RSS

Archives de Tag: season

Interview de Carol Mendelsohn à propos de CSI

Voici  une interview de Carol Mendelsohn qui a été honorée à Chicago aujourd’hui lors du ‘Film Festival’ Television Award’ pour son parcours dans CSI ! Celle-ci parle de CSI, de son expérience dans la série mais aussi ce qu’elle aimerait voir dans le tout dernier épisode de la série !

Q– Lorsque que CSI est sorti 15 ans plus tôt, imaginiez vous un tel succès et une telle longévité ? Et aussi deux spin-off se déroulant à New York et Miami ?

C.M – Qui aurait pu le deviner ? La seule chose que je savais c’est que j’aimais cette série. C’était un univers tout nouveau. Et nous avions William Petersen et Marg Helgenberger ainsi qu’une équipe d’acteurs brillants.

Q– Comment expliquez- vous que le public ait eu le déclic avec cette série ?

C.M– Le courant est passé, ce qui est très rare, mais c’est arrivé avec CSI. Je ne pense pas que l’on peut conter avoir du succès lorsque l’on écrit un pilot pour lancer une nouvelle série, mais cette fois-ci le succès était présent. Les bonnes personnes se sont rassemblées au bon moment.

Q– Avez-vous gardé contact avec William Petersen ?

C.M– Oui, nous avons gardé contact. Et lors du tournage du Season Final de la saison actuelle, que nous avons terminée la semaine dernière, il est venu sur les plateaux de tournage pour faire quelques photos avec Ted Danson. J’avais les larmes aux yeux. Notre ‘CSI d’origine’ avec notre ‘Nouveau CSI’.

Q– Beaucoup de bon travail a été fait à la télé jusqu’à aujourd’hui. Pourquoi pensez vous que la télé est devenue de meilleure qualité ?

C.M– C’est un nouvel âge d’or de la télévision. Premièrement nous ne sommes plus dans l’ombre du cinéma. Je veux dire, en revenant en arrière, au temps où CSI a été lancé, je dois dire que CSI a changé le monde télévisuel. Le visuel de notre série était remarquable, c’était comme si l’on sortait un nouveau film chaque semaine. Jerry Bruckheimer disait que l’on devait faire des ‘long métrages télévisuels’, c’est exactement ce que nous avons fait et ce que nous continuons de faire.

De même les technologies en médecine légale ont évoluées tout comme nos écrans de télévisions, avec l’arrivée des home-cinemas  Maintenant les gens peuvent voir à quel point la réalisation de ces shows est bien faite.

De plus, il n’y a pas seulement le travail des acteurs mis en avant, mais aussi celui des réalisateurs et des scénaristes.

Q– La médecine légale est très technique. Quel a été le plus grand défit en présentant ceci au public ?

C.M– Quand je repense à la première saison, lorsque nous essayions d’écrire des épisodes sur la science tout en essayant de rester précis, c’était vraiment un sacré défit à relever. Nous devions expliquer au public ce qu’il ne connaissait pas, mais nous devions aussi le divertir ! C’était vraiment difficile à faire. Beaucoup de gens disent que CSI n’est que centré sur la science mais absolument pas sur les personnages. Mais quand vous regardez à nouveau la première saison, vous pourrez voir qu’on avait un grand panel de personnages, nous avons à la fois mélangé la science aux personnages. Et nous le faisons encore aujourd’hui.

Q- Quelle chose aimeriez-vous voir arriver dans le dernier épisode de la série, lorsque ce moment arrivera ?

C.M– Pour un vrai final, j’aimerai que tous les superviseurs reviennent. Plusieurs viennent d’ailleurs de Chicago, dont William Petersen et Gary Sinise. Oui, j’aimerai beaucoup faire revenir tout le monde pour rendre un dernier hommage à toutes les générations ‘CSI’. Ça serait génial !

Publicités
 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , ,

Les Experts: Paul Guilfoyle quitte la série!!!

Image

La nouvelle annoncée sur internet le 25 Mars 2014 eut l’effet d’une bombe au milieu CSI: c’est Paul Guilfoyle qui quitte la série Les Experts après 14 ans de bons et loyaux services. Ces derniers jours, il y’avait des rumeurs concernant l’hypothétique départ d’un acteur dit « ancien » dans les Experts, pour des raisons budgétaires. Tristesse, révolte et rage se lisent dans les commentaires houleux des fans de CSI, mais également de tous ceux qui apprécient le personnage Jim Brass qui était là depuis le pilote de la série. Son départ se classe parmi les départs difficiles, surtout depuis celui de William Petersen (Grissom). Une chose est certaine: le personnage de Jim Brass nous manquera à tous, avec son humour et ses interrogatoires mythiques.

The Hollywood Reporter a précisé à propos de ce départ:

Paul Guilfoyle, qui a joué le rôle du Capitaine Jim Brass pendant 14 saisons quittera la série cette saison, nous a appris The Hollywood Reporter. Guilfoyle  était l’un des deux derniers acteurs présents depuis le début de la série CSI (George Eads étant l’autre acteur). Sa dernière apparition est prévue pour le season final de la saison 14 diffusé le 7 Mai.

Des sources nous disent que les producteurs ont mis fin à la storyline du personnage. L’acteur qui a découvert la semaine dernière qu’il ne reviendrait pas, a fait un discours d’adieu émotionnel, Vendredi (21/3/2014) lors de son dernier jour sur le tournage de CSI. « Paul a fait du Capt. Brass un personnage qui a su se détacher des autres, » nous ont dit les producteurs exécutifs Carol Mendelsohn et Don McGill. « Il n’a pas seulement fait partie du casting principal d’origine, il est aussi authentique. Dans un show qui parle de médicine légale, les fans attendent toujours le moment où on sort les menottes et où on arrête les suspects, le Capt. Brass savait le faire parfaitement chaque semaine, Paul Guilfoyle a laissé une empreinte indélébile dans la série grâce à son personnage. Il nous manquera. »

Guilfoyle et le personnage de Eads (Nick Stokes) sont apparus dans presque tous les épisodes de CSI, 312 à l’heure actuelle, manquant qu’un petit nombre d’épisodes au fil des années. Les acteurs Eric Szmanda (Greg Sanders) et Robert David Hall (Al Robbins) sont eux aussi dans la série depuis le début, en récurrents  dans les deux premières saisons puis promus réguliers dès la saison 3. David Berman a aussi été un pilier de la série avant d’être promu régulier au cours de la saison 10.

CSI a connu un grand nombre de changements dans son casting en 14 ans d’existence. La série policière qui a été renouvelée ce mois-ci pour une 15ème saison a fait ses adieux à William Petersen et Gary Dourdan après 9 saisons. Marg Helgenberger est partie après 12 saisons; et Jorja Fox et George Eads ont brièvement été virés en 2004 suite à une coupure budgétaire dans les salaires des acteurs. Eads est resté régulier, mais Fox a été rétrogradé au rang de guest dans la saison 9, puis récurrente dans la saison 10 avant de regagner son rang de régulière dans la saison 11. (Eads est aussi parti brièvement au début de la saison 14 suite à une altercation avec l’une des scénaristes).

Paul1

BRAVOBRASSBjwzojgCQAAqpRX

Paulshane

C’étaient les photos d’hier lors des adieux de l’acteur à la série. La photo ci-dessous a été postée par Marg Helgenberger en hommage à l’acteur!

CATHERINEBRASSBjxwgd5CYAEVjgi

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Vidéo

CSI: Final scene of 300th episode

Adorable épisode que je vais analyser bientôt!

The last scene / end of Frame by Frame (14×05) watch it and don’t forget yours com’! thanks…

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

CSI: 13×22 – Une fin qui nous laisse sur notre faim

Image

Et voilà, je viens de finir la saison 13 avec le visionnage du dernier épisode qui nous tient en haleine ! Beaucoup de suspense. Dès le début de l’épisode, on parle des prostituées tuées, on mentionne Ellie Brass, une enquête menée à Seattle qu’on ne connait pas, Brass dans tous ses états, et surtout le cercle et l’enfer de Dante…L’histoire du cercle m’a rappelé la forme circulaire du pendentif de Greg dans l’avant-dernier épisode.

Cet épisode commence par un rythme lent, mais les conséquences étaient désastreuses avec le nombre des cadavres qui s’accumulait et la police qui n’avait pas la moindre idée comment coincer le tueur. Il y’avait une liste de filles disparues, dont la fille de Brass. L’implication personnelle de Brass le laissa partial, on assiste pour la première fois à l’arrivée de sa femme Nancy…13 saisons pour qu’on la voit enfin ! lol. Bref, Brass ne pouvait plus mener l’enquête, trop subjectif. D.B Russell prend les commandes et pète un câble à son tour face au suspect : il était un suspect pourri, mais il avait plusieurs cartes en main. Il pouvait ainsi prouver son innocence et donner à la police Ellie Brass, recherchée. L’enquête tourne en rond, pas d’autre suspect, les tableaux morbides ne laissèrent pas la moindre trace/indice à propos du tueur. C’était l’échec qui menait l’épisode circulaire.

Les lab rats avaient eu une très courte apparition, ce qui est normal vu une enquête pareille qui s’est avérée plus rude et plus personnelle qu’on ne le croyait.

Morgan tenta le coup d’une prostituée à couvert, Ecklie refusa le risque, pour Morgan : il fallait faire quelque chose. Reste à savoir quelles étaient ses véritables motivations, est-ce l’amour du risque, une volonté de se purifier dans cet enfer, ou des intentions suicidaires…? Il y’a des énigmes dans le comportement même de Morgan. Suivie par Nick et Greg, Morgan faisait les trottoirs. D.B Russell, Ecklie et Finn suivirent les évènements grâce à la caméra de Morgan.

Image

J’ai beaucoup apprécié la présence d’un journaliste pas comme les autres dans cet épisode. Il avait des remarques pertinentes, très concentré sur l’enquête, il était une sorte de Sherlock Holmes scientifique ! Sa présence était intéressante, curieux, vantard, il ne lâche jamais rien. Il assiste, malgré sa commotion, aux côtés d’Ecklie, Finn et D.B Russell, incapables, démunis et choqués face à la disparition de Morgan.

Brass assista au visionnage d’une vidéo sur une clef USB comportant sa fille Ellie attachée sur une chaise, entrain d’être giflée par un anonyme sans visage qui l’ordonnait de confesser ses péchés.

Voilà en gros le résumé de ce dernier épisode de la saison 13 qui forme en réalité la première partie d’un double épisode. La suite sera dans le 14×01. Cette première partie était certes lente, mais la présence d’un journaliste intéressant avait donné un nouveau souffle à l’épisode, sans parler de Morgan qui avait dynamisé les 10 dernières minutes pour une fin ouverte plutôt dramatique. Tous les acteurs m’ont bluffé et surtout Elisabeth Harnois.

S’il y’a vraiment quelque chose que Morgan partage avec Ellie Brass, c’est qu’elles ont eu toutes les deux des problèmes avec leurs pères. Reste à savoir où ça va mener tout cela….Beaucoup de symboles et de cercles dans cet épisode où le destin de Morgan et d’Ellie est incertain, inconnu.

Nick, tu aurais dû écouter l’intuition de Greg qui n’aimait pas ce qui se passait ! (l’intuition c’est en quelque sorte un clin d’œil à l‘avant-dernier épisode !).

Ce fut ma réaction à chaud après le 13×22, je passe directement à la saison 14 pour regarder le 14×01 « The devil and D.B Russell » qui sera la deuxième partie de ce que je viens de voir, des réponses aux questions posées et un décodages d’autres symboles, qui sait !

Salut saison 13 ! (je m’occuperai du bilan de cette saison dès que j’aurais le temps !). C’est parti pour la saison 14 ! Yeah !

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,