RSS

Dragon Ball Super: Review de l’épisode 66 ou la merde noire de DBS.

13 Nov

tumblr_ogkhdho7r61rqe0rbo1_r1_500

Oss ! c’est moi qui va commenter l’épisode 66 vu ce soir, qui est le 19e épisode de l’arc Trunks du futur. C’est de loin le plus grand arc de DBS, et le plus apprécié. Vers 1H du matin, j’ai assisté à la débâcle de cet arc. OMG quelle MERDE NOIRE xD

Dans le précédent épisode, on a laissé Vegeta au sol, blessé (bien sûr pas de sang) avec son fils du futur aux cheveux bleus (la logique de DBS) dans la position de la Piéta, en train de regarder Son Goku qui lançait un kaméhaméha sur le Zamasu fusionné, et qui est immortel en plus.

L’épisode 66 commence par la puissance anormale du kaméhaméha de Goku qui a juste rendu la moitié de Zamasu violette et fondu, comme le Copy Vegeta vs Gotenks. L’air démoniaque, Zamasu ne lache pas l’affaire, mais Goku se transforme plus facilement avec son double aura de l’épisode 39 et l’envoi au tapis, là on peut se demander pourquoi ne pas avoir utilisé cette technique au début de l’arc ? Zamasu s’est évanoui et Goku aussi car ses réserves d’énergie étaient à sec.

tumblr_ogkjaedmsh1qc9dlro4_500

Gowasu, kaio-shin, Vegeta et Trunks entourèrent Goku qui n’en pouvait plus, puis comme il est immortel, Zamasu ou le bonbon Candy réapparaît, il pouvait agrandir son bras (j’étais mort de rire) et avait une double aura (rouge et violette) alors que Goku discutait avec Vegeta et Gowasu, ce dernier expliqua que la partie mortelle de Zamasu a été touchée (Black est mortel) et qu’avec l’attaque de Goku, Zamasu n’a plus presque de contrôle sur 50% de son corps.

tumblr_ogkjaedmsh1qc9dlro8_500

Dans le garage de Bulma, Maki donne la moitié de l’épée de Trunks à Bulma, les enfants m’ont bien fait chier dans cet arc.

Pendant ce temps, Goku propose à Vegeta la fusion avec les potaras comme ils l’ont fait dans la saga Boo de DBZ, ce qui voulait dire la réapparition de Vegetto/Begetto. Dire que j’ai attendu cet épisode comme un con.

Vegeta ne voulait pas fusionner, mais accepte à la fin lol j’aime beaucoup sa relation bizarre avec Goku qu’il déteste et apprécie en même temps. Hop, 2 senzus chacun et c’est parti.

Déjà, la fusion s’est déroulée très vite, puis Vegetto apparaît les cheveux bruns et pas noirs comme dans DBZ (pu..naise) – certains disent que c’est brun, chacun a sa vidéo mais c’est pas le plus important-, pour les vêtements il porte les mêmes que dans DBZ à part une ceinture bleu clair (repunaise). Néanmoins ça reste la meilleure scène de l’épisode.

Très vite, Vegetto se transforme en SSJB (alors qu’il a mis du temps pour se transformer dans DBZ), et on ne voit pas grand-chose à part quelques coups, un coup d’épée d’énergie et le « Final kaméhaméha », qui n’est qu’un kaméhaméha simple, pour l’appellation on peut déduire que ça provient du Final flash de Vegeta et du Kaméhaméha de Goku. Cela reste une appellation plus stylisée que celle de « Big bang kaméhaméha » que Gogeta SSJ4 avait envoyé sur Omega Shenron dans DBGT. Néanmoins, le big bang kaméhaméha reste le plus énorme kaméhaméha jamais réalisé, Gogeta SSJ4 n’a personne qui lui arrive à la cheville, même le Vegetto de DBZ.

L’apparition de Vegetto dans DBS dura 7 minutes, chronomètre en main ! alors que son apparition dans DBZ dura 6 épisodes !

On vient de démythifier Vegetto qui fut plus fort que Trunks, mais il ne fait pas mieux que Gotenks face à Copy Vegeta.  En plus, Vegetto dans DBS parle TROP et manque d’humour, il est moins agaçant que DBZ ce qui est dommage.

screenshot3817screenshot3818

Puis vint la cascade du n’importe quoi : Trunks devient trop fort car Mai qui est venue avec Bulma dans la machine à remonter le temps (transformée en un moyen de transport) pour lui donner la moitié de l’épée qu’a trouvé la petite fille, face à un instant aussi dramatique, on chiale en se demandant pourquoi on a perdu notre temps puisqu’on a ruiné un personnage dont on attendait l’arrivée depuis 2 semaines !

Trunks, rempli de bons sentiments, transforme son épée en une épée énergétique, puis va aider Goku et Vegeta (qui ont pris tous les coups depuis le début de cet arc) il va et arrive comme une fleur, protège son père et Goku (inutile de donner des explications à la noix, les potaras ont un effet permanent pas 1 heure! on se fiche royalement de nos gueules) et devenant tellement fort, il se transforme : hop double aura, une épée d’énergie et il crée un pathétique petit genkidama qu’il utilise comme une grosse épée (trop d’épées dans cet épisode) puis coupa Zamasu en deux (et visiblement, il aime couper ses ennemis en deux) et hop, fin de l’épisode. Zamasu l’immortel est mort, belle logique.

On appelle ça une fin vite bâclée, pour les scénaristes : qu’importe le scénario et la logique ! Trunks doit gagner. C’est son arc (va dire ça à Gohan qui a chopé l’arc Cell des mains de Trunks) bref aucune logique, et on sort déçu d’un  arc qui n’est en fait qu’une grosse merde.

Récapitulatif de ce que je n’ai pas aimé dans cet épisode :

*Mauvais traitement de Vegetto, moins sarcastique, aucun charisme, moins d’humour, entrée moins fracassante, moins de techniques de combat…

*Trunks est une merde, un morveux sans pouvoir, qui réussit à vaincre Zamasu d’un seul coup d’épée cassée…et Zamasu est un immortel. Cherchez l’erreur.

*L’histoire de l’épée cassée donnée par des enfants trop présents à mon goût est une histoire de merde.

*Le genkidama démythifié. Petite boule qui n’a rien avec les genkidamas des autres séries !

*Le pouvoir des potaras modifié, c’est vraiment nul. Tout ça pour que Trunks vainc tout seul Zamasu, pas besoin de fusion ou de devenir un SSJB (il est trop raté pour le devenir) mais les sentiments humains et la noblesse ça donne de la force et de l’énergie et permet de vaincre les méchants, bref un épisode digne des années 20 où un vieux chinois méditait dans une montagne et trouvait que la force mentale vainc les méchants, sauf que dans ce foutu dessin animé on nous prend pour des bébés (ou de gros cons) pour faire passer le message. Mais Trunks est faible mentalement et physiquement !

Bon allez, sur ce, je vous laisse méditer concernant ces bons sentiments. Je tire la chasse sur cette merde et mon avis depuis plus d’un an n’a guère changé : DBS n’arrivera jamais à la cheville de DBGT.

PS : et pas de photos de trunks non plus, à quoi ça sert ? A perdre encore du temps ? Bye.

Publicités
 
2 Commentaires

Publié par le novembre 13, 2016 dans Dragon Ball Super, Manga animé

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , ,

2 réponses à “Dragon Ball Super: Review de l’épisode 66 ou la merde noire de DBS.

  1. hakim (@hakimmehri)

    novembre 13, 2016 at 12:28

    episode merdique aucune logique ca etait fait a la va vite bref super deçu

     
    • soleil444

      novembre 13, 2016 at 5:07

      ils ont fait du buzz avec la preview sur Vegetto, on s’est bien foutu des fans! à part l’animation, cet épisode déçoit le plus.

       

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :