RSS

Archives de Tag: réaction

Bones – La saison des « Peut-être » par John Boyd (James Aubrey)!

Bon, l’acteur John Boyd (qui interprète l’agent spécial James Aubrey) a posté une vidéo sur le net, sans doute une façon de la Fox de faire de la promo de la future saison 12 de Bones qui sera là dans un mois, un truc qui n’a fait que verser de l’huile sur le feu! les fans sont devenus hystériques. Je vais vous mettre la traduction et la vidéo de l’acteur.

Dans la saison 12, peut-être que…

-On aura des réponses sur le passé d’Aubrey (forcément, c’est le personnage le plus énigmatique à ce propos!),

-Il y aura des explosions (ça ne m’étonne pas),

-Il y aura des scies à chaînes et des bûcherons,

-Il y aura une mort et des funérailles (ça sent le roussi pour l’un des personnages c’est sûr!),

-Il y aura des personnes âgées qui combattront avec leurs cannes (mdr),

-Il y aura des demandes (en mariage, on sait qu’il y’a Arastoo et Camille et le second couple évident est Aubrey et Jessica, je parie sur ces deux couples!)

Voilà des infos en vrac pour une saison 12 qui sera peut-être l’une des meilleures…Puisqu’elle est la dernière! Ne ratez pas le 3 Janvier 2017!!!

Ps: Pas étonnant qu’on laisse Johnny Boyd parler de la saison 12, elle est la dernière saison et lui est le dernier arrivé dans l’équipe! Alors, des spéculations? Qui se marieront? Qui mourra? Qu’en pensez-vous?

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le novembre 29, 2016 dans Bones, Bones Saison 12, Séries Policières

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

CSI : review du 15×09 – Le cercle noir du passé

CSILV15X09

Let’s make a deal est le 15×09 qui fut diffusé le 7/12/2014. Néanmoins, je ne l’ai regardé que bien plus tard. J’avoue que je fus un peu déçu par les 8 premiers épisodes de cette saison qui furent tous bons sans plus, je ne dis pas nuls car j’adore cette saison mais on aurait pu mieux faire je trouve. Cependant, 8 épisodes peuvent cacher d’autres épisodes bien meilleurs ! ce qui fut le cas de cet épisode bouleversant auquel j’attribue sans hésiter un 9/10. (10/10 pour les 6 dernières minutes !)

J’ai intitulé ma review « Le cercle noir du passé » car dans cette saison, tout est obscur. Alors que dire d’un terrible passé qui remonte !

Le crime s’est passé dans une prison, donc les suspects étaient d’emblée les détenus. L’enquête s’est déroulée dans un huis-clos, une prison sombre reflétant une sorte de symbole de la vie d’un criminel qui était la victime réelle (il fut violé à l’âge de 9 ans par un « gentil concierge » et le rencontre à la prison 20 ans plus tard, faute de paperasse).

Le plus poignant avec cette histoire sordide qui se dévoile dans les 6 dernières minutes de l’épisode, ce fut la réaction de Nick juste à la fin, avec Russell (les 2 dernières minutes). Stokes dévoile indirectement quelque chose à propos de son passé visiblement aussi noir que le criminel (Nick a été également violé par sa nounou si je me rappelle). La réalité du détenu est trop proche de la sienne, ce qui laisse sous-entendre plusieurs sens à l’émotion et au silence de Nick, devant un Russell qui donnait quelques conseils à propos du boulot. Admirez le jeu de Ted Danson et de George Eads! J’adore cette scène super touchante!

L’histoire du 15×09 marque la moitié d’une saison 15 sombre, touchante et pleine de rebondissements. La réaction de Nick fut humaine et surtout, montre qu’on peut craquer à tout moment surtout si on se reconnait dans l’autre. C’est la dernière saison pour Nick Stokes, aura-t-on plus d’infos sur un Nick qui tente d’oublier à tout prix son passé? C’est fort de constater l’effet miroir entre Nick et Pete (le criminel).

Cet épisode était progressif dans ses événements plus que dans n’importe quel autre épisode et les scénaristes ont su comment introduire le drame au bon moment. Chapeau bas !

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Vidéo

FreakyLinks: Episode 7 « Still I Rise »

Hello! Aujourd’hui, je viens d’envoyer le 7ème épisode de FreakyLinks sur ma chaîne Youtube, ce 1×07 s’intitule Still I Rise (en VF il s’intitule Le cercle). Un épisode bien sympa! bon visionnage et enjoy it!^^ 😉

 
Poster un commentaire

Publié par le février 22, 2014 dans Fantastique, FreakyLinks, Science-Fiction

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

CSI: 14×10 – Les vacances entre filles ça détend à mort!

Image

Image

Cet épisode est assez spécial, non seulement parce qu’il est centré sur les filles de CSI (Morgan, Finn et Sara) mais aussi son côté technique est insolite. En effet, on commence cet épisode par des évènements sans queue ni tête et on se demande ce que s’est passé pour voir Morgan courir comme une folle, Sara blessée au front, et Finn blessée qui se fait renverser par une voiture ! Ça c’est un début de choc assez différent de tous les débuts des épisodes de la première partie de la saison 14.

Cet épisode 10 est l’avant-dernier épisode de la première moitié de la saison 14. Je poste mon petit article à ce propos un 10 (c’est voulu xD). J’ai regardé l’épisode, je l’ai également apprécié, mais pas autant que le 14×09 ou le 14×05 ou le 14×01. Le 14×10 se hisse à mon goût jusqu’à un 8/10, c’est un épisode acceptable ni plus ni moins. L’intrigue était intéressante mais pas assez à mon avis. Notons le retour flagrant de Sara dans cet épisode après une absence dans l’épisode précédent, car l’actrice était en déplacement. Il y’a une très grande présence de Brass pour interroger Sara à propos des deux derniers jours. C’était intéressant pour se retrouver avec des grands flash-back qui nous apprirent ce qui était arrivé aux 3 filles CSI.

Un épisode 100% filles ? C’était sympa et assez musclé XD. Les filles se sont mises d’accord pour aller à un spa pour se détendre et passer un moment fun, elles avaient pris la voiture rouge de Finn pour arriver plus vite à destination, mais la voiture tombe en panne en pleine route. Un bon samaritain qui se prétendait mécano s’arrêta pour les aider, puis les informa que la pièce n’arrivera que le lendemain. Les filles étaient déçues, mais Darryl (le nom de l’envoyé du ciel) leur conseilla, avec beaucoup de force persuasive et de bonne volonté d’aller à un motel dans une ville toute proche.

Là je dis « stop » ou « pause ». Les vicieux scénaristes ont-ils un problème avec les motels ? Après les carnages dans le fameux motel du 14×09, les scénaristes nous offrent un motel dans le 14×10, il faut craindre le pire. Rappelons-nous aussi de la couleur rouge de la voiture de Finn, tout cela est symbolique. Tout en ricanant, j’ai regardé le motel du 14×10 et le bar du motel.

Morgan nous offre une très jolie chanson qu’elle chanta dans le bar. La soirée s’annonça sympa, on applaudit Morgan (chapeau à l’actrice !), on dansa, Finn en profita pour danser avec son chevalier mécano servant Darryl, puis les filles CSI buvaient cul sec avant que Finn ne les quitte pour quelques bisous à l’extérieur du bar avec Darryl. Mais elle découvrit qu’il était marié et ne voulut pas aller loin, c’est là qu’il l’agressa et tenta de la violer, mais elle s’est défendue, se coupa avec l’arme de l’agresseur et le poignarda à deux reprises. Elle retourna choquée, dans le bar et les filles apprirent avec effroi ce qui lui était arrivé. Elles se rendirent sur la scène du crime, et découvrirent que le corps de Darryl s’était envolé. Morgan prit des photos et utilisa les moyens du bord pour sauvegarder des indices. Le sheriff arriva sur les lieux et suspecta Finn de meurtre. Il fit la sourde oreille à Sara et à Morgan en enfermant Finn dans sa chambre du motel, avec un docteur qui avait pris la défense de Finn après lui avoir recousu l’avant-bras.

Sara tenta d’enquêter sur Darryl malgré un sheriff qui défendait le mécano bec et ongle. Pendant ce temps, Morgan envoya les photos de la scène au labo. Les filles sur le terrain, les garçons au labo, voilà comment était l’épisode à sa première partie. (A part Brass qui était sur le terrain toute la première partie).

Pendant que la malheureuse Finn était mise en garde dans sa chambre, Sara enquêtait avec le sheriff et son adjoint et découvrirent que Darryl avait plusieurs voitures contenant des plaques de tous les états. Mieux encore, c’est Sara qui finit par tomber sur un cadavre momifié dans le capot d’une voiture. C’était le bouquet pour un voyage qui a finit par tourner à un cauchemar macabre ! Le médecin avait des connaissances et des outils limités, chose qui a poussé les filles CSI à envoyer le cadavre au labo de Las Vegas, où David fit un bilan dépressif de la situation des filles. Le super légiste préleva un poil pubien de la bouche de la victime pour une analyse ADN et constata que c’est une voiture qui était à l’origine de la mort de la victime du capot.

Un échantillon vert bizarre arriva aux mains de Hodges qui fut très rapide et précis en répondant aux questions de Finn : la victime a été tuée près d’un lac qui présentait toutes les caractéristiques d’un certain lac. Après la conversation avec Hodges, Finn disparut. Pendant ce temps, D.B Russell et Nick remuaient ciel et terre à la recherche de Finn. Ils s’inquiétaient pour elle, surtout qu’un certain Darryl était libre dans la nature guettant Finn. La femme de Darryl savait qu’il avait son « truc à faire », mais ne savait pas qu’il était un violeur en série.

D.B Russell et Nick tombèrent enfin sur l’endroit secret de Darryl dans lequel il séquestrait ses victimes et furent troublés en découvrant des traces de lutte entre Finn et Darryl, laissant son téléphone portable cassé sur place. D.B et Nick découvrirent le cadavre de Darryl dans la pièce, mort d’une balle dans la poitrine. Les traces de lutte montraient 3 coups de feu tirés par Finn dont deux finirent logées dans le mur, alors que la dernière balle ne rata pas Darryl.

Bien avant cela, Sara, enquêtant sur le terrain avec le sheriff et son adjoint, reçut subitement un coup de fil de Henry à propos des résultats ADN et pointa sur-le-champ son arme sur le sheriff et son adjoint. Le violeur de la victime du capot était l’adjoint du sheriff. L’adjoint tenta de tuer le sheriff, mais il le blessa grièvement. Il tenta aussi de tuer Sara, qui ne se laissa pas faire en lui logeant une balle entre les deux yeux. Le tir raté de l’adjoint frôla le front de Sara, cependant elle s’inquiétait pour Finn.

D.B, Brass et Nick accoururent et c’est Brass qui écouta l’histoire de Sara. D.B et Nick découvrirent Darryl mort et c’est D.B Russell qui répartit les rôles : Nick reste dans la pièce de Darryl, alors que D.B rechercha Finn le long de la route. Episode intéressant dans la mesure où la plupart des évènements se déroulent à l’extérieur du labo et touchent de plein fouet les filles CSI.

Un fragment d’un phare cassé attira l’attention de D.Bqui arrêta aussitôt sa voiture et découvrit Finn, moitié morte, sur le bord de la route. Morgan s’occupa de récolter les indices sur Finn à l’hôpital. Ces indices relevèrent que l’impact de la voiture était si fort qu’il était net sur la jambe de Finn : un badge rare pour certaines voitures, et comme par hasard il n’y avait qu’une seule voiture dans les environs ayant ce type de badge.

Il faut noter que le rôle de Greg était restreint aux recherches sur le net, alors que D.B et Nick confirmèrent l’importance de leurs places, surtout Nick qui finit par arrêter un autre violeur en série qui avait tenté de tuer Finn de la même manière que la victime du capot qui comportait ses traces ADN. C’était le bon médecin qui avait soigné l’avant-bras de Finn au début de l’épisode, et qui n’était en fait qu’un violeur en série.

L’épisode des violeurs en série finit avec le sourire de Finn face à D.B, et face à Morgan et Sara qui lui avaient apporté le spa. On finit par un grand sourire général lorsque les filles demandèrent à Finn où aller le week-end prochain….LOL la pauvre Finn qui s’est sortie avec une rate éclatée et des côtes brisés préférera mille fois travailler que voyager avec les filles !

Comme je l’ai noté : les vacances 100% filles ça détend à mort…XD Episode sympa dans l’ensemble ! Vivement le 14×11. Merci de votre lecture !

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

CSI : 14×04 – Goût amer

Image

Image

Enfin un épisode dont j’attendais tellement le moment venu pour y poster un petit mot ! je ne dis pas que les 3 précédents épisodes n’étaient pas bons, mais en tant que Hodges Addict je pense que ce 14×04 entre dans mes épisodes préférés de la saison 14. On a eu tout dans ce 299ème épisode de CSI ! Épisode remarquable et je vais entrer dans les détails.

Je vais commencer par l’enquête : mama mia ! Un tourbillon de couleurs, des assiettes, des chefs de cuisine….Ok on peut avoir faim en regardant cet épisode lol. On a un programme, un animateur, des candidats…Bienvenue dans l’univers de la téléréalité ! Ça craint, on dirait que les scénaristes mijotaient quelque chose pour la téléréalité culinaire lol. C’est donc lors de la dégustation des plats qu’une candidate avait failli manger un œil humain. On dirait bizarrement la dégustation dans Koh-Lanta, sauf qu’on peut y manger de gros yeux de poissons ou de bœuf crus, mais jamais des yeux humains (à moins que l’œil ne soit une métaphore sous-jacente du retour de la clairvoyance de Hodges, c’est l’épisode où il y’a eu le plus d’échange de regards !!). En plus des yeux dans la sauce, on découvre que les jolies boulettes du macaroni au fromage étaient plutôt des testicules humains (merci à David pour son explication XD) et que le caviar présenté n’était que du sang humain servi grâce à la gastronomie moléculaire (merci à Hodges le nouveau messie). On a des bouts humains cuits et servis d’une méthode assez sophistiquée et artistique pour un Elite Chef cannibale ! Une enquête qui s’annonce difficile…même l’ADN était méconnaissable à cause de la cuisson.  (Les plats décrits sont dans les images ci-dessous).

Image

Image

Image

Pour regarder cet épisode, il est préférable de ne pas manger un truc devant…lol. Sinon berk ! les scénaristes étaient des tordus, je ne regarderais plus jamais une téléréalité culinaire avec le même regard qu’auparavant. C’était intéressant le fait de disséquer la téléréalité : eh oui, le monde n’est pas aussi rose qu’on le croit : jalousie, sexe, violence, viol, colère, conneries, vengeance….Qui est qui…les coulisses de la téléréalité diffèrent de ce qu’on peut voir, et ça c’est vrai.

Image

Bref, l’enquête est géniale et malgré son côté noir et tragique, elle comporte beaucoup d’humour aussi. On découvre que David et Finn sont des fous de cette téléréalité lol. On remarque aisément aussi l’absence de Nick, Sara et Brass. C’était un épisode plutôt réussi même en l’absence de ce trio présent depuis le début de la série. Chapeau !

Passons au côté perso de cet épisode centré sur Hodges. Il avait annoncé un timing assez précis à Morgan concernant son futur mariage avec Elisabetta vers la fin de la saison 13 (90 jours) grâce au geste de Morgan dans le 13×12, vous savez, l’épisode dans lequel Morgan disait qu’elle ne voulait pas le voir souffrir. Il y’a ce grand clin d’œil à tout ce qui était rouge réunissant le triangle Hodges – Elisabetta – Morgan. Malgré le fait que c’est un épisode centré sur la vie amoureuse de Hodges, il ne ressemble en tout cas pas au style de la saison 13. Ingénieux !

D’abord on commence par Hodges et Morgan au labo. Mais qu’est-ce que c’est que ces regards d’enfer !!! Une très grande alchimie les réunit et qui nous rappelle le 13×13, quand ils trinquaient du vin rouge au labo. Ici on a du sang. Encore la couleur rouge ! et en plus, Hodges se compare à Jésus, peut-être un clin d’œil scénaristique (diabolique) à cette lignée tragique qui parsème cette saison.

Image

Image

Image

Finn a été mise en avant ici aussi, j’aime bien ce personnage. Elle fit une excellente remarque à Hodges concernant le degré de son implication dans les préparatifs de son mariage, là je me suis dit « Oh non ! » lol. C’était donc Finn qui avait mis le doigt où ça faisait mal, Hodges se fichait, selon son avis, de sa future épouse. Hodges grimaça. Il garda un air mystérieux étouffé par le silence. Cette réponse silencieuse en disait beaucoup – car même si on s’attendait à ce que le couple ne dure pas, on ne pouvait pas s’attendre à ce que ce soit Hodges qui se fiche ainsi du mariage auquel il avait fait référence à plusieurs reprises la saison précédente. Etait-ce une décision prise sur un coup de tête ? Et si Hodges commençait à tout analyser et à tout remettre en question ?

Image

Rendez-vous au labo avec la superbe table coloriée avec des tas de gâteaux aussi beaux (et délicieux) les uns que les autres ! Du bleu au chocolat au framboise au citron ça c’est top. J’aime bien cet épisode où on goûte tout ! Jolis gâteaux avant l’énorme gâteau du 300ème épisode (ok j’arrête de baver).

Image

On retrouve le couple Hodges-Elisabetta devant la table entrain de goûter les gâteaux pour se mettre d’accord sur celui qui sera le gâteau de leur mariage : top chrono ! Pas d’accord pour le premier, et ce n’était même pas le premier…Trop acide selon Hodges, qui avoue son désintérêt total pour les gâteaux (c’est foutu d’avance lol) et sa préférence pour un flan, intéressant. Hop, Finn entre en scène, les yeux scotchés sur la scène insolite des gâteaux. Elisabetta avoua à Finn qu’elle n’était à Las Vegas que temporairement et que Hodges allait venir en Italie avec elle. Attention, scène de ménage à l’horizon ! Sauve-qui-peut ! Hodges, ulcéré et surpris, regarda Elisabetta qui enfonça le clou de la discorde en précisant que son père voulait que Hodges travaille au vignoble avec ses fils (j’étais mort de rire à l’idée de l’imaginer ainsi loool). Pour Hodges, c’était inimaginable, inconcevable, lui le GRAND scientifique devenir ainsi ? Son travail et sa carrière comptaient trop pour lui. Deuxième round : Elisabetta lui expliqua ce qu’était la dolce Vita, qu’elle n’était pas due au travail, mais Hodges ne voulait rien entendre. Touche pas à mon boulot ! Le ton monte entre les deux, peut-être que c’est la première fois qu’on les voit ainsi.

Image

Image

Calme et reposée, Finn observa la scène du ménage qui se déroulait sous ses yeux en buvant du café. Visiblement, le couple avait besoin d’un arbitre, d’un conseil pour se calmer. C’est là qu’on se rend compte à quel point le pauvre Hodges était déconnecté de la réalité, il n’a jamais pensé à l’avenir. Il s’est entêté à ignorer les conseils de Morgan et d’Ecklie qui n’avaient pas réussi à le ramener sur terre (saison 13). Peut-être qu’avec Finn ça va être autre chose…Le couple se dirigea vers elle qui ne tarda pas à les calmer avec son expérience d’une divorcée de deux mariages ratés. On découvre le passé de Finn avec son premier mari, c’étaient les goûts différents qui les avaient séparés. Elisabetta et Hodges n’osèrent même plus se regarder et détournèrent les yeux. Ils étaient embarrassés.

Image

Image

La présence de Finn face au couple en dit long, du genre : regardez la réalité en face ! vous n’êtes pas compatibles, les scénaristes vous séparent !

Plus perdu que jamais, Hodges demanda à Morgan s’il commettait une grave erreur en épousant Elisabetta. Le coup de la conseillère conjugale Finn fut dur et l’a poussé à mettre ses propres choix en question. Morgan hésita mais sa réponse était très révélatrice (images ci-dessous) vous ne trouvez pas ? Modges POWER!!!!

Image

Image

Image

La scène finale de l’épisode réunissait Hodges et Elisabetta, mais qui n’avaient plus l’air de vivre sur un petit nuage. Méchante Finn ! Hodges essaya de briser la glace (j’adore la présence osée de la glace qu’ils mangeaient) qui s’était formée entre eux, en vain. Elisabetta paraissait plus réfléchie, plus concentrée. Hodges esquivait le sujet (très sérieux) jusqu’à ce qu’Elisabetta fit pression sur lui mais il hésita à cracher le morceau. Finalement, Elisabetta, toujours aussi franche, étala la dure réalité devant lui. Elle fut logique et précise. Hodges tenta encore de rêvasser « et si on était fait pour être ensemble ? » mais pour Elisabetta, c’était fini. Devant l’amère réalité, c’est l’illusion qui fendit comme une glace, qui disparut comme un rêve évanescent…

Image

Image

Les deux s’aimaient et savaient que ça n’allait jamais marcher. La dernière séquence déchirait le cœur quand on les voit s’embrasser une dernière fois, et se quittèrent tristes. Elisabetta s’en alla les larmes aux yeux, Hodges la suivit du regard d’un chien battu. Les adieux tristes dans la vie amoureuse de Hodges s’accumulent : après l’adieu prompt et déchirant de Wendy, voici donc Elisabetta qui s’en alla. Dommage, c’était une chic fille. Décidément, Hodges n’est pas, mais absolument pas doué pour les relations amoureuses. Va savoir ce que les scénaristes lui concoctent (même si les fans m’ont spoilé avec une photo de la semaine à venir !). Pas de ship à venir.

Image

Image

Pour revenir aux relations amoureuses, et même si je suis un Modges (Morgan-Hodges) je ne pense pas que Hodges aura si vite confiance dans les femmes, vu que sa vie amoureuse est un désastre contrairement à sa vie professionnelle. Pauvre Hodges, dans cet épisode Wally était brillant dans un moment aussi tendre que triste avec la sublime Catrinel Marlon. Bravo aux deux acteurs !

Image

Ce fut un épisode tout simplement génial, émouvant, touchant, colorié, noir, paradoxal, ayant une double tragédie personnelle : celle de la sœur de la victime, et celle de Hodges. L’enquête était très intéressante, la fin de la relation Hodges-Elisabetta fut dans un noir glacial malgré la douceur des regards. La fin de cet épisode fut d’un goût amer pour tout le monde ! C’était top comme un 299ème épisode, hâte de commencer à taper mes observations à propos du 300ème épisode…

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

CSI: 14×01 – Une saison qui démarre tout en noirceur et en beauté

Image

Image

Hi ! Quelques minutes après mon visionnage du final de la saison 13, je suis passé directement à la saison 14, diffusée actuellement aux US, pour regarder la deuxième partie de l’histoire de fous qui avait commencé au 13×22. On avait eu un double épisode lors du final de la saison 12 et début de la saison 13, il y’a eu aussi ce type de double épisode fin saison 10 et début saison 11, mais qui n’avait pas la même intensité.

Maintenant, je vous le dis à chaud : Purée ! J’adore ce 14×01 ! Je l’ai dévoré tellement il était super, chargé de drame, de tragédie, d’intensité à couper le souffle et de surprise de taille. Les personnages assistent, déboussolés, à des évènements qui peuvent changer leur regard envers la vie, envers leurs carrières…

Contrairement au 13×01 qui finit une fin heureuse avec le sauvetage de la petite-fille de D.B Russell, ce 14×01 est extrêmement noir et finit par une tragédie : il y’a eu quelqu’un qui est mort. Oser commencer la saison 14 par des funérailles c’est assez insolite. Je tire mon chapeau aux scénaristes qui arrivent à nous surprendre 14 saisons plus tard….

Je prends mon temps à pianoter, cet épisode est extra. J’ai regardé ce dimanche « spécial CSI » et dans lequel je n’ai pas regardé n’importe quels épisodes. Il faut de la patience pour analyser, avec cette chaleur…Il fait très chaud ! J’ai pensé aux détails de CSI en nageant cet après-midi. Bon, assez bavardé ! Passons aux détails et aux remarques.

– Une histoire de choix : choisir une nouvelle voie dans la vie, choisir une des deux filles (Ellie ou Morgan), assumer son propre choix d’avoir accepté d’envoyer un membre de la police scientifique en infiltration…C’est surtout D.B Russell et Brass qui se sont sentis les plus concernés. Ecklie était dans un état enragé. Inutile de deviner qu’il s’en voulait à mort d’avoir accepté la décision de Morgan dans le 13×22.

– La répétition du chiffre 6 trois fois n’est pas anodine au début du 14×01, tout était relié à Ellie : Elle avait 6 ans lorsque ses parents étaient divorcés, à savoir Brass et Nancy. Encore mieux, le mariage de Brass n’avait duré que 6 ans, et plus tard, Morgan s’adresse à la police scientifique leur demandant de faire un choix dans un délai de 6 heures. Admettez que la répétition du chiffre 6 ainsi met la puce à l’oreille…Dans tout l’épisode, la thématique diabolique était omniprésente.

– Toute l’équipe était concernée par ce qui arrivait à Brass et à Ecklie, il y’a beaucoup de frustration, de sentiment d’incapacité face à un tueur professionnel qui les nargue.

– Très intéressante, l’histoire de Dante et des 9 cercles de l’enfer. On sentait qu’il y’avait comme un compte à rebours, qu’on ne savait pas qui serait la prochaine victime. Arrivé à la 7ème victime, il ne restait plus que les 2 filles sur la sellette. Beaucoup de cadavres et surtout beaucoup de pression qui pèse lourd sur les épaules de D.B Russell, le chef de l’équipe.

Image

-Tiens, on a Hodges avec 2 apparitions très intéressantes : au début du 14×01, où il tenait tête à Russell et le rendant coupable de ce qui pourrait arriver à Morgan (que fait une scientifique en infiltration ?).

Image

Une attention scénaristique pas anodine quand on sait à quel point Morgan compte pour Hodges. Après que Morgan fut hospitalisée, Hodges finit son travail le plus rapidement possible pour lui rendre visite. Il sera absent lors des funérailles de Nancy. (Je ne l’ai pas vu !)

Image

Dans sa deuxième et plus longue apparition, il était le premier à mettre le doigt sur le tir insensé d’Ellie. C’est grâce à cette observation que Sara eut la puce à l’oreille, ensuite les indices s’accumulèrent désignant la véritable coupable : Ellie Brass. (bonne comédienne !) Sara demanda à Hodges d’aller à l’hôpital et courut avertir les autres, Brass était en danger.

–  Retour de Sara dans ce 14×01 après une petite absence. Remarquons qu’elle n’apparait toujours que lors des calamités qui frappent l’équipe de plein fouet (la mort de Holly Gribbs, la mort de Warrick Brown, la disparition de Morgan..) lol c’est assez bizarre je trouve XD.

– Cet épisode est le 296ème épisode de la série. J’ai adoré, tout était admirablement ficelé. Le journaliste était ici en quelque sorte la conscience de D.B Russell.

– Ellie Brass qui tire sur son copain et le tue, qui tire sur Morgan la laissant pour morte, qui tue sa mère Nancy d’un sang froid…Bad girl lol. Pauvre Brass, vraiment aucune chance ! Terrible quand il demanda à sa fille de le tuer car il se considérait mort. On ne sait pas quelles seront les conséquences de tous ces massacres sur l’équipe plus tard. Wallace Langham, farceur, rajouta une couche concernant Ellie sur le net: « Mais comment ne voulez-vous pas qu’elle tire aussi bien ? Son papa est flic ».

Image

Image

Image

– Brass et sa fille, quel face à face… On a eu un grand moment de Brass, qui a pu désarmer sa fille sans le moindre coup de feu. Énorme jeu d’acteurs.Il faut regarder de ses propres yeux et admirer le jeu des acteurs, bravo sérieux ! et quelle fin ténébreuse. On n’a pas revécu cela depuis la mort de Warrick dans le 9×01. Si Grissom fondait en larmes en parlant de Warrick, dans le 14×01 c’est juste le silence de Brass qui en disait long. Il avait tout perdu. Beaucoup d’émotions…

Image

– Elisabeth Harnois (Morgan Brody) avait expliqué sur twitter, que l’endroit où elle avait joué étant captive, était une véritable maison abandonnée.

Image

Image

– Celle qui avait le contrôle depuis le début était Ellie Brass.

– Apparitions brèves de Henry entrain d’analyser. Beaucoup d’analyses menèrent à une voie sans issue : un individu de sexe indéterminé !

– D.B Russell déchiffrait les meurtres qui se déroulaient sous ses yeux. C’est lui qui trouvera le secret des frères Thébaine « Barb…thee…thorns » gravé sous la peau d’un des cadavres.

Image

– Le 13×01 on avait Ecklie à l’hôpital. Dans le 14×01 c’est sa fille. C’est une tradition familiale ou quoi ? N’empêche, ils ont la peau dure à CSI. Morgan ne mourra pas, surtout avec le contrat que l’actrice avait signé….lol

Image

On touche le fond de la noirceur avec cet épisode obscur et tragique. Le scénario était génial. Cette deuxième partie est mieux que la première partie car elle comporte plus de déchiffrage, c’est là que le masque tombe.  Les personnages toujours au top, ils ont été tous chamboulés. Chacun a eu sa claque ! L’éclairage, le choix des endroits, bref vous voyez le tableau. Ce fut un épisode très intéressant et très intense que j’ai beaucoup adoré. C’est dans la noirceur la plus totale que se révèle la poésie de la beauté…Bravo aux acteurs, aux scénaristes, je ne me remets toujours pas d’un épisode pareil. Ils ont commencé fort ! Je pense que je vais regarder cet épisode à multiples reprises ! J’adore j’adore j’adoooooooooore !!!!!!!!!! Ils sont malades !

Pour les fans de TF1, je crois qu’avec un peu de chance vous verrez cet épisode en 2015…à moins que vous envisagiez le net ! Rock yeah ! À bientôt pour le bilan de la saison 13 de CSI !

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

CSI: 13×22 – Une fin qui nous laisse sur notre faim

Image

Et voilà, je viens de finir la saison 13 avec le visionnage du dernier épisode qui nous tient en haleine ! Beaucoup de suspense. Dès le début de l’épisode, on parle des prostituées tuées, on mentionne Ellie Brass, une enquête menée à Seattle qu’on ne connait pas, Brass dans tous ses états, et surtout le cercle et l’enfer de Dante…L’histoire du cercle m’a rappelé la forme circulaire du pendentif de Greg dans l’avant-dernier épisode.

Cet épisode commence par un rythme lent, mais les conséquences étaient désastreuses avec le nombre des cadavres qui s’accumulait et la police qui n’avait pas la moindre idée comment coincer le tueur. Il y’avait une liste de filles disparues, dont la fille de Brass. L’implication personnelle de Brass le laissa partial, on assiste pour la première fois à l’arrivée de sa femme Nancy…13 saisons pour qu’on la voit enfin ! lol. Bref, Brass ne pouvait plus mener l’enquête, trop subjectif. D.B Russell prend les commandes et pète un câble à son tour face au suspect : il était un suspect pourri, mais il avait plusieurs cartes en main. Il pouvait ainsi prouver son innocence et donner à la police Ellie Brass, recherchée. L’enquête tourne en rond, pas d’autre suspect, les tableaux morbides ne laissèrent pas la moindre trace/indice à propos du tueur. C’était l’échec qui menait l’épisode circulaire.

Les lab rats avaient eu une très courte apparition, ce qui est normal vu une enquête pareille qui s’est avérée plus rude et plus personnelle qu’on ne le croyait.

Morgan tenta le coup d’une prostituée à couvert, Ecklie refusa le risque, pour Morgan : il fallait faire quelque chose. Reste à savoir quelles étaient ses véritables motivations, est-ce l’amour du risque, une volonté de se purifier dans cet enfer, ou des intentions suicidaires…? Il y’a des énigmes dans le comportement même de Morgan. Suivie par Nick et Greg, Morgan faisait les trottoirs. D.B Russell, Ecklie et Finn suivirent les évènements grâce à la caméra de Morgan.

Image

J’ai beaucoup apprécié la présence d’un journaliste pas comme les autres dans cet épisode. Il avait des remarques pertinentes, très concentré sur l’enquête, il était une sorte de Sherlock Holmes scientifique ! Sa présence était intéressante, curieux, vantard, il ne lâche jamais rien. Il assiste, malgré sa commotion, aux côtés d’Ecklie, Finn et D.B Russell, incapables, démunis et choqués face à la disparition de Morgan.

Brass assista au visionnage d’une vidéo sur une clef USB comportant sa fille Ellie attachée sur une chaise, entrain d’être giflée par un anonyme sans visage qui l’ordonnait de confesser ses péchés.

Voilà en gros le résumé de ce dernier épisode de la saison 13 qui forme en réalité la première partie d’un double épisode. La suite sera dans le 14×01. Cette première partie était certes lente, mais la présence d’un journaliste intéressant avait donné un nouveau souffle à l’épisode, sans parler de Morgan qui avait dynamisé les 10 dernières minutes pour une fin ouverte plutôt dramatique. Tous les acteurs m’ont bluffé et surtout Elisabeth Harnois.

S’il y’a vraiment quelque chose que Morgan partage avec Ellie Brass, c’est qu’elles ont eu toutes les deux des problèmes avec leurs pères. Reste à savoir où ça va mener tout cela….Beaucoup de symboles et de cercles dans cet épisode où le destin de Morgan et d’Ellie est incertain, inconnu.

Nick, tu aurais dû écouter l’intuition de Greg qui n’aimait pas ce qui se passait ! (l’intuition c’est en quelque sorte un clin d’œil à l‘avant-dernier épisode !).

Ce fut ma réaction à chaud après le 13×22, je passe directement à la saison 14 pour regarder le 14×01 « The devil and D.B Russell » qui sera la deuxième partie de ce que je viens de voir, des réponses aux questions posées et un décodages d’autres symboles, qui sait !

Salut saison 13 ! (je m’occuperai du bilan de cette saison dès que j’aurais le temps !). C’est parti pour la saison 14 ! Yeah !

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,