RSS

Archives de Tag: internet

Koh-Lanta dans le tas.

screenshot4065screenshot4066

Dans le tas? En voilà un titre magnifique, pensez-vous. Il y a 7 jours exactement, le 9/12/2016, vous avez assisté à la finale de ce Koh-Lanta 15 (statistiquement c’est le 19e si on compte les 4 éditions spéciales) Denis Brogniart a sauté de joie vu le chiffre de l’audience (les gens n’ont rien trouvé à la télé) et a annoncé une 20e saison (tu m’étonnes!) mais qu’en est-il de cette finale en particulier et de l’édition en général?

« On est jaloux! »

Et ce n’est pas moi qui l’ai dit, mais bel et bien Jesta, la candidate la moins appréciée des jaunes, puis des rouges, sans doute pour sa nonchalance et son inactivité sur le camp, se ménageant pour les épreuves sportives et qui n’arrive pas à la cheville de Candice avec tout ça.

Lors d’une interview avec son chéri le seigneur des anneaux, Benoît de son prénom et de deux ans son cadet, Jesta annonça que personne n’avait voté contre elle car on est jaloux qu’elle soit finaliste visant les candidats les plus méritants qu’elle et malchanceux. En parlant de chance, Jesta a tout trouvé par hasard dans le jeu de l’orientation. Qu’on puisse s’acharner contre elle, c’est normal car c’est la moins méritante de tout Koh-Lanta et les jaunes auraient dû l’éliminer depuis qu’ils l’ont vue écartée avec Jérémy. C’est normal qu’on ne vote pas contre une candidate (je ne dis pas aventurière car c’est le club med que j’ai vu avec Jesta) qui ne lève pas le petit doigt, se contentant de regarder Freddy (le dernier jaune) allant faire des tâches qu’elle aurait dû faire, devant la stupeur des rouges et le jemenfoutisme de Benoît.

Une finale à cinq ou la blague à deux sous.

Vendredi dernier, on assistait à la première finale de l’histoire de Koh-Lanta…à cinq! l’année prochaine ce sera 6, puis celle d’après tous les candidats seront en finale dès le premier jour…non mais! pourquoi une finale à cinq? La réponse logique n’a jamais été donnée par la prod.

Ce qui est sûr, c’est que les poteaux c’est pour les 3 derniers finalistes, on peut difficilement imaginer dix pieds sur ces trois minuscules poteaux…

Candice, Benoît, Jesta, Freddy et Bruno étaient les cinq finalistes. Avant l’épreuve de l’orientation, Brogniart demanda à Freddy de lui redonner le totem mais ne demanda pas à Benoît de lui redonner l’anneau. Pourquoi? Soit l’anneau ne sera pas à Koh-Lanta l’année prochaine, soit il le sera et Benoît reste le chouchou de la prod.

Candice la sportive et la future menace des poteaux, était la moins chanceuse avec Bruno, et furent éliminés. Freddy brilla dans l’orientation et arracha le premier poignard, dire qu’on voulait tout le temps éliminer Freddy et garder Jesta! grâce à un coup de chance, cette dernière se qualifia en seconde position et finalement Benoît se qualifia. Mon préféré reste Freddy, un vrai bonhomme qui n’a pas changé de valeurs si on le compare à Jesta…

Sur les poteaux tout a été déjà dit…

Comme à son habitude, Brogniart rendit une visite matinale aux candidats qu’on voit bien coiffés, assis en attente de Denis Brogniart. Selon mes souvenirs, Brogniart retrouve les candidats souvent mi-endormis ou en train de manger les cheveux en pétard…

Après le bla-bla, vint la dernière épreuve: celle des poteaux. A un moment donné, Freddy demanda à Jesta qui a t-elle choisi si elle gagne et elle reste évasive « rien que de penser à ça, j’ai peur. Mais tout le monde a une idée » alors que Freddy avait annoncé sur le camp qu’il allait choisir Jesta car elle est jaune. On peut deviner que Jesta savait que le vainqueur allait la choisir car elle est la plus détestée par tout le monde et il n y aurait pas grand-monde qui voterait pour elle (mais être second c’est empocher 10.000€ ce qui n’est pas mal). La suite vous la connaissez, Benoît gagna et choisit sans surprise Jesta.

Je me suis amusé à lire une des déclarations de Benoît dans un magazine qui témoigne de sa modestie et de son esprit sportif de footballeur, à propos des votes si le finaliste aurait été Freddy face à lui, Benoît a dit que ça aurait changé quelques votes, mais qu’il aurait gagné de toutes les manières. Voyez-vous…

Un conseil de gosses

Le conseil final avait réunit 10 membres, le 11e c’est-à-dire Yannick, avait quitté le Cambodge pour « des raisons familiales », pour moi cela reste un jury manquant.

Blessée dans son ego d’avoir été éliminée très tôt car moins intelligente et moins maligne, Beryl s’en prend violemment à Candice car cette dernière ne lui a pas dire qu’elle voterait contre elle. Réveille-toi cocotte! depuis quand à Koh-Lanta on va révéler sa stratégie? à part cette stupide réaction, on s’est pris à tout le monde sortant, sauf à Saint Benoît à qui tout le monde faisait les yeux doux, même Denis Brogniart. Zéro critique, que de compliments et des sourires. On sent que c’est déjà gagné pour lui, de toutes les façons depuis qu’il a gagné l’anneau et que la prod le ménageait, je savais qu’il allait gagner.

Une victoire qui sent le sapin

J’aurais pas mis qui pue la MERDE, ah non, jamais! une édition à couper le souffle avec des nouveautés à chier!

En direct à Paris la finale, et on voit s’avancer Jesta et Benoît, sourire crispé, maquillés et sur leur 31, les mains collées par une super glue trouvée sur les lieux de tournage, Koh-Lanta offrait juste le reflet de l’Île de la Tentation sous le titre l’Île au Trésor. Devant le regard sceptique de Freddy et les sourires forcés des autres candidats, le couple offrait un compte de fée aux 6 millions de téléspectateurs affalés sur leurs canapés ce soir-là. Les deux expliquent qu’ils se sont rencontrés après Koh-Lanta, EXACTEMENT comme François-Xavier et sa femme, les vainqueurs de Koh-Lanta 6.

Le déploiement des votes – après un best-of de Julie la rêveuse – était tellement passionnant et plein de rebondissements que je me suis endormi devant l’ordi (bah oui, t’es forcé d’utiliser internet quand tu n’as pas de télé) et tous les 10 votes étaient tous pour Benoît qui s’essuya la bouche après les baisers incessants de Jesta. Les deux avaient gagné c’est normal qu’elle soit contente!

Est-ce que c’est ce Benoît-là qui aurait mérité de gagner?

Rappelons quelques exemples de son palmarès à Koh-Lanta:

1) Denis aurait dû annoncer la trouvaille de l’anneau avant le conseil ou même faire allusion que l’anneau a été trouvé.

2) Dans l’épreuve des puzzles, Benoit est dernier mais comme il a l’anneau, c’est l’avant dernier qui est considéré comme perdant alors que dans la dernière épreuve lors du duel avec Freddy le fait qu’il ait l’anneau et ne risque pas l’élimination ne qualifie pas automatiquement Freddy: en gros avec l’anneau il ne peut pas perdre une épreuve mais il peut les gagner et priver les autres de victoires. Trop d’incohérences et du n’importe quoi avec cette édition qui n’a rien en commun avec celle en Thaïlande: c’est qui le patron?

3) A la première micro menace il a sorti le collier de Julie égoïstement sans rien lui dire.

4) A l’épreuve des sacs, il a été épargné par tout le monde et finit la course en héros avec un tout petit sac. Pour remercier ses coéquipiers, il choisit d’aller bouffer tout seul a l’hôtel au lieu de récompenser le groupe qui crevait la dalle.

On peut pas dire qu’il se sera beaucoup cassé le cul pour gagner. Certes, il a empoché les 100.000€, mais il n’aura pas marqué les esprits. Avec une victoire sonnant le scandale, il n’est pas le plus méritant. S’il avait joué franc jeu il aurait gagné l’estime des gens, sauf qu’ici on ne va souvenir que de Freddy, de Candice et de Bruno, qui sont à mon avis les plus méritants. Chapeau pas à Candice la benjamine de 19 ans qui a soufflé sa 20e bougie la semaine dernière et qui a marqué l’édition avec son self-contol et son étonnant équilibre, à Bruno le doyen et le débrouillard sur le camp et dans les épreuves et à Freddy, la force tranquille, toujours droit et surprenant.

Le mot de la fin…

L’idée de l’anneau est très mauvaise car ça conduit à la finale et ça donne le luxe au blaireau qui le trouve d’être immunisé et de voter en plus. Je ne trouve ça ni juste ni équitable, mais complètement malhonnête. Puis c’est soit les colliers d’immunité, soit l’anneau, pas les deux en même temps. J’ai trouvé l’idée de l’île des colliers dans l’édition précédente plus fascinante qu’un vulgaire anneau.

La prochaine édition on aura 3 équipes: jaune, rouge et bleue. Comme s’il ne manquait que dire « bienvenue en Roumanie »!

C’est déjà humiliant qu’on voit sa flamme s’éteindre à cause des candidats qui ont voté pour qu’on sorte, alors imaginez l’humiliation de Jesta qui a dû voter contre elle-même car elle était avant-dernière (le dernier a son anneau à la con). A éviter ce genre de truc car c’est à chier…

Publicités
 

Étiquettes : , , , , , , , , , ,

CSI: Cyber – Review du 1×02 – Cruauté télécommandée

CYB1X021

CYB1X022

CYB1X023

Et bien, voici enfin le 1×02 «CMND:\Crash » de CSI : Cyber  diffusé le 11/3/2015 sur lequel il fallait être fixé concernant la série. Pour ma part, j’ai trouvé cet épisode particulièrement agréable et très différent du pilote où on sentait le stress du début.

On a eu des interactions aussi bien avec des machines qu’avec des humains, on a eu une sacrée dose d’humour dans l’équipe où tout le monde taquine tout le monde avec des remarques, des piques ou faire les rigolos avec les télécommandes, comme de grands enfants mdr.

Moins de froideur aussi, plus de psychanalyse et j’ai apprécié le rôle de MacNicol comme chef qui a harcelé un autre patron du FBI à sa manière pour les besoins de l’enquête. J’adore la relation patron-employée-larbins. Chacun a un rôle précis et commence à avoir de l’assurance.

Autre bonne surprise : il y’a des interrogatoires ! on est loin du pilote au redémarrage lent. Le rythme de ce 1×02 est vertigineux et très rapide ! l’histoire était bien ficelée scénaristiquement mais je commence à avoir marre que le musclé soit toujours celui qui sauve tout le monde.

Il me faudra en revanche beaucoup de temps pour apprendre par cœur les noms des personnages.  Néanmoins, je les ai tous notés pour les apprendre ! Cet épisode a enregistré une légère baisse (passer de 10 millions à 9) côté audience. Il faut du temps pour qu’on puisse s’adapter à cette nouvelle série.

Je donne un 8/10 à cet épisode assez bon dans l’ensemble. Pourquoi les épisodes de Cyber ont des titres aussi loufoques ? La vérité est ailleurs !

Résumé global + commentaires:

L’épisode 1×02 commence par la voix-off d’Avery Ryan qui se présente, présente son service et chaque membre de son équipe. Cela me rappelle certaines séries aux débuts des années 2000 comme « Mutant X » ou « John Doe » qui commençait par présenter le(s) personnage(s) principal(aux) dans le générique. Ici, on présente d’abord, on passe à l’affaire et finalement on passe au générique (cela a pris 10 minutes pour tout !)

Un wagon en pleine vitesse s’encastre dans un autre wagon en arrêt, au pied des montagnes russes. Résultat primaire : 1 morte et 20 blessés. Avery est allée chez Nelson, le bleu de l’équipe, pirata l’alarme de sa voiture et le menaça de prison en devinant qu’il y avait une femme chez lui. Pris de panique, Nelson, complètement paumé, ne savait pas qu’Avery disait ça pour rigoler. Elle part avec un gobelet de café qu’il avait préparé pour sa copine. J’aime bien ce contact hilarant entre les membres de l’équipe. L’équipe fait un débriefing avant de se rendre sur les lieux : on était entrain de demander la main de la victime quand tout cela s’est passé.

CYB1X024

On va donc sur la scène de crime sans gants de latex. On emporte son ordi de hackeur et c’est parti ! le hackeur Krumitz et Nelson se sont penché sur les problèmes d’un éventuel système défectueux. Avery Ryan lisait sur sa tablette les différents témoignages du crash.  Elle ne peut pas s’empêcher de taquiner le musclé Elijah qui arrive avec un bracelet rose fait par sa fille. Dans cet épisode on commence peu à peu à découvrir les personnages.

Plus tard, le verdict du hackeur Krumitz tombe : il n’y a aucune défaillance technique ni d’erreur possible. Le bleu Nelson n’était pas bien, pianoter un ordi près d’un wagon ensanglanté…il n’avait pas l’habitude. Il est resté médusé la plupart du temps.

Ce dernier et l’analyste technique Ramirez (elle est trop transparente) découvrent du sang sur le tableau de bord qu’on crut qu’il appartenait au tueur, le FBI assiste au face-à-face de Simon et d’un autre patron qui refusait de lui dévoiler l’identité de celui dont on a prélevé l’ADN sur le tableau de bord. Bref, tout ça pour découvrir que cela menait vers un technicien qui s’est coupé le doigt en créant la pièce pour un anonyme. Décidant de piéger coûte que coûte le tueur, Avery demanda à Nelson de s’infiltrer en tant qu’amateur des spectacles sanguinaires. Il tomba sur les photos de la morte postées par un certain Otto. Le bleu de l’équipe appela Avery qui lui vint en aide en lui dictant exactement ce qu’il devait écrire dans son chat avec Otto. Ce dernier se montra très prudent, mais il adorait être admiré qu’il fit un clin d’œil à Boston et à un métro qui partira dans 3 heures.

CYB1X025

Avertie, toute l’équipe était sur le pied de guerre. Pendant ce temps, le nombre des morts s’est accru à 3. Arrivé à Boston, Elijah utilisa ses bras pour ouvrir de force une porte pour faire sortir les passagers, mais la porte finit par se refermer et le métro démarra, promettant un crash pire que sanglant. Elijah arriva à s’agripper au métro et chercha un moyen pour l’arrêter. Au bout du fil, il avait le bleu de l’équipe Nelson qui lui donnait des conseils. Il finit par lui demander de regarder sous le métro alors que ce dernier fonçait à toute allure. Elijah trouva dans un boitier sous le métro une plaque bleue inquiétante. Il utilisa un cintre mais n’arriva pas et finit par utiliser le bracelet rose offert par sa fille qui arracha la plaque électronique bleue.

Alors qu’Avery et Krumitz finissent par arriver à la station du métro avec des gadgets permettant de trouver le signal d’Otto, Nelson expliqua à Elijah qu’il fallait détruire la plaque bleue car elle était une sorte de blue-tooth ambulante. Elijah fracassa la plaque et le métro s’arrêta. Je me demande comment les passagers étaient d’aussi mauvais acteurs, mis à part la petite black, tout le monde était calme comme si on n’a rien vu.

CYB1X026

CYB1X027

CYB1X028

Avery était arrivée sur les lieux et arrêta Otto lorsqu’elle avait lu le langage corporel de tous. Fin heureuse pour tous, Elijah rentre près de sa fille Michelle alors que le duo visiblement comique est le hackeur Krumitz et le bleu Nelson (on est loin de leur altercation au pilote). La scène finale fait sourire, avec Krumitz qui drague la petite-amie de Nelson au téléphone.

CYB1X029

CYB1X0210

Episode sympa qui m’encourage à regarder cette première saison pour de bon ! me voilà fixé.

Bonne lecture !

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

CSI: Cyber – Nouvelle série dérivée des Experts!

CSI-Cyber-Logo

Au départ, je me suis dit que donner une introduction explicative concernant une série, ça ne valait pas la peine. Mais au fur et à mesure que le temps passe, je découvre que les téléspectateurs français ne connaissent pas cette série dérivée des Experts.

On a eu le droit par contre à certains propos du genre: « encore une autre série dérivée? » ou encore « ils ne s’en lassent pas?« . Bref le genre des commentaires que certains fans américains se sont empressé de poster sans même avoir une idée sur la série, car beaucoup confondent CSI: Cyber avec les autres séries dérivées comme CSI: Manhattan et CSI: Miami. Pourtant, ce n’est pas le cas.

Petite idée pour vous concernant CSI: Cyber

C’est vers le 18 Février que CBS annonça qu’elle allait lancer une nouvelle série dérivée de CSI, qui sera la quatrième série CSI mais qui ne ressemble presque en aucun point aux autres spin-off et à la série-mère. Avec la diffusion de l’épisode pilote Kitty, 14×21, dans la série-mère, on vit naître un nouveau type de série très différent des séries scientifiques basées sur les indices et la police scientifique.

CSI: Cyber est une série policière qui mélange cyber-criminalité et psychologie, dont les événements tournent autour de l’agent spécial Avery Ryan (Patricia Arquette) en charge de la division du cyber-crime à Quantico, en Virginie (USA). Cette série à la fois moderne et classique, peut nous rappeler les profilers de la série Esprits Criminels, sauf que les agents du FBI (et oui, ce ne sont pas des rats de laboratoire!) vont traquer les tueurs grâce à internet. Cela peut paraître dingue, fade, mais Patricia Arquette joue son rôle d’une manière épatante. Du peu que j’ai vu comme début de CSI: Cyber, je fus vraiment impressionné. C’était un début prometteur!

La série dérivée CSI: Cyber commencera au début de 2015 sur CBS aux USA. Son début fut un véritable succès qui poussa Zuiker et CBS à la projeter dans le futur comme la nouveauté de CSI. Sinon, c’est confirmé: la série-mère Les Experts: Las Vegas est la dernière série scientifique. CSI: Cyber n’est pas une série scientifique, ça vaut le détour!

CSI: Cyber aura une courte saison 1 (peut-être 9 épisodes test) et elle succèdera à CSI: Las Vegas chaque dimanche, juste après la fin de la 15ème saison des Experts/CSI.

Générique: I Can See for Miles (The Who).

Personnages:

Avery Ryan (Patricia Arquette) : Elle est agent spécial responsable et elle est une cyber-psychologue.

Elijah Mundo (James Van Der Beek) : C’est un agent spécial principal.

Simon Sifter (Peter MacNicol) : Il est le directeur adjoint.

Daniel Krumitz (Charley Koontz) : C’est un spécialiste technique.

Brody Nelson (Shad Moss) : Il est un cyber-hacker.

Raven Ramirez (Hayley Kiyoko) : Elle est une cyber-hackeuse

Producteurs exécutifs: Anthony E. Zuiker, Mary Aiken, Carol Mendelsohn et Ann Donahue.

 
Poster un commentaire

Publié par le septembre 15, 2014 dans CSI: Cyber, Les Experts, Séries Policières

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , ,

Carton orange pour TPMP!

tpmporange

Carton orange pour Touche Pas à Mon Poste! (TPMP) Pourtant, je n’ai connu cette émission que très récemment (en Juin) et depuis, j’étais à l’écart des fans de cette émission, où se mélangent appréciation et déception.
Avant de rentrer dans le vif du sujet, je tiens à expliquer que je n’ai jamais regardé TPMP en direct car je n’avais que des problèmes techniques avec ma télé. Mais un fan de TPMP m’a envoyé un jour un lien pour télécharger TPMP et ainsi connaître cette émission dont parle beaucoup de monde, vu que j’habite en Tunisie la mission de regarder le replay sur le site D8 était une mission impossible!

Je vais essayer de ne pas être long, mais l’émission était bien sympathique avec l’esprit de l’auto-dérision. Atmosphère bon enfant au rendez-vous et surtout une très bonne humeur même si j’aime bien quand il y’a crêpage de chignons. La bonne ambiance est nécessaire pour cette émission qui regroupe des similitudes avec les conneries de Cauet, les questions de Ruquier ou même Ardisson. Ce qui diffère un peu c’est la diffusion en direct quotidiennement de TPMP avec une certaine liberté de franc-parler.
Mais il y’a un Mais, car même si TPMP n’hésite pas à dénigrer des émissions qui n’auraient jamais dû exister sur la télé française, les chroniqueurs et l’animateur n’hésitent pas non plus à faire la satire de nouvelles émissions qui ont à peine commencé comme L’émission pour tous de Ruquier, et comme des pros ils n’hésitent pas à vérifier les audiences d’une émission qui a à peine démarré.

Plus fort encore, cet été, ils n’hésitent pas à lyncher Pyramide qui était de retour dans une nouvelle version animée par Olivier Minne (alors qu’elle n’a même pas été encore diffusée!!), chose qui irrita ce dernier qui n’hésita pas à faire part de sa déception gentiment à Hanouna et à ses chroniqueurs qui avaient fermé leurs bouches, gênés.
Critiquer c’est facile, mais il faudra réfléchir avant de dire une idiotie.

Ce qu’on peut remarquer dans TPMP qui se dit « l’émission des médias » c’est l’interactivité. Ah oui, c’est extrêmement important internet, parler de twitter du début de l’émission jusqu’à la fin c’est lassant sérieux, bien que je suis un twittos. On a l’impression que TPMP est orientée vers les internautes plus que les téléspectateurs (surtout ceux qui n’ont pas internet). Une révolution? Ok. Mais parler tout le temps de twitter c’est l’overdose!
Autre point remarqué dans l’émission: le nombre des chroniques est de 3, alors qu’il y’a 8 chroniqueurs. A quoi servent ceux qui n’ont pas fait de chronique? A papoter…Faites attention, car bavardage + 5 têtes grises = ça sent le programme pour les vieux!
La téléréalité…Comment critiquer ce type de programme culturel dans TPMP? En le diffusant jusqu’à l’overdose de l’internaute/téléspectateur. C’est ainsi qu’on nous gave d’extraits de certaines téléréalités dans certaines chaînes (toujours les mêmes!) ce qui sert peut-être à critiquer, mais ce qui est sûr ce que c’est le gagne-pain de TPMP, car il faut dire les choses telles qu’elles sont. Avec Nabilla, c’était du foutage de gueule, après l’avoir critiquée nuit et jour (ce que je peux comprendre), on lui lèche les pieds. C’est une image assez…dévalorisante de TPMP que tous les critiques s’en rappellent.

Passons vite à l’animateur et aux chroniqueurs. Hanouna je me rappelle bien de lui au début des années 2000, il faisait le con tout le temps mais il n’a aucun humour. Dans TPMP, il est devenu pire niveau conneries, allant jusqu’à interrompre un chroniqueur car ce dernier donnait une brillante analyse à propos d’un programme télé. Combien de fois il a interrompu les analyses d’Isabelle Morini-Bosc, de Christophe Carrière ou de Gilles Verdez pour les faire tourner en ridicule? Pourtant ça intéresse le téléspectateur ce qu’ils avaient à dire.
Passons aux Sardines: en deux mois, raz-le-bol.
Attention, le téléspectateur risque sérieusement de se lasser et de zapper car marre des répétitions: mêmes choses critiquées, recours aux mêmes chaînes (NRJ 12, >i télé…). S’il y’a un truc à propos de TF1? cela devient l’affaire du jour pour Hanouna qui ne cache pas son mécontentement d’une chaîne qui ne veut pas lui envoyer ses animateurs.
Côté humour, c’est Jean-Luc Lemoine et Isabelle Morini-Bosc qui sont les meilleurs. Thierry Moreau n’est pas mal du tout!
Côté surjouement, il est évident que Verdez a la palme d’or!
Côté analyse, Isabelle Morini-Bosc, Verdez et Carrière sont les plus forts!
Côté gueule: Enora Malagré, je crois que je ne suis pas le seul à avoir du mal avec elle. J’ai eu du mal avec son crachat dans la soupe en retournant sa veste à Cauet.

Si j’évoque les chroniqueurs ainsi, c’est pour montrer qu’ils ont un rôle capital dans l’émission!
Côté raz-le-bol: Patoche (je suis nouveau et on en parle comme s’il est toujours présent dans l’émission, stop ça me gave), les sardines, la danse de l’épaule, le rire d’Hanouna, la répétition lassante du mot « brushing », les best-of lassants et je passe. Une vraie secte!

Note finale: même si j’apprécie cette émission pour son ambiance, j’aimerais voir un jour Cyril Hanouna accepter les critiques des autres concernant TPMP et ne pas rejeter les critiques. On n’oublie pas son sourire jaune face à la critique de Nagui sous une forme humoristique. Beaucoup de gens critiquent cette émission pour ne pas la voir couler, car ce qui fait la réussite d’une émission c’est que le(s) concerné(s) se remet(ent) en question.
Hanouna n’est pas drôle mais il est malin plus qu’on le pense et se remet fréquemment en question. J’espère que les vacances lui ont permis de remettre en ordre certaines choses, même s’il nous promet des nouveautés. Cyril, fait gaffe aux erreurs de l’émission car elles sont plus nombreuses que ça et puis espérons que les nouveautés ne seront pas décevantes.
Quand aux fans de TPMP, j’espère qu’ils ne feront pas trop les lèches car dire la vérité dans un tweet est mieux que de se mentir.

A très bientôt sur D8! et vivement le maillon faible avec Julien Courbet.

 

Étiquettes : , , , , , , ,

TPMP : Cyril Hanouna recrute son nouveau chroniqueur… parmi les internautes !

On a tout vu! Un scoop à propos de TPMP? Cyril Hanouna vient d’annoncer que parmi les nouveaux chroniqueurs qui vont rejoindre sa bande, il y’aura un chroniqueur qui sera sélectionné parmi les internautes. L’offre parait intéressante et faire participer les internautes pour de vrai (pour une émission déjà très liée à internet et surtout à Twitter) est un pari risqué. 

Sur Facebook, l’animateur phare de D8 a passé sa petite annonce : « Je vous ai toujours dit que l’émission était ouverte à tous. A la rentrée, elle va l’être encore davantage ! Régulièrement, j’accueillerai un internaute qui rejoindra la bande pendant toute une émission. Le temps d’un soir, il pourra charrier Jean-Michel, danser avec Isabelle, choper Patoche, faire des vannes avec Thierry et se prendre la tête avec Enora !« 

Pour postuler, rien de plus simple. Il suffit de vous mettre dans la peau d’un chroniqueur télé le temps d’un instant et d’envoyer une vidéo de votre prestation au maestro : « Enregistrez-vous en train de commenter la télé ; faites-moi part de votre coup de coeur, de votre coup de gueule, sur une émission, un animateur voire même une chaîne ! Envoyez-nous ensuite votre vidéo sur notre page Facebook, ici même ! » A condition d’avoir 16 ans au moins, laissez parler votre créativité ! Cyril Hanouna et toute sa bande feront leur retour en direct sur D8 le 1er septembre 2014 !

Ce lien indéfectible de l’animateur avec les réseaux sociaux a été souligné par l’animateur Jean-Luc Reichmann, très observateur concernant Cyril Hanouna: « Cyril Hanouna est très dynamique et il représente une génération Internet qui ne regarde pas la même télé. Ils sont connectés sur des écrans multiples. Cyril est le plus grand buzz man de la terre, il sait comment ça fonctionne. Il fait de chaque information un événement. Les gens qui l’ont élu c’est la génération Internet. C’est d’une logique implacable« .

Si auparavant le téléspectateur téléphonait à une émission, les frontières entre la télévision et le téléspectateur furent par la suite abolies grâce surtout au Live tweet (mené au début par Olivier Minne), Cyril Hanouna vient de lever la barre plus haut: les internautes sont plus que de simples twittos! D’ici là, on attend impatiemment cette nouveauté à la rentrée de TPMP!!!

 

Étiquettes : , , , , , , , , , ,