RSS

Archives de Tag: abandon

Koh-Lanta 17: Cambodge – Review de l’épisode 6

ScreenShot4484

C’est sous les 29°C de ce samedi que je vous fais part de ce que j’ai vu et j’ai pensé à propos de l’épisode 6 de Koh-Lanta.

Jamais un sans deux

Après la fin de l’épisode 5 et la sortie offerte à Félicie qui saisit sa chance pour remercier l’équipe qui lui a permis de rejoindre les siens – en gros un abandon camouflé – nous revoilà avec le début de l’épisode 6 qui était d’ailleurs un très bon épisode pour ma part.
Après 6 minutes de rappel, de résumé infini, on découvre que Claire a été aussi évacuée après le conseil pour des raisons de santé « pour la nuit » dit-on. Nikita avait perdu la voix, l’équipe bleue fonce dans un mur malgré l’apport des ex- jaunes, et part en cacahuètes.

Félicie est partie, Claire pourrait revenir, et le moral le lendemain sur la plage Takeo est au plus bas. Décidément, c’est de pire en pire ! et en plus, sans feu ! au fait, j’aimerais bien qu’on m’explique où sont passées les allumettes gagnées par les ex-jaunes ? pourquoi on ne les a pas utilisées ? Ou même fait allusion ? Bizarre, non ?
Alors que les bleus ruminent, Brahma a pris la décision d’abandon pour combler le tout. Les bleus sont atterrés, mais Brahma semblait être décidé. Une ex-jaune partie, un ex-jaune qui abandonne…Le camp des bleus a visiblement des ondes négatives sur les pauvres jaunes qui avaient débarqués dessus un jour, enchantés.

ScreenShot4663ScreenShot4664

Bien sûr, Yves se la ramène encore avec « avec mon âge j’arrive à tenir » il me gonfle celui-là. Tout le monde essaya de convaincre Brahma mais les jeux sont faits, il a atteint ses limites. Certains sur le net le critiquent, franchement si on compare l’état du camp jaune et la vie très sauvage sur le camp bleu, y a pas photo !
Pour faire le bouche-trou, on jette un coup d’œil sur les rouges qui ne sont pas contents car Yassin a mis trop d’eau dans la marmite.

Après cette parenthèse culinaire, un message arrive, Dieu merci, et Yassin lit « Jetez-vous à corps perdu » et encore, Yassin suspecta l’épreuve de la boue. Si tôt ? Normalement c’est après la réunification avec récompense individuelle !

ScreenShot4665

Brahma part, et ça frotte, ça s’astique et ça tripote

Arrivés sur place, les rouges découvrent que les bleus avaient éliminé Félicie, quelques larmes dans les yeux de Maria puis Brahma lâcha une bombe : il voulait abandonner. Malgré les propos de Yassin, il décida de partir car « il n y avait plus d’essence dans la voiture » et qu’il s’est rendu compte que le moral faisait partie du jeu.
Pénalisant son équipe (en effet, on ne remplace pas ceux qui abandonnent), Brahma part. Sa flamme est éteinte depuis bien longtemps…Bon vent Brahma !

ScreenShot4666

Le réconfort est dans la main de Denis, et à sa vue tout le monde commence déjà à chialer, c’est le fameux téléphone !!

ScreenShot4667

Yves pleure (encore !) en disant que sa famille ne savait pas qu’il « était là » et qu’il voulait « leur faire la surprise » bah ça si on gagne…
Quant à Claire, toujours à l’infirmerie, elle n’était pas autorisée à disputer l’épreuve. Du coup, deux femmes rouges tirent la boule noire : Marjorie et Manuella pour respecter le nombre des femmes dans chaque équipe.
L’épreuve était celle de la boue, mais en nouvelle version : la boue en équipe. Je ne suis pas très fan !

Il fallait trois candidats de chaque équipe qui plongent dans la boue, puis se raclent sur trois autres candidats, et ces derniers vont au seau de leur équipe pour y verser la boue collectée. Quoi qu’il en soit, j’aime bien découvrir les transformations des candidats durant l’épreuve en devenant de vraies statues de boue! Bref ça tripote, on voit des seins, des fesses, ça tripote…Koh-Lanta est un sacré programme culturel et familial.

Le jeu était auparavant vicelard, mais on l’a rendu encore plus vicelard avec ce corps-à-corps des candidats, un maillot qui glisse et le cameraman vicieux ne le rate pas…Puis il y a des séquences marrantes comme les positions bizarres des bleus qui imitent les poules !

En fait il s’agit d’une stratégie des bleus qui ont misé bizarrement sur leurs dos, alors que les rouges ont vraiment misé sur tout le corps, on sent qu’il y a des gens qui veulent ce maudit téléphone à tout prix !
Avant la pesée, on sait déjà quelle équipe va gagner : observez le seau rouge qui est vraiment lourd pour qu’il touche le sol ainsi ! Y a pas photo !

ScreenShot4672

And the winner is…la team rouge ! les bleus losers encore une fois, je pense qu’ils n’étaient pas assez rapides et n’avaient pas adopté la bonne stratégie. L’euphorie des Bokor en dit long sur l’importance de cette récompense ! Maria saute sur Yassin qui fait la statue, il est incroyable: il ne laisse aucune émotion s’afficher!

ScreenShot4673ScreenShot4675

Face à leur défaite, les bleus rentrent, Yves pleure encore dans une séquence émotion car il voulait faire une demande de mariage au téléphone…

On ouvre les robinets

Du côté des rouges, c’est Sébastien qui fut le premier à avoir été interpellé par Denis. Le redoutable jeune homme fond en larmes, en fait, tout le monde a fondu en larmes avant, pendant et après le coup de fil….Tous sauf Yassin ! Le sourire aux lèvres, il ne laissa aucune émotion l’envahir en parlant à sa femme enceinte qui va bientôt accoucher et à ses deux filles. J’aime bien sa manière d’éviter d’évacuer ses sentiments, et l’architecte hyperactif des rouges demanda à sa femme de se retenir d’accoucher jusqu’à son arrivée lol. Tout cela s’est passé sous le regard attentif des rouges, genre « va-t-il montrer ses faiblesses? » à leur place, je serais aussi curieux de voir Yassin pleurer!!

ScreenShot4676ScreenShot4677ScreenShot4678

Après 16 minutes de larmes et de bons sentiments, les séquences émotions des rouges s’arrêtent enfin…

Malheur pour un coco et une remarque

Sur Takeo, Yves fait le point : il y a une malédiction qui plane sur l’île bleue, Brahma qui part au moment où on avait besoin de ses cheveux, Claire à l’infirmerie elle qui avait les cheveux longs qui auraient pu les aider. Ce qui n’est pas vraiment faux ! Mais remuer le couteau dans la plaie des bleus qui souffrent le martyr depuis le début de l’aventure n’était pas une bonne idée de la part d’Yves. Frédéric lui demanda d’arrêter de se plaindre. On peut déjà envisager une future confrontation entre ces deux hommes, car Frédéric a remplacé Kelly face à Yves. D’un sourire narquois, Yves discute avec le reste de l’équipe qui voyait une malédiction : les trombes d’eau, la cabane pourrie, la perte du feu, l’abandon de Brahma, des candidats qui tombent malades et la chute libre du moral du reste de l’équipe…

Pour les rouges, encore et toujours on rumine contre Yassin, spécialement Clémentine qui ne le supporte plus. L’histoire ici est à propos de la moitié d’une noix de coco, Yassin comptait prendre sa part en la râpant (je crois que je n’ai jamais vu autant de coco râpé dans Koh-Lanta que dans cette édition !) avec un coquillage, Clémentine voulait utiliser la machette. Les deux s’entendent comme chien et chat pour une malheureuse part de coco !

Double combat nocturne

Pendant qu’on se fiche du crêpage du chignon, une mystérieuse bouteille échoue sur la plage des Takeo. L’épreuve de l’immunité c’est pour demain alors que se passe-t-il !!

ScreenShot4679ScreenShot4680

Les bleus sont surpris par cette confrontation nocturne, mais il fallait faire un choix. Tous se tournèrent vers Vincent, l’ancien rugbyman, et le choisirent. Yves n’est pas d’accord et dit qu’il est d’accord, belle logique. Je le laisse avec sa casquette pourrie qu’il touche tout le temps !

Du côté des rouges, ils avaient compris qu’il s’agissait d’un affrontement. Yassin est chaud pour y aller et il le fait savoir ! à tel point que tout le monde lui donna le feu vert pour partir. L’électricien redoutable est un vrai compétiteur dans l’âme !

Dans un décor surréaliste, Denis retrouve Vincent et Yassin. Le duel s’annonce simple : il fallait mettre sur la tête un bambou long de 2m70 et qui pèse 3 kilos. L’enjeu est de gagner un avantage dans l’épreuve de l’immunité de demain.

Le duel s’annonce difficile, et les deux hommes sont tenaces. Les minutes passent…Soudain, Vincent remarqua un scorpion qui s’approchait des pieds de Yassin. Denis Brogniart le remarqua et prit son katana en sauvant Yassin !

ScreenShot4681ScreenShot4682

Bref, le bambou de Vincent tanguait dangereusement tout le temps, et 32 minutes après le début de l’épreuve, les muscles endoloris de Vincent n’e pouvaient plus et il lâcha le bambou, Yassin est vainqueur. Quel mental d’acier ! Un vrai Terminator !

Le duo passa sa nuit dans une cabane de pêcheurs avec le feu offert par Denis Brogniart, et en plus Vincent pouvait rentrer avec sur le camp bleu. J’aime beaucoup ces moments pleins de respect et de combat entre Vincent et Yassin. Ce dernier ne cacha pas qu’il voulait « les meilleurs » avec lui lors de la réunification, Yassin voit loin, très loin…

ScreenShot4683

Euphorie et choc

Le lendemain, Vincent retourne sur Takeo avec le feu et avec le signe « L » (Loser) avec les doigts, les bleus n’en reviennent pas !

ScreenShot4684

Tous dégoûtés, ils essayent d’allumer le feu grâce aux braises apportées par Vincent. Mais les flammes n’apparaissent toujours pas ! et Yves qui se la pète avec son âge encore face à Vincent qui exprima sa rage pour la première fois depuis qu’il est à Koh-Lanta, fatigue, déception, colère contre lui-même, faim, allez savoir. Finalement, la séquence choc n’aura pas duré puisque les flammes ont enfin apparu. Mais quelle idée d’avoir mis des branches vertes dedans !!

De son côté, Yassin présenta différemment les choses : il laissa le suspense et décrit le duel puis l’échec de Vincent. Les rouges sont contents et fiers de Yassin.

Sur le fil du rasoir

La convocation au jeu de l’immunité arrive sur l’île des Bokor : c’était un jeu d’équipe puisque ça évoquait le soutien. Yassin est confiant.

ScreenShot4685ScreenShot4686

Face à l’épreuve inédite, Denis releva que Claire va participer, et elle arrive avec le sourire et avec la voix, après deux nuits passées à l’infirmerie.

Ensuite, Brogniart expliqua aux rouges qu’ils avaient deux avantages : le premier était de découvrir en premiers l’épreuve, le deuxième était d’avoir 30 secondes d’avance sur les bleus (je me suis demandé pourquoi pas 32 ?) les femmes rouges tirèrent les boules (que des boules dans cette édition !) et Manuella tira pour la 3ème fois une boule noire, évite de participer à Motus !

Après que Yassin ait tout vu et expliqué à ses camarades, les rouges s’élancent avec 30 secondes comme un deuxième avantage. Mais plus tard, les bleus les rattrapent et les dépassent : oui, on a niqué 30 secondes et oui, finalement supporter un bambou sur la tête une demi-heure pour des rouges majoritairement faibles en équilibre, quelle affaire !
Les bleus optent pour une stratégie absurde : les arrivants à l’autre côté tirent sur la corde aussi ce qui n’a aucun sens, déstabilisant la fragile Claire.

ScreenShot4687

Enfin, les rouges foncent, ils passent tous de l’autre côté de la corde et réussissent l’étape du funambule, bravo à Marjorie qui était la dernière rouge à passer encouragée surtout par le moniteur d’escalade Sébastien ! Puis Yassin libère un symbole caché sous une corde embobinée d’une poutre pas très catholique…

ScreenShot4689

Dernière étape, c’est que toute l’équipe monte ensemble sur une plate-forme pour planter son symbole. On aime beaucoup les cordes sur Koh-Lanta, chaque édition confirme mes dires !
Sébastien, l’escaladeur des rouges, sauta sur l’occasion (dites-moi comment juste il a monté d’une telle aisance?) ce gars est juste super balaise, une vraie machine de guerre !

ScreenShot4690

Yassin termina la file, Marjorie encastra le symbole et la victoire est pour les rouges ! Chapeau.

ScreenShot4688

Après l’échec, les bleus se sont rendus compte de leur erreur, mais trop tard ! le totem a été remis symboliquement à Maria, la plus faible des rouges, ex-jaune et celle arrivée en premier, c’était un exploit pour elle. Si Yassin donnait des offrandes au totem, Maria le traite comme un être humain !

ScreenShot4691

Conseil bleu

Donc les bleus doivent faire un choix, ça cogite, ça se discute. Kelly s’isole car elle se sentait menacée de partir.

ScreenShot4692

On ne change pas une équipe qui perd! En moins de 3 jours, les bleus ont vu sortir Brahma et vont voter pour un deuxième sortant! Lors du Conseil, on discuta de l’importance d’avoir un chef sur les épreuves et on choisit à l’unanimité Vincent.

ScreenShot4693ScreenShot4694

Les votes furent rapides, on fit sortir un maillon fort, c’est-à-dire Kelly et on s’étonne après de perdre. Le premier membre de l’équipe bleue s’en va, résignée. Mathilde était la seule à avoir voté contre Claire, les autres ont suivi les idées d’Yves…Au fait Vincent, tu devrais faire un concours d’orthographe là!

Ce que je retiens : Yassin est le héros de cet épisode, admettons-le ! Yves, c’est pas possible de le supporter un épisode de plus, ras-le-bol. Clémentine, qui ne fout rien sur le camp, qui a traité Yassin de « nul » pour un peu d’eau sur le riz, y’en a marre !!!! Sinon j’adore Maria, je voulais qu’elle sorte au début de Koh-Lanta, je comprends mieux pourquoi on a toujours évité de le faire.
Bilan positif et la semaine prochaine ça promet ! à Samedi prochain !

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Koh-Lanta: Johor – Review de 7 épisodes et demi

Allons-y pour un récapitulatif bien sympa à propos de Koh-Lanta : Johor. Après une longue absence qui m’a fait réfléchir, je ne sais pas quoi dire d’une pareille édition. Manip de la prod ? Jamais ! Stratégies ? Jamais ! Mais j’avoue que cette année, la prod a mis la cerise sur le gâteau des conneries. On est loin, très loin, de l’édition sympathique (et de loin, la meilleure !) de l’an 2014.

Après avoir envoyé 2 reviews des 2 premiers épisodes, je vais insérer les autres dans cet article.

Vous vous rappelez certainement de l’île des bannis dans l’épisode 2 ? Donc je passe sans commenter à l’épisode 3.

Episode 3 : un épisode très long (2H) et qui m’a bien fait chier. Dans un effort de vouloir faire un nouveau rebondissement, la prod décida que les deux gagnants de l’île des bannis deviennent capitaines des nouvelles équipes. Sébastien devient le capitaine des jaunes, il a tiré la boule blanche donc c’est lui qui a choisi sa couleur, mais aussi son équipe et leur île. Manon ex-jaune devient automatiquement capitaine des rouges qui devaient vivre dans l’île Tinggi, très marécageuse.

Les jaunes : Sébastien, Charlaine, Marc, Christophe, Margot, Cédric, Nessim, Isabelle, Corinne

Les rouges : Manon, Bruno,  Mélissa, Alban, Chantal, Jessica, Jeff, Loïc, Benoît

Epreuve du confort : les jaunes gagnent un kit de pêche après une course d’obstacles.

Epreuve d’immunité : les jaunes gagnent le totem après avoir marché sur une poutre et arrivé plus rapidement sur la plate forme en contournant les candidats.

Conseil : les rouges décidèrent d’éliminer Benoît.

Mention spéciale à Mélissa qui a trouvé le collier d’immunité et au coup de gueule de Jeff « On est Real Madrid  et on perd contre Dijon ! »

Episode 4 : les blues des rouges continuent de plus belle.

Epreuve du confort : c’est une course de relais et de mémoire. Plus organisés, les jaunes remportent l’épreuve après un  jeu de plage aussi futile qu’ennuyeux. La récompense : un bateau de pêche avec de la nourriture et de la musique, de quoi frustrer les affamés rouges.

Epreuve d’immunité : les rouges remportent enfin l’épreuve grâce à Alban. Il s’agit de l’épreuve du fugitif pourchassé par l’équipe adverse, si on le touche, c’est perdu pour lui et son équipe.

Conseil : les jaunes éliminent Isabelle.

Mention spéciale à la blessure de Loïc et à l’abandon de Manon pour absence de volonté.

Episode 5 : cet épisode marque la continuation des blues des rouges. Après l’abandon de Manon, c’est Loïc qui est obligé de quitter le jeu sur ordre médical. 2 éléments perdus et deux nouveaux échecs rouges. Denis annonça aux rouges l’arrivée d’Isabelle, fraîchement éliminée par les jaunes.

Epreuve de confort : de la nourriture française à gagner : saucissons, baguettes, croissants, beurre, œufs, café…le jeu consiste à utiliser une catapulte pour détruire 7 cibles, les jaunes gagnent le jeu ainsi que la nourriture. Jeff laissa éclater sa colère. Denis Brogniart annonça aux 2 équipes qu’elles changeront de campements. Marc est enthousiaste de découvrir le camp des rouge.

Epreuve d’immunité : l’épreuve des aveugles guidés par la voix d’un guide pour casser 6 vases avec un bâton. Les jaunes remportent encore l’épreuve d’immunité.

Conseil : Tous les rouges éliminèrent Isabelle.

Mention spéciale à Jeff, qui balayait l’air avec le bâton sans pouvoir casser le vase suspendu à quelques centimètres de sa tête.

Episode 6 : depuis quand les candidats écoutent-ils des enregistrements des voix de leurs proches sans avoir participé à l’épreuve ?

Epreuve du confort : avant même de commencer l’épreuve, Denis fit écouter des enregistrements audio des proches des candidats rouges et jaunes, le moment des enregistrements dura 8 minutes. Autant dire qu’ils ont gagné d’avance la récompense.Les larmes sont un puits de pétrole: ils chialent tous comme si quelqu’un est mort. Les rouges remportèrent l’épreuve  qui consistait à emporter une malle le plus loin possible dans la mer, liée par une corde qu’un jaune entrava.

Epreuve d’immunité : il s’agit d’équilibre et de stratégie – une personne sur une planche pendant que le reste de son équipe tire la corde pour qu’elle ne tombe pas – les rouges utilisèrent la bonne technique et gagnèrent. Seul Christophe des jaunes avait utilisé la même technique que les rouges malgré sa blessure à la cheville.

Conseil : les jaunes éliminent Christophe en récompense pour sa prestation lors du jeu de l’immunité.

Episode 7 : très long épisode qui marque la réunification des deux équipes. C’est aussi l’épisode de tous les bobos. C’est l’épisode qui marque le plus avec 3 éliminations dont une sur ordre médical.

Epreuve du confort : la dernière récompense avant la réunification était un hamburger avec des frites et une boisson gazeuse. Chacun de l’équipe gagnante aura un hamburger, des frites  et une boisson gazeuse. Il fallait plonger, défaire les nœuds d’une nasse pleine de pierres, ensuite toute l’équipe tire la nasse. Les équipes furent interrompues par les hurlements de Margot qui avait mal à la cheville et eut toute l’idiotie de ne pas signaler ses maux bien avant. Les rouges remportent leur 3ème victoire d’affilé qui était à emporter. Quoi de plus scandaleux de voir les déchets et les gobelets en plastique salir la petite île des Tinggi.

La réunification : Il fallait choisir un ambassadeur jaune par les rouges, et il fallait choisir un ambassadeur rouge par les jaunes. Le but : le duo doit convaincre l’un l’autre de son choix d’éliminer quelqu’un de l’équipe adverse. Très sûrs d’eux, les rouges choisissent Cédric comme ambassadeur des jaunes, alors que les jaunes, plus calculateurs et moins naïfs que les rouges, choisissent Jeff comme ambassadeur des rouges. Leur arme secrète est Cédric, très calculateur et fin stratège.

Elimination d’Alban : manipulé aisément par Cédric, Jeff cède et lui offre le nom de son bras droit, Alban. D’ailleurs on peut remarquer l’insistance de Cédric sur Alban, les jaunes le redoutent avec Marc et Cédric en tête. Il est la seule tête pensante dans une équipe d’idiots et de naïfs. Je n’ai jamais compris pourquoi la  grande gueule des rouges a cédé aussi facilement. Chapeau pour Cédric en revanche. Alban est en colère contre Cédric alors que Jeff était abattu.

Elimination de Margot et retour de Christophe : l’équipe réunifiée apprend l’élimination de Margot sur ordre médical.  Mais attention, c’est Christophe qui revient la remplacer ! Pas beaucoup d’enthousiasme de la part de Charlaine en particulier. J’aime beaucoup qu’à chaque conseil, elle n’écrit que son prénom et lui pareil !

Epreuve d’immunité : il s’agit d’être en équilibre sur deux plans inclinés, c’est Marc qui remporte sa première victoire individuelle. Corinne a une infection au pied, elle est admise à l’infirmerie.

Conseil : les ex-jaunes éliminèrent Jeff qui fit un grand coup de gueule avant de partir.

Episode 8 : une fois le conseil terminé, on sut directement qui sera dans la ligne de mire des ex-rouges. J’adore ce coup de gueule de la part de Jessica à Cédric : « t’as trop parlé à tout le monde ! t’as trop mis ta main dans le dos de tout le monde ! t’as trop attrapé les gens comme ça par les sentiments » ah, la joie de la langue française, alors que Cédric tentait de lui expliquait que le jeu est le jeu. Il ne peut pas s’auto-éliminer non plus ! Après tout, tous l’ont suivi.

21 jours passés, Jeff est dans la résidence du jury final face à Alban. Je ne crois pas avoir assisté auparavant à un membre du jury qui redevint plus tard candidat !

Pas de riz pour les jaunes ! ils n’ont pas voulu garder leur riz et ont tout englouti tel Gargantua devant sa bouffe. Les rouges grignotent leurs pincées de riz devant les regards envieux des jaunes.

Après cette parenthèse qui ne sert à rien de la part de la prod, c’est l’annonce du premier jeu de confort individuel.

Epreuve du confort : Avant même de commencer, Brogniart informe les candidats que Corinne ne reviendra pas et que Jeff reviendra. Jamais Koh-Lanta sans piment voyons ! ce n’est absolument pas un coup foireux de la prod puisqu’on raffole de piment ! Pour l’épreuve, ça consiste à emporter des sacs lourds et de s’en débarrasser à chaque étape. Mention spéciale à Nessim qui, même avec 25 kilos, s’est bien battu. Jessica, chargée uniquement de 4 kilos, remporte le parcours de combattant devant les 3 hommes chargés comme des mulets. La récompense, elle devait soit la garder pour elle, soit la donner aux autres et rester seule sur l’île.

Jessica décida de garder la récompense pour elle, bouffe, douche, bungalow, lit, piscine et petit-déjeuner du lendemain ! Ces derniers jours elle avait critiqué la prod d’avoir montré ses fesses en rappelant qu’elle est animatrice pour enfants, euh je crois que le plan était serré autour du dos et on ne voit absolument rien. De toutes les façons, elle répondait en se lavant aux questions du journaliste. On n’a rien vu alors que l’année dernière avec Laurent tout nu dans la baignoire c’était presque limite ! Accepter d’être dans une téléréalité c’est accepter d’être filmé à nu !

Epreuve d’immunité : le pendu ! c’est finalement Chantal qui remporte aisément le totem.

Conseil : avant le conseil, Mélissa avait des doutes mais n’était pas sûre qu’on voterait contre elle. Je suis sûr que c’est la prod qui l’a mise au courant pour qu’elle sorte son collier d’immunité au conseil. Résultat : les jaunes qui voulaient se débarrasser de Mélissa se trouvent face à un coup de théâtre puisque Mélissa sortit son collier d’immunité et pafff c’est Cédric qui prit la porte de la sortie.

Episode 9 : cet épisode comporte de plus en plus d’indices à propos du prochain épisode.

Epreuve du confort : c’est la dégustation mais façon XXL, Denis forma des duos grâce aux tirages au sort : Sébastien (ex jaune) avec Chantal (ex rouge), Bruno avec Mélissa, Nessim avec Charlaine et Jeff avec Jessica. Première manche : chaque duo a un verre rempli de 15 larves vivantes, le plus rapide se qualifie avec son binôme à la manche finale. Petite capture !!

ScreenShot1591

Christophe avala les 15 larves en 5 secondes devant une Jessica atterrée. Christophe et Marc se qualifièrent pour la finale, laissant derrière eux les autres candidats devant le « plat de résistance » joyeusement annoncé par Denis. Il s’agissait de manger 3 vers de coco vivants, Jessica renonce à les manger, Chantal fut rapide et se qualifie pour la finale avec Sébastien.

ScreenShot1592

Pour la finale, le bouquet final : de gros vers blancs, un œil de barracuda et un verre de larves à boire cul-sec, tout ça par personne sachant qu’ils sont 4.

ScreenShot1593

ScreenShot1594

ScreenShot1595

Appétissant, n’est-ce pas ? Cependant c’est Chantal et Sébastien qui remportèrent l’épreuve et par conséquent la récompense : la cabane d’un pêcheur remplie de bouffe. Depuis quand un simple pêcheur achète t-il 500 grammes de la viande de bœuf ? en même temps, Jeff brandit fièrement un calamar qu’il avait pêché.

ScreenShot1597

ScreenShot1596

Epreuve d’immunité : je n’ai jamais vu un jeu aussi ennuyeux. Il fallait aux duos composés lors du confort constituer chacun une colonne claire et une colonne sombre, sachant qu’il fallait que les lignes orange soient coïncidées avec la barre de contrôle. Mais avant tout, il fallait plonger, libérer son sac et construire sa colonne. C’est une épreuve de concentration et de rapidité, comme le serpent de l’année dernière. C’est le duo Jeff-Jessica qui fut le plus performant et gagna l’épreuve. Pour la première fois dans l’histoire de Koh-Lanta, c’est un duo qui sera éliminé.

Conseil : on décida d’éliminer Charlaine et Nessim, le duo jugé le moins méritant et le plus fainéant. Vote massif contre Charlaine, Nessim dut payer le prix car il était son binôme.

Mention spéciale à Marc qui dit face à la caméra, votant contre Charlaine : « tu m’as dit que tu as envie de t’épiler les sourcils, c’est l’occasion de rentrer ».

Episode 10 : j’ai regardé les 13 dernières minutes de l’épisode, en gros j’ai regardé la phase la plus importante qui était le conseil. Coup de théâtre : Jeff fut éliminé. Moins calculateur, il n’a pas vu le coup venir de Chantal et de Bruno. Ça se voit que la prod s’est bien arrangée pour enlever le rouleau compresseur rouge. La stratégie est claire, le masque est tombé : Chantal, Bruno, Marc et peut-être Sébastien ont crée une alliance dans le dos de Jeff. Mélissa et Jessica, n’en revenaient pas.

Cette année tout est en XXL, j’espère que vous avez eu du plaisir à lire mon article récapitulatif à propos de cette série.

A bientôt

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,