RSS

Archives de Tag: drame

Bones: review du 11×01 – Démarrage moyen

BONES11X011ScreenShot2081

La saison 11 de Bones a commencé par un double épisode. Je vais m’occuper de la review du 11×01 « The loyalty in the lie », un épisode qui entame étrangement la série après le 10×22, vous vous rappelez du départ de Booth et de Brennan dans le dernier épisode de la saison 10 ? Selon des scénaristes, le 10×22 était visé à clôturer la série au cas où la série ne serait renouvelée sur la Fox : voilà pourquoi tout le monde a eu l’impression que c’était plus un series finale qu’un season finale.

Après tout, 10 ou 11 saisons ça veut dire un grand succès et une longévité d’une série qui a réussi à mélanger du soap à la science et au policier, une pincée de drame et d’humour non-stop pour obtenir Bones ! Je crois que c’est la première série dans laquelle il y’a tant de coups de foudre, deux mariages, 4 enfants nés pendant la série (saisons 6, 7, 10 & 11)…et contrairement à d’autres série, cela a été une sorte de carburant pour les scénaristes !

Revenons à nos moutons, le démarrage de la saison 11. Pour être honnête, ce démarrage a été moyen. David Boreanaz fut malade à cause d’un antibiotique ce qui l’a laissé s’absenter de ce début et laisser les scénaristes changer tout le scénario. Néanmoins, il (David Boreanaz) a tourné quelques scènes après sa guérison et durant les deux premiers épisodes, il n’a fait que des petites apparitions tournées à l’extérieur après son retour dès l’épisode 3. Du coup, je me suis demandé comment on allait faire pour ce début de saison, le résultat fut moyen à mon avis, scandaleux pour les critiques et magnifique pour les ultra-fans.

L’épisode commence par un saut dans le temps de 6 mois pour nous montrer la petite famille de Booth qui s’est agrandie avec la naissance du petit Hank (le prénom du grand-père de Booth), enfin un enfant qui ne porte pas un prénom composé comme les 3 autres enfants! (Michael Vincent, Christine Angela, Seeley Lance).

En parlant de Christine, tonton Aubrey lui manque ? On sent qu’il est très proche de la famille de Booth. Mais je crois qu’il a un frère qui s’appelle Jared…A moins qu’on a oublié de mentionner que Booth n’était pas très proche avec son frère comme il l’a été avec Sweets ou même avec Aubrey !

BONES11X012ScreenShot2080

Booth quitte sa famille et jette un dernier coup d’œil avant de sortir. Pendant ce temps, Camille cherchait toujours un remplaçant du dr Brennan. Elle demanda l’avis de Hodgins et d’Angela à propos d’Arastoo (bien sûr, fallait pas chercher loin !) et les deux approuvèrent son choix. Arastoo porta alors la blouse bleue et l’équipe des scientifiques fut appelée par Aubrey (qui a remplacé Booth) qui a l’air d’avoir pris de l’assurance et plus d’expérience en dirigeant des équipes de recherche. On découvrit un squelette d’un homme dans une voiture calcinée, Arastoo déduit que c’était un homme quadragénaire sportif et surentraîné. Angela prit l’arme calcinée et trouva – miracle ! – le numéro de série du révolver qui était celui de Booth. Silence. Tout le monde crut que c’était le squelette de Booth. Générique à la 7ème minute.

BONES11X013ScreenShot2082

BONES11X014ScreenShot2083

Pause critique : je sais que Hart Hanson le créateur de Bones a défendu l’idée qu’un agent junior comme Aubrey puisse devenir du jour au lendemain un agent sénior, mais même si « ce n’est qu’une fiction » on aurait bien aimé un truc plus convaincant.

Le monde a l’air presque surpris, alors qu’il s’agirait peut-être du squelette de leur ami qu’ils connaissent depuis une décennie ! Donc oui, mauvais jeu de la part des acteurs. Je me demande pourquoi on a mis tant de temps pour choisir un interne pour devenir docteur. Par exemple, Zack devint docteur en 3 ans, Edisson en 4/5 ans, et Vaziri en 7 ans !! Normalement, tous les anciens internes devraient être déjà docteurs (il reste Brey et Daisy), bref ça colle pas.

Revenons (encore) à nos moutons : le générique à peine changé, il inclut quelques moments de la saison 10. Concernant l’épisode, Aubrey et Camille se rendent chez Brennan qui ne les croit pas. Elle vérifie la mallette de Booth (spécialisée pour les armes) et ne trouve aucune arme, mais seulement l’alliance de Booth.

BONES11X015ScreenShot2084

Brennan revient hâtivement à l’institut Jefferson qu’elle a jadis quitté à la fin de la saison 10. Malgré les explications d’Arastoo, Brennan le rejeta froidement et se procure le squelette. Après, une minute et 28 secondes de stupides flash-back de Brennan et de Booth avec une musique de fond merdique. Je ne savais pas qu’on tirait les conclusions aussi rapidement pour des scientifiques, enfin…une scientifique comme Brennan. J’ai à peine reconnu cette dernière qui ne manque plus que de pleurnicher comme Scully dans la saison 9 de X-Files. Bon, ça c’était mon grain de sel.

De son côté, Aubrey donna l’ordre à ses équipes de chercher Booth. Caroline qui l’accompagnait, était plus touchante en parlant de Booth. Aubrey qui gérait la situation depuis le bureau de Booth qui était devenu le sien depuis le départ de Booth pour enseigner à Quantico, ne cachait pas non plus son inquiétude.

BONES11X016ScreenShot2085

BONES11X017ScreenShot2086

Du côté des scientifiques, Angela a fait un portrait approximatif de Booth, mais Brennan parut soulagée en leur disant que ce n’était pas Booth. A cause d’un oubli d’Arastoo, on a failli croire que c’était Booth. Brennan était très dure avec Vaziri qui a fait une erreur de débutant. Tout le monde est soulagé en se fichant du type mort sur la table, seule Brennan ne se fichait pas de lui.

Au siège du FBI, Aubrey et Caroline travaillaient en binôme à la quête de Booth. L’équipe d’Aubrey réussit à trouver la voiture de Booth dans un parking et il n’a pas pris d’avion. Aubrey et Caroline étaient dans une impasse avec plusieurs questions quand l’agent Miller des affaires internes s’est pointée en accusant Booth de meurtre. Aubrey était obligé de travailler avec elle.

BONES11X018ScreenShot2087

BONES11X019ScreenShot2088

L’agent Miller dirigea un interrogatoire de Brennan, car c’était la « femme du suspect ». Caroline était là, je ne sais pas à quoi elle servait et Aubrey était absent. Brennan fut menacée d’être retirée de l’enquête par Miller car elle la critiqua directement. J’avoue que l’agent Miller m’a bien fait chier…Mais c’est cool d’avoir un autre avis, un peu de fraîcheur dans cette enquête tordue.

Dans le labo de Hodgins, Arastoo fit irruption. On sent qu’il se remettait en cause surtout après avoir découvert que la victime était alcoolique. Devant Hodgins qui s’occupait d’une graine qui a échappé à la combustion, Arastoo fit sortir une bague de mariage. Il s’inquiétait de la réaction de Camille devant un tel échec au boulot. Pour lui, il n’arrivait pas à la cheville de Brennan et ce n’est pas l’amour qui le sauvera. Cette séquence est très importante car le travail et la réussite comptaient beaucoup pour Arastoo, au-delà de ses amours avec Camille.

BONES11X0110ScreenShot2089

Toujours en pleine enquête, on retrouve Aubrey parlant avec Angela. Elle réussit à trouver un message codé envoyé à Booth. Sur-le-champ, Aubrey le décrypta « Go ! » mais qui a envoyé un pareil message à Booth ?

De leur côté, Vaziri et Brennan travaillent sur le squelette. Arastoo réussit à trouver la cause de la mort et à remarquer un détail fondamental qui aidera Brennan à identifier la victime comme étant Jared Booth, le frère de Booth.

BONES11X0111ScreenShot2090

Plus tard, Brennan et Miller se rendent chez Padma, l’ex-femme de Jared. Pendant le trajet, l’agent Miller ne cessa pas d’insinuer que Booth était suspect, elle rappela à Brennan ses mensonges envers elle, son addiction aux jeux…Brennan défendit son mari bec et ongle malgré que ce qu’a dit Miller avait un fond de vérité.

Dans le labo, Angela, Aubrey et Camille étaient à la quête de celui qui a envoyé le « go ». Mais on découvrit 15 téléphones jetables liés à ce message. Aubrey déduit que ce n’était pas uniquement Booth et Jared, mais bel et bien une équipe de 5 membres.

BONES11X0112ScreenShot2091

Face à Miller et Brennan, Padma montra une photo de Jared avec trois de ses camarades, l’un d’eux qui s’appelait Kevin O’Donnell a essayé de le faire revenir dans le droit chemin, reconquérir son ex-femme et payer ses dettes. On découvre que les relations entre Brennan et Padma étaient glaciales. Pour Padma, Kevin était comme un frère pour Jared, insinuant que c’est à cause de Booth si Jared en était là.

Moment hilarant au labo avec Arastoo et Camille (et le voyant Hodgins). Alors que Camille prenait ses dossiers, elle vit la bague d’Arastoo, ce dernier tenta de la cacher puis demanda à Camille si elle voulait la voir, sans la demander en mariage. Alors que Camille contemplait la bague, Hodgins entra et assista à la scène, croyant qu’Arastoo avait déjà demandé Camille en mariage. Je pense que bientôt on assistera à un futur mariage, qui sait ?

BONES11X0113ScreenShot2092

BONES11X0114ScreenShot2093

BONES11X0115ScreenShot2094

Miller et Aubrey se rendent chez Kevin, un ex-marine vivant dans un taudis. Il défendit Jared et finit par éjecter Aubrey et Miller dès que cette dernière avait insinué que Jared avait des activités illégales.

BONES11X0116ScreenShot2095

On a failli avoir un autre moment stupide et ennuyeux avec Brennan si Angela n’était pas intervenue avec les yaourts. Pendant ce temps, on voit Booth étendu quelque part, gisant sur le sol blessé avec une balle au ventre.

Brennan et Arastoo trouvèrent du verre dans l’occipital de la victime et ensemble, ils trouvèrent un scénario qui colle : Jared Booth a été touché par une balle qui le défenestra d’un bâtiment de 3 étages. Dans les deux cas il était mort. Grâce à Hodgins et à Angela, Miller et Aubrey se rendent au bâtiment  qui était la maison de Victor Masbourian, un méchant ayant un sacré casier judiciaire d’après Caroline.

BONES11X0117ScreenShot2096

Miller et Aubrey découvrirent un carnage au 3ème étage : 3 hommes morts dont Masbourian. On est à fond dans le gore dans cet épisode ! Pas de trace de Booth. Hodgins découvrit un coffre-fort vide dans la pièce, ce qui indiquait un vol qui a très mal tourné. Miller annonça qu’il fallait trouver les coupables et dont Booth faisait partie de leur bande. Durant cet épisode, Miller n’a dans la bouche que « Booth », on aurait bien aimé qu’elle la ferme un peu.

BONES11X0118ScreenShot2097

BONES11X0119ScreenShot2098

Dans le labo, Brennan contemplait les os de Jared en les tenant dans ses mains, le regard triste. Quand Arastoo entra, elle lui fit part de son inquiétude, de sa colère et de son incompréhension. Arastoo essaya de justifier la conduite de Booth en parlant de son frère Hamid, mais cela ne convainc pas Brennan. On l’a rarement vue s’ouvrir à un interne.

BONES11X0120ScreenShot2099

De retour au siège du FBI les mains vides, Aubrey fut accueilli par Caroline qui s’est inquiétée pour lui comme une mère-poule s’inquiète pour son enfant. Cependant, elle avait réservé à Aubrey une info de choc : le partenaire de l’agent Miller a disparu depuis 4 jours, et personne n’a mentionné ce qui s’est passé. Miller est devenue la suspecte d’Aubrey et de Caroline. Booth n’était pas le seul agent à avoir disparu.

BONES11X0121ScreenShot2100

Dans le labo, les scientifiques trouvèrent le sang de Booth dans la pièce où il y’a eu carnage, 2 millions disparus et que c’était bel et bien une équipe de 5 personnes.

Dans une dernière scène d’un épisode plein de questions sans réponses, on découvre Booth qui saigne toujours, et qui rejoint malgré tout sa place avec 3 gars dont Kevin, l’ami de Jared, figurait parmi eux. Le dernier plan de l’épisode s’arrête sur des liasses d’argent qu’on devine facilement la provenance.

BONES11X0122ScreenShot2101

BONES11X0123ScreenShot2102

Bon, les scénaristes se sont bien grattés les méninges pendant la maladie de l’acteur, mais le scénario manque de crédibilité et le jeu des acteurs surtout d’Emily Deschanel n’est pas convaincant. Ce n’est pas mauvais comme premier épisode, mais on aurait pu faire mieux. J’ai aimé l’évolution des personnages comme Aubrey (il jeûne ou quoi ? pas le moindre donut !!) qui a pris de l’assurance, d’Arastoo qui est crédible, c’était intéressant de voir comment les scientifiques et le FBI se sont débrouillés après le départ de Booth & Brennan. C’était intéressant même si c’était chiant, d’introduire un nouveau personnage comme l’agent Miller, une vraie brebis galeuse. Je trouve intéressant que la relation Aubrey-Caroline soit mise en lumière, Caroline est toujours au top !

Voilà pour ma review du 11×01, bientôt la deuxième partie du series premiere avec le 11×02. D’ici là, merci de votre lecture !

Publicités
 
 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

CSI: Top 15 des meilleurs épisodes des 15 saisons

Depuis l’annonce de la fin de la série Les Experts alias CSI : Las Vegas (ou CSI tout court), j’avais envisagé de faire un classement, une sorte de « top » des 15 meilleurs épisodes des 15 saisons de la série, comme je l’ai fait avec les 8 saisons de House précédemment.

Faire un top 15 veut dire choisir le meilleur épisode de chaque saison, puis le classer face à d’autres meilleurs épisodes. C’était extrêmement difficile de choisir  et de faire le classement. Finalement, j’avais opté pour le scénario, l’action, l’originalité de l’enquête et les moments qui m’avaient marqué. C’est ainsi que j’ai pu terminer mon top 15. Je tiens à souligner que le téléfilm des Experts qui fera office du dernier épisode de la série n’a pas été lié à ce classement, puisqu’il est indépendant (je donnerai mes impression à son propos dès sa diffusion, promis !)

Voici donc un modeste top 15 des meilleurs épisodes selon mon avis. J’ai procédé par 5 épisodes à chaque étape, chacun est accompagné d’une capture. Bonne lecture !

CSITOP1

1. 5×25 : Jusqu’au dernier souffle : Je vous présente le meilleur épisode de la série. Réalisé par Tarantino, cet épisode constitue la débâcle d’un double épisode infernal de la saison 5 qui a marqué tous les esprits. Nick s’en souviendra longtemps ! Bref, chaque personnage a eu son rôle dans cette histoire de fous. Admirablement ficelé, le scénario est de loin le meilleur que j’ai vu dans toute l’histoire des Experts. Jusqu’au bout, on est scotché, l’action est là, l’humour de CSI qui se mélange à celui de Tarantino donne un humour loufoque et burlesque, le drame, le criminel, les réactions émotionnelles de l’équipe devant la situation de Nick, la musique … A la fin, c’est grâce au travail de toute l’équipe qu’on trouva où Nick était enterré vivant. Même cette histoire d’enlèvement était très originale, on a eu droit à un coup de feu qui troua le caisson de verre et les fourmis sur Nick. Selon Zuiker, cet épisode l’avait le plus marqué aussi et les fourmis étaient bien réelles : ils jetaient sur l’acteur de vraies fourmis pour que ça fasse vrai. Je vois qu’on s’était bien amusé ! Sinon on avait 3 angles que la caméra a pu filmer constamment, on a eu droit aux effets spéciaux. Bref, on ne s’ennuie jamais de Grave danger alias Jusqu’au dernier souffle.

CSITOP2

2. 15×18: The end game: le second meilleur épisode de la série. Cet épisode est le dernier épisode de la saison 15 et se distingue par son rythme déchaîné, l’action non-stop, l’avalanche des surprises (mauvaises pour 99% d’entre elles), drame et tragédie sont là. Cet épisode est le plus noir, le plus sombre et le plus dramatique que j’ai vu depuis l’ère Grissom. Le scénario est absolument épatant, chaque personnage a eu sa claque surtout Finn (coma) et Nick (départ plein de nostalgie). De tous les personnages qui devaient supporter ce qui se passait, D.B Russell était sur le podium. Même en tuant le jumeau sociopathe, on dirait que personne n’a gagné pour une fois. Le titre de l’épisode est vraiment prémonitoire. On assiste à un épisode avec une fin ouverte comme jamais, comme si les scénaristes s’attendaient au pire de la part de CBS. Vivement le téléfilm !

CSITOP3

3. 9×20 : L’odyssée de l’espace : Cet épisode se classe comme le troisième meilleur épisode de CSI. Je dois avouer que cet épisode hilarant m’a vraiment marqué. Ayant comme héros Hodges et Wendy, cet épisode est non seulement une enquête bizarre, mais c’est la déclaration d’amour d’Hodges à Wendy. Cet épisode attire par son décalage et sa différence d’une saison 9 assez sombre. C’est une sorte de pause, mais qui montre également que Hodges a réellement sa place dans l’équipe. C’est lui qui avait deviné l’arme de crime en premier. Chapeau aux scénaristes et aux acteurs !

CSITOP4

4. 7×20 : Les rats du labo : Magnifique épisode clef de la saison 7. En plus de son originalité (les rats du labo sont mis en avant), pour une fois les personnages principaux ne sont pas les héros du jour : Grissom et le Doc qui courent derrière un rat sortit du ventre d’un macchabée, Greg extrêmement sale…Le cerveau de la bande c’est Hodges, qui est tellement obsédé par l’affaire du tueur aux maquettes qu’il décida d’aider Grissom. Dans une ambiance qui mélange sérieux et humour, Hodges était le dernier rat de labo à regarder la maquette et grâce aux remarques des autres rats de labo, il trouva enfin le fil d’Ariane. Cet épisode ajoute un peu d’humour à une saison assez sombre et tragique, il marque aussi l’intérêt de Hodges pour l’équipe (il passera d’un personnage secondaire à un personnage principal dans la saison 8 après cette affaire).

CSITOP5

5. 14×05: Frame by frame: Cet épisode est le 300ème épisode de la série. Très original par son enquête et son scénario, son humour et son drame. Il m’a vraiment scotché. Bien que George Eads n’apparaisse pas dans cet épisode, c’était un brillant hommage symbolique non seulement à Sara, mais aussi aux anciens de l’équipe mis en avant, au cinéma, à Hollywood, à CSI et à ses moments GSR ainsi qu’aux enquêtes les plus insolites. Joli clin d’œil au chiffre 5 du début à la fin et comme par hasard, ce 14×05 est dans la 5ème meilleure position !

CSITOP6

6. 4×05 : Pas si bête : un épisode vraiment à part, avec un sacré scénario hilarant où, dans l’enquête principale, victimes et suspects sont tous porteurs de déguisements spéciaux. L’enquête secondaire dirigée par Sara et Nick ne manque pas d’humour. L’originalité de l’enquête et l’originalité d’un scénario à mourir de rire ont propulsé cet épisode parmi les dix meilleurs épisodes de la série. Personnellement j’ai adoré les commentaires de Grissom et de Catherine, sans parler des suspects déguisés. Parmi les meilleurs moments je note Grissom parlant à un âne en pleine convention d’animaux en peluche ainsi que Brass marchant avec Sexy, la chatte bleue, dans le commissariat !

CSITOP7

7. 10×09 : Plat de résistance: J’ai choisi pour la 7ème place ce fameux épisode de la saison 10. Original dès son début, il compte 4 héros complètement fous à lier : Nick, Greg, Hodges et le pauvre Henry à qui le trio a voulu faire une surprise pour son anniversaire. Il s’en souviendra longtemps ! Un anniversaire qui tourne à un enlèvement qui tourne à son tour à une enquête macabre, un restaurant gore avec des proprios inquiétants….bref de l’action à fond ! Magnifique épisode à regarder et devant lequel on ne peut pas s’empêcher de rire.

CSITOP8

8. Le pilote de la série CSI : 1×01 : équipe de nuit : Dans ce pilote détonnant de la série on découvre dans une ambiance bon enfant, l’équipe de nuit de la police scientifique. Grissom, Brass, Nick, Warrick et Catherine, sans parler de la petite nouvelle Holly Gribbs. J’ai trouvé cet épisode passionnant car on découvre chaque membre de l’équipe, le rythme est dingue, on découvre ce que fait CSI, le rôle de chacun, la 100ème affaire élucidée par Nick, le parieur Warrick, le fœtus de Grissom et la définition de CSI selon Catherine à Gribbs en dit long «on est une bande de gamins et on se fait payer pour résoudre des énigmes, parfois il manque un morceau du puzzle, parfois tout est bouclé en une seule nuit ». Ah…l’époque où on savait au moins que c’était une équipe de nuit ! c’est un épisode original qui commence par un homicide et se termine par l’homicide d’Holly Gribbs (qui sera déclarée morte dans le deuxième épisode). Le pilote reflète la série qui bascule entre brin d’humour et sérieux, entre drame et résolution d’affaires. Le pilote est un succès pour une série qui durera 15 bonnes saisons ! Dire que la série a failli ne pas voir le jour à cause du refus de plusieurs chaînes de la diffuser.

CSITOP9

9. 12×12 : Une femme qui en savait trop : Cet épisode est le deuxième d’un double épisode dédié à Catherine Willows. En effet, il marque le départ définitif de Catherine de l’équipe, ce qui fait la disparition du 3ème personnage de l’équipe d’origine (pilote). Très mouvementé, cet épisode marque la blessure de Catherine par balle et sa folle course-poursuite avec D.B Russell. Un grand hommage était rendu au personnage de Willows en particulier dans cet épisode. Dans la version originale, cet épisode a dans le titre le nom de Willows. La fin est émouvante avec surtout les anciens, mais cet épisode peut constituer une sorte de passage de relais entre Willows et Russell, car ce dernier finira par faire appel à Finn.

CSITOP10

10. 13×01 : A la recherche de Kate : Voici le meilleur épisode de la saison 13 et qui se classe dans la 10ème position de ce top 15. Cet épisode est un centric sur Russell et sa vie privée, une vraie combinaison d’émotion, de suspense, d’action non-stop et d’un rythme fou. D’un Nick rebelle emprisonné à une Sara affolée à un Russell en plein désarroi à un Ecklie pas très en forme à une Morgan effondrée et à son baiser surprise avec Hodges, sans parler de la colère sourde de Brass, je crois que tout le monde en a pris pour son grade ! Enlèvement et vengeance sont les moteurs principaux de cet épisode.

CSITOP11

11. 8×01 : La proie du désert : Je n’ai pas oublié le fameux épisode dans lequel la pauvre Sara, victime du tueur aux maquettes, se retrouve seule en plein désert. Cet épisode constitue la 2ème partie après celle lors du final de la saison 7. J’ai remarqué qu’on s’est beaucoup (trop même !) inspiré de l’enlèvement de Nick lors du 5×24. C’est juste cela que j’ai le moins apprécié, car on peut faire un très bon épisode original sans trop revenir à un épisode précédent. 11ème position ce n’est pas mal sachant que c’est déjà le meilleur épisode de la saison 8, mais manque d’originalité. Cet épisode a eu une autre mission : c’est d’annoncer haut et fort le GSR ! J’ai adoré le fait que ce soit Nick qui trouve Sara en premier, joli clin d’œil à son expérience qu’il n’a pas oubliée. Hodges est devenu personnage principal dans le générique, félicitations !

CSITOP12

12. 6×21 : De mémoire : Alors cet épisode est vraiment insolite. Une erreur humaine de la part de Nick qui le propulse avec Sara et Greg devant les affaires internes. Un mariage, un meurtre, et des indices récoltés qui furent négligés. Le long de l’épisode, c’est tout un travail de mémoire qui attend Grissom et le brillant trio pour se rappeler de chaque détail. Leurs angles de vues diffèrent certes mais les versions restent les mêmes. C’est intéressant de voir comment Grissom a défendu son équipe.

CSITOP13

13. 11×11 : Pari perdant: Dans cet épisode, deux enquêtes aussi insolites l’une que l’autre ont eu lieu et qui ont bien rythmé l’épisode. D’abord, Nick et Greg qui enquêtent sur un meurtre dont la photo de la victime a été postée sur internet. Ensuite, c’est Hodges qui sort de sa blouse bleue de scientifique pour porter celle d’un motard, et sa moto le conduit vers une affaire qu’il a résolu en solo. C’est le meilleur épisode de la saison 11, car il n’y a pas mieux !

CSITOP14

14. 2×22 : La mort dans tous ses états : Voici donc un sympathique épisode mais qui n’est pas comme les autres. En fait, cet épisode marque la naissance de la première série dérivée de CSI à savoir CSI : Miami…Yeaaaah ! Le héros est ici Horatio Caine. L’enquête commence à Las Vegas avec le meurtre de parents et la disparition de Sacha, leur petite fille. Warrick et Catherine suivent les indices jusqu’à Miami, où ils font la connaissance d’Horatio qui venait de trouver Sacha. On découvre toute l’équipe d’origine de CSI : Miami qui a travaillé avec Warrick et Catherine. L’enquête était très intéressante, le meurtrier était de Miami, c’était une affaire de lunettes…Yeaaah !

CSITOP15

15. 3×22 : Liaison fatale : Oh-oh, voici donc le meilleur épisode de la saison 3 qui ferme ce fameux top 15 ! Mais pourquoi en dernière position ? Ce n’est pas grave de toutes les façons, car il fallait bien un épisode qui soit dans cette position. Le 3×22 a surtout une distinction : la fameuse explosion dans le labo et c’est le pauvre Greg qui en fait les frais. C’est une grave faute de la part de Catherine mais pas comme celle de Warrick dans le pilote ! Effets spéciaux à gogo, Sara qui en pince pour Grissom, Hodges accusé à tort…Un épisode qu’on peut regarder sans se lasser !

Merci à vous d’avoir pu me lire, ce n’était pas du tout évident de faire ce classement car il y’a bien d’autres bons épisodes. Il fallait sélectionner la crème de la crème selon mon angle de vue bien entendu. Merci à Zuiker d’avoir crée cette série et la franchise, merci aux équipes techniques et scénaristiques, coup de chapeau à tous les acteurs principaux et secondaires, à tous les lab rats, aux coton-tige et aux éprouvettes, aux fans, aux non-fans, aux téléspectateurs, à ceux qui me lisent et bien entendu à moi-même, car j’adore me lancer des fleurs. XD

CSITOP

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

CSI : review du 15×09 – Le cercle noir du passé

CSILV15X09

Let’s make a deal est le 15×09 qui fut diffusé le 7/12/2014. Néanmoins, je ne l’ai regardé que bien plus tard. J’avoue que je fus un peu déçu par les 8 premiers épisodes de cette saison qui furent tous bons sans plus, je ne dis pas nuls car j’adore cette saison mais on aurait pu mieux faire je trouve. Cependant, 8 épisodes peuvent cacher d’autres épisodes bien meilleurs ! ce qui fut le cas de cet épisode bouleversant auquel j’attribue sans hésiter un 9/10. (10/10 pour les 6 dernières minutes !)

J’ai intitulé ma review « Le cercle noir du passé » car dans cette saison, tout est obscur. Alors que dire d’un terrible passé qui remonte !

Le crime s’est passé dans une prison, donc les suspects étaient d’emblée les détenus. L’enquête s’est déroulée dans un huis-clos, une prison sombre reflétant une sorte de symbole de la vie d’un criminel qui était la victime réelle (il fut violé à l’âge de 9 ans par un « gentil concierge » et le rencontre à la prison 20 ans plus tard, faute de paperasse).

Le plus poignant avec cette histoire sordide qui se dévoile dans les 6 dernières minutes de l’épisode, ce fut la réaction de Nick juste à la fin, avec Russell (les 2 dernières minutes). Stokes dévoile indirectement quelque chose à propos de son passé visiblement aussi noir que le criminel (Nick a été également violé par sa nounou si je me rappelle). La réalité du détenu est trop proche de la sienne, ce qui laisse sous-entendre plusieurs sens à l’émotion et au silence de Nick, devant un Russell qui donnait quelques conseils à propos du boulot. Admirez le jeu de Ted Danson et de George Eads! J’adore cette scène super touchante!

L’histoire du 15×09 marque la moitié d’une saison 15 sombre, touchante et pleine de rebondissements. La réaction de Nick fut humaine et surtout, montre qu’on peut craquer à tout moment surtout si on se reconnait dans l’autre. C’est la dernière saison pour Nick Stokes, aura-t-on plus d’infos sur un Nick qui tente d’oublier à tout prix son passé? C’est fort de constater l’effet miroir entre Nick et Pete (le criminel).

Cet épisode était progressif dans ses événements plus que dans n’importe quel autre épisode et les scénaristes ont su comment introduire le drame au bon moment. Chapeau bas !

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

FreakyLinks: review et résumé de l’épisode 1 « Fearsum » (52 Photos + 1 vidéo)

C’est parti pour ma toute première review de Freakylinks ! J’ai enfin pris l’initiative de le faire (en plus c’est presque rare de trouver un résumé des épisodes) car entre Koh-Lanta et CSI, je ne pouvais plus hésiter et j’ai décidé de choisir Freakylinks. Au moins, les autres séries ont eu un résumé/commentaire, ce qui n’est pas le cas pour Freakylinks.

Revenons à nos moutons : Freakylinks est une ancienne série de la Fox, diffusée en 2000 et en 2001 (2002 en France) et contient uniquement 13 épisodes qui ont marqué les esprits des jeunes à l’époque, une raison pour savoir que seuls les fans de la série (dont moi) essaient de trouver les traces de cette dernière.

En effet, les 13 épisodes qui furent diffusés en France ne furent jamais rediffusés, à la plus grande frustration des fans. Le pire, c’est qu’il n’y a pas de sortie de DVD jusqu’à nos jours, sans parler des traces presqu’invisibles de la série sur internet. Il n’y a pas de sous-titres en français ou même en VO…Bref, je vais vous parler d’une série arrêtée injustement depuis 14 ans en traduisant et en analysant/commentant! Voici donc la toute première review de cette nouvelle année 2015, un résumé de l’épisode, des commentaires et une vidéo de tout l’épisode en bas de l’article que vous pouvez regarder seulement en VO, hélas il n’y a pas de VOST ou de VOSTFR. Amusez-vous bien et bonne lecture à tous !

Fearsum est le titre du pilote (en VF c’est : Première légende), mais je vais vous surprendre en vous disant qu’au départ, on voulait l’avoir comme titre de la série. Car, c’est une série qui combine peur, suspense, humour et l’aventure d’un groupe de jeunes à la X-Files dans un cadre de recherche qui ressemble à celui du film Blair Witch Project en incluant directement le téléspectateur dans les événements grâce au champs du caméscope utilisé souvent par la petite bande pour documenter ce qu’ils ont vu.

Fearsum est le titre du 1×01 donc, mais c’est le meilleur épisode de toute la série. On y retrouve toute l’âme de la série, c’est un épisode sombre très fort en rebondissements, découvrez-le (ou redécouvrez-le) avec moi comme guide ! lol..

Au cast on retrouve Ethan Embry (Dragnet, Brotherood, CSI,  CSI:Miami, Cheap Thrills, etc), Lisa Sheridan (Legacy, Invasion, Journeyman…), Karim Prince (Malcolm in the Middle…), Lizette Carrion (Over There…) et dans le rôle récurrent on retrouve Dennis Christopher (Breaking Away, Profiler)

C’est la voix-off d’un jeune homme qui commence l’épisode. On ne sait pas qui parle mais la caméra se lance toute seule, dans une maison sombre, pour s’arrêter dans la 13ème seconde, sur un jeune homme inconnu qui tourne le dos à la caméra, s’occupant de parler devant ses ordinateurs. De quoi parlait-il ? Il se présentait sous le nom de Derek Barnes, après nous avoir parlé de son frère Adam qui a eu l’idée, dans l’été 1998, de créer un site sur les événements paranormaux tout en utilisant la documentation et la recherche pour prouver la réalité des faits surnaturels.

FREAKYLINKS1X11

Derek commence à parler de lui-même et de ce que le lie à toutes ces histoires farfelues : il voulait, à l’époque où son frère était le webmaster de ce site, gagner de l’argent et pour cela il était prêt pour travailler avec son frère.

Derek raconta la suite des événements dans un long et très sombre flash-back, où l’on le voyait entrain d’enquêter sur la mort bizarre de strip-teaseuses (mortes brûlées), au milieu d’un bar de strip-tease. Derek suppliait Christal, une strip-teaseuse, de lui en dire plus sur ces histoires, mais elle ne savait pas grand-chose ou peut-être. Derek lui donna une carte sur laquelle était écrit OccultResearch.com. « Tu es qui ? Un geek ? » l’interrogea Christal stupéfaite, alors qu’il expliquait que c’était son frère qui était passionné par cela. La fille commença alors à draguer Derek . Attiré par elle, Derek faillit oublier son enquête quand son téléphone portable sonna (la vache, la taille du portable dans l’an 2000 était épouvantable !!!).

FREAKYLINKS1X12

FREAKYLINKS1X13

Derek découvrit que son frère Adam était au bout du fil (on ne voit pas Adam parler, juste Derek), qui lui parlait rapidement et lui demandait de venir. Mais Derek ne comprenant rien, trop attiré par la belle strip-teaseuse pour prendre son frère au sérieux « j’arrive après deux heures » lança Derek brièvement, avant d’éteindre le portable et de se regarder dans un miroir. « C’est ton frère, il sera compréhensif » dit Derek à voix haute en se regardant dans la glace avec un grand sourire, mais son sourire disparut directement lorsqu’il vit son reflet dans le miroir se transformer en une créature horrible qui faillit sauter au visage du garçon, cloué par la peur, complètement médusé. La voix de la strip-teaseuse le fit sortir de ses réflexions et s’éloigna du miroir, tétanisé, pour passer du bon temps avec la strip-teaseuse.

FREAKYLINKS1X14

J’admire l’éclairage et l’effet d’optique dans cet épisode. Sur un mur, un tableau d’une maison était accroché, une lampe rouge à ses côtés. Est-ce que ce qu’a vu Derek et la lumière rouge étaient un mauvais présage ? Passons. L’effet d’optique est intéressant, le zoom sur le tableau nous fait basculer dans quelque chose d’étrange, une sorte de transition entre deux lieux et deux séquences différents, ayant pour seul lien la maison peinte qui devient réelle. On découvre que c’est la maison de Derek et d’Adam sous un orage, devant laquelle s’arrêta la voiture de Derek qui semble avoir passé du bon temps.  Malin le coup de la plaque d’immatriculation sur laquelle on lit « Florida », un clin d’œil scénaristique au lieu des événements.

FREAKYLINKS1X15

FREAKYLINKS1X16

Derek frappe et sonne à la porte en même temps, en demandant à son frère de lui ouvrir. Adam était-il là ? Derek recule et remarqua qu’il y’avait une seule pièce éclairée, alors il sortit une clef et entra, toujours en chantonnant. Mais la bonne humeur et l’insouciance de Derek laissèrent place à l’inquiétude, car après avoir découvert que l’électricité était coupée (les scénaristes ont oublié visiblement qu’il a sonné chose qu’on peut considérer comme une petite erreur scénaristique), Derek découvre que l’escalier sur lequel il avait posé le pied était inondé. La chanson s’arrête, l’inquiétude grandit devant un silence incroyable. Derek utilisa son briquet pour lui éclairer les escaliers et monta lentement les marches, la peur au ventre. Note spéciale à propos de la musique d’épouvante et de suspense qui conforte la position devenue anormalement glauque de l’épisode !

FREAKYLINKS1X17

Arrivé devant la seule pièce éclairée, Derek poussa la porte en pataugeant toujours dans l’eau. C’était la salle de bain, parsemée de bougies et de cierges, à gauche, un rideau de douche couvrait la personne dans la baignoire. Le regard de Derek se focalisa dessus en disant « ce n’est pas drôle, Adam ». Derek éteignit son briquet et se dirigea vers le rideau qu’il tira hâtivement…et c’est le drame. Il découvre son frère jumeau mort, au fond de la baignoire ensanglantée. Tout laissait croire à un suicide, l’atmosphère était très glauque et tragique, alors que le pauvre Derek qui tenait son frère entre ses bras, n’arrêtait pas de lui demander pardon et tout s’achève avec ses pleurs en pleine nuit.

FREAKYLINKS1X18

FREAKYLINKS1X19

Mention spéciale à Ethan Embry (Derek) qui avait à l’époque 22 ans et qui avait superbement joué cette scène.  Une série qui commence par un suicide, il fallait l’oser !

Nous sommes à la minute 5:50 et voilà le lancement du générique. Contrairement à plusieurs séries qui s’inspirent de certaines chansons pour en faire leur générique (comme CSI) , Freakylinks a son propre générique et en plus, a le propre générique du pilote ! le montage est très bien fait. Bref, le générique de Fearsum dure 20 secondes (du rock à volonté !)

Après avoir raconté le tragique suicide de son frère, retour à l’actualité..Derek commença à parler des répercussions multiples que cet événement a eu sur lui. A vrai dire, Derek n’a jamais pu faire son deuil ou accepter ce que s’était réellement passé. Au fond de lui, il sentait qu’il y avait quelque chose « d’inaccompli, d’irrésolu » ce qui l’a poussé à devenir le webmaster du site du paranormal de son frère, en changeant son nom de « OccultResearch.com » à « FreakyLinks.com » pour continuer le travail de son frère d’un côté, et pour un but personnel d’un autre. Derek s’entoura d’une fine équipe qu’il se dépêcha, souriant, de présenter aux internautes.

Le retour à un passé proche semblait évident, avec la date qui s’affichait sur le caméscope : 23/3/2000 (bon, ça fait bizarre de dire « proche » après 15 ans ! c’est par rapport à Derek, à l époque loool) On voit apparaître Jason, le meilleur ami de Derek, aussi taré que lui, au volant d’une voiture. Derek montra un dessin en parlant d’une tête..Rapidement, il sortit de la voiture et s’aventura tout seul dans une maison abandonnée, alors que Jason surveillait la maison de l’extérieur. Tout en commentant et en chuchotant, Derek filma des hommes louches autour d’une tête coupée dont les yeux se sont ouverts. Les scénaristes devaient s’éclater ! Un homme remarqua la présence de Derek et le pourchassa, alors que Derek fonçait avec son caméscope comme un malade en interpellant Jason, la course folle se termine par la chute du caméscope et l’apparition d’un géant avant que l’image ne disparaisse avec les hurlements lointains de Jason et de Derek.

FREAKYLINKS1X110

FREAKYLINKS1X111

FREAKYLINKS1X112

C’est parti pour l’apparition du 3ème et dernier membre de la bande : Lan, la belle informaticienne qui voulait en savoir plus. Jason et Derek se fichaient éperdument d’elle en rigolant de leur mésaventure avec la tête. Boudeuse, Lan s’éloigna et Derek la réjoignit en lui donnant une pluie d’éloges du genre « tu es le soleil de mon obscurité, le sucre de mon café », conquise, Lan écouta Derek qui lui demanda de re-visualiser la vidéo de la tête.

FREAKYLINKS1X113

FREAKYLINKS1X114

Une fois que Lan était installée devant son ordinateur, Derek s’installa devant le sien  en consultant ses mails. « Vous avez 87 nouveaux messages » lança l’ordinateur. Les mails défilaient, alors que Derek ne s’empêcha pas de jeter un coup d’œil vers une photo de lui avec Adam en disant qu’il a peut-être fait une erreur en changeant le nom du site vers FreakyLinks, qu’il aurait dû tout garder en place comme l’a laissé Adam. Chose à laquelle Lan répondit que le nom d’OcculResearch était ennuyeux. Pendant leur petite discussion, Derek fut attiré par un mail sans titre qui lui était envoyé par un certain Lazarus. Curieux, Derek ouvrit le mail qui contenait une vidéo en noir et en blanc, montrant une femme noire inconnue marchant, alors que Derek la suivait du regard dans un endroit inconnu.

FREAKYLINKS1X115

FREAKYLINKS1X116

Choqué, Derek interpella Lan qui regarda à son tour la vidéo « c’est toi et alors ? » demanda Lan, stupéfaite de la réaction de Derek qui regardait la vidéo comme s’il avait vu un fantôme. « Ce n’est pas moi ! » s’exclama Derek en disant qu’il n’a jamais mis les pieds dans un pareil endroit. Lan passa du rire au sérieux. « Tu veux dire que c’est la photo d’Adam avant sa mort ? » s’enquit-elle alors que Derek lui répondit que c’est ce qu’il a pensé mais la date de la vidéo était celle de la veille 22/3/2000, donc après la mort d’Adam !

Lan n’arriva toujours pas à croire une histoire à dormir debout (bien que c’est son domaine, le paranormal !) en insistant que ça devait être Derek dans la vidéo. Offusqué et nerveux, Derek lui montra une cicatrice sur l’arcade sourcilière d’Adam, alors que lui n’en avait pas.

FREAKYLINKS1X117

Lan essaya de retracer la vidéo, soudain une fenêtre s’afficha en lui demandant le mot de passe. Derek n’hésita pas et tapa un surnom  lié à lui et à son frère, et expliqua à Lan qu’à chaque fois, lui et Adam finissaient les phrases de chacun et que parfois, il décrochait le téléphone avant même de sonner car il savait qu’Adam était au bout du fil. Soudain, suite au mot code de Derek, l’écran se noircit et on distingue nettement un mot bizarre qui s’afficha lettre par lettre : CROATOAN.

FREAKYLINKS1X118

Interrompu par Jason qui venait assister à l’enregistrement de l’histoire racontée par Derek sur le site de FreakyLinks, Derek reprit l’enregistrement en avouant qu’il ne savait pas l’origine ou le sens de ce mot bizarre, et que la seule solution était de partager la vidéo avec quelqu’un qui était lié fortement à Adam comme il le fut été. Changement de lieu et d’atmosphère : on retrouve Derek toujours à la quête de la vérité, devant un ring où une jeune fille était entrain de mettre K.O son adversaire. Lorsqu’elle aperçut Derek, elle s’arrêta.

FREAKYLINKS1X119

Ce qui est intéressant c’est que l’histoire va être centrée et serrée autour d’eux, Lan et Jason seront bien mis à l’écart. L’apparition de Chloe comme femme imbattable n’était qu’une façade, car elle était très fragile. Chloe était en fait la petite amie d’Adam, et ses retrouvailles avec Derek étaient une sorte de douche froide pour les deux. On découvre qu’ils ne se sont pas vus depuis l’enterrement d’Adam. Pour Chloe, c’était difficile de regarder Derek dans les yeux (puisqu’il lui rappelle Adam) ce qui installa une sorte de malaise entre les deux, les questions à propos de CROATOAN demeurent sans réponses. Derek lança « je sais que c’est dur pour toi de me regarder, mais je ne serais pas venu si ce n’était pas important ». Dehors, précisément chez Chloe, Derek brandit une photo de la vidéo d’Adam qu’il a reçu. Chloe rejeta le papier, très en colère, croyant qu’il s’agissait d’une blague, d’une manipulation. Devant la colère de Chloe, Derek lui avoua ce qu’il avait vu la nuit de la mort d’Adam (la créature surgissant du miroir) « j’ai eu une une vision, un flash à propos de quelque chose d’horrible que je ne peux pas expliquer » finit-il, peiné devant une Chloe attristée par le souvenir sombre.

FREAKYLINKS1X120

FREAKYLINKS1X121

FREAKYLINKS1X122

C’est plus tard, devant un bon feu chez Chloe, que la discussion à propos de la signification du mot CROATOAN reprit. Se souvenant de ce qu’Adam lui racontait, Chloe commença à expliquer l’histoire farfelue du mot à Derek.  En 1587 (j’adore le clin d’œil avec les 87 messages !) des hommes tenaient des flambeaux et étaient à la recherche de 150 membres de leur tribu, qui avaient complètement disparus. Selon Chloe, c’était la première histoire américaine des fantômes. Les colons gravèrent sur un arbre le mot CROATOAN (un mot irlandais) pour que les 150 membres reviennent sains et saufs, mais ils ne sont jamais revenus. Chloe renchérit « c’est l’histoire officielle » ce qui attira la curiosité de son auditeur qui lui demanda s’il y avait une histoire qui n’était pas officielle. Chloe reprit l’histoire de CROATOAN de plus belle.

FREAKYLINKS1X123

FREAKYLINKS1X124

FREAKYLINKS1X125

La seconde histoire est la vraie histoire farfelue ! selon Chloe, Adam était convaincu que le mot CROATOAN était soit bizarre, soit incomplet. Le chef de la tribu des colons, un bon vieux monsieur, tomba sur le mot gravé sur le tronc d’un arbre avec des symboles horribles gravés le long de l’arbre, s’arrêtant près d’un trou entre le sol et l’arbre. Le chef des colons mit son flambeau de côté pour éclairer le trou et y trouva un tissu plié qui cachait une sorte de médaillon plein des mêmes symboles bizarres gravés sur l’arbre. Soudain, il vit sa nièce, debout dans le noir. Il laissa tomber le médaillon de sa main et commença à courir derrière la petite fille en l’appelant « Virginia ». En pleine forêt, l’homme fut agressé et tué mystérieusement par Virginia. Dans les écrits qu’il a laissé, le chef suprême avait noté qu’il distinguait dans sa nièce « quelque chose de Fearsum (dans ce sens terreur ou quelque chose comme ça) ». Derek répéta : « Fearsum ? » et il tomba, parmi les nombreux symboles qu’il avait trouvés, sur un certain V.Elsing noté par son frère. C’est qui ce V.Elsing ? Derek ne voulait pas qu’on se moque de lui et décida de mener son enquête jusqu’au bout, et ce, de tout commencer par le début. Derek et Chloe retournèrent à la maison où les jumeaux Adam et Derek avaient vécu, la maison fut abandonnée par Derek à la suite de ce que s’est passé il y a deux ans. Derek demanda à Chloe de tout filmer, alors qu’il cherchait quelque chose liée à CROATOAN ou à ce V.Elsing. Ce qui est sûr, c’est que ça a un rapport avec la mort d’Adam. Pour Derek, l’enquête était personnelle, tellement personnelle qu’il n’avait pas informé les membres de son équipe de ses recherches, en laissant Chloe uniquement entrer en action.

FREAKYLINKS1X126

FREAKYLINKS1X127

FREAKYLINKS1X128

Revenir à la maison était une sorte de cauchemar pour Derek et Chloe. Après avoir monté les escaliers, Chloe se figea bouleversée devant la chambre à coucher, les souvenirs avec Adam la clouèrent au sol et elle ne revint à la réalité qu’après que Derek ne vint lui enlever le caméscope, conscient que la tache était devenue trop dure pour elle. Chloe proposa d’aller filmer la salle de bain (la salle la plus pénible à filmer) mais Derek décida d’y aller seul.

FREAKYLINKS1X129

Dans la salle de bain, c’est Derek qui se colle à la tache. Il avança lentement vers le rideau de la baignoire et le tire de la même manière que la première fois, où il avait découvert le cadavre de son frère. Il filma les murs, la baignoire, l’armoire à pharmacie qui, en la fermant, ne vit pas son reflet dedans mais celui d’Adam (whoaah purée, il faut vraiment regarder ce truc de malade !! chapeau à la musique d’épouvante et au tourbillon fou des images qui vont se superposer !!!), Adam qui se regarde torse nu dans le miroir, avec le flash back des jumeaux enfants, ensuite on revoit Adam qui se regarde nu dans le miroir, les cierges et les bougies allumés, la baignoire remplie d’eau entourée de cierges et de bougies, Adam tenait un portable dans la main, Adam qui ouvre l’armoire à pharmacie, un portable qui tombe par terre, un visage épouvantable et le visage de la femme noire de la vidéo, Adam, les jumeaux enfants, Chloe, Adam qui prend un truc de l’armoire, la créature, la femme noire, la maison vers laquelle se dirigeait quelque chose d’invisible, Adam qui tient entre les doigts un rasoir, la maison très proche de la créature invisible, Adam qui laisse tomber par terre un rasoir ensanglanté, Chloe souriante, Adam enfant avec l’arcade sourcilière ensanglantée, la baignoire ensanglantée dans laquelle se trouvait Adam, Adam avec Derek enfants, la créature invisible qui entre violemment dans la maison et se dirige vers la porte de la salle de bain avant de la défoncer…

FREAKYLINKS1X130

FREAKYLINKS1X131

FREAKYLINKS1X132

Le pauvre Derek eut le souffle coupé après ce qu’il avait vu (très original) et, pendant qu’il récupérait ses esprits devant un miroir brisé, une créature inconnue invisible sortit de la salle de bain et c’est la caméra qui fut dirigée vers une fenêtre comme si le téléspectateur pouvait voir à travers les yeux de la créature (comme fut le cas avec Adam). Le champ visuel de la créature se focalisait sur Chloe qui attendait Derek dans le jardin. Soudain, elle vit Adam qui ne souriait pas, et qui la regardait par la fenêtre. Chloe sourit un instant, le croyant Adam, puis son sourire s’effaça, son regard dans le vide en disait long. Derek sortit de la maison, étourdi par ce qu’il avait vu, avant d’être stupéfait en apprenant de Chloe qu’elle l’avait vu la regardant par la fenêtre.

Cette fois, Derek voyait rouge et il était en colère. C’en était trop et l’affaire devenait trop personnelle, où manipulation se mélangeait avec réalité, il décida d’écarter Chloe de sa quête de vérité, ce à quoi Chloe fit face. Elle avoua à Derek en hurlant qu’elle aussi avait reçu un coup de fil de la part d’Adam la nuit de sa mort mais qu’elle ménagea. Pour elle aussi, l’enquête était personnelle. Adam était devenu différent et ne voulait pas arrêter son site, et lorsqu’il téléphona à Chloe il était terrifié mais n’a pas été pris au sérieux.

FREAKYLINKS1X133

Pendant un moment de silence tourmenté, le téléphone de Derek sonna : c’était Lan qui l’informait qu’elle avait repéré un certain V.Elsing à Baltimore, dans un hôpital psychiatrique. Se rendant sur place, Chloe et Derek découvrirent que le patient s’appelait Vince Elsing, un vrai dingue, enchaîné (joli décor de la salle !). Derek décida de parler au fou (Vince devrait être sans doute le fameux Lazarus, l’émetteur de la vidéo d’Adam !) et réussit à convaincre l’infirmier. Le dialogue fut loufoque – c’est normal, puisque c’est un fou – mais quand ce fou raconte d’une manière folle l’histoire de fous de CROATOAN qu’il avait raconté apparemment à Adam, ses paroles prennent une dimension logique. Surtout quand il annonce que bientôt, il va y avoir une confrontation contre quelque chose d’inhumain. Le long de l’avant-bras gauche de Vince (le 5ème et dernier membre principal de la série) il y avait des symboles bizarres semblables à ceux de l’histoire de CROATOAN.

FREAKYLINKS1X134

FREAKYLINKS1X135

FREAKYLINKS1X136

Alors que Derek et Chloe parlaient des tatouages de Vince en sortant de l’hôpital psychiatrique, Derek aperçut soudain en pleine nuit la même femme black qu’il avait vue dans la vidéo. Il la pourchassa et elle entra dans un bâtiment. Derek entra directement derrière elle et ne la vit plus : elle s’était volatilisée devant Derek et Chloe complètement dépassés.

FREAKYLINKS1X137

Une série de flashs à propos d’Adam, de Virginia, de la femme black et de la créature invisible réveilla Derek en sursaut en pleine nuit (la nuit est interminable dans Fearsum ! lol). Ça se voit qu’il est complètement hanté par les souvenirs et obsédé par la quête de la vérité au point de perdre la tête. Derek, complètement affolé, sentait la présence de quelque chose de bizarre. Il prit comme arme sa batte de baseball et rôda dans sa maison en inspectant les lieux. Dans son inspection, le fantôme de la petite Virginia apparut à l’extérieur de la maison, entrain de regarder Derek mais qui disparut très vite. Derek sortit de la maison, la batte toujours dans les mains, balayant des yeux les lieux. Il crut voir la petite Virginia qui le regardait de loin, mais en essayant de mieux regarder il crut voir Adam de loin. Derek baissa sa garde et l’appela. Le champ optique se concentra sur Derek puis une chose invisible vola vers lui, mais fut interrompue par l’apparition soudaine de Lan qui a faillit avoir un coup de batte de baseball sur le crâne ! Les cris affolés de Derek et de Lan au rendez-vous…La musique de suspense est toujours au top, chapeau !

En fait, Lan avait entendu un cri et s’était précipitée par curiosité vers la maison de Derek, ce dernier lui doit une fière chandelle puisque c’est grâce à elle s’il a survécu à Virginia !

FREAKYLINKS1X138

Résolu de continuer ses recherches, Derek emmena Lan l’informaticienne avec lui, pour visualiser la vidéo qu’il avait faite avec Chloe lorsqu’ils se sont rendus à la maison hantée. En visualisant la vidéo, Derek cherchait une preuve, mais il devait subir les questions et les commentaires de Lan à propos de Chloe. Elle demanda comment Chloe allait, ce à quoi Derek répondit brièvement « très en colère, tu peux zoomer ici ? » Lan ne s’empêcha pas de commenter que c’était étrange de la voir encore, qu’elle devait être mariée à Adam à l’heure actuelle. Mais Derek avait la tête ailleurs, surtout qu’il avait remarqué un détail. Lan surenchérit « elle est jolie » serait-ce un message à Derek ? Ce dernier lui demanda de s’arrêter sur LE détail qu’il avait remarqué.

Lan regarda le détail de plus près : un symbole bizarre apparait derrière le papier peint noir qui commençait à se décoller du mur. Lan se tourna, Derek s’était évaporé !

FREAKYLINKS1X139

Retour à la maison abandonnée pour Derek et Chloe, en pleine nuit (on adore le noir dans FreakyLinks) qui utilisèrent des lampes-torche. Je me demande toujours pourquoi des lampes-torche ? Logiquement, parce qu’après deux ans d’abandon, le courant est coupé. Mais quand je vois que plus tard, les lumières de la maison sont allumés, la même question qui m’était venue à l’esprit lorsque Derek avait sonné au début de l’épisode, puis découvre que la lumière ne marche pas, et bien ladite question me revient. Un oubli scénaristique ? Passons, l’histoire reste sympa)Ceci est la 3ème et dernière apparition de la maison dans cet épisode ! Derek et Chloe se rendirent à la salle de bain, Derek enleva le morceau du papier et il découvrit avec Chloe les mêmes symboles bizarres de la légende de CROATOAN et des tatouages de Vince, le fou. « C’est quoi ? » demanda Chloe. « C’est un message » répondit Derek. « De la part de qui ? » s’enquit Chloe. « De la part d’Adam » lui répondit Derek. Décidément, cette maison recèle beaucoup de secrets !

Derek et Chloe enlevèrent tout le papier peint de la maison hantée et ils enlevèrent même ce qui couvrait le véritable parquet. Tous les murs et tout le sol de la maison étaient couverts des symboles bizarres de CROATOAN. Un énorme CROATOAN était écrit sur un mur de la salle la plus vaste de la maison, le sol et le plafond étaient couverts de symboles tournoyants.

FREAKYLINKS1X140

FREAKYLINKS1X141

Alors que le duo contemplait les symboles en les filmant, le volet de la fenêtre tomba violemment sur le sol, provoquant la stupeur de Derek et un cri d’effroi lâché par Chloe. « C’est le vent », rassura Derek Chloe qui explosa en un rire nerveux et soulagé. Elle ferma la fenêtre (la pluie pleuvait ??!!!)  et vit la petite Virginia. Derek s’arrêta de filmer et la rejoint, avant de remarquer que la petite était devenue la femme black qui regarda méchamment la fenêtre derrière laquelle tremblaient Derek et Chloe et décidèrent de s’en aller. Peine perdue ! Elle était déjà derrière eux, et mit Chloe K.O en 2 secondes. Derek se battit à son tour, mais la femme black était trop forte. Elle l’envoya au tapis rapidement avant de l’emmener vers le centre de la pièce et de prendre son bras violemment pour taper avec son poing droit le parquet jusqu’à ce que ce dernier se cassa et Derek découvrit une petite boîte sous le parquet. Pendant ce temps, Vince avait ralenti Virginia en entrant comme un fou (en plus, il en est un lol) et en se battant contre elle. Derek réussit à ouvrir le coffret et y découvrit le même médaillon dont parlait la légende de CROATOAN. La femme noire qui était entrain de faire cogner la tête de Vince contre le sol s’arrêta subitement et regarda Derek, ainsi que Chloe qui était effrayée. Vince le regarda à son tour puis s’écria à l’intention de Virginia : « Non ! il ne sera pas à toi ! ».

FREAKYLINKS1X142

FREAKYLINKS1X143

FREAKYLINKS1X144

FREAKYLINKS1X145

FREAKYLINKS1X146

Derek leva le médaillon envers Virginia et lui dit « Va en enfer, Virginia ! »  cette dernière sourit étrangement et se sauva par la fenêtre dont les éclats de verre qui s’envolaient étaient aussi des éclats de rire. Notez qu’on ne voit pas la femme, on voit les éclats…Bizarre comme fin.

La suite est que le trio blessé Derek-Chloe-Vince sortit, mais un seul était mort de rire : Vince le fou ! éprouvés par tant d’événements, Derek et Chloe n’en pouvaient plus et c’est surtout Chloe qui était au bout de ses forces. Derek se dirigea vers Vince qui fumait et lui demanda ce qui se passait, alors Vince lui répondit que le site FreakyLinks gênait beaucoup de monde et les rendait nerveux. Mais en lui demandant plus d’informations sur le médaillon, Vince disparut, comme par enchantement…

FREAKYLINKS1X147

FREAKYLINKS1X148

FREAKYLINKS1X149

Retour au présent, c’est-à-dire au tout début de l’épisode, avec Derek qui racontait son histoire. Dans ces dernières minutes, Derek était plus déterminé à poursuivre sa quête de la vérité. Assez marqué par ce qui s’est passé physiquement et psychologiquement, Derek était au point du départ : toujours pas de vérité sur la mort de son frère, et le pire c’est qu’il avait plus de questions que de réponses. Dans FreakyLinks, on peut documenter, trouver des indices, mais la vérité est intouchable et plus on s’y approcha, plus elle s’éloigna.

Frustré, Derek conclut son histoire par le fait que son frère était très terrifié par quelque chose et malgré le fait qu’il comptait beaucoup pour lui, il l’a laissé tomber. La culpabilisation de Derek est claire « Adam était mon frère, mon jumeau, il était mon meilleur ami. Et dès qu’il a eu besoin de moi, je l’ai laissé tomber ». Derek envoya toutes les vidéos sur le site de FreakyLinks pour qu’on l’aide à découvrir la vérité. Il rappela à tous ses auditeurs que FreakyLinks était un site pour résoudre leurs problèmes, de trouver des réponses à leurs questions car pour lui, c’était la seule façon d’avoir la paix de l’esprit.

FREAKYLINKS1X150

La dernière scène est l’arrêt de l’enregistrement par Derek qui fixa l’écran sur lequel s’affichait la photo de son frère dans la fameuse vidéo, puis Derek regarda étrangement le téléphone avant de prendre le combiné et demanda s’il y avait quelqu’un au bout du fil avant d’ajouter « Adam ? ». Au bout du fil, une cabine téléphonique qu’on venait juste de quitter, laissant le combiné se balançant avec la voix de Derek au bout du fil.

FREAKYLINKS1X151

FREAKYLINKS1X152

J’espère que vous vous êtes éclatés à me lire comme j’ai eu du plaisir à écrire tout cela. Je sais d’avance que ça va parler aux téléspectateurs de l’époque et aux fans de la série, mais j’espère aussi que cela a plu à des téléspectateurs qui n’ont pas assisté à cette série afin de la faire connaître pour l’apprécier plus. Le pilote que vous venez de lire est le meilleur épisode de la série et marqua tous les esprits de l’époque par son scénario, ses personnages, sa musique, ses effets spéciaux et son éclairage. J’avoue que j’avais des appréhensions quant à une série que je n’ai pas regardée depuis longtemps, mais je ne fus pas déçu avec les retrouvailles. Voici l’épisode sur Youtube que j’ai posté, bon visionnage et merci pour tout commentaire !

 

 
Poster un commentaire

Publié par le janvier 6, 2015 dans FreakyLinks, Science-Fiction

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

CSI: 15×01 – Double effet CSI

CSI 15X01

Il m’a fallu regarder ce premier épisode de la saison 15 des Experts diffusé le 28 Septembre 2014 plus qu’une fois pour voir son impact, son effet et juger son scénario après les spoilers qu’on a lu avant le retour de CSI.

The CSI Effect est le point de départ d’une saison de longue haleine, complètement différente de la saison 14. Je me suis demandé au début pourquoi avoir choisi un titre pareil, mais après avoir regardé l’épisode, j’ai l’impression qu’une saison de fêlés s’annonce.

Mon ressentiment concernant l’épisode est plutôt positif. Au début, en version originale, je l’ai trouvé moyen-acceptable car j’ai eu beaucoup de mal avec l’anglais. Mais là, je peux dire que cet épisode de dingues mérite un 9/10. Je vais taper une petite review à ce propos !

Hum, comment commencer…l’épisode commence par une sorte de teaser dévoilant Finn, bloquée dans sa voiture avec une bombe sous son siège, il lui restait 15 minutes avant l’explosion (chiffre 15=saison 15 ou c’est un nouveau symbole ?). La zone, barricadée par les policiers et les démineurs, contenait un certain D.B Russell qui recevait un appel étrange de la part du tueur qui lui demandait « Qui suis-je ? » Russell trouva ce jeu absurde et le tueur déclencha un compte à rebours titanesque dans la voiture de Finn qui ne lui resta qu’une minute à vivre…Là vous avez le pop-corn coincé dans la gorge et vous retenez votre respiration quand soudain le tueur appela Russell dans les dernières secondes en répétant sa question et là…Boum, c’est le générique lol. Entre-nous, c’est l’introduction la plus lourde que j’ai vu pour une saison. Regardez le début flagrant de la saison 13 où tout le monde était concerné, et l’intéressant début de la saison 14 autour de Morgan et d’Ellie Brass. Mais commencer la saison avec un teaser pareil, c’est bof. Je savais que Finn ne mourra pas (elle est comme un mur, même avec une explosion) et qu’on aura une chouette chasse aux sorcières dans la saison 15.

Après le générique (rien de nouveau le concernant !) la saison 15 commence par une scène torride entre Finn et un détective privé dénommé Daniel Shaw, duquel la blonde était tombée amoureuse dans sa jeunesse. Inutile de se gratter la tête : il y’a trop de clins d’œil à Finn (Finn en danger, Finn en chaleur) et on n’est qu’à la 3ème minute de l’épisode ! On commence par une ancienne connaissance, il y’a déjà un clin d’œil au passé…

Dieu merci, Russell appela la chaudasse qui s’empressa d’aller à la scène du crime, je commençais à m’ennuyer. Dans un entrepôt vide, on retrouve ce bon vieux D.B Russell entrain d’examiner une scène de crime plutôt insolite. Arrivé, Nick fut stupéfait par le travail minutieux, mais D.B avait un comportement étrange et ce qu’il disait était incompréhensible. Il expliqua à Nick que le cadavre n’y était pas parce qu’il a été enlevé et que la scène du crime fut préparée par le tueur, comme n’importe quel policier scientifique aurait fait. L’étonnement de Nick fut doublé avec l’arrivée de Finn qui confirma les dires de Russell en disant qu’elle et Russell avaient déjà assisté à des scènes de crimes pareilles à Seattle, et que le criminel était Jared Briscoe, appelé aussi le tueur de Gig Harbor.

CSI 15X012

CSI 15X013

CSI 15X014

Briscoe avait tué selon Finn et Russell, 7 étudiantes en emportant avec lui ses 3 dernières victimes. L’enquête s’annonce déjà serrée et personnelle. Le tueur laissait les scènes de crimes toutes prêtes pour faire tourner la police scientifique en dérision. Russell informa Nick qu’ils avaient attrapé le tueur et qu’il était dans le couloir de la mort, attendant sa prochaine exécution.

Obsédé par le passé, D.B y replongea dans son bureau matant une vidéo du détenu réclamant son innocence (vous avez attrapé le mauvais gars) et ne niant pas sa culpabilité (je suis votre homme) sans parler de son obsession pour Russell et sa fille, Maya. Bref, des propos qui semblent confus, paradoxaux et bizarres. Conrad Ecklie arrive comme un cheveu sur la soupe et mit Russell en garde car il ne voulait pas qu’il en fasse une affaire personnelle (bizarre pour quelqu’un qui avait perdu les pédales dans la saison 12, lorsqu’on enleva Morgan) et lui dit qu’il avait déjà perdu un ami qui fut obsédé par les fantômes du passé – en référence à Brass – et c’est là enfin qu’Ecklie et D.B Russell parlèrent de Brass. Rappelez-vous, la fin de la saison 14 était ce fameux tête-à-tête entre Brass et Russell, Brass informa Russell de son départ avec sa fille. Dans cette saison 15, Ecklie informa Russell que Brass était toujours accroché à sa fille et qu’il ne reviendra plus. Franchement, j’ai trouvé cela aberrant comme répliques : -Au fait, comment va Jim ? quelle question intelligente de la part de Russell, une petite merde scénaristique qui nous rappelle la sortie par la petite porte de Brass laissant derrière lui un goût amer. A croire que ce cher Ecklie avait peur que son pote eut la même fin que Brass. Inutile d’expliquer que l’intervention d’Ecklie – aussi médiocre fut-elle – était là pour faire un clin d’œil aux fans à propos de Brass. Ni plus, ni moins…

CSI 15X015

CSI 15X016

Sara assista à son tour, ébahie par le spectacle que Nick examinait. « Il a marqué tous les indices » lâcha Nick, presque énervé par l’exactitude du travail du tueur-CSI. Le gars avait même recouvert de poudre façon CSI les armes du crime qu’il a utilisé : un fusil et un harpon, laissant des flaques de sang que Sara examina. Un tueur-Expert ? Il est vrai que c’est peut-être le pire défi jamais vu depuis le tueur aux maquettes. Où est la victime ? Le plus fou, c’est que le tueur en question était derrière les barreaux, ce qui remettait en cause tout le boulot fait pour l’emprisonner. Le tueur en série de la saison 15 a tout l’air d’un vrai petit malin. Ils vont nous bassiner avec l’histoire de ce tueur pendant toute la saison, j’espère qu’ils ont su quoi écrire, les scénaristes, pour nous surprendre.

Sur la scène du crime, Nick découvrit un enregistreur comportant la voix déformée du tueur décrivant la scène du crime d’une façon troublante à la manière d’un vrai CSI, à tel point que Nick et  Sara penchèrent vers la thèse d’un policier-meurtrier.

Trêve du bla-bla, Nick avait apporté un joli engin volant grâce à une télécommande sur laquelle Nick s’extasiait : quel bonheur de jouer sur une scène de crime ! ne pouvant rien faire sur le sol, c’est grâce à ce petit robot que Nick filma la scène de crime en 3D et comme par magie, c’est la scène de crime qui s’afficha directement sur les écrans présents sur place (il ne chôme pas, Stokes MDR).

CSI 15X017

CSI 15X018

Alors que Nick et Sara s’amusent sur la scène de crime, d’autres bossent au labo, particulièrement Greg, Morgan et Hodges qui examinèrent chaque millimètre des indices marqués et des ficelles coloriées. Attention à la thématique du double car c’est une saison basée sur cette thématique. L’exemple de Hodges qui a une double infection auditive n’est pas un exemple anodin !

Le trio Hodges, Morgan et Greg découvrirent que les repères et les ficelles coloriées de la scène de crime étaient fabriqués par du tissu humain…ça s’annonce gore ! Hodges expliqua que l’ADN de la flaque de sang de la scène de crime appartenait à une étudiante de Seattle qui s’appelle Emily Bartson. Inutile de dire que nos experts sont plus rapides que l’éclair côté analyses ADN, la prochaine fois ce sera en une fraction de seconde et tout le monde rentre dormir tranquille. La victime était de Seattle, encore un clin d’œil au passé de D.B et Finn avec ce mode opératoire ? On verra…en tout cas, elle a disparu depuis 5 semaines, l’enquête de D.B date de 5 ans, avouez qu’il y’a un lien anormal avec ce chiffre !

CSI 15X019

CSI 15X0110

CSI 15X0111

Pendant ce temps, Finn était montée sur ses grands chevaux en jetant le dossier de l’homicide de l’adolescente dans la face de Daniel Shaw, qui s’est avéré un détective privé engagé par les parents de la fille pour la retrouver. Dégoûtée, Finn accusa son chéri de mensonge puisqu’il a tout fait pour retrouver la jeunette jusqu’à ce qu’il couche avec Finn par intérêt. Il expliqua qu’il avait été engagé avec une dénommée Keri Torres pour retrouver la fille mais Torres avait mystérieusement disparu (pourquoi on n’avait pas pensé à Jack Malone de la défunte série FBI : portés disparus ?) bref, on a trop de disparus et de morts qu’on se prend en pleine poire dès ce premier épisode. Le mec couche avec Finn mais cherche deux femmes disparues, original comme forme de recherche…

On découvre que Torres et Shaw avaient bossé sur l’affaire du tueur de Gig Harbor à Seattle avec Finn et Russell. Torres disparut, ça promet pour les autres ! Shaw et Finn décidèrent de mettre leurs différends de côté pour rebosser sur l’affaire du tueur de Gig Harbor que tout le monde soupçonnait. Dans une vidéo, Shaw remarqua que la victime parlait à un inconnu qui avait le dos face à la caméra, mais il laissa une empreinte sous la table. En analysant la table, Greg trouva l’empreinte du majeur du tueur de Gig Harbor alias Briscoe, effarée, Morgan regarda la photo du détenu qui leur faisait un doigt d’honneur à sa manière « très scientifique ». Bon, je ne vous cache pas que j’étais mort de rire car c’est du jamais vu dans CSI lol !

CSI 15X0112

Petit flash-back nous montre Russell, 5 ans en arrière, à Seattle. Il trouva le sanctuaire du tueur de Gig Harbor dans un yacht blanc, avec des photos de Finn, de lui et de sa fille Maya. Il fut agressé par le tueur en question sur le quai mais 2 balles sauvèrent la vie de Russell. Flash-back off, c’est le retour au présent où Russell allait rencontrer le tueur en tête-à-tête 5 ans plus tard. Mais le tueur de Gig Harbor avait un majeur manquant, la thèse du copieur n’a pas été rejetée mais Jared Briscoe s’entêta : il était le tueur et personne ne pouvait le copier.

Et le joujou de Nick ? La cartographie en 3D n’a rien donné, tout cet argent pour rien, ça va énerver Ecklie ! mais l’horreur dans cette séquence était la coupe des cheveux de Greg, on dirait qu’il s’est mis la tête sous un fer à repasser. On regrette les cheveux en pétard de Greg dans les 4 premières saisons…Enfin bref, Nick bloquait sur des éclaboussures de sang, alors que Greg l’informa que le tueur, 5 ans plus tôt, gravait sur les murs le nom de Maya, la fille de Russell (ça sent mauvais pour elle, cette saison) et que Russell avait demandé une protection rapprochée pour sa fille et sa famille à Seattle. Saison 13 : petite-fille de Russell, saison 15 : fille de Russell. Je parie que la saison prochaine commencera par la femme de Russell, ou son fils (à moins que ce soit pour la saison 17, si la série survivrait d’ici-là). On apprend certaines choses sur le passé de Russell et l’impact de l’affaire de Seattle sur sa vie.

CSI 15X0113

CSI 15X0114

Alors que la fine équipe cherchait un message laissé par le tueur, c’est Finn, Sara et Shaw qui découvrirent les précieuses notes de la détective privée disparue Torres qui avait écrit l’adresse d’un café avec la rencontre d’un dénommé Mark Turner qui, selon Finn, a rendu visite à Briscoe.

Shaw et Finn trouvèrent Mark Turner dans une grande société. Il leur expliqua qu’il considérait Briscoe comme étant innocent. Finn et Shaw n’en revenaient pas, mais le grand patron arriva pour répondre clairement à leurs questions : lui et Briscoe se ressemblaient comme deux gouttes d’eau. Il s’appelait Paul Winthrop, le jumeau de Jared Briscoe. Finn et Shaw ne surent plus quoi dire (c’est ce qu’on appelle perdre sa langue) surtout devant une folie scénaristique pareille. Il expliqua rapidement que lui et son frère ont été adoptés dans des familles différentes, dans deux milieux différents et qu’ils ne se sont jamais rencontrés, d’après ses dires. Lorsque Finn et Shaw lui montrèrent la photo de la victime avec l’inconnu, il utilisa son majeur gauche sur la photo en mettant ses belles lunettes qui le font ressembler davantage à son frère, donnant un visage de psychopathe. Je me demande si on a deux psychopathes tueurs en série et qui sont en plus des jumeaux ? On a déjà vu deux jumeaux psychopathes dans Esprits Criminels (pas ceux de l’université mais les deux autres) et la fin était morbide pour les deux. Je crois avoir une idée concernant le majeur de Briscoe, mais j’attends une petite confirmation le long des épisodes…

CSI 15X0115

CSI 15X0116

CSI 15X0117

Le jumeau Paul proposa de donner son ADN pour prouver l’innocence de Briscoe, alors qu’on sait bien que les jumeaux ont le même ADN. Ça sentait le piège avec des propos clairs et nets, étranges jumeaux. Paul est un vrai petit malin qui piégea les scientifiques avec ses questions : ils se sont basés uniquement sur les aveux de son frère et non sur son ADN, et le jumeau expliqua que Briscoe peut avoir des obsessions concernant les tueurs en série et Maya, la fille de Russell. Mais aucune preuve directe ne pouvait accuser son frère de meurtre. Le vrai tueur était à l’extérieur, chose que Finn ne rejeta pas. Winthrop (le jumeau) revint à ce fameux flash-back de Russell, et on découvre que c’est Finn qui avait sauvé la vie de Russell ce jour-là en tirant deux balles sur Jared Briscoe.

CSI 15X0118

CSI 15X0119

On découvre Finn, Ecklie et Russell en pleine discussion : Ecklie redemande à Finn de ne pas en faire une affaire personnelle, alors que Russell et Finn ne cachèrent pas leurs grimaces (la thématique de la dualité). Morgan interrompt la discussion en donnant les résultats de l’ADN trouvé sur les ficelles coloriées et sur les trajectoires : Henri avait donné les noms des 3 femmes disparues à Seattle !

Pendant ce temps, Nick et Greg bossèrent chacun de leur côté et les deux eurent le même résultat fou et étrange. Greg, examinant la voiture étrangement scintillante de Keri Torres, trouva grâce au luminol de Sara que les points bleus ensanglantés formaient un motif sous la toiture de la voiture. En cherchant dans un livre, il découvrit que les points étaient placés délibérément pour former le motif de la constellation des jumeaux. Encore plus fou, Nick montra à Greg le schéma en 3D de la scène de crime : toutes les ficelles vertes étaient liées à des éclaboussures de sang formant le même motif trouvé par Greg. Grace à quelques recherches, Nick et Greg trouvèrent une adresse en plein désert vers laquelle se sont dirigés Nick et Russell. A son arrivée, Russell découvre que l’adresse en question était adressée à eux puisque le meurtrier avait tout quadrillé, il y’avait trois tombes ouvertes et trois cadavres momifiés de femmes exhumées que Russell identifia sur-le-champ.  Le doc découvrit un morceau de chair entre les dents d’une victime que Nick vérifia aussitôt : l’ADN ne correspondait pas à celui des  jumeaux ! (tant qu’on a une machine qui analyse l’ADN en une seconde, je me demande à quoi sert Henry ? à une analyse plus «lente » de l’ADN ?) Le tueur avait retiré tous les organes intérieurs de ses victimes pour en créer les fameuses ficelles coloriées de la scène de crime. Trop fort ce tueur en série ! il me rappelle Pelant, le tueur en série ennuyeux qui sait tout sur tout dans la série Bones ou Haskell qui a torturé le pauvre Langston durant 3 saisons lool.

CSI 15X0120

CSI 15X0121

CSI 15X0122

Finn, insouciante, s’asseyait dans sa voiture et se retrouve bloquée, menacée de mort avec une bombe sous son siège (je vous épargne les détails puisque j’ai tout expliqué au début de cette longue review) alors que Russell tentait de trouver une réponse au dingue qui menaçait Finn. Une seconde avant l’explosion, Russell répondit « vous êtes le tueur de Gig Harbor » et c’est grâce à cette bonne réponse que Russell réussit à sauver sa coéquipière pour l’instant. Car, rappelez-vous, une détective privée (Torres) a déjà disparu et qui est certainement morte puisqu’elle avait enquêté sur le tueur avec Shaw, Finn et Russell. Russell avait été agressé à Seattle et a failli y rester mais il se peut qu’on l’agresse encore. Finn a failli laisser sa peau dans sa voiture de rêve (les scénaristes commencent par une scène torride et finissent par une scène qui glace le sang de Finn), donc je parie que ces quatre-là seront toujours l’obsession du tueur et que chacun aura son compte !

CSI 15X0123

CSI 15X0124

CSI 15X0125

Et parce qu’une mauvaise nouvelle n’arrive jamais seule, toutes les preuves ADN innocentèrent pour l’instant Briscoe, en découvrant que l’ADN appartenait à un inconnu. Courroucé, par une fin pareille (le triomphe du Mal sur le Bien) Russell était dépassé devant un Ecklie  qui ne change pas d’attitude. Finn et Maya furent la cible et l’obsession du tueur, sans parler de Russell lui-même. Le tueur lui avait adressé un message de défi lorsque Finn était dans la voiture : Attrape-moi si tu peux !

Ce que Ecklie a fait à la fin est quand même intéressant puisqu’il fit savoir indirectement à Russell qu’il n’était pas seul et qu’il avait une équipe derrière lui. Persuadé de la culpabilité des jumeaux malgré les preuves scientifiques les innocentant, Russell était entre la science et le profilage. L’épisode 6 risque d’être prometteur ! Bref, Ecklie demanda à Russell de coincer les jumeaux, alors que l’épisode s’achève sur Russell  et son équipe bossant jusqu’à l’obsession, surtout que Russell réalisa le même motif des jumeaux sur son tableau et Greg trouva le même motif sur la page d’un livre. Morgan imagina la scène du meurtre de l’adolescente (très violente et très gore comme scène) alors que c’est sur Russell que la dernière image se fixe…C’est fou ce que j’ai adoré la musique de fond qui accompagne les jumeaux et l’équipe à la fin de l’épisode !

CSI 15X0126

CSI 15X0127

CSI 15X0128

CSI 15X0129

Voilà, j’espère que ma review vous a plu et merci de votre lecture !

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Vidéo

House: Haunted – Final season 4

Je me suis lancé un défi: les deux meilleurs épisodes de la saison 4 de House en 1:20 seulement! dur dur de choisir, mais le résultat est là! =)

 
Poster un commentaire

Publié par le février 18, 2014 dans House MD, Séries Médicales

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

CSI: 14×08 – La bulle infernale et la quête d’urgence

Image

Il y’a bien longtemps, avant la création de CSI, on avait Urgences comme série phare qui, à l’époque, était en plein essor et dans laquelle étaient parus des acteurs devenus aujourd’hui des pros ! Urgences était une série mythique, comme X-Files et même devenue culte comme Pulp Fiction. Le niveau de Pulp Fiction reste bien entendu supérieur ! Sacré Tarantino…Mais pourquoi parler d’Urgences ? La réponse est évidente, pour ceux qui avaient regardé l’épisode 14×08 de CSI.

L’épisode 14×08 Helpless de CSI était un épisode ayant un côté spécial : c’est l’apparition de Sherry Stringfield alias le docteur Suzann (Urgences) et l’enquêtrice Down Banks (CSI) qui a donné un souffle nouveau à cet épisode et une dynamique intense hors-pair. L’actrice est très douée et le seul point négatif était qu’on ne l’avait pas montré assez, lorsqu’on mentionne sa disparition par exemple, on se concentre sur le travail des scientifiques. C’était bien dommage. On aurait pu se concentrer sur le personnage secondaire comme on l’avait fait dans le 14×05…N’empêche que Priestley demeure incomparable ! Néanmoins, j’apprécie beaucoup l’apparition de Sherry et son jeu extra dans cet épisode. Un épisode plutôt meilleur que ses frères, la qualité, la dynamique, le drame, les rôles des personnages récurrents, tout était super, et on passe par tous les états d’âme de Down. Y’a-t-il un double message à faire passer aux téléspectateurs? Peut-être. En tout cas l’épisode était surprenant aussi par son audience (10.47 millions : plus forte que celle du 14×05). Autre chose : c’est le 3ème épisode tourné en même temps que les deux épisodes précédents. Dans les triplés on a eu un épisode très mauvais, un épisode super et un épisode intensément super, pour résumer !

Donc, nous voilà partis avec un épisode insolite 14×08 que j’ai vraiment apprécié. On avait deux parties bien distinctes qui formaient l’épisode : la première enquête était à propos d’une grosse boule ensanglantée contenant un cadavre à l’intérieur. David n’en revenait pas ! La scène du crime était dans cette boule qui fut méticuleusement examinée par Finn, l’experte en sang.

Image

Cette affaire fut la plus rapidement bouclée pour laisser un peu d’espace aux problèmes qui s’accumulaient autour de la deuxième enquête. Mais avant d’en arriver là, revenons à la première enquête : j’ai trouvé cette histoire de claustrophilie très intéressante, la scène du crime insolite, il y’a de l’humour dedans mais aussi certains symboles à décrypter. Ce cas reflète un sentiment de confinement, de refoulement, on a vu cela concernant le cas de Down Banks qui s’est renfermée sur elle-même et qui est restée dans sa bulle, jusqu’à effleurer la mort.

Le même sentiment est partagé par Hodges, le long de l’épisode, et pourtant on ne remarquera pas grand-chose si on ne fait pas attention aux regards et aux choix des mots utilisés par ce personnage. Dans la plupart des interventions de Hodges, on remarque qu’il est à deux doigts de péter un câble, tendu, et réprimant toujours une certaine rage folle, lol. La répétition de Hodges des mots « boule », « avalanche », « boule de neige »  à un moment donné face à Morgan et à Down Banks peut signifier une chose : ça craint pour la suite ! un message codé pour le téléspectateur ? hum, je ne dis rien de plus. Surtout quand on voit l’accessoire de la boule dévalant la maquette, ça craint !

Image

J’ai bien aimé le déroulement de l’enquête, Finn était mise en avant dans cette affaire, avec l’aide de D.B Russell enfin sorti de son bureau et la contribution des lab rats en particulier Hodges qui a fait équipe avec Finn, j’ai bien aimé leur complicité.

On sent que tout l’épisode est une sorte de boule roulant vers l’inconnu. (Je m’y mets moi aussi lol !). Première surprise : une débâcle rapide de la première enquête, deuxième surprise : nous avons une Sherry Stringfield différente de celle d’Urgences. Elle est plus âgée et on remarque aisément les marques du bronzage sur son visage qui s’estompent à la fin sous une grosse couche de maquillage lol. La troisième surprise consiste à ne pas suivre une trace linéaire de l’enquête car il y’avait une autre affaire plus importante pour les CSI.

C’est Morgan qui fit équipe avec la CSI Down Banks à propos d’une enquête concernant un violeur en série. L’enquêtrice Banks sera relayée par le crétin qui fera équipe avec Morgan (comme par hasard) mais les deux durent suspendre leur enquête à cause de la disparition bizarre de Banks. Il faudra mentionner le fait que Sara et Greg eurent de très petites apparitions : Sara ne sortit pas du labo, et se contenta de donner son avis concernant l’affaire du triple viol. Quant à Greg, il donna un coup de main à Morgan en cherchant Down chez elle. Le pauvre Greg fut agressé par Tyler, le fils de la scientifique disparue (on voit bien le progrès de Greg). On aurait dû appeler Jack Malone et son équipe ! Mais bon, FBI : Portés disparus est une série arrêtée depuis 2009…

Image

Image

Quand ce n’est pas Greg et Morgan, c’est le tour du crétin de l’équipe du jour et Morgan, cherchant Down Banks. On suspecta son fils mais la police de Reno l’innocenta car selon eux, il était décédé. Brass n’en revint pas, c’était une véritable histoire de fous. Pourtant le mort était vivant, et le mort n’était qu’un squatteur comme Tyler qui était mort d’une overdose, décomposé, ayant la pièce d’identité de Tyler Banks. La police de Reno informa la mère du décès de son fils. Down, désespérée, tenta de mettre fin à ses jours et afin d’éviter le cas du suicide, Morgan et le crétin s’engagèrent dans une course contre la montre pour retrouver la mère désespérée avant qu’elle ne commette quoi que ce soit ! Le fils ingrat ouvrit enfin les yeux et aida les CSI, je ne vous fais pas de dessin, on retrouva la mère allongée dans un état semi-comateux, un sourire au coin et la photo de son fils très mise en évidence. Si elle regardait la photo de son fils avant de sombrer dans cet état, logiquement la photo ne devrait pas être mise ainsi. Trop de mise en scène, trop de maquillage (normal pour avoir l’air d’un visage livide) bref ça sent le faux. Et toc, c’est la rédemption du fils….

Image

Image

Mais qu’en est-il de l’enquête ? Dieu merci, D.B n’avait rien oublié en envoyant Hodges et Henry sur le terrain qui finirent par résoudre le cas du violeur en série (lol j’adore ce foutage de la gueule du téléspectateur en analysant l’ADN en une minute xDDD mais bon tout est fiction, faut pas tout prendre au pied de la lettre !)

Image

On s’était tellement concentré sur le drame personnel de Down et la recherche de Morgan, Greg et le crétin. Il fallait bien qu’on rappelle le crétin après l’horreur du 14×06, et je dirais qu’il s’est mieux sorti cette fois sans plus. Autre critique : j’apprécie Morgan mais dans cet épisode trop de concentration sur Morgan, elle est sur tous les fronts, jusqu’à piquer l’impact du rôle de Sherry Stringfield. Sherry est très compétente, je l’ai apprécié dans cet épisode même si je l’adore encore plus dans Urgences. Le prochain épisode, c’est le retour de Nick !

Certes, je suis Modges Addict, mais cela ne veut pas dire que je suis un Morgan Addict ! Je suis un Hodges Addict qui admire les bons scénarios et les épisodes de qualité. Morgan est adorable mais à force de la mettre trop en avant dans la plupart des épisodes, je crains que ça nuise au personnage surtout que les critiques s’entassent vis-à-vis de l’avalanche morganesque. Je ne suis pas fan de la série mais je constate certains déséquilibres scénaristiques qu’on aurait pu éviter.

Sinon pour tout vous dire, c’est un excellent épisode que j’ai adoré regarder. On a tous les personnages sur l’échiquier, même si Nick était absent. D.B était plus présent, Finn nettement plus présente confirmant son évolution dans l’équipe avec son agréable prestation. Greg, Sara et Brass avaient des petites apparitions qui étaient utiles à l’équipe, du trio Brass était le plus présent et son rôle se limitait aux interrogatoires et la première scène du crime. Les apparitions de Hodges et d’Henry étaient intéressantes, le crétin posait enfin les bonnes questions comme un stupide bleu, Morgan trop présente ce qui est dommage, et pourtant cet épisode n’est pas un épisode centré sur elle, bizarre non ? Les légistes étaient présents avec une mention à la tête de David qui ne croyait pas qu’il allait emporter toute la scène de crime dans son van, à savoir la fameuse boule transparente ensanglantée.

Chapeau aussi à l’enquête de la boule/bulle, c’était innovant et insolite. Les scénaristes se creusent toujours les méninges pour des crimes atypiques…il y’a aussi un autre message, mis à part celui de l’avalanche ou l’implosion Hodgesienne proche, il y’a celui du suicide. On nous fait découvrir que derrière le masque froid il y’a toujours un personnage (ici c’est Down) qui mit de côté toute une enquête à laquelle elle était dévouée par amour pour son fils qu’elle croyait mort. L’impact miroir était intéressant sur l’équipe de CSI qui mit à son tour de côté l’enquête du violeur en série pour rechercher une des leurs, qui a disparu sans laisser de trace. Tout CSI est une famille. Troublant.

Même si je critique des fois, c’est un épisode très touchant et très intéressant auquel je vous invite à regarder. Enième message que peut-être l’équipe technique et scénaristique (j’ai bien dit peut-être) cherchait à nous communiquer grâce à l’actrice Sherry Stringfield, une des stars d’Urgences, c’est qu’il va y avoir une 15ème saison pour CSI. Après tout, si on se rappelle bien des faits, Urgences avait duré 15 saisons. Mais entre nous, je pense que c’est une manière scénaristique de CSI pour dire implicitement « il va y avoir une 15ème saison, c’est certain » et ainsi, l’apparition de Sherry Stringfield est une apparition à sens double : un rappel amical d’Urgences, une série dans laquelle Sherry est une star mais aussi, une série dans laquelle Jorja Fox avait joué un rôle secondaire dans la saison 3 d’Urgences (voir les photos à la fin de mon pavé !). C’est comme des retrouvailles entre deux grandes séries qui ne se sont jamais rencontrées ! L’autre sens de l’apparition symbolique de Sherry est, comme je vous l’ai déjà dit, un clin d’œil à une future 15ème saison.

Bon boulot les filles de CSI ! Bon épisode dans l’ensemble, chapeau à Sherry, toujours au top ! C’est un épisode méritant amplement un 9/10.

Et pour finir ce pavé, un clin d’œil à Urgences : voici 3 captures de Jorja Fox, Sherry Stringfield, George Clooney, et la team d’Urgences. Saison 3, 1996 – 1997 (ER/Urgences).

Image

Image

Image

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,