RSS

Archives de Tag: capture

Koh-Lanta 17: Cambodge – Review de l’épisode 8

Timage035

EDIT le 30 Avril 2017: aux insulteurs même si vous n’êtes pas d’accord avec le choix d’un candidat, ayez la délicatesse de le critiquer et non de l’insulter, d’insulter sa famille ou carrément d’insulter tous ceux qui vous disent STOP. Car depuis Vendredi les tweets haineux n’arrêtent pas et ça c’est saoulant. Cela montre bien le niveau de votre éducation. Alors arrêtez vos conneries de valeurs alors que vous n’avez ni valeur ni principe avec vos insultes gratuites et ne me cherchez pas sur ce terrain-là.

FIN DE LA PARENTHÈSE.

Youpi, c’est samedi ! et samedi c’est Koh-Lanta pour moi. Exceptionnellement, j’ai pu regarder l’épisode 8 vers 2H du matin, et je me suis tapé 2H à le regarder. Mon ressenti à son propos est c’est ce que j’ai posté le reste de la nuit et ce matin, c’est-à-dire un épisode avec certes beaucoup d’événements mais qui m’a déçu.

Sur l’île bleue maudite de Koh-Lanta, à l’aube du vingt-et-énième jour de captivité volontaire, les bleus se réveillent heureux sur Takeo et effacent les traces d’Yves qu’ils ont éliminé la veille. Quoiqu’on dise, on aime bien Yves malgré tout, sacré personnage qui a marqué cette édition de Koh-Lanta.

Les rouges et les bleus n’ont pas le temps de réfléchir : Une bouteille échouée sur la plage les appelle à une nouvelle épreuve de confort.

Les rouges rêvent de nourriture, surtout la clémentine qui dit qu’elle crève la dalle depuis des jours.

Les rouges ont les boules

C’est un jeu inédit que propose Brogniart : il s’agit de déplacer 3 boules sur un labyrinthe flottant après avoir sauté des obstacles aquatiques. L’équipe qui réussit à faire mettre toutes les boules dans les trous grâce à l’équilibre pourra bénéficier d’une belle récompense : deux côtes de bœuf et des frites. Tout le monde salive, et finalement, ce sont les Takeo (ou les bleus) qui l’emportent grâce à leur cohésion rare.

Timage089

Les rouges ont les boules et certains pleurent comme Manuella et Clémentine en voyant la bouffe partir encore chez les bleus, après la joyeuse croisière de l’épisode précédent.

Mais Brogniart coupe court à cette joie bleue et au mélodrame rouge : il annonce que ce fut la dernière épreuve en tant qu’équipes et que le lendemain ce sera la réunification et donc il fallait que chacune des équipes désigne un ambassadeur chez l’équipe adverse pour choisir un candidat à éliminer ou passer aux boules. J’adore cette édition où les boules et les trous sont très présents !

Judas y es-tu ?

En mangeant de la viande crue, (c’était tellement écœurant à voir) les bleus discutaient du futur ambassadeur qu’ils allaient choisir chez les rouges. Leur choix se posa enfin sur Sandro, l’ex-jaune très stratège car pour le club des cinq « il n’ira jamais aux boules », bon ou mauvais choix ?

Timage090

De leur côté, les rouges avaient choisi Mathilde, la bleue au collier d’immunité. Pendant ce temps, Yassin était persuadé qu’il allait être choisi par les bleus. Clémentine ne voulait pas donner à Yassin le papier pour qu’il écrive et finit par l’écrire elle-même. J’étais à deux doigts d’avoir un anévrisme ! Chacune des équipes envoya un papier avec le nom choisi dans un bambou dans la mer, c’est vrai que ça change des bouteilles…

Sandro a le terrible honneur de représenter les Rouges. Et comme un grand, il pose des questions sur Mathilde à son équipe. « C’est une bourgeoise » conclu-t-il en ayant oublié que dans son reportage on le voyait en costard dans des voitures pas chères. Quoi qu’il en soit, Sandro est investi de la confiance des siens. «Sandro je lui fais confiance à 100%», confie Yassin. Attendez la suite…

Côté bleu, c’est Mathilde qui se prépare. Prête à se sacrifier pour les hommes de sa tribu, qu’elle juge plus aptes qu’elle à remporter la victoire finale, elle s’élance sans crainte dans sa pirogue vers le lieu du rendez-vous, où elle retrouve Sandro pour un face-à-face musclé.

Sandro essaie bien d’amadouer Mathilde en arguant de quelques promesses. Il se heurte à un mur de béton armé. Mathilde refuse d’emblée d’éliminer n’importe quel bleu, y compris Frédéric, dont le nom a été gracieusement proposé par Sandro. Ce dernier essaie bien de jouer les tentateurs : « Tu peux aller encore loin dans l’aventure. Tu seras la dernière bleue à être éliminée », mais ça n’a pas l’air de convaincre Mathilde, qui a été sous-estimée par son adversaire.

Timage091

Mathilde commença à insister sur Yassin et Kelly, le vendeur des voitures belge est confus. Puis il décida de faire un accord avec Mathilde : si elle le protège en lui donnant son collier d’immunité, il acceptera de voter Yassin et de bien planter le poignard tel un Judas. Il accepta aussi d’être avec les bleus…

Mathilde accepta joyeusement  cette offre, quand soudain, tel le serpent dans le jardin d’Eden, Denis Brogniart est là en leur demandant s’ils avaient un nom à proposer. Sans hésitation, Sandro lâcha : « Yassin ». Rappelez-vous : c’est celui qui avait complètement confiance en lui et c’est celui qui s’est occupé de son confort personnel sur le camp et celui du reste. Les deux ambassadeurs retournent au campement des Blancs. Ils y apportent une bannière blanche, emblème de la nouvelle tribu réunie, et une mauvaise nouvelle.

Yassin doit partir

Pendant la trahison de Sandro, les équipes rouge et bleue reçoivent deux bouteilles leur demandant de tout emballer car c’était la réunification. C’est une première : d’habitude, la réunification se fait sur le camp de l’équipe qui a le meilleur lotissement. Cette fois, tout le monde part pour une nouvelle île…Enfin, pas si nouvelle que ça, puisque l’équipe de Jean-Luc de l’édition précédente de Koh-Lanta y a habité !

Timage092

A peine arrivés, on travaille pour organiser le nouveau camp. Yassin s’occupait comme une machine des bases de la nouvelle cabane. Les bleus se plaignaient de la froideur des rouges et Manuella répliqua qu’ils ont assez bouffé et n’ont même plus de riz. Les ex-rouges découvrirent qu’ils avaient trop rationné leur riz et du coup ils voulaient manger seuls. Les bleus pêchèrent un poisson et l’engloutirent, quel bide !

Au retour de Sandro et de Mathilde, tout le monde se précipite vers eux. Après avoir mis la bannière blanche en place (comme si ça m’intéressait) Sandro expliqua que les rouges voulaient qu’il vote Yassin s’il rencontre un problème avec Mathilde lors des négociations. Yassin a déjà un sourire moqueur aux lèvres et écoutait. Sandro occulta néanmoins la partie du collier d’immunité.

Timage093

Face à Yassin, Sandro s’expliqua : « Il y a le sportif, il était le meilleur, le camp, il était l’un des meilleurs, et l’humain (…) y a un décalage, de petites ruptures » j’ai omis cette phrase tellement c’était chiant. Les rouges pensaient que celui qui a tout fait pour leur luxe, qui s’est donné à fond dans les épreuves, qui a gagné face à Vincent, n’était pas humain ? Il a son caractère, on ne peut pas obliger quelqu’un à changer son caractère ! C’est quoi alors, un extra-terrestre ? Un robot ?

Yassin ne parle que très peu certes, mais il a gagné le respect de plusieurs internautes.

La bonne vieille justification d’une trahison c’est toujours soit le côté sportif, soit le côté humain. Les rouges avaient tout simplement peur de l’individualiste Yassin qui était très prometteur dans les épreuves, hyperactif et jamais fatigué.

Yassin resta calme et très fair-play. Le bonhomme souhaita que le meilleur aux traîtres et aux bleus.

La chasse au collier de Yassin

Alors que Sandro cacha jalousement le collier qu’il a piqué à Mathilde dans son sac (et bien sûr c’était discret et comique, car tout le monde était au courant !) le collier de Yassin devient soudainement tentant. « Il ne va pas rentrer avec, quand même ! » lança hypocritement une « aventurière » du nom de Marjorie (aussi transparente sur les épreuves que sur le camp) comme Brogniart les appelle. Yassin refusa catégoriquement de donner son collier d’immunité à qui que ce soit des charognards, c’est vraiment gonflé de le jeter et de vouloir piquer son collier en plus. C’est l’hôpital qui se fout de la charité. Dépités, les rouges regardèrent le collier s’éloigner dans le sac de Yassin qui partit avec Denis Brogniart. Parti la tête haute et serein, Yassin garda son calme bien qu’on lui ait craché dans l’assiette.

Timage095

La tornade sur la Toile

L’élimination de Yassin à cause de la sournoiserie et de la lâcheté de certains rouges avec Sandro en tête, causa une vraie tornade sur la Toile et c’est non seulement des anonymes qui expriment leur colère face à Sandro, mais également des connus, qui ont participé à d’anciennes éditions de Koh-Lanta, qui ont eu des réactions entre le choc et l’amertume. Et comme je ne peux pas tout citer, voici quelques captures :

Timage087Timage088

Victoire de Sébastien

Mais revenons à nos moutons : sur l’île maudite s’échoue une bouteille annonçant l’épreuve de l’immunité. Il s’agit d’une épreuve devenue culte : celle du paresseux. Celui qui s’accroche le plus longtemps à une poutre gagnera le totem et sauvera sa tête lors du conseil.

Dès les premières minutes, Sandro lâcha prise. Je me demande ce qu’il fait à Koh-Lanta à part foutre le bordel. Tout le monde lâcha prise, Frédéric donna une excellente prestation, mais ne pouvait plus continuer.

Timage097Timage098

Reste le plus beau duel que j’ai vu et le meilleur moment de cet épisode : le duel entre Sébastien et Vincent, deux hommes très forts et à l’aise. Qui a cru que ces deux-là qui s’étaient rencontrés sur un bateau dans l’épisode 2 pourraient s’affronter avec autant de hargne dès le premier épisode de la réunification ? Finalement, Vincent lâcha prise et Sébastien remporta le premier totem individuel après 1 heure 31 minutes !!! ça c’est le Koh-Lanta que j’aime, des affrontements, le mérite et le fair-play !!! Bravo Sébastien !!

Mais attention, Denis Brogniart annonça aux candidats que sur leur île il y avait deux colliers d’immunité cachés ! Dire que Sandro s’est donné tout ce mal pour le collier de Mathilde pour découvrir qu’il est en fait menacé.

A peine arrivés, les candidats se sont rués à la recherche des colliers, en particulier Mathilde car elle se savait menacée par Sandro. Sébastien se savait menacé car fort, cherchait à son tour. Mais personne n’avait trouvé de collier.

Plus tard, Sandro avoua aux bleus qu’il ne serait pas avec eux et qu’il votera avec les rouges. Vincent tomba des nues et couru avertir Mathilde, c’était cuit pour les bleus. Mais c’était trop tard : Mathilde avait respecté le marché avec Sandro en lui donnant son collier d’immunité, et s’est faite avoir comme une bleue.

Une amère surprise

Timage102

Lors du fameux conseil, on papota un peu. Les rouges ne cachèrent pas que leur stratégie c’est d’éliminer les plus forts. Vincent les regarda ahuri : il avait compris qu’il était dans le collimateur. Les bleus votèrent contre Kelly on ne sait pas trop pourquoi, or avec un peu d’intelligence ils auraient pu voter contre Sandro, leur gourou. Les faibles rouges (excepté Sébastien qui est fort) votèrent et ô amère surprise, contre l’ex-rugbyman Vincent.

Timage103Timage104

Le seul méritant fort restant est Sébastien, et même s’il est intelligent et très discret, ses copains d’aventure savent qu’il est un danger pour eux. Seb, collier oblige !!

A la fin du conseil, Brogniart annonça une énième nouveauté à tout le monde : chaque sortant d’un conseil non seulement il sera un membre du jury final, mais il a aussi la responsabilité de choisir quelqu’un qui pourra voter deux fois dans le prochain conseil (son propre vote+le vote noir) trop classe, j’ai adoré la tête de la clémentine XD

Timage105

Brogniart n’a pas fini de nous étonner. Vincent choisi directement Corentin qui votera donc deux fois le prochain conseil.

Alors que cet épisode de merde est fini, Brogniart annonce dans un teaser qu’  « un aventurier emblématique » sera de retour, donc il y aura abandon médical certainement et j’espère que c’est la clémentine qui sortira car elle et Sandro me tapent sur le système ! Vincent de retour peut-être car c’est le dernier parti ? On verra ça. Ce sera le second retour cette édition, ça fait longtemps qu’on n’a pas vu ça ! De toutes les façons, faire sortir l’Arabe et le Musclé n’était ni une bonne idée, ni même un semblant de stratégie. On trouvera toujours un souffre-douleur car c’est Koh-Lanta! Voilà, en un seul épisode on s’est débarrassé de deux colliers d’immunité et de deux candidats très forts!

Ce que je retiens de cet épisode : aucun honneur, aucune dignité (dixit Moundir)

A la semaine prochaine.

Publicités
 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , ,

CSI: Billy, Wally et Jorja!

Voici donc une autre photo postée sur instagram par Frank Waldeck: William Petersen (Billy) avec Wallace Langham (Wally) ainsi que Jorja Fox!!! Purée, j’adore! Suis-je le seul à remarquer que Petersen a les yeux rouges et fatigués? Le 3ème jour était le dernier jour de tournage pour Wally (Hodges le roi du labo!) pour finir en beauté, des photos souvenirs avec le GSR!!!

ScreenShot1747

Sacrées retrouvailles en tout cas entre ces trois-là! 🙂

CSIWALLYGSRCLbaVWOVAAAQ_q0

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Friends – Sélection de moments marquants

FRIENDSS

Friends est une série assez intéressante où ses personnages ont vécu des situations marquantes, parmi elles je vais en citer quelques-unes :

Celle qui a eu des triplés de son frère : Phoebe est la seule à avoir vécu une pareille situation !

Celui qui n’a pas de chance en mariage : félicitations pour Ross qui est le premier ! le premier mariage échoue à cause de l’orientation sexuelle de sa femme, le second échoue car il se trompe du nom en prononçant ses vœux et le troisième est le résultat d’une cuite à Las Vegas..

Celle qui a été attrapée par la police : pour la case prison, personne des friends n’a été emprisonné. Cependant, Phoebe a été arrêtée par la police et a déjà un passif avec eux…

Ceux qui sont passés sur le billard : pour la case hôpital, on a 4 amis qui ont été hospitalisés : Phoebe et Rachel (accouchement), Chandler (enlever un 3ème sein et amputation d’un orteil) et Joey (calculs rénaux et hernie). Les seuls qui ont échappé à l’hôpital sont Ross et sa sœur Monica.

Celui qui a un nombre illimité de conquêtes amoureuses : c’est Joey qui détient le record !

Ceux qui se sont embrassés : on adore s’embrasser dans la série, que ce soit par pitié, par amour, par humour ou pour autre chose ! je vais me focaliser sur les six amis qui a embrassé qui !!

– Ross et Rachel

-Chandler et Rachel

– Chandler et Phoebe

– Joey et Rachel

– Chandler et Monica

– Ross et Monica

– Joey et Chandler

– Joey et Phoebe

Quel plat spaghetti ! lol

Ceux qui se sont fait un câlin : être dans les bras de l’autre peut être un signe d’amitié, d’amour etc !

– Joey et Chandler

– Chandler et Monica

– Monica et Ross

– Ross, Monica et Chandler

– Ross, Joey et Rachel

– Joey et Phoebe

– Joey et Ross

– Chandler, Joey, Monica, Phoebe et Rachel

– Ross et Chandler

– Ross, Chandler, Joey, Monica, Phoebe et Rachel

– Monica et Rachel

Sacré plat spaghetti !!!!

Ceux qui ont dit « je t’aime » :

– Monica à Chandler

– Chandler à Monica

– Ross à Rachel

– Rachel à Ross

– Joey à Rachel

– Phoebe à Mike, son futur mari

– Mike à Phoebe

Beaucoup de moments on dit un « je t’aime » silencieux dedans !

Ceux qui se sont mariés :

– Chandler et Monica

– Ross et Rachel

– Mike et Phoebe

Ceux qu’on a appelés « les couples de la série » : ils ne sont pas vraiment beaucoup !

– Chandler et Monica

– Ross et Rachel

Ceux qui ont eu la relation la plus stable :

Sans le moindre doute il s’agit de Chandler et de Monica, qui ont mené la seule relation amoureuse stable dans toute la série, allant au-delà des problèmes par étapes, au déménagement de Chandler chez Monica, aux fiançailles, au mariage jusqu’à l’adoption. Une idylle avec un happy end.

Ceux qui ont eu la relation la plus instable :

Sans le moindre doute il s’agit de Ross et de Rachel, le duo explosif. Les disputes sont marquantes, une attirance réciproque, une rupture, un mariage, un divorce, un enfant par accident. La relation la plus chaotique de la série et qui a même fini par lasser des fans de ce ship.

Celui qui est le plus amoureux que les autres :

Qui est le plus amoureux de tous les gars de la série ? Sans aucun doute Chandler qu’on peut même nommer « le fou de Monica ». S’il y’avait déjà comme une attirance entre les deux depuis la saison 1, on a vu sa drague dès la saison 3, sa jalousie dévoilée après avoir déclaré sa flamme dans la saison 5. Extrêmement attentionné et plus fidèle que jamais, il voue un amour fou pour sa femme pour laquelle il fera n’importe quoi pour être heureuse.

Ceux qui sont les meilleurs copains de la bande :

Ce n’est pas une surprise si Chandler et Joey le remportent !

– Chandler et Joey

– Chandler et Ross

– Ross et Joey

Ceux qui adorent s’assoupir ensemble :

– Ross et Joey (looooooool)

– Monica et Chandler

Celles qui sont les meilleures copines de la bande:

Ce n’est pas une surprise s’il s’agit de Monica et de Rachel, amies depuis longtemps !

Celle qui adore le chat :

Qui a cartonné grâce à sa chanson « Tu pue le chat » ? c’est Phoebe évidemment ! une chanson déconseillée d’être écoutée lol.

Celles qui se sont crêpées le chignon devant les acteurs d’Urgences :

Les acteurs d’Urgences (Noah Wyle et George Clooney) jouaient le rôle de deux médecins invités par Rachel et Monica qui avaient craqué dessus. Les deux amies se sont crêpées le chignon en ressortant chacune le passé de l’autre, une situation plus qu’hilarante.

Ceux qui ont fait pipi :

Il s’agit de notre trio Monica, piquée par une méduse, Joey, fatigué d’avoir creusé un gros trou dans la plage et Chandler, tentant vainement de draguer Monica sur la plage maudite. La piqûre de la méduse poussera Monica à tenter de pisser pour éviter d’avoir plus mal, mais elle pissera à côté. Joey eut le trac et ne put pas pisser, Chandler finit par pisser sur Monica. Une plage inoubliable pour le trio…

Ceux qui se disputent trop :

La guerre frère-sœur est un plaisir pour les scénaristes, qui ont mis en évidence Ross et Monica se disputer à chaque occasion, allant des propos au physique ! un match de catch, la classe !

Celle qui pinçait pour lui :

Monica est la figure du despotisme et fit souffrir tous ses amis. Beaucoup pensent que Chandler a été le plus malmené de tous or c’est bien le contraire quand on regarde attentivement la série. Monica était beaucoup plus douce, attirée, et agréable envers Chandler avant de tomber amoureux.

Celles qui ont demandé leurs amants en mariage :

– Monica demande à Chandler sa main chez eux, ambiance intime et très romantique.

– Phoebe fait comme Monica et demande à Mike sa main dans un stade plein à craquer, ambiance sportive et surtout très hilarante.

Ceux qui ont vécu dans la même place :

L’appartement mauve de Monica a abrité durant des années les amis, leurs conquêtes sans oublier la grand-mère décédée de Monica. 10 ans plus tard, les amis se séparent dès le départ du noyau devenu central durant des saisons, à savoir le couple Chandler et Monica.

Celui qui se prenait pour un père :

Et pas n’importe quel père ! lorsque le mariage de Phoebe s’approcha, Joey joua le rôle du père de la mariée par amitié car Frank, le véritable père de Phoebe, s’était dissipé depuis des années.

Ceux qui ont des parents vraiment cochons :

– Les parents de Ross et de Monica qui ont fait l’amour sur le sol de la salle de bain, alors que leur fille se cachait derrière le rideau de la douche.

– Les parents des triplés (Frank junior le frère de Phoebe et sa femme) qui ont fait l’amour dans l’hôpital dès la naissance des triplés.

– Les parents de Chandler : sa mère, écrivain de romans érotiques (sans gêne avec Ross !), et son père, devenu un drag queen chantant dans les cabarets de Las Vegas, ils se sont divorcés alors que leur fils n’avait que 9 ans.

Celui qui a couvert son secret par l’action :

On finit par Chandler, qui, en essayant de camoufler son baiser à Monica, dut embrasser les autres filles pour garder sa relation secrète avec sa petite-amie.

Merci à ceux qui m’ont lu !!

 
Poster un commentaire

Publié par le mai 25, 2015 dans Friends, Sitcom

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Bones – Critique de certains commentaires

ScreenShot1366

« 10 saisons il faut en finir avec cette série »

« On a fait le tour des personnages. Tout le monde est en couple et a des enfants, on ne voit plus l’utilité de Bones »

« C’est un soap, pas une série policière. Arrêtez de dire des sottises ! »

Là je n’ai fait que citer quelques citations trouvées concernant la série Bones. Cependant, je ne suis pas tout à fait d’accord avec ce genre de critiques que je trouve légères et faciles.

Je vais tâcher d’être le plus objectif possible lors de ma petite réponse.

Bon, on peut avoir un avis différent et l’argumenter. Je vais surprendre certains en disant que certains qui ne sont pas très contents se disent « fans ». Mon vieux, quand on est fan, c’est pour le meilleur et pour le pire. C’est long, la série devient ancienne, une décennie après et elle est la meilleure série de la Fox. J’avoue que j’ai ressenti la longueur avec Urgences, mais pas avec Bones dont l’humour et les situations insolites gardent le rythme et l’esprit de la série intacts.

Pour ceux qui ne regardent la série que pour les couples, c’est une grande erreur aussi. Bones n’est pas un soap même si cette série est un mélange fou de relations et d’enquêtes gores. Est-ce que ce sont seulement les couples qui sont intéressants dans la série ? Ne peut-on pas affirmer, après les courses-poursuites, les enlèvements, les menaces, les tueurs en série, les complots, les trahisons et les squelettes humains qu’on trouve dans des situations bizarres cachant des histoires qui touchent les personnages de près ou de loin, que c’est une série policière ?

Comment on explique que la série ait toujours ce succès ? Pour David Boreanaz, la clef du succès est d’abord l’humour sur lequel se fond Bones, ensuite le soutien des fans.

Oui la plupart des fans sont pour les ships et particulièrement B&B (Booth et Brennan) mais ils ne reflètent qu’un des deux côtés de Bones. Le deuxième côté est le côté enquêtes sur le terrain et au labo.

En somme, Bones est une série agréable à regarder et dont on ne se lasse pas. Contrairement à d’autres séries, les relations, les couples, les mariages et les enfants n’ont fait qu’enrichir les scénarios. D’un autre côté, la présence des quatre personnages principaux originaux depuis le pilote (Booth et Brennan, Angela et Hodgins) permet une certaine stabilité et leurs personnages à forts caractères engendrent souvent des situations pour le moins hilarantes ou intéressantes.

Quand c’est attractif, on ne peut pas dire le contraire surtout si on n’a pas un bon argument.

Quand on redemande tout le temps, c’est que la série a des qualités permettant le suspense et la surprise, loin de l’ennui que certains ont tendance à décrire.

Félicitations à Bones et aussi à Esprits Criminels pour leur 11ème nouvelle saison ce qui est énormément fou !!!

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , ,

CSI – Bref, j’ai regardé la saison 15…

CSI S15

La saison 15 en 15 lettres ? Gig Harbor killer !

C’est parti pour la review des reviews de cette saison passionnante, marquée par l’apparition d’un tueur en série « Gig Harbor killer » ainsi que deux jumeaux maléfiques aussi sadiques l’un que l’autre qui auront la même identité, le même penchant et 4 épisodes sur 18 qui animeront une saison très sombre.

Bref, j’ai regardé la saison 15…je tiens d’abord à féliciter les acteurs et les scénaristes car ils arrivent à bluffer et à susciter l’admiration après le passage de tant d’années. La saison 15 est caractérisée par l’apparition d’un psychopathe qui en veut à Russell et à Finn, en plus elle est caractérisée aussi par le geste de CBS qui tenta d’arrêter la série en la changeant de case horaire faisant chuter les audiences d’une manière spectaculaire. Jamais la série n’a atteint des audiences aussi basses (un seul épisode regardé par 10 millions de téléspectateurs car il a eu la diffusion mardi) 17 épisodes étaient sous la barre des 10 millions de téléspectateurs.  La crise identitaire est l’un des piliers de cette saison !

Bien que tous les signes scénaristiques montrent qu’il y aura une saison 16 qui sera la dernière de la série, la clé de la diffusion reste entre les mains de CBS. Contrairement à 2014, on n’a eu aucune nouvelle sur un éventuel renouvellement de la série pour une nouvelle saison, ce qui pose beaucoup de questions. Le moins qu’on puisse espérer, c’est que la série ne soit pas arrêtée brutalement car ce serait dommage de ne pas bien bâcler et rendre hommage à cette série de fous.

La saison 15 est caractérisée aussi par le départ de l’acteur George Eads (Nick Stokes) de la série définitivement. En effet, ce dernier l’a annoncé depuis 2014, juste après le départ (ou l’expulsion) de Paul Guilfoyle (Jim Brass) pour des raisons financières.

Reste maintenant à imaginer, s’il y aurait une 16ème saison, comment les scénaristes et toute l’équipe technique vont rendre un sacré hommage à la série. Vivement que CBS accepte de donner une chance à CSI sinon le final de la saison 15 ne pourra même pas rivaliser avec celui d’Urgences (bien travaillé) ou celui de CSI : Miami (vite bâclé mais acceptable), car il est manquant.

La saison 15 est une saison courte, elle se place derrière la saison 8 côté nombre d’épisodes. Selon moi, elle est encore mieux que la saison 14 (trop centrée sur les relations pères-filles). Je vais vous faire part d’une sorte de bilan général de cette saison 15, à la manière de celui de la saison 13. J’aimerais clarifier avant de commencer quelque chose à propos des deux uniques reviews faites concernant le premier épisode d’un côté, et le double final d’un autre. C’était par pur hasard si j’ai écrit deux reviews à propos d’une saison centrée sur la dualité !

Trêve d’introduction, passons aux 18 épisodes de la saison 15 !

15×01 : The CSI effect : le premier épisode de la saison qui commence très fort et en plus, le premier des 4 épisodes centrés sur le Gig Harbor killer. Magnifique épisode où une affaire de Seattle rattrape Russell et Finn, 5 ans plus tard. On retrouve une scène de crime gore faite de tissu humain, on assiste au phénomène « Gémeaux » avec l’apparition d’un jumeau Paul Winthrop, qui fera le nécessaire pour défendre son jumeau condamné à mort, Jared Briscoe. Winthrop est un riche homme d’affaire à la tête d’un empire financier à San Diego, en Californie. Comme par hasard, les 3 états cités dans le début de la saison seront cités au final. Finn se retrouvera piégée dans sa propre voiture, piégée par des explosifs. 9 personnages apparaîtront à la fin dont 5 enquêtaient sur l’affaire en cours et le 5ème sera Nick. Excellent épisode où le défi est doublement lancé aux CSI ! Les scènes de crimes préparées est une première dans la série. La fin est magnifique avec cette musique de fond diabolique avec le Yin et le Yang…mais le même sourire psychopathe n’envisage rien de bon !  10/10.

15×02 : Buzz kill : deux morts et 3 enlèvements dont une mère avec ses deux enfants. L’épisode est bon car la fin est inimaginable : la mère est le cerveau de l’opération, et la prof tuée n’était que la victime. Les deux morts ont été manipulés par elle pour arriver à voler l’argent de son mari. Parallèlement, Finn enquêtait sur le début du Gig Harbor killer en voyageant à Seattle.

15×03 : Bad blood : encore un très bon épisode centré cette fois sur Sara et Greg qui furent placés en quarantaine après qu’ils aient découvert une scène de crime sanglante et montrant tous les signes d’un virus mortel. Bref, on note 4 victimes : 2 morts et 2 en quarantaine. Le virus a été utilisé par un avocat bolivien pour venger sa famille morte il y a 9 ans. Cet épisode est intéressant sur le plan technique car le décor change, ainsi que sur le plan émotionnel : cette fois les CSI sont les victimes et feront partager leurs sentiments avec ou sans paroles.

15×04 : The book of shadows : une combustion spontanée et l’empoisonnement au cyanure d’un prof de chimie dans un lycée, voilà encore un début à la CSI. Le prof s’avère être un sorcier, pour être plus fou, il est l’un des 4 sorciers. Un deuxième mort, un jeune footballeur  suspecté de viol, était mystérieusement mort. La fin est triste : on découvre qu’une sorcière (qui est prof de SVT) avait tué le jeune homme pour un rituel satanique afin de pouvoir guérir son enfant.

Résultat : deux victimes se serrent les coudes, la fille violée et le garçon atteint d’une maladie incurable dans un monde de fous.

15×05 : Girls gone wilder : à l’image du 14×10, on retrouve Morgan, Sara et Finn dans une conférence loin du labo. A chaque fois que les 3 filles vont quelques parts, elles rencontrent des problèmes et je n’avais pas tort ! une fusillade, 12 morts et plusieurs blessés par deux tueurs : un père vengeant sa famille massacrée et un criminaliste qui, croyant qu’il était innocent, se venge lui aussi de la police qui l’a emprisonné. Très bon épisode avec ce changement de décor et les aventures des filles ! les garçons se sont contentés d’analyser un tonneau plein de décomposition…

Notes : mes deux moments préférés dans cet épisode sont le moment Tendresse entre Hodges qui réconfortait Morgan (super moment pour les fans de ce couple) et la criminaliste dansant avec des mecs torses nus dans la conférence, avec le « Oh my god ! » d’une Sara hallucinée. J’ai eu un fou rire !

15×06 : The twins paradox : superbe épisode qui rivalise avec le 15×01 avec un cross-over avec CSI : Cyber, c’est le deuxième épisode de la saga de Gig Harbor killer. On progresse dans le profilage des deux jumeaux et on parvient même à remonter la piste de la mère biologique inconnue de Briscoe. De fil en aiguille, on tombe sur la tombe C13 de Winthrop, mort-né et enterré dans un couvent à Seattle. En exhumant le cadavre de l’enfant, on découvre qu’il y avait juste une poupée et que quelqu’un de San Diego était déjà venu à la quête de son frère. Finalement, Russell dut faire appel à l’aide d’Avery Ryan, l’agent-Cyber qui lui est déjà venu en aide lors du 14×21.

Ryan conseille Russell de faire de Maya, sa fille, un appât pour Winthrop. Ce dernier est pour elle le dominant des jumeaux, et Briscoe n’est que le soumis. Aucun des deux ne peut se passer l’un de l’autre, c’est le duo parfait pour Cyber et pour les profilers. J’ai trouvé ce cross-over très sympa et l’orientation de la saga des gémeaux vers le profilage est très intéressante !

15×07 : Road to recovery : la mort par suffocation ou par noyade ? telle fut la question à répondre concernant la mort d’une jeune riche qui fut tuée et transportée dans 3 scènes de crime différents. Dans cet épisode, on se concentre sur l’étrange manière de combattre une addiction et j’avais deviné juste pour le coupable qui n’était que le père de deux enfants. Bon épisode sans plus.

15×08 : Rubbery homicide : épisode très original avec le meurtre d’un homme qui était déguisé en femme, une vraie poupée en caoutchouc recouverte de vrai sang ! la poupée était la « sosie » dune top-modèle des années 80 qui était tellement haïe par sa fille que cette dernière s’en ait pris à la poupée. Bref, on nage dans ce délire de la dualité qui caractérise la saison 15 et la crise identitaire depuis le 15×01 : « qui suis-je ? ». Même Greg s’est posé la question !

15×09 : Let’s make a deal : très bon épisode sur tous les niveaux. Le meurtre d’un détenu poussera la police à suspecter plusieurs détenus jusqu’à ce que les preuves désignent un seul qui s’est avéré la vraie victime dans l’histoire, victime du système judiciaire, victime des voisins, et victime à l’âge de 9 ans par un pédophile. 20 ans plus tard, il se venge. Cette affaire toucha Nick beaucoup qui ne voulait rien dire à Russell tout en dévoilant son passé sombre. La thématique de dualité n’a pas été oubliée puisque c’est Nick qui se reconnait dans la victime devenue tueur. Trop fort le jeu de George Eads ! Magnifique épisode touchant.

15×10 : Dead rails : que pensez-vous du film Kill Bill ? Dans cet épisode, il y a un point de ressemblance : l’enterrement dans le désert et l’extraction de la tombe. La victime meurt deux fois : la première lorsqu’on l’a enterré, la deuxième lorsqu’une voiture le renversa (le même tueur). Du billard, une référence au film de tarés « Des serpents dans l’avion », encore du billard, encore un autre cadavre et Morgan mise en avant parce qu’elle est experte en billard. La fin est sympa avec le jeu de Hodges vs Morgan, on se demande qui a gagné !

15×11 : Angle of attack : la mort bizarre d’un homme à cause d’un missile humain. Deux morts d’un coup et une histoire folle à lier de base jump. Mais un 3ème mort par empoisonnement s’ajoute à la liste ce qui poussa les CSI à se concentrer d’avantage sur le base jump et d’attraper le tueur qui avait eu une relation amoureuse avec l’homme-missile avant que ce dernier ne le quitte par peur de sa femme. Notre tueur piqua une crise de rage et tua son amant, le jeta par le 30ème étage et tenta de faire porter le chapeau à la femme. Un épisode qui marque une 4ème victime qui n’est autre que la femme qui se retrouva seule…Un épisode bien gore !

15×12 : Dead woods : c’est la coutume d’avoir dans le titre « Dead » dans la saison 15 ! le meurtre par accident d’un SDF plonge une fille de 15 ans (on est gâté côté chiffre fétiche) dans le passé, une fille de 5 ans assistant au meurtre de sa famille et le suicide de son père. Bref une vieille affaire de Sara qui remonte en surface. Avec la réouverture de l’enquête, on découvrit que les parents et leur fille de 9 ans ont été tués par deux chasseurs, par chance, la petite de 5 ans a survécu et a reconnu le chasseur qui a eu des remords. Sara se reconnaissait un peu dans la fille puisqu’elle avait assisté au meurtre de son père par sa mère. Jolie scène finale avec la photo de Sara avec son père !

15×13 : The greater good : et voici le 3ème épisode de la saga Gig Harbor killer ! dans cet épisode, Russell va appliquer les conseils d’Avery Ryan (épisode 6) en appâtant Briscoe avec sa fille Maya. Cette dernière fut enlevée par Briscoe après que Shaw, le complice de Winthrop, ait écouté les appels téléphoniques de Russell à Maya. Cette dernière a laissé comme le Petit Poucet, des traces derrière elle. On est loin de la Maya du 13×01 qui a eu une crise des nerfs, place à une autre Maya surentraînée par son père à une histoire liée à son passé. Après l’enlèvement de sa petite-fille dans le final de la saison 12 et le début de la saison 13, voici donc la fille de Russell qui fut enlevée par le complice de Winthrop, Shaw, car il voulait libérer sa fille. L’échange fut sanglant, Briscoe meurt étranglé par Shaw alors que Winthrop qui a reçu 2 balles de la part de Shaw et des coups de harpon de la part de Maya, survécu et s’échappe (il a 9 vies ou quoi ?).  Superbe épisode avec beaucoup de rebondissements, tout le monde craint la réaction de Winthrop. Dans ce premier épisode de l’affrontement, c’est la police qui l’emporte…pour l’instant. 1-0

15×14 : Merchants of menace : deux collectionneurs de reliques des meurtriers sont assassinés avec un couteau en os humain. Affaire sordide où on voit même un garçon portant un t-shirt avec le visage de Haskell dessus ! Pour pouvoir piéger le suspect, Nick s’est fait passer pour un collectionneur d’objets liés à des meurtres spécifiques, il emporta une maquette du tueur aux maquettes, un clin d’œil scénaristique à un tueur en série qui sera l’emblème de la saison 7 même ! Bref, le tueur s’est avéré un collectionneur prenant un tueur en série mort il y a 20 ans comme idole !

J’ai trouvé cet épisode génial avec les clins d’œil à Haskell (saisons 9, 10, 11) et le tueur aux maquettes (saison 7 et un peu le début de la saison 8) sans parler de l’originalité de l’arme du crime. Le scénario aurait pu être mieux avec de pareilles collections ! Très bon épisode sombre. Chapeau !

15×15 : Hero to zero : un super-héros sauve un SDF d’un gang et se retrouve mort, à chaque fois les scénaristes pondent des idées aussi folles les unes que les autres. Ils ne doivent pas s’ennuyer !

Il y aura deux morts dans cet épisode, tout ça parce qu’un beau-père a marchandé la vie de son beau-fils car il ne supportait plus son monde fictif. Bref, un bon épisode sans plus, j’aurais bien aimé m’attendre à mieux que ça provenant d’un double 15 !

15×16 : The last ride : voici l’épisode qui précède le double final de la saison 15, une femme argentée retrouvée morte. La peinture qui la couvrait était celle d’une vieille voiture où il y a eu le massacre d’un couple. Pourtant, on découvre que le meurtrier est le même qui a tué la femme argentée, car la voiture avait une preuve qui pouvait l’incriminer. Mis à part les excellents scénarios des crimes, on n’a toujours rien de neuf à propos de Winthrop, le jumeau sociopathe qui a survécu  dans le 15×13.

15×17 : Under my skin : la disparition des filles d’un directeur de labo de San Diego, l’aînée de 17 ans retrouvée morte ainsi que le petit-ami de la cadette disparue, toute l’enquête conduit à un psychopathe qui a vu en la petite blonde la réincarnation de la fille dont il est fou amoureux. L’enquête est dirigée par Nick qui était le plus mis en avant, c’était l’épisode qu’il fallait pour rendre hommage à ce personnage qui va quitter CSI. Il est l’ami de Nolan, le père des deux filles. Nolan décida de démissionner pour s’occuper de sa fille en proposant à Nick de prendre sa place à la tête du labo de San Diego. Episode passionnant et très symbolique pour Nick dont on voit les prémices de son futur départ…

15×18 : The end game : l’épisode final est vraiment le meilleur épisode de la saison 15 avec comme on dit, le bouquet final du 4ème et dernier épisode de la saga Gig Harbor killer. On remarque que la tête du CSI : Las Vegas c’est-à-dire le trio Russell-Finlay-Stokes était en ligne de mire scénaristique depuis le début. Quelque chose allait leur arriver mais quoi ? Finn reçut une menace de mort sans parler des coups de fil de la part de Winthrop. Russell était concerné puisqu’il se sentait visé depuis l’affaire à Seattle. Nick déclarait qu’il allait quitter CSI vers San Diego, la ville natale de Winthrop. Dans cet épisode final où Winthrop se vengeait de Finn (et indirectement de Russell) 4 morts dont 2 jumelles, Shaw (l’amant de Finn et l’ex-complice de Winthrop) et Collin Winthrop, le père ont été tous harponnés et fusillés. Et dans cet épisode où tout s’accélère à une vitesse folle, le père biologique s’était avéré un proxénète dénommé Larson (voir saisons 12 et 13) et la mère biologique des jumeaux était la fille de Larson, en gros on découvre que les jumeaux psychopathes étaient le fruit d’un inceste. Winthrop tendit un piège à Finn et la harponna en la laissant dans le coma. Il a été blessé après qu’il a failli tuer Russell dans la chambre maudite, au milieu de sa scène de crime.

L’affaire s’achève là pour le moment, il n y a ni gagnant, ni perdant. Pour la première fois, un final s’achève à égalité entre le criminel et la police scientifique. Dans ce chaos, Nick hésita de partir mais Russell le convainc. Nick part la tête haute après un très bel hommage aux anciens, laissant derrière lui un tableau de scores très symbolique : c’est Nick qui sort en gagnant du labo.

Les flashbacks sont superbes avec ce vibrant hommage à 15 saisons de folie. Grissom, Catherine et toute la bande étaient là. J’ai toujours trouvé que l’ère Grissom était la meilleure de toutes. J’ai écrit dans la review du final quelque chose à propos des chiffres et des flashbacks que vous pouvez lire.

En tout cas, le départ de Nick était bien préparé par les scénaristes cette année. Pas comme le départ précipité de Brass (l’acteur Guilfoyle n’a été prévenu que dans la dernière semaine je crois !!) qui manquait d’hommage et de logique pour un personnage mythique comme Brass.

Globalement, ce final sauve la saison (très bonne saison 15 mais le meilleur était dans la fin) qui était une saison supérieure à la saison 14 côté drames, tragédies, départ calculé, évènements bien ficelés, et l’histoire de Gig Harbor killer qui donna un côté dynamique à une saison relativement courte par rapport à bien d’autres saisons. Quel final à couper le souffle !

On retient beaucoup de chiffres marquants aussi : 2 (la dualité, la symbolique des jumeaux), 3 (chiffre noir), 4 (chiffre noir lié aux exploits des jumeaux, pas étonnant qu’on ait choisi 4 épisodes seulement pour la saga), 5 (chiffre négatif, lié à l’affaire, à Russell, mais aussi à Nick qui est le cinquième et dernier membre de l’équipe du pilote à partir : Grissom, Catherine, Holly, Nick et Warrick), 6 (chiffre assez connu pour ses malédictions), 9 (chiffre noir lié aux 9 premières victimes de Gig Harbor killer mais qui peut aussi être un clin d’œil au départ de Grissom à la saison 9 et son ère), 12 (chiffre noir lié mais on peut le lier au départ de Catherine à la saison 12), 13 (y a pas photo je crois : chiffre de mort, il y a eu au total 13 victimes), 15 et 16 (trop de clins d’œil à ces saisons et l’annonce de la mort future de CSI d’une manière loufoque),  17 (peut-être lié à la carrière de Nick) et enfin le chiffre 18 (qu’on peut lier à la date de naissance des jumeaux : 18/6/78 ou devrais-je dire 15/15 ! donc choisir 18 épisodes comme nombre n’était pas anodin).

Voilà une sacrée saison 15 bien sanglante et gore, qui mélange passé, présent et futur, le tout mené par une finesse scénaristique bien maligne. D’ici là, j’espère entendre de bonnes nouvelles de la part de CBS car le scénario prévoit une 16ème et dernière saison du bébé de Zuiker. D’ici là aussi, j’attends avec impatience CSI : Cyber, la nouvelle série dérivée de CSI, une série très sombre et qui commencera dans quelques jours en Mars. La saison 15 de CSI  a été bien traitée, envoyez-nous la 16ème CBS !

Merci de votre lecture. A très bientôt avec CSI : Cyber !

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Dernière soirée de House sur TF1

Attention, le programme est super pour ce soir: on aura la diffusion du 8×21, du 8×22, du 4×01, du 4×15 et du 4×16 pour clore cette soirée! En somme, une grande soirée House attend les fans sur TF1, comme un grand au revoir à la série. Bons épisodes choisis. Voici le programme tv:

Image

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , ,