences vidéos gaies et lumineuses! la quasi-totalité de l’épisode est sombre, vous savez pourquoi Mr. Green Crying or Very sad Crying or Very sad 
Wilson déclara qu’il était prêt pour plus de chimio pour son ami.

Image

Bon ça a viré au vinaigre dès que House demanda à Wilson de se battre. Et là il lui dit « i need you » (j’ai besoin de toi) et enchaîna avec « je ne sais pas ce que je vais faire sans toi » Wilson était hors de lui (waw, j’avoue que depuis la mort d’Amber je n’ai jamais vu le Hilson dans une pareille tension) et il était déjà en larmes dans sa voiture, seul. House constata les dégâts et monta dans la voiture (là je me disais qu’il était venu s’excuser auprès de son ami, mais non! chimères! il enfonça le clou!). Wilson écouta House un court moment et c’est là qu’il parla en pleurant (je vous cite ce que Wilson a dit)
« J’ai peur car je vais mourir et que ce n’est pas juste. Et j’ai besoin…J’ai besoin d’un ami. J’ai besoin de savoir que tu es là. J’ai besoin…j’ai besoin que tu me dis que ma vie…en valait la peine, et j’…j’ai besoin que tu me dises que tu m’aimes » triste la tête de House! je ne me suis pas empêché de faire une capture. Il n’a pas dit non tout de suite, il retenait même ses larmes. Alors oui, je trouve cette scène dans la voiture plus intense et touchante que médiocre! mais chaque fan a sa propre version des choses, sa propre interprétation de l’épisode qu’il a regardé.

Image

 Image

Je dirais que la scène dans la voiture de Wilson est en quelque sorte..un abcès crevé! Dans la même nuit, ils se sont avoué que chacun avait besoin de l’autre.

Autre scène Hilson, au début de l’épisode, dans la cafétéria. House a essayé de faire plaisir à Wilson, mais il a été démasqué. La cafét’ n’a pas été ma tasse du thé, c’était limite! J’aurais préféré que « le petit Miky » (comment ça s’écrit? je ne suis pas pro-diminutifs mon oeil ) soit bien le vrai, que les gens présents ne soient pas un mensonge, mais c’est House….

Après le coup de Foreman, Wilson se retrouva seul pour dîner chez lui. House se retrouva seul (Halone! tristounet ) chez lui à jouer des notes tristes sur son piano, c’était vraiment triste. C’est là où je me suis demandé où le Hilson allait!

 Image

Image

Wilson tomba sur les biscuits (ils s’appellent Oreos je crois) dont lui et House raffolent dans un placard en cherchant une bouteille de vin.

Image

A leur vue, il sauta vers House (complètement bouleversé) et lui annonça qu’il avait décidé de se battre pour lui, car il avait besoin de lui. Cependant House avait accepté le fait qu’il vive ce qui lui reste de sa vie (5 mois). Ah, ces deux-là! toujours en désaccord Mr. Green 

Wilson demanda à House par où ils commencent, House lui répondit qu’il ne lui dira pas « je t’aime » (grillé!) et du coup le Hilson reprit son chemin sans tension! Smile Wilson passa la soirée chez House, ça se voit qu’ils ont un réel besoin l’un de l’autre.

Image

Image

Image

La fin m’a achevé! le Hilson entrain de préparer une virée, et Foreman entre avec un pince-sans-rire, d’emblée on dirait qu’il appartient aux pompes funèbres! censored cogne suicide violence0376 
Et on apprend qu’à cause de la bêtise de House (il n’a pas pu gérer les tensions profondes entre lui et Wilson, alors comme on s’en doutait, il a fini par faire une bêtise qui a causé l’effondrement du plafond sur la machine IRM ainsi que le patient, Parks et Adams qui ont été blessés), bref les pompiers ont donné à la police des preuves accablantes, House est condamné à 6 mois de prison. Là j’étais comme ça: beurk Ce n’est pas juste, ça tombe très très mal, juste au moment où House & Wilson ont chacun besoin de l’autre. 
Le regard de ce tandem ne m’a pas échappé! captures!! (et voilà mon pavé, j’ai tout adoré, merci d’avoir tout lu!)

Image

Image

Image

 

Étiquettes :

House MD – 8×20 – Post Mortem

Image

Episode diffusé le 7/5/2012

Mes impressions:

J’ai adoré! 5/5 pour cet épisode. Il y’a de l’humour, du suspense, et c’est un épisode centré sur 2 personnages: Chase et surtout Wilson, alias « Kyle » XD Wilson est devenu un 2ème House dans cet épisode, face cachée Mr. Green j’ai kiffé!
Le cas est loufoque et c’est Chase qui l’a résolu. Franchement je ne m’attendais pas au coup du savon! Okay Voilà, nouvelle équipe, nouvel hôpital, bonne chance Chase! Mr. Green Adios!
Je ne sais pas comment me prendre avec le voyage sans fin de House et de Wilson, plein de rebondissements. J’ai adoré car c’était intéressant et touchant. On a eu des scènes hilarantes surtout dans le fameux resto XDDD Wilson est complètement barge! beurk

Image

Autre chose m’a frappé: lorsqu’un cortège funèbre passa, Wilson appuya sur l’accélérateur doublant le cortège. Très symbolique comme scène, vous ne trouvez pas? Un vrai doigt d’honneur à la mort.
Les pauvres eurent un sacré accident après cela justement. Heureusement qu’il étaient sortis indemnes de la voiture. Comme quoi, la mort les a rattrapé malgré leurs efforts!
Wilson laissa tomber Kyle devant la veille dame (symbole de la mort plus que la vie) et redevint Wilson. Il ne laissa pas tomber la vieille et insista à House de monter dans un bus qui ne venait peut-être pas. (là aussi je vois le bus comme un symbole, mais de quoi? Vous vous rappelez qu’on a déjà eu affaire avec un bus dans la saison 4 qui symbolisait la mort, peut-être je suis parano mais tout est codé!).
J’ai adoré les confessions de Wilson à son ami dans le bus. Il avait les larmes aux yeux, et là House lui sort cette phrase: « si tu étais Kyle tu aurais laissé tomber la vieille dame et tu m’aurais probablement laissé tomber aussi. Je ne peux pas vivre sans Kyle« . Et là House lui donne un sourire encourageant.

Image

Image

Image

Contrairement à d’autres, je trouve que cet épisode n’est pas aussi « vide » ou inutile. C’est un épisode très intéressant surtout pour House et Wilson. 
Je trouve le départ de Chase correct, il salua Foreman, remercie House avec une poignée de main.
Pour la scène finale, il n’ya presque pas de dialogue. Wilson qui interpella House, or ce dernier ne répondait pas, en fixant l’écran d’un long regard (je suis pessimiste si je vous dis qu’il s’agit d’un long regard étonné-choqué) 

Image

Même si Wilson apparait sur les photos du 8×22 on ne peut pas dire qu’il n’a pas accepté une très mauvaise nouvelle sur son sort. Toutes les spéculations tourneront à propos de cela, mince pourquoi laisser la fin en suspense comme ça? carton cogne je veux voir le 8×21!!

Voilà, c’était un très bon épisode. Wink Il est plus noir et plus profond qu’on ne le croit… tristounet Wilson était allé avec son ami pour une destination qu’il ne l’atteindra pas. C’est un voyage qu’il a partagé avec House, son meilleur ami. Crying or Very sad Ce n’est pas un voyage banal, il symbolise toute une vie!!! triste

 

Étiquettes :