RSS

Archives de Tag: Manuella

Koh-Lanta 17: Cambodge – Review de l’épisode 9

Timage196

Quel épisode les gars, mais quel épisode ! Mon favori de loin dans cette saison tellement il y a des trucs wtf et plein de rebondissements. Si je dois résumer l’épisode en une phrase : L’arroseur arrosé !

Ok, on s’est quitté la semaine dernière le cœur lourd et le regard triste (j’essai de nous imaginer tous mdr) après l’injuste élimination de Yassin et celle de Vincent, un rouge et un bleu très forts. Une élimination arrivée après la victoire de Sébastien dans l’immunité après avoir été suspendu 1H31 minutes. Pour l’anecdote, il y a eu en Koh-Lanta saison 9 une candidate qui s’appelait Raphaëlle et qui était restée suspendue pendant 1H30, à une minute de différence ! Bref, l’ingratitude des rouges envers Yassin était hallucinante (ils ne lui ont même pas donné la chance de participer à une épreuve de la réunif) et le pire c’était de voter contre Vincent, tous en chœur à part les bleus…

Confort amer…

Ça commence vite et, mieux encore, ça commence mal. Vous qui me lisez fidèlement tous les week-ends (et non pas vous qui êtes arrivés par hasard en cliquant sottement sur la page d’accueil de Google), vous vous rappelez peut-être qu’il y a quinze jours encore, je comparais l’équipe Rouge (les Bokor) à la paisible famille Ingalls de La petite maison dans la prairie. Quelle erreur ! La semaine dernière, la petite maison était déjà bien endommagée. Cette semaine, elle a carrément brûlé corps et biens.

Donc l’épisode commence par le moral en berne des bleus et en particulier celui de Frédéric et de Corentin, deux ex Takeo. En marge des rouges, les deux hommes bleus restants ne digèrent toujours pas le coup de la veille et la sortie de Vincent. Frédéric ne voulait pas construire une cabane, sous-entendu pour éviter de ne pas se faire virer comme Yassin. En tout cas on n’a pas vu son talent sur Takeo ! Amer, Corentin surenchérit : « Je pensais que les rouges valaient mieux que ça ». Ils cherchèrent les colliers d’immunité, mais en vain.

Timage159

Cette amertume bleue devient générale dès que la maudite bouteille échoue sur la plage, convoquant tout le monde à la fameuse épreuve de la dégustation.

Timage160Timage161

L’épreuve consiste, dans un premier temps, à manger le plus vite possible une blatte cambodgienne. Les deux finalistes  et les personnes qu’ils ont assignées chacune à l’autre doivent ensuite se partager un menu très riche en vers, scorpions, yeux et autres.

Kelly et Claire sont de loin les plus rapides, ne laissant même pas aux autres le temps de finir leurs assiettes, pour leur plus grand soulagement.  Soudain, Manuella tomba par terre et fut exemptée par l’équipe médicale de l’épreuve. Là j’ai senti que Vincent allait revenir si elle sortait !

Revenons au jeu : Kelly, la plus rapide, choisit pour Claire comme binôme Sandro car ce dernier avait du mal à manger la blatte (bien sûr, il a feint) quant à Claire, seconde finaliste, elle choisit Frédéric comme binôme de Kelly.

Claire et Sandro se jetèrent sur les plats répugnants en les gobant et le jeu de Sandro apparaît au grand jour. Kelly goba vite fait le gros œil de barracuda craché par Frédéric digne d’un roulement de pelle, mais trop tard ! Claire et Sandro remportèrent cette épreuve de vitesse.

Avant de partir avec Claire pour se réjouir de la récompense qui consistait à aller à un village cambodgien sur l’eau et y bouffer chez une famille locale, Sandro ne put pas retenir sa joie en étalant sa stratégie devant ses copains : feindre d’être dégoûté des insectes pour être repêché par un finaliste et gagner. La stratégie n’était pas si mal, mais fanfaronner devant une bande d’affamés c’est jeter de l’huile sur le feu ! Et rien que le fait de dire : « J’ai trahi personne, ça a fonctionné » c’est cuit !!

Après le départ de Claire et de Sandro, les visages étaient fermés, l’ambiance tendue. Denis s’entretient avec les autres candidats et c’est Sébastien et Clémentine qui avouent qu’ils étaient au courant de la stratégie de Sandro. Kelly était aussi au courant mais n’avait pas compris, j’étais mort de rire ! le truc c’est que le plan lui a été expliqué 2 fois et elle ne savait pas que Sandro voulait qu’elle ne le choisisse pas pour Claire. Manuella et Marjorie n’étaient pas au courant bien qu’elles soient rouges, je comprends que Sandro a privilégié son alliance avec Sébastien et Clémentine, mais c’était pas assez malin. Ce petit entretien finit par ouvrir les yeux à certains rouges, notamment à Clémentine qui monta sur ses grands chevaux car elle voulait gagner l’épreuve. Pour l’anecdote, tout le monde parle d’équipe blanche !

….et amer réconfort !

De retour sur le campement, toute l’équipe rumine. Je veux dire les ex-rouges qui sont tombés de haut face à tant de calcul venant de leur copain Sandro. Il faut être aveugle pour ne pas le savoir avec les alliances qu’il a faites, son rôle dans les ambassadeurs, son rôle capital pour faire sortir Yassin et Vincent. Sauf qu’il a été assez bête pour bavarder de sa stratégie devant tout le monde et comment il les a tous berné pour avoir un bon plat et un matelas luxueux. Kelly regrette de ne pas avoir compris tôt, alors que Manuella le traita d’« anguille ». Clémentine craque et fond en larmes car elle en a « ras-le-cul » de ne jamais gagner de la bouffe. Sébastien, quant à lui, explique que Sandro a réussi dangereusement à mettre beaucoup de monde à dos et que « la tribu est entrain de se modifier » en son absence. C’est vrai que si Sandro avait été plus malin, il aurait été plus discret et moins fanfaron !

Mathilde et Frédéric sont revenus avec quelques poissons et coquillages face à l’euphorie générale qui félicita Frédéric, content du retournement de situation offert « sur un plateau » par Sandro et on prépara un maigre repas de riz mélangé aux poissons (c’est un festin pour eux et on comprend, soit l’eau n’est pas très poissonneuse soit on a une équipe de mauvais pêcheurs lol).

De leur côté, Sandro et Claire s’étaient jetés sur le copieux repas servi par une famille locale sympathique qui garda le sourire malgré les manières des deux acolytes et en particuliers Sandro qui a mangé des assiettes et des bols sans s’arrêter.

Après le repas, on s’endort sur des matelas et à l’abri. Le lendemain matin, Sandro et Claire prennent un petit-déjeuner composé de fruits puis allèrent à l’école avec les enfants en pirogue (oui car l’école flotte aussi) et apprennent à compter jusqu’à 5 en cambodgien. D’ailleurs le coup de l’école m’a vraiment ennuyé. Je croyais qu’on allait leur montrer comment pêcher au moins dans ce lac très poissonneux ou autres trucs mais déçu qu’on les envoie à l’école toute la matinée.

Timage173Timage174

Après cette parenthèse exotique fascinante de l’école à vous faire dormir, on retourne sur l’île maudite où tout allait bien, mais pendant qu’ils marchaient le long de la plage, Corentin et Sébastien trouvèrent une bouteille échouée. Tout le monde lit le message et comprit que le « réconfort » était des messages de leurs proches. Et ça chiale avant même de commencer…

Timage175Timage176

Après avoir réfléchi, on tomba d’accord sur le fait que Mathilde et Corentin aillent à la nage avec un petit radeau pour les lettres que l’équipe a bien construit. Mention spéciale à Sébastien lors de la construction du radeau et aussi à la fashion style de Corentin et de Mathilde qui ont mis leurs chaussettes avant d’enfiler leurs palmes. Avec les bleus c’est toujours la mode : des mocassins dans la jungle, le chapeau d’Hada qui fut utilisé comme une passoire pour le riz et bien sûr les chaussettes dans les palmes.

Timage177Timage178

Bref Mathilde et Corentin arrivent sur une plage et trouvent une nasse couverte d’un message dans lequel était indiqué de ne prendre que 8 trucs. Il y avait des fruits, du chocolat, des noix d’acajou et 10 lettres. Mathilde et Corentin optent pour le choix de 8 lettres, laissant celles de Claire et de Sandro car ils avaient gagné le confort. J’ai trouvé pour ma part cela très juste, même si les ex-rouges avaient déjà eu le droit à un coup de fil l’autre fois.

Mathilde et Corentin rentrent et furent accueilli en héros. Puis chacun ouvre sa lettre et chiale devant les photos. C’est là que le twitter de Koh-Lanta nous demanda naïvement si on avait pleuré avec les candidats, alors que nous sommes assis tranquillement chez nous, qu’on n’a pas bavé comme eux à endurer la faim et les épreuves et qu’on n’a pas quitté nos pays et familles comme eux.

Timage179Timage180Timage181

Sandro et Claire étaient de retour, mais personne ne les attendait (normal, tout le monde avait la tête ailleurs) et l’accueil fut froid. « Quel accueil en fanfare ! » commenta le belge qui ajouta « l’accueil n’est pas du tout chaleureux ». Arrivés étonnés, Claire et Sandro découvrent les courriers des autres et qu’on avait laissé leurs courriers sur une île déserte.

Claire se retient, mais Sandro explose : « j’ai très, très mal au cœur » dit le gars qui a éliminé froidement Yassin et Vincent, les privant de l’aventure. Mathilde expliqua à Sandro et à Claire son raisonnement avec Corentin, mais personne n’écoute. Sandro rumine et se plaint tout le temps, Claire n’est pas d’accord et trouve que c’est injuste de sacrifier leurs courriers.  Kelly tenta calmement de raisonner Sandro, mais il n’écoutait plus personne. Tel un taureau sauvage lâché dans la nature, Sandro n’écoutait que lui-même.

Agacée, Clémentine ne supporte plus Sandro à cause de ses plaintes répétées. Puis annonça à Sandro et à Claire qu’ils n’auront pas de dîner car ils avaient bien mangé. Claire s’éloigna du camp pour chialer discrètement…attitude meilleure que celle de Sandro qui a réussi à se faire détester sur le camp.

Sandro et Claire sont peinés, mais Manuella va très mal. Son évanouissement lors de l’épreuve du confort était un signe de faiblesse, mais là elle était allongée sans pouvoir bouger ou manger. Marjorie appela les médecins qui emmènent rapidement Manuella à l’infirmerie, et qui ont fait comprendre à tous que le parcours de Manuella « s’arrête là, sur décision médicale » ce qui fait d’elle la deuxième à quitter le jeu ainsi après Bastien.

Manuella pleure et demande à tous de ne pas l’oublier, un moment touchant.

Le lendemain matin, Sandro tente de justifier son choix, alors il parla à Kelly mais tout passe à la trappe dès qu’il se plaint de nouveau de ne pas avoir eu sa lettre et que c’était « le pire moment de l’aventure ». Mathilde grimace, Clémentine est agacée et n’en peut plus.

Timage182Timage184Timage185

Le retour et le rachat

Soudain, la 3ème bouteille de cet épisode échoue sur la plage. L’équipe blanche se retrouve face à Denis Brogniart qui leur annonça une bonne et une mauvaise nouvelle : Manuella c’est fini, et donc elle fut remplacée par le dernier qui a quitté Koh-Lanta qui était Vincent.

Tout le monde accueille chaleureusement Vincent sauf Sandro qui, embarrassé, grimaça genre « putain, il est de retour, je suis cuit » en tout cas sa tête m’a fait rire !

Timage201Timage187

Denis expliqua qu’il s’agissait du fameux parcours du combattant (remarquez combien de fois j’utilise fameux dans cette review mdr) qui s’étalait sur 3 étapes : la première pour les femmes, la deuxième pour les hommes, et la dernière entre les deux finalistes en pleine mer.

Pour les filles, surprise ! Clémentine, l’affamée et l’agacée du groupe arrive en tête après avoir dévalé des obstacles laissant Claire coincée sur une poutre.

Pour les hommes, c’était au coude-à-coude entre Vincent et Sébastien. Ces deux-là donnent à cette édition une dynamique pas possible depuis la réunification, et je pense que c’est ça ce que voulait faire Yassin. Vincent fonce comme un vrai bulldozer, la tête dure, et arriva finaliste, talonné de Sébastien.

Timage188

Pour la 3ème et dernière étape, ce n’était plus une question de force, mais de rapidité et de sang-froid car les deux finalistes seront aveuglés, doivent chacun passer par une porte pour valider leur aller, être guidés par les voix des deux personnes qu’ils vont choisir pour en faire leurs binômes, pour prendre des cercles crantés et les mettre sur un rondin vertical ayant des aspérités sur les côtés en repassant encore par la porte maritime pour valider le retour. Le premier qui touche rapidement le socle gagne. Bref une épreuve facile à faire les doigts dans le nez.

Clémentine choisit Kelly quant à Vincent, il choisit comme binôme Sébastien. Ce dernier déclara : «  il faut que je me rachète, il faut qu’il l’ait ce totem », Sébastien n’a pas l’air fier de son dernier vote contre Vincent, lui qui a toujours opté pour le mérite mais contraint de suivre les rouges avec les tactiques et les stratégies sans fin de Sandro. Clémentine arriva la première au rondin, alors que Vincent avait plus du mal à s’orienter. On aurait cru que Sébastien allait perdre la voix tellement il hurlait pour guider Vincent. A la fin, Vincent arriva au rondin, et avec l’aide de Sébastien ainsi que de ses doigts, il remporta l’épreuve de l’immunité en poussant un sacré cri de rage. Dernier arrivé mais plus rapide que Clémentine ! et ça c’est ce que j’appelle gagner au mérite.

Encore une autre immunité qui a fait parler d’elle ! et quel retour triomphant de Vincent !

Le clap de fin pour Sandro

Sur le camp, tout sourit à Vincent. Remarque : généralement, dans une équipe de Koh-Lanta on vire celui qui a fait un retour, et généralement aussi on assiste à une équipe détruisant une autre équipe. Là on se rapproche et après le scandale de l’épisode précédent, on parle du mérite dans cet épisode 9. Peut-on m’expliquer à quoi bon jouer sur les mots ? Au moins, Manuella avait déclaré qu’elle assumait son vote. Sandro essaya de justifier sa stratégie de l’épisode précédent à Vincent qui lui déclara qu’il n’avait aucune rancœur. Et c’est vrai qu’il n’a pas l’air rancunier du tout Vincent, il est resté humble, sympathique, amical (surtout) avec Sébastien bien que ce dernier ait voté contre lui et n’a pas pris la grosse tête. Pour Frédéric, Sandro est « cramé d’avance ».

De leur côté, les filles complotent contre Sandro. Tout le monde devient acteur. Clémentine, en qui Sandro avait toute confiance, joue son rôle à la perfection pour faire croire à Sandro qu’on allait voter contre Marjorie (de loin elle est la moins méritante et quasi-inexistante sur le camp) pour le faire sauter avec son collier. Le fait de choisir Marjorie comme appât était une bonne idée. Corentin tenta d’avertir Sandro mais ce dernier avait une confiance aveugle en ses alliés Clémentine, Sébastien, Marjorie et pensa naïvement qu’ils ne voteront pas contre lui.

Lors du conseil, Kelly et Claire ne cachèrent pas leurs hostilités, mais ce qui primait c’était le retour de Vincent et ses conséquences. Sébastien expliqua que son dernier vote contre Vincent ne le « ressemblait pas » et qu’il avait dit à son équipe qu’il aurait préféré ne pas voter contre Vincent (et pourtant tu as voté Seb) je trouve qu’il était honnête là-dessus et que son rachat lors de l’immunité montrait à quel point il regrettait son acte.

Timage193Timage192

Enfin bref, tout le monde vote, Corentin vota 2 fois mais contre Sandro et Marjorie et Denis dépouilla les votes : sans surprise, c’est Sandro qui saute avec 6 voix contre lui. Choqué, il n’avait pas vu venir le coup. Encore mieux : lorsque Denis lui demanda à qui il donnait son collier, il n’hésita pas à le donner à Clémentine qui hallucinait devant de telles bêtises.

Clémentine n’hésita pas à cracher dans la soupe (elle l’a fait contre Yassin, le Mal comme elle l’a qualifié alors sans problème avec son acolyte) : « Sandro, t’es bête ou quoi ? » commença-t-elle son monologue. Elle ajouta en gros : « Faut que je te dise quelque chose, je t’ai complètement berné. Depuis la dégustation, tout ton tralala et ton coup de bluff m’ont énormément fait de mal. Je suis très compétitrice et j’aime pas les tricheurs. Je pouvais plus t’encadrer – mais pas que par rapport à ça. Et le fait que tu fasses tout un plat sur les lettres… Je ne te vois pas du tout comme quelqu’un de méritant ici parce que depuis le début, tout est une question de stratégie ». J’adore comment elle l’a cassé lol.

Timage194Timage195

Déçu et perdu, le vendeur des voitures belge ne savait plus quoi dire à part remercier Clémentine qui, pour une fois, fut très franche et appelle un chat un chat. Pour son vote noir, Sandro l’accorde à Marjorie « la maman du groupe » sans savoir qu’elle aussi avait voté contre lui. Le seul de l’alliance explosée qui a été loyal à Sandro fut Sébastien!

Échec et mat, Sandro ! Il a joué avec le feu et c’est lui et lui seul qui est responsable de son échec! Non seulement il sort exactement comme Yassin, c’est-à-dire trahi par les siens et ayant son collier inutilisé, mais en plus dupé, Sandro donna son collier à Clémentine, le collier qu’il a piqué à Mathilde. Ce collier a fait un voyage entre 3 candidats. Du jamais vu sur Koh-Lanta.

Bon épisode dans l’ensemble, on retient le menu riche de la dégustation, la stratégie de Sandro, le retour de Vincent, le rachat de Sébastien, la stratégie des filles, et surtout le fameux conseil avec Clémentine qui recadrait sèchement Sandro. Une alliance qui vole en éclat à cause de la bouffe, n’est qu’unie de façade. On retient aussi que dès qu’un candidat saoule Clémentine, il saute. Je dis ça je dis rien ! On retient surtout le fait que toutes les épreuves confondues ont été réalisées en binôme!

Merci de votre lecture et à la semaine prochaine.

Publicités
 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Koh-Lanta 17: Cambodge – Review de l’épisode 7

Timage035

Lorsque nous nous sommes quittés la semaine dernière, Brahma avait abandonné Koh-Lanta et Kelly fut récompensée pour ses efforts pour les bleus  en étant éliminée au conseil par 5 des 6 (Mathilde avait voté Claire) et on a assisté à une Claire affaiblie et hospitalisée. Trois maux ont touché l’équipe Takeo de plein fouet, l’équipe la plus malchanceuse de l’histoire de Koh-Lanta.

Après un résumé fascinant, on commence enfin ce 7ème épisode qui est prometteur. Sur Takeo, Yves boude car on a voté contre lui (sauf que c’est seulement Kelly qui a voté contre lui !) et mieux encore, il sent qu’on complote contre lui car on ne lui adresse pas trop la parole. Les plaintes infinies d’Yves ont fini par saouler Vincent qui le traita d’  « enfant gâté » et Claire qui le traita de « Calimero ». Fidèles à eux-mêmes, les bleus nous montrent encore que même sans Kelly, Takeo était une vraie poudrière. Et puisque les téléspectateurs n’assistent qu’au montage fait par la production, ils ne sauront jamais pourquoi Yves pète des tonnes de câbles.

Timage006

Le ton monte très vite entre Yves et Frédéric, ce dernier prétend qu’il a toujours protégé Yves (si c’est vraiment le cas, pourquoi infliger à tout le monde une telle torture ?) et Yves s’énerva devant le ton employé de Frédéric : « Ne me crie pas dessus ! » hurla-t-il dans ce début passionnant de l’épisode 7.

Timage007

Pendant que l’ambiance chez les bleus était ultra pimentée, chez les rouges Bokor l’ambiance était moins houleuse. Un peu d’aspirine ne vous fera pas de mal après ce magnifique début.

Les blues des rouges

Voilà soudain qu’une bouteille échoue sur la plage des Bokor. Ça sentait la fameuse récompense de la croisière qui s’amuse (avec de la bouffe et de la musique sur un bateau). Arrivés en petites foulées, les Bokor découvrent sans surprise que les Takeo ont encore éliminé un membre fort lors du conseil.

Timage008

Le principe du jeu : gagner l’épreuve inédite en tirant de grosses guirlandes de sacs (dont le poids est estimé de 30 kilos à 55 kilos) en dépassant le plus vite possible des obstacles. Mais avant tout, deux filles rouges ont été exemptées du jeu à cause de la boule noire : Manuella et Clémentine.

Le but du jeu : gagner pour éviter un jeu individuel qui éliminera le plus faible le lendemain.

Bien que les rouges aient bien commencé le jeu avec Yassin et Sébastien (quelle performance !) ils furent néanmoins dépassés par les bleus car Bastien était très lent sur la fin. Le colosse Vincent offre la victoire aux bleus grâce à son effort surhumain de courir avec 55 kilos sur la nuque ! On n’oublie pas certes les encouragements des rouges, mais ceux de Vincent étaient clairs face à Yves qui se faisait chier sur les poutres : « bouge ton cul ! » hurla Vincent.

Timage009Timage010Timage011Timage012

Les bleus gagnent, les rouges sont tristes. Mais voilà, non seulement les rouges se rendaient compte qu’ils allaient déjà perdre un membre le lendemain, mais le pire était à venir : Bastien n’arrivait plus à bouger ni à marcher. Il a tout donné sur cette épreuve qui lui était comme la goutte d’eau de plus. Les médecins l’ont examiné sur place et sa blessure au genou s’est intensifiée. Bastien devait quitter Koh-Lanta sur-le-champ sur avis médical, c’est-à-dire la pire sortie de Koh-Lanta. Mais c’était son corps qui lui a dit stop. Denis Brogniart tenta de lui passer cette mauvaise nouvelle en douceur mais le jeune homme de 23 ans ne retint pas son émotion.

Timage013

Double coup dur pour les rouges qui avaient les larmes aux yeux –passage dramatique –les bleus retinrent leur joie d’avoir le bateau et Vincent expliqua que les bleus devaient « rester sobres » dans leur joie. Yassin, pas très malin ni très stratège, ne cacha pas ses cartes : il veut affronter Vincent et s’en fichait des autres. De quoi froisser les rouges qui sont encore sous le choc de l’élimination de Bastien et de la défaite après une série de gains.

Timage014

Doigt d’honneur et Yassin dans le collimateur

Alors que les rouges sont rentrés sur leur camp, Yassin préféra rester seul et se renferma. Impassible, il s’était auto-exclu du groupe peut-être pour une longue méditation.

Pendant ce temps, Clémentine ne supporta pas comment Yassin a osé prendre sa bouffe pour aller manger seul, sans le moindre mot. Si vous avez l’œil, vous aurez remarqué que Yassin avait brièvement regardé son équipe comme s’il se disait : ils complotent contre moi et je sais que je suis sur la sellette, à quoi bon m’asseoir manger avec eux ?

Timage015

Manuella et Clémentine s’attardent à critiquer Yassin et Sandro s’y donna à cœur joie en précisant que « s’il faut faire le nettoyage, ce sera fait ». La production nous assomme par le portrait de Manuella alors qu’on s’intéressait à Yassin. Clémentine dit de Yassin que « c’est le Mal » ah oui, on dirait une comédie musicale entre le Bien et le Mal. Facile de cracher dans l’assiette après tout Yassin a construit la cabane, l’a agrandie pour Sandro et Maria, a fabriqué des escaliers et la liste est longue, alors que la clémentine s’est plainte du sable dur qu’elle n’a pas pu emmener pour l’agrandissement du bivouac rouge.

Mais je vois malheureusement que l’attitude du loup solitaire de Yassin n’est pas avantageuse surtout pour la réalisation de son rêve de compétiteur acharné : défier Vincent.

Et comme la caméra s’éternisait sur Bokor (normal, c’est l’équipe perdante) Sandro dit de Yassin qu’  « il est aussi bavard qu’une porte de prison » car ce dernier est trop silencieux à son goût et surtout pas un lèche-cul. Yassin s’en foutait royalement des stratégies, c’est rare de voir une telle indifférence à Koh-Lanta. L’ex-jaune ne mâche pas ses mots face à celui qui a pris l’initiative d’agrandir la cabane pour l’accueillir.

Les réactions des rouges sont étonnamment affligeantes et égoïstes à propos de Yassin, je n’ai assisté à un truc pareil qu’en 2009, où Freddy a été royalement rejeté après tout ce qu’il a donné à son équipe.

Pendant ce temps, les bleus embarquent pour une petite croisière. Toute la tribu est ravie du voyage et les Takeo s’empiffrent de brochettes multicolores, de noix d’acajou, de patates épicées, de crevettes et de poissons farcis. Frédéric, qui détestait les noix d’acajou, est ravi « de sentir le goût de cacahuète dans la bouche ». Tout le monde est si bien qu’on ne voit plus Yves parmi les bleus, qui a disparu, va savoir !

Les bleus qui s’amusaient sur leur bateau, demandent au milieu de leurs brochettes qu’on les mette face à la plage des Bokor. Ces derniers sont rouges de colère, affamés, fatigués et démoralisés, les Bokor n’en reviennent pas de ce doigt d’honneur bleu. Manuella afficha un sourire malgré tout et les rouges firent coucou. Clémentine est remontée. Sandro est dégoûté. Il faut jeter un sort à ces maudits bleus !!

Timage016Timage017

Seb, c’est bien !

Je ne cache pas que Sébastien est vraiment mon aventurier préféré de cette saison. Depuis le début, et contrairement à Vincent et Claire, il était le plus discret du nouveau trio arrivé dans l’épisode 2. Calme, fort et intelligent, ce gars ira loin !

Sébastien gagna le premier cette épreuve individuelle –éliminatoire -mentale pré-réunification. Ce qui est intéressant, c’est qu’on varie les types des jeux. Par exemple, dans le confort, le jeu était très physique. Là le jeu se repose sur l’adresse. C’était une épreuve de table de bascule pour chacun où il fallait empiler 8 briques et à chaque brique mise, on recule en faisant attention à la corde pour ramener la brique suivante, et une fois l’empilement terminé, on doit reculer 12 mètres (en gros un jeu chiant).

Yassin commença bien l’épreuve, mais il était tendu ce qui provoqua la chute de ses briques. En revanche, le discret Sébastien l’emporta haut la main, bravo Seb !

Timage018Timage019Timage020

Yassin arriva 3ème, Sandro avant-dernier et donc l’éliminée était Maria, sans la moindre surprise, même si j’aurais aimé que la clémentine sorte.

Timage021

Même si le duel de la semaine dernière était intéressant, mais il n’était pas la copie exacte d’un jeu éliminatoire, loin de là. Donc Yassin est très fort certes, mais Sébastien l’est encore plus et qui se cache habilement derrière le sourire.

J’ai bien aimé cette épreuve éliminatoire car c’est basé sur le mérite, zéro vote et zéro complot. C’était surtout une épreuve pour tout le monde car basée sur l’adresse !

Croyez-moi, le seul qui peut tirer son épingle du jeu c’est Sébastien qui cache ses vraies performances en restant dans l’ombre de Yassin et de Vincent. On peut arriver jusqu’à ses fins, ainsi ! Go Sébastien ! La force tranquille de cette 17ème saison par excellence !

Kelly voit rouge

Pendant que les rouges s’entretuaient sur une épreuve éliminatoire, Kelly, la dernière éliminée bleue arrive contente sur Bokor. Elle n’arrive pas à croire qu’elle est de retour (ça sent la vengeance à la Kill Bill face aux bleus) et découvre avec surprise le camp luxueux des rouges, on est loin du camp catastrophique des bleus.

Timage022

Pour gagner quelques minutes, on nous assomme avec le portrait de Kelly, qui fut le premier membre de l’équipe des bleus et qui est un as de boxe. On l’imaginerait presque cogner sur Yves sur Takeo…

Après avoir fait le tour de l’île déserte, Kelly accueille enfin les locaux rouges qui revinrent sans Maria. Ils expliquent qu’en 24H ils avaient perdu Bastien et Maria. Les rouges étaient un peu réticents face à Kelly mais elle décida de dévoiler tout à propos des bleus en visant en premier Yves « imbuvable ». Si c’est pas de la vengeance, ça !

Ce retour de Kelly est extrêmement bénéfique pour les rouges car elle va les aider certainement en les éclairant à propos des points faibles des bleus et ça va être important pour les ambassadeurs. Donc je pense que Kelly aura sa revanche sur toute l’équipe bleue tôt ou tard.

C’est clair : la blonde voit rouge. Pour Yassin, c’est dans la poche. Elle bosse ! Yassin est joyeux, on assiste vraiment à un phénomène de foire, entre les appellations de Yassin Ingalls et de Kelly Ingalls et sourires complices, Yassin a peut-être impressionné Kelly mais comme elle est revenue pour prendre sa revanche, le doux portrait de La petite maison dans la prairie a des lueurs de Kill Bill.

Timage023

Kelly répondit aux rouges qu’elle était prête à voter contre un bleu (donc là on parle de réunification) ce qui laisse les rouges l’accepter pour la tester.

De leur côté, les bleus de préparent pour leur croisière alors que pour Yves c’est « le bal des faux-culs ». Vincent est outré d’une conduite pareille et précisa qu’il « n’était pas une assistante sociale, qu’il n’était pas là pour ça ». Yves voulait partir et abandonner comme Brahma, selon ses dires, ce qui a miné l’ambiance. J’adore l’ambiance voltigée des bleus !

Le bras d’honneur

Le premier test de Kelly arriva vite : l’épreuve de l’immunité arriva dans ce 20ème jour d’aventure. Et on a encore varié les épreuves : après la force et l’adresse, cette épreuve est une épreuve 100% mentale !

Timage024

Le jeu était un puzzle, pour une fois qu’on ne voit presque pas de cordes ! Mais non, il fallait lancer des bourses ficelées pour détruire le puzzle, prendre les morceaux et les ramener à travers des obstacles, puis reconstruire le puzzle.

Et pour lancer les bourses, il faut tirer les boules (les créateurs des jeux sont tellement inspirés…) pour savoir qui seront exemptés, et c’est Yves, Clémentine et Marjorie qui tirent les 3 boules noires.

Les rouges voient rouge et foncent, Kelly se démène, et c’est Manuella qui offre la précieuse victoire à Kelly et à toute l’équipe rouge, ainsi la dernière immunité gagnée en équipe avant la réunification est pour les Bokor. Quelle mémoire, franchement !! les rouges ont pris la peine de visualiser leur puzzle contrairement aux bleus qui n’ont pas écouté Claire et ont foncé détruire le leur.

Mais Yves précisa que « les puzzles étaient sa spécialité », lui qui avait dit qu’il comptait abandonner en cas de défaite, est revenu sur sa décision devant les deux équipes et Denis Brogniart. Une mise au point sans intérêt à moins qu’Yves n’a pas osé abandonner.

Timage026Timage027Timage028

Les rouges jubilent sur leur camp, cette année nous avons eu une équipe gagnante et une autre perdante, y a pas photo ! Yassin, sarcastique à propos des bleus et surtout d’Yves, lâcha : « en tout cas, je suis désolé pour les bleus, mais ils n’ont pas eu de chance parce qu’Yves apparemment était spécialiste des puzzles ».

Kelly avait gagné la confiance des rouges grâce à ce test, et pour une fois je suis d’accord avec Clémentine à propos de la revanche de Kelly.

Ce bras d’honneur rouge entraîna les bleus dans une nouvelle spirale de défaites et surtout de tensions. Alors que Kelly chantait en pêchant avec les rouges, Yves ruminait sur le camp bleu. Il finit par écrire une nouvelle pancarte au-dessus de l’épave qui leur sert d’abris qui portait le mot « Trahison ». Pour Yves, Frédéric est un traître car il lui a donné sa parole mais qui a fait une alliance avec certains et que « Claire et Mathilde suivaient Frédéric comme des moutons ».

Timage029

Yves rumine, je ne sais pas s’il a compris qu’il n’était pas dans The Island, mais dans Koh-Lanta et puisqu’il essaie de participer à Koh-Lanta depuis 15 ans, normalement il devrait savoir que Koh-Lanta c’est 90% de stratégie et 10% de survie, c’est-à-dire que la trahison fait partie du jeu justement ! Ce qui nous emmène vers un seul fait : le problème n’est pas Frédéric puisqu’il joue le jeu, mais Yves qui s’est arrêté à un mot de la part de Frédéric le premier jour. Il aurait pu faire une nouvelle alliance, mais visiblement il n’a pas d’affinité pour avoir une alliance solide.

Bref, le suspense n’est plus là tellement c’est évident que c’est Yves qui allait sortir.

Un mea culpa tardif

Au Conseil, c’est tendu. Les bleus forment une équipe largement en-dessous des compétences des rouges, physiquement et mentalement. Et les membres de l’équipe perdante se retrouvent pour la dernière fois au Conseil en tant qu’équipe bleue, car on sait que la semaine prochaine c’est la réunification.

Timage030

Le bleus n’ont pas changé leurs tradition et coutume et ils aiment tellement Denis Brogniart qu’ils le voient trois fois plus que les rouges ! Aucune gestion, aucun ordre, aucune cohésion, le capitaine des épreuves a fait de son mieux mais le niveau des bleus était très bas, trop de caractères forts, équipe explosive et bien sûr pertes à la chaîne. Du jamais vu dans l’histoire de Koh-Lanta.

Timage031

Claire expliqua la dernière défaite par une ambiance parasitée et stressée à cause des annonces d’Yves. Ce dernier expliqua à Denis Brogniart qu’il avait bluffé comme au poker, ce à quoi Brogniart répliqua brillamment : « Votre tactique c’est de vous embrouiller avant les épreuves ? »

Et d’autres répliques ont marqué ce dernier Conseil bleu comme celle d’Yves : « Et moi quand on me gifle là je ne vais pas tendre la joue pour reprendre une deuxième là. » Il n’arrête jamais…

J’adore aussi quand Vincent, à bout de patience, répondit à Yves : « On n’est pas sur Koh-Lanta pour être des assistantes sociales. » Car les bleus ont marre des enfantillages d’Yves qui a 50 ans, qui valorisait auparavant Claire et Vincent et là il a complètement retourné la veste…Enfin, le débardeur ! Pour lui, Frédéric n’a ni respect ni honneur.

J’adore aussi ces répliques échangées entre Denis Brogniart et Yves :

Yves, si vous auriez fait votre autocritique, qu’est-ce que vous auriez changé ? (D.B)

d’équipe. (Yves)

Ce qui est marrant c’est qu’on croit qu’il parlait de l’équipe rouge, mais en fait il a précisé dans une interview que l’équipe rêvée était la jaune. Après tout, elle a été dissoute et Yves se serait retrouvé soit parmi les rouges soit parmi les bleus !

Bref, votes unanimes contre Yves (enfin !) qui fait une sorte de mea culpa et prononça quelques excuses. Pour lui, c’est : «mon caractère qui m’a joué des tours, pas mon physique » on se demande vraiment qui a fait ralentir les bleus sur plusieurs épreuves !

Dédicace à ce fameux Y inversé de Corentin !!

Timage033Timage034

Merci de votre lecture. Sinon qui est prêt à parier sur la réunification sur l’île Sokka?

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , ,