RSS

Archives de Tag: épreuves

Koh-Lanta 17: Cambodge – Review de l’épisode 6

ScreenShot4484

C’est sous les 29°C de ce samedi que je vous fais part de ce que j’ai vu et j’ai pensé à propos de l’épisode 6 de Koh-Lanta.

Jamais un sans deux

Après la fin de l’épisode 5 et la sortie offerte à Félicie qui saisit sa chance pour remercier l’équipe qui lui a permis de rejoindre les siens – en gros un abandon camouflé – nous revoilà avec le début de l’épisode 6 qui était d’ailleurs un très bon épisode pour ma part.
Après 6 minutes de rappel, de résumé infini, on découvre que Claire a été aussi évacuée après le conseil pour des raisons de santé « pour la nuit » dit-on. Nikita avait perdu la voix, l’équipe bleue fonce dans un mur malgré l’apport des ex- jaunes, et part en cacahuètes.

Félicie est partie, Claire pourrait revenir, et le moral le lendemain sur la plage Takeo est au plus bas. Décidément, c’est de pire en pire ! et en plus, sans feu ! au fait, j’aimerais bien qu’on m’explique où sont passées les allumettes gagnées par les ex-jaunes ? pourquoi on ne les a pas utilisées ? Ou même fait allusion ? Bizarre, non ?
Alors que les bleus ruminent, Brahma a pris la décision d’abandon pour combler le tout. Les bleus sont atterrés, mais Brahma semblait être décidé. Une ex-jaune partie, un ex-jaune qui abandonne…Le camp des bleus a visiblement des ondes négatives sur les pauvres jaunes qui avaient débarqués dessus un jour, enchantés.

ScreenShot4663ScreenShot4664

Bien sûr, Yves se la ramène encore avec « avec mon âge j’arrive à tenir » il me gonfle celui-là. Tout le monde essaya de convaincre Brahma mais les jeux sont faits, il a atteint ses limites. Certains sur le net le critiquent, franchement si on compare l’état du camp jaune et la vie très sauvage sur le camp bleu, y a pas photo !
Pour faire le bouche-trou, on jette un coup d’œil sur les rouges qui ne sont pas contents car Yassin a mis trop d’eau dans la marmite.

Après cette parenthèse culinaire, un message arrive, Dieu merci, et Yassin lit « Jetez-vous à corps perdu » et encore, Yassin suspecta l’épreuve de la boue. Si tôt ? Normalement c’est après la réunification avec récompense individuelle !

ScreenShot4665

Brahma part, et ça frotte, ça s’astique et ça tripote

Arrivés sur place, les rouges découvrent que les bleus avaient éliminé Félicie, quelques larmes dans les yeux de Maria puis Brahma lâcha une bombe : il voulait abandonner. Malgré les propos de Yassin, il décida de partir car « il n y avait plus d’essence dans la voiture » et qu’il s’est rendu compte que le moral faisait partie du jeu.
Pénalisant son équipe (en effet, on ne remplace pas ceux qui abandonnent), Brahma part. Sa flamme est éteinte depuis bien longtemps…Bon vent Brahma !

ScreenShot4666

Le réconfort est dans la main de Denis, et à sa vue tout le monde commence déjà à chialer, c’est le fameux téléphone !!

ScreenShot4667

Yves pleure (encore !) en disant que sa famille ne savait pas qu’il « était là » et qu’il voulait « leur faire la surprise » bah ça si on gagne…
Quant à Claire, toujours à l’infirmerie, elle n’était pas autorisée à disputer l’épreuve. Du coup, deux femmes rouges tirent la boule noire : Marjorie et Manuella pour respecter le nombre des femmes dans chaque équipe.
L’épreuve était celle de la boue, mais en nouvelle version : la boue en équipe. Je ne suis pas très fan !

Il fallait trois candidats de chaque équipe qui plongent dans la boue, puis se raclent sur trois autres candidats, et ces derniers vont au seau de leur équipe pour y verser la boue collectée. Quoi qu’il en soit, j’aime bien découvrir les transformations des candidats durant l’épreuve en devenant de vraies statues de boue! Bref ça tripote, on voit des seins, des fesses, ça tripote…Koh-Lanta est un sacré programme culturel et familial.

Le jeu était auparavant vicelard, mais on l’a rendu encore plus vicelard avec ce corps-à-corps des candidats, un maillot qui glisse et le cameraman vicieux ne le rate pas…Puis il y a des séquences marrantes comme les positions bizarres des bleus qui imitent les poules !

En fait il s’agit d’une stratégie des bleus qui ont misé bizarrement sur leurs dos, alors que les rouges ont vraiment misé sur tout le corps, on sent qu’il y a des gens qui veulent ce maudit téléphone à tout prix !
Avant la pesée, on sait déjà quelle équipe va gagner : observez le seau rouge qui est vraiment lourd pour qu’il touche le sol ainsi ! Y a pas photo !

ScreenShot4672

And the winner is…la team rouge ! les bleus losers encore une fois, je pense qu’ils n’étaient pas assez rapides et n’avaient pas adopté la bonne stratégie. L’euphorie des Bokor en dit long sur l’importance de cette récompense ! Maria saute sur Yassin qui fait la statue, il est incroyable: il ne laisse aucune émotion s’afficher!

ScreenShot4673ScreenShot4675

Face à leur défaite, les bleus rentrent, Yves pleure encore dans une séquence émotion car il voulait faire une demande de mariage au téléphone…

On ouvre les robinets

Du côté des rouges, c’est Sébastien qui fut le premier à avoir été interpellé par Denis. Le redoutable jeune homme fond en larmes, en fait, tout le monde a fondu en larmes avant, pendant et après le coup de fil….Tous sauf Yassin ! Le sourire aux lèvres, il ne laissa aucune émotion l’envahir en parlant à sa femme enceinte qui va bientôt accoucher et à ses deux filles. J’aime bien sa manière d’éviter d’évacuer ses sentiments, et l’architecte hyperactif des rouges demanda à sa femme de se retenir d’accoucher jusqu’à son arrivée lol. Tout cela s’est passé sous le regard attentif des rouges, genre « va-t-il montrer ses faiblesses? » à leur place, je serais aussi curieux de voir Yassin pleurer!!

ScreenShot4676ScreenShot4677ScreenShot4678

Après 16 minutes de larmes et de bons sentiments, les séquences émotions des rouges s’arrêtent enfin…

Malheur pour un coco et une remarque

Sur Takeo, Yves fait le point : il y a une malédiction qui plane sur l’île bleue, Brahma qui part au moment où on avait besoin de ses cheveux, Claire à l’infirmerie elle qui avait les cheveux longs qui auraient pu les aider. Ce qui n’est pas vraiment faux ! Mais remuer le couteau dans la plaie des bleus qui souffrent le martyr depuis le début de l’aventure n’était pas une bonne idée de la part d’Yves. Frédéric lui demanda d’arrêter de se plaindre. On peut déjà envisager une future confrontation entre ces deux hommes, car Frédéric a remplacé Kelly face à Yves. D’un sourire narquois, Yves discute avec le reste de l’équipe qui voyait une malédiction : les trombes d’eau, la cabane pourrie, la perte du feu, l’abandon de Brahma, des candidats qui tombent malades et la chute libre du moral du reste de l’équipe…

Pour les rouges, encore et toujours on rumine contre Yassin, spécialement Clémentine qui ne le supporte plus. L’histoire ici est à propos de la moitié d’une noix de coco, Yassin comptait prendre sa part en la râpant (je crois que je n’ai jamais vu autant de coco râpé dans Koh-Lanta que dans cette édition !) avec un coquillage, Clémentine voulait utiliser la machette. Les deux s’entendent comme chien et chat pour une malheureuse part de coco !

Double combat nocturne

Pendant qu’on se fiche du crêpage du chignon, une mystérieuse bouteille échoue sur la plage des Takeo. L’épreuve de l’immunité c’est pour demain alors que se passe-t-il !!

ScreenShot4679ScreenShot4680

Les bleus sont surpris par cette confrontation nocturne, mais il fallait faire un choix. Tous se tournèrent vers Vincent, l’ancien rugbyman, et le choisirent. Yves n’est pas d’accord et dit qu’il est d’accord, belle logique. Je le laisse avec sa casquette pourrie qu’il touche tout le temps !

Du côté des rouges, ils avaient compris qu’il s’agissait d’un affrontement. Yassin est chaud pour y aller et il le fait savoir ! à tel point que tout le monde lui donna le feu vert pour partir. L’électricien redoutable est un vrai compétiteur dans l’âme !

Dans un décor surréaliste, Denis retrouve Vincent et Yassin. Le duel s’annonce simple : il fallait mettre sur la tête un bambou long de 2m70 et qui pèse 3 kilos. L’enjeu est de gagner un avantage dans l’épreuve de l’immunité de demain.

Le duel s’annonce difficile, et les deux hommes sont tenaces. Les minutes passent…Soudain, Vincent remarqua un scorpion qui s’approchait des pieds de Yassin. Denis Brogniart le remarqua et prit son katana en sauvant Yassin !

ScreenShot4681ScreenShot4682

Bref, le bambou de Vincent tanguait dangereusement tout le temps, et 32 minutes après le début de l’épreuve, les muscles endoloris de Vincent n’e pouvaient plus et il lâcha le bambou, Yassin est vainqueur. Quel mental d’acier ! Un vrai Terminator !

Le duo passa sa nuit dans une cabane de pêcheurs avec le feu offert par Denis Brogniart, et en plus Vincent pouvait rentrer avec sur le camp bleu. J’aime beaucoup ces moments pleins de respect et de combat entre Vincent et Yassin. Ce dernier ne cacha pas qu’il voulait « les meilleurs » avec lui lors de la réunification, Yassin voit loin, très loin…

ScreenShot4683

Euphorie et choc

Le lendemain, Vincent retourne sur Takeo avec le feu et avec le signe « L » (Loser) avec les doigts, les bleus n’en reviennent pas !

ScreenShot4684

Tous dégoûtés, ils essayent d’allumer le feu grâce aux braises apportées par Vincent. Mais les flammes n’apparaissent toujours pas ! et Yves qui se la pète avec son âge encore face à Vincent qui exprima sa rage pour la première fois depuis qu’il est à Koh-Lanta, fatigue, déception, colère contre lui-même, faim, allez savoir. Finalement, la séquence choc n’aura pas duré puisque les flammes ont enfin apparu. Mais quelle idée d’avoir mis des branches vertes dedans !!

De son côté, Yassin présenta différemment les choses : il laissa le suspense et décrit le duel puis l’échec de Vincent. Les rouges sont contents et fiers de Yassin.

Sur le fil du rasoir

La convocation au jeu de l’immunité arrive sur l’île des Bokor : c’était un jeu d’équipe puisque ça évoquait le soutien. Yassin est confiant.

ScreenShot4685ScreenShot4686

Face à l’épreuve inédite, Denis releva que Claire va participer, et elle arrive avec le sourire et avec la voix, après deux nuits passées à l’infirmerie.

Ensuite, Brogniart expliqua aux rouges qu’ils avaient deux avantages : le premier était de découvrir en premiers l’épreuve, le deuxième était d’avoir 30 secondes d’avance sur les bleus (je me suis demandé pourquoi pas 32 ?) les femmes rouges tirèrent les boules (que des boules dans cette édition !) et Manuella tira pour la 3ème fois une boule noire, évite de participer à Motus !

Après que Yassin ait tout vu et expliqué à ses camarades, les rouges s’élancent avec 30 secondes comme un deuxième avantage. Mais plus tard, les bleus les rattrapent et les dépassent : oui, on a niqué 30 secondes et oui, finalement supporter un bambou sur la tête une demi-heure pour des rouges majoritairement faibles en équilibre, quelle affaire !
Les bleus optent pour une stratégie absurde : les arrivants à l’autre côté tirent sur la corde aussi ce qui n’a aucun sens, déstabilisant la fragile Claire.

ScreenShot4687

Enfin, les rouges foncent, ils passent tous de l’autre côté de la corde et réussissent l’étape du funambule, bravo à Marjorie qui était la dernière rouge à passer encouragée surtout par le moniteur d’escalade Sébastien ! Puis Yassin libère un symbole caché sous une corde embobinée d’une poutre pas très catholique…

ScreenShot4689

Dernière étape, c’est que toute l’équipe monte ensemble sur une plate-forme pour planter son symbole. On aime beaucoup les cordes sur Koh-Lanta, chaque édition confirme mes dires !
Sébastien, l’escaladeur des rouges, sauta sur l’occasion (dites-moi comment juste il a monté d’une telle aisance?) ce gars est juste super balaise, une vraie machine de guerre !

ScreenShot4690

Yassin termina la file, Marjorie encastra le symbole et la victoire est pour les rouges ! Chapeau.

ScreenShot4688

Après l’échec, les bleus se sont rendus compte de leur erreur, mais trop tard ! le totem a été remis symboliquement à Maria, la plus faible des rouges, ex-jaune et celle arrivée en premier, c’était un exploit pour elle. Si Yassin donnait des offrandes au totem, Maria le traite comme un être humain !

ScreenShot4691

Conseil bleu

Donc les bleus doivent faire un choix, ça cogite, ça se discute. Kelly s’isole car elle se sentait menacée de partir.

ScreenShot4692

On ne change pas une équipe qui perd! En moins de 3 jours, les bleus ont vu sortir Brahma et vont voter pour un deuxième sortant! Lors du Conseil, on discuta de l’importance d’avoir un chef sur les épreuves et on choisit à l’unanimité Vincent.

ScreenShot4693ScreenShot4694

Les votes furent rapides, on fit sortir un maillon fort, c’est-à-dire Kelly et on s’étonne après de perdre. Le premier membre de l’équipe bleue s’en va, résignée. Mathilde était la seule à avoir voté contre Claire, les autres ont suivi les idées d’Yves…Au fait Vincent, tu devrais faire un concours d’orthographe là!

Ce que je retiens : Yassin est le héros de cet épisode, admettons-le ! Yves, c’est pas possible de le supporter un épisode de plus, ras-le-bol. Clémentine, qui ne fout rien sur le camp, qui a traité Yassin de « nul » pour un peu d’eau sur le riz, y’en a marre !!!! Sinon j’adore Maria, je voulais qu’elle sorte au début de Koh-Lanta, je comprends mieux pourquoi on a toujours évité de le faire.
Bilan positif et la semaine prochaine ça promet ! à Samedi prochain !

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Koh-Lanta 17 : Cambodge – Review de l’épisode 3

ScreenShot4484

Bonsoir, je viens juste de terminer le visionnage de l’épisode 3 de Koh-Lanta : Cambodge et tout ce que je retiens c’est que c’est un bon épisode.

C’est Samedi, c’est Koh-Lanta pour moi

Merci beaucoup à Sofia pour les liens depuis le début de ce Koh-Lanta, merci spécial !! Ça m’a permis de regarder les épisodes même si j’ai beaucoup de décalage par rapport aux autres.

Il s’en est passé des choses dans ce Koh-Lanta ! Mais avant de le regarder, j’ai eu le droit au sempiternel résumé des deux épisodes précédents, au cas d’un traumatisme crânien, les téléspectateurs n’auront pas oublié qu’après l’île surprise et l’anneau surprise de la saison précédente, on a eu cette saison une équipe surprise dès le premier épisode et 3 équipiers surprise dans le deuxième épisode (oui Koh-Lanta ressemble étrangement à Secret story), que le totem ne sert plus à rien, que Yassin a même fabriqué un yacht pour les rouges et que les jaunes passent leur temps à bouffer de la canne à sucre, tandis que les bleus se crêpent le chignon. On se demande toujours à quoi bon passer de 18 candidats dans le 1er épisode à 21 dans le 2ème, et qu’est-ce qu’on a gagné de toute cette distribution à la noix.

Mais aussitôt après cette pénible introduction, on entre dans le vif du sujet.

Bien entendu, on commence par les bleus, qui ont échappé par miracle au conseil. Sur l’île maudite des Takeo, on retrouve Yves, le patriarche bonhomme de la tribu, qui se réveille satisfait, et pointa du doigt son nouvel ami, dont il dit : « J’en ai fait mon petit Wilson, c’est pas Wilson moi c’est ma Juliette, ma Fanny, ma Daphnée, ma Pénélope, Paola, mon Fabio, c’est toute notre famille recomposée qui est là-dedans » à ce rythme-là, on pensera qu’il y aurait quelque chose entre Yves et la noix de coco.

ScreenShot4526

Sur l’île des Bokor (ou les rouges), Franck le doyen des rouges avait volé un poisson des pinces d’un crabe, et toute l’équipe finit par engloutir un minuscule poisson de 8 centimètres…

Sur l’île des Sokka (ou les jaunes), on chope une bouteille à la mer, contenant comme par hasard un message (sinon je n’en parlerais pas, vous pensez bien). Dès qu’il se passe quelque chose d’intéressant dans Koh-Lanta, il y a toujours une bouteille avec un message dedans qui s’échoue sur une plage et gâche tout. Le message est, bien sûr, une convocation biscornue à une nouvelle épreuve : « Regardez devant soi pour prendre de la hauteur »

ScreenShot4527ScreenShot4528

Des cordes, des cordes, des kilos de cordes

A Koh-Lanta on aime surtout utiliser les cordes dans les jeux, et dans cette épreuve, il fallait parcourir 53 mètres pour toucher l’équipe adverse, tout en portant 50 kilos de cordes. L’équipe gagnante aura le droit d’aller au temple de Chizo, mais Brogniart resta discret à propos de la récompense pour l’équipe qui arrivera deuxième.

Les jaunes visent l’équipe la plus faible, c’est-à-dire les bleus et sans surprise, l’équipe bleue perd encore.

ScreenShot4568

Puis c’est la finale jaune et rouge, les rouges étaient moins corpulents que les jaunes mais dans tous les cas, les deux équipes avaient déjà gagné un réconfort. Mais cela ne suffit pas pour Vincent, le nouvel arrivé jaune, un vrai bulldozer qui motivait l’équipe des jaunes : « on est des guerriers! on est des soldats !! » lança-t-il en avalant les 80 mètres qui les séparaient des rouges, l’équipe des rouges aura beau se débattre, mais 50 kilos uniquement portés par Yassin et Sébastien, chargés comme des mulets, ce n’était pas suffisant. Les 3 jaunes restants rattrapent les deux rouges et le temple est aux jaunes !

ScreenShot4529ScreenShot4530

L’équipe rouge est deuxième, Brogniart leur offre un grand poisson, de quoi leur donner le sourire.

Tout cela se passe devant l’équipe bleue, dont Yves eu le regard douloureux quand il a vu le poisson. Les bleus retournent à leur bivouac rudimentaire, affamés et exténués.

Les deux récompenses

L’équipe rouge rentre pour cuire son poisson. Franck, le doyen des rouges et l’amoureux de la pêche, s’occupa de nettoyer le poisson en lançant : « Papa va te manger ce soir ». Durant la cuisson du repas, Manuella s’aperçut que quelques malheureuses graines de riz étaient collées dans la casserole, et critiqua Sébastien qui s’était occupé du poisson, Sébastien commença à percer Manuella à jour…Mais on a oublié tout cela en gobant le délicieux poisson.

De leur côté, les jaunes étaient sur le continent, à Chizo. Leur guide ne parlait même pas un mot d’anglais, et il décrivait la belle histoire de ce monument datant du XIème siècle devant des gens affamés. Puis il les guida vers un bon repas, quelques poulets rôtis, un peu de légumes et surtout une grosse casserole pleine de riz cuit. Bien sûr, il faut rappeler que les moines qui sont dans ce temple ne bouffent que le tiers de ce que les jaunes ont gobé.

ScreenShot4566ScreenShot4534

Après une douce nuit au temple, les jaunes prirent leur petit-déjeuner devant le lever du soleil quand le guide cambodgien leur donna une deuxième récompense : 3 allumettes ! Sans doute que la prod a décidé qu’il était temps qu’une équipe pareille devrait avoir du feu. Les jaunes sont ravis et retournent avec les allumettes sur l’île Sokka.

ScreenShot4535

Alors que les équipes jaunes et rouges goûtaient à leurs récompenses, l’équipe bleue goûtait à l’odeur du caca des aventuriers qui s’échappait des 4 coins de l’île maudite. Claire donna quelques conseils sur l’emplacement de faire caca, mais personne n’écoutait ses conseils. Hada, ironique, répliqua : « j’irai le faire où j’ai envie de le faire ». Difficile de croire que cette jeune fille fait Koh-Lanta pour sa mère en se comportant de la sorte au sein de son équipe.

En solo

Les bleus (comme d’habitude, la caméra aime rester filmer un phénomène pareil) décidèrent, à leur 8ème jour de famine, d’explorer enfin le lieu dans lequel ils vivent. Ils découvrirent des fruits et même du manioc, chose qu’ils auraient pu faire depuis leur premier jour. Mais…ils n’ont toujours pas du feu !

Sur la plage rouge, il n’y a pas d’histoires, mais la production cherche la petite bête. En effet, quelques rouges se demandent pourquoi on ne discute pas plus, en gros connaître les gens avec lesquels on vit, pas bête. Mais les rouges sont plus bosseurs, très peu bavards (le contraire des bleus) et surtout, pas bêtes. Ils n’aiment pas dévoiler leurs faiblesses aux autres, il y a de la méfiance dans ce groupe mais surtout des loups solitaires, c’est-à-dire des candidats du genre dangereux dans les épreuves individuelles dès la réunification. La brebis galeuse des rouges était Franck, qui détestait l’ambiance « de merde » et se trouvait vieux. S’il sèmerait une mauvaise ambiance, il serait un autre Yves, mais il risquerait sa place car il ne mâche pas ses mots. Franck rumine…et va pêcher. En fait, les rouges sont une vraie fourmilière où chacun bosse, on a rarement vu une équipe pareille !

ScreenShot4536ScreenShot4537ScreenShot4538ScreenShot4539

La guerre du feu

Après la victoire des rouges dans l’épisode 2 qui leur donna accès au feu, c’est au tour des jaunes de gratter une allumette malgré la faible opposition de Sandro face à une équipe qui voulait du feu après s’être empiffrée d’un festin à Chizo. D’accord ou pas, les jaunes allumèrent leur feu, tous contents.

ScreenShot4543ScreenShot4545

De leur côté, les bleus ruminent : ils n’avaient rien gagné en 8 jours, ils ont même construit 4 cabanes (je dirais 5 si on ajoute la cabane individuelle de Yves) et n’ont toujours rien à mettre sous la dent car ils n’ont toujours pas le feu que Hada voulait faire.

Finalement, Frédéric, le sage de l’équipe, prit enfin les choses en main : avec Hada et Kelly, tous les trois utilisèrent différentes méthodes pour faire du feu, pour revenir enfin à celle de l’arc et cela a payé ! Les bleus allumèrent leur feu comme des grands, un vrai feu à la Robinson. C’est d’ailleurs la seule équipe qui avait allumé « naturellement » son feu. (Ce que je trouve bizarre, c’est qu’on n’a pas filmé cet exploit malgré la forte présence des caméras sur Takeo, je dis ça je dis rien, hein). Ils pourront enfin manger les oursins de Claire mais cette fois cuits.

Le dîner était presque parfait, si on compte le fait que l’équipe a mangé le dîner que Hada avait reversé dans le sable, ça promet!

ScreenShot4544

On remarque dans cette édition de Koh-Lanta 3 méthodes différentes pour avoir du feu : le gagner comme les rouges, gratter une allumette comme les jaunes (moins glorifiant) ou le faire avec deux bouts de bois comme les bleus. On se demande si ce n’est pas volontaire tout ça !!!

L’envol

« Prenez votre envol pour prolonger votre aventure. » Voici le message de l’épreuve d’immunité qui était dans une bouteille échouée sur la plage des bleus.

ScreenShot4546

Les équipes arrivèrent sur les lieux et Denis Brogniart posa la question aux jaunes à propos de leur confort, et bien sûr il les poussa à avouer qu’ils avaient allumé leur feu avec des allumettes. Les bleus se retinrent de rire, et Claire esquissa un large sourire moqueur. Les jaunes et les rouges se sentirent rabaissés par l’équipe loser, surtout les jaunes qui se vantaient d’avoir eu du feu grâce à des allumettes. C’est vrai que ça frise le ridicule si on compare les bleus avec les autres équipes niveau feu car ils formaient la seule équipe qui a vraiment galéré pour avoir du feu.

ScreenShot4547

Dans cette épreuve culte, il fallait nager, monter sur une plate-forme, prendre son élan et casser 7 pots en terre cuite renfermant 7 bracelets. L’équipe la plus rapide aura le totem, la deuxième ne perdra aucun élément et la dernière équipe passera au conseil.

Le tirage au sort exempta Franck, des rouges, qui se retint de sauter de joie car il était mauvais nageur. Mais voilà Hada qui a des vertiges, pour respecter l’équité, un deuxième tirage au sort s’impose et Yassin tire la boule noire avec Brahma. Mais comment peut-on exempter le dieu Brahma de l’épreuve ? Yassin ne devra jamais jouer les ambassadeurs ou même à Motus, le sort s’acharne sur lui pour la 3ème fois.

Vincent a brillé 3 fois, et les jaunes réussirent l’épreuve haut la main. Les rouges finirent deuxième après un départ difficile de Sébastien, mais les bleus étaient les moins brillants dans cette épreuve. Les rouges et les jaunes étaient les plus performants !

Hada joue avec le feu

De retour sur leur île maudite, les bleus s’en veulent, mais ont réussi à réveiller leur feu qui s’était presque éteint pendant leur jeu d’immunité. C’est à l’image des stratégies qui commencent à se réveiller. Hada dit à Mathilde que Claire, Frédéric et Yves comptaient sauter son collier d’immunité pour l’éliminer. Grâce à cela, j’ai découvert l’existence de Mathilde, qui demanda à Frédéric si c’était vrai. Frédéric monta sur ses grands chevaux, la tension remonte encore sur Gueuland. Frédéric ne supportait pas le mensonge de Hada en disant « c’est de la manipulation », ce à quoi répondit Kelly que « la manipulation c’est un grand mot, c’est quelqu’un qui n’a ni foi ni loi» il suffit de regarder cette charmante équipe pour constater que c’est tout sauf une équipe.

On hurla à la trahison, au feu, sorcière !!! Hada et son amie Kelly hurlèrent de rage, c’est fou la vitesse avec laquelle Hada s’est remise de ses vertiges de l’épreuve de l’immunité. Frédéric est en colère, Mathilde est déçue, Claire n’en revient pas et le seul ravis de ce crêpage de chignons est Yves qui adora la petite discussion.

ScreenShot4553ScreenShot4554

Sauf que sur Koh-Lanta c’est 90% de stratégie et 10% de survie. Hada n’a tout simplement pas su jouer la carte de la discrétion entre les tensions qu’elle rajoute, et ses stratégies à peine invisibles.

Le coup de grâce provenait de Claire, qui voulait s’assurer, en bonne comédienne, que Hada voulait vraiment faire sauter le collier de Mathilde. Hada n’était pas très maligne en lui dévoilant qu’elle comptait effectivement le faire. Claire trancha dans le vif du sujet face à Mathilde : Hada devrait sortir car elle le méritait aussi bien physiquement que mentalement.

ScreenShot4559

Je trouve que Nikita ici est celle qui tire vraiment les ficelles, la nouvelle recrue s’est imposée en maîtresse des lieux et a le respect de la plupart de son équipe. Les votes semblent confirmés avant même le conseil.

Guerre des huîtres

Bien entendu, les deux dernières équipes sont celles qui restent le plus en lumière. La semaine dernière, c’étaient les jaunes et les bleus, cette fois ce sont les bleus et les rouges.

Franck  découvrit dans sa nasse un petit poisson et il en est fier. Toute l’équipe le complémente. Mais en revenant à la mer, Franck resta une demi-heure à avaler les coquillages qu’il enlevait du rocher, sous les yeux de ses co-équipiers rouges qui gardèrent le sourire mais étonnés qu’il n’ait pas l’esprit du partage car ils avaient faim.

ScreenShot4556ScreenShot4557ScreenShot4558

Franck grommela en s’auto-excluant du groupe : « j’ai pas de feeling avec les gens d’ici » Unité de façade, on le sait…C’est vraiment Grincheux !

Après ce passage lassant sur les huîtres (ça donne envie de vomir, comment on mange ces larves ? je comprends Yassin des fois franchement), on passe à l’essentiel, c’est-à-dire au conseil !

Bon vent Hada !

ScreenShot4560

C’est parti pour un conseil qu’on connaissait l’issu d’avance ! Brogniart leur demanda pourquoi avoir essuyé 5 échecs depuis le début de l’aventure (sacré palmarès), sérieux ? C’est une équipe sélectionnée minutieusement pour que ça pète à tout moment, la production s’est éclatée à choisir ceux qui vont nous divertir, une sorte d’émission à la ch’tits ou à la marseillais qui ne savent que gueuler et alimenter la Toile et les émissions tv.

Claire précisa à Yves qu’il fallait qu’il sorte de sa cabane et les rejoindre pour former une vraie équipe, et Yves s’excusa auprès des bleus. Une première ! Mais la communication entre lui et Kelly cela ne va pas être du gâteau.

Sans surprise, l’équipe vota contre Hada, choquée. Kelly en larmes, regarda son alliée s’éloigner.

Forcément, après 3 épisodes, il y aura une surprise de taille la semaine prochaine : une des trois équipes sera dissoute en cas d’échec. Enfin un peu d’intelligence et retour au système de deux équipes, reste à savoir lesquelles ! Mais est-ce qu’on peut m’expliquer pourquoi créer trois équipes pour en dissoudre une ? Ah, (comme le disait Denis Brogniart) c’est la logique de Koh-Lanta !

 

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Koh-Lanta de retour le 10 Mars!

screenshot4286

C’est officiel: Koh-Lanta entamera sa 17e année avec sa 16e édition dite normale – avec des anonymes – (et la 20e au total si j’ajoute les 4 saisons spéciales) cette fois encore au Cambodge comme dans la 15e édition. Ce qui distingue cette édition des autres c’est d’avoir 18 candidats pour 3 équipes: jaune, rouge et bleue. Le calcul est facile: 6 par équipe! Denis Brogniart promet de nouvelles épreuves à venir, aussi bien psychologiques qu’intellectuelles.

Rendez-vous sur TF1 le 10 Mars 2017 à 20H55 pour cette nouvelle saison!

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , ,

Koh-Lanta 2001: réaction à l’épisode 9

KL20011X91

Salut les terriens ! C’est un deuxième article que je réserve pour Koh-Lanta 2001, avec certaines petites comparaisons avec le Koh-Lanta actuel ! Comme je ne me sentais pas d’humeur à faire un article de l’épisode 13 de l’édition 2015, je me suis rabattu sur la première édition, épisode 9.

La durée d’un épisode de Koh-Lanta 2001 est de 50 minutes, on est loin de la durée actuelle de Koh-Lanta qui oscille entre 1H30 et 2H.

C’est donc la voix-off de Denis Brogniart qui entame ce 9ème épisode de Koh-Lanta 2001 avec un long résumé des épisodes précédents (ça n’a jamais changé de ce côté).

16 aventuriers pour 43 jours sur un îlot désert situé au large de la Thaïlande. 2 tribus ont été constituées, rouge d’un côté, jaune de l’autre. Chaque équipe a un radeau, des gilets de sauvetage, un kit de pêche, des boîtes de conserve, de la farine, du riz, du savon, de l’huile, des cuillères, des machettes et des casseroles. C’est le club Med à côté du Koh-Lanta actuel où la privation est pire et où on disputerait des épreuves rien que pour bénéficier temporairement parfois de la moitié de ce qu’ont eu les candidats de 2001.

Denis Brogniart nous rappelle ce qui s’est passé les 3 derniers jours : un conseil qui tourne mal avec l’élimination du musicien du groupe David (avec la guitare autour du feu, c’est un hôtel 5 étoiles !) et du malaise qui a frappé la doyenne des jaunes (Lanta-Naï) Michèle lors du conseil. Denis Brogniart explique que Michèle préféra rester malgré l’opinion médicale qui envisageait un « rapatriement sanitaire ». Si ce petit malaise a eu lieu lors du Koh-Lanta : Johor, croyez-moi, elle sera expédiée vers la France.

La voix de Denis Brogniart nous rappelle la victoire de Françoise au tir à l’arc, sa récompense était une cassette vidéo de sa famille qu’elle visualisa avec les autres candidats, et elle tourna une vidéo à son tour et l’envoya à sa famille. On est loin des lettres et des coups de téléphones qui arrachent les larmes aux candidats actuels de Koh-Lanta.

On rappelle la mise à l’écart du stratège William qui était à l’origine du départ de David. William gagna l’épreuve d’immunité individuelle ce qui poussa les autres à voter contre Stéphane, un jaune.

On a une équipe jaune réduite et un rouleau compresseur rouge dont le cerveau est Michèle, la doyenne. La majorité des équipes réunies sont les femmes.

J’adore vraiment le générique de l’époque, que ce soit du début ou de la fin. Dommage qu’on n’a plus ce générique de la fin, je me demande pourquoi.

L’équipe réunifiée habite désormais sur un îlot bien équipé : des tentes blanches, des cabanes, et même un défouloir, une petite cabane qui fait office de confessionnal. On ne se cassait pas trop la tête pour trouver où dormir, alors qu’avec le Koh-Lanta actuel, on se fait chier pour construire une seule cabane.

KL20011X92

On nous présente les femmes restantes (Michèle la diseuse de bonnes aventures, Françoise l’employée « sincère » de la mairie, Guenaelle la caricaturiste, Géraldine l’experte en nourriture et Patricia au fort caractère sans être active sur le camp). Face aux 5 femmes, 3 hommes (Romain le sportif, Gilles le piètre bricoleur et William l’expert en pêche).

L’épisode commence par le 27ème jour où les aventuriers découvrent qu’Hubert Auriol leur a laissé une surprise (même si la voix de Denis lisait un texte sans la moindre surprise) : un miroir géant et un pèse-personne. On découvre que Françoise avait perdu 5 kilos, Gilles 7 kilos, Michèle 5 kilos, Guenaelle 4 kilos, Géraldine 6 kilos, Patricia 3 kilos. Aucune info à propos de William et de Romain, mais tout le monde semblait effrayé par une telle perte de poids à l’exception de Patricia qui ne cacha pas sa joie d’être moins en surpoids. Tout cela n’a rien à avoir avec le Koh-Lanta actuel où les candidats perdent entre 7 et 13 kilos en moyenne, on ne peut que fondre sans bouffe et avec des épreuves que Hercule n’oserait même pas faire.

KL20011X91

William, le pêcheur restant des pêcheurs habiles bizarrement éliminés, vint demander à Patricia sa ration de riz car il ne voulait pas aller pêcher le ventre vide. Patricia l’ignora bêtement, alors il partit pêcher aux bouches ingrates du poisson le ventre vide et revint avec de beaux poissons.

KL20011X94

Les rapports entre William et Patricia sont tendus : elle ne veut pas lui donner sa ration du riz car il faut « que tout le monde soit pareil » et que William ne fait pas exception. Ce dernier s’emporta, en critiquant Patricia : « d’ailleurs je dirais un truc, c’est quand elle cuit le riz il y’a une chose qui m’énerve, elle est toujours entrain de lécher la cuillère en permanence, et ça me stresse, car je sais qu’on est entrain de s’échanger des bactéries, il y’a quelqu’un qui n’a pas d’herpès qui vient d’en avoir et il se trouve que je sais qu’il y’en a. Et ça m’énerve ». La caméra s’arrêta sur Patricia la gloutonne qui était entrain de lécher goulûment la cuillère.

KL20011X95

Jeu de confort : Le 28ème jour, la convocation au jeu de confort comportait d’étrange gants noirs et un sous-entendu que l’épreuve sera aquatique, chose qui déclencha la fureur de Françoise : « j’en ai marre de la flotte ! » Hubert Auriol expliqua les règles de la pêche à la main et la récompense : un barbecue à la française, avec des entrecôtes, sauces, sel, poivre et des frites, ce qui fit saliver les affamés. Les 4 premiers qui attrapent des poissons accèdent à la manche 2, les deux plus rapides qui pêchent un poisson accèdent à la finale : Géraldine et Gilles étaient en finale, le gagnant était le plus rapide à pêcher 5 poissons. Gilles remporte l’épreuve et décida de la partager avec Michèle.

KL20011X96

KL20011X97

De retour sur le camp de la réunification, c’est la disette et c’est le début des malheurs de Géraldine qui, en tentant de ramasser des bigorneaux sur les rochers, et finit par se blesser au poignet. Elle eut un malaise, pour tout couronner. Alors que les aventuriers ramassent n’importe quoi pour se mettre sous les dents, Gilles et Michèle étaient servis par Hubert Auriol qui avait grillé la viande et l’a servie avec les frites. Cela n’a rien à avoir avec le riz mélangé avec la farine que mangeaient les autres aventuriers…quand on pense qu’ils voulaient voter contre le seul qui arrivait à leur pêcher quelque chose, à savoir William !

KL20011X98

KL20011X99

KL20011X910

KL20011X911

William évoqua le manioc en parlant de nourriture, archi-mortel mais s’il est cuit, il devient comestible. En 2001, le manioc n’a pas été mangé ou découvert..un vrai club Med !

Alors que Géraldine était au défouloir car elle ne se sentait plus prête à poursuivre l’aventure, voici enfin l’épreuve de l’immunité.

Epreuve de l’immunité : le damier géant placé sur la plage, si la case derrière une choisie a été retournée, on ne peut plus revenir au point de départ et on est éliminé. Un jeu réellement chiant qui dura plus longtemps qu’au montage. Michèle remporta le totem.

KL20011X912

KL20011X913

KL20011X914

Conseil : Géraldine fut éliminée par la quasi-totalité de l’équipe car elle ne pouvait plus continuer l’aventure, un vote « par amitié » comme l’ont dit certains.

KL20011X915

KL20011X916

KL20011X917

KL20011X918

Les épreuves ni les rations ne sont comme celles d’aujourd’hui. A l’époque, les épreuves étaient plus faciles et moins compliquées. Les rations de riz à l’époque étaient versées par un bol, alors qu’actuellement c’est un petit coquillage qui rationne le riz !

KL20011X919

L’ancienne édition est un autre monde, mais qui vaut le détour !

 
 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Koh-Lanta 2014 – Episode 2: Sara éliminée, Sandra évacuée

Youpi, c’est lundi ! et quand c’est lundi, c’est l’heure de parler un peu de l’épisode de Vendredi! J’ai pris trop de temps pour la review du premier épisode, mais pas cette fois, ou presque.

Après avoir suivi le deuxième épisode de Koh-Lanta, diffusé le 19 Septembre 2014, ainsi que l’échange houleux et fou entre les fans et certains aventuriers  ainsi que Denis Brogniart, c’est l’heure du bilan hebdomadaire comme on dit.

Le deuxième épisode commence là où s’est arrêté le premier conseil  du premier épisode : les larmes de Christina et l’amertume de celles ayant des affinités d’Isabelle, éliminée trois jours après son arrivée. Je dois noter que je n’ai jamais vu autant de monde pleurer dans le premier épisode de Koh-Lanta, par exemple cette édition a commencé avec six candidats en larmes, presque la moitié des candidats quoi. Trop sensibles ? Je ne cherche même pas à le savoir.

C’est parti pour les événements du deuxième épisode, plus intéressant et moins endeuillé que le premier. L’audience de cet épisode avait atteint 6,8 millions de téléspectateurs avec 31% de la part d’audience. 100.000 téléspectateurs en moins, cela ne veut toujours rien dire !

La trahison

S’il y’a un événement marquant à la fin du précédent épisode dont les péripéties se déroulent au sud de la Malaisie, il s’agit bien entendu de l’éclatement de l’alliance des femmes à cause de Laurence et de Florence qui n’y avaient pas cru. C’est lors du conseil qu’Isabelle fut éliminée et que les larmes coulèrent à flot. Ce fut – entre parenthèses – le pire conseil que j’ai vu, selon mes souvenirs.  Christina et Sandra sont abasourdies devant une telle trahison. Sandra alla plus loin « je ne vois même plus l’intérêt de me battre » dit-elle, effondrée, en plein retour. C’est vrai que Sandra ne fut pas une bonne candidate en 2001, et l’est pire en 2014.

Isabelle, qui fut éliminée, n’avait pas hésité en 2009 à trahir sa propre tribu (rouge) en désignant Alexandre, lors de la rencontre des ambassadeurs de chaque équipe. Alors la trahison, c’est ce qu’elle connaît le mieux.

La nuit est longue et le retour aussi. Après l’éviction d’Isabelle, Christina, les larmes aux yeux, chuchota à Sara « tu sais qu’on est dans la merde ! » et elle renchérit « on est foutu ». Effarées, Sandra, Sara et Christina découvrirent qu’elles avaient misé sur le mauvais cheval…

La composition des équipes

Alors qu’on pleura Isabelle d’un côté, de l’autre on s’intéressa soudain à Freddy et Teheiura ! Ouf, j’ai cru qu’on les a oubliés face à des bêtes sauvages…

On s’attarda un peu sur la pluie et la rapidité avec laquelle Teheiura protégea le feu grâce à deux coques contenant la braise. Après avoir traversé un petit canal (ou rivière, même si la largeur n’est pas la même) la voix-off de Denis Brogniart annonça qu’ils allaient composer les équipes. Bon, je n’étais pas si surpris que ça puisque c’était tellement facile à deviner en regardant le générique.

KL14X1 E2

De l’autre côté, sur l’île de Simban, une dizaine d’aventuriers se jaugent. Les garçons soulagés, Moundir fut reconnaissant envers Laurence, alors que Florence tenta d’expliquer son choix auprès des autres filles qui ne la comprennent pas.

Alors qu’on s’attend à ce que tout le monde se saute à la gorge, une bouteille s’échoue sur la plage annonçant le jeu du confort (à Koh-Lanta, on n’utilise les téléphones/lettres que pour pleurer. Pour les messages importants, il y a les bouteilles.)

Premier jeu de confort qui coïncide comme par hasard avec l’arrivée triomphante des deux Tarzans, Freddy et Teheiura, après un long trek de quatre jours. On oublie la trahison d’Isabelle et on regarda curieusement le duo qui emmenait du feu. Denis Brogniart déclara que Freddy et Teheiura étaient les capitaines des deux tribus. (Fin des épreuves individuelles)

KL14X2 E2

KL14X3 E3

C’est grâce à un tirage au sort que Freddy avait le droit de commencer à sélectionner les membres de son équipe en premier, mais curieusement Brogniart proposa à Teheiura de choisir la couleur de son équipe (bizarre, j’ai cru que normalement cela revenait à Freddy !) Teheiura choisit la couleur jaune, sans doute un clin d’œil à sa participation à Raja Ampat en 2011, je ne vous fais pas de dessin concernant Freddy qui était automatiquement rouge. Qui s’attendait à une surprise pareille avant le premier jeu de confort ? Bref, voici la composition des deux équipes :

Les rouges (baptisés les Simban) : Freddy, Sara, Phil (qui ne cacha pas son émotion et son admiration pour Freddy), Christina, Martin, Philippe.

KL14X5 E2

Les jaunes (baptisés les Tengah) : Teheiura, Florence, Laurent, Moundir, Sandra, Laurence.

KL14X4 E2

Inutile de dire que l’équipe rouge est plus impressionnante que la jaune, mais n’allons pas vite en conclusion !

Épreuve de confort et de punition

Et c’est parti pour l’épreuve de confort ! il s’agit d’une épreuve culte : les flambeaux. Sauf que cette fois, c’est mille fois plus compliqué que d’habitude. Il fallait aux deux équipes embraser deux vasques, et pour cela il faut plonger, passer au-dessus de deux palissades, chaque équipe doit ensuite porter son porte-feu (une planche avec une grosse jarre enflammée) et parcourir la forêt en dépassant les obstacles et en évitant de faire tomber la jarre, déposer le porte-feu sur la plage et faire une course-relai pour déterrer 12 morceaux de cordage enfouis dans le sable (six pour chaque équipe), et construire avec une échelle de cordes allant jusqu’à six mètres de hauteur, pour faire tomber une torche qu’il faut embraser directement grâce au porte-feu et avec cette torche il fallait remonter l’échelle des cordes pour embraser la vasque. L’équipe la plus rapide est la gagnante de ce jeu de confort digne d’un casse-tête chinois plus qu’autre chose. On est très loin de 2001, où il fallait porter les flammes et courir sur la plage, en ligne droite, allumant huit flambeaux et le plus rapide allume la vasque.

Après que les équipes se soient démenées, les rouges dépassèrent les jaunes dans le parcours, mais ces derniers rattrapèrent leur retard sur la plage où il était question de déterrer les cordes, mais Laurence ralentit le groupe (on croirait entendre Julien Courbet dans Le Maillon faible) avec une corde qui s’entêtait à quitter son nid. L’occasion pour les rouges de dépasser aisément les jaunes pour construire leur échelle de cordes (on adore utiliser les cordes à Koh-Lanta !), Martin allume la torche et retourne tranquillement, sans se presser, et Christina allume la vasque au grand bonheur des rouges.

KL14X6 E2

Mais qu’est-ce que les rouges avaient gagné avec cette épreuve de confort ? rien ! ils avaient juste gagné leur île maudite, alors que Denis Brogniart se tourna vers les jaunes les informant qu’ils allaient vivre sur une île « beaucoup plus austère » et qu’il fallait créer un autre campement et repartir de zéro, cependant il leur donna du feu car Teheiura l’avait fait avec Freddy. Punition ou récompense au fond ? Quand on regarde cela de près, on sent que la dose d’aventure est plus réservée aux jaunes qu’aux rouges. Denis Brogniart informa les rouges qu’ils étaient désormais les Simban, et les jaunes étaient les Tengah. Les deux tribus eurent leurs bannières respectives.

« Des bêtes pas très catholiques »

Les Tengah découvrirent avec appréhension leur nouvelle île, pas très accueillante et plus hostile dès le premier coup d’œil. Possédant une plage extrêmement grande avec un énorme rocher au bout, l’île était une jungle à part entière. Pas de fruits, pas de cocotiers, il fallait trouver ses repères dans cet îlot plus proche du continent, construire un abri et s’occuper du feu. Alors que Moundir et Teheiura s’occupèrent de l’abri et du feu, Laurent, Laurence et Sandra cherchèrent l’eau en vain.

KL14X7 E2

Conscient des dangers de cette nouvelle île, Moundir, s’occupant du feu, pensait à ses camarades qui se sont portés volontaires pour chercher de l’eau et qui tardaient à revenir sur le camp alors que la nuit tombait. « Ils peuvent tomber sur des bêtes pas très catholiques » surenchérit Moundir, pendant que j’étais complètement mort de rire.

KL14X8 E2

Autour du feu, Teheiura met au courant ses compagnons d’aventure des dangers de la jungle : des sangliers, des tigres…La boule au ventre, les jaunes passèrent une nuit effroyable au milieu des cris d’animaux tropicaux, imaginant les tigres les attaquant de tout part. Sans abri, les jaunes étaient loin du confort des rouges.

KL14X9 E2

En effet, les rouges revenaient heureux dans une atmosphère de bon enfant. Freddy découvrit avec enthousiasme la cabane et admira le travail fourni qui lui rappela sa cabane en 2009 (la ressemblance est frappante !). Cependant, il voulut se rendre utile à l’équipe, alors il créa une sorte de pic pour ouvrir les noix de coco. Observé par Philippe, ce dernier ne cacha pas sa jalousie envers Freddy qui venait d’arriver sur le camp. Mauvais choix stratégique de la part de Freddy ? Peut-être, surtout que ce bon Philippe qui nargua tout le monde avec son tipi en 2010, resta non seulement dans l’ombre de Claude (qui était réellement le gagnant) mais il était également dans l’ombre de Freddy qui marqua l’édition 2009 avec ses créations et sa cabane.

Alors que l’équipe jaune dormit à la belle étoile, terrorisée par les bruits de la forêt, les rouges assistèrent émus à la pondaison des œufs d’une tortue. Seul intelligent : Phil, qui s’était endormi derrière eux. Il est vrai qu’un spectacle pareil est vraiment ennuyeux.

Philippe et le Pandanus

Alors que les jaunes trouvèrent l’eau au matin au fin fond de la jungle grâce à Laurent qui réussit aussi à trouver le manioc sous le regard admiratif de Teheiura, les rouges se réveillèrent avec le rythme à la Freddy qui tenait à servir son équipe, et c’est avec Martin que Freddy découvrit beaucoup de fruits du Pandanus qui n’ont pas été cueillis par les aventuriers depuis le début du jeu. Freddy rassura tout le monde sur le fait que c’était un fruit comestible.

KL14X10 E2

Charmée par le savoir-faire de l’ingénieux Freddy, Sara demanda à ce dernier de fabriquer une table sous le regard jaloux de Philippe.  Le Pandanus a du mal à passer…

Soudain, une bouteille s’échoue sur la plage ! il fallait un rouge pour emmener les affaires des jaunes au Tengah, et comme par hasard on choisit Philippe qui emmena les affaires des jaunes et même un noix de coco en guise de cadeau alors que Christina criait derrière lui « ne te laisse pas embobiner ! »

Loin du Pandanus et des Simban, c’est avec joie que Philippe retrouva ses ex-coéquipiers. A peine marchant sur la plage, il déversa sa colère du jaloux en se vengeant du malheureux Freddy qui cherchait juste à se rendre utile sur le camp. Philippe, devenant très bavard, donna sa version à propos de Freddy en le désignant, lui et les filles rouges, comme des cibles.  Rien n’est innocent avec le choix d’envoyer Philippe au lieu de quelqu’un d’autre sur l’île des jaunes, ça sent le complot !

L’alliance de l’agent 007 Philippe avec les jaunes était toujours d’actualité, puisqu’il la vérifia auprès de Moundir, alors que Freddy et Phil étaient entrain de fabriquer une table en bambou. De leur côté, les filles rouges se baignent en parlant de Philippe…Il fallait aller à un SPA car apparemment elles se sont trompées de route !

De retour chez les rouges, Philippe avait un grand sourire en leur parlant des jaunes. « Ils sont loin, loin, loin » répondit-il quant à son retard inexpliqué. Il regarda d’un air maussade la nouvelle table déjà dressée alors que tout le monde était excité.

KL14X11 E2

KL14X12 E2

Heureux du retour de leurs sacs, la joie des jaunes ne dura pas longtemps : un violent orage éclata pendant qu’ils mangeaient du manioc. La nuit des Tengah fut dure, et ils passèrent une nuit blanche dans les flots. Le matin, Teheiura n’avait qu’une idée en tête : consolider l’abri et se ravitailler en bois. Alors que tout le monde mettait la main à la pâte, Sandra n’allait pas bien.

Une histoire de cruches

Alors que les jaunes se remettaient difficilement d’une nuit apocalyptique, les rouges prenaient un petit-déjeuner « plutôt conséquent ». Une maigre bouffe appelée « soupe » à 80% d’eau, et le reste du riz et du manioc… Freddy, à la demande des filles, créa des cuillères en un rien de temps, alors que Philippe préféra manger avec les doigts avec une mine boudeuse.

Pendant que les Tengah évoquaient le conseil, c’est l’épreuve d’immunité qui s’échoue au milieu d’une bouteille sur la plage. « Tant va la cruche sous l’eau » et bien, après le feu du confort, voici l’eau de l’immunité !

Denis Brogniart expliqua l’épreuve : il fallait aller récupérer une jarre émergée dans une cage au fond de l’eau (pourquoi avoir écrit « cruche » dans le message ?), une jarre lourde pesant 120 kilos, les cages sont fermées et on pouvait ouvrir une trappe sous-marine en libérant deux montants liés avec des nœuds à la cage, toute l’équipe doit entrer dans la cage, libérer les montants et sortir la jarre, revenir à la plage avec la jarre et la mettre sur une plate-forme désignée par la couleur de chaque équipe. La tribu la plus rapide remporte l’immunité. Vous l’avez remarqué, ça fait moins casse-tête chinois que l’épreuve de confort, mais il est évident qu’il fallait plus de force pour cette épreuve d’immunité !

Soudain, Sandra a eu une faiblesse et le médecin préconisa son éloignement. La tribu rouge dû faire un tirage au sort pour éliminer l’un d’eux de cette épreuve, et ce fut le meilleur nageur de l’équipe rouge à savoir Phil qui fut éloigné de l’épreuve et d’y assister en simple spectateur.

Le départ fut en faveur des rouges qui arrivèrent en premier dans la cage et ils en sortirent les premiers. Les jaunes, moins athlétiques, étaient plus organisés et c’est Teheiura qui prit sa place du chef de tribu bien au sérieux, c’était « le tacticien » comme le souligna Brogniart à propos de Teheiura qui encouragea son équipe dont les efforts se reposèrent sur  Teheiura, Moundir et Laurent. L’équipe jaune est très organisée et surtout rapide, contrairement à l’équipe rouge qui fut moins organisée (comme si on avait parié tout sur Phil) : Philippe est en difficulté et ne put pas aider Martin et Freddy qui peinaient avec la lourde jarre de 120 kilos. Mais leur difficulté s’évapora avec les jaunes qui gagnèrent l’épreuve après un effort monumental en soulevant 120 kilos remplis d’eau, avec les cris de Teheiura qui transcendèrent les hommes jaunes jusqu’au bout.

KL14X13 E2

KL14X14 E2

Mais Denis Brogniart informa les jaunes qu’ils allaient rentrer à cinq puisque la cruche (Sandrine) était emmenée à l’infirmerie par le médecin. Plus tard, à l’infirmerie, Denis Brogniart informa Sandrine qu’elle n’allait pas continuer le jeu (qui s’en doutait ? déjà elle était mal en point dès le premier jour en 2001) et pour lui tourner le couteau dans la plaie, Brogniart lui parla de sa fille Carla qui espérait voir gagner sa mère. Ça a marché ! Brogniart quitta la candidate eppleurée rongée par le sentiment de culpabilité.

KL14X16 E2

KL14X15 E2

Les jaunes, ne sachant pas le verdict, souhaitent déjà le non-retour de Sandra et ne furent pas tendres avec elle. Laurent est satisfait d’avoir une ration de riz en plus et surenchérit « ce n’est pas un mental d’acier qu’elle a, mais un mental en porcelaine ». Moundir, ne ratant aucun grain de riz, ajouta à propos de Sandra « je pense qu’elle n’est pas faite pour cette aventure ». Soulagés, les jaunes étaient débarrassés d’un membre qui était de loin le moins accepté et le plus faible.

Le remerciement bizarre

Si les jaunes menaient la vie tranquille sur une île austère, les rouges étaient plus silencieux, chose qui énervait Philippe qui se sentait menacé « personne ne parle ici de stratégie » tonna t-il. Le conseil était pour bientôt et c’était le calme avant la tempête sur l’île de Simban.

Durant le conseil, les membres rouges semblaient indécis à propos des votes et Philippe ne cacha pas son admiration pour les jaunes après son voyage louche.

Après un vote plutôt serré (Philippe=2 votes, Sara=3 votes) c’est Sara qui fut remerciée de la manière la plus bizarre et certainement la plus hypocrite de la part de ses copains auxquels elle avait offert le feu. Elle quitta Christina qui était en larmes, et vota le vote noir en larmes.

KL14X17 E2

KL14X18 E2

Mais selon le teaser à la fin, non seulement Sara sera de retour le 3ème épisode en devenant une Tengah, mais en plus il y’aura le retour d’Isabelle. En gros, personne n’a été éliminé et tous les compteurs ont été remis à zéro ! Et ça, c’est le pire casse-tête chinois concernant un teaser pareil !

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Koh-Lanta 2001: Photos et commentaire des débuts koh-lantesques

KLKL1

Yékéyékéyéké! Bientôt le retour de Koh-Lanta après une longue absence de 2 ans. Je me suis demandé comment était Koh-Lanta à ses débuts, je veux dire en 2001. A vrai dire, je n’ai pu connaître Koh-Lanta qu’à partir de 2003 et ça fait longtemps que je voulais avoir une petite idée personnelle concernant Koh-Lanta 1 ou, comme était son titre à l’époque « Les aventuriers de Koh-Lanta ».
Suite aux années durant lesquelles on assistait aux stratégies et à la survie, on se demande quand même si Koh-Lanta était comme ça depuis le début.

C’est après avoir enfin visionné les deux premiers épisodes, 13 ans après, que je me suis rendu compte de la grande évolution de Koh-Lanta.

C’est parti pour quelques points comparatifs!

Côté titre: les événements se sont déroulés sur l’île de Koh-Lanta, au sud de la Thaïlande. Face au succès de l’émission version française inspirée de Survivor, la version française aura pour titre Koh-Lanta, un clin d’oeil au premier lieu où se sont déroulées les aventures. En 2001, le titre était « Les aventuriers de Koh-Lanta« .

KLKL2

Côté animation: l’animateur à l’époque n’était pas Denis Brogniart, même si ce dernier était la voix-off dans l’émission. Le présentateur était Hubert Auriol, jouant le rôle de l’arbitre. J’avoue qu’il manque beaucoup de charisme contrairement à Denis Brogniart.

KLKL3

Générique: la musique de fond était la même utilisée dans les saisons suivantes de Koh-Lanta. Le générique du début est correct et en plus, on a un générique de fin complètement différent de celui qu’on connaît. J’ai beaucoup adoré!

Le médecin: non, ce n’était pas Thierry Costa mais bel et bien le docteur Héau qui s’est trouvé en pleine action dès le premier épisode!

KLKL4

Les candidats: ils sont 16, à la fin il ne restera qu’un.

La durée de ce Koh-Lanta 2001: 43 jours, contrairement aux 40 jours « traditionnels » plus tard, dans les saisons suivantes.

Repartis déjà en deux groupes de 8, l’un jaune, l’autre rouge, les 16 candidats étaient dans une grande pirogue thaïlandaise avec l’animateur de l’époque, Hubert Auriol. C’est lorsque ce dernier donna le signe de se jeter à l’eau que les jaunes et les rouges préparent leurs radeaux et ils y jetèrent de grosses caisses avant de se jeter à l’eau, portant des gilets de sauvetage, tous ramaient vers l’île de Koh-Lanta. La péninsule gauche contient la plage de Korok qui était réservée aux rouges (et donc s’appelleront les Korok), quant à la péninsule droite contenant la plage de Lanta-Naï, elle était réservée pour l’équipe des jaunes (les Lanta-Naï).

KLKL5KLKL6KLKL7

Déjà, pas d’épreuve pour choisir qui sera rouge ou jaune, comme vous remarquez, les choses étaient moins compliquées dans la première saison de Koh-Lanta. Tout était préparé à l’avance pour ces Robinsons Crusoé.

Sinon, parlons des kits de survie. Dans un Koh-Lanta comme celui de Rajat Ampat (2011), les aventuriers disposaient de:

– 4 kilos de riz pour 40 jours
– 1 caisse des premiers secours
– 1 machette
– 1 poêle

Observons maintenant les kits de suvie de 2001:

– 50 gr de riz par jour
– 1 litre d’huile
– 1 kilo de farine
– 10 boîtes de conserve
– 1 cuillère en bois
– 1 poêle
– 1 casserole
– 2 machettes
– 1 hache
– 1 pelle
– 1 nasse
– 1 pelote de ficelle
– 1 pharmacie de secours
– Du savon

Je crois qu’il n’y a pas photo! Rien que le savon, on en rêve d’avoir ce luxe dans les autres saisons de Koh-Lanta! En 2012, on supprima le riz, ce qui compliqua davantage la tâche à des équipes n’ayant le moindre charisme, on compliqua trop les choses en 2012 avec une 3ème équipe (l’île des bannis) qui n’a aucun intérêt. Bref, j’ai laché Koh-Lanta 2012 dès son deuxième épisode, c’était pourri.
J’ai trouvé la première version de Koh-Lanta très simple, pas du tout compliquée, on ne se concentre pas sur les stratégies mais plus sur la survie. L’équipe des Lanta-Naï (jaunes) a réussi par exemple à allumer du feu grâce à quelques branches, du papier sec, du soleil, des lunettes et beaucoup de patience! Le premier feu de la saga de Koh-Lanta a été allumé par une idée simple mais payante.

KLKL8

On se concentre sur le « leader naturel »: un mec nommé Jean-Luc, ancien officier de la marine s’était imposé dans la jeune équipe des Lanta-Naï. Il guide, conseille, fabrique des toilettes et crée même une douche. Malin, il a sa propre stratégie en cas de menace. L’équipe jaune l’écoute, il impressionne déjà les rouges.
Dans un Koh-Lanta plus stratégique (de nos jours), il est possible de critiquer le leader dès le premier jour et faire tout pour l’éliminer.

Côté épreuves, j’en ai regardé trois. Par rapport à ce qu’on voit dernièrement, les épreuves de Koh-Lanta étaient vraiment faciles. Au début, les convocations aux épreuves étaient placées dans des boîtes aux lettres suspendues à un arbre, on est loin des convocations dans les bouteilles jetées à la mer! Je vais citer les trois épreuves dans les deux premiers épisodes du Koh-Lanta 2001:

– Epreuve d’immunité: Il s’agit de faire sortir un radeau enflammé de la mer, le hisser jusqu’à la plage, ensuite transporter l’embarcation le plus vite possible en allumant 8 flambeaux, la première équipe qui embrase sa vasque a gagné! (cette épreuve a été gardée et a été compliquée par la suite dans les autres saisons de Koh-Lanta).

KLKL9

– Épreuve de confort: Il faut que toute l’équipe monte sur une sorte de plate-forme dans la mer et reste unie 5 secondes. Même si cette épreuve n’a pas été modifiée, regardez la récompense de l’époque face aux affamés: choisir entre une lampe à gaz ou une guitare. Bien entendu, ce type de récompense n’existe plus, maintenant c’est plutôt des fiestas sur une péniche avec beaucoup de viande et de gâteaux, ou un kit de pêche, etc.

– Épreuve d’immunité: C’est la fameuse épreuve de la dégustation, qui est devenue une épreuve de confort dans les saisons qui ont suivi. J’ai admiré le décor naturel et le décor asiatique fait pour cette épreuve qui n’a pas pris une ride: il fallait ingurgiter de gros vers blancs qui se tortillaient dans tous les sens.

KLKL10KLKL11

Et voici l’image du jour très sexy! j’espère que vous avez l’estomac bien accroché! Trop bon ce ver!!

KLKL12

Le totem dans Koh-Lanta 2001 est vraiment un grand totem, rien à avoir avec les petits autres.
KLKL13KLKL14

Pour finir, le fameux conseil. On ne parle pas vraiment dans le conseil, on vient, on allume son flambeau et on vote. Le candidat éliminé part sur-le-champs. C’est là que j’ai envie de dire que je préfère les conseils fous avec Denis Brogniart où on se crêpe le chignon et on fait un compte-rendu des jours de survie dans le campement.

KLKL15

En 2001 Koh-Lanta était certes une téléréalité avec tous ses défauts, mais malgré tout elle offrait du rêve, même les tensions à l’époque ne sont rien à côté de ceux de 2012 (La revanche des héros par exemple). Plus le jeu se faisait connaître par le public, plus il se compliquait, changeait, priorité à la stratégie qu’au mérite.

Côté chaleur, franchement il fait plus frais là-bas qu’actuellement en Tunisie (50°C et plus des fois), d’ailleurs mis à part les cocotiers, je ne me sens pas tellement dépaysé…

A très bientôt sur TF1! Espérons que la version 2014 sera plus cool que la déception de 2012 et vivement une nouvelle télé puisque la mienne a rendu l’âme! Au fait, content que Koh-Lanta n’a pas rendu l’âme… 😉

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Koh-Lanta 2014: en veille…

Image

Il y’a quelques jours, on annonça officiellement l’ouverture des inscriptions pour Koh-Lanta 2015 sur le site officiel de Koh-Lanta sur le site de TF1. Bien entendu, on attend toujours des nouvelles de l’édition spéciale 2014. Rappelez-vous, en 2013, ALP avait annoncé qu’il y’aurait une édition spéciale 2014 avec des anciens candidats. L’animateur et producteur Denis Brogniart avait confirmé cette nouvelle sur son compte twitter en 2013 en disant qu’ils cherchaient un nouvel emplacement où se dérouleront les aventures de Koh-Lanta 2014.

Depuis, c’est silence radio, Koh-Lanta est en veille. On ne parle plus de Koh-Lanta ce qui laisse tout le monde dans le vague : normalement, c’est durant le mois de Mars qu’aurait eu le tournage puisque l’été dans les tropiques bas son plein dans cette période-là. Aucune nouvelle à ce sujet, aucun tweet, aucune photo, rien.

On n’a, jusque là, aucune info à propos de cette édition spéciale 2014. Quant à Denis Brogniart, il apparut dans d’autres programmes télé. Dans ses tweets, l’animateur sportif ne parle que de l’automobile. A croire que l’hypothétique édition 2014 ne s’est pas encore déroulée, ou bien on attend la fin du tournage pour plusieurs raisons.

Ce que j’ai trouvé bizarre en allant dernièrement sur le site de Koh-Lanta, c’est que TF1 avait supprimé le forum de Koh-Lanta (j’ai l’impression qu’il n’est pas le seul forum supprimé, mais quand même !) peut-être pour éviter les questions et les réponses qui s’accumulent depuis 2013…

Il faudra rappeler qu’une double tragédie avait frappé Koh-Lanta de plein fouet en 2013 qui fut la mort d’un candidat cardiaque (dont la maladie était impossible à déceler) dès le premier jour du tournage fin Mars 2013, un événement tragique aux conséquences désastreuses pour l’équipe de Koh-Lanta qui perdit le médecin, en se suicidant une semaine après la mort du candidat. Une telle tragédie poussa les producteurs à annuler Koh-Lanta : Bangladesh.  

Y’a-t-il un flambeau pour éclairer notre chemin ?

Bon, je vous envoie une sorte d’album souvenirs à propos de quelques précédentes saisons de Koh-Lanta, 26 photos et captures au total : des vues aériennes splendides, certains candidats, la survie, les épreuves et bien d’autres moments !

Note : les collages concernant Teheuira proviennent de Koh-Lanta 2011 et de Koh-Lanta : la revanche des héros (2012).

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,