RSS

Archives de Tag: trahison

Koh-Lanta 17: Cambodge – Review de l’épisode 9

Timage196

Quel épisode les gars, mais quel épisode ! Mon favori de loin dans cette saison tellement il y a des trucs wtf et plein de rebondissements. Si je dois résumer l’épisode en une phrase : L’arroseur arrosé !

Ok, on s’est quitté la semaine dernière le cœur lourd et le regard triste (j’essai de nous imaginer tous mdr) après l’injuste élimination de Yassin et celle de Vincent, un rouge et un bleu très forts. Une élimination arrivée après la victoire de Sébastien dans l’immunité après avoir été suspendu 1H31 minutes. Pour l’anecdote, il y a eu en Koh-Lanta saison 9 une candidate qui s’appelait Raphaëlle et qui était restée suspendue pendant 1H30, à une minute de différence ! Bref, l’ingratitude des rouges envers Yassin était hallucinante (ils ne lui ont même pas donné la chance de participer à une épreuve de la réunif) et le pire c’était de voter contre Vincent, tous en chœur à part les bleus…

Confort amer…

Ça commence vite et, mieux encore, ça commence mal. Vous qui me lisez fidèlement tous les week-ends (et non pas vous qui êtes arrivés par hasard en cliquant sottement sur la page d’accueil de Google), vous vous rappelez peut-être qu’il y a quinze jours encore, je comparais l’équipe Rouge (les Bokor) à la paisible famille Ingalls de La petite maison dans la prairie. Quelle erreur ! La semaine dernière, la petite maison était déjà bien endommagée. Cette semaine, elle a carrément brûlé corps et biens.

Donc l’épisode commence par le moral en berne des bleus et en particulier celui de Frédéric et de Corentin, deux ex Takeo. En marge des rouges, les deux hommes bleus restants ne digèrent toujours pas le coup de la veille et la sortie de Vincent. Frédéric ne voulait pas construire une cabane, sous-entendu pour éviter de ne pas se faire virer comme Yassin. En tout cas on n’a pas vu son talent sur Takeo ! Amer, Corentin surenchérit : « Je pensais que les rouges valaient mieux que ça ». Ils cherchèrent les colliers d’immunité, mais en vain.

Timage159

Cette amertume bleue devient générale dès que la maudite bouteille échoue sur la plage, convoquant tout le monde à la fameuse épreuve de la dégustation.

Timage160Timage161

L’épreuve consiste, dans un premier temps, à manger le plus vite possible une blatte cambodgienne. Les deux finalistes  et les personnes qu’ils ont assignées chacune à l’autre doivent ensuite se partager un menu très riche en vers, scorpions, yeux et autres.

Kelly et Claire sont de loin les plus rapides, ne laissant même pas aux autres le temps de finir leurs assiettes, pour leur plus grand soulagement.  Soudain, Manuella tomba par terre et fut exemptée par l’équipe médicale de l’épreuve. Là j’ai senti que Vincent allait revenir si elle sortait !

Revenons au jeu : Kelly, la plus rapide, choisit pour Claire comme binôme Sandro car ce dernier avait du mal à manger la blatte (bien sûr, il a feint) quant à Claire, seconde finaliste, elle choisit Frédéric comme binôme de Kelly.

Claire et Sandro se jetèrent sur les plats répugnants en les gobant et le jeu de Sandro apparaît au grand jour. Kelly goba vite fait le gros œil de barracuda craché par Frédéric digne d’un roulement de pelle, mais trop tard ! Claire et Sandro remportèrent cette épreuve de vitesse.

Avant de partir avec Claire pour se réjouir de la récompense qui consistait à aller à un village cambodgien sur l’eau et y bouffer chez une famille locale, Sandro ne put pas retenir sa joie en étalant sa stratégie devant ses copains : feindre d’être dégoûté des insectes pour être repêché par un finaliste et gagner. La stratégie n’était pas si mal, mais fanfaronner devant une bande d’affamés c’est jeter de l’huile sur le feu ! Et rien que le fait de dire : « J’ai trahi personne, ça a fonctionné » c’est cuit !!

Après le départ de Claire et de Sandro, les visages étaient fermés, l’ambiance tendue. Denis s’entretient avec les autres candidats et c’est Sébastien et Clémentine qui avouent qu’ils étaient au courant de la stratégie de Sandro. Kelly était aussi au courant mais n’avait pas compris, j’étais mort de rire ! le truc c’est que le plan lui a été expliqué 2 fois et elle ne savait pas que Sandro voulait qu’elle ne le choisisse pas pour Claire. Manuella et Marjorie n’étaient pas au courant bien qu’elles soient rouges, je comprends que Sandro a privilégié son alliance avec Sébastien et Clémentine, mais c’était pas assez malin. Ce petit entretien finit par ouvrir les yeux à certains rouges, notamment à Clémentine qui monta sur ses grands chevaux car elle voulait gagner l’épreuve. Pour l’anecdote, tout le monde parle d’équipe blanche !

….et amer réconfort !

De retour sur le campement, toute l’équipe rumine. Je veux dire les ex-rouges qui sont tombés de haut face à tant de calcul venant de leur copain Sandro. Il faut être aveugle pour ne pas le savoir avec les alliances qu’il a faites, son rôle dans les ambassadeurs, son rôle capital pour faire sortir Yassin et Vincent. Sauf qu’il a été assez bête pour bavarder de sa stratégie devant tout le monde et comment il les a tous berné pour avoir un bon plat et un matelas luxueux. Kelly regrette de ne pas avoir compris tôt, alors que Manuella le traita d’« anguille ». Clémentine craque et fond en larmes car elle en a « ras-le-cul » de ne jamais gagner de la bouffe. Sébastien, quant à lui, explique que Sandro a réussi dangereusement à mettre beaucoup de monde à dos et que « la tribu est entrain de se modifier » en son absence. C’est vrai que si Sandro avait été plus malin, il aurait été plus discret et moins fanfaron !

Mathilde et Frédéric sont revenus avec quelques poissons et coquillages face à l’euphorie générale qui félicita Frédéric, content du retournement de situation offert « sur un plateau » par Sandro et on prépara un maigre repas de riz mélangé aux poissons (c’est un festin pour eux et on comprend, soit l’eau n’est pas très poissonneuse soit on a une équipe de mauvais pêcheurs lol).

De leur côté, Sandro et Claire s’étaient jetés sur le copieux repas servi par une famille locale sympathique qui garda le sourire malgré les manières des deux acolytes et en particuliers Sandro qui a mangé des assiettes et des bols sans s’arrêter.

Après le repas, on s’endort sur des matelas et à l’abri. Le lendemain matin, Sandro et Claire prennent un petit-déjeuner composé de fruits puis allèrent à l’école avec les enfants en pirogue (oui car l’école flotte aussi) et apprennent à compter jusqu’à 5 en cambodgien. D’ailleurs le coup de l’école m’a vraiment ennuyé. Je croyais qu’on allait leur montrer comment pêcher au moins dans ce lac très poissonneux ou autres trucs mais déçu qu’on les envoie à l’école toute la matinée.

Timage173Timage174

Après cette parenthèse exotique fascinante de l’école à vous faire dormir, on retourne sur l’île maudite où tout allait bien, mais pendant qu’ils marchaient le long de la plage, Corentin et Sébastien trouvèrent une bouteille échouée. Tout le monde lit le message et comprit que le « réconfort » était des messages de leurs proches. Et ça chiale avant même de commencer…

Timage175Timage176

Après avoir réfléchi, on tomba d’accord sur le fait que Mathilde et Corentin aillent à la nage avec un petit radeau pour les lettres que l’équipe a bien construit. Mention spéciale à Sébastien lors de la construction du radeau et aussi à la fashion style de Corentin et de Mathilde qui ont mis leurs chaussettes avant d’enfiler leurs palmes. Avec les bleus c’est toujours la mode : des mocassins dans la jungle, le chapeau d’Hada qui fut utilisé comme une passoire pour le riz et bien sûr les chaussettes dans les palmes.

Timage177Timage178

Bref Mathilde et Corentin arrivent sur une plage et trouvent une nasse couverte d’un message dans lequel était indiqué de ne prendre que 8 trucs. Il y avait des fruits, du chocolat, des noix d’acajou et 10 lettres. Mathilde et Corentin optent pour le choix de 8 lettres, laissant celles de Claire et de Sandro car ils avaient gagné le confort. J’ai trouvé pour ma part cela très juste, même si les ex-rouges avaient déjà eu le droit à un coup de fil l’autre fois.

Mathilde et Corentin rentrent et furent accueilli en héros. Puis chacun ouvre sa lettre et chiale devant les photos. C’est là que le twitter de Koh-Lanta nous demanda naïvement si on avait pleuré avec les candidats, alors que nous sommes assis tranquillement chez nous, qu’on n’a pas bavé comme eux à endurer la faim et les épreuves et qu’on n’a pas quitté nos pays et familles comme eux.

Timage179Timage180Timage181

Sandro et Claire étaient de retour, mais personne ne les attendait (normal, tout le monde avait la tête ailleurs) et l’accueil fut froid. « Quel accueil en fanfare ! » commenta le belge qui ajouta « l’accueil n’est pas du tout chaleureux ». Arrivés étonnés, Claire et Sandro découvrent les courriers des autres et qu’on avait laissé leurs courriers sur une île déserte.

Claire se retient, mais Sandro explose : « j’ai très, très mal au cœur » dit le gars qui a éliminé froidement Yassin et Vincent, les privant de l’aventure. Mathilde expliqua à Sandro et à Claire son raisonnement avec Corentin, mais personne n’écoute. Sandro rumine et se plaint tout le temps, Claire n’est pas d’accord et trouve que c’est injuste de sacrifier leurs courriers.  Kelly tenta calmement de raisonner Sandro, mais il n’écoutait plus personne. Tel un taureau sauvage lâché dans la nature, Sandro n’écoutait que lui-même.

Agacée, Clémentine ne supporte plus Sandro à cause de ses plaintes répétées. Puis annonça à Sandro et à Claire qu’ils n’auront pas de dîner car ils avaient bien mangé. Claire s’éloigna du camp pour chialer discrètement…attitude meilleure que celle de Sandro qui a réussi à se faire détester sur le camp.

Sandro et Claire sont peinés, mais Manuella va très mal. Son évanouissement lors de l’épreuve du confort était un signe de faiblesse, mais là elle était allongée sans pouvoir bouger ou manger. Marjorie appela les médecins qui emmènent rapidement Manuella à l’infirmerie, et qui ont fait comprendre à tous que le parcours de Manuella « s’arrête là, sur décision médicale » ce qui fait d’elle la deuxième à quitter le jeu ainsi après Bastien.

Manuella pleure et demande à tous de ne pas l’oublier, un moment touchant.

Le lendemain matin, Sandro tente de justifier son choix, alors il parla à Kelly mais tout passe à la trappe dès qu’il se plaint de nouveau de ne pas avoir eu sa lettre et que c’était « le pire moment de l’aventure ». Mathilde grimace, Clémentine est agacée et n’en peut plus.

Timage182Timage184Timage185

Le retour et le rachat

Soudain, la 3ème bouteille de cet épisode échoue sur la plage. L’équipe blanche se retrouve face à Denis Brogniart qui leur annonça une bonne et une mauvaise nouvelle : Manuella c’est fini, et donc elle fut remplacée par le dernier qui a quitté Koh-Lanta qui était Vincent.

Tout le monde accueille chaleureusement Vincent sauf Sandro qui, embarrassé, grimaça genre « putain, il est de retour, je suis cuit » en tout cas sa tête m’a fait rire !

Timage201Timage187

Denis expliqua qu’il s’agissait du fameux parcours du combattant (remarquez combien de fois j’utilise fameux dans cette review mdr) qui s’étalait sur 3 étapes : la première pour les femmes, la deuxième pour les hommes, et la dernière entre les deux finalistes en pleine mer.

Pour les filles, surprise ! Clémentine, l’affamée et l’agacée du groupe arrive en tête après avoir dévalé des obstacles laissant Claire coincée sur une poutre.

Pour les hommes, c’était au coude-à-coude entre Vincent et Sébastien. Ces deux-là donnent à cette édition une dynamique pas possible depuis la réunification, et je pense que c’est ça ce que voulait faire Yassin. Vincent fonce comme un vrai bulldozer, la tête dure, et arriva finaliste, talonné de Sébastien.

Timage188

Pour la 3ème et dernière étape, ce n’était plus une question de force, mais de rapidité et de sang-froid car les deux finalistes seront aveuglés, doivent chacun passer par une porte pour valider leur aller, être guidés par les voix des deux personnes qu’ils vont choisir pour en faire leurs binômes, pour prendre des cercles crantés et les mettre sur un rondin vertical ayant des aspérités sur les côtés en repassant encore par la porte maritime pour valider le retour. Le premier qui touche rapidement le socle gagne. Bref une épreuve facile à faire les doigts dans le nez.

Clémentine choisit Kelly quant à Vincent, il choisit comme binôme Sébastien. Ce dernier déclara : «  il faut que je me rachète, il faut qu’il l’ait ce totem », Sébastien n’a pas l’air fier de son dernier vote contre Vincent, lui qui a toujours opté pour le mérite mais contraint de suivre les rouges avec les tactiques et les stratégies sans fin de Sandro. Clémentine arriva la première au rondin, alors que Vincent avait plus du mal à s’orienter. On aurait cru que Sébastien allait perdre la voix tellement il hurlait pour guider Vincent. A la fin, Vincent arriva au rondin, et avec l’aide de Sébastien ainsi que de ses doigts, il remporta l’épreuve de l’immunité en poussant un sacré cri de rage. Dernier arrivé mais plus rapide que Clémentine ! et ça c’est ce que j’appelle gagner au mérite.

Encore une autre immunité qui a fait parler d’elle ! et quel retour triomphant de Vincent !

Le clap de fin pour Sandro

Sur le camp, tout sourit à Vincent. Remarque : généralement, dans une équipe de Koh-Lanta on vire celui qui a fait un retour, et généralement aussi on assiste à une équipe détruisant une autre équipe. Là on se rapproche et après le scandale de l’épisode précédent, on parle du mérite dans cet épisode 9. Peut-on m’expliquer à quoi bon jouer sur les mots ? Au moins, Manuella avait déclaré qu’elle assumait son vote. Sandro essaya de justifier sa stratégie de l’épisode précédent à Vincent qui lui déclara qu’il n’avait aucune rancœur. Et c’est vrai qu’il n’a pas l’air rancunier du tout Vincent, il est resté humble, sympathique, amical (surtout) avec Sébastien bien que ce dernier ait voté contre lui et n’a pas pris la grosse tête. Pour Frédéric, Sandro est « cramé d’avance ».

De leur côté, les filles complotent contre Sandro. Tout le monde devient acteur. Clémentine, en qui Sandro avait toute confiance, joue son rôle à la perfection pour faire croire à Sandro qu’on allait voter contre Marjorie (de loin elle est la moins méritante et quasi-inexistante sur le camp) pour le faire sauter avec son collier. Le fait de choisir Marjorie comme appât était une bonne idée. Corentin tenta d’avertir Sandro mais ce dernier avait une confiance aveugle en ses alliés Clémentine, Sébastien, Marjorie et pensa naïvement qu’ils ne voteront pas contre lui.

Lors du conseil, Kelly et Claire ne cachèrent pas leurs hostilités, mais ce qui primait c’était le retour de Vincent et ses conséquences. Sébastien expliqua que son dernier vote contre Vincent ne le « ressemblait pas » et qu’il avait dit à son équipe qu’il aurait préféré ne pas voter contre Vincent (et pourtant tu as voté Seb) je trouve qu’il était honnête là-dessus et que son rachat lors de l’immunité montrait à quel point il regrettait son acte.

Timage193Timage192

Enfin bref, tout le monde vote, Corentin vota 2 fois mais contre Sandro et Marjorie et Denis dépouilla les votes : sans surprise, c’est Sandro qui saute avec 6 voix contre lui. Choqué, il n’avait pas vu venir le coup. Encore mieux : lorsque Denis lui demanda à qui il donnait son collier, il n’hésita pas à le donner à Clémentine qui hallucinait devant de telles bêtises.

Clémentine n’hésita pas à cracher dans la soupe (elle l’a fait contre Yassin, le Mal comme elle l’a qualifié alors sans problème avec son acolyte) : « Sandro, t’es bête ou quoi ? » commença-t-elle son monologue. Elle ajouta en gros : « Faut que je te dise quelque chose, je t’ai complètement berné. Depuis la dégustation, tout ton tralala et ton coup de bluff m’ont énormément fait de mal. Je suis très compétitrice et j’aime pas les tricheurs. Je pouvais plus t’encadrer – mais pas que par rapport à ça. Et le fait que tu fasses tout un plat sur les lettres… Je ne te vois pas du tout comme quelqu’un de méritant ici parce que depuis le début, tout est une question de stratégie ». J’adore comment elle l’a cassé lol.

Timage194Timage195

Déçu et perdu, le vendeur des voitures belge ne savait plus quoi dire à part remercier Clémentine qui, pour une fois, fut très franche et appelle un chat un chat. Pour son vote noir, Sandro l’accorde à Marjorie « la maman du groupe » sans savoir qu’elle aussi avait voté contre lui. Le seul de l’alliance explosée qui a été loyal à Sandro fut Sébastien!

Échec et mat, Sandro ! Il a joué avec le feu et c’est lui et lui seul qui est responsable de son échec! Non seulement il sort exactement comme Yassin, c’est-à-dire trahi par les siens et ayant son collier inutilisé, mais en plus dupé, Sandro donna son collier à Clémentine, le collier qu’il a piqué à Mathilde. Ce collier a fait un voyage entre 3 candidats. Du jamais vu sur Koh-Lanta.

Bon épisode dans l’ensemble, on retient le menu riche de la dégustation, la stratégie de Sandro, le retour de Vincent, le rachat de Sébastien, la stratégie des filles, et surtout le fameux conseil avec Clémentine qui recadrait sèchement Sandro. Une alliance qui vole en éclat à cause de la bouffe, n’est qu’unie de façade. On retient aussi que dès qu’un candidat saoule Clémentine, il saute. Je dis ça je dis rien ! On retient surtout le fait que toutes les épreuves confondues ont été réalisées en binôme!

Merci de votre lecture et à la semaine prochaine.

Publicités
 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Koh-Lanta 17: Cambodge – Review de l’épisode 8

Timage035

EDIT le 30 Avril 2017: aux insulteurs même si vous n’êtes pas d’accord avec le choix d’un candidat, ayez la délicatesse de le critiquer et non de l’insulter, d’insulter sa famille ou carrément d’insulter tous ceux qui vous disent STOP. Car depuis Vendredi les tweets haineux n’arrêtent pas et ça c’est saoulant. Cela montre bien le niveau de votre éducation. Alors arrêtez vos conneries de valeurs alors que vous n’avez ni valeur ni principe avec vos insultes gratuites et ne me cherchez pas sur ce terrain-là.

FIN DE LA PARENTHÈSE.

Youpi, c’est samedi ! et samedi c’est Koh-Lanta pour moi. Exceptionnellement, j’ai pu regarder l’épisode 8 vers 2H du matin, et je me suis tapé 2H à le regarder. Mon ressenti à son propos est c’est ce que j’ai posté le reste de la nuit et ce matin, c’est-à-dire un épisode avec certes beaucoup d’événements mais qui m’a déçu.

Sur l’île bleue maudite de Koh-Lanta, à l’aube du vingt-et-énième jour de captivité volontaire, les bleus se réveillent heureux sur Takeo et effacent les traces d’Yves qu’ils ont éliminé la veille. Quoiqu’on dise, on aime bien Yves malgré tout, sacré personnage qui a marqué cette édition de Koh-Lanta.

Les rouges et les bleus n’ont pas le temps de réfléchir : Une bouteille échouée sur la plage les appelle à une nouvelle épreuve de confort.

Les rouges rêvent de nourriture, surtout la clémentine qui dit qu’elle crève la dalle depuis des jours.

Les rouges ont les boules

C’est un jeu inédit que propose Brogniart : il s’agit de déplacer 3 boules sur un labyrinthe flottant après avoir sauté des obstacles aquatiques. L’équipe qui réussit à faire mettre toutes les boules dans les trous grâce à l’équilibre pourra bénéficier d’une belle récompense : deux côtes de bœuf et des frites. Tout le monde salive, et finalement, ce sont les Takeo (ou les bleus) qui l’emportent grâce à leur cohésion rare.

Timage089

Les rouges ont les boules et certains pleurent comme Manuella et Clémentine en voyant la bouffe partir encore chez les bleus, après la joyeuse croisière de l’épisode précédent.

Mais Brogniart coupe court à cette joie bleue et au mélodrame rouge : il annonce que ce fut la dernière épreuve en tant qu’équipes et que le lendemain ce sera la réunification et donc il fallait que chacune des équipes désigne un ambassadeur chez l’équipe adverse pour choisir un candidat à éliminer ou passer aux boules. J’adore cette édition où les boules et les trous sont très présents !

Judas y es-tu ?

En mangeant de la viande crue, (c’était tellement écœurant à voir) les bleus discutaient du futur ambassadeur qu’ils allaient choisir chez les rouges. Leur choix se posa enfin sur Sandro, l’ex-jaune très stratège car pour le club des cinq « il n’ira jamais aux boules », bon ou mauvais choix ?

Timage090

De leur côté, les rouges avaient choisi Mathilde, la bleue au collier d’immunité. Pendant ce temps, Yassin était persuadé qu’il allait être choisi par les bleus. Clémentine ne voulait pas donner à Yassin le papier pour qu’il écrive et finit par l’écrire elle-même. J’étais à deux doigts d’avoir un anévrisme ! Chacune des équipes envoya un papier avec le nom choisi dans un bambou dans la mer, c’est vrai que ça change des bouteilles…

Sandro a le terrible honneur de représenter les Rouges. Et comme un grand, il pose des questions sur Mathilde à son équipe. « C’est une bourgeoise » conclu-t-il en ayant oublié que dans son reportage on le voyait en costard dans des voitures pas chères. Quoi qu’il en soit, Sandro est investi de la confiance des siens. «Sandro je lui fais confiance à 100%», confie Yassin. Attendez la suite…

Côté bleu, c’est Mathilde qui se prépare. Prête à se sacrifier pour les hommes de sa tribu, qu’elle juge plus aptes qu’elle à remporter la victoire finale, elle s’élance sans crainte dans sa pirogue vers le lieu du rendez-vous, où elle retrouve Sandro pour un face-à-face musclé.

Sandro essaie bien d’amadouer Mathilde en arguant de quelques promesses. Il se heurte à un mur de béton armé. Mathilde refuse d’emblée d’éliminer n’importe quel bleu, y compris Frédéric, dont le nom a été gracieusement proposé par Sandro. Ce dernier essaie bien de jouer les tentateurs : « Tu peux aller encore loin dans l’aventure. Tu seras la dernière bleue à être éliminée », mais ça n’a pas l’air de convaincre Mathilde, qui a été sous-estimée par son adversaire.

Timage091

Mathilde commença à insister sur Yassin et Kelly, le vendeur des voitures belge est confus. Puis il décida de faire un accord avec Mathilde : si elle le protège en lui donnant son collier d’immunité, il acceptera de voter Yassin et de bien planter le poignard tel un Judas. Il accepta aussi d’être avec les bleus…

Mathilde accepta joyeusement  cette offre, quand soudain, tel le serpent dans le jardin d’Eden, Denis Brogniart est là en leur demandant s’ils avaient un nom à proposer. Sans hésitation, Sandro lâcha : « Yassin ». Rappelez-vous : c’est celui qui avait complètement confiance en lui et c’est celui qui s’est occupé de son confort personnel sur le camp et celui du reste. Les deux ambassadeurs retournent au campement des Blancs. Ils y apportent une bannière blanche, emblème de la nouvelle tribu réunie, et une mauvaise nouvelle.

Yassin doit partir

Pendant la trahison de Sandro, les équipes rouge et bleue reçoivent deux bouteilles leur demandant de tout emballer car c’était la réunification. C’est une première : d’habitude, la réunification se fait sur le camp de l’équipe qui a le meilleur lotissement. Cette fois, tout le monde part pour une nouvelle île…Enfin, pas si nouvelle que ça, puisque l’équipe de Jean-Luc de l’édition précédente de Koh-Lanta y a habité !

Timage092

A peine arrivés, on travaille pour organiser le nouveau camp. Yassin s’occupait comme une machine des bases de la nouvelle cabane. Les bleus se plaignaient de la froideur des rouges et Manuella répliqua qu’ils ont assez bouffé et n’ont même plus de riz. Les ex-rouges découvrirent qu’ils avaient trop rationné leur riz et du coup ils voulaient manger seuls. Les bleus pêchèrent un poisson et l’engloutirent, quel bide !

Au retour de Sandro et de Mathilde, tout le monde se précipite vers eux. Après avoir mis la bannière blanche en place (comme si ça m’intéressait) Sandro expliqua que les rouges voulaient qu’il vote Yassin s’il rencontre un problème avec Mathilde lors des négociations. Yassin a déjà un sourire moqueur aux lèvres et écoutait. Sandro occulta néanmoins la partie du collier d’immunité.

Timage093

Face à Yassin, Sandro s’expliqua : « Il y a le sportif, il était le meilleur, le camp, il était l’un des meilleurs, et l’humain (…) y a un décalage, de petites ruptures » j’ai omis cette phrase tellement c’était chiant. Les rouges pensaient que celui qui a tout fait pour leur luxe, qui s’est donné à fond dans les épreuves, qui a gagné face à Vincent, n’était pas humain ? Il a son caractère, on ne peut pas obliger quelqu’un à changer son caractère ! C’est quoi alors, un extra-terrestre ? Un robot ?

Yassin ne parle que très peu certes, mais il a gagné le respect de plusieurs internautes.

La bonne vieille justification d’une trahison c’est toujours soit le côté sportif, soit le côté humain. Les rouges avaient tout simplement peur de l’individualiste Yassin qui était très prometteur dans les épreuves, hyperactif et jamais fatigué.

Yassin resta calme et très fair-play. Le bonhomme souhaita que le meilleur aux traîtres et aux bleus.

La chasse au collier de Yassin

Alors que Sandro cacha jalousement le collier qu’il a piqué à Mathilde dans son sac (et bien sûr c’était discret et comique, car tout le monde était au courant !) le collier de Yassin devient soudainement tentant. « Il ne va pas rentrer avec, quand même ! » lança hypocritement une « aventurière » du nom de Marjorie (aussi transparente sur les épreuves que sur le camp) comme Brogniart les appelle. Yassin refusa catégoriquement de donner son collier d’immunité à qui que ce soit des charognards, c’est vraiment gonflé de le jeter et de vouloir piquer son collier en plus. C’est l’hôpital qui se fout de la charité. Dépités, les rouges regardèrent le collier s’éloigner dans le sac de Yassin qui partit avec Denis Brogniart. Parti la tête haute et serein, Yassin garda son calme bien qu’on lui ait craché dans l’assiette.

Timage095

La tornade sur la Toile

L’élimination de Yassin à cause de la sournoiserie et de la lâcheté de certains rouges avec Sandro en tête, causa une vraie tornade sur la Toile et c’est non seulement des anonymes qui expriment leur colère face à Sandro, mais également des connus, qui ont participé à d’anciennes éditions de Koh-Lanta, qui ont eu des réactions entre le choc et l’amertume. Et comme je ne peux pas tout citer, voici quelques captures :

Timage087Timage088

Victoire de Sébastien

Mais revenons à nos moutons : sur l’île maudite s’échoue une bouteille annonçant l’épreuve de l’immunité. Il s’agit d’une épreuve devenue culte : celle du paresseux. Celui qui s’accroche le plus longtemps à une poutre gagnera le totem et sauvera sa tête lors du conseil.

Dès les premières minutes, Sandro lâcha prise. Je me demande ce qu’il fait à Koh-Lanta à part foutre le bordel. Tout le monde lâcha prise, Frédéric donna une excellente prestation, mais ne pouvait plus continuer.

Timage097Timage098

Reste le plus beau duel que j’ai vu et le meilleur moment de cet épisode : le duel entre Sébastien et Vincent, deux hommes très forts et à l’aise. Qui a cru que ces deux-là qui s’étaient rencontrés sur un bateau dans l’épisode 2 pourraient s’affronter avec autant de hargne dès le premier épisode de la réunification ? Finalement, Vincent lâcha prise et Sébastien remporta le premier totem individuel après 1 heure 31 minutes !!! ça c’est le Koh-Lanta que j’aime, des affrontements, le mérite et le fair-play !!! Bravo Sébastien !!

Mais attention, Denis Brogniart annonça aux candidats que sur leur île il y avait deux colliers d’immunité cachés ! Dire que Sandro s’est donné tout ce mal pour le collier de Mathilde pour découvrir qu’il est en fait menacé.

A peine arrivés, les candidats se sont rués à la recherche des colliers, en particulier Mathilde car elle se savait menacée par Sandro. Sébastien se savait menacé car fort, cherchait à son tour. Mais personne n’avait trouvé de collier.

Plus tard, Sandro avoua aux bleus qu’il ne serait pas avec eux et qu’il votera avec les rouges. Vincent tomba des nues et couru avertir Mathilde, c’était cuit pour les bleus. Mais c’était trop tard : Mathilde avait respecté le marché avec Sandro en lui donnant son collier d’immunité, et s’est faite avoir comme une bleue.

Une amère surprise

Timage102

Lors du fameux conseil, on papota un peu. Les rouges ne cachèrent pas que leur stratégie c’est d’éliminer les plus forts. Vincent les regarda ahuri : il avait compris qu’il était dans le collimateur. Les bleus votèrent contre Kelly on ne sait pas trop pourquoi, or avec un peu d’intelligence ils auraient pu voter contre Sandro, leur gourou. Les faibles rouges (excepté Sébastien qui est fort) votèrent et ô amère surprise, contre l’ex-rugbyman Vincent.

Timage103Timage104

Le seul méritant fort restant est Sébastien, et même s’il est intelligent et très discret, ses copains d’aventure savent qu’il est un danger pour eux. Seb, collier oblige !!

A la fin du conseil, Brogniart annonça une énième nouveauté à tout le monde : chaque sortant d’un conseil non seulement il sera un membre du jury final, mais il a aussi la responsabilité de choisir quelqu’un qui pourra voter deux fois dans le prochain conseil (son propre vote+le vote noir) trop classe, j’ai adoré la tête de la clémentine XD

Timage105

Brogniart n’a pas fini de nous étonner. Vincent choisi directement Corentin qui votera donc deux fois le prochain conseil.

Alors que cet épisode de merde est fini, Brogniart annonce dans un teaser qu’  « un aventurier emblématique » sera de retour, donc il y aura abandon médical certainement et j’espère que c’est la clémentine qui sortira car elle et Sandro me tapent sur le système ! Vincent de retour peut-être car c’est le dernier parti ? On verra ça. Ce sera le second retour cette édition, ça fait longtemps qu’on n’a pas vu ça ! De toutes les façons, faire sortir l’Arabe et le Musclé n’était ni une bonne idée, ni même un semblant de stratégie. On trouvera toujours un souffre-douleur car c’est Koh-Lanta! Voilà, en un seul épisode on s’est débarrassé de deux colliers d’immunité et de deux candidats très forts!

Ce que je retiens de cet épisode : aucun honneur, aucune dignité (dixit Moundir)

A la semaine prochaine.

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Koh-Lanta 2014 – Episode 2: Sara éliminée, Sandra évacuée

Youpi, c’est lundi ! et quand c’est lundi, c’est l’heure de parler un peu de l’épisode de Vendredi! J’ai pris trop de temps pour la review du premier épisode, mais pas cette fois, ou presque.

Après avoir suivi le deuxième épisode de Koh-Lanta, diffusé le 19 Septembre 2014, ainsi que l’échange houleux et fou entre les fans et certains aventuriers  ainsi que Denis Brogniart, c’est l’heure du bilan hebdomadaire comme on dit.

Le deuxième épisode commence là où s’est arrêté le premier conseil  du premier épisode : les larmes de Christina et l’amertume de celles ayant des affinités d’Isabelle, éliminée trois jours après son arrivée. Je dois noter que je n’ai jamais vu autant de monde pleurer dans le premier épisode de Koh-Lanta, par exemple cette édition a commencé avec six candidats en larmes, presque la moitié des candidats quoi. Trop sensibles ? Je ne cherche même pas à le savoir.

C’est parti pour les événements du deuxième épisode, plus intéressant et moins endeuillé que le premier. L’audience de cet épisode avait atteint 6,8 millions de téléspectateurs avec 31% de la part d’audience. 100.000 téléspectateurs en moins, cela ne veut toujours rien dire !

La trahison

S’il y’a un événement marquant à la fin du précédent épisode dont les péripéties se déroulent au sud de la Malaisie, il s’agit bien entendu de l’éclatement de l’alliance des femmes à cause de Laurence et de Florence qui n’y avaient pas cru. C’est lors du conseil qu’Isabelle fut éliminée et que les larmes coulèrent à flot. Ce fut – entre parenthèses – le pire conseil que j’ai vu, selon mes souvenirs.  Christina et Sandra sont abasourdies devant une telle trahison. Sandra alla plus loin « je ne vois même plus l’intérêt de me battre » dit-elle, effondrée, en plein retour. C’est vrai que Sandra ne fut pas une bonne candidate en 2001, et l’est pire en 2014.

Isabelle, qui fut éliminée, n’avait pas hésité en 2009 à trahir sa propre tribu (rouge) en désignant Alexandre, lors de la rencontre des ambassadeurs de chaque équipe. Alors la trahison, c’est ce qu’elle connaît le mieux.

La nuit est longue et le retour aussi. Après l’éviction d’Isabelle, Christina, les larmes aux yeux, chuchota à Sara « tu sais qu’on est dans la merde ! » et elle renchérit « on est foutu ». Effarées, Sandra, Sara et Christina découvrirent qu’elles avaient misé sur le mauvais cheval…

La composition des équipes

Alors qu’on pleura Isabelle d’un côté, de l’autre on s’intéressa soudain à Freddy et Teheiura ! Ouf, j’ai cru qu’on les a oubliés face à des bêtes sauvages…

On s’attarda un peu sur la pluie et la rapidité avec laquelle Teheiura protégea le feu grâce à deux coques contenant la braise. Après avoir traversé un petit canal (ou rivière, même si la largeur n’est pas la même) la voix-off de Denis Brogniart annonça qu’ils allaient composer les équipes. Bon, je n’étais pas si surpris que ça puisque c’était tellement facile à deviner en regardant le générique.

KL14X1 E2

De l’autre côté, sur l’île de Simban, une dizaine d’aventuriers se jaugent. Les garçons soulagés, Moundir fut reconnaissant envers Laurence, alors que Florence tenta d’expliquer son choix auprès des autres filles qui ne la comprennent pas.

Alors qu’on s’attend à ce que tout le monde se saute à la gorge, une bouteille s’échoue sur la plage annonçant le jeu du confort (à Koh-Lanta, on n’utilise les téléphones/lettres que pour pleurer. Pour les messages importants, il y a les bouteilles.)

Premier jeu de confort qui coïncide comme par hasard avec l’arrivée triomphante des deux Tarzans, Freddy et Teheiura, après un long trek de quatre jours. On oublie la trahison d’Isabelle et on regarda curieusement le duo qui emmenait du feu. Denis Brogniart déclara que Freddy et Teheiura étaient les capitaines des deux tribus. (Fin des épreuves individuelles)

KL14X2 E2

KL14X3 E3

C’est grâce à un tirage au sort que Freddy avait le droit de commencer à sélectionner les membres de son équipe en premier, mais curieusement Brogniart proposa à Teheiura de choisir la couleur de son équipe (bizarre, j’ai cru que normalement cela revenait à Freddy !) Teheiura choisit la couleur jaune, sans doute un clin d’œil à sa participation à Raja Ampat en 2011, je ne vous fais pas de dessin concernant Freddy qui était automatiquement rouge. Qui s’attendait à une surprise pareille avant le premier jeu de confort ? Bref, voici la composition des deux équipes :

Les rouges (baptisés les Simban) : Freddy, Sara, Phil (qui ne cacha pas son émotion et son admiration pour Freddy), Christina, Martin, Philippe.

KL14X5 E2

Les jaunes (baptisés les Tengah) : Teheiura, Florence, Laurent, Moundir, Sandra, Laurence.

KL14X4 E2

Inutile de dire que l’équipe rouge est plus impressionnante que la jaune, mais n’allons pas vite en conclusion !

Épreuve de confort et de punition

Et c’est parti pour l’épreuve de confort ! il s’agit d’une épreuve culte : les flambeaux. Sauf que cette fois, c’est mille fois plus compliqué que d’habitude. Il fallait aux deux équipes embraser deux vasques, et pour cela il faut plonger, passer au-dessus de deux palissades, chaque équipe doit ensuite porter son porte-feu (une planche avec une grosse jarre enflammée) et parcourir la forêt en dépassant les obstacles et en évitant de faire tomber la jarre, déposer le porte-feu sur la plage et faire une course-relai pour déterrer 12 morceaux de cordage enfouis dans le sable (six pour chaque équipe), et construire avec une échelle de cordes allant jusqu’à six mètres de hauteur, pour faire tomber une torche qu’il faut embraser directement grâce au porte-feu et avec cette torche il fallait remonter l’échelle des cordes pour embraser la vasque. L’équipe la plus rapide est la gagnante de ce jeu de confort digne d’un casse-tête chinois plus qu’autre chose. On est très loin de 2001, où il fallait porter les flammes et courir sur la plage, en ligne droite, allumant huit flambeaux et le plus rapide allume la vasque.

Après que les équipes se soient démenées, les rouges dépassèrent les jaunes dans le parcours, mais ces derniers rattrapèrent leur retard sur la plage où il était question de déterrer les cordes, mais Laurence ralentit le groupe (on croirait entendre Julien Courbet dans Le Maillon faible) avec une corde qui s’entêtait à quitter son nid. L’occasion pour les rouges de dépasser aisément les jaunes pour construire leur échelle de cordes (on adore utiliser les cordes à Koh-Lanta !), Martin allume la torche et retourne tranquillement, sans se presser, et Christina allume la vasque au grand bonheur des rouges.

KL14X6 E2

Mais qu’est-ce que les rouges avaient gagné avec cette épreuve de confort ? rien ! ils avaient juste gagné leur île maudite, alors que Denis Brogniart se tourna vers les jaunes les informant qu’ils allaient vivre sur une île « beaucoup plus austère » et qu’il fallait créer un autre campement et repartir de zéro, cependant il leur donna du feu car Teheiura l’avait fait avec Freddy. Punition ou récompense au fond ? Quand on regarde cela de près, on sent que la dose d’aventure est plus réservée aux jaunes qu’aux rouges. Denis Brogniart informa les rouges qu’ils étaient désormais les Simban, et les jaunes étaient les Tengah. Les deux tribus eurent leurs bannières respectives.

« Des bêtes pas très catholiques »

Les Tengah découvrirent avec appréhension leur nouvelle île, pas très accueillante et plus hostile dès le premier coup d’œil. Possédant une plage extrêmement grande avec un énorme rocher au bout, l’île était une jungle à part entière. Pas de fruits, pas de cocotiers, il fallait trouver ses repères dans cet îlot plus proche du continent, construire un abri et s’occuper du feu. Alors que Moundir et Teheiura s’occupèrent de l’abri et du feu, Laurent, Laurence et Sandra cherchèrent l’eau en vain.

KL14X7 E2

Conscient des dangers de cette nouvelle île, Moundir, s’occupant du feu, pensait à ses camarades qui se sont portés volontaires pour chercher de l’eau et qui tardaient à revenir sur le camp alors que la nuit tombait. « Ils peuvent tomber sur des bêtes pas très catholiques » surenchérit Moundir, pendant que j’étais complètement mort de rire.

KL14X8 E2

Autour du feu, Teheiura met au courant ses compagnons d’aventure des dangers de la jungle : des sangliers, des tigres…La boule au ventre, les jaunes passèrent une nuit effroyable au milieu des cris d’animaux tropicaux, imaginant les tigres les attaquant de tout part. Sans abri, les jaunes étaient loin du confort des rouges.

KL14X9 E2

En effet, les rouges revenaient heureux dans une atmosphère de bon enfant. Freddy découvrit avec enthousiasme la cabane et admira le travail fourni qui lui rappela sa cabane en 2009 (la ressemblance est frappante !). Cependant, il voulut se rendre utile à l’équipe, alors il créa une sorte de pic pour ouvrir les noix de coco. Observé par Philippe, ce dernier ne cacha pas sa jalousie envers Freddy qui venait d’arriver sur le camp. Mauvais choix stratégique de la part de Freddy ? Peut-être, surtout que ce bon Philippe qui nargua tout le monde avec son tipi en 2010, resta non seulement dans l’ombre de Claude (qui était réellement le gagnant) mais il était également dans l’ombre de Freddy qui marqua l’édition 2009 avec ses créations et sa cabane.

Alors que l’équipe jaune dormit à la belle étoile, terrorisée par les bruits de la forêt, les rouges assistèrent émus à la pondaison des œufs d’une tortue. Seul intelligent : Phil, qui s’était endormi derrière eux. Il est vrai qu’un spectacle pareil est vraiment ennuyeux.

Philippe et le Pandanus

Alors que les jaunes trouvèrent l’eau au matin au fin fond de la jungle grâce à Laurent qui réussit aussi à trouver le manioc sous le regard admiratif de Teheiura, les rouges se réveillèrent avec le rythme à la Freddy qui tenait à servir son équipe, et c’est avec Martin que Freddy découvrit beaucoup de fruits du Pandanus qui n’ont pas été cueillis par les aventuriers depuis le début du jeu. Freddy rassura tout le monde sur le fait que c’était un fruit comestible.

KL14X10 E2

Charmée par le savoir-faire de l’ingénieux Freddy, Sara demanda à ce dernier de fabriquer une table sous le regard jaloux de Philippe.  Le Pandanus a du mal à passer…

Soudain, une bouteille s’échoue sur la plage ! il fallait un rouge pour emmener les affaires des jaunes au Tengah, et comme par hasard on choisit Philippe qui emmena les affaires des jaunes et même un noix de coco en guise de cadeau alors que Christina criait derrière lui « ne te laisse pas embobiner ! »

Loin du Pandanus et des Simban, c’est avec joie que Philippe retrouva ses ex-coéquipiers. A peine marchant sur la plage, il déversa sa colère du jaloux en se vengeant du malheureux Freddy qui cherchait juste à se rendre utile sur le camp. Philippe, devenant très bavard, donna sa version à propos de Freddy en le désignant, lui et les filles rouges, comme des cibles.  Rien n’est innocent avec le choix d’envoyer Philippe au lieu de quelqu’un d’autre sur l’île des jaunes, ça sent le complot !

L’alliance de l’agent 007 Philippe avec les jaunes était toujours d’actualité, puisqu’il la vérifia auprès de Moundir, alors que Freddy et Phil étaient entrain de fabriquer une table en bambou. De leur côté, les filles rouges se baignent en parlant de Philippe…Il fallait aller à un SPA car apparemment elles se sont trompées de route !

De retour chez les rouges, Philippe avait un grand sourire en leur parlant des jaunes. « Ils sont loin, loin, loin » répondit-il quant à son retard inexpliqué. Il regarda d’un air maussade la nouvelle table déjà dressée alors que tout le monde était excité.

KL14X11 E2

KL14X12 E2

Heureux du retour de leurs sacs, la joie des jaunes ne dura pas longtemps : un violent orage éclata pendant qu’ils mangeaient du manioc. La nuit des Tengah fut dure, et ils passèrent une nuit blanche dans les flots. Le matin, Teheiura n’avait qu’une idée en tête : consolider l’abri et se ravitailler en bois. Alors que tout le monde mettait la main à la pâte, Sandra n’allait pas bien.

Une histoire de cruches

Alors que les jaunes se remettaient difficilement d’une nuit apocalyptique, les rouges prenaient un petit-déjeuner « plutôt conséquent ». Une maigre bouffe appelée « soupe » à 80% d’eau, et le reste du riz et du manioc… Freddy, à la demande des filles, créa des cuillères en un rien de temps, alors que Philippe préféra manger avec les doigts avec une mine boudeuse.

Pendant que les Tengah évoquaient le conseil, c’est l’épreuve d’immunité qui s’échoue au milieu d’une bouteille sur la plage. « Tant va la cruche sous l’eau » et bien, après le feu du confort, voici l’eau de l’immunité !

Denis Brogniart expliqua l’épreuve : il fallait aller récupérer une jarre émergée dans une cage au fond de l’eau (pourquoi avoir écrit « cruche » dans le message ?), une jarre lourde pesant 120 kilos, les cages sont fermées et on pouvait ouvrir une trappe sous-marine en libérant deux montants liés avec des nœuds à la cage, toute l’équipe doit entrer dans la cage, libérer les montants et sortir la jarre, revenir à la plage avec la jarre et la mettre sur une plate-forme désignée par la couleur de chaque équipe. La tribu la plus rapide remporte l’immunité. Vous l’avez remarqué, ça fait moins casse-tête chinois que l’épreuve de confort, mais il est évident qu’il fallait plus de force pour cette épreuve d’immunité !

Soudain, Sandra a eu une faiblesse et le médecin préconisa son éloignement. La tribu rouge dû faire un tirage au sort pour éliminer l’un d’eux de cette épreuve, et ce fut le meilleur nageur de l’équipe rouge à savoir Phil qui fut éloigné de l’épreuve et d’y assister en simple spectateur.

Le départ fut en faveur des rouges qui arrivèrent en premier dans la cage et ils en sortirent les premiers. Les jaunes, moins athlétiques, étaient plus organisés et c’est Teheiura qui prit sa place du chef de tribu bien au sérieux, c’était « le tacticien » comme le souligna Brogniart à propos de Teheiura qui encouragea son équipe dont les efforts se reposèrent sur  Teheiura, Moundir et Laurent. L’équipe jaune est très organisée et surtout rapide, contrairement à l’équipe rouge qui fut moins organisée (comme si on avait parié tout sur Phil) : Philippe est en difficulté et ne put pas aider Martin et Freddy qui peinaient avec la lourde jarre de 120 kilos. Mais leur difficulté s’évapora avec les jaunes qui gagnèrent l’épreuve après un effort monumental en soulevant 120 kilos remplis d’eau, avec les cris de Teheiura qui transcendèrent les hommes jaunes jusqu’au bout.

KL14X13 E2

KL14X14 E2

Mais Denis Brogniart informa les jaunes qu’ils allaient rentrer à cinq puisque la cruche (Sandrine) était emmenée à l’infirmerie par le médecin. Plus tard, à l’infirmerie, Denis Brogniart informa Sandrine qu’elle n’allait pas continuer le jeu (qui s’en doutait ? déjà elle était mal en point dès le premier jour en 2001) et pour lui tourner le couteau dans la plaie, Brogniart lui parla de sa fille Carla qui espérait voir gagner sa mère. Ça a marché ! Brogniart quitta la candidate eppleurée rongée par le sentiment de culpabilité.

KL14X16 E2

KL14X15 E2

Les jaunes, ne sachant pas le verdict, souhaitent déjà le non-retour de Sandra et ne furent pas tendres avec elle. Laurent est satisfait d’avoir une ration de riz en plus et surenchérit « ce n’est pas un mental d’acier qu’elle a, mais un mental en porcelaine ». Moundir, ne ratant aucun grain de riz, ajouta à propos de Sandra « je pense qu’elle n’est pas faite pour cette aventure ». Soulagés, les jaunes étaient débarrassés d’un membre qui était de loin le moins accepté et le plus faible.

Le remerciement bizarre

Si les jaunes menaient la vie tranquille sur une île austère, les rouges étaient plus silencieux, chose qui énervait Philippe qui se sentait menacé « personne ne parle ici de stratégie » tonna t-il. Le conseil était pour bientôt et c’était le calme avant la tempête sur l’île de Simban.

Durant le conseil, les membres rouges semblaient indécis à propos des votes et Philippe ne cacha pas son admiration pour les jaunes après son voyage louche.

Après un vote plutôt serré (Philippe=2 votes, Sara=3 votes) c’est Sara qui fut remerciée de la manière la plus bizarre et certainement la plus hypocrite de la part de ses copains auxquels elle avait offert le feu. Elle quitta Christina qui était en larmes, et vota le vote noir en larmes.

KL14X17 E2

KL14X18 E2

Mais selon le teaser à la fin, non seulement Sara sera de retour le 3ème épisode en devenant une Tengah, mais en plus il y’aura le retour d’Isabelle. En gros, personne n’a été éliminé et tous les compteurs ont été remis à zéro ! Et ça, c’est le pire casse-tête chinois concernant un teaser pareil !

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Koh-Lanta 2014 – Episode 1: Isabelle éliminée

L’été s’achève, les vacances sont finies et votre pouvoir d’achat a encore baissé un peu plus. Vous êtes de retour au bureau et vos collègues n’ont – hélas – pas changé. Il ne vous reste plus qu’à attraper la grippe A pour que votre désarroi soit total. Ne désespérez pas ! La vie vaut encore la peine d’être vécue. Il y a Koh-Lanta! Après sa sage décision d’avoir arrêté le programme pendant deux ans après la double tragédie connue de tous, à savoir un décès et un suicide en une semaine, ALP annonça le retour du programme et ce dernier était devenu le centre des discussions médiatiques, jusqu’au Vendredi le 12 Septembre 2014 – date fatidique de la diffusion sur TF1 – que le programme phare de D8 alias Touche pas à mon poste en parle avec des éloges, sauf quelques chroniqueurs comme Verdez qui cracha sur le programme ses beuglements incompréhensibles. On aime la télé-réalité ou pas, mais de là à lécher Nabilla, la future écervelée de la bande, je crois que Verdez a besoin de se reposer un peu pour qu’on puisse oublier ses cacophonies. Néanmoins, Denis lui a cloué le bec en moins de 2 minutes : Koh-Lanta était de retour pour les décédés et leurs familles. Beaucoup d’émotion se lisait sur le visage de Brogniart sur le plateau de Touche pas à mon poste, hier, surtout en parlant de Thierry Costa, le médecin de Koh-Lanta et l’ami de Denis Brogniart.

Note à propos de TPMP : 4 jours d’affilée qu’ils parlent de Koh-Lanta ! je l’ai dit sur Twitter en plus : la télé-réalité est un besoin pour TPMP ! Allez, retour au programme…

Ravi que Denis Brogniart ait défendu le programme bec et ongle, ce n’était pas évident de reprendre, c’était surtout difficile pour lui et pour le reste de l’équipe. Chapeau à eux mais aussi aux candidats qui avaient défendu Koh-Lanta l’année dernière –une année vraiment dure– et chapeau aux fans qui sont toujours là. Je me rappelle bien évidemment d’une réaction très vive d’un fan l’année dernière : « Non ! Koh-Lanta ne peut pas finir avec des larmes ! Pas cette fin ! » C’était très glauque l’année dernière et un choc pour tous, une année qu’on doit à la fois oublier et s’en rappeler. Je suis surtout ravi du retour de Koh-Lanta, au moins je me concentre sur autre chose que Les Experts cette année !

Après Pyramide et Fort Boyard sur France 2, c’est au tour de Koh-Lanta sur TF1. Le 12 Septembre 2014 fut diffusé le premier épisode: attention, je ne regarde pas la télé à cause de problèmes techniques, donc je suis toujours en décalage avec les autres blogueurs. Grâce à des sites sur internet, on peut se rattraper. Vendredi avait réuni 6,9 millions de téléspectateurs avec 32% de la part d’audience, beaucoup de cons avaient critiqué ces statistiques d’un programme qui -rappelons-le- est de retour après deux ans d’arrêt. Démarrage correct pour moi, avec beaucoup d’émotions en direct (sur Twitter) les réactions des internautes étaient favorables à ce retour, ou à cette survie du programme qui entama sa 13ème saison avec succès. On peut analyser le choix du nombre des candidats (13) par rapport à la saison, mais également c’est comme un hommage à ce qui s’est déroulé en 2013, en quelques sortes.

Je me suis demandé quels étaient les changements par rapport aux autres saisons et surtout par rapport à la saison de 2012. Dans chaque campement, il y’avait un renforcement médical caché derrière le feuillage,les candidats sont connus et le nombre cette année est de 13 candidats…mais ce qui n’a pas changé, et je vais surprendre mes lecteurs, c’est qu’une bande de gens sont regroupés sur une île nulle part et s’entretuer jusqu’à ce qu’il ne reste qu’un. Bouclette (ou Brogniart) était là aussi, le magnioc, le générique et les stratégies. Comme on dit, ça sentait mauvais depuis le premier jour!

Une équipe entre mer et jungle

Après l’introduction de Denis Brogniart qui nous informe que les événements se dérouleront sur une île au sud de la Malaisie, dans l’archipel de Sibu, c’est parti avec le générique emblématique de l’émission. Quelques petits changements pas graves mais c’est un générique qui spoile à mort pour la suite!

On découvre 13 candidats dont deux très anciens (Moundir=Koh-Lanta 2003 et Sandrine=Koh-Lanta 2001) et on se demande pourquoi la prod s’est concentrée sur les dernières saisons plus que les anciennes, ce que je trouve assez dommage. Moundir est le premier candidat que j’ai découvert lorsque j’ai vu Koh-Lanta pour la première fois il y’a 11 ans, un gars au sang bouillant qui ne tarde pas à s’enflammer dès qu’on le trahit. Quant à Sandrine, qui ne se rappelle pas de « mademoiselle épilation » et bronzette? C’est loin, 2001, mais j’aurais espéré voir Jean-Luc, fort en survie et doué en stratégie (ça ne rigolait pas avec la stratégie depuis 2001, l’ère d’Hubert Auriol!).

Dès les premières minutes, on tombe sur Freddy (KL 9) et Teheiura (KL 11) les plus forts en survie. Ils descendent d’un camion en pleine jungle, loin de la mer, et doivent continuer leur route à pied. On ne comprend pas pourquoi les avoir choisi et pourquoi un périple pareil, avec des tigres et des animaux sauvages qui risquent de les déchiqueter vivants. Bien entendu, la prod n’est pas si cruelle que ça, en plus si son cameraman est entrain de suivre les deux aventuriers munis d’une boussole « Sud-Sud-Est » et de deux machettes!

KL14x1E1

Alors qu’on s’inquiète comme des dingues pour l’avenir de ce duo, c’est la méchante interruption du film de la part d’ALP, pour aller en pleine mer où un bateau de pêche attendait les 11 autres aventuriers, chacun est venu dans sa propre limousine automatique. On se flaire, on rigole, on se tape dans les mains, on se jauge et les sourires jaunes se lisent sur les visages « un sourire de façade » comme l’exprima Christina, la gagnante de Koh-Lanta 9. Ce que j’ai trouvé cool, c’était l’arrivée de la barque n°12 embarquant Denis Brogniart qui monta à son tour sur le bateau de pêche. Le fait qu’il se réunit avec les candidats m’a rappelé Koh-Lanta 2001Hubert Auriol, l’animateur à l’époque, s’était réuni avec les candidats. Sauf que le contexte était différent et que cette fois le nombre des aventuriers était de 11. Pour ces onze participants, personne n’était au courant de l’existence des deux derniers participants Freddy et Teheiura dans la jungle.

KL14X2 E1

KL14X3 E1

Voués à eux-mêmes, ne savant pas s’ils seront co-équipiers ou ennemis, Teheiura et Freddy s’enfoncent dans la jungle, alors que la caméra se focalise davantage sur les 11 autres candidats qui écoutaient Denis Brogniart.

Les colliers! Les colliers!!

Denis Brogniart expliqua hâtivement à la joyeuse bande qu’il fallait se jeter à la mer et utiliser leur propre moyen -c’est-à-dire la nage- pour arriver avec leur modeste bagage sur un îlot désert sur lequel il fallait commencer directement une épreuve individuelle, un parcours de combattant, où il fallait courir, ramper, trouver un bambou et marcher dessus jusqu’au collier pour obtenir un collier d’immunité pour un homme, et un autre collier pour une femme.

C’était une sacrée surprise : chacun pour soi et il n’y a pas d’équipe dans ce premier épisode : les réactions étaient mitigées. Le fait que l’histoire commence par une épreuve individuelle c’est déjà unique dans Koh-Lanta. Arrivé avec le long bambou à la fin du parcours, le candidat doit marcher en équilibre en déplaçant son bambou en 3 manches s’il ne tombe pas. S’il perd l’équilibre, il doit recommencer dès le début. Philippe de 2012 est à bout de souffle et perd l’équilibre: il doit donc recommencer son parcours depuis le début. Laurent glisse et faillit être émasculé par son propre bambou : il doit donc à nouveau recommencer son parcours depuis le début. Vous voyez le genre… Inutile de vous dire que ce fastidieux jeu de plage a dû durer assez longtemps. Heureusement, Monsieur Brogniart et ses amis en ont extrait la substantifique moelle et il n’en reste que six longues minutes à l’écran pour le grand bonheur  des téléspectateurs.

C’est Martin (KL 11) qui fut le plus rapide et qui arracha son collier. Pour les femmes, c’était plus compliqué. Sandra (KL 1) arrivant en dernière position, prit son temps et arracha à son tour son collier.

KL14X4 E1

Bon, les colliers c’est fait, mais on se demande pourquoi commence t-on avec une épreuve individuelle, qu’en est-il de la formation des équipes et que font Teheiura et Freddy dans la jungle ?

Isabelle est méchante, Florence et Laurence sont gentilles

Les 11 compétiteurs arrivent sur leur îlot paradisiaque et y découvrent leur kit de survie : une machette, une gamelle, du riz (on est loin de Koh-Lanta 12 où le riz était supprimé), des trousses de secours et une pierre pour aiguiser la machette que Florence a confondu avec le silex!

Reste le point d’eau que Florence a commencé à chercher (petit rappel de son insolation en 2011) et a fini par trouver  l’eau en hurlant même en étant toute contente. Autre priorité : construire un abri ! Les candidats, avec en tête les deux Philippe, se construisent un abri de fortune après s’être longuement posé des questions existentielles : faut-il construire la cabane sur la plage ou dans la jungle ? Les garçons ne discutèrent pas, pour eux la meilleure façon d’avoir un abri est de le construire loin de la plage et des fourmis rouges, chose qui ne fut pas du goût d’Isabelle.

KL14X5 E1

J’ai vaguement eu l’impression que la production de l’émission doit inciter Isabelle à se rendre un peu trop odieuse par ses propos et la mettre en avant en étant plus stratège qu’aventurière. « On est en individuel, les filles contre les mecs » déclara Isabelle avec un clin d’œil (5 garçons et 6 filles). Isabelle n’hésita pas à dévoiler sa stratégie aux filles dès le premier jour et Laurence la suisse n’hésita pas à répliquer « je n’ai qu’une parole, moi ».

KL14X6 E1

Pourtant on se rappelle très bien des multiples retournements de veste de cette chère Laurence, ça promet ! Isabelle avait naïvement cru au clan filles vs garçons, pourtant si on se rappelle de KL 4 c’est le clan des filles qui a implosé au bout de quelques jours de crêpage de chignon.

Allumez le feu !

C’est fou ce que je me suis marré avec ce hachtag, c’est vrai qu’il y’a eu le feu à Koh-Lanta et en plus la surprise était double.

Revenons quand même à Teheiura et à Freddy qui étaient loin de tout ce qui se tramait sur l’îlot. Ayant fait deux Koh-Lanta différents (2011 et 2009), Freddy et Teheiura avaient fait ensemble Koh-Lanta : la revanche des héros (début 2012) et sont devenus copains depuis. Freddy, enthousiaste, déclara qu’il était prêt à apprendre à Teheiura comment allumer du feu surtout que ce dernier lui avait appris le tressage.

KL14X7 E1

KL14X8 E1

Mais toutes leurs méthodes pour allumer du feu étaient vaines (bien qu’ils réussissent pourtant à obtenir une flamme !), il en était de même pour les onze autres malheureux rescapés. Finalement, tout le monde se coucha sans feu, le ventre vide. Dès le lendemain matin, Teheiura et Freddy étaient au taquet, entrain d’allumer le feu. J’ai eu l’impression qu’il fallait allumer le feu (pourtant il faisait jour) pour l’apporter à l’équipe coincée sur l’île maudite. Après plusieurs tentatives, enfin ils réussirent à allumer le feu grâce à deux morceaux de bois. Ils continuèrent de marcher avec le feu, sans savoir qu’ils « auront un rôle capital dans la constitution des deux équipes » commenta la voix-off de Denis Brogniart. On se demande pourquoi les avoir choisis et quel sera leur(s) prochain(s) rôle(s) dans l’aventure. On attend la réponse mais on sait d’avance qu’ils seront nommés chefs des deux futures tribus, jaune pour Teheiura et rouge pour Freddy (merci au générique).

KL14X9 E1

De l’autre côté, sur le camp, on s’active. Christina trouve du manioc en grand nombre, Isabelle de la canne à sucre. En pleine mer de chine, 10 rescapés étaient soit en séance bronzage (Christine et Sandra) ou taquiner la seule fille active sur le camp, Sara, qui voulait allumer du feu « je veux que pour une fois, une femme allume le feu dans Koh-Lanta » déclara Sara Connor dans un flot de sueur, en frottant seule deux morceaux de bois. On nous parla à plusieurs reprises de son otite (une sortie en 2012 pas très glorieuse) et c’est de l’acharnement sur les pauvres morceaux du bois, un spectacle auquel on assiste médusé.

L’épreuve de l’immunité

Une épreuve d’immunité individuelle puisqu’il n’y a pas d’équipes. Les onze candidats participèrent à l’épreuve alors que Freddy et Teheiura étaient très loin. Pour cette première épreuve d’immunité individuelle, il fallait que chaque candidat se tienne à la force des bras sur un plan incliné. Le dernier qui tient remportera le totem.  Isabelle lâche au bout de trois minutes, suivie de Moundir.

KL14X10 E1

Finalement, Martin lâche au bout d’une heure et c’est donc Laurent qui remporte l’épreuve. Il avoue qu’il a tenu grâce à sa maman. « Actuellement, elle souffre beaucoup… Ma mère a le cancer… C’est ça qui m’a fait tenir », avoue-t-il, en larmes.

Le battle stratégique

De retour sur le camp, la stratégie reprend de plus belle : Florence mettait les garçons (Moundir et Laurent) au courant de la stratégie des filles d’éliminer Philippe de 2012 (maligne cette Florence), et que les garçons décidèrent de convaincre une fille de s’allier à eux, Moundir est agacé : « Au bout d’un moment, ça va péter ! », s’agace-t-il tandis que Florence se félicite de tromper les filles : « Jamais de ma vie je n’ai été aussi hypocrite ! ».

Sara ne voulait d’aucune aide pour allumer son feu pendant que les autres ruminaient. Philippe, en particulier, est excédé. Il faut dire qu’il se sent menacé et tente par tous les moyens se sauver sa tête. Ça parle dans tous les sens : Florence met tout sur le dos d’Isabelle et se plaint de ne pas avoir eu le choix. Isabelle est-elle menacée ? Ou Sandra ? Inactive sur le camp, elle agace Moundir. « Elle parle, c’est des matelas qui sortent de sa bouche : elle veut se reposer, elle a envie de dormir », lance-t-il.

Les spectateurs sur place, mi-amusés mi-gênés par la caméra qui se concentra sur un seul objectif, tentèrent vainement d’aider la candidate têtue qui ne voulait d’aucune d’aide. Soudain, de la fumée sortait des morceaux des bois après presque deux jours d’acharnement et d’obsession, elle avait fini par allumer ce fichu feu au 3ème jour de l’aventure. Sara est toute contente et ne tarda à faire des pompes (clin d’œil à ses pompes de 2012 ? LOL) devant l’admiration de ses camarades. Elle déclara qu’elle avait comme objectif dans Koh-Lanta « était d’allumer le feu ». Le feu est allumé, elle peut rentrer en France…LOL.

KL14X11 E1

Ce battle de feu fut très commenté sur Twitter, eh oui Sara Connor avait détruit le T-1000 ! La guerre du feu prit fin le jour du conseil, là où tout le monde va s’entretuer pour garder sa place.

 « C’est pas toi que j’ai éliminée, c’est ta stratégie »

Vint alors l’heure (ou les heures) du conseil emblématique. Laurent, protégé par le totem, n’avait rien à craindre. Et c’est parti avec un long bla-bla concernant les 3 jours qui viennent de s’écrouler, tout le monde félicita Sara pour sa ténacité.

Mais attention, il y’a toujours crêpage de chignon dans le conseil ! Denis Brogniart ne résista pas à souligner l’histoire de la stratégie hommes vs femmes, et du fait que la tribu soit scindée en deux depuis le premier jour. Les yeux s’illuminent, les expressions changent et les voix montent.

KL14X12 E1

On passe enfin au vote : les voix contre Isabelle et Philippe de 2012 (baptisé Phil) étaient au départ au coude à coude, quand l’écart des votes s’oriente soudain contre Isabelle (7 votes) qui fut éliminée à la grande stupeur de Christina et de Sandra qui ne cachèrent pas leur émotion. En larmes aussi, Isabelle demanda des explications à Laurence et à Florence qui avaient rompu le pacte des filles. Florence lança : « C’est pas toi que j’ai éliminée, c’est ta stratégie ». L’atmosphère tendue, les larmes à flot, Isabelle pointa du doigt Laurence (vous savez, celle qui n’a qu’une parole) en disant qu’elle espérait qu’elles aient honte, en particulier Laurence. Cette dernière lui répondit « déjà, tu ne me pointe pas du doigt », une phrase devenue culte sur les réseaux sociaux (et reprise avec Hanouna dans TPMP dans sa spéciale Koh-Lanta, hier).

Les explications s’étalent et les larmes aussi, apparemment, Isabelle a beaucoup surestimé la solidarité féminine et le mélodrame continue, on avait l’impression qu’elle pleurait la mort de quelqu’un ou je ne sais quoi. Christina lança : «Je suis écœurée de ce manque de franchise et d’honnêteté. Vous êtes fausses » Moundir  ne tarda pas à dévoiler sa haine des stratégies en particulier dès le départ.

KL14X13 E1

KL14X14 E1

Avant de partir définitivement, il fallait qu’Isabelle utilise le vote noir (ouf, ça n’a pas disparu) et on peut deviner facilement le prénom de la fille qui « avait anéanti ses rêves et de lever un totem » qui n’était autre que Laurence. Et pourtant, comment avoir une confiance aveugle en quelqu’un dont en appréhende les réactions ?

Je m’arrête deux secondes sur le générique de la fin, vous savez, là où on découvre les candidats qui ont voté contre Isabelle, sans surprise tous les garçons avaient uni leurs voix. Mais ce dont on se rappellera sans doute c’est la voix moqueuse de Moundir qui votait contre Isabelle : « Alors comme ça on a voulu faire une petite stratégie dès le premier jour ? C’est pas bien tata ! » Ah, quel Moundir! j’adore ses paroles…LOL

Mention spéciale à ce « Lisa Belle » écrit par Philippe de 2012 (alias Phil), ah les belles fautes…

KL14X15 E1

KL14X16 E1

Bel hommage à la fin de ce premier épisode à Thierry Costa, le médecin de Koh-Lanta qui s’est donné la mort quelques jours après la mort d’un candidat (Gérald Babin) lors du tournage tragique de Koh-Lanta 2013.

KL14X17 E1

Jolie entrée en matière je trouve, un épisode koh-lantesque comme on aime et un retour excellent de Koh-Lanta avec de très bonnes audiences. A demain, pour le deuxième épisode de Koh-Lanta 2014 ! Le premier épisode était vraiment long avec 2 heures de diffusion, hâte pour la suite !! Voilà, je finis cet article en nage, il fait trop chaud avec ces températures vertigineuses qu’on ne souhaite à personne. Merci de votre lecture et à très bientôt pour un autre article.

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Koh-Lanta : Malaisie Épisode 8: Namadia porté en héros…puis éliminé!

Image

Ver de vase…MIAM!

Rebondissements, trahisons, malchance… Depuis le début de cette nouvelle saison de « Koh-Lanta », on n’est jamais à l’abri d’une surprise. La preuve encore ce soir, à l’issue d’un épisode pas franchement transcendant.
On ne s’ennuyait pas au début de la saison 12 de « Koh-Lanta », mais ces deux dernières semaines ont été encore plus riches en rebondissements ! Coup sur coup, les jaunes ont perdu Marie et Javier, leurs deux stratèges, tandis qu’Anthony s’est sacrifié chez les rouges et a perdu au tirage au sort quand est venu le moment de la rencontre des ambassadeurs. Ce soir, comment les ex-jaunes vont-ils se comporter maintenant que le « noyau » a définitivement explosé ? Les couleurs vont-elles réellement disparaître ? Qui saura s’imposer au moment critique ? Premiers éléments de réponse dès 21h, à suivre et à commenter en direct sur puremedias.com bien sûr !

21h07. On reprend là où on s’était arrêté : au conseil. Denis interroge Camille. « Je suis choquée ! », avoue la jeune femme. « Je suis sur les fesses, c’est un beau coup de poker », confirme Ugo. Javier, lui, défend son ami parti et regrette que les autres n’aient pas vu son ami comme lui l’a vu. Quant à Philippe, il surprend en annonçant qu’il n’a pas voté contre Namadia parce qu’il veut « en découdre » avec le meilleur. De retour sur le camp, Namadia tient à dire à tous ceux qui ont voté contre lui qu’il ne leur en veut et qu’il fait table rase de tout ça. Et les ex-jaunes – à part Ugo et Brice – ne sont pas franchement gênés que Javier soit parti. Du coup, étonnamment, l’ambiance est bonne et tout le monde se couche au même endroit.

« C’est un nouveau Brice »
21h13. Le lendemain matin, tout le monde met la main à la pâte pour améliorer le camp. « Enfin le jeu commence dans une ambiance saine », se félicite Namadia. Brice, lui, décide d’aller vers les autres. « C’est un nouveau Brice », analyse Catherine. Mais même s’il fait bonne figure, Brice veut toujours que ce soient les jaunes qui aillent le plus loin possible. Et Ugo partage son point de vue. Mais toutes ces discussions sont interrompues par l’arrivée d’une bouteille-à-la-mer qui annonce l’épreuve de confort. Une épreuve affreuse, qu’on redoute chaque année : celle de la dégustation.

21h22. Au menu, pour commencer, 10 vers vivants. Ugo et Vanessa sont les deux plus rapides et ils doivent choisir l’associé de leur adversaire pour l’handicaper au maximum lors de la deuxième manche. Vanessa, qui a terminé première, choisit Namadia, qui a refusé de manger un seul ver. Ugo, lui, associe Marilou à Vanessa. Au menu : un ver de vase ! Un truc long de plusieurs dizaines de centimètres. Affreux. Vanessa et Marilou sont impressionnantes et s’imposent. Beurk. Mais le jeu en vaut la chandelle : les deux femmes partagent leur déjeuner et apprennent à se connaître pendant que, sur le camp, ex-jaunes et ex-rouges s’activent. Mais si tout le monde est censé être uni, Catherine et Philippe critiquent Brice et Ugo et veulent se venger d’eux.

J’ai demandé à la raie
21h35. A son retour sur le camp, Vanessa prépare à manger pour tout le monde pendant que ses camarades s’abritent de la pluie. Un beau geste de la part de la candidate qui avoue « culpabiliser » d’avoir mangé suite à l’épreuve de confort. La nuit tombe, l’ambiance est chaleureuse autour du feu et Marilou décide que le moment est idéal pour se mettre à massacrer chanter « J’ai demandé à la lune » d’Indochine. Le lendemain matin, après le déluge des jours précédents, c’est mission construction de cabane et tout le monde s’y met… sauf Namadia. Puis, c’est pêche pour Ugo et Brice, mais Ugo se fait piquer par une raie. Le médecin conseille de tremper la plaie dans l’eau chaude avant qu’il n’arrive et confirme le diagnostic une fois sur le camp. Plus de peur que de mal.

21h47. Le réveil est difficile le lendemain, les aventuriers n’ont plus de riz depuis quatre jours déjà. Les têtes tournent. Seules Vanessa, Catherine et Myriam s’activent pendant que tout le monde dort ou se reposent. « Les autres ne font rien » reproche Thierry, qui vient les aider. Catherine est agacée, même contre Philippe qui ne « sait même pas où est l’eau ». Brice, lui, fait semblant d’être épuisé pour ne pas sembler trop en forme, mais avoue qu’il a encore des forces. Tout le contraire de Marilou, qui a la tête qui tourne et ne sait plus marcher droit ! « Je me lève, je tombe, je ne sais pas comment je vais faire l’épreuve », lance-t-elle. Et elle a raison de s’inquiéter, la bouteille-à-la-mer arrive et annonce une épreuve d’immunité très physique : le parcours du combattant !

« J’ai eu chaud à mes fesses avec Catherine »
22h02. Et le médecin confirme : avant le début de l’épreuve, la candidate est emmenée à l’infirmerie. Elle sera immunisée mais ne pourra pas voter. La course a lieu en trois temps : les femmes, les hommes, et la finale. Et c’est Catherine qui s’impose parmi les femmes, avant que Philippe n’emporte la victoire chez les hommes. Les deux candidats s’affrontent donc lors de la finale et vont devoir aller récupérer des coraux suspendus au dessus d’une poutre en bambou ! Les deux candidats arrivent à égalité et doivent donc être départagés, et c’est finalement Philippe qui s’impose. « J’ai eu chaud à mes fesses avec Catherine », avoue Philippe. Mais alors que tout le monde se prépare à repartir sur le camp, Denis leur annonce qu’un nouveau collier d’immunité a été caché sur le camp !

22h19. Du coup, évidemment, tout le monde part à sa recherche dès le retour sur le camp ! De quoi plomber (un peu) l’ambiance, mais rien de comparable avec les épisodes précédents. Et le lendemain matin, rien ne change. Certains cherchent, d’autres râlent que ceux-là cherchent… Jusqu’à ce que Marilou revienne. Une bonne nouvelle pour ceux qui craignaient le retour de Javier en cas d’abandon ! Mais le sujet du conseil revient sur le tapis : les ex-rouges vont tous voter contre Brice, apparemment. Chez les jaunes, ça hésite entre Brice, Namadia et Bernard.

22h45. Le conseil commence et Denis évoque le fameux scandale du riz. Catherine et Camille expliquent qu’elles n’ont pas osé hausser le ton quand Javier a décidé de tout finir. « Comment on peut avoir peur comme ça de Javier et Marie ? », s’interroge Marilou. Et le conseil se transforme en séance de compliments envers Namadia, qui, lui, n’aurait jamais laissé passer un tel scandale. Bizarrement, personne ne mentionne qu’il ne fait rien sur le camp. Brice, lui, avoue qu’il a peur d’être éliminé. Et c’est après un petit speech de Denis, qui encourage bien tout le monde à voter en son âme et conscience, que le vote démarre. On pense Brice condamné, tous les ex-rouges ayant décidé d’éjecter Brice, mais c’est Namadia qui quitte l’aventure ! Après le concert de louanges, c’est quand même sacrément étonnant…

Le débrief de l’épisode 8 de « Koh-Lanta : Malaisie » :
– Pas sûr qu’il était nécessaire de faire durer l’épisode jusque 23h quand il y avait si peu de choses à montrer. Pour la première fois de la saison, on s’est un peu ennuyé ce soir. Rien de dramatique, mais l’épisode a été plombé par quelques longueurs.
– Pas grand-chose à montrer et pas grand-chose à commenter, du coup. Des bonnes épreuves, même si chaque année on peut s’interroger sur l’intérêt de voir l’épreuve de la dégustation. Le ver de vase, vraiment… Non merci !
– Au moment de voter, Philippe écrit donc Thierry… « Tirie » ! Le grand moment de rigolade de la soirée, en somme.
– En revanche, énorme surprise au moment du conseil. Etant donné le mot d’ordre donné aux ex-rouges de voter contre Brice, et le discours tenu par les ex-jaunes, on n’imaginait pas qu’ils pourraient si facilement voter contre Namadia…

Sources: purepeople pour la photo, Ozap pour le compte-rendu et moi pour « Ver de vase…MIAM! » ^^

 

Étiquettes : , , , , , , ,