RSS

Archives de Tag: OVNI

X-Files – Review du 10×06 (Final)

ScreenShot2740

Lundi 22 Février 2016 fut diffusé le 6ème et dernier épisode de la saison 10 de X-Files. Faute de temps, je n’ai pas pu faire ma review. Maintenant, si, peut-être parce que je suis très malade et que ça m’inspire de parler de cet épisode maintenant.

Je reste bien entendu sans commentaire face au désastre des audiences françaises concernant la série (4,5 millions sur M6), cela montre bien qu’on aime TF1 (7 millions pour une série lamentable). M6 qui supprime des séquences, lol ! J’ai bien fait de ne regarder que la Fox. Dieu merci, on n’a pas de TF1 (ou D8) dans les autres pays !

De retour à l’épisode, c’est un 10/10 que je lui attribue sans la moindre hésitation. Episode au rythme effréné, apocalyptique avec une fin qui vous coupe le souffle.

OMG. Un sacré délice x-filien, cet épisode !

L’épisode commence par un petit récapitulatif de « My Struggle I » (le 10×01). Pendant 1 minute 26 secondes de cette intro, on entend exactement 6 voix des personnages, j’adore cette thématique de l’oreille : tu entends mais tu ne vois pas. Pendant la saison, je me suis réellement demandé à quoi servirait une pareille thématique, mais ce que je ne voyais pas, c’était ce « fox » ou le regard qu’on ne peut pas jeter, cette image qu’on refuse de voir, ce miroir qui reflète la réalité que ce soit devant le 10×02 (William) ou le 10×03 (avec le sympathique monstre ou Fox dans le fox). Dans le 10×05, on a eu ce ressentiment dans le trip de Mulder (ICU =i see you) sans parler de l’effet « lentille » lors du trip. Dans l’épisode 10×06, la concentration sur les yeux est flagrante…

Après le récapitulatif du 10×06, on se retrouve avec la voix-off de Scully qui reflète celle de Mulder dans le 10×01. Plus de deux minutes dans lesquelles Scully présente sa carrière, ce qui l’a poussée à croire et finit par faire un compte-rendu du 10×01 dans lequel elle avait découvert qu’elle avait de l’ADN extraterrestre. Puis Scully se transforme en un extraterrestre !

ScreenShot2739

Après notre fameux et bien-aimé générique, un message s’affiche « This is the end »  (la fin de la saison/série/ou autre chose ? titre ambigu) l’épisode commence enfin à la 4ème minute et 41 secondes par Scully. Je savais que ce serait un épisode centré sur Scully !

Bref, Scully entre et ne trouve pas Mulder. Elle ouvre l’ordinateur de Mulder et découvre que ce dernier regardait Tad O’Mally, de retour après 6 semaines (le chiffre 6 se répète 3 fois=666 !) qui disait que chaque citoyen américain avait un ADN extraterrestre (et le reste de la terre ? MDR), Tad O’Mally la contacte et se retrouve face à elle, devant la maison dévastée de Mulder. Ils parlèrent de l’ADN extraterrestre. O’Malley est persuadé qu’il a un ADN extraterrestre.

ScreenShot2742ScreenShot2743

Durant cet épisode, on accumule plus de questions que de réponses. Scully retrouva Skinner et Einstein et les informa des nouvelles. Einstein est plus sceptique que la Scully des premières saisons, d’ailleurs son personnage a pris une bonne tournure dans ce final, contrairement à Miller qui est resté aussi fade et transparent que dans l’épisode 10×05.

Le binôme scientifique (Einstein et Scully) est au centre de la lumière dans un épisode hautement scientifique. Elles se rendent à l’hôpital dans lequel Scully exerçait lors du 10×01, et tombent sur un début inquiétant de maladies contagieuses. A ce propos, est-ce qu’il n’y a dans cet hôpital qu’une seule infirmière qui parle à Scully ? (ou bien question de budget ?)

Miller se rend près des deux scientifiques et les montra Tad O’Malley en train de verser de l’huile sur le feu en disant qu’il s’agit de contagion massive. C’est vrai qu’internet a un énorme pouvoir, et je trouve intéressant qu’on se concentre sur ces « voix du pouvoir », ça peut être sur internet ou ailleurs ! C’est très moderne comme version de X-Files qui a largement sa place en 2016.

Cet épisode est mulderesque mais avec la voix de Scully, Mulder a disparu et n’apparaît que quelques instants, fatigué et blessé, en roulant vers la Californie du sud. Scully continu à parler d’ADN extraterrestre, que ce n’était que le début. C’est elle et O’Mallay qui donnent le ton à cet épisode.

Plus tard, Reyes contacta Scully pour lui dire qu’elle était devenue du côté du fumeur, et que Scully et elle étaient protégées de ce processus qui s’est déclenché dès 2012. J’aime bien ce côté bad girl de Reyes qui a conclu un pacte avec le diable (enfin, avec le fumeur) et j’aurais bien aimé savoir ce qui est arrivé à Doggett. Les scénaristes furent plutôt habiles sur ce point. La main qui donnait la cigarette au fumeur n’était autre que celle de Reyes, un petit indice de Carter !

Ah si, le fumeur est en vie, il a survécu aux missiles de la fin de la saison 9. Difficile à croire pour certains, pour d’autres c’est évident. Les petits hommes verts y sont pour quelque chose !

Reyes informa Scully que le fumeur a envoyé quelqu’un pour faire un pacte avec lui, mais de la bastonnade vue, il me semble que c’était plus pour le tuer. On assiste à un vrai Mortal combat !! Mulder s’est battu avec rage pendant une minute (presque !) puis se rendit chez le fumeur en le menaçant avec une arme.

J’appelle cette partie « Mulder face à son destin ». Cette partie est la plus sombre. Elle dure 3 minutes ! ça ne vous rappelle pas les 3 minutes de l’épisode 5 (le trip de Mulder) ? Bon, je vais y revenir !

Le face-à-face à la cow-boy entre Mulder et son père porte plusieurs sens, c’est même un miroir. Le fumeur nous donne un discours écolo en précisant que c’est l’homme qui s’autodétruit et qu’il n’est pas la cause de tous les maux.

C’était bien facile de faire porter le chapeau aux petits hommes verts le long de 9 saisons au lieu d’assumer nos propres bêtises.

CSM offre à Mulder de sauver sa peau, mais ce dernier, contrairement à Reyes, resta fidèle à ses principes. J’adore ce face-à-face car l’hallucination de Mulder dans le 10×05 se concrétise (il se voyait face au fumeur), puis d’un autre côté ça en dit long, ces retrouvailles père-fils qui m’ont rappelé d’une manière loufoque William-Mulder. C’est également une sorte d’adieu avec son ultime ennemi.

ScreenShot2751

Alors que le compte à rebours s’accélère, rythmé par Tad O’Mallay et par le binôme Scully-Einstein face à une contagion massive tout en travaillant sur le comment de ce virus spartiate qui détruit le système immunitaire, on retrouve Mulder et CSM dans une deuxième scène : Mulder est à terre, CSM est debout, tout un symbole que Mulder a perdu le premier round. CSM est presque admiratif en voyant Mulder se levant pour s’assoir en disant « you don’t give up », d’ailleurs j’ouvre une parenthèse là-dessus, cet épisode mérite le titre de « don’t give up », ces quelques 10 lettres reflètent la saison 10 car on s’est battu pour re-croire, en plus, « don’t give up » s’est répété à 5 reprises dans ce 10×06 : la première dans l’intro de Scully (écrit sur la voiture), la deuxième était prononcée par CSM, la 3ème par Miller, la 4ème par Scully et la 5ème par Tad O’Mallay, un message des personnages vers leur public, et peut-être de Chris Carter vers le public de X-Files. CSM parla de fierté puis enleva son nez, chose qui risque de verdir Michael Jackson de rage. Cela a duré une minute.

ScreenShot2752ScreenShot2753

On s’approche de la fin, et l’épisode semble avoir une fin en queue de poisson. Miller, le fils prodige qui a réussi à retracer la voiture de Mulder, entre chez CSM et sauve Mulder, juste une minute : comment est-il entré chez ce vieux fou ? La même question concerne Mulder ! CSM a laissé sa porte ouverte ou quoi ?

Arrivé malade sur les lieux, Miller rejeta l’offre de CSM que Mulder évoqua. Miller et Mulder s’en allèrent devant le sourire sadique de CSM.

ScreenShot2754ScreenShot2755

De son côté, Einstein tomba malade à son tour. Wonder Scully créa un remède à base d’ADN extraterrestre en un temps record, et le donna à Einstein qui vit son ADN se transformer en ADN extraterrestre. Je ne vais pas faire la fine bouche concernant le remède miracle express, même si tout est à tirer par les cheveux dans X-Files.

ScreenShot2756

Bref, c’est dans un tableau apocalyptique que Miller, Mulder et Scully se retrouvent. Ils sont sur un pont plein à craquer et l’image des deux ponts m’a fait penser à des veines, mais aussi à deux mondes liés. Mulder est très malade au point que Scully donne un diagnostique express à faire verdir de rage le dr House : un seul coup d’œil et Mulder a besoin de cellules souches de William pour survivre. Mais Scully ne savait pas où était le bambin, 15 ans après. Je m’arrête là pour dire que Mulder étant malade, m’a fait pensé à la pietà qu’il a vue dans son trip (10×05), c’est lui la victime. La femme c’est Scully, le terroriste c’est William, et par conséquent, Mulder. Je ne dis pas que Mulder est un terroriste, c’est juste le côté symbolique de ce tableau lumineux dans le monde des morts. Une lumière reflétée par celle de l’OVNI, auparavant cette lumière avait une portée négative mais là, quand on voit la lumière dans l’obscurité, on ne peut qu’étrangement être…optimiste ! ça m’a même rappelé la mère de Scully qui parlait de William en regardant Mulder, à un moment donné j’ai cru qu’elle l’appelait son fils. (10×04)

Soudain, un OVNI apparaît au-dessus de Miller, Scully et Mulder. Ils sont tous dans le cercle lumineux mais visiblement, c’est Scully qui est visée. L’épisode s’arrête sur l’œil de Scully « i see you », ça sent William à mon avis, qui est venu chercher sa mère…

Chris Carter a dit que tout dépendait de la Fox, si elle voulait une 11ème saison. Visiblement, lui, les acteurs, tout le monde semble partant.

Ce qu’on retient de l’épisode final : c’est centré sur Scully, dès le début jusqu’à la fin, Mulder a confronté CSM, pas plus. Bien que les scènes Mulder-CSM paraissent intéressantes, Mulder a un rôle mineur. Dans cet épisode, Mulder et Scully sont séparés, et ne se réunissent qu’à la fin, pour être encore séparés ! on retient aussi que la conspiration est en marche.

En ce qui me concerne, c’est vrai que la scène de l’OVNI fait écho à celle du final de la saison 7, sauf qu’ici on ne sait pas ce qui s’est passé, on est dans le flou : vont-ils guérir ? Que va-t-il se passer pour Mulder et Scully ? Est-ce que c’est William dans l’OVNI ? Si c’est non, serait-ce un enlèvement ? (j’y ai automatiquement pensé) ou bien serait-ce une chose bénéfique ? (surtout qu’avoir un ADN E.T c’est le seul espoir) Pourquoi Mulder n’a pas un ADN extraterrestre ? Il a été aussi enlevé par les petits hommes verts…Pourquoi Scully et Einstein ne portent-elles pas de blouse dans l’hôpital ? Un oubli scénaristique ou bien une manière farfelue de dire que Scully et Einstein se rendent compte des limites de la science ? Pourquoi Mulder n’a-t-il pas vidé son chargeur dans le crâne pourri du bâtard fumeur ? et surtout, verra t-on un jour William ?

Bref, on sort de la saison 10 avec plus de questions que de réponses. Cette saison bat à elle seule – et ce n’est que mon avis – les saisons 8 et 9. J’ai jeté un coup d’œil sur la saison 9, qui demeure la plus infecte…entre les pleurnicheries de Scully, et de William, omniprésent.

A propos de l’arc William, ou la quête de William, cela a pris une place considérable dans la saison 10, mais pas comme l’overdose de la saison 9. Les personnages étaient mieux traités dans la saison 10, et ce fut une saison placée sous la mythologie scientifique là où on distingue des questions concernant les limites de la science, dans le final, Scully dit que la science les a éloignés de la vérité.

Depuis l’effondrement des convictions de Mulder, puis son grand retour, une seule chose était restée fixe tout ce temps : la science.

J’espère réellement une 11ème saison, car c’est frustrant de terminer la saison 10 dans une position pire que celle de la saison 9.

J’espère aussi retrouver dans une future 11ème saison, Tad O’Mally. Ce nouveau personnage est jeune, mais très charismatique et a toute sa place dans la série. Je ne dirais pas non plus à Einstein qui a assuré dans ce final, mais à condition de ne la voir que très rarement. Je dis automatiquement NON à Miller. Son personnage est tellement ennuyeux et fade…Ce serait une honte de le garder !

HS : Tad O’Mallay et Don’t give up se composent de 10 lettres dans cette saison 10. Coïncidence ?

Le jeu des acteurs : magnifique prestation de David Duchovny (Mulder) et de Joel Mc Hall (Tad O’Mally), alors que je ressens un rôle mal joué de la part de Gillian Anderson (Scully) dans ce 10×06. Elle a été fantastique dans les épisodes dédiés à William, mais on ne ressent pas sa peine lorsqu’elle voit Mulder en train de crever. Durant l’épisode, elle a gardé la tête froide (youpi, je suis une des élus !) mais on sent à peine un sentiment de sa part, pour une fois, je préfère Lauren Ambrose (Einstein). Sinon c’est pourri pour Miller.

Les épisodes selon l’ordre de favoritisme : 10×06, 10×04, 10×02, 10×03, 10×01 et 10×05. J’ai trouvé qu’on avait bien traité l’histoire de William, mais on aurait bien aimé avancer un peu, et non regarder constamment en arrière pour pleurer un choix.

Le générique : je préfère ce bon vieux générique qui coupe les ponts avec celui de la saison 9. Skinner n’apparait pas beaucoup…et j’aurais bien aimé voir plus de scènes des bandits solitaires.

Comme je l’ai déjà dit : Chris Carter a laissé le meilleur pour la fin : un épisode très bien ficelé. Et malgré quelques erreurs (volontaires ou pas, la vérité est ailleurs), l’épisode est vraiment attachant et hypnotique qui vous laisse dans un état de stress permanent. Avec un final pareil, X-Files continue avec les X-Philes, en attendant la décision de la Fox. D’ici là, je termine cette review avec : Don’t give up !

Publicités
 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

X-Files – Un mot après la finale du 10×06…[Spoilers]

ScreenShot2721

ScreenShot2723

Chamboulant, surprenant, avec OVNI, personnages, what the fuck? et aussi: la vache! purée de chez purée! le meilleur épisode. Ils ont gardé le meilleur pour la fin…et je pèse mes mots! La review complète du 10×06 « My Struggle II » sera postée le week-end! Quel cliffhanger! et quelle fin!

Parenthèse spoiler: Reyes en mode bad girl, le fumeur est vivant, Mulder entre la vie et la mort et le seul capable de le sauver est William, Scully qui est enlevée avec Miller et Mulder par un OVNI qui a couvert tout Washington…De quoi vous couper la respiration!

Mais au fait, képassa? (sans entrer dans les détails)

* L’épisode s’ouvre par le monologue de Scully racontant sa vie et l’histoire de l’ADN extraterrestre.
* Lorsque Scully est allée au bureau de Mulder et que ce dernier n’était pas là, elle s’est vite rendue compte qu’il avait regardé Tad O’Malley – dont le site web était de retour sur le net. O’Malley a affirmé quelque chose d’énorme (chaque citoyen américain a une sorte d’ADN extraterrestre)… et Scully a paniqué.
* Après avoir pris un peu du sang de l’agent Einstein, Scully s’est rendue compte que les soldats et les membres de l’armée ont commencé à montrer des signes d’infection par l’anthrax. Dans un saut vraiment mulderesque, elle a estimé que cela signifiait que la fin des temps était proche et a commencé à faire des déclarations comme: « Nous assistons à ce qui pourrait être l’avènement d’une contagion mondiale. »
* Quand Monica Reyes l’a contactée et a dit qu’il y avait un « virus Spartan » à l’intérieur de nous tous qui sera la fin de l’humanité, Scully émit l’hypothèse que l’ADN qu’elle pensait mauvais était vraiment bon; en fait, selon Reyes, le matériel génétique qui a fait Scully est le plus extraordinaire de tous (grâce à son enlèvement) et il allait la sauver. Reyes est le bras droit de CSM / le fumeur…
* Impressionnant, non? Sauf quand Scully est allée faire un antidote à partir de son ADN, la substance étrange avait disparu. Comme par magie.
* Pendant ce temps, Mulder repoussait l’un des hommes de main du fumeur, puis arrive en Caroline du Sud pour pointer une arme sur le salopard cancéreux. Mais Mulder était déjà malade au moment où il a affronté son ennemi – et a refusé l’offre de CSM pour vivre dans la nouvelle classe dirigeante.
* L’agent Miller est entré dans la maison de CSM et a sauvé Mulder, puis plus tard Einstein tomba malade à son tour, mais Scully a été en mesure de faire une cure et de guérir le jeune agent avant qu’il ne soit trop tard.(Elle a du bol!)
* Malgré la circulation infernale (panique collective), Scully fait la même cure à Miller et à Mulder. Mais Fox Mulder était si mal en point que Scully conclut qu’il avait besoin de cellules souches de William pour une greffe de moelle osseuse. Pendant que Miller et Scully se disaient qu’ils ne savaient pas où William était, un OVNI est apparu au-dessus d’eux et … voilà.

Un autre mot: la saison 11, tout de suite!!!! Merci!

TVLine a toujours son dernier mot à dire, après la fin de la saison, ils se sont précipités vers Chris Carter et lors de l’interview, on lui demanda s’il était d’accord avec le fait que ce soit la fin de la série. Carter répondit que les audiences de la série ainsi que la manière dont est fini le dernier épisode sans parler d’un « appétit » de la Fox (en parlant du PDG de la Fox, Dana Walden), tout cela laisse une chance pour une future saison!

TVLINE | Let’s say the planets don’t align and there are no movies and no more seasons — are you OK with ending the series on that note?
I can tell you this: Fox owns this show. I can’t imagine, with the ratings that we’ve got and the way we ended this season, that there won’t be more X-Files. They will find a way to get that done. Because I spoke about it briefly with [Fox CEO] Dana Walden today, so there’s an appetite there and… a chance certainly to find how we’re gonna get ourselves off this precipice.

Mot de Gillian Anderson qui cache à peine une future saison 11!

ScreenShot2728

David Duchovny remercie les fans:

ScreenShot2722

X-Files est dans le top 5 le plus utilisé ce soir sur Twitter, je n’ose pas imaginer les audiences!

ScreenShot2724

Quelques captures-spoilers!

ScreenShot2726ScreenShot2725ScreenShot2727ScreenShot2729ScreenShot2730

 
 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

X-Files débarque sur M6 à partir du 25 Février!

xfilesm6CaN5u-4WcAEgChh

Officiel: un mois après son lancement US la saison 10 de X-Files arrive en France sur M6 jeudi 25 février. 2 épisodes inédits dès 20h55 et une nuit spéciale 100% X-Files! En effet, les 2 épisodes inédits diffusés en VOST, seront suivis de 22h40 à 6h00 d’un marathon composé de dix épisodes emblématiques de la série sélectionnés par Chris Carter (le créateur et showrunner) en personne. Ils seront proposés pour la première fois dans une version remastérisée. M6 a de quoi se frotter les mains face aux audiences historiques réalisées par le 10×01…

ScreenShot2625

Sources: Twitter, M6, Allociné.

 
 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , ,

X-Files -Review du 10×01

ScreenShot2609

ScreenShot2617

X-Files la série culte est de retour en 2016, ça c’est un événement ! X-Files est une série qui a été toujours unique grâce à ses enquêtes farfelues, ses dialogues, ses personnages, la sobriété des effets spéciaux et l’intelligence scénaristique. Créée en 1993 par Chris Carter, cette série a révolutionné Hollywood durant 9 bonnes années, jusqu’au jour où il fallait terminer la série par un double épisode « The truth » (la vérité) diffusé en 2002 avec la fin du monde en 2012…selon les prédilections des Mayas et du fumeur.

Combien de séries se sont inspirées de X-Files, de la team, des enquêtes, des conspirations… ? La liste est longue : Mysterious ways, Freaky Links, Bones, The 4400, Tru Calling, House et même CSI a eu sa dose à la X-Files. Bref la liste est vraiment longue !

J’attendais un 3ème film de X-Files il y’a quelques années, mais dès l’annonce d’une mini-saison 10 en 2016 (2 épisodes spéciaux le 24 et le 25 Janvier, puis les 4 autres épisodes seront diffusés chaque lundi) à partir du 24 Janvier 2016, j’étais surexcité ! Car étant donné que j’étais depuis toujours un fan, c’était vraiment génial de retrouver la série. Les nouvelles générations vont la découvrir par curiosité, et les vieux fans nostalgiques n’en perdent pas une miette.

Après avoir laissé tout le monde en pleine effervescence sur Twitter, j’ai dû partir bosser loin de toute connexion internet, ce qui est vraiment frustrant et rageant. J’ai décidé que même si je regarde la série (avec l’appréhension d’être déçu ou le contraire) je vais critiquer ce que j’allais voir, car je suis aussi fan de reviews et de critiques…Alors, pour connaître mon avis, il suffit de me lire jusqu’au bout.

Le grand retour

Donc le Pape des séries est de retour, et les jours passent. Plus le temps passe, plus j’avais envie de découvrir ce qui s’est passé pendant mon absence sur la Toile. Il y’a une question qui m’a effleuré l’esprit : pourquoi ce retour après 13 ans ? On peut même se poser la question concernant la série manga japonaise Dragon Ball qui est revenue depuis 2015 après 19 ans d’absence. Donc le mouvement est mondial, et si on réfléchit du côté de X-Files, il est vrai que le cinéma hollywoodien américain bat de l’aile et que plusieurs séries peinent à maintenir le cap, alors que de nouvelles séries meurent à peine diffusées. C’est la réalité des séries actuellement hélas, moins d’inspiration, moins de qualité, plus de productivité inutile dans cette usine hollywoodienne. Le grand retour de certaines séries à succès mondial comme X-Files n’est pas anodin, à par le fait que tout le monde sera content (argent pour hollywood, producteurs et acteurs+fans nostalgiques aux anges) et que ça annonce l’assèchement des idées scénaristiques pour des séries inédites (nouvelles thématiques).  On peut imaginer un peu qu’il y’a une sorte d’hommage.

Mais pour rendre un hommage à un mythe comme X-Files, il faut tout prendre avec des pincettes. Sachant qu’on peut appréhender ce retour qui fait le bonheur et…la peur.

 X-Philes

Je commence à chercher et je tombe sur le 10×01 « My Struggle I » (Mon combat, 1ère partie), un épisode lié aux convictions de Mulder, très intéressant. Je me dirige vers les audiences, et je tombe sur des audiences pharaoniques réalisées par le 10×01 : en effet, c’est 21,4 millions d’américains qui avaient suivi l’épisode pilote de cette 10ème saison (selon EW & xfilesmemories) ! Mise à jour: plus de 50 millions à travers le monde! Le ton est donné, X-Files a été très suivie par tout le monde ! Voilà des audiences que la Fox n’a pas eues depuis plusieurs années. Le 2ème épisode « Founder’s mutation» a été suivi par 9,7 millions de téléspectateurs (je ne connais pas l’énième statistique à son propos), un bon retour de tonnerre de la vieille série qui balaya toutes les autres séries et ça peut donner de nouvelles idées, ou de nouveaux retours de certaines anciennes séries.

Soudain, j’entends le début de l’épisode après presque  15 minutes d’attente. Saleté de connexion…la vidéo s’affiche, je suis bloqué, les yeux écarquillés. Purée !

Présentation express en images

L’épisode 1 commence par une présentation de toute la série et de ses personnages emblématiques, en photos. Tout commence par la voix-off de Mulder qui présente sa vie, le mystère de la disparition de sa sœur avec l’accompagnement de photos d’un garçon et d’une fille (je vois qu’on a recruté de nouveaux petits acteurs lol) cette disparition qui l’obséda jusqu’à s’orienter vers le paranormal et la création de X-Files, puis la voix-off de Mulder présente Scully, son rôle au début de X-Files, son évolution, la fin de X-Files et la fermeture du fameux service en 2002. La première minute de l’épisode s’acheva avec la photo de Mulder et Scully chacun dans les bras de l’autre, effrayés. C’était leur dernier moment dans X-Files en 2002. C’est fini, mais pas l’obsession de Mulder. Il n’a pas changé d’un pouce-enfin je le croyais.

La présentation est assez inhabituelle mais acceptable, la musique de fond est géniale, j’aime bien qu’on utilise des photos pour résumer en une minute tout un mythe, même si l’idée est un peu trop simpliste. Quelques passages vidéo n’auraient pas fait du mal. Sinon c’est super le démarrage, sobre, fin, une voix, qui se termine sur une note de défi. C’est le style à l’X-Files ! Oppa X-Files  style !!

Ensuite, on présente Roswell en images. Cet épisode réserve donc une partie pour la mythologie et ça c’est classe. On parle des extra-terrestres. La voix-off de Mulder fredonna : « Are we truly alone ? » ce qui mit fin à la présentation de la série.  Il fallait faire cette présentation, un genre du rappel de la série pour ceux qui l’ont oubliée et un synopsis pour ceux qui la découvrent en 2016. Le tournage s’est déroulé en 2015 sur l’île de Vancouver (Canada) et malicieusement, on a tout fait pour ne pas laisser échapper des spoilers (contrairement à la tactique de CSI concernant son film final). On sait que la vérité est ailleurs, donc la fin est ouverte !

Générique ancien pour une saison nouvelle

Après une présentation correcte, c’est ce bon vieux générique qui commence avec ses 6 notes. On retrouve le visage d’un Mulder jeune tout comme Scully (on a gardé les visages des années 90 pourquoi ?). On peut comprendre qu’on va prendre tout le temps nécessaire pour afficher les personnages. Dans la présentation, on ne les a pas vu, plutôt entendu une voix-off qui était celle de Mulder. Pourquoi lui ? On peut se demander si quelque chose était arrivée à Scully dans la mini-saison, ou bien par ce que Mulder était dans X-Files bien avant Scully, ce qui lui donne plus de crédibilité et de légitimité à présenter la série.

On voit également la photo de ce bon Walter Skinner. Je me demande sérieusement pourquoi avoir gardé les mêmes photos !! est-ce un message ?

Ex-Files et champagne

« Avec les fans » ne signifie pas directement, mais indirectement via le poste de télé voyons ! avant d’en parler, l’épisode commence par le Nouveau-Mexique, l’un des lieux  préférés pour X-Files ! On voit des militaires autour d’un OVNI écrasé en plein désert. Du déjà vu dans la série…Bref, l’histoire se passe à Roswell en 1947, où un OVNI se crache sur la terre. Les militaires font découvrir l’état des lieux à un docteur et ils découvrirent un alien blessé (joli jouet en plastique loll) qu’ils abattirent de sang-froid. Cette histoire d’alien se déroulera en parallèle avec les événements de cet épisode. On a l’impression que le présent se croise avec le passé,une vraie forme d’un X très symbolique. C’est bien de faire mention à cette histoire-car c’est la base même de X-Files et car on ne sait pas si les mentalités des personnages ont évolué avec le passage des années.

ScreenShot2610

On passe directement à la 5ème minute pour découvrir Scully enfin, entrain de se préparer pour une opération chirurgicale. Une photo d’un visage déformé était affichée. Ce début me rappelle exactement le début du 2ème film de X-Files dans lequel Scully travaillait dans un hôpital. Une infirmière apparait et l’informe qu’elle a reçu un coup de fil d’un certain Skinner, Scully fit la tête de celle qui va avoir de soucis du genre : « pas encore ! »

Plus tard, on voit Mulder mal habillé et mal rasé entrain de regarder internet. La vidéo sur internet montrait Obama entrain de discuter dans une émission. Puis éclate de rire en parlant du paranormal. Une sorte d’actualisation de la série et aussi montrant ce qu’il en est du paranormal de nos jours face aux séries policières qui rejettent en masse l’idée du paranormal.

Mulder reçut un coup de fil de Scully qui l’informa qu’il y’a un type dénommé Tad O’Malley,  un gars qui cherche à le contacter. Mulder semblait résigné en regardant la vidéo : tout le monde se moque du paranormal même le président!

Intéressant de savoir qu’ils sont restés en contact, et que seule Scully pouvait faire sortir Mulder de son bivouac. C’est pour cela que Mulder retrouve Scully avec le sourire devant la maison blanche. Quoi de plus fort comme moment pour annoncer que c’est à partir de la minute 7 que X-Files commence pour de vrai ! Ils ont quelques rides, ont gardé le contact, trop cool !! un grand « salut ! » aux fans, superbe scène.

Mais attention, voilà Tad O’Malley qui arrive vers le duo. C’est un gars conservateur riche qui présentateur d’une émission « Truth Squad » très prisée anti-complots, m’a l’air un peu fou tout en restant pragmatique. Il a l’air de savoir tirer des bénéfices grâces à ses pensées. C’est le même gars qui a demandé à Skinner la rencontre avec Mulder et Scully.

Tad invite le duo dans sa limousine tout en lorgnant Scully et ne tarde pas à sortir une bouteille de champagne, mais Mulder et Scully refusèrent d’y toucher. Une autre manière de fêter le retour de X-Files !

Alors que Mulder n’était pas à l’aise dans la limousine, Tad, un trentenaire complètement épaté par Mulder et Scully leur dit tout ce qu’un fan « sensé »  pourrait leur dire : c’est un « vrai croyant » de X-Files, il leur dit qu’ils « avaient écrit X-Files », qu’ils avaient crée X-Files et qu’il avait besoin de leur expertise pour un truc.

Mulder et Scully lui expliquèrent que X-Files c’est fini et qu’ils sont passés à autre chose, qu’ils « sont allés de l’avant » alors que le regard un peu moqueur de Scully tombe sur Mulder qui s’était cloîtré, borné à son « i want to believe ». Là, Tad leur expliqua qu’il avait des infos.

Sans avoir ouvert la bouteille de champagne, le trio Mulder, Scully et Tad continue son trajet.

J’ai trouvé cette partie correcte et même sympathique. Cependant, si je me fie à la série ou aux films, rien ne colle à ce début de la saison 10 : par exemple, la saison 9 est terminée avec une course-poursuite entre Doggett, Reyes, Mulder et Scully d’un côté, et leurs poursuiveurs de l’autre. La fin de la série en 2002 s’achève avec Mulder et Scully qui étaient en fuite. Que s’est-il passé pour qu’on trouve Scully exerçant la médecine dans un hôpital 13 ans plus tard tranquillement ? Et Mulder, pourquoi se balade t-il à Washington sans qu’on l’attrape ?

Soit les scénaristes ont fait la fête de la téquila, soit c’est un méchant oubli. A moins que les réponses viendront plus tard dans les épisodes suivants.

Quand on se rappelle aussi du dernier film, il avait commencé presque de la même manière que la saison 10, chacun de son côté, comme si science et science-fiction ne pourraient jamais s’entendre. La fin du dernier film était tout sauf celle d’un film digne de X-Files. En tout cas, on sent que les scénaristes se sont inspirés du deuxième film (malgré ses points négatifs !).

Patience, on a laissé le duo avec Tad dans une limousine, autant revenir à nos moutons et parler de la suite…

Tad emmène Mulder et Scully devant une charmante demeure. Une jeune fille brune les accueille. Tad la leur présente : Sveta, elle a toujours été kidnappée par les Extra-terrestres et Mulder avait parlé avec ses parents il y’a des années.

Sveta leur parle d’implantations en leur montrant son ventre couvert de traces. N’importe quel fan dirait que c’est impossible puisque les E.T ne laissent que d’infimes traces et non des gruyères.

Purée…on ne va pas quand même nous bassiner par une histoire d’implantation.

Et pourtant si.

Sveta parle de ce qui lui est arrivé. Elle parle de tests, de mémoire effacée, Scully s’y intéresse, Mulderun peu moins. Elle a eu des fœtus enlevés, son ADN est extra-terrestre…Mulder voulut en avoir le cœur net en demandant à Scully d’analyser l’ADN de Sveta. Je n’ai pas accroché au personnage au départ car j’ai trouvé l’actrice « moyenne », mais en regardant l’épisode avec du recul, il est vrai qu’en fait ce n’est pas mal.

Retour à Scully qui fait une prise de sang à Sveta pour prélever l’ADN extra-terrestre. J’aimerais bien qu’on m’explique comment on analyse l’ADN extra-terrestre ?

Sveta révèle qu’elle est une sorte de voyante, génial..encore une cinglée qui va lire dans les pensées. Et en plus, elle peut déplacer les objets avec son esprit : Son pouvoir me fait penser à celui de William, le fiston de Scully.

ScreenShot2611

D’ailleurs, elle devine même que Mulder et Scully étaient ensemble et qu’ils avaient eu un enfant. C’est là qu’entre le jeu de l’actrice Gillian Anderson, qui rend son personnage ému rien qu’en mentionnant l’enfant. Rien à avoir avec Scully la pleureuse de la saison 9 ou avec Sveta le mur de la saison 10.

A la 15ème minute, Sveta devine même que Scully a été enlevée comme elle. Autant j’accroche au rôle mulderesque de Tad, autant Sveta m’ennuie.

La découverte d’un OVNI

De leur côté, les hommes avaient mieux à faire qu’écouter Sveta. Tad emmène Mulder dans un entrepôt la tête dans une cagoule pour ne rien voir (et surtout ne pas connaitre le lieu).  Là-bas, Mulder trouve un vaisseau E.T (OVNI). Dans le monde de la science, la science-fiction renait.

C’est la minute 17 et Mulder examine l’ovni, ébahi, tout content, comme s’il ne s’est pas avoir pendant 9 ans et ne retient jamais la leçon.

L’OVNI disparait sous les yeux de Mulder, mais un scientifique lui explique le truc : il s’agit de l’énergie libre qui peut remplacer n’importe quelle autre énergie, sans saleté ni problème. Découverte depuis les années 30, c’est près d’un siècle plus tard qu’on y a eu accès.

C’est l’élément 115 qui permet de faire disparaitre les objets, comme un OVNI.

Depuis le début de cet épisode, on a eu le droit à deux OVNI, deux nouveaux personnages, l’armée, Obama, un extraterrestre et l’histoire des mythes de Roswell et des tests extraterrestres. On a l’impression d’être bombardé par le fondement même de X-Files : OVNI, extraterrestres, tests et conspirations.

Oreilles et ADN

ScreenShot2612

Arrivé aux minutes 20 et 21 de l’épisode, nous sommes de retour à l’hôpital. Tad surprend Scully entrain de prélever son propre sang. Tad devine que Scully comptait l’analyser, après tout, elle a été enlevée, a donné naissance à un extraterrestre, donc logiquement tout comme Mulder, son ADN a dû être changé.

Tad, grand brun, défend ses idées farouchement (depuis le départ il me rappelle Mulder) jemenfoutiste et dingue, qui n’a pas été enlevé comme Mulder et Scully par des aliens, passe directement de son commentaire concernant Scully à un intérêt bizarre aux patients sans oreilles qu’elle essaye d’aider. Tad est une sorte de pièce-maitresse, c’est lui qui a réuni tout le monde. Du coup, il est sous les projecteurs. C’est la relève.

Tad fait son Mulder à propos de la photo d’un enfant sans oreilles en disant qu’il ressemblait à un alien. C’est une blague lol, un alien aux yeux bleus ! C’est logique, les extraterrestres n’ont pas d’oreilles. Mais la disparition des oreilles peut jouer un rôle symbolique ici, du genre un manque de communication entre Mulder et Scully, ou entre les deux et le reste du monde qui se fiche de leurs découvertes passées. Dans tous les cas, les oreilles m’obsèdent.

Mais le dialogue devient plus intéressant entre Tad et Scully lorsque cette dernière lui parle de X-Files, de Mulder, et à quel point il compte pour elle. Scully est bouleversée, Tad est silencieux. J’adore.

J’arrive à la moitié de l’épisode et je découvre que j’ai passé 1 heure 30 sur internet pour ne pouvoir regarder que 20 minutes de X-Files. Je donne deux sous au gars et je m’éloigne de l’ordinateur 6, j’étais obligé de partir. La nuit tombe très vite, pourvu que je regarde la deuxième partie de l’épisode le plus rapidement possible !

Cette première partie est plutôt correcte, pour un pilote. Généralement, on ne peut pas se prononcer vite, mais malgré quelques défauts, l’histoire se tient. J’aimerais savoir ce qui est arrivé à William, à Skinner, à Reyes et à Doggett, aux bandits solitaires…

Le meilleur moment de ces 20 minutes reste la rencontre Mulder-Scully. J’ai hâte de découvrir la suite, ainsi que l’épisode 2.

C’est fou ce que j’ai écrit….J’essaierai d’être plus bref pour la suite !

Le château de cartes

Ou le vaisseau de cartes ! Mulder se rend la nuit chez Sveta pour comprendre pourquoi elle regardait Tad à chaque fois qu’elle allait donner une réponse à leurs questions. Et là, coup de théâtre : Sveta dit la vérité. Ce sont des humains qui lui ont fait subir tous ces tests et non les petits hommes verts. Mulder se rend compte du mensonge dans lequel il voulait croire pendant des années et téléphona à Scully. Il n’ ya pas de conspiration alien.

C’est donc après 14 ans d’absence, que Mulder se rend dans son ancien bureau. Le poster emblématique de la série « I want to believe » est au beau milieu de la pièce, par terre. Il est le seul objet indiquant à quoi servait le bureau autrefois. Mulder, dont les convictions furent ébranlées, déchire le poster d’un coup de pied devant Skinner. Les crayons de Mulder perçaient toujours le plafond, comme si sa place l’appelle.

ScreenShot2613

ScreenShot2614

Pendant ce temps à l’hôpital, les résultats de l’analyse ADN de Sveta arrivèrent entre les mains de Scully qui demanda de les re-tester, visiblement, elle venait d’avoir une mauvaise nouvelle.

Pour mieux étayer cette histoire d’humains vs humains, Mulder rencontra discrètement un vieil  homme qui n’est autre que le docteur de Roswell. Ce dernier confirma la théorie du complot humain contre les humains. Ils ont caché l’énergie libre pendant 70 ans, une technologie extraterrestre cachée par les humains pour la tester sur les humains.

Joli coup de la part de Carter, car ce scénario s’approche le plus de la réalité (l’homme est un loup pour l’homme) et donne un tableau moins joyeux que celui des petits hommes verts, dépassé, traité par toutes les séries qui se sont inspirées de X-Files. La série évolue et n’est pas restée dans son cercle d’antan. Chapeau !

Le prix de la vérité

ScreenShot2615

Mulder, Scully, Tad et Sveta se réunissent chez Sveta la nuit (on adore la nuit dans X-Files) en discutant de la nouvelle vérité qu’on veut faire éclater au beau jour. Manipulations, invasions russes et extraterrestres, tous les scénarios furent dévoilés par Mulder et Tad. Mais qui va dire ces absurdités ? De tous les quatre, Tad s’auto-désigna comme porte-parole de cette vérité : la destruction de l’humanité par les humains pour une invasion extraterrestre.

Scully est sceptique et dit que c’était irresponsable de faire une chose pareille, mais Mulder et Sveta étaient du même avis que Tad. Scully finit par jeter sa dernière carte concernant l’ADN de Sveta : aucune trace d’ADN extraterrestre ! Silence lourd, et Sveta resta clouée à sa chaise comme si elle n’en revenait pas.

Le lendemain, Scully découvre Sveta sur le site de Tad complètement efferayée, en disant que Tad l’avait poussée à dire des choses bizarres. Mulder et Scully découvrent que la vérité a été étouffée.

Sveta fut introuvable par Mulder. Tad ainsi que son site furent introuvables par Scully. Des militaires font le nettoyage et explosent l’OVNI découvert par Mulder tuant tous les scientifiques.

« N’abandonne jamais »

ScreenShot2616

Dans le parking, Scully trouva cette phrase familière écrite sur sa voiture (il faut nettoyer la voiture plus souvent Scully!) : Mulder apparaît et le duo se retrouva seul contre tous. Mulder parla de la 6ème extinction alors que Scully se souciait de la sécurité de Sveta. Scully annonce à Mulder qu’elle avait découvert que l’ADN de Sveta était extraterrestre ainsi que le sien, et qu’il fallait arrêter les coupables. Mulder n’en revenait pas et reçoit avec Scully un message de la part de Skinner leur ordonnant de venir.

Sur une route mouillée en pleine nuit, la voiture de Sveta filait à toute allure. Cette route m’a rappelé l’épisode 1×01 de X-Files, j’ai vraiment adoré ce clin d’œil. Allez Sveta, salut les aliens ! oups, l’OVNI a fini par exploser la voiture de la pauvre Sveta…Enfin, s’il s’agit vraiment d’un OVNI.

ScreenShot2617

L’épisode se termine avec l’homme à la cigarette qui annonce une mauvaise nouvelle à ses copains mais une bonne nouvelle aux fans : c’est la réouverture de X-Files !!

ScreenShot2618

On n’a pas le temps de s’ennuyer avec cet épisode. Viva X-Files !!!!!!!!!!!

 
 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , ,

X-Files: 201 Days Of The X-Files

 
 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , ,