RSS

Archives de Catégorie: Aventures

Le caméléon / The Pretender – Musiques

Timage1086

Bonsoir à tous,

Une petite parenthèse de la série Le caméléon (1996-2001) s’impose! et c’est une parenthèse musicale, grâce essentiellement aux fans inconditionnels de cette série mythique, certaines musiques de fond ont été rassemblées sur ce site:

https://www.pretendercentre.com/soundtrack/

Vous pouvez écouter n’importe quel morceau aussi sur Youtube, mais attention il y a une petite erreur de 2 titres auxquels on a attribué le mauvais morceau musical, mais ça reste agréable à écouter pour les nostalgiques:

Youtube: The Pretender OST

 

 

Étiquettes : , , , , , , , , ,

Scorpion – review du 3×12

screenshot4241screenshot4238

A la suite d’une recherche hasardeuse à propos de Cabe et de Walter dans la série « Scorpion », je suis tombé sur une liste de reviews qui concernent un seul épisode : le 3×12 Ice Ca-Cabes. J’ai décidé, curieux, de terminer sagement la saison 2 durant laquelle j’ai arrêté de suivre cette série : trop de points négatifs, détails copiés sur d’anciennes séries pour une série « innovatrice », trop de soap et de drague trop lourde. Au moins dans Bones, il y’avait l’humour et de bons acteurs. Je veux dire qu’à part Robert Patrick (alias T-1000 dans Terminator 2 et Cabe Gallo dans Scorpion) les autres oiseaux ne savent que réciter leurs lignes.

Bref, j’arrête de jeter des œufs sur Scorpion, vous avez compris que je n’aime pas cette série, mais un seul truc me plaît : la relation père-fils entre Cabe et Walter.

Donc après avoir regardé une piètre saison 2, je suis passé à la saison 3 et j’ai regardé patiemment chaque épisode. Malgré la chute des audiences de la série, il y’a du bon dans la saison 3 et le meilleur épisode qui dépasse toute la saison 3 et la saison 2 est l’épisode 3×12, il n’est pas mal.

Alors, j’ai décidé de faire ma première review à propos d’un épisode de Scorpion : croyez-moi, je suis plus surpris que vous ! C’est un épisode centré sur Cabe Gallo, enfin. Depuis la saison 1 il n’a pas eu un épisode centré sur lui. Episode fort en émotions, pas trop dramatique ni trop chiant ni soap !

Une méchante annonce

L’épisode commence par  un récapitulatif des moments marquants des épisodes précédant le 3×12. Puis on retrouve Cabe décontracté dans une chemise hawaiienne découvrant l’équipe des génies jouant au curling. Dès l’évocation de Tim (car il fallait un triangle amoureux entre 197, Tim et la serveuse) un ex-membre de Scorpion, 197 ou Walter annonça que tout le monde était remplaçable dans Scorpion, y compris Cabe-qui le regarda surpris. C’est vrai qu’il a le droit de l’être lol. Dire que Walter n’a pas supporté l’absence de Cabe et de la serveuse dans la saison 1…

screenshot4244

La broche !!!

screenshot4245

Pendant que l’équipe se préparait pour voyager au désert, Cabe annonça à Happy qu’il n’est plus son colocataire désormais puisqu’il pouvait enfin rentrer chez lui (problème de moisissures). Happy est triste et Cabe est désolé, puis il finit par lui offrir la broche de sa mère pour que Happy puisse la porter dans son mariage avec Toby (dr chapeau).  Happy était contente et au lieu de donner un rendez-vous à Ally, il la laissa sortir. On sait d’où tient Walter ses foirages amoureux !

Une mission qui vire au cauchemar

Au désert californien, on papote à propos d’une mission  très technique, très ordinaire (ni CIA, ni FBI ni quoi que ce soit) liée aux panneaux solaires pour performer des machines. Cabe s’est retrouvé seul, à les surveiller de loin et à profiter d’un peu de repos. Walter remarqua que le turbine était chaud et Happy observa du cuivre qui fit grincer toute la machine, alors que l’équipe tentait d’arrêter la machine, Cabe entra demandant qu’on arrête tant de bruit (pour qu’il puisse se reposer).

Le hic c’est que la ventouse a explosé et un débris se logea dans le ventre de Cabe, c’est là que les soucis commencent.

screenshot4243

Urgence

Le doc découvre que l’aorte était touchée et qu’ils étaient voués à eux-mêmes dans le désert, durant au moins 3 heures pour sauver la vie de Cabe avant l’arrivée de l’hélicoptère. Très vite, Walter décida qu’un bain glacé est la meilleure chance, Toby distribua les rôles : lui il s’occupe du patient, Happy utilisera son camion pour refroidir l’eau, Sylvester cherchera un serpent venimeux car le venin est un anticoagulant, quant à Paige et  Walter ils doivent apporter du sulfure d’hydrogène des sources d’eau chaudes.

Après plusieurs tentatives pour ramener Cabe à la vie, l’inquiétude s’empara de tous alors que Walter était à deux doigts de s’effondrer en faisant le massage cardiaque.

Happy décida de faire une énième tentative en l’électrochoquant  avec un ventilateur et ça a marché : Cabe était redevenu en vie juste au moment où l’hélicoptère de secours arriva.

Congeler quelqu’un en plein désert puis le décongeler et faire repartir son cœur (admettons) tout ça sans la moindre séquelle au cerveau, la belle logique. Le plus logique dans tout ça c’est qu’un psy fasse le travail de 5 chirurgiens mdr.

« I love you, Cabe »

Walter se fit passer pour le fils de Cabe (et quelque part, il n’a pas vraiment menti car sa relation avec Cabe est plus forte que  celle avec son propre père : Cabe était le seul à comprendre Walter lorsqu’il était jeune). En plus, pour quelqu’un qui dissimule ses sentiments, Walter surprend ses amis en dévoilant ce qu’il ressent pour Cabe : ce n’était pas juste un ami pour lui, mais un père.

screenshot4231screenshot4232

Après l’opération (qui s’est déroulée avec succès), on retrouve Walter seul avec Cabe inconscient. Lorsque ce dernier ouvrit les yeux, il vit Walter qui avait les larmes aux yeux. J’ai beaucoup aimé ce moment entre les deux, puis voir Walter pour la première fois dans la série aussi ému c’est bizarre ! le pauvre a eu la peur de sa vie.

screenshot4233

Walter se cacha derrière un jargon médical puis tenta d’aller ouvrir la porte au reste de l’équipe, mais il revint au chevet de Cabe et s’excusa auprès de lui (tout le monde lui a dit au revoir avant de lui arrêter le cœur sauf Walter) puis lui dit qu’aucun agent ne remplacera Cabe Gallo et termine par « i love you Cabe, i love you » alors qu’ils se tiennent la main, Gallo lui répondit « i love you too, son », les deux s’échangent un sourire tendre.

screenshot4235screenshot4234screenshot4236screenshot4237

Wouah. Déjà que c’est déjà énorme de voir Walter s’excuser, lui qui ne se remet jamais en question, en plus déclarer de la manière la plus intime et la plus pudique à quel point Cabe comptait pour lui, lui qui n’a pas dit « je t’aime » à une femme mais à son père de substitution ! puis ces sourires…C’était le meilleur moment de l’épisode, ce genre de moments Cabe-Walter on n’en a pas eu depuis la saison 1.

Le reste de la bande entra et comme si Walter voulait que ce moment intime reste entre lui et Cabe (et le téléspectateur avec) alors il retira sa main et regarda ailleurs pour que ses émotions ne le trahissent pas, puis sortit de la pièce en utilisant un jargon médical. Paige lui courut après en lui disant qu’il n’était pas un robot (alors qu’il retenait difficilement ses larmes depuis qu’il a quitté la chambre de Cabe) rien que de le voir dire aux secouristes que Cabe était son père ensuite de savoir qu’il le bordait c’est déjà assez clair pour la serveuse. Si elle aurait su tous les détails, elle aurait eu la bouche bée.

screenshot4239

Bref, elle réussit à convaincre Walter (qui voulait parler d’autre chose) de retourner vers Cabe, et tout le monde termine l’épisode en rire.

A part l’opération illogique et certaines maladresses, l’idée de mettre la relation Cabe-Walter est très bonne, ce qui a donné un épisode plus humain, moins basé sur les statistiques. C’est l’un des meilleurs épisodes de la série (à moins qu’il ne soit le meilleur) et ça fait toujours plaisir d’avoir un épisode centré sur ces deux-là. On n’en a pas vu ce type d’épisode depuis la saison 1 (la saison la plus centrée sur les deux persos) et pour la déclaration d’amour ça ne fait que montrer le côté humain de Walter, beaucoup plus attaché à Cabe plus qu’il ne le pense.

Je donne un 8 sur 10.

 
Poster un commentaire

Publié par le janvier 22, 2017 dans Aventures, Général, Scorpion

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , ,

Les familles les plus marquantes dans les séries et les films

Parlons donc des familles dont la composition loufoque vous a frappé. Dans certaines séries ou dans certains films, des familles étaient plus distinguées que d’autres !

J’ai fait un petit classement de 6 séries et 2 films, en excluant les soaps opéra car ce serait plus fou !

De tous les films, c’est Terminator : Genisys le petit dernier de la franchise Terminator qui arrive en tête du classement.

ScreenShot3330

1. Terminator : Genisys (film d’action)

Ce film datant de 2015 se concentre sur le personnage de Kyle Reese, un soldat de l’an 2029 envoyé en 1984 par son fils John, plus âgé que lui, pour assurer la protection de sa mère Sarah. Mais Kyle découvre en 1984 que le robot Terminator avait élevé Sarah comme un vrai père, et elle l’appelle même « papy ». Ayant décidé d’aller en l’an 2017, Kyle et Sarah tombent sur leur futur fils John qui avait essayé de les tuer puisqu’il était devenu maléfique, puis Kyle tombe sur lui-même âgé de 12 ans à qui il fait mémoriser un message pour le futur. Plus tard, Kyle, Sarah et le Terminator tuèrent le fiston maléfique et le Terminator survit d’une manière étrange à une méga-explosion. A la fin, Kyle et Sarah décidèrent d’entamer une relation amoureuse et Kyle commença à appeler le Terminator « papy » lui aussi. A noter que John appelait le Terminator « grand-père »  et que John était plus âgé que son père de 20 ans, mais on ne se pose jamais de questions puisque c’est un film du Terminator !

ScreenShot3340

2. Le caméléon (série d’action et d’aventure)

Cette série de 1996 se distingue par les rapports familiaux insolites et compliqués. Ainsi, nous avons Jarod, enlevé par l’organisation du Centre et qui fut confié à Sydney, un psychiatre, durant 30 ans. Une relation père-fils s’était développée entre Jarod et Sydney, mais en dehors du Centre, Jarod découvre que ses vrais parents ne sont pas morts et qu’il avait même un frère et une sœur. Jarod découvre qu’il avait un clone et le père de Jarod s’enfuit avec le clone pour devenir son père. Mademoiselle Parker, pourchassant Jarod toute sa vie, avait eu toujours une relation compliquée avec lui depuis leur enfance dans le Centre. Parker est la réplique exacte de sa mère décédée, Catherine, tuée par M. Reines le docteur sinistre qui s’est avéré le père biologique de Mlle Parker (et donc M. Parker n’était pas son père mais son oncle). Cette dernière découvre qu’elle a même un frère jumeau tueur en série, M. Lyle. Mais la plus grande découverte par Mlle Parker fut de savoir que sa mère Catherine attendait un enfant du père de Jarod avant de mourir. Ensemble, Jarod et Mlle Parker découvrent que leur demi-frère était vivant et ressemblait beaucoup à sa mère Catherine côté instinct. Après la fin de la série et dans le dernier film « L’antre du diable » Mlle Parker et Jarod entament une relation amoureuse avant de revenir au jeu du chat et de la souris. Vous avez aimé ce plat spaghetti ? Moi aussi lol.

ScreenShot3339

3. X-Files (série de science-fiction et du paranormal)

Ce mythe des années 90 se caractérise par la complexité de ses personnages et de leurs rapports familiaux bizarres, et je vais parler de Mulder et de Scully car on risque d’entrer en asile en essayant de comprendre leurs compositions familiales. Je commence par Mulder, qui veut croire en l’impossible. Il a vécu une expérience traumatisante à l’âge de 12 ans quand il assiste à l’enlèvement de sa petite sœur Samantha par des aliens. Il reverra sa sœur plus tard, multipliée par dizaines, découvrira que son père n’était pas son vrai père et que sa conception est due aux rapports entre sa mère et le fumeur, son ennemi juré. Remercions les scénaristes !

Il découvrit plus tard que sa sœur était morte à l’âge de 14 ans après avoir vécu sa captivité dans une base américaine, Mulder perdit aussi son père. Plus tard, Mulder entama une relation de plus en plus profonde et personnelle avec sa co-équipière Scully. Cette dernière eut son lot familial avec sa sœur tuée mystérieusement et son père mort. Dans la saison 10, on découvre qu’elle a un frère, Charlie, et que sa mère était morte après avoir parlé à son fils.

Retour aux saisons 8, 9 et 10 dans lesquelles on découvre Scully enceinte mais on ne saura jamais qui est le père. Mais les réactions de Mulder et Scully montrent que William était leur fils. Les scénaristes étaient restés évasifs à propos de la conception de William. Scully découvre dans la saison 9 que son fils était un alien puisqu’elle avait un ADN extraterrestre. Pour le protéger, Scully dû l’abandonner à de braves gens. Dans la saison 10, on découvre à quel point William manque beaucoup à ses parents et qu’il était le seul espoir de sauver son père, Mulder. Durant les saisons 2, 7 et 10 Mulder et Scully furent enlevés par des extraterrestres ce qui les a davantage rapprochés pour devenir aussi dingue l’un que l’autre.

ScreenShot3337

4. Terminator 2 (film d’action)

Ce film d’action de 1991 est le meilleur de la franchise Terminator, et il se caractérise par une famille pas comme les autres. John, un enfant turbulent de 10 ans est placé dans une famille d’accueil, il a failli être tué par un T-1000 mais le Terminator (envoyé par lui-même 35 ans plus tard) le sauva. Une relation affectueuse commença entre les deux et John décida de faire sortir sa mère d’un hôpital psychiatrique. Après l’évasion, le trio prépara un assaut contre cyberdine, et pendant qu’ils échafaudaient leurs plans, la mère remarqua que le Terminator était le père idéal qui fallait à son fils pour que ce dernier devienne un grand chef militaire. Après l’explosion de cyberdine et la mort du T-1000, le Terminator demanda à Sarah de le tuer et fit ses adieux à elle et à John.

Les parents adoptifs de John ont été tués par le T-1000.

ScreenShot3343

5. Dead Zone (inclassable-entre drame et fantastique)

Une série du début des années 2000 mais dont le ménage à trois fut sa marque spéciale !

Centrée sur John  Smith, la série nous offre une  vue certes moins folle que celle des films et des séries que j’ai évoqués, mais les rapports sont restés très complexes durant 6 saisons.

John était un prof de biologie qui avait une fiancée : Sarah, son amie d’enfance, dont il est fou amoureux. En 1995, il eut un grave accident qui le laissa comateux durant 6 ans. Sortit du coma, John découvre que sa fiancée était mariée à un sheriff et qu’elle avait un fils de John mais le petit ne le savait pas. Très vite, une sorte d’amitié fusionnelle se développa entre le sheriff et John malgré leur rivalité. John faisait partie de la famille du sheriff et leur était plus proche qu’un simple ami de la famille. Finalement, le fils apprit qu’il avait deux pères. Malgré les années, John resta proche de Sarah (tellement proches jusqu’à l’adultère !) et après la mort du sheriff, il prit soin de ramener toute la famille chez lui pour s’en occuper comme le fut la dernière volonté du sheriff,  jusqu’à l’accouchement de Sarah de Hope, la fille du sheriff. Durant la dernière saison, le fils de John commença à lui ressembler surtout à cause de la zone morte. Dans le dernier épisode, il finit par appeler John « papa ».

John a perdu ses parents (son père a été empoisonné).

6. ER/Urgences (série médicale)

J’ai dû choisir deux familles parmi les nombreuses familles dans la série, pour un côté plus insolite ou plus touchant. A ce propos, j’ai choisi la famille d’Abby Lockhart et celle de Tony Gates.

*La famille d’Abby Lockhart :

ScreenShot3338

Abby est la fille d’une femme bipolaire, dont la maladie a affecté énormément l’enfance et la jeunesse de ses enfants. Plus tard, elle fit face à la tentative de suicide de sa mère, du rejet de son frère car il a découvert qu’il était atteint par la même maladie, et pour combler le tout, le père de cette magnifique famille les a abandonnés à leur sort. Abby rejette à son tour son père qui tenta de revenir dans sa vie. Abby avait entretenu une relation complexe avec Luka Kovac, et cette relation déboucha sur une relation plus sérieuse entre les deux, après le départ de Carter, le grand rival de Luka. Abby tomba enceinte mais à cause d’une fusillade, elle tomba et accoucha d’un garçon prématuré qui survit miraculeusement. Malheureusement, Abby ne pourra plus avoir d’enfants après ce qu’elle a subi aux urgences. Elle se maria par la suite avec Luka mais fit une rechute en devenant alcoolique, en trompant son mari et en mettant son fils en danger (et son mariage avec). Abby suivit une cure de désintoxication puis on la vit quitter les urgences avec Luka et Jo vers Boston.

*La famille de Tony Gates :

ScreenShot3159

Tony Gates est un brillant médecin irresponsable ayant eu une enfance dure. Enfant battu par son père pompier, alcoolique et mythomane, Tony devint un adulte ayant des problèmes avec l’autorité. Sa mère était morte. C’est également un homme dyslexique et ayant du mal à avoir une relation sérieuse avec qui que ce soit. Il était militaire-parachutiste et fut traumatisé par la guerre jusqu’à vider toutes ses peurs dans les verres et la drogue. L’enfant terrible des urgences se révèle être fidèle à  la promesse qu’il a faite à son meilleur ami, militaire aussi, qui était de s’occuper de sa femme Meg et de sa fille Sarah qui avait à l’époque 2 ans. Tony s’en veut car il pense que c’est de sa faute si son ami s’est shooté jusqu’à la mort abandonné par tous. Tony est un personnage très paradoxal, car il peut se montrer irresponsable et sans aucune attache mais des fois il devient sérieux et très protecteur avec Sarah. Il forme avec Meg et Sarah une famille bizarre car il est considéré comme un ami mais en même temps il couche avec Meg et a des rapports paternels avec Sarah. Plus tard, Meg lui dévoila son amour mais Tony ne l’aimait pas comme elle voulait, alors elle le menaça de ne plus voir Sarah ce qui mit Tony en rage folle. Meg se suicida laissant derrière elle une fillette orpheline qui n’avait plus que Tony comme repère.  Ce dernier retrouva son père ivre mort et le ramena chez lui mais ne contrôla pas sa colère quand il sut que son père buvait de l’alcool en mettant la vie de Sarah en danger et il battit son père après que ce dernier l’avait frappé. Les grands-parents de Sarah décidèrent de la garder au grand désespoir de Tony. Mais à cause des fugues de Sarah et de sa forte tête, ses grands-parents ne pouvaient plus la contrôler et durent la donner à Tony. Ce dernier la considérait comme sa propre fille et elle le considérait comme un père, comme si toutes les épreuves les ont rapprochés. Tony eut plusieurs relations amoureuses mais la plus sérieuse fut avec l’infirmière Sam Taggart qui emménagea avec son fils Alex chez Tony et Sarah pour former une sorte de « notre belle-famille ». Après des conneries et des erreurs qui avaient éloigné Sam et Alex de Tony et Sarah, Sam et Tony restèrent amoureux jusqu’à la fin de la série où ils entrevoient de continuer leur histoire d’amour.

ScreenShot3341

7. Bones (série policière)

Dans la série Bones il n’y a qu’une seule famille un peu dingue, c’est celle du dr. Temperance Brennan. Brennan est une brillante anthropologue judiciaire au passé noir. Alors qu’elle n’était qu’un bébé, ses parents qui échappaient à la police changèrent de nom et tous les prénoms. Le véritable prénom de Temperance est Jo. Bref, à l’âge de 15 ans, Brennan et son frère aîné Ross découvrent que leurs parents les avaient abandonnés. Ne sachant pas comment s’occuper de sa sœur mineure, Ross s’enfuit abandonnant sa sœur aux familles d’accueil.  Ross est le beau-père de deux fillettes dont l’une est malade, et a fait de la prison. Lorsqu’elle rencontra son père pour la 1ère fois, Brennan l’envoya en prison. Max (le père de Brennan) a des bases scientifiques, c’est un tueur et un fugitif. Plus tard, Brennan n’hésite pas à lui confier sa vie ou celle de ses enfants dès qu’elle a des problèmes. Brennan s’est mariée à Booth et eurent 2 enfants. Elle est la belle-mère de Parker, le fils de la première union de Booth. Brennan a formé des internes qu’elle considère comme ses propres enfants et a un cercle restreint  d’amis très proches. Elle est asociale et veut toujours avoir raison, même en allant faire face à des criminels. Sa fille âgée de 5 ans a l’habitude de voir des squelettes à la maison et n’est pas traumatisée par la vue d’un cadavre en décomposition.

ScreenShot3344

8. Fuller House (sitcom)

Cette série qui date de 2016 est liée à une série plus ancienne de 1987 « Full House ». Dans Fuller House, on découvre D.J et Stéphanie, deux sœurs ayant été élevées par trois pères (le père, l’oncle et l’ami), ainsi que leur amie d’enfance, Kimmy. 29 ans plus tard, tout le monde a vieilli. Les fillettes sont devenues grandes, leurs pères les regardent du même angle père-fille et D.J a trois garçons orphelins. Pour l’aider à les élever, sa copine Kimmy emménage chez elle avec sa fille Ramona. Quant à Stéphanie, elle n’hésite pas à abandonner sa carrière pour sa sœur. D.J, Kimmy et Stéphanie se comportent comme des sœurs, il en est de même pour les 3 garçons et Ramona. Kimmy est la meilleure amie de D.J mais a eu toujours des rapports conflictuels avec Stéphanie. D.J a hérité de la sagesse et du toc de son père, Stéphanie a hérité la passion musicale et l’amour du poulet de son oncle Jesse et le petit Jackson, le fils aîné de D.J, ressemble physiquement à son père (côté cheveux !) et a hérité le goût des sensations fortes de son père et de son oncle Jesse. D’ailleurs Jackson n’hésite pas à fuguer pour un conseil de son oncle Jesse sur les filles et adopte la même attitude cool, irresponsable et indépendante que lui. Stéphanie et Kimmy ont hérité le fait de se sacrifier pour les personnes qu’elles aiment, à l’image de l’oncle Jesse et de son ami Joey.

Et vous ? Avez-vous remarqué des familles bizarres dans d’autres séries ?

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

L’antre du diable – Commentaire et résumé

ANTRE1

ISLAND OF THE HAUNTED / L’ANTRE DU DIABLE

Note perso : Ce film est présenté aux fans et aux téléspectateurs comme la conclusion du Caméléon. Ce film est le second film après « Caméléon contre caméléon », et « L’antre du diable » n’a pas raflé plusieurs points positifs auprès des fans qui ont voulu une vraie fin. J’ai regardé le film et j’ai été déçu à mon tour car on sort complètement de la voie tracée par le Caméléon, vers une fin totalement absurde et surtout insatisfaisante et décevante.

Ce film a été tourné en 2001, comme le premier film et la seconde partie de la saison 4. Ce film ne marqua que les esprits des shippeurs, mais rien d’autre. C’est la série Le Caméléon qui garda précieusement le concept et c’est ça que va retenir les téléspectateurs et les fans en général.

Je vous présente L’antre du diable, le second film du Caméléon (et le dernier) que vous pouvez télécharger sur ce lien : Cliquez ici pour télécharger le film.

Résumé précis, surprises, photos et une présentation qui commence par un trailer français et les réactions des acteurs, producteurs…Néanmoins, je ne remercie pas les scénaristes qui nous ont présenté un plat spaghetti au lieu d’une fin décente.

Bonne lecture à tous.

Présentation rapide et résumé du film 

Selon le trailer, le film comporterait plus d’action que le premier, avec beaucoup d’explosions. Le film se déroule à Scotland. On voit Miss Parker, courant seule dans une rue. Puis Jarod montre la photo de sa mère à quelqu’un, demandant si elle était ici, ces derniers temps .On voit ensuite, Miss Parker pointant son pistolet sur Jarod. Ce dernier lui dit alors que « les réponses qu’ils cherchent tous les deux s’évaporeront si elle ne l’aide pas »

Alors que Mademoiselle Parker et Jarod trouvent un sarcophage, ils se voient obligés de combattre un inconnu qui allume le feu dans la pièce, et les enferme dans cette pièce enflammée. Mademoiselle Parker dit alors « Nous sommes piégés, il n’y a plus d’issue ». Jarod lui demande alors de le suivre, puis on les voit sauter par une fenêtre.

Puis lors de la scène suivante, Mademoiselle Parker s’agenouille à terre, pleurant. Puis lors de la scène suivante , ils vont presque s’embrasser, puis il y a une nouvelle scène , Jarod s’asseyant près d’elle lui avouant qu’il a toujours su qu’il y avait toujours plus dans leur vie que ce jeu de « je fuis , tu me traques » , puis lui prend sa main , cette dernière se sentant heureuse .

Le duo Jarod/Mademoiselle Parker, dans leur quête de la vérité se trouvera obliger de se rendre dans un cimetière …

Arrivent alors les interviews. Andrea avouant que c’est la première fois qu’elle et Michael ont travaillé autant ensemble dans beaucoup de scènes. Puis Richard Marcus affirme que Miss Parker va finalement établir une « relation » avec Jarod autre que toutes celles qu’elle avait eu avant avec lui. Ce à quoi Jamie Denton rajoute que nous allons voir si Miss Parker va changer après avoir été avec Jarod. Enfin, le réalisateur, Fred K. Keller, annonce que Jarod et Miss Parker n’ont pas d’autre choix qu’agir ensemble pour les besoins de leur quête et vont devoir confronter leur sentiments envers l’autre.

Et la conclusion : The Pretender – Island Of The Hanted – alias L’antre du diable, est la fin de la saga du caméléon.

Résumé du second film Island Of The Haunted

Le film commence la nuit. Se déplaçant rapidement dans un sous-niveau du Centre, quatre personnes travaillent mais des nettoyeurs arrivent et sont tués par les mystérieux intrus. Deux des hommes placent des explosifs pour ouvrir la porte de la pièce. Petite explosion : la pièce ressemble à une chambre de jeu d’enfant. Ils fouillent la pièce et cherchent des parchemins, mais à leurs grands mécontentements, ils en concluent que les parchemins ne sont pas là.

Dans une pièce du Centre, Mr Parker est sur chaise roulante, Miss Parker lui demande de lui parler, mais il reste silencieux. Le docteur dit à Miss Parker (alors qu’une larme coule sur la joue de Mr Parker) que la catatonie est un désordre schizophrénique et c’est ce dont souffre Mr Parker suite à la balle qu’il a reçu. Le docteur lui dit que Mr Parker est bien réveillé mais il est piégé dans un corps qui ne répond pas.

ANTRE2

Alors que le docteur laisse Miss Parker seul avec Mr Parker, elle montre à son père la photo réunissant sa mère et celle de Jarod, et lui pose des questions, mais il ne répond pas et ne réagit pas. Elle embrasse alors son père.

C’est à ce moment que Lyle arrive. Les hommes qui ont tué les sweepers, sont derrière lui. Lyle demande à sa sœur de quitter la pièce ; elle désire savoir pourquoi Adama et « ses toutous » sont là. Il lui répond alors que maintenant que Mr Parker, est réveillé et conscient, Adama et son équipe veulent protéger Mr Parker ; Lyle s’isole avec sa sœur et lui dit que ça a un rapport avec ce qu’ont fait Adama et ses hommes la nuit dernière dans les pièces du SL-15.Miss Parker est certaine que Raines est impliqué mais Lyle en doute car Raines n’est pas réapparu depuis sa dernière disparition. Lyle dit à sa sœur que maintenant que le cerveau de leur père est en piteux état, le Triumvirat a besoin de quelqu’un d’autre pour diriger le Centre. Leur discussion est interrompue par Adama qui s’étonne que Miss Parker soit toujours là. Elle lui répond que les Parker ont toujours dirigé le Centre, mais Adama la corrige : le Triumvirat dirige le Centre. Il lui ordonne de quitter les lieux .Broots interrompt la scène et annonce à Miss Parker qu’il a retrouvé la trace de Jarod.

Au Dennison Museum de Boston, le professeur Jarod Dodson est au téléphone parlant d’anciens symboles (se trouvant sur la photo réunissant sa mère et celle de Miss Parker) et est sur le point d’obtenir une adresse mais de la fenêtre voit l’arrivée imminente de Miss Parker et ses sweepers. Jarod a néanmoins le temps d’écrire l’adresse (le Bar d’Alley Sports), le remercie et quitte les lieux. Miss Parker arrive en retard et ordonne aux sweepers de le retrouver. Le téléphone sonne : c’est Jarod et elle s’accorde une petite discussion avec lui à propos de leurs familles, des secrets du Centre et des croquis et objets laissés sur le bureau Jarod. Puis Jarod coupe la communication, une voiture klaxonne, Miss Parker regarde par la fenêtre et voie Jarod dans le taxi.

Jarod montre au propriétaire du bar d’Alley Sports le symbole avec des crânes, quelques peu cachés sur le mur. Le propriétaire est étonné car peu de personne le remarque et Jarod lui dit que sa présence ici est du à ce symbole sur le mur, qu’il est à la recherche d’une personne qui a pu être là, il y a quelques années, quelqu’un qui pouvait être intéressé par ce symbole sur le mur. Il dit à Jarod que tout a commencé avec les « Vespusians », une société secrète créé il y a 100 ans dans ce bâtiment ; la rumeur dit qu’un immigrant a amassé une fortune avec des réunions de « travaux diaboliques ».Le propriétaire lui montre des objets qu’il a trouvé lors de la rénovation du bâtiment : Jarod s’intéresse à une carte. Le propriétaire note qu’une boite bleue avec une poupée en porcelaine a disparu et en suppose que c’est la femme qui est venue quelques jours auparavant qui a du la prendre. Jarod pense que c’est Miss Parker, mais le propriétaire lui dit que c’est la femme sur la photo (sa mère) que Jarod tient. Il lui dit qu’il se souvient qu’elle lui a dit qu’elle se rendait sur l’île de Carthis.

ANTRE3

ANTRE4

Au Centre, Broots et Sydney découvrent Miss Parker se plantant une seringue sur le bras. Elle donne la seringue à Sydney et leur demande de trouver qui est son père. Broots dit que ça va être impossible vu que Mr Parker est gardé par le Triumvirat, mais Sydney leur dit qu’il existe un endroit où le sang de toutes les personnes importantes du Centre est conservé.

ANTRE5

Sydney les quitte et Miss Parker travaille sur son ordinateur pour faire des recherches sur le symbole qu’elle a trouvé dans le dernier repère de Jarod. Mais la recherche donne des résultats non satisfaisants. Elle décide alors d’aller voir la seule personne qui peut l’aider…

Alors qu’Angelo examine la photo réunissant la mère de Miss Parker et celle de Jarod, Miss Parker lui demande de lui dire pourquoi elles sont ensemble. Angelo répond que sa mère est triste et celle de Jarod est terrifiée. Elle le dirige alors vers le symbole et Angelo répète alors « Vespusians… », puis commence à s’énerver. Elle lui demande de se calmer et de lui dire ce que sont « les Vespusians ». Il crie « des gens diaboliques », puis dessine. Satisfait par son dessin, il lui dit que les « gens diaboliques » sont sur « the island of the haunted ».

ANTRE6

ANTRE7

Jarod est à côté du pilote du bateau. Le pilote lui demande s’il est certain de se rendre sur l’île mais Jarod lui dit que les réponses qu’il a tant cherchées se trouvent sur cette île.

Marchant dans les rues de l’île, Jarod a l’impression d’avoir été télé-transporté une centaine d’année en arrière. Jarod s’approche de Frère Renaldus et lui dit qu’il cherche un refuge. Frère Renaldus le dirige vers un autre Frère. Ce dernier lui montre alors sa chambre : la pièce est petite, il n’y a pas d’électricité, pas de téléphone. Se rappelant là où il a grandi, Jarod lui dit que c’est parfait.

Jarod se réveille d’un cauchemar. Il se rend dans la rue et constate que tout le monde se prépare à évacuer l’île. Les cloches sonnent et Jarod est prévenu par deux Frères que la tempête se prépare et qu’il faut quitter les lieux. Jarod demande aux passants qui quittaient les lieux s’ils ont vu sur l’île sa mère mais personne ne répond. Alors qu’il commence à désespérer, Jarod la voit finalement de loin. Pour attirer son attention, Jarod crie « Maman », mais le bruit du vent, des passants et d’un hélicoptère cache ses cris. Sa mère voyant l’hélicoptère, prend peur et quitte les lieux. Jarod voit que c’est un hélicoptère du Centre, et sans se faire voir se dirige vers l’allée où s’est dirigée sa mère.

ANTRE8

ANTRE9

Miss Parker descend de l’appareil, se dirige vers l’un des Frères et apprend qu’il faut quitter les lieux à cause de la tempête. Elle lui montre le dessin d’Angelo, lui demande si il connaît ce lieu et il lui répond qu’il s’agit de la Chapelle de Bells. Miss Parker voit Jarod et décide de le suivre.

Au Centre, Sydney et Broots observent le gardien de la pièce de stockage de sang. Puis le gardien quitte les lieux, et ils rentrent dans la pièce. Ils trouvent un flacon contenant le placenta du bébé de Brigitte et Mr Parker, Broots se demandant si quelqu’un a vu le petit ces derniers temps ; ils ne trouvent pas le flacon de sang de Mr Parker mais un flacon avec son sperme.

Sur l’île, Jarod voit l’enseigne “Les Remèdes d’Herbage d’Ocee” et y entre, pour éviter d’être vu par Miss Parker. Elle s’apprête à le suivre quand elle est arrêtée par un Frère lui demandant son aide. Miss Parker voit une pancarte « La Chapelle ». Elle dit alors au Frère qu’elle est en train de quitter l’île, puis regarde de nouveau le dessin d’Angelo.

Jarod voit Miss Parker quittant les lieux. Puis il entend une voie dire « C’est triste d’être seule » et voit Ocee travaillant avec certaines herbes.. Il s’excuse de cette intrusion et lui demande pourquoi elle ne quitte pas l’île. Jarod se rend compte qu’elle est aveugle et est surpris quand elle lui dit qu’il est à la recherche de « la femme aux cheveux écarlates ».

Miss Parker suit les pancartes pour se rendre à la Chapelle. Elle entend une fille lui disant que « C’est à la Chapelle », et court après elle. Au magasin d’Ocee, Jarod implore Ocee de lui en dire plus sur cette femme aux cheveux écarlates. Ocee lui dit que cette femme est en danger actuellement dans la Chapelle des Ames. Miss Parker est devant la Chapelle des Ames et est persuadée que c’est ce qu’a dessiné Angelo. Elle entend une femme crier et un tir de pistolet. Dans les bois, proche de la chapelle, Jarod les entend également.

ANTRE10

ANTRE11

Miss Parker entre dans la chapelle, arme à la main, ouvre une porte et tombe nez à nez sur la mère de Jarod aussi étonnée l’une que l’autre. Margareth tente de s’échapper, Miss Parker essaie de la suivre, mais est frappée par derrière par un inconnu et tombe par terre.

Jarod arrive finalement à la Chapelle et trouve Miss Parker reprenant ses forces et lui pointant son pistolet. Jarod lui dit que sa mère est sur l’île et qu’elle est en danger et qu’il n’est pas l’heure pour Miss Parker de jouer au « Chasseuse de prime du Centre ». Elle lui dit qu’elle a vu sa mère tandis que les cloches sonnaient. Jarod comprend que le dernier bateau est sur le point de partir, et  leurs réponses également. Il supplie Miss Parker de ne plus pointer l’arme.

Sur le port, le dernier bateau vient de quitter l’île. Jarod voit sa mère, le bras blessé.

Jarod est remonté contre Miss Parker, car encore une fois Le Centre l’a empêché de retrouver sa famille. Il lui dit qu’ils sont seuls sur cette île et il compte bien découvrir ce que cherchait sa mère et qui a tenté de l’éliminer et pourquoi. Miss Parker décide de ne pas pointer son arme sur lui.

Dans les couloirs du Centre, Lyle est appelé par Mr Raines qui lui rappelle qu’il a son pouce mais c’est une autre faveur qu’il attend de Lyle. Dans un autre hall du Centre, Sydney et Broots parles des tests génétiques et se demande où se trouve Miss Parker ; puis ils voient Lyle et Raines bras dessous, bras dessus.

Jarod et Miss Parker se rendent à la chapelle et trouvent des empreintes de pied (celles de l’assassin) qu’ils suivent et arrivent dans les bois et trouvent la boîte bleue (sans la poupée) et un parchemin écrit en vieux anglais où l’on peut lire « P-47 ». Puis sur le chemin, ils retrouvent Ocee qui n’a pas voulu quitter l’île sur laquelle elle est née et sur laquelle elle mourra. Jarod est étonné quand elle lui demande si sa mère a bien quitté l’île.

De retour à son magasin, elle raconte à Jarod que sa mère est venue la voir, car elle se plaignait de maux de tête. Elle dit à Jarod que sa mère cherchait à savoir qui il est, d’ailleurs elle cherchait avec une autre femme la vérité depuis longtemps, puis se tournant vers Miss Parker, dit que ça devait être sa mère .Miss Parker est certaine que la petite fille lui dira ce que cherchait Margareth, Jarod se demande qui est cette fille ,Miss Parker la décrit, et Ocee affirme qu’il n’y pas de jeune fille décrite ainsi sur l’île. Jarod demande à Ocee ce que recherchait sa mère et Ocee lui dit qu’elle cherchait évidemment les parchemins.

Mr Parker est assis, immobile, Adama devant lui, contemplant quelque chose. Mr Lyle entre et avertit Adama qu’il va y avoir un appel pour lui de provenance d’Afrique. Adama quitte Mr Parker et suit Lyle. Mr Raines entre dans la pièce et commence à parler à Mr Parker : il lui rappelle qu’ils sont plus proches que personne n’aurait pu l’imaginer (et le suspecter), ils ne pouvaient avouer leur relation, et surtout à Catherine. Puis il lui demande de lui dire la vérité et montrant la fameuse photo, lui demande si il l’a falsifié. Mr Raines n’obtient pas de réponse, empoigne les mains de Mr Parker et insiste pour avoir la vérité, car le temps est compté.

Lassé d’attendre le coup de fil, Adama retrouve avec Lyle, Mr Parker, toujours immobile (et seul) et demande à l’un de ses hommes de surveiller le malade.

Ocee décide de raconter à Jarod et Miss Parker les légendes qui entourent les parchemins et les amène à la crypte où sont enterrés les corps des premiers moines (guerriers) qui ont amené les parchemins sur l’île. Elle leur dit que Frère Vespus et ses disciples, de retour de leurs croisades, ont ramené avec eux des parchemins mystiques à connotation biblique-comme le Saint Graal-. Les moines ont alors dit qu’ils avaient mis les parchemins dans la mer mais en réalité, ils les ont cachés sur l’île. Ocee leur dit que pendant des siècles, les personnes venaient sur l’île, pour chercher les parchemins et leurs pouvoirs mystiques, et de nombreux chercheurs qui se sont aventurés dans les bois, ne sont plus jamais revenus. Confus Jarod lui dit que sa mère essayer de trouver les parchemins. Ocee lui répond que sa mère cherchait les parchemins et tout ce qui tourne autour, tout comme l’inconnu qui a tenté de la tuer. Puis elle leur dit qu’il y a 100 ans, le gardien de la crypte à trouvé les parchemins des Vespusians et avait prévu de quitter Carthis avec eux. Miss Parker est effondrée quand elle entend Ocee leur dire que le gardien à brûlé toute sa famille et qu’il l’a quitté l’île le lendemain et personne ne sait où sont les parchemins. Certains pensent qu’ils ont été écrits de la main de Dieu, d’autres du sang du Diable.

Puis Jarod lui dit que sa mère cherchait quelque chose appelé « P-47 ». Ocee lui répond que l’île est un ensemble de parcelles, enregistrées dans les archives. La tempête commence à être violente, Ocee les conduit là où se trouvent les archives. Miss Parker est de nouveau distraite par la jeune fille qui lui demande de la suivre. Miss Parker les avertit de ne pas l’attendre et suit la fille.

Au Centre, Broots informe Sydney qu’Angelo a été la dernière personne qui a parlé à Miss Parker. Ils retrouvent Angelo, dessinant le fameux symbole et écrivant « Terribilis est locus iste. » (Des atrocités ont eu lieu ici).

Sur l’île, la fille a conduit Miss Parker à la Chapelle. Miss Parker y entre. Elle ne voit plus la fille car l’intérieur est obscur. Elle la voit se diriger au confessionnal, retrouve la poupée, a perdu la fille et tombe sur Jarod qui n’a vu aucune jeune fille. Jarod observe la poupée et en déduit que c’est celle de la boite bleue. Jarod annonce à Miss Parker que « P-47 » est l’endroit où le gardien de la crypte a tué sa famille.

Sur les lieux, Miss Parker a un flash de cette nuit où le gardien de la crypte a brûlé sa maison et entend les cris d’un enfant. Ils retrouvent les même traces que ceux de la chapelle et aperçoit un inconnu s’enfuir. Jarod le pourchasse et Miss Parker revoit la fille qui lui demande de la suivre. La jeune fille court dans les bois.

Dans les bois, Jarod a perdu la trace de l’inconnu. Miss Parker réalise que la fille l’a mené devant une tombe ancienne. Elle lit l’épitaphe et s’effondre par terre. Jarod la rejoint et ne comprend pas sa réaction. Puis Miss Parker crie « La Famille du gardien de la crypte, c’est les Parker ».

Chez Ocee, Miss Parker émerge de ses pensées, robe de chambre sur elle, regarde Jarod et reste silencieuse. Jarod lui dit de laisser sortir sa rage , ce à quoi elle rétorque que c’est simple pour lui, elle vient de trouver la tombe de toute la famille Parker, tuée par son arrière Grand-père, qui est ensuite arrivé aux U.S., seul, pour créer Le Centre. Elle rajoute avec toutes ces révélations, le portrait de sa famille devient hideux.

Puis ils parlent de leur enfance. Miss Parker donne à Jarod un long regard. Elle commence à avoir froid, Jarod décide de la recouvrir. Ils parlent ensuite du Centre et des mensonges, puis petit à petit se rapprochent, sont sur le point de s’embrasser quand soudain ils sont interrompus par Ocee et son thé. Miss Parker gênée, se cache avec ses mains alors que Jarod esquive un sourire mais n’échangent aucun mot. Puis Ocee replace un bouquin sur l’étagère et Miss Parker voit un croquis représentant de la jeune fille et annonce à Jarod et Ocee que c’est cette petite fille dont elle leur parle depuis qu’elle est sur l’île. Ocee dit que c’est impossible, cette fille est morte il y a cent ans et c’est la fille du gardien de la crypte.

ANTRE12

Dans le bureau de Miss Parker, Broots dit à Sydney qu’il s’inquiète pour Miss Parker. Broots lui dit qu’il n’a rien trouvé dans la maison de Miss Parker et qu’apparemment une autre personne a infiltré son domicile avant lui. Ils sont interrompus par Angelo qui les dirige vers son dessin du symbole sur le mur ; il répète que de « terrible chose se passe ici ». Broots voit que sur le mur est inscrit « 19-240-86 ». Angelo dit qu’il s’agit de la vérité sur les Parker.

ANTRE13

ANTRE14

Ocee raconte à Miss Parker que le croquis est un autoportrait de la petite Parker qu’elle a donnée au Père Theo, le prêtre de la chapelle, le jour où elle est morte. Le soir où le gardien de la crypte à brûlé sa famille, le Père Theo est également mort d’une chute du balcon de la chapelle. Le père d’Ocee était un bon ami du Père Theo et a récupéré ses affaires, incluant le croquis de l’« Ange ». Miss Parker réagit, Ocee lui dit que le père de la jeune fille l’appelait toujours « Son Ange ». Ocee leur dit que tout ce qui appartenait au Père Theo se trouve dans la chambre d’archives.

Dans la chambre d’archives, Miss Parker regarde une gargouille. Jarod lui dit que leurs mères croyaient assez aux parchemins pour risquer leurs vies pour les trouver. Jarod retrouve une lettre secrète écrite par le Père Theo à son évêque le jour de sa mort. Miss Parker la prend et la lit. La lettre est incomplète ; le Père Theo dit que la fille du gardien de crypte lui a confessé que son père a trouvé des parchemins et que les démons ont transformé cet homme si aimable en une personne à l’âme tourmentée. Tentant de sauver son père, elle a pris les parchemins, les a caché et a également caché la clé qui permet de les retrouver. Miss Parker est persuadé que son arrière grand-père a découvert que sa fille a avoué au Père où elle a caché les parchemins, et en voulant obtenir la réponse a tué le Père Theo. En relisant la lettre, Jarod décide de détruire la poupée et trouve une petite clé à l’intérieur. Derrière les gargouilles, une personne avec une robe de moine, les observe.

ANTRE15

Broots a trouvé la signification des nombres écrits par Angelo : Sub-Level 19, Couloirs 240 Cadenas 86. Broots dit qu’il a ouvert et qu’il a trouvé un certificat de décès, des papiers d’adoption et un certificat de naissance, tous sur sur la même période de trois jours et portant tous les noms des Parker. Broots dit à Sydney que Mr Parker avait un frère, Abel, presque mort à la naissance, qui a passé 3 jours dans un incubateur puis qui a été adopté. Le père de Mr Parker a payé le certificat de naissance pour que personne n’apprenne l’existence de ce bébé. Broots lui montre le nom de famille qui a adopté Abel … les Raines. Mr Raines est en réalité le frère de Mr Parker.

Jarod et Miss Parker retourne à la chapelle et elle lui demande ce que la clé ouvre. Il lui dit que dans chaque église il y a une chambre secrète qui cache toutes les reliques de chaque patron de l’église. Jarod trouve la chambre, et une boîte. La clé l’ouvre mais il n’y a pas de parchemins. Ils sont interrompus par Frère Menencious qui leur dit qu’il va prendre la boite. Miss Parker, garde la boite et le menace de son arme, mais le Frère réussit à assommer Jarod et à s’échapper. Ils le pourchassent et le retrouvent. Jarod l’accuse d’avoir voulu tuer sa mère et le Frère lui répond que depuis 700 ans, il y a toujours un Frère pour protéger les parchemins et il ne sait rien à propos de sa mère. Il tire une poignée, laisse tomber sa torche et Jarod et Miss Parker se retrouve piégés avec des barils prêts à exploser. Jarod voit une fenêtre, et ils sautent dans le vide en pleine explosion. Ils atterrissent par terre à peine amochés, et entendent un coup de feu. Ils cherchent et retrouvent Ocee qui leur dit que c’était sa destinée, puis meurt.

ANTRE16

De retour chez Ocee, Jarod constate que beaucoup de personne sont mortes à causes des parchemins. Il trouve dans la boite un croquis de la jeune fille : un démon, un serpent et un petit ange regardant quelque chose. Jarod dit à Mademoiselle Parker que c’est une carte qui les dirigera là où elle a caché les parchemins et que les personnages du croquis savent où ils sont car ils peuvent les voir. Jarod sais où il peut en trouver un. Ils retournent à la pièce de la crypte et Jarod trouve le démon Asmodeus qui regarde un mur où sont inscrits quelques mots formant l’énigme, et qu’ils doivent trouver les autres personnages pour avoir l’énigme entière. Dans une autre pièce, ils retrouvent Frère Menencious mort. Ils se séparent pour trouver chacun un des autres personnages du croquis. Mademoiselle Parker lui conseille de faire attention car ils ne sont pas seuls.

Dans sa recherche, elle voit de nouveau la jeune fille et la pourchasse. La fille la conduit vers un portail où est sculpté l’ange qu’elle cherche. Elle remarque sur la rampe derrière elle que le mot « Arcana » est y sculpté. Elle veut la remercier mais elle a encore disparu. Puis elle retrouve la jeune fille sur un autre côté de la rampe, pleurant devant sa tombe. La jeune fille lui dit que seul son père l’appelait « Mon Ange », ses amis l’appelaient « Miss Parker ». Puis la jeune fille de nouveau part, Miss Parker lit ce qu’il y a inscrit sur la tombe « Repose en paix, Petite Miss Parker ». Miss Parker reste silencieuse.

ANTRE17

ANTRE18

Pendant ce temps, Jarod cherche le serpent et finit par le trouver. Le serpent regarde une banquette où le mot « Dei » y est inscrit. Il est rejoint par Miss Parker qui lui dit qu’elle a revu l’ange et le mot était « Arcana ». Jarod réunit les mots et obtient la phrase « I tego arcana dei ». Il pense savoir où se trouvent les parchemins et est suivi de Miss Parker.

Broots avoue à Sydney qu’il a mauvais sentiment. Il est allé à l’infirmerie et plus personne n’était là : ni Mr Parker, ni Lyle, ni Adama. Personne. Sydney lui demande d’appeler le portable de Miss Parker toutes les 5 minutes.

Jarod et Miss Paker sont dans la pièce où les corps des premiers Frères ont été enterrés. Leurs cercueils entourent un monument où est gravé un triangle. Jarod nettoie la saleté sur le triangle et trouve inscrit « I tego arcana dei » qui signifie « Je dissimule les secrets de Dieu ».

ANTRE19

ANTRE20

Ils poussent ensemble la pierre et trouvent  sur le squelette de Frère Vespus des parchemins cachés. Frère Renaldus arrive et pointe sur eux un pistolet et leur dit qu’il était sûr que Jarod allait trouver les parchemins. Soudain, Frère Renaldus est tué par derrière, et à la surprise de Jarod et Miss Parker, Mr Parker arrive accompagné par Mr Raines. Miss Parker n’en croit pas ses yeux. Il leur dit que Frère Renaldus a été son fervent serviteur durant des années mais Dieu ne pardonne pas les actes d’agression envers « l’une de ses mères », et lui non plus. Raines dit qu’il va avertir Adama qu’ils ont retrouvé les parchemins ainsi que Jarod et quitte la pièce. Mr Parker déclare alors « Longue vie au Centre ».

ANTRE21

ANTRE22

Sydney dit à Broots qu’il a vu beaucoup de choses bizarres ces derniers temps mais rien de comparable avec ce qu’il vient de découvrir. Il lui donne les résultats des tests génétiques de Mr Parker et Broots n’en croit pas ses yeux.

ANTRE23

A l’aéroport international de Glasgow, Mr Parker et Raines retrouvent Lyle et Adama. Ce dernier est heureux et Mr Parker lui rappelle qu’un Parker tient toujours ses promesses.

A l’arrière d’une voiture, Miss Parker et Jarod y sont assis. Jarod lui demande si c’est cet héritage de son père qu’elle veut donner à ses enfants. Miss Parker lui dit d’oublier ce qui s’est passé dans l’île, c’était un moment de faiblesse. Les hommes d’Adama arrivent et ouvrent la portière. Ils prennent Jarod et le conduisent à l’avion. Le père de Miss Parker lui dit qu’elle ne sera pas du voyage, qu’il lui expliquera tout de retour à Blue cove. Elle n’est pas satisfaite des réponses et lui rappelle que la dernière fois qu’elle l’a vu, il était dans un état catatonique…Il l’interrompt, lui disant que c’est un subterfuge qu’il a créé avec Lyle et Raines pour occuper les Africains pour qu’ils reniflent dans la mauvaise direction et permettre à Jarod et Miss Parker de trouver les parchemins. Puis elle lui pose des questions sur son arrière grand-père mais il lui demande de prendre des vacances dans leur maison à Londres. Il l’embrasse et se dirige vers l’avion, les parchemins et Adama et la laisse seule. Son téléphone portable sonne.

ANTRE24

Après son légendaire « Quoi ? », Broots et Sydney sont heureux d’entendre enfin sa voix. Elle leur demande s’ils ont trouvé ce qu’elle leur a demandé. Broots lui répond qu’ils ont trouvé le sperme de Mr Parker. Sydney lui dit qu’il y a des similarités entre leurs matériels génétiques et que Mr Parker pourrait être son père puis Broots continue les explications mais c’est un tel charabia qu’elle demande des explications à Sydney. Il lui explique que l’étude du sperme de Mr Parker leur permet de dire que la probabilité qu’il soit son père est de 1 sur 10. Elle ne comprend toujours pas et Broots lui dit que son père pourrait être son oncle. Sydney lui dit que les papiers qu’ils ont trouvés indiquent que Raines est le frère de Mr Parker. Elle commence alors à comprendre, puis voyant Raines, elle est sur le point de vomir.

ANTRE25

Dans l’avion, Lyle, Raines et Mr Parker retrouvent Jarod. Mr Parker porte la boite avec les parchemins. Il annonce qu’Adama a authentifié les parchemins. Miss Parker entre et annonce qu’elle a eu son lot de surprise comme apprendre qui est son vrai père. Silence. Elle dit qu’elle attend toujours ses réponses et veut savoir qui est son vrai père -Mr Parker ou Mr Raines-. Lyle répond alors que ce n’est pas le lieu ni le moment de parler de la paternité. Miss Parker ne comprend pas, Jarod lui explique : maintenant que Adama a authentifié les parchemins, Mr Parker, Mr Raines et Mr Lyle ont prévu de devancer Adama en sautant en parachute de l’avion avec leurs prix : les parchemins et Jarod. Mais il n’y a que quatre parachutes et maintenant ils sont cinq. Il demande à Mr Parker si la prophétie des parchemins est vraie, ce à quoi il répond, que ce qu’il pense n’a pas d’importance, seul compte que les Zoulous croient en leurs pouvoirs.

Adama entre dans la pièce et demande pourquoi Miss Parker est là. Il demande à ses hommes de conduire Raines, Lyle et Miss Parker dans une autre pièce, pour qu’on le laisse seul avec Mr Parker, les parchemins et Jarod. Adama demande à Mr Parker de réunir les parchemins, puis se dirige à l’avant de l’avion. Alors que Mr Parker exécute l’ordre d’Adama, Jarod lui demande s’il aime plus Miss Parker que ses parchemins. Mr Parker lui dit qu’il a appris l’existence de ces parchemins par son grand père et qu’il n’y a rien de pathétique avec cet héritage. Jarod lui rappelle alors que son grand père a tué toute sa famille. Que des milliers de personnes sont mortes à cause des ses parchemins. Mr Parker ouvre la boite et ne tient pas compte des remarques de Jarod.

ANTRE26

Adama arrive, ses hommes pointant leurs armes sur Lyle et Raines, Miss Parker sortant plus vite son pistolet avant que l’un d’eux la menace. Lyle et Raines arrivent néanmoins à se débarrasser d’Adama et ses gardes. Raines demande à Miss Parker de dire à Mr Parker de se tenir prêt. Elle ne comprend pas, Lyle lui dit de le faire. Lyle et Raines rentrent dans le cockpit avec leurs armes et demandent de mettre l’avion en pilotage automatique.

Miss Parker rentre au moment où Mr Parker, muni d’un parachute a ouvert la porte et s’apprête à sauter dans le vide. Elle lui demande ce qu’il est en train de faire et il lui répond qu’il a lu les parchemins et qu’il les ramène à la mer, c’est le seul moyen d’arrêter la folie des Parker. Il lui dit que les parchemins sont réels et ils ont infligé à sa mère de la souffrance. Il dit à Miss Parker que c’est l’heure de réaliser les rêves de Catherine et de renvoyer le diable là où il appartient.

ANTRE27

Dans le cockpit, le pilote dit à Mr Raines et Lyle que l’avion est désormais en mode pilotage automatique et est remercié avec son copilote par des tirs de pistolets de Lyle.

Miss Parker demande à son père s’il va la laisser mourir ainsi. Il la rassure en disant que tout se passera bien car ce n’est pas la fin prévue par les parchemins. Pleurant, elle lui demande qui est son vrai père ; il lui répond qu’il l’a toujours aimé comme sa propre fille et c’est ce qui compte. Il lui demande de ne pas être triste, lui demandant de commencer le nouvel héritage des Parker. Il lui dit « que Dieu soit avec toi mon Ange », et saute de l’avion.

La soudaine décompression de l’avion conduit à la mise en état d’alerte, et l’alarme se déclenche. Miss Parker demande à Lyle et Raines ce qui se passe et apprend que les appareils électroniques sont endommagés et les pilotes morts. Jarod leur dit qu’il peut les sauver mais il faut lui retirer les menottes. Après un hurlement de Miss Parker envers son frère, Lyle libère Jarod. Ce dernier se dirige vers le cockpit et demande à Miss Parker de le suivre. Dans le cockpit, il évalue les dégâts et détermine qu’il faut essayer d’atterrir au Maroc. Alors qu’il pilote, Jarod donne des instructions à Miss Parker qui les relaie à Lyle. Alors que Lyle relie les fils électroniques entre eux, l’avion continue à chuter. Lyle hésite entre les fils à relier et Miss Parker lui dit de suivre son instinct et réussit finalement : l’électronique fonctionne dans l’avion.

ANTRE28

Jarod leur dit qu’il a une bonne nouvelle (ils vont atterrir dans 10 secondes) et une mauvaise nouvelle (il vont se crasher). Les secondes passent et l’avion atterrit avec difficulté, Raines et Lyle se dirigent vers le cockpit et il n’y a plus personne. Lyle entend une explosion dans une partie de l’avion et invite Raines et Miss Parker à sortir vite de l’avion. Une fois hors de l’avion, ils le voient exploser les preuves du meurtre de Adama et ses hommes avec.

ANTRE29

Au Centre, Sydney et Broots demandent à Miss Parker si tout va bien. Elle leur répond qu’elle voudrait que tout redevienne normal. Broots lui dit que ça lui paraît difficile, maintenant que Raines a pris la direction du Centre. Alors qu’elle est surprise en l’apprenant, Raines et Lyle entrent dans la pièce et se dirigent vers elle. Ils lui disent qu’ils ont raconté au Triumvirat que Jarod a tué Adama et ses hommes et a sauté en parachute avec les parchemins. Enfin ils lui disent que le Triumvirat est fier de la façon dont Mr Parker a donné sa vie.

Miss Parker leur fait remarquer que leur histoire est à dormir debout. Raines leur dit que le Triumvirat a besoin de lui-plus que jamais- ainsi que de ses enfants qui font ramener Jarod au Centre dans un avenir proche. Raines dit à Miss Parker que son frère lui a montré un signe de loyauté en lui redonnant son pouce, et en même temps Lyle montre sa nouvelle main à 4 doigts, sous les yeux de Broots et Sydney. Raines dit à Miss Parker qu’il attend également un signe de sa part maintenant.

ANTRE30

Chez elle, Miss Parker regarde le croquis de l’Ange et sa poupée, quand son portable sonne. C’est Jarod. Il lui demande ce qu’elle pense de la prophétie des parchemins, si elle a des réponses. Elle lui dit alors que « les réponses sont dans l’océan, avec mon pè… ». Elle commence à pleurer, demande à Jarod s’il pense qu’il y ait une chance que Mr Parker ait fait ça pour de bonnes raisons ou bien si c’est un nouveau mensonge. Jarod l’ignore. Elle lui dit qu’elle espère qu’il retrouvera sa mère et que pour eux deux le jeu du chat et de la souris continue puisque apparemment la vie en a décidé ainsi. Jarod lui dit que c’est peut-être la malédiction des Parker. Elle lui répond alors que si la prophétie est vraie, alors la prophétie prédit également leur futur. Puis ils coupent tout deux la communication et pendant un long moment, Miss Parker fixe sur sa main la bague en diamant de sa mère.

ANTRE31

ANTRE32

ANTRE33

Quelque part, les parchemins sont sur une plage abandonnée. L’eau n’a pas complètement effacé tous les mots. Sur l’un d’entre eux, on peut lire clairement cette phrase :

« Le Centre devrait se développer. L’élu sera trouvé, un enfant du nom de Jarod ».

ANTRE34

ANTRE35

 
2 Commentaires

Publié par le août 29, 2014 dans Aventures, Le Caméléon [Films]

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Des séries télé qui auraient dû se terminer bien avant!

watchmania444SERIESLONGUEStryhfg10

Des séries télé qui auraient dû se terminer bien avant, il y’en a un sacré paquet ! Je vais donner quelques exemples de séries ayant connu un succès qui a poussé leurs producteurs à les prolonger au détriment de la qualité.

Ally Mc Beal (5 saisons) : belle série ayant eu une magnifique saison 1. Elle aurait dû s’arrêter avec la fin de la saison 1 car la qualité, l’humour, le début et la fin ainsi que les personnages ont été tous respectés. La suite n’est que du remplissage et du déjà vu !

Bones (9 saisons, toujours en cours) : Bones a eu son heure de gloire avec l’évolution spectaculaire de ses personnages le long des 3 premières saisons, avec le bouquet final de l’affaire Gormogon. La suite, même si j’éprouve toujours de l’intérêt, est moins « croustillante » que les 3 premières saisons.

House MD (8 saisons) : sacrée série ! mais même si j’ai toujours avoué que j’adorais toutes ses saisons, je trouve objectivement que la série aurait dû s’arrêter à la 4ème saison et son magnifique final si incomparable. L’épuisement de la série commence depuis la saison 5, et la saison 8 sauve les meubles. Je pense que House a eu son heure de gloire surtout dans les 4 premières saisons !

Urgences (15 saisons) : la série médicale des années 90 qui a fait fureur ! La longévité de la série est due aux producteurs et aux fans. Dans ses débuts, la série avait un couple central Ross – Hathaway qui formait LE couple des Urgences ainsi que les autres personnages originaux comme Greene et Carter. La série aurait due s’arrêter dans sa 5ème saison avec le départ de Ross, mais non : on écrit des scénarios foireux pour le personnage de Hathaway qui finit par partir dans la saison 6, tel ou telle couche à gauche et à droite, et à chaque saison des originaux partent jusqu’à ce qu’il ne reste plus que Carter, qui part à la saison 11. Les scénarios répétitifs, trop de nouveaux membres, le manque d’originalité scénaristique et des personnages charismatiques. On aurait pu éviter une telle hémorragie si on avait arrêté la série plus tôt, même à la fin de la saison 2 qui a eu le record d’audience historique jamais réalisé par une série avec le fameux 2×07.

X-Files (9 saisons) : apparue dans les années 90, cette série mythique marqua tous les esprits avec ses enquêtes farfelues et les agents Mulder et Scully. Certains fans pensent que la série aurait dû s’arrêter à la saison 5, je trouve de mon côté qu’elle aurait pu s’arrêter avec la saison 7 et sa fin mémorable.

CSI : Las Vegas (14 saisons, toujours en cours) : j’étais clair depuis toujours concernant Les Experts. Une série mythique certes, mais qui aurait dû s’arrêter avec le départ de Grissom dans la saison 9, ou à la fin de la saison 9 au moins. Au lieu de cela, on est entrain de tourner la saison 15 déjà…

CSI : Miami (10 saisons) : cette série aurait eu comme fin parfaite la saison 7 ! on assiste à une saison 8 plutôt médiocre, une saison 9 vague et une saison 10 plutôt moyenne. La fin de la série dans la saison 10 est acceptable, une fin parfaite pour une saison, mais objectivement pas pour toute une série qui a duré une décennie.

Le caméléon (4 saisons) : la première chose qui me vient à l’esprit, c’est d’oublier les films du Caméléon tournés directement après la fin de la 4ème saison. Même si j’adore Le caméléon et j’adore sa 4ème saison, je pense qu’on aurait pu clore l’histoire du caméléon avec le final de fous de la saison 3. Beaucoup trop de projets, de cachettes, de secrets, de mensonges, les scénaristes devenaient de moins en moins inspirés au fil des saisons. Dommage de gâcher une si belle série avec L’antre du diable comme fin.

Esprits Criminels (9 saisons, toujours en cours) : magnifique série qui garde le plus des originaux possible malgré l’écoulement de presque une décennie. Attachante, cette série qui passe d’un succès à un autre aurait dû se terminer avec la saison 5 et la fin de l’éventreur. Mais l’essoufflement de la série commença dès la saison 6, qui, malgré le passage des années, continue d’attirer le public !

Dead Zone (6 saisons) : je crois que cette série a eu son heure de gloire durant ses 2 premières saisons, car la suite des saisons était répétitive et on termine la série par une saison 6 très décevante.

The mentalist (6 saisons, en cours) : cette série se résume pour moi à sa première saison qui reste la meilleure. Le reste n’est que du remplissage et d’une médiocrité incroyables.

Buffy contre les vampires (7 saisons) : je crois qu’il fallait arrêter la série directement après la mort d’Angel avec le final de la saison 2. Ce fut un épisode très marquant.

FBI : Portés disparus (7 saisons) : Ayant une saison 1 très attirante, les saisons 2 et 3 ne sont pas si mal non plus. La fin de la saison 3 me pousse à dire que la série aurait pu s’arrêter là, car elle commençait à s’essouffler depuis la saison 2. Il y’a des épisodes marquants dans les 7 saisons, mais je dirais que les 3 premières saisons gardent le meilleur de Without a trace.

FreakyLinks (1 saison) : puisque toutes les séries que j’ai sous les yeux passent sur le billard, j’ai estimé qu’il en est de même pour FreakyLinks qui n’a duré qu’une seule saison. Objectivement, si je poursuis le fil conducteur qui tourne autour de Derek et d’Adam, je vais trouver que la vraie fin de FreakyLinks ne se trouve pas dans le 13ème épisode, mais bel et bien dans le 6ème épisode. Le 6ème épisode se croise étrangement avec le pilote et c’est avec lui que se termine l’histoire annoncée au départ (c’est un peu compliqué, je ferais un jour des reviews concernant cette série).

Mutant X (3 saisons) : cette série aurait dû s’arrêter à la fin explosive de la saison 2. La saison 3 n’est que tissée par des histoires sans queue ni tête, trop de remplissage, pas une vraie fin, alors que les deux premières saisons étaient nettement supérieures côté qualité scénaristique et évolution des personnages.

Rex (série germano-autrichienne de 16 saisons, toujours en cours) : cette série du chien policier aurait dû s’arrêter à sa 4ème saison, avec la mort de Moser…mais là c’est devenu archi-long.

Tru Calling (2 saisons) : j’ai adoré les deux saisons, et j’aurais préféré voir les scènes Jack vs Tru dans la saison 1….Bref, si on avait su faire entrer le personnage de Jack plus tôt dans la série, cela nous aurait évité de nous ennuyer parfois devant la saison 1. Mon avis est un peu différent concernant Tru Calling.

John Doe (1 saison) : je me suis ennuyé comme jamais ! cette série aurait dû s’arrêter après l’épisode 1 !! Vive Derrick à côté de cette horreur !!

Siska (série allemande de 11 saisons) : c’est fou ce que j’adorais cette série policière ! après la mort de Siska dans la saison 7, j’ai zappé. Je pense que plusieurs ont boycotté la série…

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

25 ans de Fort Boyard : retour sur les animateurs historiques du jeu

fortboyardanimateursarton61172

Ce samedi 28 juin, France 2 célèbre les 25 ans du jeu mythique Fort Boyard . Créé par Jacques Antoine, le divertissement fait le bonheur de la chaîne publique depuis plus de deux décennies, chaque été. Olivier Minne, actuellement à la tête du programme, est arrivé sur le Fort en 2003. Bien d’autres animateurs se sont frottés à l’exercice avant et/ou avec lui.

Lors du lancement de Fort Boyard en 1990, France 2 fait appel à Patrice Laffont, déjà à la tête, entre autres, du programme de prime time Avant que le ciel nous tombe sur la tête sur Antenne 2. Lors des neuf premiers numéros, il est épaulé par Marie Talon, ancienne speakerine du service public. Ses débuts hésitants pousseront finalement la chaîne à porter son choix sur Sophie Davant , alors présentatrice de la météo sur Antenne 2 et remplaçante dans Télématin.

Sophie Davant quitte le Fort pour Xapatan

Dès 1992, l’actuelle présentatrice de C’est au programme et Toute une histoire s’éloigne de l’aventure pour en conquérir une autre. En effet, Jacques Antoine développe un nouveau jeu d’aventure qui se déroule cette fois-ci au Mexique. Sophie Davant est alors propulsée à la tête de La Piste de Xapatan, qui ne connaîtra qu’une saison. Valérie Pascale, Miss France 1986 et actuellement à la présentation de M6 Boutique sur la Six, est appelée en renfort pour co-animer les émissions spéciales de la rentrée la même année.

La production décide alors d’amener un nouveau visage aux côtés de Patrice Laffont dès 1993. Cendrine Dominguez fait ses premiers pas sur le Fort. L’animatrice s’était auparavant fait repérer dans 40 degrés à l’ombre sur France 3, aux côtés de Vincent Perrot. En 1999, Patrice Laffont décide de quitter l’aventure afin d’éviter la lassitude, selon ses propres termes évoqués à l’époque dans le quotidien Libération. France 2 lui cherche rapidement un successeur et décide d’apporter un nom bien connu du public. L’acteur Jean-Pierre Castaldi débarque ainsi sur le Fort dès l’an 2000 alors même que son fils officiait sur TF1.

L’arrivée d’Olivier Minne

Nouveau rebondissement en 2002 puisque Cendrine Dominguez décide à son tour de quitter le navire. Elle se consacre alors pleinement à ses émissions sur la chaîne câblée thématique Téva laissant France 2 face à un nouveau dilemme. La chaîne publique cherche encore un peu plus à rajeunir son audience et remercie par la même occasion Jean-Pierre Castaldi. Ce dernier évoquait d’ailleurs récemment dans Touche pas à mon poste sur D8, « J’étais très triste d’arrêter. J’étais trop vieux et il fallait un mec jeune et plus musclé sans doute », visant directement Olivier Minne. En 2003, l’animateur, également à la tête du jeu La Cible sur France 2, prend en effet les commandes de Fort Boyard aux côtés de Sarah Lelouch. Elle tire sa révérence dès 2005, souhaitant se consacrer pleinement à sa société de production. Anne-Gaëlle Riccio est ainsi appelée en renfort dès 2006.

Après quatre années de bons et loyaux services, elle quitte cependant à son tour le programme ne souhaitant plus faire acte de présence sur la chaîne. France 2 et ALP remanient la mécanique de présentation du jeu et Olivier Minne reste finalement seul maître à bord de Fort Boyard depuis 2010. Il rempile cette année pour une nouvelle saison qui marque les 25 ans du programme à l’antenne de France 2.

Source: toutelatele

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , ,

Fort Boyard: le bilan des audiences de 25 ans d’aventure!

fbaudiences25TOFarton62269

Depuis 25 ans maintenant, Fort Boyard rythme les étés de France 2. Chaque année, les célébrités se donnent rendez-vous sur la forteresse en pleine mer afin de gagner le plus d’argent possible pour une association. Le succès du concept en France a même amené une trentaine de pays à proposer leur propre version de ce jeu d’aventure.

Lors de son lancement en 1990, les performances de Fort Boyard sont plutôt décevantes avec 2.97 millions de téléspectateurs en moyenne le 14 juillet cette année-là, soit 23% de part d’audience auprès de l’ensemble du public. Rapidement, l’intérêt du public augmente et, en septembre, le programme pointe à 5.9 millions d’adeptes. Au final, plus de 25% du public suit la première saison de Fort Boyard.

11.6 millions de Français devant la spéciale animateurs de France 2 en 1992

L’année suivante, Patrice Laffont et Sophie Davant démarrent la deuxième saison devant 6 millions de Français, soit 28% de part d’audience. À l’époque, le jeu s’achève en décembre. Et pour la nouvelle année, France 2 décide de programmer une spéciale avec les animateurs de la chaîne. Fort Boyard réalise alors son record d’audience historique avec 11.6 millions de Français branchés devant la chaîne publique le 2 janvier 1992, soit 44.1% de part de marché.

La machine est alors lancée. 7.5 millions de téléspectateurs suivent le premier numéro de la saison 3 l’été suivant, soit 35% du public. France 2 a alors trouvé un programme redoutable pour combattre TF1 les samedis soirs estivaux même si l’Euro de 1992 venait perturber l’aventure cette année-là. En 1994, Cendrine Dominguez a déjà rejoint Patrice Laffont et l’équipe menée par Gérard Holtz et Pascal Légitimus captive 7.2 millions de Français au démarrage de la saison 5. 48.8% du public sont alors devant France 2, un record en part d’audience. La même année, Zouks Machine et Dieudonné affolent les compteurs audimatiques avec plus de 36% de part de marché.

48.8% de part d’audience pour Gérard Holtz et Pascal Légitimus

En 1997, l’émission décroche pour la première fois. Fort Boyard perd 700 000 téléspectateurs en un été et 4 points d’audience. La Coupe du monde 1998 n’arrange rien et le jeu ne retrouvera jamais ses scores d’antan. L’arrivée de Jean-Pierre Castaldi sur le Fort en 2000 n’a finalement aucune influence sur les audiences du jeu qui conserve ses 4.5 millions de fidèles durant tout l’été. Mais après deux saisons aux commandes du divertissement, les performances s’érodent et en 2002, Fort Boyard perd à nouveau 600 000 fidèles en un été, soit 5 points d’audience. Qui veut gagner des millions connait alors un succès fulgurant sur TF1 avec plus de 6 millions de téléspectateurs en moyenne tandis qu’un autre jeu d’aventure distrait les Français le vendredi soir. Koh Lanta compte en effet alors plus de 6 millions d’aficionados sur TF1.

Avec l’arrivée d’Olivier Minne en 2003, Fort Boyard regagne quelques inconditionnels et cumule 4 millions de curieux pendant deux années consécutives. En 2009, le programme décroche une nouvelle fois. Seuls 2.9 millions de Français regardent le jeu historique de France 2, pour 17.6% de part d’audience. Dans le même temps, Flavie Flament sur TF1 se paye le luxe de devancer la chaîne publique avec des divertissements, tout comme Jean-Pierre Foucault avec des spéciales de Qui veut gagner des millions.

Le retour des anonymes entraîne la chute du Fort

En 2010, Olivier Minne reste seul aux commandes de Fort Boyard et la production décide de revenir aux fondamentaux. Des anonymes s’affrontent alors sur la forteresse, mais les audiences déclinent fortement avec 2.2 millions de curieux en moyenne soit 14% du public. L’année suivante, les célébrités sont de retour et 3 millions de Français se passionnent à nouveau pour le divertissement, soit 17% du public. En faisant machine arrière, France 2 et ALP sont donc parvenus à enrayer la chute.

En 2014, sur les cinq premiers numéros diffusés, les scores restent stables même si le divertissement a déjà perdu un point d’audience. Fort Boyard demeure une valeur sûre pour la chaîne publique et elle lui permet encore d’arriver chaque samedi en seconde position des audiences face aux divertissements de TF1.

fbAUDIENCES25

Source: toutelatele

 

Étiquettes : , , , , , ,