RSS

Archives de Tag: finale

Koh-Lanta 17: Cambodge – Review de l’épisode 14

Photos: Merci à Sébastien, Corentin, Vincent …

Salut à tous pour cette dernière review de ce Koh-Lanta ! La veille fut diffusée la finale sur TF1, bien sûr j’étais en direct sur Twitter pour commenter ou pour avoir des infos (ne vous inquiétez pas, j’ai réussi à regarder l’épisode après, dans la nuit).

C’est dans une ambiance morose que j’ai assisté à la finale, car depuis le départ de Sébastien j’ai perdu l’envie de suivre la finale et si je l’ai fait, c’est avant tout pour lui. J’avais même perdu l’envie de commenter vous savez. Cette review avait de fortes chances de ne jamais voir le jour !

Sur Twitter, l’ambiance était houleuse voire explosive. Car Twitter est devenu à chaque épisode un vrai déversoir d’insultes et de haine, en fait non, les réseaux sociaux en général. Je ne comprends pas une telle haine envers Clémentine, car elle a beau être la pire candidate de ce Koh-Lanta, mais c’est un être humain avant tout. Je suis tout à fait de côté de Denis Brogniart, choqué par de telles réactions. L’irrespect de certains haineux dépassent Clémentine jusqu’à insulter d’autres aventuriers, et franchement ça me gave ce comportement irrespectueux que ce soit envers Clémentine, Seb ou quiconque. Au lieu de passer une bonne soirée, j’ai été vraiment choqué la veille et franchement…Arrêtez. D’abord Sandro, puis Clémentine puis d’autres…Cet acharnement voire harcèlement n’est pas digne de vrais fans de Koh-Lanta. Je tenais à vous envoyer ce message même si on ne le lira pas, comme les autres.

A vous de méditer, je suis toujours aussi affligé.

Pour ce dernier épisode, je ne vais pas faire comme les autres reviews surtout comme celle de l’épisode 13, car elle était ma vraie dernière review de ce Koh-Lanta. J’ai commencé à écrire avec l’arrivée de Seb, et j’arrête avec son départ. Cette review est un ensemble de remarques.
C’est donc, vous l’avez compris, en toute partialité et totale subjectivité que j’ai regardé cette fin.

Après le récapitulatif de 8 minutes, l’épisode commence par Clémentine, qui ne cachait pas sa joie d’avoir éliminé Sébastien, un vrai danger selon elle. La vie continue sur le camp réunifié.

Pour le jury final qui s’attendait à l’arrivée de Mathilde ou de Frédéric, ce fut un énorme choc. Ils voient tous le sportif normand, Sébastien, la dernière personne à l’imaginer arriver. Claire compris vite ce que s’est passé : son vote noir a été utilisé contre Sébastien. Ce dernier leur raconte la trahison de Clémentine à son égard. Tout le monde est ulcéré. Corentin s’exclama : « mais c’est de la malhonnêteté ! » (enfin, un mot tout proche) Marjorie n’en revient pas, pour elle et pour le reste du jury, c’est Sébastien qui méritait d’être en finale car c’est un aventurier accompli, hyperactif sur le camp, fort dans les épreuves et en plus a le mental et les qualités humaines nécessaires !

Sébastien laissa couler ses larmes, celles d’un aventurier amer, complet, trahi, privé de la finale en laquelle il croyait et extrêmement touchant dans sa folle aventure. Fierté d’un exploit, mais dur de digérer une double peine ou une double privation. Le jury est très remonté contre Clémentine. Sois fier de toi et de ton aventure, Seb, tu es le gagnant et personne ne dira le contraire ! Je suis fier de toi, frérot. J’aurais dû te dire ces mots il y a des semaines.

Timage826Timage827

La dernière convocation arriva comme d’habitude dans une bouteille. Elle annonçait bien sûr le jeu de l’orientation, la première partie éliminatoire de la finale.

Timage828

Clémentine dit qu’elle a l’habitude de manier la boussole, Mathilde un peu moins. Arrivés tous sur place, les aventuriers découvrent qu’ils devaient trouver un poignard. Clémentine voulait aller avec sa copine Mathilde jusqu’à la fin alors elles choisissent des endroits différents. Clémentine choisit la termitière rouge, Vincent choisit la souche crinière et Frédéric choisit l’arbre main. Mathilde se contenta d’errer dans la forêt, à la recherche des garçons.

En 43 minutes Clémentine trouva son poignard. 3 heures de recherches ont permis à Vincent de se classer deuxième en dédiant sa victoire à son fils Gaspard. Vincent n’est pas fier de lui, à cause de la « méthode ». 4H30 d’efforts ont permis à Frédéric de se classer 3ème et donc Mathilde est éliminée.

C’est vrai qu’ils ont fait n’importe quoi, entre Mathilde qui confond le bleu avec le noir ou Frédéric qui confond le rose avec le rouge ça a laissé Denis Brogniart bouche bée : « mais vous êtes daltoniens ? » demanda-t-il aux deux ex-bleus. Sans parler de la recherche en binôme, Frédéric donne ses infos, Mathilde l’aide, Vincent en bénéficie, ou même la recherche du poignard dans les vagues de l’océan par Frédéric qui a commencé par utiliser sa boussole à l’envers.
Bref je n’ai jamais vu une épreuve d’orientation aussi chaotique frisant le ridicule!

Le trio des poteaux rentre sur Koh Rong pour la dernière fois et mange son riz. Le lendemain, c’est le 40ème jour, tout le monde a mal dormi et on assiste à la visite matinale de Denis. Les trois sont issus, comme par hasard, chacun d’une équipe : une ex-Bokor, un ex-Sokka et un ex-Takeo.

Ça y’est, c’est les poteaux. Chacun prit un poteau et resta debout comme un piquet. Denis Brogniard commenta gravement que le vent se lève, soudain Clémentine a failli perdre l’équilibre, dommage !

On enlève la 2e partie des poteaux, Frédéric tombe le premier après 2H30. Vincent n’est pas du tout à l’aise et finit par tomber, la tête première, après 2H57. Flûte ! Mais chapeau bas à Vincent qui s’est battu malgré la taille énorme de ses pieds sur le petit carré !!

Sans surprise, Clémentine choisit Frédéric, le moins méritant et le plus faible. Pourquoi ? Parce qu’elle trouvait que Vincent était apprécié par tous donc autant choisir son poulain.

Le jury découvrit silencieux le 4ème finaliste qui les rejoint qui était Mathilde. Mais dès que Vincent, le 3ème finaliste arrive, tout le monde est dégoûté !! Allez Seb, c’est toi surtout non ? lol

Vincent fut accueilli à bras ouverts. Bon esprit de camaraderie entre Sébastien et Vincent, ce dernier assura qu’il se sentait plus à l’aise sur les poteaux qu’en position panda lol. Les finalistes par contre n’ont pas eu le même accueil chaleureux réservé à Vincent. On voit juste le jury défoncer Clémentine !

Sébastien ne comprend toujours pas pourquoi elle l’avait trahi ainsi, Clémentine assuma ses choix et ne regrette pas d’avoir trahi Sébastien de la sorte. Mais la meilleure réplique est sortie de la bouche de Sandro, le premier jury qui trouva que c’est « très dommage que t’aies un peu pollué ton aventure à éliminer les plus forts. C’est dommage parce que ça vient tâcher ta super aventure. Tu aurais la même place si t’avais gardé ta ligne de conduite. »

Timage862

Clémentine est confuse, et ne sait plus comment argumenter. (lol) Elle passe d’un sujet à un autre en parlant du mérite, et Sandro lui demanda : « mais pourquoi tu as éliminé Sébastien ? »

Le fait que Sébastien ait été éliminé de la sorte a fait prendre conscience au jury de l’ampleur de la bassesse du niveau auquel est arrivée l’aventure, gâchée injustement pour des aventuriers mais aussi pour la plupart des téléspectateurs.

On ne posa pas beaucoup de questions à Frédéric en revanche, mais Seb voulut savoir s’il regrettait quelque chose, mais tout comme Clémentine, il ne regrette rien : blanc bonnet vs bonnet blanc !

Timage857Timage858

Dommage qu’il ne regrette pas sa trahison envers Seb, juste incroyable qu’on ait les 2 pires finalistes de l’histoire de Koh-Lanta, que vous soyez d’accord avec moi ou non. J’ai passé la veille à regarder une finale de merde. Il y avait cependant quelques zones de lumière avec frérot qui avait gardé son fair-play, ou après les votes, lors du direct de Paris la veille, où on a assisté à un moment fort entre Yassin et Dylan. En effet, Yassin a offert son collier d’immunité symboliquement à Dylan qui n’avait passé que 3 jours sur Takeo. Dylan retint son émotion, et Yassin explique qu’il n’avait donné son collier à personne car il l’avait promis à Dylan. J’ai adoré ce geste généreux et amical de Yassin!

Timage865Timage859

Ce moment entre Yassin et Dylan a volé la vedette aux deux finalistes, assis, l’une dans une robe blanche avec un grand sourire, l’autre en mode décontracté.

Timage860

Denis Brogniart posa des questions à tous les 21 aventuriers pendant une demi-heure, (dommage de ne pas s’arrêter sur les exploits de Yassin l’architecte des rouges) aborda ensuite la question de survie avec Claire puis termina avec Sébastien, comme on dit : le meilleur pour la fin ! et pour cause : on envoya une pub donnant un petit aperçu hallucinant d’un parcours incroyable de Seb dans Ninja Warrior, l’émission sportive qui prendra la place de Koh-Lanta dès vendredi prochain. (Mon commentaire prochain tombera visiblement à la fin du Ramadan) Tout le monde est cloué sur le plateau en voyant les performances du moniteur d’escalade, mais aussi sur Twitter et sur les autres réseaux sociaux. Denis Brogniart assura que Seb a fait honneur à Koh-Lanta ce que j’en doute absolument pas ! Seb resta calme et modeste face à l’applaudissement de la foule. Quel Aventurier remarquable !!

Timage867Timage868Timage869

J’ajoute un autre moment que j’ai adoré partager avec les twittos, c’est le regard  lancé par Yassin à Clémentine (il l’a foudroyée carrément du regard), je me suis dit « vaut mieux qu’ils n’échangent pas le moindre mot ! » lol

Timage863

Après, c’est le dépouillement après 2H40 d’attente et de supplice pour cet épisode ! Avec 6 voix pour lui, Frédéric remporta ce Koh-Lanta face aux 2 voix de Clémentine. Justice ! Clémentine ne put retenir ses larmes…Oui, encore deuxième ! même si je n’apprécie pas Frédéric non plus ! Les méritants étaient Yassin, Claire, Sébastien et Vincent.

A la fin, Frédéric remercie à sa manière Sébastien (c’est vrai que Seb l’avait mis au courant d’un complot contre lui, voir épisode 12) sans qui il ne serait pas « gagnant ». On sait qui des deux est vraiment le gagnant !

Timage870Timage871

Après ces 2H40, parlons globalement de ce Koh-Lanta : franchement, j’ai adoré cette 20e saison (17e avec les anonymes) et j’ai tellement détesté sa finale. Il y a eu trop de rebondissements à vous décoiffer ! L’arrivée du trio des retardataires Vincent, Claire et Sébastien était une excellente idée, et bien que j’ai moins aimé les coups de Sandro mais il a mon respect, j’ai beaucoup ri devant les cabanes démolies des bleues, un coup de cœur pour Yassin l’architecte de l’île des Bokor, Vincent le colosse au cœur tendre, Sébastien le sportif aguerri mais tellement sensible, Claire la malchanceuse, les moments d’adversité entre Yassin et Vincent, ou Sébastien et Vincent, ou les moments de complicité comme ceux de Sébastien et Claire avec le respect mutuel qu’on retrouve.

Et puis, sans ce Koh-Lanta, jamais je n’aurais eu un ami et un frère comme Sébastien.

Vincent est le vainqueur de cette finale pour moi, et Sébastien reste pour moi le top du top, le gagnant de cette édition quoiqu’on dise ! Vincent, Seb et Claire, je vous l’ai déjà écrit, vous êtes le curry de cette édition, ça aurait donné quoi sans vous !!!

En attendant Ninja Warrior, je dédie ma dernière review de Koh-Lanta aux 21 aventuriers qui ont participé, à l’équipe technique, à Denis Brogniart et aux fans qui m’ont fait beaucoup rire la veille. Merci à vous tous de nous avoir diverti ! Un merci particulier à Yassin, Claire, Vincent et toi Sébastien. Je te dédie celle-là aussi, frérot. Hâte de te retrouver dans d’autres programmes et apprendre des exploits sportifs.

PS : La capture qui va suivre est celle du tweet d’un fan de Koh-Lanta au milieu de l’ambiance houleuse. Merci de m’avoir lu et à bientôt dans les îles Fidji. D’ici-là, prenez soin de vous.

Timage873

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Koh-Lanta dans le tas.

screenshot4065screenshot4066

Dans le tas? En voilà un titre magnifique, pensez-vous. Il y a 7 jours exactement, le 9/12/2016, vous avez assisté à la finale de ce Koh-Lanta 15 (statistiquement c’est le 19e si on compte les 4 éditions spéciales) Denis Brogniart a sauté de joie vu le chiffre de l’audience (les gens n’ont rien trouvé à la télé) et a annoncé une 20e saison (tu m’étonnes!) mais qu’en est-il de cette finale en particulier et de l’édition en général?

« On est jaloux! »

Et ce n’est pas moi qui l’ai dit, mais bel et bien Jesta, la candidate la moins appréciée des jaunes, puis des rouges, sans doute pour sa nonchalance et son inactivité sur le camp, se ménageant pour les épreuves sportives et qui n’arrive pas à la cheville de Candice avec tout ça.

Lors d’une interview avec son chéri le seigneur des anneaux, Benoît de son prénom et de deux ans son cadet, Jesta annonça que personne n’avait voté contre elle car on est jaloux qu’elle soit finaliste visant les candidats les plus méritants qu’elle et malchanceux. En parlant de chance, Jesta a tout trouvé par hasard dans le jeu de l’orientation. Qu’on puisse s’acharner contre elle, c’est normal car c’est la moins méritante de tout Koh-Lanta et les jaunes auraient dû l’éliminer depuis qu’ils l’ont vue écartée avec Jérémy. C’est normal qu’on ne vote pas contre une candidate (je ne dis pas aventurière car c’est le club med que j’ai vu avec Jesta) qui ne lève pas le petit doigt, se contentant de regarder Freddy (le dernier jaune) allant faire des tâches qu’elle aurait dû faire, devant la stupeur des rouges et le jemenfoutisme de Benoît.

Une finale à cinq ou la blague à deux sous.

Vendredi dernier, on assistait à la première finale de l’histoire de Koh-Lanta…à cinq! l’année prochaine ce sera 6, puis celle d’après tous les candidats seront en finale dès le premier jour…non mais! pourquoi une finale à cinq? La réponse logique n’a jamais été donnée par la prod.

Ce qui est sûr, c’est que les poteaux c’est pour les 3 derniers finalistes, on peut difficilement imaginer dix pieds sur ces trois minuscules poteaux…

Candice, Benoît, Jesta, Freddy et Bruno étaient les cinq finalistes. Avant l’épreuve de l’orientation, Brogniart demanda à Freddy de lui redonner le totem mais ne demanda pas à Benoît de lui redonner l’anneau. Pourquoi? Soit l’anneau ne sera pas à Koh-Lanta l’année prochaine, soit il le sera et Benoît reste le chouchou de la prod.

Candice la sportive et la future menace des poteaux, était la moins chanceuse avec Bruno, et furent éliminés. Freddy brilla dans l’orientation et arracha le premier poignard, dire qu’on voulait tout le temps éliminer Freddy et garder Jesta! grâce à un coup de chance, cette dernière se qualifia en seconde position et finalement Benoît se qualifia. Mon préféré reste Freddy, un vrai bonhomme qui n’a pas changé de valeurs si on le compare à Jesta…

Sur les poteaux tout a été déjà dit…

Comme à son habitude, Brogniart rendit une visite matinale aux candidats qu’on voit bien coiffés, assis en attente de Denis Brogniart. Selon mes souvenirs, Brogniart retrouve les candidats souvent mi-endormis ou en train de manger les cheveux en pétard…

Après le bla-bla, vint la dernière épreuve: celle des poteaux. A un moment donné, Freddy demanda à Jesta qui a t-elle choisi si elle gagne et elle reste évasive « rien que de penser à ça, j’ai peur. Mais tout le monde a une idée » alors que Freddy avait annoncé sur le camp qu’il allait choisir Jesta car elle est jaune. On peut deviner que Jesta savait que le vainqueur allait la choisir car elle est la plus détestée par tout le monde et il n y aurait pas grand-monde qui voterait pour elle (mais être second c’est empocher 10.000€ ce qui n’est pas mal). La suite vous la connaissez, Benoît gagna et choisit sans surprise Jesta.

Je me suis amusé à lire une des déclarations de Benoît dans un magazine qui témoigne de sa modestie et de son esprit sportif de footballeur, à propos des votes si le finaliste aurait été Freddy face à lui, Benoît a dit que ça aurait changé quelques votes, mais qu’il aurait gagné de toutes les manières. Voyez-vous…

Un conseil de gosses

Le conseil final avait réunit 10 membres, le 11e c’est-à-dire Yannick, avait quitté le Cambodge pour « des raisons familiales », pour moi cela reste un jury manquant.

Blessée dans son ego d’avoir été éliminée très tôt car moins intelligente et moins maligne, Beryl s’en prend violemment à Candice car cette dernière ne lui a pas dire qu’elle voterait contre elle. Réveille-toi cocotte! depuis quand à Koh-Lanta on va révéler sa stratégie? à part cette stupide réaction, on s’est pris à tout le monde sortant, sauf à Saint Benoît à qui tout le monde faisait les yeux doux, même Denis Brogniart. Zéro critique, que de compliments et des sourires. On sent que c’est déjà gagné pour lui, de toutes les façons depuis qu’il a gagné l’anneau et que la prod le ménageait, je savais qu’il allait gagner.

Une victoire qui sent le sapin

J’aurais pas mis qui pue la MERDE, ah non, jamais! une édition à couper le souffle avec des nouveautés à chier!

En direct à Paris la finale, et on voit s’avancer Jesta et Benoît, sourire crispé, maquillés et sur leur 31, les mains collées par une super glue trouvée sur les lieux de tournage, Koh-Lanta offrait juste le reflet de l’Île de la Tentation sous le titre l’Île au Trésor. Devant le regard sceptique de Freddy et les sourires forcés des autres candidats, le couple offrait un compte de fée aux 6 millions de téléspectateurs affalés sur leurs canapés ce soir-là. Les deux expliquent qu’ils se sont rencontrés après Koh-Lanta, EXACTEMENT comme François-Xavier et sa femme, les vainqueurs de Koh-Lanta 6.

Le déploiement des votes – après un best-of de Julie la rêveuse – était tellement passionnant et plein de rebondissements que je me suis endormi devant l’ordi (bah oui, t’es forcé d’utiliser internet quand tu n’as pas de télé) et tous les 10 votes étaient tous pour Benoît qui s’essuya la bouche après les baisers incessants de Jesta. Les deux avaient gagné c’est normal qu’elle soit contente!

Est-ce que c’est ce Benoît-là qui aurait mérité de gagner?

Rappelons quelques exemples de son palmarès à Koh-Lanta:

1) Denis aurait dû annoncer la trouvaille de l’anneau avant le conseil ou même faire allusion que l’anneau a été trouvé.

2) Dans l’épreuve des puzzles, Benoit est dernier mais comme il a l’anneau, c’est l’avant dernier qui est considéré comme perdant alors que dans la dernière épreuve lors du duel avec Freddy le fait qu’il ait l’anneau et ne risque pas l’élimination ne qualifie pas automatiquement Freddy: en gros avec l’anneau il ne peut pas perdre une épreuve mais il peut les gagner et priver les autres de victoires. Trop d’incohérences et du n’importe quoi avec cette édition qui n’a rien en commun avec celle en Thaïlande: c’est qui le patron?

3) A la première micro menace il a sorti le collier de Julie égoïstement sans rien lui dire.

4) A l’épreuve des sacs, il a été épargné par tout le monde et finit la course en héros avec un tout petit sac. Pour remercier ses coéquipiers, il choisit d’aller bouffer tout seul a l’hôtel au lieu de récompenser le groupe qui crevait la dalle.

On peut pas dire qu’il se sera beaucoup cassé le cul pour gagner. Certes, il a empoché les 100.000€, mais il n’aura pas marqué les esprits. Avec une victoire sonnant le scandale, il n’est pas le plus méritant. S’il avait joué franc jeu il aurait gagné l’estime des gens, sauf qu’ici on ne va souvenir que de Freddy, de Candice et de Bruno, qui sont à mon avis les plus méritants. Chapeau pas à Candice la benjamine de 19 ans qui a soufflé sa 20e bougie la semaine dernière et qui a marqué l’édition avec son self-contol et son étonnant équilibre, à Bruno le doyen et le débrouillard sur le camp et dans les épreuves et à Freddy, la force tranquille, toujours droit et surprenant.

Le mot de la fin…

L’idée de l’anneau est très mauvaise car ça conduit à la finale et ça donne le luxe au blaireau qui le trouve d’être immunisé et de voter en plus. Je ne trouve ça ni juste ni équitable, mais complètement malhonnête. Puis c’est soit les colliers d’immunité, soit l’anneau, pas les deux en même temps. J’ai trouvé l’idée de l’île des colliers dans l’édition précédente plus fascinante qu’un vulgaire anneau.

La prochaine édition on aura 3 équipes: jaune, rouge et bleue. Comme s’il ne manquait que dire « bienvenue en Roumanie »!

C’est déjà humiliant qu’on voit sa flamme s’éteindre à cause des candidats qui ont voté pour qu’on sorte, alors imaginez l’humiliation de Jesta qui a dû voter contre elle-même car elle était avant-dernière (le dernier a son anneau à la con). A éviter ce genre de truc car c’est à chier…

 

Étiquettes : , , , , , , , , , ,

CSI: Interview – Zuiker promet une « lettre d’amour » aux fans

CSI9ZUIKERCMDjrFVUcAAYKh0

Zuiker promet une « lettre d’amour » aux fans de CSI, je veux parler du téléfilm Immortality qui signe la fin des experts/CSI après 15 années de succès. La dernière série scientifique s’en va, et les regards se tournent vers le compte à rebours de la diffusion d’un final tellement appréhendé et attendu.

Kellie Freeze, bloggeuse et journaliste américaine, a eu la chance de pouvoir tchatter avec Zuiker qui lui livra ses sentiments et ce qu’il a pensé dans une interview à propos du dernier épisode / téléfilm Immortality dont le tournage s’est arrêté définitivement le 20 Août 2015, après les tweets quotidiens de Zuiker vers les fans. Voici toute l’interview traduite en français by me !

Merci d’avance de votre lecture…

________________________________________________________________________________________________________

Après 335 épisodes, la plupart des crimes de la série criminelle la plus connue de la télévision CSI: Crime Scene Investigation, prend fin le 27 septembre 2015. Pour les fans de la série révolutionnaire, la fin de 15 ans de course a déjà un goût doux-amer, mais personne n’a versé autant de larmes que le créateur de la série, le scénariste et le producteur exécutif Anthony E. Zuiker, qui a écrit le script final de la série. «Je suis partout», admet-il. « Je riais aux éclats. Je pleurais tous les jours. Je ne pleurais pas nécessairement parce que c’était fini, mais juste touché, touché par les personnages, touché par les moments et touché d’entendre leurs voix de nouveau».

Il a également partagé le moment surréaliste quand il a terminé le script final. «Je me souviens que je tapais les mots « Fin de la série »  à la fin du dernier script de la deuxième heure. Je me suis levé, je me suis empressé d’imprimer et je suis parti car c’était si bizarre et je suis allé à une épicerie, je me suis assis et j’avais un sandwich dans la main en pensant : « je ne peux pas croire que j’ai tapé les mots « Fin de la série ! » C’était vraiment bizarre. Des tonnes et des tonnes de larmes, je vous le dis, et des tonnes de rires. »

Zuiker appelle la finale de deux heures « une lettre d’amour pour les fans » et dit: «Ça va être intense, ça va être drôle, il y aura des larmes versées et une science toute neuve, un mystère riche vraiment complexe et vous ramène vraiment à certaines choses de la vieille école et qui sera poussée vers la substance de la nouvelle école. Et il laisse, je crois, satisfait avec tout le temps et l’investissement que vous avez eu de la franchise si vous étiez un fan. Si vous n’êtes pas un fan, et vous venez pour la première fois, vous aurez encore une chevauchée sauvage aussi. » (edit soleil444 : Super! les fans et les non-fans sont tous concernés !!)

CSIGRILLOWSCLRi-LwUkAAwQ3h

Zuiker n’était pas prêt pour donner aucun spoiler, mais pendant que nous parlions, William Petersen et Marg Helgenberger marchaient à travers le lot du studio. « C’est vraiment cool »  avoua t-il. « C’est cool qu’ils soient de retour. Ça fait vraiment du bien de renouer avec eux » continua t-il.

Des anciens acteurs (ayant quitté la série) et des acteurs actuels étaient au rendez-vous pour ce fameux téléfilm et ce dernier hommage à la série CSI, on cite : Ted Danson, Jorja Fox, Eric Szmanda, Robert David Hall, Paul Guilfoyle, Wallace Langham, David Berman, Elisabeth Harnois et Jon Wellner. Aussi, Melinda Clarke est de retour alias Lady Heather.

Le lancement d’une seule série au début, et encore moins quatre séries TV à succès est un exploit herculéen, et comme Zuiker – qui vivait à Las Vegas et qui y travaillait – est venu avec le concept qui est devenu CSI est pas moins miraculeux. Retour en Août 1999, Zuiker a vu un épisode de la chaîne Discovery Channel qui a couvert l’assassinat de l’ancienne majorette Linda Sobek. Il était fasciné que l’affaire dépendait de l’ADN d’un cheveu trouvé dans la voiture du suspect et il savait qu’il était tombé sur quelque chose avec du potentiel.

«J’ai réalisé que le corps était un spécimen parfait et CSI était née dès ce moment-là. » Zuiker a fait beaucoup de recherches, a écrit son tout premier pilote de télé et «Nous avons eu la chance de le vendre, de le tourner et de le diffuser. Il a été diffusé le 6 Octobre 2000 – un vendredi – et le reste est de l’histoire ».

CSI14GROUPCMom50YUkAAOizK

Dans ses 15 ans à la télévision, CSI a eu beaucoup de moments mémorables et des épisodes marquants. Zuiker révèle : « Mes épisodes préférés de tous les temps s’intitulent Blood drop (1×07), la finale de la saison 5 (5×24 et 5×25), réalisée par Quentin Tarantino qui a été appelée «Grave danger.» Ce fut vraiment fantastique. Alors … la première fois que nous sommes partis était un épisode je l’ai écrit en solo intitulé « Ellie » (2×10), portant le nom de la fille de Jim Brass. Je pense que ce sont les trois [épisodes] que j’ai vraiment, vraiment apprécié … et certainement celui-ci [Immortality] – la finale – sera dans cette même lignée d’épisodes favoris ».

Lorsque vous lui demandez ce qu’il compte emmener avec lui du tournage, Zuiker a déjà quelque chose en tête. « Il ya un petit médaillon qui est incorporé dans le sol sur lequel Billy Petersen se tiendra debout pour la dernière. J’espère mettre la main sur ce morceau de revêtement de sol quand le tournage sera fini. » Comme l’homme qui a bâti la franchise CSI à partir du sol, il semble comme un choix approprié.

CSI Series Finale> CBS> dimanche 27 septembre à 21:00 ET / PT

Source

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Koh-Lanta: Johor – Critique d’une finale entre rancoeur et mérite

KL13FIN0

KL13FIN1

C’est parti pour ma dernière review de Koh-Lanta : Johor ou Koh-Lanta 2015 pour simplifier. Je fus étonné par cette 13ème saison « normale » qui annonce le vrai départ de Koh-Lanta avec des anonymes, enfin…c’est ce qu’on dit. Les anonymes sélectionnés par la prod n’étaient pas si anonymes que ça, puisque la plupart étaient des sportifs (handballeuse, triple championne du kick-boxing et j’en passe).

Suivie par une audience acceptable mais moins brillante que les anciennes saisons, cette treizième saison comporte à mon avis trop d’innovations, trop de stratégies, trop de rebondissements qui poussent à l’ennui. Il y’a de nouvelles épreuves, je n’ai rien à dire là-dessus. Mais le fait qu’il y ait d’abord deux équipes, puis trois, puis deux nouvelles recréées par l’équipe des bannis, c’en est trop pour moi. On a l’impression de passer directement à la réunification dès le troisième jour.

Côté candidats, tout le monde a remarqué qu’on avait sélectionné des sportifs de haut niveau et non des amateurs, ce qui fait perdre un peu du charme de Koh-Lanta (un ou deux non-sportifs ne résout pas l’affaire). Mais c’est tout à fait compréhensible si on repense à ce qui s’est passé durant 2013, une année tragique pour Koh-Lanta.

Bref, mon ressenti général de cette saison qui vient de s’achever est mitigé : si cette version s’est démarquée par l’harmonie entre jaunes et rouges, c’est que ces deux équipes n’ont jamais existé puisque tout a foiré dès le début de l’aventure. Le côté froid des candidats est du jamais vu. On se concentre sur les points techniques (survie, épreuve, stratégie) mais le côté humain est presque absent, entre le jemenfoutisme des jeunes, la froideur des autres, sans parler de l’irrespect dont certains sont fiers.  Seuls qui échappent à tout cela, sont à mon avis Alban et Cédric qui méritaient amplement leur place dans l’aventure.

Alors que je commentais certains épisodes de Koh-Lanta, j’ai omis volontairement de mentionner que certains candidats ne considéraient pas Koh-Lanta comme un jeu, allant jusqu’à se crêper le chignon publiquement sur internet, utilisant les internautes comme des pions pour insulter tel ou tel. Ce Koh-Lanta renfermait certains cons qui, n’acceptant pas la défaite, usent de tout pour cracher leur venin, grâce aux piques dans les interviews, ou bien sur les réseaux sociaux. Lamentable.

Je vais quand même parler du dernier épisode, car il renferme aussi des trucs aberrants.

La dernière fois, je vous ai mentionné les noms des 4 finalistes de Koh-Lanta. Marc, Mélissa, Chantal et Bruno étaient en finale et il ne restait plus que deux épreuves.

Sébastien, éliminé lors du dernier conseil, parut dans la résidence du jury final qui ne cacha pas sa joie, en particulier Jeff et Jessica : la jeune marseillaise Mélissa est en finale !

L’épreuve de l’orientation :

Il fallait que 3 candidats reviennent chacun avec un poignard caché dans l’île pour accéder à l’épreuve des poteaux.

Les 4 candidats se répartissent dans 3 endroits de l’île. Mélissa suivit Chantal pour trouver la souche étroite, Marc  réussit à trouver l’arbre prisonnier et Bruno réussit à trouver le palmier araignée.

Chantal réussit à trouver la première son poignard en seulement 34 minutes, grâce à l’inattention de Mélissa qui a cru avoir trouvé la bonne souche. Marc réussit à trouver son poignard malgré les difficultés rencontrées et se qualifie lui aussi aux poteaux. Mélissa sortit enfin de sa dépression après le choc de Chantal et rencontra Bruno qui tournait en rond depuis 3 heures bien qu’il soit le premier à avoir trouvé son arbre ! Finalement, c’est grâce à la désorientation et à la fatigue de Bruno que Mélissa réussit à trouver son poignard pour se qualifier finalement aux poteaux.

KL13FIN2

KL13FIN3

KL13FIN4

KL13FIN5

KL13FIN6

Bruno, très fair-play, quitta l’aventure sur-le-champ après avoir salué ses copains d’aventure surtout Chantal et Marc qui, déçus, regardaient leur rêve du trinôme sur les poteaux se briser.

L’épreuve des poteaux :

On l’appelle l’épreuve « mythique » même si elle n’était pas là dès le début de Koh-Lanta. Il y’avait dans la saison 1 de Koh-Lanta une épreuve appelée « La poutre », qui pourrait très bien être l’ancêtre des poteaux !

Ça fait 12 ans que je regarde Koh-Lanta et je ne comprends toujours pas à quoi sert cette épreuve !!! au moins, l’épreuve de l’orientation est plus claire : tu ne trouve pas ton poignard, tu es éliminé. Alors que pour l’épreuve des poteaux c’est n’importe quoi : le / la gagnant (e) doit choisir celui qu’il/elle va affronter devant le jury final, qu’importe que le sélectionné soit le deuxième ou le troisième. D’ailleurs, c’est ce que redoutait Mélissa – qui a eu de la veine d’arriver en finale – qui devait rester debout jusqu’à la fin, alors que si on se rappelle bien son duel avec Chantal dans le paresseux, on voyait aisément que Chantal était beaucoup plus à l’aise en équilibre.

KL13FIN7

KL13FIN8

L’ultime épreuve des poteaux commença par un temps houleux et orageux. C’est dans ce climat hostile que se dressèrent les trois glorieux candidats défiant le froid et la pluie. Marc était beaucoup moins à l’aise en équilibre, mais il réalisa une bonne performance en tombant après deux heures et demie de souffrances, plié en deux. Dix minutes après, Mélissa perdit l’équilibre et tomba. Chantal remporta haut la main pour la deuxième fois consécutive une épreuve.

KL13FIN9

KL13FIN10

Alors que Mélissa avait déjà dit à la caméra que Chantal ne la choisira pas si elle tombait, elle avait vu juste : Denis Brogniart laissa à Chantal le choix traditionnel entre les deux candidats perdants, et sans hésitation elle choisit Marc en s’excusant auprès de Mélissa, une excuse qui fait l’effet d’une gifle. C’est l’épreuve la plus injuste qui existe dans Koh-Lanta et dans laquelle le dernier devrait être éliminé systématiquement comme à l’épreuve de l’orientation.

Conseil et Paris :

J’aimerais comprendre pourquoi les votes des candidats ne sont découverts qu’en direct, à Paris. Je trouve cela comme un surplus précaire, alors qu’en dépliant les votes au conseil était beaucoup plus simple et serait moins coûteux. D’ailleurs, la saison 1 de Koh-Lanta a vu les votes découverts sur-le-champ, ni Paris, ni le direct, ni autre.

Alors que Moundir jetait de l’huile sur le feu avec ses tweets puisqu’il a pris parti de Jeff, Jessica et Mélissa, allant jusqu’à qualifier Marc et Chantal de « Thénardier ». Etrange car je ne pense pas que ce cher Moundir aurait fait mieux que Chantal ou Marc, d’ailleurs l’année dernière ce qui l’a fait remarquer c’est ses répliques à tordre de rire, ni pêche, ni immunités…de toutes les façons, on comprend aussi l’attitude de Moundir car il a certainement remarqué qu’un candidat grande gueule comme Jeff ou Jessica qui s’est affichée en topless feront tout pour être remarqués par la téléréalité et sans doute on les retrouvera dans les marseillais ou les ch’tis ou n’importe quelle daube de la TNT.

Revenons à nos moutons après la parenthèse moundirienne : le jury final découvrit les finalistes sortants, Bruno d’abord (avec le sourire narquois de Jeff), ensuite Mélissa (accueillie avec une grande ovation mais aucun sourire de Jeff) qui étaient les deux derniers membres d’un énorme jury final composé de 11 membres.

KL13FIN11

KL13FIN12

Puis arriva le moment où les deux finalistes Marc et Chantal entrèrent. Accueillis froidement, les deux finalistes contemplèrent les 11 visages qui allaient décider de leur sort. Marc ne reconnut pas Charlaine, métamorphosée, et oui elle s’est épilée les sourcils, bouclée les cheveux, et arrondie les joues grâce à un marathon gastronomique.

KL13FIN13

KL13FIN14

Ce conseil qui a commencé par un flot de reproches que de questions, avait comporté bien plus et la partie que je vais citer a été supprimée par la prod : grâce aux révélations de Marc sur internet, on découvrit que le jury final (surtout les rouges) s’est acharné sur Chantal car elle avait dévoilé qu’elle avait dit aux jaunes que Mélissa avait le collier d’immunité. L’acharnement était tel que Denis Brogniart finit par intervenir en faveur de Chantal.

On comprend pourquoi les votes dévoilés à Paris, étaient en  faveur de Marc. Seuls Christophe et Bruno votèrent pour Chantal, tous les autres votèrent pour Marc qui annonça qu’il ferait don des 100.000 € à une association.

Apparus sapés et sur leur 31, les ex-candidats étaient méconnaissables, sauf Marc qui arriva pieds nus, portant les mêmes haillons de l’aventure, une première dans l’histoire du jeu. Il révéla aux médias qu’il savait qu’il était gagnant depuis le grand acharnement sur Chantal durant le conseil. Je crois que je ne suis pas le seul à préférer entendre Denis Brogniart derrière la caméra que devant.  La deuxième finaliste, Chantal, arriva élégante, avec un doigt bandé à cause d’une infection due à une vilaine blessure qui a failli provoquer l’amputation de son index.

KL13FIN15

KL13FIN16

KL13FIN17

Perso, j’étais pour Marc car il était le plus méritant depuis le début de cette saison, que ce soit en survie ou en épreuve, ou même en stratégie. Cependant, j’aimerais bien savoir où il a appris tout ça, car même les aventuriers les plus connus comme Freddy ou Grégoire n’auraient pas égalisé avec Marc avec son savoir-faire impressionnant. J’ai trouvé amusant les accusations de Jeff (les anciens aventuriers ont tout appris à Marc ! décidément ce Jeff est intelligent à faire perler les gouttes de sueur à force de rire) Marc peut rivaliser avec Raphaël, le pêcheur de Koh-Lanta (qui a pêché un requin à mains nues en 2004). Ce dont Marc a été capable le hisse au rang des meilleurs aventuriers, mais cette saison ne sera pas parmi les meilleures pour moi, puisque j’ai tout expliqué..

KL13FIN18

KL13FIN19

Bien que la saison soit finie et que la 14ème saison a été annoncée pour 2016, la guéguerre entre certains candidats ne s’est pas arrêtée, allant jusqu’aux insultes et le harcèlement chose qui poussa la pauvre Chantal à fermer ses comptes sur Facebook et sur Twitter à cause des internautes facilement manipulables et de certains candidats. J’EN AI MARRE. Je n’ai jamais vu un tel crêpage de chignon, après tout ce n’est qu’un jeu ! Seuls Cédric et Alban échappent à ces enfantillages et je trouve qu’ils méritaient d’aller plus loin.

Ces tensions et ces insultes sont lassantes, et je le dis en tant que fan de Koh-Lanta. Cette saison est parmi les saisons les plus médiocres de Koh-Lanta, la pire saison de Koh-Lanta était intitulée « Koh-Lanta : le retour des héros » dont les événements se sont déroulés en Amazonie.

Techniquement et logiquement, Marc méritait de gagner. Rares sont les fois où ceux qui ont des connaissances en survie et redoutables en épreuves remportent Koh-Lanta car ils sont les premiers éliminés ou parmi les premiers éliminés. Bref une victoire méritée mais au goût amer car la saison est gâchée par la prod et les tempéraments des candidats sans parler des stratégies, trop de stratégies tue le jeu. Internet arrive en deuxième position pour gâcher encore plus avec les insultes non-stop. Alors oui, j’en ai marre car on ne respecte pas les fans ni même un simple téléspectateur.

Répliques sélectionnées :

J’adore certains arguments constructifs lors des votes durant cette saison:

« Je décide de voter pour toi car tu es peut-être le moins pire des finalistes » (Jeff) 13×14

« Tu es sans aucun doute le meilleur aventurier de cette aventure, mais sache une chose, c’est que je suis complètement dégoûté d’inscrire ton nom ce soir sur le papier» (Sébastien) 13×14

« Tu m’as dit que tu avais envie de t’épiler les sourcils, c’est l’occasion de rentrer » (Marc) 13×09

Le moment le plus stupide de la saison :

La découverte en pleine mer d’un coffret plein de photos d’enfance ainsi que des bonbons !! tout ça pour apaiser les tensions sur l’île maudite. Merci la prod pour les beaux bonbons….

A l’année prochaine en Thaïlande, là où tout a commencé avec 20 nouveaux candidats. Marc est le meilleur candidat jamais vu sur Koh-Lanta !

Soleil444

KL13FIN20

KL13FIN21

 
 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Bones – Review du 10×22 – Une fin pas comme les autres

BONES10X221

La saison 10 de Bones est finie la veille avec un électrochoc pour les fans. Rappelons que ce fut une saison extrêmement dure pour l’équipe et surtout pour B&B : Booth qui se fait tirer par balles à la fin de la saison 9, emprisonné pendant 3 mois sans le moindre motif valable (10×01), reçoit des coups de toutes parts dans la prison (10×01), assiste impuissant avec Bones et Aubrey à la mort de son meilleur ami Sweets dont les dernières paroles lui étaient destinées (10×01), accepte Aubrey (10×03), Bones l’informe qu’elle était enceinte(10×15), il fit une rechute en redevenant accro aux jeux du hasard (10×15), Bones et Christine furent menacées par le bookmaker de Booth (10×19), Booth perd sa famille et sa maison (10×19), assiste dans un groupe de soutien pour vaincre son addiction (10×20), récupère sa famille et sa maison (10×21), l’annonce du départ de Hodgins et d’Angela à Paris (10×21)…

La liste est assez longue mais celui qui en a le plus bavé c’est Booth. Les conséquences d’une pareille liste sont redoutables. Personne n’a compris la décision surprise d’Angela et de Hodgins, mais dans la logique des choses je m’attendais à un final de saison plutôt « classique » du genre : le départ de Hodgins et d’Angela, la naissance du fils de Booth, la réconciliation finale entre Bones et Booth, et dans le pire des cas rose-bonbon un mariage entre Camille et Arastoo.

Eh bien, rien de tout cela ne s’est déroulé.

Grâce à Twitter, j’ai su que la finale n’était pas celle qu’un fan pourrait attendre, et j’ai décidé d’attendre de regarder l’épisode pour dire ce que j’en pensais.

C’est un très bon épisode au fait. La surprise, les pro happy-end au goût sucre d’orge l’ont reçue dans les dents dès le début de l’épisode. Brennan explique à Booth très clairement qu’ils avaient besoin de s’en aller et de s’occuper de leur famille après tellement de choses sombres vécues dans la saison 10. Elle donna le ton ! Booth hésita un peu mais décida de la suivre. Brennan cherchait un post dans des universités loin du labo alors que Booth décida de quitter le FBI et de chercher un travail ailleurs.

BONES10X222

L’enquête qui s’avérait être leur dernière enquête ainsi qu’à Hodgins et à Angela, n’était pas une enquête anodine. Les scénaristes avaient opté pour un retour au passé, le squelette était celui d’un homme écorché vif ayant une fleur rouge au fond de la gorge. C’était Pelant derrière tout cela ! mais comment un mort peut-il tuer un autre ? Les internes Daisy, Edisson et Bray en particulier, s’étaient pris de passion pour ce cas. Pour Aubrey, c’est la confusion. Comment un homme ayant menacé la famille de Booth pendant 3 ans et qui est mort, pouvait tuer ?

BONES10X223

BONES10X224

Caroline travaillait sur le cas aussi. Finalement, Booth ne put pas garder le secret plus longtemps et avoua à Caroline qu’il allait partir juste après l’enquête. La pauvre Caroline avait les larmes aux yeux.  Booth lui dit qu’elle trouvera un agent plus qualifié que lui, alors elle lui répondit qu’il n’y a aucun agent meilleur que lui. J’adore son amitié dingo-hilarante avec Booth. Ce dernier décida de ne rien dire à Aubrey.

BONES10X225

De son côté, Brennan décida de dire la vérité à Angela : ils étaient donc 4 à partir. Pour Brennan, le changement serait bien et il était grand temps de le faire (je pense qu’elle a eu le déclic après la décision de Hodgins et d’Angela), soudain Camille entra : elle avait tout entendue. Choquée, elle attendit des explications de Brennan qui lui demanda pardon de l’avoir mise à l’écart concernant sa décision. La nouvelle de choc parcourut le labo et arriva aux oreilles de tout le monde à cause d’un lapsus de la part de Camille face à Hodgins, et Hodgins ne garde jamais un secret…

BONES10X226

BONES10X227

BONES10X228

BONES10X229

Alors que le départ de B&B commence à être dévoilé, c’est le départ de Hodgins et d’Angela qui fut annulé car Angela remarqua que Hodgins tenait beaucoup au labo et à ses expériences dingues. Hodgins était aux anges !

J’ouvre une parenthèse à propos de l’expérience de Hodgins avec la pizza qui en dit plus symboliquement sur l’amitié et le partage. J’aurais bien aimé voir tout le monde prendre une tranche de pizza et s’en aller à la fin de l’épisode, lol.

BONES10X2210

BONES10X2211

Alors, ce tueur ? Au labo, les 3 internes se regroupèrent avec Angela et Brennan. On voyait le tueur dans une vidéo, de dos, la tête cachée. J’ai remarqué que les phalanges du tueur étaient très fines, comme celles d’une femme. Brennan demanda aux internes ce qu’ils avaient remarqué, nada. Elle eut une expression déçue : « je ne pars pas puisqu’il n’y a personne qui peut me remplacer ! » tonna t-elle avant de demander la même chose à ses internes. Bray remarqua en premier l’anomalie, suivi de Daisy et d’Edisson. Tous les 3 donnèrent une explication scientifique dont Brennan fut satisfaite. Le tueur est une femme ! j’avais vu juste…

BONES10X2212

BONES10X2213

La suite, c’est pour Booth et Aubrey qui entrèrent dans le domicile de la suspecte et trouvèrent qu’elle était une passionnée d’internet, de câbles et de Pelant. Angela retraça l’ip de la tueuse et déclara aux deux agents qu’elle allait prendre un train. Booth et Aubrey  s’élancèrent à la poursuite de la tueuse qui réussi à mettre k.o un employé grâce à un teaser.

BONES10X2214

De tous les trains en arrêt, un seul démarra en trombes. Aubrey se jeta à l’intérieur suivi de Booth qui s’excusa de son retard. Intéressantes ces excuses à Aubrey (de la part de Booth) et à Camille (de la part de Bones) comme s’ils s’excusaient indirectement auprès des fans de la série. Revenons donc à la poursuite de la tueuse folle qui réussit à enfermer Booth et à assommer légèrement Aubrey en le choquant au dos avec le teaser. Aubrey tomba k.o au milieu des cages des poules, alors que la tueuse ne pouvait pas ouvrir la vieille porte coincée du train. Aubrey se releva difficilement et fut choqué en pleine poitrine avec le teaser de la tueuse, avant de tomber sur une cage de poule. La situation était hilarante, alors que Booth utilisait un pied-de-biche pour forcer la porte qui l’emprisonnait. Pendant ce temps, Aubrey se releva encore pour être frappé à 4 reprises par une planche, il se défendit mais il était dans une situation dangereuse, le dos devant une porte complètement ouverte. La tueuse prit le teaser et tenta de choquer Aubrey une dernière fois mais Super Booth entre en scène après avoir forcé la porte et sauva Aubrey en visant le teaser avec un seul coup de feu.

Cette course-poursuite dans le train est un vrai passage de relais de Booth à Aubrey.

BONES10X2215

BONES10X2216

BONES10X2217

BONES10X2218

BONES10X2219

Au labo, Angela dévoila à Hodgins qu’elle avait trouvé la fortune des Hodgins, jadis volée par Pelant. Finalement, Hodgins préféra ne pas récupérer ses 4 milliards de dollars car il avait tout ce qu’il avait besoin – en référence à sa famille. Bref, l’argent part pour une bonne cause.

Alors que le départ de B&B commence à être dévoilé lentement, c’est le départ de Hodgins et d’Angela qui fut annulé car Angela remarqua que Hodgins tenait beaucoup au labo et à ses expériences dingues. Hodgins était aux anges !

Mais Camille était effondrée en regardant la photo de l’équipe avec Daisy, Edisson, Wendell Bray, Brennan, Camille, Angela et Hodgins. Arastoo entra et essaya de la consoler.

BONES10X2220

BONES10X2221

La partie du kleenex commence par Camille. Elle s’intensifie avec Caroline pleurant dans les bras de Booth qui venait de vider son bureau. Aubrey dit à Booth qu’il allait lui manquer. J’aime bien les au revoir entre Aubrey et Booth.

BONES10X2222

BONES10X2223

BONES10X2224

Au labo, alors que Brennan préparait son carton, Angela lui apporta une vidéo de Pelant qui disait qu’il était mort mais qu’il ne s’en était pas allé (complices, fans, hackers barges dans son genre prendront le relai). Brennan éteint la vidéo en expliquant que Pelant faisait partie du passé, et qu’elle veut aller de l’avant pour sa famille. Angela lui dit qu’elle allait lui manquer et Bones fit ses adieux aux 4 internes présents, bien qu’Edisson ne soit plus interne depuis quelques années, j’ai pris l’habitude de l’appeler interne ! Booth vint prendre Brennan avec lui et emporta son unique carton.

À noter qu’Arastoo et Camille sortaient du bureau de Camille en boutonnant leurs blouses de travail. Non, ils ne l’ont pas fait dans le bureau de Camille ! On voit du coup que ce fut un sacré réconfort ! Ils arrivent juste à temps pour dire au revoir à Booth et Brennan, les adieux entre internes et Brennan étaient tristes, les adieux étaient déchirants entre le couple qui s’en va (Booth et Brennan) et le couple qui a décidé de rester (Angela et Hodgins). La musique de fond réservée aux adieux entre amis était à faire vider toute une usine de kleenex lol.

BONES10X2225

BONES10X2226

BONES10X2227

BONES10X2228

Booth et Brennan partent du labo, et la dernière scène fut celle où Brennan jeta un dernier coup d’œil confiant aux internes qui continuaient de travailler. Cela m’a rappelé le dernier regard de Grissom qui sortait du labo !

BONES10X2229

Comme je voulais en savoir n’importe comment à propos de la saison 11, les spoilers informèrent qu’il y’aura un saut dans le temps (ça me rappelle le début de la saison 6) et qu’on utilisera une autre manière pour réunir tout le monde. On préféra rester évasif sur le comment (Pelant encore ?). On révéla aussi que cet épisode ressemblant plus à un series finale qu’à un season finale, était le résultat d’une appréhension sur le fait que la série ne soit pas renouvelée. Si cela avait été officiellement un series finale, je vous le dis, ça aurait été la fin la plus décevante d’une série. Au moins dans les experts, Grissom sentait qu’il allait partir le long de la saison 9, on a su comment apprendre la nouvelle aux téléspectateurs. Mais dans Bones, la nouvelle était violente et soudaine, en un épisode ! Bones est une série qui dure depuis une décennie déjà et qui mérite un très bon final, pas ce genre de final-là pour clore la série.  Un scénariste révèle qu’il était déjà entrain d’écrire le scénario du 11×01, bref wait & see !

Bref, je pense qu’après une bonne saison 10 plutôt sombre, la série étant renouvelée pour une saison 11, on aura un vent de fraîcheur et très certainement des nouveautés et des surprises qu’on attend impatiemment. La question reste : est-ce que la fin de la série Bones serait avec la saison 11 après un épisode 10×22 qui semble un épisode prémonitoire? Merci de m’avoir lu et à la rentrée !

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

CSI : Une fin de deux heures avec Grissom le 27 Septembre!

ScreenShot1385

ScreenShot1383

Chaud les marrons !

Nouvelles de ouf aujourd’hui qui concernent CSI/Les Experts ! rappelez-vous, on est le 13 Mai, la fameuse date fatidique !

Il y’a quelques jours on a entendu des spoilers concernant l’annulation de la série CSI et la diffusion future d’un film de deux heures concluant la série mythique.

Aujourd’hui, CBS confirma officiellement l’annulation de CSI et la diffusion d’un film de deux heures le 27 Septembre 2015, avec la présence de William Petersen (Grissom) et de Marg Helgenberger (Catherine Willows) !!!

Moi : quoi ? qui ? OMG !! ça c’est du lourd ça !! yesssss !

ScreenShot1382

CBS continue : Ted Danson (D.B Russell) va rejoindre le cast de CSI :Cyber qui sera diffusée à 10H (nouvelle case horaire)

Moi : quoi ? qui ? Patricia Arquette aura peut-être des chances de revenir au final et de repartir avec Ted ! au fond, on aurait espéré voir Grissom partir lol. Dans tous les cas, j’adore ces spoilers !

Le mot de la fin sur Twitter était pour Marg Helgenberger qui ne cacha PAS DU TOUT son excitation de revenir, sans parler de Zuiker, le créateur de la série, qui demanda officiellement aux fans ce qu’ils demandaient pour la finale de CSI en ajoutant dans un autre tweet que la relation Grissom-Sara sera de retour avec un malin « what else ? »

Je suis excité pour la finale malgré mon appréhension, ça va faire bizarre de ne plus revoir de nouveaux épisodes de CSI et de dire adieu à 15 longues et intenses saisons !!!

ScreenShot1380

ScreenShot1379

ScreenShot1384

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Audiences: Final en beauté pour Dr House

Image

Hier soir, mardi 19 mars 2013, Dr House achevait sa carrière su TF1. La série américaine portée par Hugh Laurie a fait le plein de téléspectateurs puisqu’ils étaient 7,8 millions devant le premier épisode et en moyenne 7,6 millions jusqu’à la fin. La Une est donc largement en tête avec ce score.

À la deuxième place, Famille d’accueil, sur France 3 a recueilli 3,6 millions de téléspectateurs. Mais M6, qui proposait un prime de ses Scènes de ménages, n’est pas loin derrière. La série a en effet recueilli 3,2 millions de téléspectateurs et se retrouve devant France 3 en termes de part d’audience (15,6 % contre 13,1 % pour la Trois) en raison de la durée exceptionnelle du programme.

À la quatrième place, la fiction de France 2 ne fait pas le poids. Drumont, histoire d’un antisémite français, avec Denis Podalydès dans le rôle titre, n’a recueilli que 1,3 million de téléspectateurs (soit 5 % de PDA seulement). Ce qui la place juste devant TMC qui est en tête de la TNT avec 1,2 million de téléspectateurs pour le magazine 90’enquêtes.

Les audiences de première partie de soirée :

Dr House (TF1) : 7,8 millions de téléspectateurs en moyenne (28,2 % de part d’audience)

Famille d’accueil (France 3) : 3,6 millions de téléspectateurs (13,1 % de part d’audience)

Scènes de ménages : ils en font tout un prime (M6) : 3,2 millions de téléspectateurs (15,6 % de part d’audience)

Drumont, histoire d’un antisémite français (France 2) : 1,3 million de téléspectateurs (5 % de part d’audience)

90’enquêtes (TMC) : 1,2 million de téléspectateurs (4,9 % de part d’audience)

O’Brother (D8) : 1 million de téléspectateurs (3,9 % de part d’audience)

Ennemis rapprochés (NRJ 12) : 855 000 téléspectateurs (3,3 % de part d’audience)

Argentine, les 5 000 bébés volés de la dictature (France 5) : 820 000 téléspectateurs (3 % de part d’audience)

Will Hunting (W9) : 575 000 téléspectateurs (2,3 % de part d’audience)

Tonnerre roulant sur Bagdad (Arte) : 500 000 téléspectateurs (1,8 % de part d’audience)

15 Ans et demi (NT1) : 490 000 téléspectateurs (1,9 % de part d’audience)

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Dernière soirée de House sur TF1

Attention, le programme est super pour ce soir: on aura la diffusion du 8×21, du 8×22, du 4×01, du 4×15 et du 4×16 pour clore cette soirée! En somme, une grande soirée House attend les fans sur TF1, comme un grand au revoir à la série. Bons épisodes choisis. Voici le programme tv:

Image

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , ,

House – Review du 8×19

Image

L’autre jour, je me suis éclaté en lisant l’acte I de l’épisode 8×19, un épisode spécial réalisé par Hugh Laurie. C’est très intéressant de lire le script en se disant que les acteurs ont bossé comme des fous pour réaliser tout ce qui était écrit. Vous savez (ou pas) que j’ai déjà donné mon avis à chaud concernant cet épisode en Mai dernier, mais sans la moindre analyse. Donc je vais tenter de régler ce petit problème cette année…

Grâce à cet épisode, je me suis réconcilié pour de bon avec ma série préférée, c’était l’élément déclencheur. Diffusé en VF sur TF1 le 12 Mars 2013, le 8×19 « The C Word » alias « Double dose » était presque l’épisode que je connais. Pourquoi presque ? A cause de la sale traduction, du manque d’émotion dans les voix de House et de Wilson. Quand House parle tout bas en VO, inutile de hausser la voix en VF, Atkine ! Ou quand Wilson dit « S’il te plait » en VO, on ne doit pas dire « Par pitié » en VF  et j’en passe des erreurs!! Toujours ce manque total du respect de l’épisode, des répliques et de l’émotion. C’était toujours comme ça, la VF ! Voilà pourquoi je la déteste. Regardez l’épisode en VO et vous verrez la différence…

Cet épisode a donc réuni dans cette avant-dernière soirée de House sur TF1 le total de 6.4 millions de téléspectateurs. Savez-vous qu’il y’a trop de pub sur TF1 ? Mon dieu ça m’a saoulé, 3 pubs en une demi-heure ? Je préfère largement regarder l’épisode en VO sur mon ordi, c’est ce que j’ai fait tellement j’étais traumatisé par la « qualité » de la traduction et le manque d’émotion de la VF (double dose pour moi, lol).

Je vous souhaite une bonne lecture de cette review à propos d’un épisode que j’aime beaucoup. Chapeau aux acteurs, aux scénaristes et aux réalisateurs. 3 parties et c’est parti !

I. Double risque

J’ai adoré cet épisode, et je me suis dit que ce serait marrant de faire un clin d’œil au titre de l’épisode en VF. Nous avons assisté à une fin terrible et noire dans l’épisode 8×18 comme vous l’avez constaté, et cette fin n’était en fait que le début de l’arc narratif final auquel on assiste. Cet épisode 8×19 est un maillon dans cette chaîne finale.

Je vais paraphraser un peu pour commencer. Après l’horrible annonce du 8×18, c’est un autre House qu’on voit d’emblée, se souciant de son ami et se montrant tellement sincère que Wilson accepta son soutien. On remarque aussi le chagrin noyé dans l’alcool dès le départ, et c’est House qui boit à la House. On a l’impression que tout roule, que Wilson avait gardé la tête froide en se concentrant sur son traitement, jusqu’à la fameuse scène avec l’oncologue qui a permis House de se poser des questions.

Wilson avait eu une réaction bizarre devant l’oncologue. Même si la scène faisait sourire, c’est quand même intéressant de voir avec le recul que Wilson était le patient, il était face à l’oncologue qu’il était à voir et à entendre ce que ses propres patients avaient vu et entendu de sa part. Un oncologue miroir qui lui envoie donc une image répugnante de lui-même…On apprend que Wilson a environ 75% de chance de survie (tient, salut chiffre 5 ! lol).

Bref, le comportement de Wilson était de plus en plus suspect (rassurez-vous, je paraphrase toujours !) que House avait tenté en le soulant de lui faire changer d’avis afin d’écouter ses médecins, tentative housienne vouée à l’échec devant l’entêtement de Wilson. En fait, ce que House va découvrir, c’est le fait que Wilson avait pris une décision de se soigner chez lui avec une dose si élevée de chimio qu’il risquait sa vie. Cette décision nous rappelle quand même celle de House lors du 7×22 quand il s’est ouvert la jambe chez lui.

Ceci dit, Wilson avait peut-être décidé de prendre un risque pareil tout en sachant que son secret risquait d’être découvert par House. Peut-être qu’au fond de lui, il voulait que House soit son médecin car il pouvait gérer les situations critiques en gardant la tête froide. Il l’avait voulu aussi sans doute parce qu’il était son ami, et que cet ami l’écouterait et ferait de son mieux pour son bien. On peut s’orienter vers cette réflexion. Ou bien, il voulait tout faire secrètement en prenant tous les risques. Mais s’il y’a une conclusion à faire ici, c’est que Wilson était suicidaire dans tous les cas.

En montrant quelques exemples de patients, on comprend la réaction de Wilson. Beaucoup de ses patients avaient des grandes chances de survie, mais ils étaient morts malgré tout. Et montrer des statistiques à un patient ne prouve rien, juste le maintenir en illusion, entouré de mensonges. Wilson connaissait cela vu qu’il était le menteur ou l’illusionniste face aux malades. Il donna 3 exemples de patients décédés et ayant des grandes chances de survie : 70%, 89% et 96%. John Taylor est le patient qui le touche le plus, je noterai pourquoi plus tard. Wilson connaissait tellement ses patients, leurs noms et leurs dates de décès, chaque patient le touche. Vous ne voyez pas pourquoi j’ai étalé les statistiques au grand jour ? Et pourtant c’est une deuxième annonce sous-jacente grâce aux chiffres. Je vous dirai certainement ce que les scénaristes ont voulu passer comme message, mais ce sera dans un prochain épisode. Je tiens quand même à jouer avec les âges et les dates de décès, et observez combien de fois j’ai eu le chiffre 10 : 64 ans (6+4), 10 Octobre (10, 10). Et oui, il y’ a un faux 10 ! Mieux encore,  il y’a l’âge de 52 ans (coucou chiffre 5 xD). Cela ne vous rappelle pas quelque chose dont j’ai pris la peine de souligner dans une précédente review (8×16)? Dans cet épisode 8×19 non seulement on a nos chiffres répétitifs habituels comme le 5 ou le 10 et j’en passe, mais il y’a l’apparition flagrante de chiffres  dont l’un est le chiffre en « hibernation » se répétant implicitement, et dont l’autre se répète lentement dans cette finale et que je le dévoilerai avec toute cette histoire de chiffres ! On a vraiment une histoire…

Bref, Wilson ne voulait pas qu’on lui mente dans un lit d’hôpital, c’est ce qu’il a toujours fait croyant soulager es patients. Et si on fait une petite déduction, Wilson n’était pas fier de prolonger leurs souffrances (il l’a démontré dans le 6×07 si vous vous rappelez…) ce qui veut dire une chose, qu’un message secret concernant Wilson est en train de défiler devant nos yeux. Il a horreur de leur sort, et ne veut surtout pas subir cela. D’ailleurs ce message caché sera assez net dans le 8×21.

Un double risque dans cette première partie ne concerne pas que Wilson, mais également House. Si on se rappelle bien, House ne voulait plus lâcher son ami, et accepta de suivre Wilson jusqu’au bout de sa folie suicidaire avec son opération suicide. House décida que la cure se passe chez lui en prenant tous les risques pour son ami bien qu’il ait traité Wilson d’idiot. Dans sa logique des choses, il le trouva idiot mais décida de l’aider car c’était logique.  Un scénariste qualifia ce geste d’un « geste logique. C’était de l’amour, mais c’était logique ! ». Et c’est vrai que c’est un mélange d’amour et de logique qui montre à quel point Wilson comptait pour House. Même si ce dernier savait que le désespoir aveuglait son ami avec sa décision entêtée, il savait que l’aider à sa manière était la solution la plus logique.

Le suicide qu’on aborde à peine ici sera de plus en plus évoqué dans les prochains épisodes, ça promet !

Bref, Wilson risquait sa vie avec cette chimio et ce, malgré les tentatives de dissuasion de House en trinquant et en décrivant d’une façon qui fait froid au dos comment Wilson vivra cela, mais comme les autres tentatives de House, ce fut un échec et Wilson ne l’écouta pas. De son côté, House risquait gros en étant complice et en dissimulant aux autres ce que comptait faire Wilson. En effet, House risquait sa liberté, lui qui peinait à rester libre, mais il risquait aussi sa réputation de médecin en se sacrifiant au mutisme, le tout fait par amitié. Il prenait tous les risques car il ne voulait surtout pas prendre le risque de perdre cette amitié.

J’ai un peu parlé de chiffres et je ne m’arrêterai pas, mais il faudra que je souligne l’importance de l’amitié pour House, qui s’est révélé un sacré bon ami. Il se sacrifie pour son ami et franchement, j’ai toujours adoré leur amitié ces deux-là. Chacun se sacrifie pour l’autre sans condition, sans hésitation et sans limite. Leur amitié est mise en lumière dans cet épisode, une belle et vraie amitié traitée d’une manière tellement pudique et réaliste par les scénaristes, que les relations amoureuses.

Autre chose à remarquer : House est plutôt raisonnable dans cet épisode, d’un bon conseil, un peu « wilsonnien » en fixant les limites pour son pote, par contre Wilson est un House aveuglé, suicidaire et tourmenté.

C’est en prenant donc ce double risque que House et Wilson n’en firent plus qu’un, se battant seul dans le noir contre soi-même et contre cette maladie. La question qu’on doit se poser est : c’était un double risque payant ou pas ? La réponse était là, depuis le début, mais c’est l’hallucination qu’a eu Wilson qui est vraiment tout un symbole de cette réponse.

Vous vous souvenez de John Taylor auquel j’ai fait allusion il y’a quelques lignes ? John Taylor fut le patient de Wilson, décédé avec 96% de chances de survie, âgé de 8 ans. John Taylor sera l’hallucination de Wilson, un message morbide, un reflet de lui-même dans un futur proche. Oh que si…Voir la mort en face te parler…Tient donc, jouons un peu avec les chiffres : John (4 lettres) Taylor (6 lettres), et comme par hasard l’âge de Wilson est…

Retour à l’âge du gosse : 8 ans. La mort à cet âge-là signifie non seulement l’insistance sur la mort de Wilson mais en plus, c’est encore l’annonce de la fin de la série avec cette répétition (on est à la 8ème saison non ? lol). Je prends ce chiffre 8, symbole de l’échec, et je fouine ! On trouve la répétition du chiffre 8 en répétant le mot « cancer » 8 fois dans l’épisode, tout ce qui a rapport à la mort des termes suivants « death, die, dying, dead » a été répété 8 fois, et tout ce qui a rapport à la tumeur des termes suivants « sick (malade=4 fois), tumor (tumeur=3 fois), Toomy (nom de la tumeur donné par House=1 fois) » donnera le résultat de 8.

Tout cela renforce encore plus l’échec de la cure et la mort annoncée depuis le 8×02 ! Cela devient encore plus inquiétant si on additionne la répétition de « House » (6 fois) à celle de « Wilson » (2 fois) et on obtient encore un 8. Ce n’est ni de l’arithmétique ni des statistiques, c’est une preuve que la mort concerne à la fois House et Wilson !

D’ailleurs, on les retrouve dans le décor noir et ténébreux de l’appartement de House que j’ai comparé à un tombeau dans ma review du 8×18. Double risque voué à l’échec (je n’ai pas parlé de tous les chiffres 8, on a les 8 Vicodin de House desquels il en a donné 2 à Wilson, on a House qui donnait la Vicodin car la morphine était épuisée depuis 8 heures). Des chiffres, des lettres, des visages, des endroits, tout est sombre, tout guidait un message de pessimisme et d’échec.

II. La Pietà

Nous y voilà arrivés à la 2ème partie de mon analyse. Vous le savez, la Pietà est la position qu’avait prise Marie en prenant son fils Jésus mort crucifié et cette position était représentée grâce à des œuvres d’art, peintures, tableaux, gravures, statues et j’en passe. Je vous dis cela car la Pietà est incluse dans le théâtre car la vulnérabilité et la tragédie qui nous sont représentées et dont les expressions de douleur et d’amour se figent sur les visages. Chose qui intéresse le 7ème art bien sûr et tout ce qui est lié au théâtre.

Dans ce 8×19, nous assistons à une position presque parfaite de la Pietà : House, à un moment donné, était agenouillé, son ami mourant se tortillant de douleur était entre ses bras, et malgré un moment aussi terrible, House veillait sereinement sur son ami mais ne pouvant réprimer une tristesse profonde qui lui échappait de son regard. C’était un moment terrible et le plus silencieux face à une chimio qui tournait mal. (Regardez la photo en haut de l’article, la position de House).

C’est beau l’amitié entre ces deux-là, hein…Vous savez, le plus beau c’était le fait que House laissa tomber son masque face à la mort, et c’est avec plaisir qu’on découvre un House aussi attentionné et chaleureux car au fond, il n’était pas si mauvais que ça le gars. Que voulez-vous, j’adore faire allusion à leur amitié.

Vous allez me dire, mais à part la position de House et de Wilson, qu’est-ce que les lie aussi à cette émouvante position d’une mère avec son enfant ? House n’est pourtant pas une mère ! Et Wilson n’est pas l’enfant de House ! Patience…J’explique !

House ressemble beaucoup à la mère de la patiente (une petite fille très mignonne). La mère, qui est également médecin, reflétait House  avec son obsession de vouloir guérir sa fille, à tel point qu’elle a testé un médicament expérimental sur elle-même par amour pour sa fille. House est presque dans le même cas sauf qu’il a tout risqué pour son ami. Les deux ont des proches malades, les deux étaient des médecins mais n’hésitaient pas à se préoccuper du bien-être de ceux qui leur étaient chers.

House a des gestes maternels, doux, pour pouvoir calmer un peu son ami, et comme je l’ai écrit en haut, il veillait au bien de son ami. La souffrance de la Pietà et son amour se lisaient dans un long regard de House adressé à Wilson. Vous l’avez remarqué, je l’ai capturé : voir le haut de l’article.

Qu’est-ce qui lie Wilson à un enfant ? Sa dépendance totale de House à ce moment-là, il lui avait fait une confiance aveugle en mettant sa vie entre ses mains. Vous avez vu aussi comment Wilson marchait à un moment donné à 4 pattes, une ressemblance frappante avec un gosse qui ne peut pas encore marcher. Mais il y’a bien plus que cela qui lie Wilson à un enfant ! Et là, on va plonger un peu en symbolisme.

Il y’a une chose qu’on ne doit jamais esquiver : c’est le patient du jour. Enfin, la patiente qui s’appelle Emily Lawson. Cette dernière et Wilson avaient des tumeurs tous les deux, sauf que pour l’une la tumeur était bénigne, pour l’autre la tumeur était maligne. Emily et Wilson mourront, la patiente sera morte à cause de l’AT (maladie génétique). Bien sûr que la petite fille guérie à la fin grâce à Chase, mais elle est condamnée à cause de ses gènes, tout comme Wilson qui s’en est sorti grâce à son ami de la chimio, il est condamné mais il ne le sait pas encore. Un message noir et triste.

Ici, Chase résout le cas et confirme ainsi sa place de leader héritier dans l’équipe. Futur diagnosticien ? Il en a l’étoffe ! En tout cas, c’est lui qui avait récupéré le flambeau délaissé par House. Il était le digne successeur de House annoncé implicitement depuis son retour dans le 8×05.

Retour à la petite patiente (et la dernière patiente de cette série), un vrai cas-miroir de Wilson. Une enfant innocente qui sera crucifiée à cause de ses gènes, un médecin incarnant la douceur et la gentillesse crucifié à cause de sa maladie. La mort était couchée sur leurs poitrines.

Ce qui fait également penser à Wilson, c’est le nom même de la petite « Lawson », à l’exception d’une seule lettre tout le reste est approximativement le nom de Wilson, en méli-mélo !

Le petit mort John était également un miroir de Wilson. Cela nous donne une idée sur l’avenir de Wilson qui sera à l’opposé de ce qu’il avait toujours fait : protéger House comme son enfant. C’est House qui va dorénavant le protéger et s’en occuper.

L’idée de la mère et de son enfant est assez claire je crois ! Retour à la Pietà, et à notre couple d’amis dans leur position. C’est un moment douloureux le plus indescriptible de tout l’épisode, qui est lié à cette fameuse promesse. En toute intimité, on nous dévoile cette amitié mise en évidence entre House et Wilson. La masque je-m’en-foutiste de House tombe, il ne fuit pas bien au contraire, un masque laissant découvrir un humain qui ne cache pas ses émotions face à la mort.

On ne pourra jamais dissocier la Pietà de la Promesse, et quelle promesse !

La promesse est un grand moment d’émotion dans cet épisode, c’est également là que House fit tomber son masque rigide pour de bon. En prenant la position de la Pietà, les deux acteurs étaient sérieusement époustouflants !

On découvre deux amis et non un docteur et son patient, deux amis dont chacun avait besoin de l’autre, et dont chacun s’accrochait à l’autre comme une bouée de sauvetage.

Non, aucune limite. Il n’y a absolument aucune limite entre eux. Ils se touchent, aucune gêne, House s’implique. On sait qu’il déteste voir ou toucher ses patients mais avec Wilson, il n’était que l’ami sur lequel on pouvait compter, même s’il s’est beaucoup retenu de craquer.

Wilson avait pleuré comme jamais dans ce moment, plus que lors de l’hallu où il avait pleuré par culpabilité. Voir son ami aussi vulnérable avait beaucoup ému House, qui promit à son ami de ne pas l’emmener à l’hôpital, et ce, malgré tous les risques.

Il est vrai que House était d’une fidélité inouïe, en respectant la décision et la demande de son ami à un moment qui est le plus fort de tout l’épisode. C’est après avoir visionné ce moment-là en Mai dernier que je me suis dit « House fera tout pour Wilson ! ».

Mais j’ajouterai volontiers autre chose. Vous vous rappelez ce qu’a dit John Taylor dans l’hallu? « Vous m’avez promis que je rentrerai chez moi, Dr Wilson ». Cette promesse que Wilson n’avait pas tenu face à John Taylor, à son tour, Wilson voulait que House le promettait et le sortait, il voulait que son ami applique sa promesse, car Wilson à ce moment-là n’était que John Taylor lui-même qui se reconnait en lui, face à House au regard très attendri et compatissant. Miroir entre passé et présent…

Autre miroir du passé, lié à la promesse de House à Wilson. J’ai même crée une fanvid comparative entre ces épisodes. On a beaucoup d’allusions au 7×22 dans cet épisode comme le démontre l’exemple de l’amie de Thirteen qui lui fit promettre de ne pas l’emmener à l’hôpital. Thirteen la soigna sur son canapé et elle resta aux petits soins de son amie. Le parallèle est net avec Wilson qui fit promettre à House de ne pas l’emmener à l’hôpital, il a été soigné sur le canapé de House qui a veillé sur lui durant des jours.

Rares sont les fois où on voit House et Wilson si émus, si proches car en fait, c’était ça leur amitié et ça fait plaisir de les voir aussi bien pour le meilleur que pour le pire.

III. Un chemin pour deux

Ce serait dommage d’avoir regardé cet épisode sans fouiner, vous savez. Regarder terre-à-terre l’épisode peut être sympa, mais cela reste néanmoins insuffisant. J’ai choisi « Un chemin pour deux », un titre assez simple et évocateur de la suite. J’espère que cette partie sera la plus courte car rien avec les deux premières parties, ça fait beaucoup de chemin à lire ! lol

Je commence avec la notion du tiraillement. Durant tout ce final, tout le monde sera tiraillé ! Dans ce 8×19, je donne un parallèle de tiraillement entre House, la mère et la patiente. On verra ou cela va mener…

Ici, House est tiraillé entre aider son ami en tant que médecin ou en tant qu’ami. C’est lorsque Wilson lui demanda de lui promettre de ne pas l’emmener à l’hôpital, que House avait pris sa décision de rester en tant qu’ami aux côtés de Wilson. Ce dernier sera tiraillé bientôt.

Concernant le cas de la mère, elle est tiraillée entre son rôle de médecin et son rôle de mère. C’est un personnage tiers qui aida dans les diagnostiques et ajouta un nouveau souffle dynamique à l’équipe. Vers la fin, elle décida d’être la mère aux côtés de sa fille malade et de son ex-mari.

La patiente est tiraillée entre ses parents qui ont une vision complètement différente de son bonheur. (Au passage, chapeau bas à la petite actrice !). La mère tente de la faire vivre plus longtemps, en l’étudiant scientifiquement, en faisant tous les tests possibles. Le père est loin de cette vision scientifique froide, il veille au bien-être de sa fille comme il l’entend, il connait ses amis, ses enseignants, l’emmène pour s’amuser…La patiente voyait la mort comme salvatrice, pas pour elle mais pour ses parents qu’elle voulait les voir réunis.

Mais cette petite et jolie fille est-elle une patiente seulement ? Ou peut-on dire qu’étant le seul lien réel et stable entre ses parents, elle symbolise aussi une belle amitié qui lie un couple aussi différent que House et Wilson ? Je prends le pari que c’est bien le cas.

On est en train de passer de la technique du tiraillement et du cas au Hilson. Dans cette transition, il faudra alors noter le choc technique avec la variation et le tiraillement de l’obscurité chez House à la lumière de l’hôpital. Cette lumière n’est pas une lumière optimiste ou durable, mais que je qualifie de « lumière noire ». C’est la mort qui a gagné ici !

Regardez à ce propos combien de fois le chiffre 5 était présent : « médicament dans 5 ans », « 75% de chance de survie », « 5 avis médicaux », « 500 globules blancs » et j’en passe…La répétition anormale du chiffre maudit trace une triple fin : celle de House, celle de Wilson et celle de la série puisqu’on est dans les 5 épisodes finaux !

C’est toujours dans les épisodes les plus tristes et obscurs qu’on trouve les moments les plus touchants et les plus émouvants. L’amitié Hilson mise en évidence dans cet épisode est le fil rouge de la série et en particulier de la saison 8.

Qu’est-ce que l’amitié ici ? Qu’est-ce que le sacrifice ? Qu’est-ce que le partage ? House nous donne une leçon à ce propos.

Wilson avait mal, très mal. House avait mal aussi. Il partagea sa Vicodin avec son pote pour le soulager de ses douleurs, se sacrifia pour sentir ce que son pote sentait en donnant tout ce qu’il avait comme analgésiques, et passèrent des jours ensemble à huis clos où House avait pris des risques énormes pour protéger son ami. Ils partagèrent les antidouleurs et les douleurs, c’était très frappant. Mais le mal de Wilson s’était amplifié par la suite, le poussant à crier sa douleur, crier sa rage et crier l’injustice dont il était victime. Wilson à terre, il en voulait à Dieu, à lui-même, à tout le monde et à House qui fut blessé par les propos de Wilson (qui avait dit du genre « je méritais le cancer si j’étais comme toi, un salopard manipulateur narcissique qui n’attire que les malheurs aux autres ! »), certes c’est la douleur qui le poussa à dire cela, mais c’est également ce qu’il se dit réellement, au fond de son subconscient.

House accusa le coup et s’occupa de son ami malade jusqu’à ce qu’il récupéra quelques forces et s’en sort indemne. Les deux avaient deux têtes d’enterrement MDR.

J’adore les regards à la fin entre eux. Wilson lit dans les yeux de son ami un regard de reproche auquel il répondit directement par un long regard d’excuse et de regret, sans un mot. Ces deux-là pouvaient dialoguer sans un mot. Leurs moments étaient inédits, et à revoir encore et encore. House et Wilson nous montrent à quel point leur amitié était vraie, forte, profonde, sincère et extrêmement émouvante et belle. Des émotions qui font passer le téléspectateur des larmes au rire, des émotions qui nous font admirer une telle amitié dans cet épisode où House était prêt à tout faire sans rien demander pour son pote.

On observait de la tendresse et de la douceur entre les deux, surtout de la part de House qui volait au secours de son ami, à le border, à veiller sur lui, et après l’hallucination qui s’est dissipée House était la figure maternelle rassurante, l’ami sur lequel on pouvait compter, dont la main était posée sur l’épaule de Wilson et qui en disait long, du genre « je suis là, ne t’inquiète pas ».

On retient aussi le moment où House relevait Wilson pour l’emmener aux toilettes vers la fin, et qui semblait être bien plus qu’une accolade amicale, plutôt une étreinte.  Franchement, bravo aux deux acteurs ! Les paroles étaient extra (j’analyse toujours à partir de la VO, jamais l’horreur de la VF !).

Un chemin pour deux c’est le chemin symbolique qu’ont pris House et Wilson, chacun accroché à l’autre, marchant droit devant sans regarder en arrière. Cela nous rappelle certainement à nous, qui connaissons la fin, la symbolique de cette allure-là dans le 8×22 ! Cette marche du duo dans ce chemin nous rappelle également le 7×22 (beaucoup de clins d’œil au 7×22 !) quand on se rappelle à la fin, comment House avait Wilson comme appui et comme canne, lorsque sa jambe était charcutée. Dans le 8×19, c’est un spectacle à l’envers ! C’est Wilson qui s’appuyait sur House, il avait besoin de lui, House était devenu la canne de Wilson.

La fin du 8×19 était inattendue et agréablement surprenante. On assiste à une explosion de couleurs avec une explosion de joie et de fou rire le tout accompagné d’une musique vivante et folle. Le meilleur cadeau de House était resté pour la fin : offrir à son ami le sourire, après les dures épreuves qu’il avait enduré dans une ambiance morbide, après les larmes et les souffrances.

House est un excellent ami, il savait exactement ce dont Wilson avait besoin et lui a offert le sourire. « He make him smile ! » (Il le fait sourire !) s’écria une fan US excitée. Le bonheur de Wilson est bien House et vice-versa. Seul House pouvait le faire sourire, et lui faire oublier des jours pénibles. Le rire de Wilson est un rire communicatif qui ne laisse personne de marbre, en tout cas, j’ai adoré la scène ! Beau geste touchant de la part de House, et on sort de l’épisode chargé en émotions et en symboles avec un nouveau regard sur l’amitié entre House et Wilson, et ce dont est capable House en tant qu’ami. La répétition du chiffre 2 n’est pas anodine dans ce contexte du 8×19, un vrai tournant comme l’avait qualifié Hugh Laurie. C’est la disparition du masque…

Un épisode vraiment magnifique nous montrant ce qu’est l’amitié et ce qui est l’amour d’autrui. J’ai beaucoup adoré le regarder durant 10 mois avant de vous l’analyser. J’espère que ce n’est pas trop long lol. Je vous remercie de votre lecture et chapeau si vous avez lu ma plus longue review ! Vos commentaires sont les bienvenus.

Ps : cette photo ci-dessous est un remerciement de Hugh Laurie aux fans qui avaient participé au succès de l’épisode qu’il avait réalisé, à savoir le 8×19 « The C Word ».

Image

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,