RSS

Archives de Tag: Johor

Koh-Lanta: Johor – Jeff insulte ses camarades devant la caméra

ScreenShot1927

Youpi, c’est la rentrée, après un été dans lequel on a enfin assisté à un Koh-Lanta estival. Cependant, la fin du jeu si on se rappelle est pleine de rancunes, qui avaient visé Chantal, Bruno, Marc et Cédric. Croyant cela fini, je me suis bien planté : pour certains, ce n’était jamais un jeu, c’était une carrière tellement rêvée d’aller vers d’autres téléréalités et devenir une star. Jeff comptait sur sa rancune, Jessica comptait sur le topless qu’elle a fait, bref chacun faisait ce qu’il avait en tête.

Récemment, Jeff parut dans une interview. Déjà, les trois « journalistes » avaient l’air aussi con que lui, ils étaient partiaux et disaient Amen à tout ce que disait ce charmant marseillais. Quant à Jeff, roulé deux fois dans Koh-Lanta, ne digérait toujours pas l’échec et mat de Cédric : il avait joué le jeu, si on a de l’amertume, autant la boucler avant de dire des âneries.

« Cette personne est désormais inexistante (…) Si tu as été un connard sur l’île, tu es un connard dans la vie (…) Quand j’ai vu cet épisode, ça a été super triste, le vice a été super loin (…) Quand c’est super malsain, je trouve ça inapproprié»

Le mot Connard se répète deux fois, sans doute Jeff se visait lui-même, puisque cette personne est inexistante. Aller sur les plateaux télé pour insulter autrui, j’appelle ça de la mesquinerie, de la lâcheté  et de la petitesse. Il y’a des gens qui ne vivent que de leur propre venin.

Quoi de plus narcissique que de se jeter des fleurs publiquement : « ce n’est qu’un jeu, je ne suis pas comme ça » Ah bon…le contraire m’aurait étonné. « Dans la présentation je leur ai dit que j’étais super entier, et je ne suis pas un comédien » ajouta Jeff avec un sourire charmeur aux journalistes, sans doute il rêvait de cet instant devant la caméra, en plus il n’a qu’à demander à Enora Malagré qui use de la méchanceté pour rester dans TPMP, elle est le parfait exemple de l’arrivisme. Cependant, elle a toujours assumé son rôle, alors que Jeff est aussi bête que ses pieds.

A propos de Marc, le grand gagnant de Koh-Lanta, Jeff eut du mal à cacher son irritation : « ça ne passera jamais entre nous (…) Son chemin ne croisera plus jamais le mien ».
Bref, lui aussi sera ravi de ne pas croiser le tien, Jeff le gaillard, attirant les regards, devant les téléspectateurs de TF1 émerveillés, le grand Perdant de Koh-Lanta Johor, ce héros magnifique, à l’âme vaillante mais au sourire si doux, qui fait l’admiration des petits et des grands. Après avoir, tel Hercule, surmonté toutes les épreuves ou presque avec aisance et grâce, il repartit les mains vides vers de nouvelles aventures dans des contrées lointaines et désolées, pour y secourir la veuve et l’orphelin, ou peut-être un faon égaré.

Du moins c’est ce que j’aimerais croire… mais Jeff, l’incarnation même du bon sens populaire, me ramène à la réalité sans détour : L’argent, c’est l’argent. On veut l’argent, tout le monde veut l’argent.  Et ce, en parlant du pacte financier : « Oui, il y’en a clairement eu dans cette saison. Moi le premier (…) J’allais donner un petit billet en plus ». Il révèle qu’il avait un pacte avec certains  pour assurer ses arrières. Voilà qui a au moins le mérite de la clarté et de la franchise. Que cela serve de leçon à tous ceux qui pensent encore que ce jeu a un supplément d’âme par rapport aux autres émissions de télé-réalité.

Jeff n’hésita pas à ajouter son grain de sel à propos des « anciens » (Chantal, Marc, Bruno..) en disant : « Je suis assez ravi de l’image de merde que ces anciens  ont donné à Koh-Lanta , car on parle éducation éducation…C’était juste ridicule» magnifique exemple pour les jeunes, rien sur le crâne, rien dans la tête ! Irrespect total des autres candidats, la belle éducation !

Répondant à la journaliste à propos de ses pactes financiers, il donna Cédric comme exemple. Cependant, il a l’air de n’en vouloir qu’à lui jusqu’à le citer pour un pacte non-financier « on ira sur les poteaux » je n’ai pas entendu la somme d’argent vu l’acharnement aveugle que voue Jeff à Cédric, psalmodiant au fond de lui « Les ch’tis, les marseillais, mettez-moi dans n’importe quelle daube pour que j’existe ! »

Interview en vidéo ici:

Publicités
 

Étiquettes : , , , , , , , , , , ,

Koh-Lanta: Johor – Critique d’une finale entre rancoeur et mérite

KL13FIN0

KL13FIN1

C’est parti pour ma dernière review de Koh-Lanta : Johor ou Koh-Lanta 2015 pour simplifier. Je fus étonné par cette 13ème saison « normale » qui annonce le vrai départ de Koh-Lanta avec des anonymes, enfin…c’est ce qu’on dit. Les anonymes sélectionnés par la prod n’étaient pas si anonymes que ça, puisque la plupart étaient des sportifs (handballeuse, triple championne du kick-boxing et j’en passe).

Suivie par une audience acceptable mais moins brillante que les anciennes saisons, cette treizième saison comporte à mon avis trop d’innovations, trop de stratégies, trop de rebondissements qui poussent à l’ennui. Il y’a de nouvelles épreuves, je n’ai rien à dire là-dessus. Mais le fait qu’il y ait d’abord deux équipes, puis trois, puis deux nouvelles recréées par l’équipe des bannis, c’en est trop pour moi. On a l’impression de passer directement à la réunification dès le troisième jour.

Côté candidats, tout le monde a remarqué qu’on avait sélectionné des sportifs de haut niveau et non des amateurs, ce qui fait perdre un peu du charme de Koh-Lanta (un ou deux non-sportifs ne résout pas l’affaire). Mais c’est tout à fait compréhensible si on repense à ce qui s’est passé durant 2013, une année tragique pour Koh-Lanta.

Bref, mon ressenti général de cette saison qui vient de s’achever est mitigé : si cette version s’est démarquée par l’harmonie entre jaunes et rouges, c’est que ces deux équipes n’ont jamais existé puisque tout a foiré dès le début de l’aventure. Le côté froid des candidats est du jamais vu. On se concentre sur les points techniques (survie, épreuve, stratégie) mais le côté humain est presque absent, entre le jemenfoutisme des jeunes, la froideur des autres, sans parler de l’irrespect dont certains sont fiers.  Seuls qui échappent à tout cela, sont à mon avis Alban et Cédric qui méritaient amplement leur place dans l’aventure.

Alors que je commentais certains épisodes de Koh-Lanta, j’ai omis volontairement de mentionner que certains candidats ne considéraient pas Koh-Lanta comme un jeu, allant jusqu’à se crêper le chignon publiquement sur internet, utilisant les internautes comme des pions pour insulter tel ou tel. Ce Koh-Lanta renfermait certains cons qui, n’acceptant pas la défaite, usent de tout pour cracher leur venin, grâce aux piques dans les interviews, ou bien sur les réseaux sociaux. Lamentable.

Je vais quand même parler du dernier épisode, car il renferme aussi des trucs aberrants.

La dernière fois, je vous ai mentionné les noms des 4 finalistes de Koh-Lanta. Marc, Mélissa, Chantal et Bruno étaient en finale et il ne restait plus que deux épreuves.

Sébastien, éliminé lors du dernier conseil, parut dans la résidence du jury final qui ne cacha pas sa joie, en particulier Jeff et Jessica : la jeune marseillaise Mélissa est en finale !

L’épreuve de l’orientation :

Il fallait que 3 candidats reviennent chacun avec un poignard caché dans l’île pour accéder à l’épreuve des poteaux.

Les 4 candidats se répartissent dans 3 endroits de l’île. Mélissa suivit Chantal pour trouver la souche étroite, Marc  réussit à trouver l’arbre prisonnier et Bruno réussit à trouver le palmier araignée.

Chantal réussit à trouver la première son poignard en seulement 34 minutes, grâce à l’inattention de Mélissa qui a cru avoir trouvé la bonne souche. Marc réussit à trouver son poignard malgré les difficultés rencontrées et se qualifie lui aussi aux poteaux. Mélissa sortit enfin de sa dépression après le choc de Chantal et rencontra Bruno qui tournait en rond depuis 3 heures bien qu’il soit le premier à avoir trouvé son arbre ! Finalement, c’est grâce à la désorientation et à la fatigue de Bruno que Mélissa réussit à trouver son poignard pour se qualifier finalement aux poteaux.

KL13FIN2

KL13FIN3

KL13FIN4

KL13FIN5

KL13FIN6

Bruno, très fair-play, quitta l’aventure sur-le-champ après avoir salué ses copains d’aventure surtout Chantal et Marc qui, déçus, regardaient leur rêve du trinôme sur les poteaux se briser.

L’épreuve des poteaux :

On l’appelle l’épreuve « mythique » même si elle n’était pas là dès le début de Koh-Lanta. Il y’avait dans la saison 1 de Koh-Lanta une épreuve appelée « La poutre », qui pourrait très bien être l’ancêtre des poteaux !

Ça fait 12 ans que je regarde Koh-Lanta et je ne comprends toujours pas à quoi sert cette épreuve !!! au moins, l’épreuve de l’orientation est plus claire : tu ne trouve pas ton poignard, tu es éliminé. Alors que pour l’épreuve des poteaux c’est n’importe quoi : le / la gagnant (e) doit choisir celui qu’il/elle va affronter devant le jury final, qu’importe que le sélectionné soit le deuxième ou le troisième. D’ailleurs, c’est ce que redoutait Mélissa – qui a eu de la veine d’arriver en finale – qui devait rester debout jusqu’à la fin, alors que si on se rappelle bien son duel avec Chantal dans le paresseux, on voyait aisément que Chantal était beaucoup plus à l’aise en équilibre.

KL13FIN7

KL13FIN8

L’ultime épreuve des poteaux commença par un temps houleux et orageux. C’est dans ce climat hostile que se dressèrent les trois glorieux candidats défiant le froid et la pluie. Marc était beaucoup moins à l’aise en équilibre, mais il réalisa une bonne performance en tombant après deux heures et demie de souffrances, plié en deux. Dix minutes après, Mélissa perdit l’équilibre et tomba. Chantal remporta haut la main pour la deuxième fois consécutive une épreuve.

KL13FIN9

KL13FIN10

Alors que Mélissa avait déjà dit à la caméra que Chantal ne la choisira pas si elle tombait, elle avait vu juste : Denis Brogniart laissa à Chantal le choix traditionnel entre les deux candidats perdants, et sans hésitation elle choisit Marc en s’excusant auprès de Mélissa, une excuse qui fait l’effet d’une gifle. C’est l’épreuve la plus injuste qui existe dans Koh-Lanta et dans laquelle le dernier devrait être éliminé systématiquement comme à l’épreuve de l’orientation.

Conseil et Paris :

J’aimerais comprendre pourquoi les votes des candidats ne sont découverts qu’en direct, à Paris. Je trouve cela comme un surplus précaire, alors qu’en dépliant les votes au conseil était beaucoup plus simple et serait moins coûteux. D’ailleurs, la saison 1 de Koh-Lanta a vu les votes découverts sur-le-champ, ni Paris, ni le direct, ni autre.

Alors que Moundir jetait de l’huile sur le feu avec ses tweets puisqu’il a pris parti de Jeff, Jessica et Mélissa, allant jusqu’à qualifier Marc et Chantal de « Thénardier ». Etrange car je ne pense pas que ce cher Moundir aurait fait mieux que Chantal ou Marc, d’ailleurs l’année dernière ce qui l’a fait remarquer c’est ses répliques à tordre de rire, ni pêche, ni immunités…de toutes les façons, on comprend aussi l’attitude de Moundir car il a certainement remarqué qu’un candidat grande gueule comme Jeff ou Jessica qui s’est affichée en topless feront tout pour être remarqués par la téléréalité et sans doute on les retrouvera dans les marseillais ou les ch’tis ou n’importe quelle daube de la TNT.

Revenons à nos moutons après la parenthèse moundirienne : le jury final découvrit les finalistes sortants, Bruno d’abord (avec le sourire narquois de Jeff), ensuite Mélissa (accueillie avec une grande ovation mais aucun sourire de Jeff) qui étaient les deux derniers membres d’un énorme jury final composé de 11 membres.

KL13FIN11

KL13FIN12

Puis arriva le moment où les deux finalistes Marc et Chantal entrèrent. Accueillis froidement, les deux finalistes contemplèrent les 11 visages qui allaient décider de leur sort. Marc ne reconnut pas Charlaine, métamorphosée, et oui elle s’est épilée les sourcils, bouclée les cheveux, et arrondie les joues grâce à un marathon gastronomique.

KL13FIN13

KL13FIN14

Ce conseil qui a commencé par un flot de reproches que de questions, avait comporté bien plus et la partie que je vais citer a été supprimée par la prod : grâce aux révélations de Marc sur internet, on découvrit que le jury final (surtout les rouges) s’est acharné sur Chantal car elle avait dévoilé qu’elle avait dit aux jaunes que Mélissa avait le collier d’immunité. L’acharnement était tel que Denis Brogniart finit par intervenir en faveur de Chantal.

On comprend pourquoi les votes dévoilés à Paris, étaient en  faveur de Marc. Seuls Christophe et Bruno votèrent pour Chantal, tous les autres votèrent pour Marc qui annonça qu’il ferait don des 100.000 € à une association.

Apparus sapés et sur leur 31, les ex-candidats étaient méconnaissables, sauf Marc qui arriva pieds nus, portant les mêmes haillons de l’aventure, une première dans l’histoire du jeu. Il révéla aux médias qu’il savait qu’il était gagnant depuis le grand acharnement sur Chantal durant le conseil. Je crois que je ne suis pas le seul à préférer entendre Denis Brogniart derrière la caméra que devant.  La deuxième finaliste, Chantal, arriva élégante, avec un doigt bandé à cause d’une infection due à une vilaine blessure qui a failli provoquer l’amputation de son index.

KL13FIN15

KL13FIN16

KL13FIN17

Perso, j’étais pour Marc car il était le plus méritant depuis le début de cette saison, que ce soit en survie ou en épreuve, ou même en stratégie. Cependant, j’aimerais bien savoir où il a appris tout ça, car même les aventuriers les plus connus comme Freddy ou Grégoire n’auraient pas égalisé avec Marc avec son savoir-faire impressionnant. J’ai trouvé amusant les accusations de Jeff (les anciens aventuriers ont tout appris à Marc ! décidément ce Jeff est intelligent à faire perler les gouttes de sueur à force de rire) Marc peut rivaliser avec Raphaël, le pêcheur de Koh-Lanta (qui a pêché un requin à mains nues en 2004). Ce dont Marc a été capable le hisse au rang des meilleurs aventuriers, mais cette saison ne sera pas parmi les meilleures pour moi, puisque j’ai tout expliqué..

KL13FIN18

KL13FIN19

Bien que la saison soit finie et que la 14ème saison a été annoncée pour 2016, la guéguerre entre certains candidats ne s’est pas arrêtée, allant jusqu’aux insultes et le harcèlement chose qui poussa la pauvre Chantal à fermer ses comptes sur Facebook et sur Twitter à cause des internautes facilement manipulables et de certains candidats. J’EN AI MARRE. Je n’ai jamais vu un tel crêpage de chignon, après tout ce n’est qu’un jeu ! Seuls Cédric et Alban échappent à ces enfantillages et je trouve qu’ils méritaient d’aller plus loin.

Ces tensions et ces insultes sont lassantes, et je le dis en tant que fan de Koh-Lanta. Cette saison est parmi les saisons les plus médiocres de Koh-Lanta, la pire saison de Koh-Lanta était intitulée « Koh-Lanta : le retour des héros » dont les événements se sont déroulés en Amazonie.

Techniquement et logiquement, Marc méritait de gagner. Rares sont les fois où ceux qui ont des connaissances en survie et redoutables en épreuves remportent Koh-Lanta car ils sont les premiers éliminés ou parmi les premiers éliminés. Bref une victoire méritée mais au goût amer car la saison est gâchée par la prod et les tempéraments des candidats sans parler des stratégies, trop de stratégies tue le jeu. Internet arrive en deuxième position pour gâcher encore plus avec les insultes non-stop. Alors oui, j’en ai marre car on ne respecte pas les fans ni même un simple téléspectateur.

Répliques sélectionnées :

J’adore certains arguments constructifs lors des votes durant cette saison:

« Je décide de voter pour toi car tu es peut-être le moins pire des finalistes » (Jeff) 13×14

« Tu es sans aucun doute le meilleur aventurier de cette aventure, mais sache une chose, c’est que je suis complètement dégoûté d’inscrire ton nom ce soir sur le papier» (Sébastien) 13×14

« Tu m’as dit que tu avais envie de t’épiler les sourcils, c’est l’occasion de rentrer » (Marc) 13×09

Le moment le plus stupide de la saison :

La découverte en pleine mer d’un coffret plein de photos d’enfance ainsi que des bonbons !! tout ça pour apaiser les tensions sur l’île maudite. Merci la prod pour les beaux bonbons….

A l’année prochaine en Thaïlande, là où tout a commencé avec 20 nouveaux candidats. Marc est le meilleur candidat jamais vu sur Koh-Lanta !

Soleil444

KL13FIN20

KL13FIN21

 
 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Koh-Lanta: Johor – review de l’épisode 2 – Adieu Marie-Anne!

KL151

Après un premier épisode où Babeth,  celle qui a trouvé l’eau pour son équipe fut récompensée par l’ingratitude de ses camarades, se retrouvant la première à quitter Koh-Lanta, voici enfin et avec du retard mon propre commentaire à propos du 2ème épisode.

Avant que je ne me lance, le démarrage de ce Koh-Lanta est bon mais loin de l’excellent début de la saison 2014. Marc m’a l’air le plus expérimenté à côté des autres touristes. Au moins, il prenait des risques et tentait d’allumer le feu devant une équipe jaune ingrate et très impatiente.

Allumez le feu !

L’épisode 2 commence par un exploit chez les Lankawais (la tribu jaune) et ce fut un record à Koh-Lanta. Entêté et très calme, le Mac Gyver de l’équipe jaune Marc utilisait l’arc pour faire du feu durant 3 jours, très vite, il protégea la braise en soufflant dedans et sentant les flammes, il cria victoire. Marc avait réussi à faire du feu en seulement 2 minutes, battant le record de Freddy. Les Lankawais furent ravis et Marc put reconquérir l’estime de ses camarades de l’aventure.

« Qui sait qu’il va manger du riz ? » se réjouissait Marc. J’adore ce genre de question ..

On le sait : les expérimentés ne gagnent jamais et dans la plupart des cas on vote contre eux. Voyons cette année si Marc ferait exception.

Confort à double tranchant

Une bouteille s’échoue sur la plage (on utilise les bouteilles comme moyen rapide de communication sur Koh-Lanta) et informa les infortunés de l’épreuve du confort. Les jaunes conclurent que c’était l’épreuve du feu. « Et on a du feu ! » se réjouissent-ils en allant nonchalamment vers leur destination. La victoire était dans la poche puisque ces bons à rien de rouges ne sont pas capables d’allumer du feu !

Arrivées sur les lieux, les équipes jaune et rouge furent surprises par Denis Brogniart qui leur demanda de se concerter et d’éliminer deux bons éléments de chaque équipe adverse.

Les 4 sélectionnés furent Marion, Jessica, Cédric et Sébastien. Ils durent quitter les lieux sur-le-champ dans une pirogue quelque part. Je savais qu’ils furent les bannis ! contrairement à 2012 où les bannis n’avaient aucune équipe et n’étaient pas tous aussi forts les uns que les autres, cette année ce sont des boxeurs et des athlètes qui furent bannis.

L’épreuve du confort pour les restants consistait à allumer la grande vasque. En cas de victoire des jaunes (Lankawai), ils auront droit à une tranche de bœuf, des œufs, du sel et du poivre puisqu’ils avaient déjà du feu. En cas de victoire des rouges(Tinggi),  ils auront le feu.

Les deux équipes s’affrontent. Le démarrage des Tinggi était très mal surtout sans Cédric, leur capitaine banni. Pire encore, Benoît commet une faute qui a valu des secondes pénalisées pour les rouges. Les jaunes étaient loin devant et tentaient de casser avec des massues ce qui retenait les cordes pour basculer le feu dans la vasque. Ils optèrent pour la position assise (on s’assoit sur les épaules et on lance) or c’est cette même position qui leur causèrent leur première défaite.

Les rouges arrivent et très vite optèrent pour la position debout. Ils gagnèrent pour la 3ème fois d’affilée et eurent le feu. Amers, les jaunes reçurent leur 3ème défaite.

Mangeons du riz les amis

Sur l’île des Lankawai, l’inquiétude se fait sentir, non à cause des défaites, mais à cause du riz. Mélissa fit une remarque à un Sébastien plutôt glouton qui ne supporta pas sa remarque à propos du rationnement du riz. Marc lança des piques sous-jacentes. Après le départ de Sébastien, c’est un nouveau différend chez les jaunes à propos d’une soupe, on voulait la marmite pleine d’eau car « on a faim » souligna le jeune Loïc, 20 ans, le benjamin des jaunes qui a quitté les bancs de l’école, selon son profil. On ne saura jamais ce qu’il veut prouver à ses parents en participant à une téléréalité. Il devrait commencer par tondre la laine qui lui sert de cheveux à la presque Justin Bieber. « On ne veut jamais m’écouter, on se fout de ma gueule car je suis le plus jeune, on écoute Albin » ajouta Loïc, boudant sur la plage. Au moins, Albin parle !

Si les jaunes ont de multiples différends, les rouges ne se soucièrent pas de la quantité du riz qu’ils avaient avalée et qui était énorme. Ravis de l’arrivée du feu, les Tinggi étaient aussi inconscient que les Lankawai concernant la quantité du riz mangée ainsi que sa gestion.

KL152

L’épreuve de l’immunité

Une bouteille informe de l’épreuve de l’immunité : il fallait s’unir. Se rendant sur les lieux, les deux équipes découvrirent qu’il fallait rester uni le plus longtemps possible sur une planche inclinée. Celui ou celle qui lâche le premier aura fait perdre son équipe.

KL153

Le cerveau des jaunes était Mélissa qui leur proposa une technique assez pratique : il fallait mettre le bassin en avant, garder les bras allongés en tenant la corde.

Les rouges optèrent pour les biceps des garçons forts, alors que certaines filles rouges comme Marie-Anne s’étaient accrochées aux garçons, augmentant la pression sur les autres.

KL154

La stratégie de Mélissa fonctionna puisque la grappe rouge tomba comme un sac de patates dans l’eau devant des jaunes qui sont restés immobiles. Enfin une victoire pour les jaunes ! en revanche, ça sent le roussis pour les rouges…

KL155

L’île des bannis

Les 4 bannis pendant ce temps étaient arrivés sur une île hostile, rocheuse, un coffret contenant du riz et les soins de secours. A peine se sont-ils séparé qu’on entendit les hurlements endoloris des filles. Il s’avère que les filles furent agressées par d’énormes guêpes du genre carnassier (elles s’étaient bêtement approchées d’une ruche). Les garçons volèrent à leur secours et Cédric dut sucer le venin.

Après cet accueil magnifique sur l’île maudite, les naufragés dormirent le ventre vide sans feu. Le lendemain, ils se réveillent, affamés, et décidèrent de manger le riz cru après l’avoir ramolli dans un peu d’eau.

Complètement dans l’incertitude, les 4 naufragés tentèrent d’évacuer le stress. Soudain, un message important arrive sur l’île. Les bannis effrayés et stressés, commencèrent l’entraînement.

KL156

Là cette année le concept de l’île des bannis a été amélioré et est devenu même acceptable, même si je suis parmi ceux qui préfèrent deux équipes au lieu de trois.

Adieu Marie-Anne !

Ça y’est, c’est le conseil dont tout le monde garde une certaine appréhension, en particulier les deux plus faibles des rouges : Corinne (qui fut blessée à la cornée par un arc) et Marie-Anne (la responsable de la gestion du riz chez les rouges).

KL157

KL158

Les dix membres étaient dans le conseil, on complimenta Chantal, on s’autocritiqua à l’évocation de l’épreuve de l’immunité, mais dès que Denis Brogniart aborda le rationnement du riz, Marie-Anne la mère de famille s’élança dans des calculs vertigineux avant de donner le résultat entier : « en deux jour, on a mangé un kilo 500 du riz ». Brogniart surenchérit devant le chiffre scandaleux : « du jamais vu sur Koh-Lanta ».

Le plus amusant c’est que tout le monde a participé à ce crime, et on préféra voter contre Marie-Anne. Bouh à la maudite sorcière !

Corinne est soulagée, mais l’équipe des gloutons pourront la faire sortir selon leur logique.

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , ,

Koh-Lanta: Johor – review de l’épisode 1 – Adios Babeth!

ScreenShot1157

Elisabeth, est la première éliminée de cette nouvelle saison de Koh-Lanta

Et voici le moment M où je fonce annoncer le premier départ de Koh-Lanta: c’est Babeth, alias Elisabeth, 52 ans, jugée trop critique envers ses camarades du jeu.

Je n’ai toujours pas regardé l’épisode, problèmes de télé, impossible de le regarder sur internet vu ma zone géographique, bref la joie! Vous allez découvrir les têtes des candidats lorsque je posterai chaque semaine la photo de l’éliminé(e).

Donc en attendant de regarder l’épisode, voici une petite review du Parisien (les commentaires entre parenthèses sont les miens!)

Les 20 candidats sont arrivés à bord d’un voilier au large d’une île volcanique du sud-est de la Malaisie. Premier épisode et déjà les premières piques entre concurrents. (Youpi, ça promet pour les grands coups de gueule!)

Sur le bateau, Jeff commence : « Il y a quelques têtes de vainqueur. Il y en a qui puent la défaite aussi », lance-t-il face à la caméra à propos de ses futurs coéquipiers. Avant d’ajouter : « Il y en a, quand même, s’ils gagnent, je me coupe une jambe. » (Hé Moundir, il y’a un qui te copie un peu. Du coup, il pue le superficiel)

Il a parlé un peu vite. A peine arrivé sur le camp des rouges (Tinggi), Jeff s’est entaillé la main avec une machette. Autre blessée dans la tribu, Corinne, qui s’est pris un coup d’arc artisanal dans l’œil en tentant de faire du feu, ce qui lui a égratigné la cornée. Malgré les premiers bobos, l’équipe rouge a remporté les deux jeux.

Le confort a permis aux Tinggi de repartir avec un énorme panier de fruits et quelques objets utiles pour installer leur campement sur l’île sauvage et marécageuse. Les jaunes (Lankawaï), quant à eux, n’ont rejoint leur camp qu’en possession du kit de survie et de cinq kilos de riz. Hier soir, les premières stratégies semblaient déjà s’esquisser. (Génial, la malédiction s’abat toujours sur les jaunes! mais vu la quantité du riz, je sens qu’il n y’a pas les 4 kilos du riz traditionnels? et ce n’est pas mal, un kit de survie, quand on pense aux anciennes éditions par exemple où il fallait endurer des épreuves pour obtenir ce fameux kit!)

Les naufragés de cette édition ont des profils très sportifs, mais aussi de stratèges pour certains. Des larmes ont déjà coulé chez les jaunes après la défaite au jeu d’immunité. Des tensions ont même fait leur apparition au sein de la tribu jaune, sur le camp et au moment du conseil. L’autorité naturelle de Marc, pourtant pas capitaine de l’équipe, était déjà remise en cause. A l’issue du premier conseil, c’est Babeth, l’agricultrice de 52 ans, qui était la première à quitter l’aventure.

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Koh-Lanta: Johor -Spoilers

KLJOHORarton70770

Koh-Lanta, nous y voilà ! Quelques heures avant le jour J, comme on dit : le temps passe vite !

Koh-Lanta revient avec une saison 13 dite « normale » c’est-à-dire avec des anonymes inexpérimentés avec la vie sauvage sur une île au sud de la Malaisie. (Décidément, 3 saisons dont une spéciale, on devrait tourner souvent Koh-Lanta en Malaisie ! C’est un record)

Inexpérimentés n’est pas un adjectif qu’ont rapporté les journalistes et tous ceux qui ont pu regarder le premier épisode, sauf le conseil. En effet, comme l’a affirmé Denis Brogniart, il y’aura des records, à commencer par battre celui de Freddy concernant le feu. Il y’aura aussi des ingéniosités culinaires (tant mieux, personne ne mourra de faim !) ainsi que des performances sportives.

Il y’aura du nouveau (50% des épreuves) mélangé à l’ancien. Des épreuves cultes vont être gardées (poteaux, dégustation, boue…) ainsi que les colliers d’immunité et le vote noir, et on apprend un peu sur la création des équipes. Les Tinggi et les Lankawaï, créées par le premier naufragé arrivé sur l’île selon des sources journalistiques. Il a le lourd fardeau de désigner également le chef de l’équipe adverse.

Dans ce premier épisode, on remarque un petit bonus cette année : les naufragés récupèrent, au tout début du jeu, de nombreux objets utiles à la survie dans un village abandonné. Mais seule l’équipe qui remporte le jeu de confort aura finalement le droit de repartir vers son campement avec les précieuses trouvailles. On n’a jamais vu ça dans toute l’histoire de Koh-Lanta…Ce qui est cool, c’est qu’avant même l’épreuve de l’immunité, deux candidats se blessent bêtement.

20 candidats, 20 caractères différents. On apprend qu’ils ont tous ou la plupart un côté sportif, et surtout des caractères pas si différents de ceux rencontrés lors des 16 saisons de Koh-Lanta (4 spéciales et 12 normales), un peu stéréotypés au goût de certains.

Denis Brogniart révèle qu’il n y’a pas de nouveaux candidats qui remplacent les blessés par exemple, c’est le dernier éliminé qui revient au galop, comme en 2014.

Plus fort encore, les journalistes révèlent que l’île des bannis sera de retour dès le 2ème épisode. Vous vous rappelez certainement de cette nouveauté en 2012 ! c’est curieux de reprendre un concept tellement critiqué à l’époque : en 2012, les 4 candidats n’ont pas été choisis par les 2 équipes et furent bannis pendant des jours sur une île, avant de rejoindre les équipes en utilisant tous les plans de drague possible. C’était la goutte d’eau qui a fait déborder le vase et ça m’a coupé l’appétit dès le 2ème épisode. En 2015, il y’aura 4 bannis de leurs équipes auxquelles ils appartenaient, puis on s’amusera à les « intégrer » dans leurs équipes et voir comment ça va se passer….Bref l’ennui total d’un rajout inutile que j’ai déjà critiqué il y’a 3 ans. « A l’issue de leur séjour sur « L’île des bannis », les quatre aventuriers devront s’affronter dans une épreuve qui aura des conséquences pour l’ensemble de leurs camarades », mentionna le site de toutelatele.com.

Je ne suis pas enthousiaste par les nouveautés (et le retour de l’île des bannis) car quand je visionne d’anciennes saisons de Koh-Lanta, je retrouve d’anciennes épreuves et puis c’était moins compliqué à l’époque. Koh-Lanta 2014 et Koh-Lanta 2011 étaient de vraies exceptions, de pures merveilles et j’espère que ce  Koh-Lanta 2015 sera une exception vu l’étrange nombre des candidats. J’aimerais bien qu’on m’explique un jour pourquoi on ne compte plus 16 candidats comme auparavant !!

Denis Brogniart annonça une autre nouvelle : il va y avoir un autre Koh-Lanta !

Bon, de mon côté je n’ai toujours pas fait la review de la finale de 2014…je n’ai pas oublié, je n’ai juste pas le temps !

 
 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Koh-Lanta: Johor – Le retour de Koh-Lanta bientôt!

kljohorCBW1Q86WoAE8fbN

Bonne nouvelle aux fans de Koh-Lanta ! En effet,  ledit programme est de retour pour sa 13ème saison tournée à Johor, en Malaisie. C’est la 3ème fois qu’on tourne Koh-Lanta en Malaisie. D’abord, ce fut en 2012, ensuite avec l’édition spéciale 2014 et cette année 2015 aussi.

Un  peu en retard, vous me direz. Je n’avais pas le choix, vu ce qu’on peut endurer dans un mois de Mars aussi horrible. Je ne pouvais donc pas suivre l’actualité des programmes. C’est même un pur hasard si je suis tombé dessus, comme fut le cas de l’annonce du retour de X-Files.

Bref, ce Koh-Lanta : Johor est une première depuis ce qui est arrivé en 2013. Un Koh-Lanta des anonymes que vous allez découvrir sur votre écran, entrain de magouiller, de pleurer, de hurler, d’explorer et de faire des choses bizarres ou les dire (on a eu Moundir et ses répliques et Laurent en Tarzan dans l’édition 2014!)

Koh-Lanta : Johor (saison 13) sera diffusé sur TF1 dès le 24 Avril 2015, à 20H55, un vendredi comme d’habitude.

On attend le programme avec peut-être des changements et des nouvelles règles. Le Koh-Lanta édition 2014 spécial VIP avait récolté une bonne moyenne d’audience de 6,6 millions de téléspectateurs  avec 29,3% de la part d’audience. Cette émission est imbattable vu la qualité d’autres émissions.

Cri de guerre ? croquons un ver de terre en attendant…

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , ,