RSS

Archives de Tag: téléspectateurs

CSI: Cyber – La sonnette d’alarme tirée!

CSI_Cyber_season_2_promo

Selon le site Spoilertv, la série dérivée des experts CSI: Cyber ne ferait pas long feu.

A peine 2 semaines après le début de la diffusion de la saison 2 de Cyber, le site Spoilertv la classa déjà parmi les séries qui pourraient être annulées cette année 2015-2016. Ce site se trompe rarement, malheureusement.

ScreenShot2104

Des facteurs ont été la raison d’un tel danger:

1. Depuis le début de cette saison 2, CSI: Cyber a perdu beaucoup de téléspectateurs, je vais juste faire une comparaison entre les 3 premiers épisodes de la saison 1 et ceux de la saison 2. En effet, pour la saison 1, le nombre des téléspectateurs était plutôt acceptable (10.46 millions pour le 1×01,9.71 millions pour le 1×02 et 7.96 millions pour le 1×03). En revanche, le nombre des téléspectateurs a chuté dans la saison 2 (6.79 millions pour le 2×01, 6.20 millions pour le 2×02 et 5.21 millions pour le 2×03) bref la chute d’audience est spectaculaire.

2. La diffusion de Cyber dans une très mauvaise case horaire (dimanche à la fin de la soirée) par CBS. Cette tactique de CBS était la même avec la série mère, CSI, qui fut annulée au bout de 15 ans. On se demande si CBS n’est pas entrain de se débarrasser royalement de la franchise de CSI. Si ça continue le long de la saison 2, la série sera annulée certainement. Rappelons tout de même que la saison 1 a été diffusée le mercredi en prime time.

3. CSI: Cyber a, surtout depuis la fin de CSI, beaucoup de mal à avoir son propre public. Les téléspectateurs généralement ne s’intéressent pas à une série qui porte « CSI » mais qui ne ressemble pas aux autres séries dérivées de la série mère. Je crois qu’il y’a un sentiment de déception plus qu’autre chose, surtout de la part des fans de CSI qui ne se sont pas du tout intéressés à Cyber.

4. La saison 1 commence dès le premier épisode par une intrigue qui dura toute la saison. En revanche, on doit attendre longtemps pour l’intrigue de la saison 2 qui commencera vers la fin de Novembre.

5. Les scénaristes ont aussi la responsabilité lourde vu qu’ils avaient annulé l’arc Krumitz dès le premier épisode de la saison 2 et qu’ils se sont intéressés aux histoires d’amour des personnages. Les fans CSI voulaient une série dérivée dans laquelle ils identifieraient certaines touches CSI, mais nada.

6. Je suis un fan de Cyber mais quand je vois une série comme Scorpion qui mélange humour, drague, amour, science, psychologie et informatique, je me rends compte que la focalisation sur le monde cybernétique est peut-être dépassée. Même la touche psychologique d’Avery Ryan ne sauvera pas la série, si on prend en considération toutes les réactions des téléspectateurs restants et partants.

Publicités
 

Étiquettes : , , , , , , , , ,

CSI: Cyber – Nouveau spin-off à partir du 14×21!

Kitty

Le nouveau spin-off de CSI qui aura son premier essai devant les fans lors du 14×21 de CSI s’intitulerait CSI: Cyber. Tout dépendra des réactions des téléspectateurs face aux personnages du 14×21, et c’est par rapport aux réactions de téléspectateurs qu’on décidera d’officialiser pour de bon le spin-off ou de l’annuler. La diffusion du 14×21 sera le mercredi 30 Avril 2014 sur CBS.

Au vu du succès qu’elle rencontre, et du nombre important de programmes déjà renouvelés, la chaîne CBS ne pourra passer commande que de trois, voire quatre, séries dites « dramatiques » pour la saison prochaine. Et l’une d’elles devrait être un spin-off. Le network a en effet en projet d’élargir sa franchise NCIS avec NCIS New Orleans, dont l’épisode d’introduction a été vu par 17.5 millions de téléspectateurs au mois de mars. L’autre série-dérivée envisagée est celle des Experts.

La marque vieillissante, qui ne compte aujourd’hui plus qu’un programme encore à l’antenne, va tenter de se renouveler avec CSI : cyber. Le projet est inspiré du travail de Mary Aiken. Cette cyber psychologist a déjà participé à des programmes télévisés en tant que spécialiste et a effectué de nombreuses recherches sur la psychologie judiciaire. Pour incarner l’héroïne, CBS pourra compter sur Patricia Arquette, connue des sériephiles pour avoir été la tête d’affiche de Medium. Son personnage d’Avery Ryan prendra ainsi vie pour la première fois, ce mercredi 30 avril, aux Etats-Unis.

Un backdoor pilot, soit un épisode d’introduction proposé au cours de la saison de la série-mère, qui est écrit par le créateur de la franchise Anthony E. Zuiker, et les productrices Carol Mendelsohn et Ann Donahue. Un événement pour les fans des Expert, puisque ce premier n’a pas été crédité au scénario de la fiction depuis avril 2011.

Le trio, en charge du développement de l’hypothétique future série, a ainsi prévu de faire intervenir Avery Ryan à la suite du meurtre de la femme d’un nabab du casino dans l’épisode « Kitty ». A noter que ce dernier sera interprété par Gil Bellows, alias Billy Thomas d’Ally McBeal.

Source

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , ,

CSI: captures et photos BTS de la saison 14

Bientôt s’achèvera la saison 14 le 7 Mai 2014 pour de bon avec la diffusion du dernier épisode 14×22. Je vous offre quelques captures BTS de la saison 14, sans parler des photos envoyées sur Twitter ! Quelle saison ! Merci à tous, producteurs, scénaristes et acteurs. Chapeau à l’équipe technique ! C’est parti pour un petit cocktail BTS !!

CSICAP1

CSI CAP2

CSICAP3

CSICAP4

CSICAP5

CSICAP6

CSICAP7

CSICAP8

CSICAP9

CSICAP10

CSICAP11

CSICAP12CSI14X04RESTO1384007_565481893517804_636052734_n

CSICAP13

CSICAP14

CSICAP15

CSICAP16

CSICAP17

CSICAP18

CSICAP19

CSICAP20

CSICAP21

CSICAP22

CSICAP23

CSICAP24

CSICAP25

CSICAP26

CSICAP27

CSICAP28

CSICAP29

CSICAP30

CSICAP31

CSICAP32

CSICAP33

CSICAP34

CSICAP35

CSICAP36

CSI 300 14X52

CSICONGRATULATIONS300BWvPO-6CcAANlYE.jpg-large

CSI 300 14X53

triocsi

CSITWITTER2CBStumblr_mu0aniQKPU1rzsdt3o1_1280

CSI300WRITERSERICELISABETHBONES

CSICAP9délirecsis14

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

TF1 arrêtera bientôt la diffusion des inédits de la série Les Experts!

Image

 

Attention! mauvaise nouvelle pour les téléspectateurs français! Mr. Green

Info :

Arrêt de la diffusion des inédits de la saison 14 à partir du Mercredi 23 Avril sur TF1. La saison 9 inédite de Grey’s Anatomy reprendra la relève ! En revanche RTL TVI (Belgique) continuera apparemment sa diffusion de la saison 14 !

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , ,

CSI: 14×08 – La bulle infernale et la quête d’urgence

Image

Il y’a bien longtemps, avant la création de CSI, on avait Urgences comme série phare qui, à l’époque, était en plein essor et dans laquelle étaient parus des acteurs devenus aujourd’hui des pros ! Urgences était une série mythique, comme X-Files et même devenue culte comme Pulp Fiction. Le niveau de Pulp Fiction reste bien entendu supérieur ! Sacré Tarantino…Mais pourquoi parler d’Urgences ? La réponse est évidente, pour ceux qui avaient regardé l’épisode 14×08 de CSI.

L’épisode 14×08 Helpless de CSI était un épisode ayant un côté spécial : c’est l’apparition de Sherry Stringfield alias le docteur Suzann (Urgences) et l’enquêtrice Down Banks (CSI) qui a donné un souffle nouveau à cet épisode et une dynamique intense hors-pair. L’actrice est très douée et le seul point négatif était qu’on ne l’avait pas montré assez, lorsqu’on mentionne sa disparition par exemple, on se concentre sur le travail des scientifiques. C’était bien dommage. On aurait pu se concentrer sur le personnage secondaire comme on l’avait fait dans le 14×05…N’empêche que Priestley demeure incomparable ! Néanmoins, j’apprécie beaucoup l’apparition de Sherry et son jeu extra dans cet épisode. Un épisode plutôt meilleur que ses frères, la qualité, la dynamique, le drame, les rôles des personnages récurrents, tout était super, et on passe par tous les états d’âme de Down. Y’a-t-il un double message à faire passer aux téléspectateurs? Peut-être. En tout cas l’épisode était surprenant aussi par son audience (10.47 millions : plus forte que celle du 14×05). Autre chose : c’est le 3ème épisode tourné en même temps que les deux épisodes précédents. Dans les triplés on a eu un épisode très mauvais, un épisode super et un épisode intensément super, pour résumer !

Donc, nous voilà partis avec un épisode insolite 14×08 que j’ai vraiment apprécié. On avait deux parties bien distinctes qui formaient l’épisode : la première enquête était à propos d’une grosse boule ensanglantée contenant un cadavre à l’intérieur. David n’en revenait pas ! La scène du crime était dans cette boule qui fut méticuleusement examinée par Finn, l’experte en sang.

Image

Cette affaire fut la plus rapidement bouclée pour laisser un peu d’espace aux problèmes qui s’accumulaient autour de la deuxième enquête. Mais avant d’en arriver là, revenons à la première enquête : j’ai trouvé cette histoire de claustrophilie très intéressante, la scène du crime insolite, il y’a de l’humour dedans mais aussi certains symboles à décrypter. Ce cas reflète un sentiment de confinement, de refoulement, on a vu cela concernant le cas de Down Banks qui s’est renfermée sur elle-même et qui est restée dans sa bulle, jusqu’à effleurer la mort.

Le même sentiment est partagé par Hodges, le long de l’épisode, et pourtant on ne remarquera pas grand-chose si on ne fait pas attention aux regards et aux choix des mots utilisés par ce personnage. Dans la plupart des interventions de Hodges, on remarque qu’il est à deux doigts de péter un câble, tendu, et réprimant toujours une certaine rage folle, lol. La répétition de Hodges des mots « boule », « avalanche », « boule de neige »  à un moment donné face à Morgan et à Down Banks peut signifier une chose : ça craint pour la suite ! un message codé pour le téléspectateur ? hum, je ne dis rien de plus. Surtout quand on voit l’accessoire de la boule dévalant la maquette, ça craint !

Image

J’ai bien aimé le déroulement de l’enquête, Finn était mise en avant dans cette affaire, avec l’aide de D.B Russell enfin sorti de son bureau et la contribution des lab rats en particulier Hodges qui a fait équipe avec Finn, j’ai bien aimé leur complicité.

On sent que tout l’épisode est une sorte de boule roulant vers l’inconnu. (Je m’y mets moi aussi lol !). Première surprise : une débâcle rapide de la première enquête, deuxième surprise : nous avons une Sherry Stringfield différente de celle d’Urgences. Elle est plus âgée et on remarque aisément les marques du bronzage sur son visage qui s’estompent à la fin sous une grosse couche de maquillage lol. La troisième surprise consiste à ne pas suivre une trace linéaire de l’enquête car il y’avait une autre affaire plus importante pour les CSI.

C’est Morgan qui fit équipe avec la CSI Down Banks à propos d’une enquête concernant un violeur en série. L’enquêtrice Banks sera relayée par le crétin qui fera équipe avec Morgan (comme par hasard) mais les deux durent suspendre leur enquête à cause de la disparition bizarre de Banks. Il faudra mentionner le fait que Sara et Greg eurent de très petites apparitions : Sara ne sortit pas du labo, et se contenta de donner son avis concernant l’affaire du triple viol. Quant à Greg, il donna un coup de main à Morgan en cherchant Down chez elle. Le pauvre Greg fut agressé par Tyler, le fils de la scientifique disparue (on voit bien le progrès de Greg). On aurait dû appeler Jack Malone et son équipe ! Mais bon, FBI : Portés disparus est une série arrêtée depuis 2009…

Image

Image

Quand ce n’est pas Greg et Morgan, c’est le tour du crétin de l’équipe du jour et Morgan, cherchant Down Banks. On suspecta son fils mais la police de Reno l’innocenta car selon eux, il était décédé. Brass n’en revint pas, c’était une véritable histoire de fous. Pourtant le mort était vivant, et le mort n’était qu’un squatteur comme Tyler qui était mort d’une overdose, décomposé, ayant la pièce d’identité de Tyler Banks. La police de Reno informa la mère du décès de son fils. Down, désespérée, tenta de mettre fin à ses jours et afin d’éviter le cas du suicide, Morgan et le crétin s’engagèrent dans une course contre la montre pour retrouver la mère désespérée avant qu’elle ne commette quoi que ce soit ! Le fils ingrat ouvrit enfin les yeux et aida les CSI, je ne vous fais pas de dessin, on retrouva la mère allongée dans un état semi-comateux, un sourire au coin et la photo de son fils très mise en évidence. Si elle regardait la photo de son fils avant de sombrer dans cet état, logiquement la photo ne devrait pas être mise ainsi. Trop de mise en scène, trop de maquillage (normal pour avoir l’air d’un visage livide) bref ça sent le faux. Et toc, c’est la rédemption du fils….

Image

Image

Mais qu’en est-il de l’enquête ? Dieu merci, D.B n’avait rien oublié en envoyant Hodges et Henry sur le terrain qui finirent par résoudre le cas du violeur en série (lol j’adore ce foutage de la gueule du téléspectateur en analysant l’ADN en une minute xDDD mais bon tout est fiction, faut pas tout prendre au pied de la lettre !)

Image

On s’était tellement concentré sur le drame personnel de Down et la recherche de Morgan, Greg et le crétin. Il fallait bien qu’on rappelle le crétin après l’horreur du 14×06, et je dirais qu’il s’est mieux sorti cette fois sans plus. Autre critique : j’apprécie Morgan mais dans cet épisode trop de concentration sur Morgan, elle est sur tous les fronts, jusqu’à piquer l’impact du rôle de Sherry Stringfield. Sherry est très compétente, je l’ai apprécié dans cet épisode même si je l’adore encore plus dans Urgences. Le prochain épisode, c’est le retour de Nick !

Certes, je suis Modges Addict, mais cela ne veut pas dire que je suis un Morgan Addict ! Je suis un Hodges Addict qui admire les bons scénarios et les épisodes de qualité. Morgan est adorable mais à force de la mettre trop en avant dans la plupart des épisodes, je crains que ça nuise au personnage surtout que les critiques s’entassent vis-à-vis de l’avalanche morganesque. Je ne suis pas fan de la série mais je constate certains déséquilibres scénaristiques qu’on aurait pu éviter.

Sinon pour tout vous dire, c’est un excellent épisode que j’ai adoré regarder. On a tous les personnages sur l’échiquier, même si Nick était absent. D.B était plus présent, Finn nettement plus présente confirmant son évolution dans l’équipe avec son agréable prestation. Greg, Sara et Brass avaient des petites apparitions qui étaient utiles à l’équipe, du trio Brass était le plus présent et son rôle se limitait aux interrogatoires et la première scène du crime. Les apparitions de Hodges et d’Henry étaient intéressantes, le crétin posait enfin les bonnes questions comme un stupide bleu, Morgan trop présente ce qui est dommage, et pourtant cet épisode n’est pas un épisode centré sur elle, bizarre non ? Les légistes étaient présents avec une mention à la tête de David qui ne croyait pas qu’il allait emporter toute la scène de crime dans son van, à savoir la fameuse boule transparente ensanglantée.

Chapeau aussi à l’enquête de la boule/bulle, c’était innovant et insolite. Les scénaristes se creusent toujours les méninges pour des crimes atypiques…il y’a aussi un autre message, mis à part celui de l’avalanche ou l’implosion Hodgesienne proche, il y’a celui du suicide. On nous fait découvrir que derrière le masque froid il y’a toujours un personnage (ici c’est Down) qui mit de côté toute une enquête à laquelle elle était dévouée par amour pour son fils qu’elle croyait mort. L’impact miroir était intéressant sur l’équipe de CSI qui mit à son tour de côté l’enquête du violeur en série pour rechercher une des leurs, qui a disparu sans laisser de trace. Tout CSI est une famille. Troublant.

Même si je critique des fois, c’est un épisode très touchant et très intéressant auquel je vous invite à regarder. Enième message que peut-être l’équipe technique et scénaristique (j’ai bien dit peut-être) cherchait à nous communiquer grâce à l’actrice Sherry Stringfield, une des stars d’Urgences, c’est qu’il va y avoir une 15ème saison pour CSI. Après tout, si on se rappelle bien des faits, Urgences avait duré 15 saisons. Mais entre nous, je pense que c’est une manière scénaristique de CSI pour dire implicitement « il va y avoir une 15ème saison, c’est certain » et ainsi, l’apparition de Sherry Stringfield est une apparition à sens double : un rappel amical d’Urgences, une série dans laquelle Sherry est une star mais aussi, une série dans laquelle Jorja Fox avait joué un rôle secondaire dans la saison 3 d’Urgences (voir les photos à la fin de mon pavé !). C’est comme des retrouvailles entre deux grandes séries qui ne se sont jamais rencontrées ! L’autre sens de l’apparition symbolique de Sherry est, comme je vous l’ai déjà dit, un clin d’œil à une future 15ème saison.

Bon boulot les filles de CSI ! Bon épisode dans l’ensemble, chapeau à Sherry, toujours au top ! C’est un épisode méritant amplement un 9/10.

Et pour finir ce pavé, un clin d’œil à Urgences : voici 3 captures de Jorja Fox, Sherry Stringfield, George Clooney, et la team d’Urgences. Saison 3, 1996 – 1997 (ER/Urgences).

Image

Image

Image

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,