RSS

Archives de Tag: Wally

CSI: Elisabeth Harnois: CSI vivra éternellement…[Vidéo]

« Nous avons tellement joué d’épisodes pour cette série qu’elle vivra éternellement. Elle ne va pas disparaître. Ne dites pas au revoir à tout, les gars. Nous allons tourner un incroyable film épique qui clôtura la série », dit l’actrice Elisabeth Harnois (alias Morgan Brody) lors d’une interview accordée à Digital Spy, à Monte-Carlo, il y’a un mois.

Elle ajouta, à propos de son rêve concernant les histoire d’amour de son personnage Morgan Brody: « J’aimerais vraiment voir une relation d’amour avec un collègue, comme Greg. J’aime Wally (Wallace Langham alias David Hodges) mais j’aimerais bien, je rêve, d’une relation comme ça ». Elle souligna qu’elle se sentait chanceuse d’avoir pu participer à CSI ces 4 dernières années.

La suite de l’interview:

Publicités
 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , ,

CSI: Billy, Wally et Jorja!

Voici donc une autre photo postée sur instagram par Frank Waldeck: William Petersen (Billy) avec Wallace Langham (Wally) ainsi que Jorja Fox!!! Purée, j’adore! Suis-je le seul à remarquer que Petersen a les yeux rouges et fatigués? Le 3ème jour était le dernier jour de tournage pour Wally (Hodges le roi du labo!) pour finir en beauté, des photos souvenirs avec le GSR!!!

ScreenShot1747

Sacrées retrouvailles en tout cas entre ces trois-là! 🙂

CSIWALLYGSRCLbaVWOVAAAQ_q0

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Interview: Wallace Langham (Les Experts) : « Nous avons supplié Marg Helgenberger de rester »

Image

Cet article de toutelatélé a été publié en Mai 2013, vous remarquerez d’ailleurs certaines évolutions dans la saison 14 où des événements inattendus ont eu lieu et des personnages très connus étaient réapparus. Sinon, j’ai trouvé cette interview de Wallace Langham (alias David Hodges)  assez intéressante, bonne lecture !

Depuis 2003, Wallace Langham incarne David Hodges dans Les Experts. En 2012, l’acteur de 48 ans était de passage à Paris, alors qu’il venait de terminer le tournage de Hitchcock (« Trois jours fantastiques »). Toutelatélé l’a rencontré pour évoquer la série policière à succès, son personnage et l’arrivée de Ted Danson…

Claire Varin : Les Experts : Miami a été annulée. Pensez-vous que Les Experts reste la meilleure série de la franchise ?

Wallace Langham : Les Experts Las Vegas, Miami et Manhattan ont leurs univers propres. On ne se connait pas. Ces séries coutent beaucoup d’argent et chaque année, le risque d’une annulation se fait sentir. J’ai le sentiment que notre série est encore assez bonne pour continuer. Nos producteurs, nos acteurs et notre équipe de techniciens se sentent toujours très impliqués. La série gagne en qualité. Il y a toujours la science et les mystères, mais dans cette saison 12, on en apprend un peu plus sur les personnages et leurs vies privées. Je crois que c’est une bonne idée de donner l’opportunité au public d’en savoir plus. Et moi, je suis heureux de vieillir avec la série (rire).

Pensez-vous que ces développements des personnages étaient nécessaires ?

Notre productrice exécutive Carol Mendelsohn a une vision pour la série. Chaque année, elle se bat pour que des questions soient soulevées concernant nos personnages. La saison 11 a eu beaucoup de retournements de situations autour du personnage de Laurence Fishburne. Les histoires étaient très dynamiques et sombres. La saison 12 introduit de nouveaux personnages et c’était important de pouvoir les connaître un peu plus. Après douze ans d’existence, il était nécessaire que la série change d’angle et montre comment toutes ces enquêtes – tous ces évènements – influencent le caractère des personnages.

« J’ai demandé à ce que mon personnage soit désagréable »

Que pouvez-vous dire de l’évolution de votre personnage, David Hodges ?

Hodges n’est pas très sympathique. Personne ne l’aime. C’est un genre d’anti-héros. Au début, sa présence se résumait à « Puis-je avoir les preuves ? OK, merci. Au revoir  ». C’était assez ennuyeux. Alors j’ai demandé à ce que le personnage soit désagréable, mais très bon dans son travail. Il y a des gens comme ça, qui sont doués dans leur boulot, mais mauvais dans les relations humaines. C’est comme cela que j’ai voulu Hodges. Puis au fil des saisons, il devient plus sympathique avec les gens. Mais je veille à ce qu’il ne devienne pas trop sensible. Il ne sait pas comment être amoureux. C’est un scientifique qui ne connait que la science. En cela, sa relation avec Wendy est intéressante. Il rate sa chance d’être heureux avec une très belle femme.

L’interprétez-vous comme un geek ?

C’est exactement ça. Hodges est un geek, qui secrètement aimerait être un héros. Il aimerait que les autres reconnaissent sa grande intelligence. Alors, il leur répète constamment qu’il est très intelligent (rire).

Hodges avait des interactions intéressantes avec Grissom (William Petersen). Qu’en est-il avec le personnage de Ted Danson, qui a rejoint le casting ?

La relation entre Hodges et D.B. Russell me rappelle un peu celle qu’il avait avec Grissom. Les scènes entre Grissom et Hodges étaient toujours étranges parce qu’ils avaient tous les deux l’esprit ailleurs. Ces deux personnages avaient une façon similaire de fonctionner. Un peu comme des joueurs d’échec, ils pensent déjà au coup d’après pour résoudre une enquête. Pour Hodges, être avec Grissom le rendait meilleur dans son travail. Avec le personnage de Ted Danson, c’est un peu pareil. D.B. Russell regarde le plateau d’échec dans son ensemble et pointe du doigt la bonne pièce à déplacer. Il est très étrange. C’est un très beau personnage.

Comment est-ce de jouer avec un acteur aussi renommé que Ted Danson et avec lequel vous partagez une expérience certaine de la comédie ?

C’est fantastique ! C’est très excitant, car effectivement, nous venons tous les deux de la comédie. Nous nous amusons beaucoup à mettre en valeur des éléments de comédie dans nos scènes ensemble.

La comédie vous manque-t-elle ?

Oui, beaucoup. S’il y a un personnage des Experts qui peut se permettre d’apporter un peu de comédie, c’est Hodges. Je suis donc très reconnaissant que ce soit moi l’interprète et que les producteurs me l’autorisent parce que je ne suis pas sûr que je pourrais aborder les choses aussi sérieusement tout le temps. Ce ne serait pas aussi intéressant pour moi.

Ne vous êtes-vous jamais lassé de ce personnage ?

Non, jamais. C’est un super job. Je fais partie d’un groupe réunissant de très bons acteurs, toujours très gentils les uns avec les autres. Tout le monde est attaché à faire le meilleur travail possible. Tant que je serai capable d’aller sur le plateau pour donner le meilleur et d’avoir d’aussi bonnes journées, je continuerai.

Quels sont vos rapports avec les scénaristes ?

Il est important pour la série que l’ambiance reste saine. Ils sont donc à l’écoute. S’il y a un problème ou si nous avons des suggestions à faire concernant nos personnages, ils veulent que nous leur en fassions part. Quelques fois, il peut m’arriver d’avoir des frustrations, uniquement parce que je ne comprends pas ce qu’ils veulent dire à propos mon personnage. Mais, dans ces cas-là, je vais immédiatement les voir et les malentendus se règlent très vite. C’est une vraie collaboration.

« Nous avons souvent supplié Marg Helgenberger de rester »

Vous avez écrit un épisode des Experts. Que pouvez-vous dire de cette expérience ?

J’ai coécrit un épisode de la saison 10 avec Liz Vassey. À l’époque, Naren Shankar, qui était producteur exécutif, nous a demandé de proposer des idées. Liz Vassey est une scénariste intelligente, qui travaille vite. C’était une expérience fantastique. J’aime le genre policier et j’apprécie que les scénaristes de cette série soient très attachés à la précision. Certes, on ne peut pas obtenir des résultats ADN en une journée, mais la manière dont on montre ce qu’il se passe dans un labo correspond à la réalité. Je continue de proposer des idées et j’aimerais réaliser un épisode. J’avais réalisé un épisode des Dessous de Veronica et j’aimerais beaucoup renouveler l’expérience. Il faut que je passe plus de temps derrière la caméra pour observer, car je ne suis pas encore prêt.

William Petersen est toujours producteur de la série. Est-il parfois présent sur le plateau ?

Il est toujours consultant, mais il ne vient pas sur le plateau ou alors simplement pour dire bonjour. Il est très occupé, il travaille sur d’autres projets. Il prépare une nouvelle série, To Appomattox, que j’ai hâte de voir. Mais, on se parle de temps en temps.

Comment avez-vous vécu le départ de Marg Helgenberger ?

C’était très triste. Nous savions que cela allait arriver. Depuis deux ou trois saisons, elle ne cachait pas sa volonté de quitter la série. Nous l’avons souvent supplié de rester. Et au début du tournage de la saison 12, elle nous a dit, je dois partir. Pour son départ, nous avons souhaité que ce soit un épisode émouvant et très personnel. Les scénaristes ont fait en sorte qu’elle puisse revenir si elle le souhaite. J’espère qu’elle reviendra.

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , ,

CSI : 14×04 – Goût amer

Image

Image

Enfin un épisode dont j’attendais tellement le moment venu pour y poster un petit mot ! je ne dis pas que les 3 précédents épisodes n’étaient pas bons, mais en tant que Hodges Addict je pense que ce 14×04 entre dans mes épisodes préférés de la saison 14. On a eu tout dans ce 299ème épisode de CSI ! Épisode remarquable et je vais entrer dans les détails.

Je vais commencer par l’enquête : mama mia ! Un tourbillon de couleurs, des assiettes, des chefs de cuisine….Ok on peut avoir faim en regardant cet épisode lol. On a un programme, un animateur, des candidats…Bienvenue dans l’univers de la téléréalité ! Ça craint, on dirait que les scénaristes mijotaient quelque chose pour la téléréalité culinaire lol. C’est donc lors de la dégustation des plats qu’une candidate avait failli manger un œil humain. On dirait bizarrement la dégustation dans Koh-Lanta, sauf qu’on peut y manger de gros yeux de poissons ou de bœuf crus, mais jamais des yeux humains (à moins que l’œil ne soit une métaphore sous-jacente du retour de la clairvoyance de Hodges, c’est l’épisode où il y’a eu le plus d’échange de regards !!). En plus des yeux dans la sauce, on découvre que les jolies boulettes du macaroni au fromage étaient plutôt des testicules humains (merci à David pour son explication XD) et que le caviar présenté n’était que du sang humain servi grâce à la gastronomie moléculaire (merci à Hodges le nouveau messie). On a des bouts humains cuits et servis d’une méthode assez sophistiquée et artistique pour un Elite Chef cannibale ! Une enquête qui s’annonce difficile…même l’ADN était méconnaissable à cause de la cuisson.  (Les plats décrits sont dans les images ci-dessous).

Image

Image

Image

Pour regarder cet épisode, il est préférable de ne pas manger un truc devant…lol. Sinon berk ! les scénaristes étaient des tordus, je ne regarderais plus jamais une téléréalité culinaire avec le même regard qu’auparavant. C’était intéressant le fait de disséquer la téléréalité : eh oui, le monde n’est pas aussi rose qu’on le croit : jalousie, sexe, violence, viol, colère, conneries, vengeance….Qui est qui…les coulisses de la téléréalité diffèrent de ce qu’on peut voir, et ça c’est vrai.

Image

Bref, l’enquête est géniale et malgré son côté noir et tragique, elle comporte beaucoup d’humour aussi. On découvre que David et Finn sont des fous de cette téléréalité lol. On remarque aisément aussi l’absence de Nick, Sara et Brass. C’était un épisode plutôt réussi même en l’absence de ce trio présent depuis le début de la série. Chapeau !

Passons au côté perso de cet épisode centré sur Hodges. Il avait annoncé un timing assez précis à Morgan concernant son futur mariage avec Elisabetta vers la fin de la saison 13 (90 jours) grâce au geste de Morgan dans le 13×12, vous savez, l’épisode dans lequel Morgan disait qu’elle ne voulait pas le voir souffrir. Il y’a ce grand clin d’œil à tout ce qui était rouge réunissant le triangle Hodges – Elisabetta – Morgan. Malgré le fait que c’est un épisode centré sur la vie amoureuse de Hodges, il ne ressemble en tout cas pas au style de la saison 13. Ingénieux !

D’abord on commence par Hodges et Morgan au labo. Mais qu’est-ce que c’est que ces regards d’enfer !!! Une très grande alchimie les réunit et qui nous rappelle le 13×13, quand ils trinquaient du vin rouge au labo. Ici on a du sang. Encore la couleur rouge ! et en plus, Hodges se compare à Jésus, peut-être un clin d’œil scénaristique (diabolique) à cette lignée tragique qui parsème cette saison.

Image

Image

Image

Finn a été mise en avant ici aussi, j’aime bien ce personnage. Elle fit une excellente remarque à Hodges concernant le degré de son implication dans les préparatifs de son mariage, là je me suis dit « Oh non ! » lol. C’était donc Finn qui avait mis le doigt où ça faisait mal, Hodges se fichait, selon son avis, de sa future épouse. Hodges grimaça. Il garda un air mystérieux étouffé par le silence. Cette réponse silencieuse en disait beaucoup – car même si on s’attendait à ce que le couple ne dure pas, on ne pouvait pas s’attendre à ce que ce soit Hodges qui se fiche ainsi du mariage auquel il avait fait référence à plusieurs reprises la saison précédente. Etait-ce une décision prise sur un coup de tête ? Et si Hodges commençait à tout analyser et à tout remettre en question ?

Image

Rendez-vous au labo avec la superbe table coloriée avec des tas de gâteaux aussi beaux (et délicieux) les uns que les autres ! Du bleu au chocolat au framboise au citron ça c’est top. J’aime bien cet épisode où on goûte tout ! Jolis gâteaux avant l’énorme gâteau du 300ème épisode (ok j’arrête de baver).

Image

On retrouve le couple Hodges-Elisabetta devant la table entrain de goûter les gâteaux pour se mettre d’accord sur celui qui sera le gâteau de leur mariage : top chrono ! Pas d’accord pour le premier, et ce n’était même pas le premier…Trop acide selon Hodges, qui avoue son désintérêt total pour les gâteaux (c’est foutu d’avance lol) et sa préférence pour un flan, intéressant. Hop, Finn entre en scène, les yeux scotchés sur la scène insolite des gâteaux. Elisabetta avoua à Finn qu’elle n’était à Las Vegas que temporairement et que Hodges allait venir en Italie avec elle. Attention, scène de ménage à l’horizon ! Sauve-qui-peut ! Hodges, ulcéré et surpris, regarda Elisabetta qui enfonça le clou de la discorde en précisant que son père voulait que Hodges travaille au vignoble avec ses fils (j’étais mort de rire à l’idée de l’imaginer ainsi loool). Pour Hodges, c’était inimaginable, inconcevable, lui le GRAND scientifique devenir ainsi ? Son travail et sa carrière comptaient trop pour lui. Deuxième round : Elisabetta lui expliqua ce qu’était la dolce Vita, qu’elle n’était pas due au travail, mais Hodges ne voulait rien entendre. Touche pas à mon boulot ! Le ton monte entre les deux, peut-être que c’est la première fois qu’on les voit ainsi.

Image

Image

Calme et reposée, Finn observa la scène du ménage qui se déroulait sous ses yeux en buvant du café. Visiblement, le couple avait besoin d’un arbitre, d’un conseil pour se calmer. C’est là qu’on se rend compte à quel point le pauvre Hodges était déconnecté de la réalité, il n’a jamais pensé à l’avenir. Il s’est entêté à ignorer les conseils de Morgan et d’Ecklie qui n’avaient pas réussi à le ramener sur terre (saison 13). Peut-être qu’avec Finn ça va être autre chose…Le couple se dirigea vers elle qui ne tarda pas à les calmer avec son expérience d’une divorcée de deux mariages ratés. On découvre le passé de Finn avec son premier mari, c’étaient les goûts différents qui les avaient séparés. Elisabetta et Hodges n’osèrent même plus se regarder et détournèrent les yeux. Ils étaient embarrassés.

Image

Image

La présence de Finn face au couple en dit long, du genre : regardez la réalité en face ! vous n’êtes pas compatibles, les scénaristes vous séparent !

Plus perdu que jamais, Hodges demanda à Morgan s’il commettait une grave erreur en épousant Elisabetta. Le coup de la conseillère conjugale Finn fut dur et l’a poussé à mettre ses propres choix en question. Morgan hésita mais sa réponse était très révélatrice (images ci-dessous) vous ne trouvez pas ? Modges POWER!!!!

Image

Image

Image

La scène finale de l’épisode réunissait Hodges et Elisabetta, mais qui n’avaient plus l’air de vivre sur un petit nuage. Méchante Finn ! Hodges essaya de briser la glace (j’adore la présence osée de la glace qu’ils mangeaient) qui s’était formée entre eux, en vain. Elisabetta paraissait plus réfléchie, plus concentrée. Hodges esquivait le sujet (très sérieux) jusqu’à ce qu’Elisabetta fit pression sur lui mais il hésita à cracher le morceau. Finalement, Elisabetta, toujours aussi franche, étala la dure réalité devant lui. Elle fut logique et précise. Hodges tenta encore de rêvasser « et si on était fait pour être ensemble ? » mais pour Elisabetta, c’était fini. Devant l’amère réalité, c’est l’illusion qui fendit comme une glace, qui disparut comme un rêve évanescent…

Image

Image

Les deux s’aimaient et savaient que ça n’allait jamais marcher. La dernière séquence déchirait le cœur quand on les voit s’embrasser une dernière fois, et se quittèrent tristes. Elisabetta s’en alla les larmes aux yeux, Hodges la suivit du regard d’un chien battu. Les adieux tristes dans la vie amoureuse de Hodges s’accumulent : après l’adieu prompt et déchirant de Wendy, voici donc Elisabetta qui s’en alla. Dommage, c’était une chic fille. Décidément, Hodges n’est pas, mais absolument pas doué pour les relations amoureuses. Va savoir ce que les scénaristes lui concoctent (même si les fans m’ont spoilé avec une photo de la semaine à venir !). Pas de ship à venir.

Image

Image

Pour revenir aux relations amoureuses, et même si je suis un Modges (Morgan-Hodges) je ne pense pas que Hodges aura si vite confiance dans les femmes, vu que sa vie amoureuse est un désastre contrairement à sa vie professionnelle. Pauvre Hodges, dans cet épisode Wally était brillant dans un moment aussi tendre que triste avec la sublime Catrinel Marlon. Bravo aux deux acteurs !

Image

Ce fut un épisode tout simplement génial, émouvant, touchant, colorié, noir, paradoxal, ayant une double tragédie personnelle : celle de la sœur de la victime, et celle de Hodges. L’enquête était très intéressante, la fin de la relation Hodges-Elisabetta fut dans un noir glacial malgré la douceur des regards. La fin de cet épisode fut d’un goût amer pour tout le monde ! C’était top comme un 299ème épisode, hâte de commencer à taper mes observations à propos du 300ème épisode…

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Vidéo

CSI – 14×05 – réactions des acteurs à propos des 300 épisodes!

Ted: I think it’s a testament to the show that you have crew members and cast members that have been here since day one.

Wally: It’s ridiculous! It’s television history.

Marg: We were kind of a monster hit. Right out of the box. That’s all so dizzying and exciting. The special effects we were using and the visual effects… it was all just fun.

Lisa: I have such a great deal of respect for all the people that have made this show so amazing to make it last this long. Forever! We’re never leaving!

Jorja: I was blown away by how it was so different and I hadn’t seen anything ever like it. A show about death on a Friday night. This is gonna be cancelled in six weeks. No one’s gonna watch this. America’s not gonna watch this show. And, boy, was I really extremely wrong.

Eric: I remember doing the pilot and thinking to myself, Why hasn’t anybody done this yet?

Elisabeth: This was a group of very sophisticated, mature, welcoming, wonderful human beings.

Paul and David: see video

Jon: I think this is such a cool way to do a 300th episode. It’s not a clip show. We’re literally just taking a cold case from 14 years ago and flashing back.

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

CSI – Elisabeth Harnois et Wally Langham – Photos du 26 Septembre 2013

Voici encore quelques photos de ce fameux jour du live tweet! Have fun!

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Wally et Elisabeth avec l’équipe de Criminal Minds, représentée par Sheemar Moore! 🙂

Image

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

CSI – Chips…Ships et certaines réactions de quelques fans xD

Savez-vous que les fans shippeurs des couples Greg – Morgan et Hodges – Morgan sont actuellement les pires fans shippeurs ? On est arrivé jusqu’aux insultes sur certains sites. Je ne vais pas parler de Sara et de Grissom car ce couple-là a plusieurs « ennemis » XD.

Eric (Greg) n’a pas laissé la gente féminine insensible qui le trouve beau, sexy, joli visage enfantin, bref on ne doit surtout pas toucher à leur Greg ! Ce jeune (faux) blond devrait avoir une deuxième moitié aussi jolie que lui. Morgan arriva dans l’équipe dès la saison 12, elle est belle, jeune, la parfaite moitié que les fans de Greg – Morgan addict voulaient pour leur chéri lol.
Mais la belle Morgan refusa de flirter avec Greg (dont les yeux allaient sortir de leurs orbites) et elle lui dit clairement qu’elle ne voulait pas de relation au travail, et que son boulot comptait beaucoup pour elle.

Mais le plus choquant et le plus frustrant pour les fans Greg – Morgan addict ce n’était pas le rapprochement de Morgan vers Hodges, le rat de labo, c’était le fait que la saison 13 soit inaugurée par un baiser qu’elle lui avait donné.

Les fans Hodges – Morgan apparaissent pour de bon en défendant leur couple favori ! Face à cela, les fans Greg – Morgan addict ne cachèrent pas leur choc et leur amertume, avec des réactions souvent enragées. Je vous donne quelques réactions…
« Greg et Morgan sont fait pour être ensemble ! », « Hodges est un vieux moche, Greg est beau et compatible avec Morgan », « Hodges m’écoeure, il devait avoir au moins dix ans de plus que Morgan, c’est une sorte de grand frère pour elle», « Hé ! vous avez vu les cheveux gris de Hodges ??? », « Pour l’amour du ciel, quelle mouche avait piqué Morgan ? J’aurais tant aimé qu’elle embrasse Greg en premier ! », « Honte à toi Hodges ! c’est dégueulasse ! », « Hodges a son Elisabetta, alors inutile de flirter avec la jeune Morgan ! »

Je ne vais pas m’éterniser là-dessus mais la plupart des réactions des shippeurs Greg – Morgan furent ainsi, et j’en passe !
Une citation avait attiré mon attention (la dernière) et qui m’avait fait sourire malgré tout. Les amoureuses de Hodges, Morgan et Elisabetta, ne font pas vraiment leur âge. On ne connait certainement pas leur âge exact dans la série mais dans la vraie vie, on a tout les concernant.

Langham (Wally) qui joue le rôle de Hodges : il a 48 ans, d’où les cheveux gris lol. Je me rappelle qu’on lui avait dit qu’il avait battu le record des kiss dans la série, casanova quoi XD il avait répondit que c’est ce qu’il lui plaisait dans son boulot ! MDR. Quant à Elisabeth Harnois (Morgan Brody) elle a 34 ans ; concernant l’actrice brune qui joue le rôle d’une italienne, elle est en vérité roumaine, mannequin du nom de Catrinel Manghia qu’elle avait changé à Catrinel Marlon (ah la célébrité lol). Pour un mannequin roumain, elle parle l’italien assez bien et ce n’est pas étonnant vu son mariage avec un ex-footballeur italien. Agée de 28 ans, Catrinel a 20 ans d’écart avec Langham cependant elle ne les fait pas.
Elle m’a rappelé dès la première fois que je l’ai vue certains traits de Dominika dans House, le nez en particulier. Enfin…il y’a un truc de ressemblance.

Wait and see pour l’histoire ! la réponse se trouve dans cette saison 14 bien prometteuse ! (shippeurs ou pas, on l’adorera !!).

CSICatrinelScreenShot1431
CAPWScreenShot1434

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,