RSS

CSI: Cyber – Peter MacNicol rejoint le nouveau spin-off des Experts

CYBERarton62383

Après avoir prêté ses traits au personnage emblématique de John Cage dans Ally McBeal et incarné le Dr. Larry Fleinhardt dans Numb3rs, Peter MacNicol a fait plusieurs apparitions dans diverses séries télévisées. La saison prochaine, l’acteur aura le statut de « régulier » dans le nouveau spin-off des Experts, CSI : Cyber.

Il jouera Stavros Sifter, le supérieur hiérarchique de l’agent spécial Avery Ryan, interprétée par Patricia Arquette, tête d’affiche de la future fiction de CBS. Le professionnel qui a fait toute sa carrière au FBI sert ainsi d’intermédiaire entre la division Cyber Crime et l’agence gouvernementale.

Peter MacNicol n’est pas le premier à être lié au projet. Lors du backdoor pilot, épisode d’introduction à un spin-off au sein même de la série mère (CSI: Las Vegas: 14×21 Kitty), le personnage d’Avery Ryan (Patricia Arquette) intervenait à la suite du meurtre de la femme d’un nabab du casino. Ce dernier avait été interprété par Gil Bellows, alias Billy Thomas d’Ally McBeal.

 

Tags: , , , , , , , ,

Nikos: "C’est une soirée hommage à Grégory Lemarchal, sans pathos ni tabou"

Notes:

- En raison de la courte mémoire de certains, je posterai toujours quelque chose à propos de la fameuse soirée du 16.8.2014 jusqu’à ce qu’on comprenne qu’on ne parle pas uniquement d’une personne.

- Cette interview a été réalisée par Télé 2 semaines, un certain 16 Août 2014.

nikosgregory-lemarchal-une-voix-d-ange

Ce samedi 16 août à 20h55 sur TF1, Nikos présente Grégory Lemarchal, une voix d’ange depuis 10 ans.

Comment abordez-vous cette soirée hommage à Grégory Lemarchal  ?
Nikos :
On n’est pas là pour faire de bons sentiments, pour vendre la douleur des parents deGrégory Lemarchal, son destin. Tout ce qui touche à Greg, c’est des larmes et de la rigolade. On est là pour être le plus juste possible dans notre démarche et le plus intègre par rapport à sa mémoire. Grégory était un garçon extraordinaire. Il a gagné Star Academy, il est passé à travers le bruit médiatique, les attaques, la surexposition. On n’a parlé qu’une fois dans la Star Ac’ 4 de sa maladie, pour ne plus jamais en parler ensuite. Personne ne l’a oublié, même si on n’en parle pas tous les jours.

Comment va se dérouler la soirée ?
On commence par une lettre écrite par Marc Levy, qui avait travaillé sur un texte de son premier album. Tous les artistes lisent une phrase de cette lettre. Sur la scène du Zénith de Paris, Patrick Bruel, Patrick Fiori, Yannick Noah, Nolwenn Leroy, Pascal Obispo, Calogero, Vincent Niclo, Roch Voisine, Zaz, Tal et les huit demi-finalistes de The Voice rendent hommage en musique à Grégory Lemarchal. On dit souvent que le show-biz est atteint d’amnésie. C’est faux. Alexia Laroche-Joubert, Pascal Nègre, Matthieu Gonet, Jenifer ou encore Mathieu Johan et Lucie interviennent également. Ses anciens camarades ne sont pas tous sur le plateau. Ils sont présents dans les images d’archives comme Hoda ou Harlem. On va évoquer son album, sa tournée mais aussi son combat. On parle de tout sans tabou, sans pathos. S’il avait été transplanté à temps, il aurait survécu.

Y aura-t-il un appel aux dons ?
Non. Il y aura simplement un jeu Audiotel dont les bénéfices bénéficieront à l’association. On n’est pas là pour faire de l’argent sur le dos de Grégory Lemarchal. On va expliquer que tout l’agent reversé à l’association est utilisé à 100%.

Votre récente paternité vous sensibilise-t-elle plus à la maladie ?
J’ai passé des mois et des mois à l’hôpital quand j’étais petit. Je trouve inacceptable d’accepter la souffrance chez les malades. La paternité aide, parce qu’on est dans la projection. Cela change tout, elle nous rend plus fort.

 
 

Tags: , , , , ,

Aperçu de Koh-Lanta 2014 ..

KOH LANTA 2014

 
Ce matin, TF1 a convié quelques journalistes à découvrir le premier épisode de "Koh-Lanta", dans lequel des anciens reviennent s’affronter pour devenir l’ultime survivant.
 
C’est reparti ! Le 12 septembre, TF1 lancera la nouvelle saison de "Koh-Lanta", son jeu d’aventures dont la popularité ne s’est pas vraiment érodée malgré bientôt 15 bougies soufflées. La tragédie a frappé toute l’équipe l’an dernier, poussant Adventure Line Productions et TF1 à prendre du recul, réévaluer les protocoles de sécurité et faire le deuil de Gérald Babin, candidat de 25 ans décédé le premier jour du tournage de la saison 2013, et du suicide du médecin Thierry Costa, qui n’a pas supporté d’être mis en cause au moment du drame.

C’est donc dans une atmosphère un peu particulière que TF1 a reçu la presse ce matin pour présenter le premier épisode de cette saison 2014, tournée en Malaisie. Evidemment, la tragédie a été rapidement abordée en préambule par Denis Brogniart et le producteur Franck Firmin-Guion. Les protocoles de sélection des candidats, ainsi que l’encadrement médical sur place, ont été encore renforcés pour éviter tout nouveau drame.

Les anciens, meilleurs ambassadeurs de l’émission

Première pour une conférence de présentation de l’émission, où la chaîne diffusait traditionnellement les 30 ou 40 premières minutes du premier épisode, les candidats ont cette année été invités à participer et à expliquer leur(s) motivation(s) pour re(re)(re)partir. L’accent a été mis sur les valeurs de "Koh-Lanta", sur le dépassement de soi, et tous ont eu à coeur de parler d’une opportunité "extraordinaire", de souligner l’apport incroyable que l’émission avait représenté pour eux.

Quelle meilleure façon de défendre l’émission qu’en faisant revenir ses ambassadeurs les plus emblématiques pour la glorifier ? La stratégie peut paraître cynique, mais à voir cette dizaine de candidats s’enthousiasmer – et à avoir vu des centaines d’autres tenir le même genre de discours au fil des années -, difficile d’imaginer que cette opération de communication ne soit pas à la fois sincère, ce qui la rend d’autant plus crédible et efficace.

Les fondamentaux et quelques bonnes surprises

La suite de l’article contient quelques légers spoilers sur le premier épisode de "Koh-Lanta".

Après avoir entendu chacun des candidats teaser leur aventure, les journalistes présents ont découvert tout le premier épisode, à l’exception du premier conseil, évidemment. La musique, le pré-générique, le discours de Denis, les candidats qui se jettent à l’eau… Les fondamentaux de "Koh-Lanta" sont de retour. Mais aucune mention n’est faite du drame, aucun hommage rendu à Gérald Babin, à la demande de sa famille. L’équipe a en revanche tenu à rendre hommage à Thierry Costa, mentionné dans les crédits.

Dès les premières minutes, l’aventure reprend donc. Pour surprendre ces candidats aguerris, la production n’a pas tout révolutionné – et heureusement -, mais leur a réservé quelques surprises histoire de les déstabiliser et d’éviter qu’ils se reposent sur leurs lauriers. Du coup, on découvre dès les premières minutes que onze candidats vont se battre, tandis que, à l’insu de ces derniers, deux autres ont été lâchés dans la jungle, sans savoir vers qui ou quoi ils se dirigent.

Deuxième surprise : il n’y a pas d’équipe, du moins dans ce premier épisode. Les candidats se réjouissent de cette décision inédite et espèrent qu’elle fera passer le mérite avant la stratégie. Mais une chose ne change pas dans "Koh-Lanta" : quoi qu’il arrive, la stratégie est aussi importante que les épreuves physiques ou la vie sur le camp…

A l’issue d’1h50 – la première émission est traditionnellement plus longue que les suivantes -, on a vécu plusieurs moments forts, et le conseil qu’on n’a pas pu voir s’annonce déjà explosif. Les fondamentaux sont là, et la lutte de chaque pour survivre aux éléments et survivre aux autres a repris. Et on a hâte de découvrir la suite.

Source: Ozap

 

Tags: , , , , , , , , , ,

Joyeux anniversaire Watchmania 444!

Il y’a exactement 4 ans jour pour jour, j’étais entrain de vous souhaiter la bienvenue sur Watchmania444. Le blog a beaucoup progressé durant ces années jusqu’à ce qu’il devienne ce qu’il est actuellement, moi et lui, on est inséparables!

Merci à vous de me suivre et de me lire, ça me fait plaisir. 

Joyeux anniversaire le blog! :)

soleil444

annifWATCHMANIA4

 
2 Commentaires

Publié par le août 21, 2014 dans Général, Ma catégorie

 

Tags: , ,

Koh-Lanta 2014: Bande annonce

 

Tags: , ,

Koh-Lanta "All Stars": La liste des candidats [Photos]

KLASIV

KOH LANTA 2014

La version 2014 de Koh-Lanta s’intitule "All Stars" et elle est un peu différente des autres versions spéciales, que ce soit avec le nombre des jours ou celui des candidats. A ce propos, ils seront 13 candidats à participer à Koh-Lanta, mais entre nous, j’ai été déçu par la sélection. Certes, il y’a deux ou trois qui feront l’affaire mais le reste…J’ai remarqué une bizarrerie: 2 candidats dont le prénom commence par la lettre L, 2 autres par la lettre S, 2 autres par la lettre F, deux autres par la lettre M..Il faut admettre que c’est bizarre!

La version de cette année se différencie car elle arrive après environ deux ans d’absence de l’émission, et dont les événements se sont déroulés sous haute surveillance [médicale]. Rappelez-vous que ALP avait annoncé que ce sera un hommage à Gérald Babin, candidat décédé en 2013. On peut ainsi comprendre pourquoi avoir choisi 13 candidats uniquement (clin d’œil à l’année 2013 et sa double tragédie). Je vous ai retouché un trombinoscope des visages des candidats ainsi que Denis Brogniart. Prêts? J’envoie la liste!

1. Teheiura

KOH LANTA KLAS 4

2. Moundir

KOH LANTA KLAS 4

3. Martin

KOH LANTA KLAS 4

4. Florence

KOH LANTA KLAS 4

5. Freddy

KOH LANTA KLAS 4

6. Christina

KOH LANTA KLAS 4

7. Philippe

KOH LANTA KLAS 4

8. Philippe

KOH LANTA KLAS 4

9. Isabelle

KOH LANTA KLAS 4

10. Laurence

KOH LANTA KLAS 4

11. Laurent

KOH LANTA KLAS 4

12. Sara

KOH LANTA KLAS 4

13. Sandra

KOH LANTA KLAS 4

 

Tags: , , , , , , , , ,

Nikos : "J’ai toujours le sentiment que Greg va ouvrir une porte et nous lancer : « Ça va, bande de nazes ? »"

Note: Ceci est l’interview exacte de Téléstar de Nikos à propos de l’hommage qu’on a regardé sur TF1.

Gregory-Lemarchal-Nikos-J-ai-toujours-le-sentiment-que-Greg-va-ouvrir-une-porte-et-nous-lancer-Ca-va-bande-de-nazes_width620

Ce samedi 16 août, TF1 proposera un prime événement en hommage à Gregory Lemarchal… Présentateur de Star Academy pendant 8 saisons sur TF1, Nikos Aliagas a bien connu ce chanteur d’exception et son «petit frère» de coeur, vainqueur de la quatrième édition du télé-crochet. Il nous a confié ses souvenirs du jeune chanteur, décédé le 30 avril 2007, à 23 ans, des suites de la mucoviscidose

Télé Star : Vous souvenez-vous de votre rencontre avec Grégory ?
Nikos Aliagas : Je l’ai croisé sur le casting de la saison 4 de "Star academy" et j’ai été interloqué par sa voix. Ce qui est bizarre, c’est qu’on a rapidement eu la certitude, avec Greg, que nos vies étaient liées…

Comment est née votre amitié ?
N.A. : Après la "Star Ac’", il m’appelait, contrairement aux autres. On est nés le même jour, et il m’envoyait ses vœux à chaque fois. Quand je lui demandais ce que je pouvais lui souhaiter, il me répondait : «juste de vivre ».

Comment le décririez-vous ?
N.A. : Greg était très drôle, on se marrait tout le temps ! Jamais, on ne parlait de sa maladie. Juste une fois. Et j’ai toujours le sentiment qu’il n’est pas parti, qu’il va ouvrir une porte et nous lancer : « Ça va, bande de nazes ? »

Votre meilleur souvenir avec Greg ?
N.A. : Lors du concert « Tout le monde chante contre le cancer ». Greg revenait de tournée, il n’était pas bien, très fatigué mais est tout de même venu. On devait chanter « Mes amis, mes amours, mes emmerdes » avec Julie Zenatti. Et on était morts de rire pendant toute la prestation. Il n’arrêtait pas de se moquer de moi, de me lancer, pendant que je chantais : « Ah, tu chantes maintenant ? Tu sais que tu es faux ? »

Vous avait-il parlé de Karine Ferri ?
N.A. : Non, il avait une certaine pudeur par rapport à ça. J’ai connu Karine après la disparition de Greg et c’est une petite sœur pour moi. Il n’y a pas un jour où on ne parle pas de lui, où on ne se regarde pas en se disant : « Il est là ».

Présenter cette émission hommage n’a donc pas dû être chose facile pour vous…
N.A. : En effet… Quand nous sommes arrivés au Zénith avec Laurence et Pierre (Lemarchal, les parents de Grégory, ndlr), on a vu son visage sur les écrans géants et entendu sa voix qui chante « SOS d’un terrien en détresse ». Là, j’ai pas su pas comment le présenter. Je ne savais plus. Je n’étais pas l’animateur, j’étais le grand frère, l’ami… Finalement, le ton est venu, naturellement. Mais je dois avouer qu’au montage, avec les équipes d’Anne Marcassus, on a dû arrêter le mix cinq ou six fois, parce que je pleurais. Je ne pouvais pas, je ne pouvais plus… Mais c’est la vie. C’est un destin tragique mais en même temps extraordinaire. Ce qu’a vécu ce garçon est un truc de fou. Quand il est mort, je me suis dit : "C’est un ange qui est passé parmi nous et qui est parti." C’est tout. Il aurait aimé vivre un peu plus, mais ce n’était pas son destin. Il est parti et nous sommes toujours là alors, nous devons rendre hommage à ce qu’il a fait en tant qu’artiste, en tant qu’âme, et s’occuper des autres d’une façon ou d’une autre.

 

Tags: , , , , , ,

 
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.