RSS

Archives de Tag: demeure

Koh-Lanta: Un ex-aventurier mis en demeure par Alexia Laroche-Joubert

Timage2227

Vous voulez construire une cabane sur une île isolée, comploter contre vos chers amis, crever de faim ou vous mesurer sportivement face à des bras cassés? Facile, la réponse paraît évidente : Koh-Lanta, surtout qu’actuellement la porte du recrutement est ouverte !

Pas que ça : si tu es aussi maso, tu sais que tu signes avec une production qui suivra tes gestes et même ton pet même après la fin du contrat avec eux. Tiens, prenons l’exemple du cas de Nessim, un ex-candidat de l’émission d’aventure qui en dit long ! Voici un article que j’ai piqué au site TvMag le tout suivi de remarques:

« Membre du jury final de la saison du jeu d’aventure tournée en Malaisie et diffusée en 2015 sur TF1, Nessim a répondu à la présidente d’Adventure Line Productions via ses réseaux sociaux.

Mardi dernier, une vingtaine de candidats ont pris la direction des îles Fidji pour entamer le tournage de la nouvelle édition «all stars» de Koh-Lanta. Tous ont déjà participé à une saison du jeu d’aventure et ont l’opportunité de retenter leur chance pour un périple qui devrait durer au maximum une trentaine de jours. Si la production comme TF1 n’ont pas communiqué l’identité des aventuriers retenus, les fuites sur Internet n’ont pas tardé à apparaître.

Ce n’est plus un secret, Catherine (saison 6), Frédérique et Wafa (saison 10), Anthony (saison 11), Marie (saison 12), Jeff (saison 14) et Corentin (saison 17) étaient écartés du casting pour avoir participé à un autre programme de téléréalité. En revanche, d’autres se sont manifestés sur Twitter et Instagram en postant d’une photo avec le hashtag «#Jenesuispasunheros» pour signifier qu’ils n’avaient pas été retenus dans ce «Retour des héros»: Benoit, vainqueur de la saison 16, Freddy (sur les poteaux de la saison 16), Bastien et Manuella (saison 17) ou encore Thomas (saison 18).

Jeudi, Nessim, candidat de la saison de Koh-Lanta tournée en 2015 en Malaisie, a reçu un e-mail de la part de l’avocat d’ALP. «Ma cliente a été informée du fait que vous avez publié sur un groupe Facebook des photographies de nature à révéler des informations confidentielles sur le programme qu’elle produit intitulé Koh-Lanta», peut-on y lire. «Vos agissements sont dès lors susceptibles de recevoir plusieurs qualifications juridiques et de faire l’objet de poursuites judiciaires.» Dans cette mise en demeure, il lui a été demandé de supprimer les photos en question.

Timage2228Timage2229Timage2230

« Leur coup de pression, je n’en ai rien à f… »
Nessim

«On a un groupe caché sur Facebook qui s’appelle “Les Kohpains”», a expliqué Nessim via son compte SnapChat. «On discutait des candidats susceptibles de partir au “Retour des héros. Chacun donnait ses noms et on rigolait entre anciens aventuriers. C’est notre petit groupe! Un ami, qui travaille à l’aéroport de Roissy, a vu partir les candidats par petits groupes et m’a pris des photos pour me les montrer. C’était pris de super loin, si vous ne connaissez pas les candidats, c’était impossible de les identifier. Sur le groupe des “Kohpains”, j’ai partagé ces deux photos pour rigoler. C’était entre nous, en privé et ça n’allait pas sortir de notre groupe.»

Nessim a ouvertement déploré cet e-mail procédurier du conseil d’Alexia Laroche-Joubert pour des clichés diffusés dans un cadre privé et prises dans un lieu public ouvert à tous. «Leur coup de pression, je n’en ai rien à f… Je n’ai pas peur du tout et j’en rigole. Mon avocate aussi», a-t-il assuré. Dans un message adressé à la présidente d’ALP, il a rappelé qu’il n’avait plus aucune obligation contractuelle vis-à-vis de la production de Koh-Lanta. »

Source : TVMag

Ex-aventuriers privés de l’aventure

Observons un peu cet article de TVMag, on évoque les noms de certains candidats sur liste noire car ils ont participé à d’autres programmes de téléréalité comme Les Anges, mais ne peut-on pas appeler ça de la mauvaise foi, sachant qu’un candidat comme Moundir anime des téléréalités sans être inquiété pour le moins du monde ? On ferme les yeux sur le gars, sans doute car il rapporte du fric, car il a un passé de grande gueule et parce qu’il est le chouchou de la prod, 3 fois qu’il a participé à Koh-Lanta..

L’affaire Nessim

Nessim a été franc et surtout a montré qu’il subissait des pressions de la part de la production pour des photos prises :

1-De loin.
2-Dans un aéroport (donc espace public).
3-Où les candidats étaient selon lui « méconnaissables ».

Donc il semble que l’acte de la production de Koh-Lanta est dénué de toute légalité. Aller jusqu’à traiter un ex-aventurier comme un criminel c’est hallucinant et scandaleux.

Le pire c’est que Nessim peut être attaqué en toute impunité sans que la justice ne soit à ses côtés bien qu’il n’ait aucun contrat avec la fameuse prod, tout simplement car il a des origines maghrébines. Vous allez me dire : « ça y’est tu sors la carte du racisme ? » or c’est ça la vérité en France. Peut-être que se taire aurait été mieux, car même né en France on reste l’Arabe. Nessim a choisi de parler, c’est son droit, et il a eu droit à l’autre visage d’Alexia Laroche-Joubert.

Est-ce que Nessim a été la seule victime de l’injustice de la prod ? Non, selon les propos de certains…

Timage2231

Certains ex-aventuriers blacklistés se serrent les coudes, comme Jeff, Wafa ou Anthony.

Journalistes, fans et inconnus rejoignent le bal. Encore une autre histoire avec la prod, après celle de Raphaël et d’autres aventuriers précédents. Magnifique palmarès d’une production qui rabaisse chaque jour une belle émission et montre la vacuité de son être, en traitant ceux qui ont posté des photos prises dans un espace public comme de vrais criminels. Les menaces et le harcèlement ne montrent que la petitesse et la bassesse qu’ils ont atteintes.

Dégage Laroche-Joubert !

Publicités
 
 

Étiquettes : , , , , , , , ,