RSS

Archives de Tag: ADN

X-Files: le tournage de la saison 11 commence dès 8 Août

xfiles-season-11-poster

Après que la Fox avait annoncé « 10 épisodes de plus » pour la nouvelle saison 11 de X-Files, la production envisage de commencer le tournage à partir du 8 Août 2017 à Vancouver (Canada) et ce, jusqu’au 21 Décembre 2017. David Duchovny et Gillian Anderson vont reprendre leurs rôles respectifs des agents Fox Mulder et Dana Scully. Vont-ils rencontrer William, leur fils?

Timage583

Rappelons que la saison 10 étaient terminée avec un cliffhanger. Le dernier épisode, My Struggle 2, centré sur Scully, s’était arrêté avec un Mulder malade dans une voiture en plein cœur de Washington, tandis que Scully se rendit compte au milieu de la panique générale qu’elle était le seul remède puisqu’elle avait de l’ADN extraterrestre!

xfiles-viaduct

Scully en train de courir pour sauver Mulder.

xfiles-viaduct2

A la fin, la lumière alien éblouissante centrée sur Scully.

xfiles-gv103xfiles-100

Il faut aussi rappeler que les dates 8 Août et 21 Décembre 2017 peuvent être modifiées à tout moment.

Source: Production Weekly.

Publicités
 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , ,

X-Files – Un mot après la finale du 10×06…[Spoilers]

ScreenShot2721

ScreenShot2723

Chamboulant, surprenant, avec OVNI, personnages, what the fuck? et aussi: la vache! purée de chez purée! le meilleur épisode. Ils ont gardé le meilleur pour la fin…et je pèse mes mots! La review complète du 10×06 « My Struggle II » sera postée le week-end! Quel cliffhanger! et quelle fin!

Parenthèse spoiler: Reyes en mode bad girl, le fumeur est vivant, Mulder entre la vie et la mort et le seul capable de le sauver est William, Scully qui est enlevée avec Miller et Mulder par un OVNI qui a couvert tout Washington…De quoi vous couper la respiration!

Mais au fait, képassa? (sans entrer dans les détails)

* L’épisode s’ouvre par le monologue de Scully racontant sa vie et l’histoire de l’ADN extraterrestre.
* Lorsque Scully est allée au bureau de Mulder et que ce dernier n’était pas là, elle s’est vite rendue compte qu’il avait regardé Tad O’Malley – dont le site web était de retour sur le net. O’Malley a affirmé quelque chose d’énorme (chaque citoyen américain a une sorte d’ADN extraterrestre)… et Scully a paniqué.
* Après avoir pris un peu du sang de l’agent Einstein, Scully s’est rendue compte que les soldats et les membres de l’armée ont commencé à montrer des signes d’infection par l’anthrax. Dans un saut vraiment mulderesque, elle a estimé que cela signifiait que la fin des temps était proche et a commencé à faire des déclarations comme: « Nous assistons à ce qui pourrait être l’avènement d’une contagion mondiale. »
* Quand Monica Reyes l’a contactée et a dit qu’il y avait un « virus Spartan » à l’intérieur de nous tous qui sera la fin de l’humanité, Scully émit l’hypothèse que l’ADN qu’elle pensait mauvais était vraiment bon; en fait, selon Reyes, le matériel génétique qui a fait Scully est le plus extraordinaire de tous (grâce à son enlèvement) et il allait la sauver. Reyes est le bras droit de CSM / le fumeur…
* Impressionnant, non? Sauf quand Scully est allée faire un antidote à partir de son ADN, la substance étrange avait disparu. Comme par magie.
* Pendant ce temps, Mulder repoussait l’un des hommes de main du fumeur, puis arrive en Caroline du Sud pour pointer une arme sur le salopard cancéreux. Mais Mulder était déjà malade au moment où il a affronté son ennemi – et a refusé l’offre de CSM pour vivre dans la nouvelle classe dirigeante.
* L’agent Miller est entré dans la maison de CSM et a sauvé Mulder, puis plus tard Einstein tomba malade à son tour, mais Scully a été en mesure de faire une cure et de guérir le jeune agent avant qu’il ne soit trop tard.(Elle a du bol!)
* Malgré la circulation infernale (panique collective), Scully fait la même cure à Miller et à Mulder. Mais Fox Mulder était si mal en point que Scully conclut qu’il avait besoin de cellules souches de William pour une greffe de moelle osseuse. Pendant que Miller et Scully se disaient qu’ils ne savaient pas où William était, un OVNI est apparu au-dessus d’eux et … voilà.

Un autre mot: la saison 11, tout de suite!!!! Merci!

TVLine a toujours son dernier mot à dire, après la fin de la saison, ils se sont précipités vers Chris Carter et lors de l’interview, on lui demanda s’il était d’accord avec le fait que ce soit la fin de la série. Carter répondit que les audiences de la série ainsi que la manière dont est fini le dernier épisode sans parler d’un « appétit » de la Fox (en parlant du PDG de la Fox, Dana Walden), tout cela laisse une chance pour une future saison!

TVLINE | Let’s say the planets don’t align and there are no movies and no more seasons — are you OK with ending the series on that note?
I can tell you this: Fox owns this show. I can’t imagine, with the ratings that we’ve got and the way we ended this season, that there won’t be more X-Files. They will find a way to get that done. Because I spoke about it briefly with [Fox CEO] Dana Walden today, so there’s an appetite there and… a chance certainly to find how we’re gonna get ourselves off this precipice.

Mot de Gillian Anderson qui cache à peine une future saison 11!

ScreenShot2728

David Duchovny remercie les fans:

ScreenShot2722

X-Files est dans le top 5 le plus utilisé ce soir sur Twitter, je n’ose pas imaginer les audiences!

ScreenShot2724

Quelques captures-spoilers!

ScreenShot2726ScreenShot2725ScreenShot2727ScreenShot2729ScreenShot2730

 
 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

CSI: 15×01 – Double effet CSI

CSI 15X01

Il m’a fallu regarder ce premier épisode de la saison 15 des Experts diffusé le 28 Septembre 2014 plus qu’une fois pour voir son impact, son effet et juger son scénario après les spoilers qu’on a lu avant le retour de CSI.

The CSI Effect est le point de départ d’une saison de longue haleine, complètement différente de la saison 14. Je me suis demandé au début pourquoi avoir choisi un titre pareil, mais après avoir regardé l’épisode, j’ai l’impression qu’une saison de fêlés s’annonce.

Mon ressentiment concernant l’épisode est plutôt positif. Au début, en version originale, je l’ai trouvé moyen-acceptable car j’ai eu beaucoup de mal avec l’anglais. Mais là, je peux dire que cet épisode de dingues mérite un 9/10. Je vais taper une petite review à ce propos !

Hum, comment commencer…l’épisode commence par une sorte de teaser dévoilant Finn, bloquée dans sa voiture avec une bombe sous son siège, il lui restait 15 minutes avant l’explosion (chiffre 15=saison 15 ou c’est un nouveau symbole ?). La zone, barricadée par les policiers et les démineurs, contenait un certain D.B Russell qui recevait un appel étrange de la part du tueur qui lui demandait « Qui suis-je ? » Russell trouva ce jeu absurde et le tueur déclencha un compte à rebours titanesque dans la voiture de Finn qui ne lui resta qu’une minute à vivre…Là vous avez le pop-corn coincé dans la gorge et vous retenez votre respiration quand soudain le tueur appela Russell dans les dernières secondes en répétant sa question et là…Boum, c’est le générique lol. Entre-nous, c’est l’introduction la plus lourde que j’ai vu pour une saison. Regardez le début flagrant de la saison 13 où tout le monde était concerné, et l’intéressant début de la saison 14 autour de Morgan et d’Ellie Brass. Mais commencer la saison avec un teaser pareil, c’est bof. Je savais que Finn ne mourra pas (elle est comme un mur, même avec une explosion) et qu’on aura une chouette chasse aux sorcières dans la saison 15.

Après le générique (rien de nouveau le concernant !) la saison 15 commence par une scène torride entre Finn et un détective privé dénommé Daniel Shaw, duquel la blonde était tombée amoureuse dans sa jeunesse. Inutile de se gratter la tête : il y’a trop de clins d’œil à Finn (Finn en danger, Finn en chaleur) et on n’est qu’à la 3ème minute de l’épisode ! On commence par une ancienne connaissance, il y’a déjà un clin d’œil au passé…

Dieu merci, Russell appela la chaudasse qui s’empressa d’aller à la scène du crime, je commençais à m’ennuyer. Dans un entrepôt vide, on retrouve ce bon vieux D.B Russell entrain d’examiner une scène de crime plutôt insolite. Arrivé, Nick fut stupéfait par le travail minutieux, mais D.B avait un comportement étrange et ce qu’il disait était incompréhensible. Il expliqua à Nick que le cadavre n’y était pas parce qu’il a été enlevé et que la scène du crime fut préparée par le tueur, comme n’importe quel policier scientifique aurait fait. L’étonnement de Nick fut doublé avec l’arrivée de Finn qui confirma les dires de Russell en disant qu’elle et Russell avaient déjà assisté à des scènes de crimes pareilles à Seattle, et que le criminel était Jared Briscoe, appelé aussi le tueur de Gig Harbor.

CSI 15X012

CSI 15X013

CSI 15X014

Briscoe avait tué selon Finn et Russell, 7 étudiantes en emportant avec lui ses 3 dernières victimes. L’enquête s’annonce déjà serrée et personnelle. Le tueur laissait les scènes de crimes toutes prêtes pour faire tourner la police scientifique en dérision. Russell informa Nick qu’ils avaient attrapé le tueur et qu’il était dans le couloir de la mort, attendant sa prochaine exécution.

Obsédé par le passé, D.B y replongea dans son bureau matant une vidéo du détenu réclamant son innocence (vous avez attrapé le mauvais gars) et ne niant pas sa culpabilité (je suis votre homme) sans parler de son obsession pour Russell et sa fille, Maya. Bref, des propos qui semblent confus, paradoxaux et bizarres. Conrad Ecklie arrive comme un cheveu sur la soupe et mit Russell en garde car il ne voulait pas qu’il en fasse une affaire personnelle (bizarre pour quelqu’un qui avait perdu les pédales dans la saison 12, lorsqu’on enleva Morgan) et lui dit qu’il avait déjà perdu un ami qui fut obsédé par les fantômes du passé – en référence à Brass – et c’est là enfin qu’Ecklie et D.B Russell parlèrent de Brass. Rappelez-vous, la fin de la saison 14 était ce fameux tête-à-tête entre Brass et Russell, Brass informa Russell de son départ avec sa fille. Dans cette saison 15, Ecklie informa Russell que Brass était toujours accroché à sa fille et qu’il ne reviendra plus. Franchement, j’ai trouvé cela aberrant comme répliques : -Au fait, comment va Jim ? quelle question intelligente de la part de Russell, une petite merde scénaristique qui nous rappelle la sortie par la petite porte de Brass laissant derrière lui un goût amer. A croire que ce cher Ecklie avait peur que son pote eut la même fin que Brass. Inutile d’expliquer que l’intervention d’Ecklie – aussi médiocre fut-elle – était là pour faire un clin d’œil aux fans à propos de Brass. Ni plus, ni moins…

CSI 15X015

CSI 15X016

Sara assista à son tour, ébahie par le spectacle que Nick examinait. « Il a marqué tous les indices » lâcha Nick, presque énervé par l’exactitude du travail du tueur-CSI. Le gars avait même recouvert de poudre façon CSI les armes du crime qu’il a utilisé : un fusil et un harpon, laissant des flaques de sang que Sara examina. Un tueur-Expert ? Il est vrai que c’est peut-être le pire défi jamais vu depuis le tueur aux maquettes. Où est la victime ? Le plus fou, c’est que le tueur en question était derrière les barreaux, ce qui remettait en cause tout le boulot fait pour l’emprisonner. Le tueur en série de la saison 15 a tout l’air d’un vrai petit malin. Ils vont nous bassiner avec l’histoire de ce tueur pendant toute la saison, j’espère qu’ils ont su quoi écrire, les scénaristes, pour nous surprendre.

Sur la scène du crime, Nick découvrit un enregistreur comportant la voix déformée du tueur décrivant la scène du crime d’une façon troublante à la manière d’un vrai CSI, à tel point que Nick et  Sara penchèrent vers la thèse d’un policier-meurtrier.

Trêve du bla-bla, Nick avait apporté un joli engin volant grâce à une télécommande sur laquelle Nick s’extasiait : quel bonheur de jouer sur une scène de crime ! ne pouvant rien faire sur le sol, c’est grâce à ce petit robot que Nick filma la scène de crime en 3D et comme par magie, c’est la scène de crime qui s’afficha directement sur les écrans présents sur place (il ne chôme pas, Stokes MDR).

CSI 15X017

CSI 15X018

Alors que Nick et Sara s’amusent sur la scène de crime, d’autres bossent au labo, particulièrement Greg, Morgan et Hodges qui examinèrent chaque millimètre des indices marqués et des ficelles coloriées. Attention à la thématique du double car c’est une saison basée sur cette thématique. L’exemple de Hodges qui a une double infection auditive n’est pas un exemple anodin !

Le trio Hodges, Morgan et Greg découvrirent que les repères et les ficelles coloriées de la scène de crime étaient fabriqués par du tissu humain…ça s’annonce gore ! Hodges expliqua que l’ADN de la flaque de sang de la scène de crime appartenait à une étudiante de Seattle qui s’appelle Emily Bartson. Inutile de dire que nos experts sont plus rapides que l’éclair côté analyses ADN, la prochaine fois ce sera en une fraction de seconde et tout le monde rentre dormir tranquille. La victime était de Seattle, encore un clin d’œil au passé de D.B et Finn avec ce mode opératoire ? On verra…en tout cas, elle a disparu depuis 5 semaines, l’enquête de D.B date de 5 ans, avouez qu’il y’a un lien anormal avec ce chiffre !

CSI 15X019

CSI 15X0110

CSI 15X0111

Pendant ce temps, Finn était montée sur ses grands chevaux en jetant le dossier de l’homicide de l’adolescente dans la face de Daniel Shaw, qui s’est avéré un détective privé engagé par les parents de la fille pour la retrouver. Dégoûtée, Finn accusa son chéri de mensonge puisqu’il a tout fait pour retrouver la jeunette jusqu’à ce qu’il couche avec Finn par intérêt. Il expliqua qu’il avait été engagé avec une dénommée Keri Torres pour retrouver la fille mais Torres avait mystérieusement disparu (pourquoi on n’avait pas pensé à Jack Malone de la défunte série FBI : portés disparus ?) bref, on a trop de disparus et de morts qu’on se prend en pleine poire dès ce premier épisode. Le mec couche avec Finn mais cherche deux femmes disparues, original comme forme de recherche…

On découvre que Torres et Shaw avaient bossé sur l’affaire du tueur de Gig Harbor à Seattle avec Finn et Russell. Torres disparut, ça promet pour les autres ! Shaw et Finn décidèrent de mettre leurs différends de côté pour rebosser sur l’affaire du tueur de Gig Harbor que tout le monde soupçonnait. Dans une vidéo, Shaw remarqua que la victime parlait à un inconnu qui avait le dos face à la caméra, mais il laissa une empreinte sous la table. En analysant la table, Greg trouva l’empreinte du majeur du tueur de Gig Harbor alias Briscoe, effarée, Morgan regarda la photo du détenu qui leur faisait un doigt d’honneur à sa manière « très scientifique ». Bon, je ne vous cache pas que j’étais mort de rire car c’est du jamais vu dans CSI lol !

CSI 15X0112

Petit flash-back nous montre Russell, 5 ans en arrière, à Seattle. Il trouva le sanctuaire du tueur de Gig Harbor dans un yacht blanc, avec des photos de Finn, de lui et de sa fille Maya. Il fut agressé par le tueur en question sur le quai mais 2 balles sauvèrent la vie de Russell. Flash-back off, c’est le retour au présent où Russell allait rencontrer le tueur en tête-à-tête 5 ans plus tard. Mais le tueur de Gig Harbor avait un majeur manquant, la thèse du copieur n’a pas été rejetée mais Jared Briscoe s’entêta : il était le tueur et personne ne pouvait le copier.

Et le joujou de Nick ? La cartographie en 3D n’a rien donné, tout cet argent pour rien, ça va énerver Ecklie ! mais l’horreur dans cette séquence était la coupe des cheveux de Greg, on dirait qu’il s’est mis la tête sous un fer à repasser. On regrette les cheveux en pétard de Greg dans les 4 premières saisons…Enfin bref, Nick bloquait sur des éclaboussures de sang, alors que Greg l’informa que le tueur, 5 ans plus tôt, gravait sur les murs le nom de Maya, la fille de Russell (ça sent mauvais pour elle, cette saison) et que Russell avait demandé une protection rapprochée pour sa fille et sa famille à Seattle. Saison 13 : petite-fille de Russell, saison 15 : fille de Russell. Je parie que la saison prochaine commencera par la femme de Russell, ou son fils (à moins que ce soit pour la saison 17, si la série survivrait d’ici-là). On apprend certaines choses sur le passé de Russell et l’impact de l’affaire de Seattle sur sa vie.

CSI 15X0113

CSI 15X0114

Alors que la fine équipe cherchait un message laissé par le tueur, c’est Finn, Sara et Shaw qui découvrirent les précieuses notes de la détective privée disparue Torres qui avait écrit l’adresse d’un café avec la rencontre d’un dénommé Mark Turner qui, selon Finn, a rendu visite à Briscoe.

Shaw et Finn trouvèrent Mark Turner dans une grande société. Il leur expliqua qu’il considérait Briscoe comme étant innocent. Finn et Shaw n’en revenaient pas, mais le grand patron arriva pour répondre clairement à leurs questions : lui et Briscoe se ressemblaient comme deux gouttes d’eau. Il s’appelait Paul Winthrop, le jumeau de Jared Briscoe. Finn et Shaw ne surent plus quoi dire (c’est ce qu’on appelle perdre sa langue) surtout devant une folie scénaristique pareille. Il expliqua rapidement que lui et son frère ont été adoptés dans des familles différentes, dans deux milieux différents et qu’ils ne se sont jamais rencontrés, d’après ses dires. Lorsque Finn et Shaw lui montrèrent la photo de la victime avec l’inconnu, il utilisa son majeur gauche sur la photo en mettant ses belles lunettes qui le font ressembler davantage à son frère, donnant un visage de psychopathe. Je me demande si on a deux psychopathes tueurs en série et qui sont en plus des jumeaux ? On a déjà vu deux jumeaux psychopathes dans Esprits Criminels (pas ceux de l’université mais les deux autres) et la fin était morbide pour les deux. Je crois avoir une idée concernant le majeur de Briscoe, mais j’attends une petite confirmation le long des épisodes…

CSI 15X0115

CSI 15X0116

CSI 15X0117

Le jumeau Paul proposa de donner son ADN pour prouver l’innocence de Briscoe, alors qu’on sait bien que les jumeaux ont le même ADN. Ça sentait le piège avec des propos clairs et nets, étranges jumeaux. Paul est un vrai petit malin qui piégea les scientifiques avec ses questions : ils se sont basés uniquement sur les aveux de son frère et non sur son ADN, et le jumeau expliqua que Briscoe peut avoir des obsessions concernant les tueurs en série et Maya, la fille de Russell. Mais aucune preuve directe ne pouvait accuser son frère de meurtre. Le vrai tueur était à l’extérieur, chose que Finn ne rejeta pas. Winthrop (le jumeau) revint à ce fameux flash-back de Russell, et on découvre que c’est Finn qui avait sauvé la vie de Russell ce jour-là en tirant deux balles sur Jared Briscoe.

CSI 15X0118

CSI 15X0119

On découvre Finn, Ecklie et Russell en pleine discussion : Ecklie redemande à Finn de ne pas en faire une affaire personnelle, alors que Russell et Finn ne cachèrent pas leurs grimaces (la thématique de la dualité). Morgan interrompt la discussion en donnant les résultats de l’ADN trouvé sur les ficelles coloriées et sur les trajectoires : Henri avait donné les noms des 3 femmes disparues à Seattle !

Pendant ce temps, Nick et Greg bossèrent chacun de leur côté et les deux eurent le même résultat fou et étrange. Greg, examinant la voiture étrangement scintillante de Keri Torres, trouva grâce au luminol de Sara que les points bleus ensanglantés formaient un motif sous la toiture de la voiture. En cherchant dans un livre, il découvrit que les points étaient placés délibérément pour former le motif de la constellation des jumeaux. Encore plus fou, Nick montra à Greg le schéma en 3D de la scène de crime : toutes les ficelles vertes étaient liées à des éclaboussures de sang formant le même motif trouvé par Greg. Grace à quelques recherches, Nick et Greg trouvèrent une adresse en plein désert vers laquelle se sont dirigés Nick et Russell. A son arrivée, Russell découvre que l’adresse en question était adressée à eux puisque le meurtrier avait tout quadrillé, il y’avait trois tombes ouvertes et trois cadavres momifiés de femmes exhumées que Russell identifia sur-le-champ.  Le doc découvrit un morceau de chair entre les dents d’une victime que Nick vérifia aussitôt : l’ADN ne correspondait pas à celui des  jumeaux ! (tant qu’on a une machine qui analyse l’ADN en une seconde, je me demande à quoi sert Henry ? à une analyse plus «lente » de l’ADN ?) Le tueur avait retiré tous les organes intérieurs de ses victimes pour en créer les fameuses ficelles coloriées de la scène de crime. Trop fort ce tueur en série ! il me rappelle Pelant, le tueur en série ennuyeux qui sait tout sur tout dans la série Bones ou Haskell qui a torturé le pauvre Langston durant 3 saisons lool.

CSI 15X0120

CSI 15X0121

CSI 15X0122

Finn, insouciante, s’asseyait dans sa voiture et se retrouve bloquée, menacée de mort avec une bombe sous son siège (je vous épargne les détails puisque j’ai tout expliqué au début de cette longue review) alors que Russell tentait de trouver une réponse au dingue qui menaçait Finn. Une seconde avant l’explosion, Russell répondit « vous êtes le tueur de Gig Harbor » et c’est grâce à cette bonne réponse que Russell réussit à sauver sa coéquipière pour l’instant. Car, rappelez-vous, une détective privée (Torres) a déjà disparu et qui est certainement morte puisqu’elle avait enquêté sur le tueur avec Shaw, Finn et Russell. Russell avait été agressé à Seattle et a failli y rester mais il se peut qu’on l’agresse encore. Finn a failli laisser sa peau dans sa voiture de rêve (les scénaristes commencent par une scène torride et finissent par une scène qui glace le sang de Finn), donc je parie que ces quatre-là seront toujours l’obsession du tueur et que chacun aura son compte !

CSI 15X0123

CSI 15X0124

CSI 15X0125

Et parce qu’une mauvaise nouvelle n’arrive jamais seule, toutes les preuves ADN innocentèrent pour l’instant Briscoe, en découvrant que l’ADN appartenait à un inconnu. Courroucé, par une fin pareille (le triomphe du Mal sur le Bien) Russell était dépassé devant un Ecklie  qui ne change pas d’attitude. Finn et Maya furent la cible et l’obsession du tueur, sans parler de Russell lui-même. Le tueur lui avait adressé un message de défi lorsque Finn était dans la voiture : Attrape-moi si tu peux !

Ce que Ecklie a fait à la fin est quand même intéressant puisqu’il fit savoir indirectement à Russell qu’il n’était pas seul et qu’il avait une équipe derrière lui. Persuadé de la culpabilité des jumeaux malgré les preuves scientifiques les innocentant, Russell était entre la science et le profilage. L’épisode 6 risque d’être prometteur ! Bref, Ecklie demanda à Russell de coincer les jumeaux, alors que l’épisode s’achève sur Russell  et son équipe bossant jusqu’à l’obsession, surtout que Russell réalisa le même motif des jumeaux sur son tableau et Greg trouva le même motif sur la page d’un livre. Morgan imagina la scène du meurtre de l’adolescente (très violente et très gore comme scène) alors que c’est sur Russell que la dernière image se fixe…C’est fou ce que j’ai adoré la musique de fond qui accompagne les jumeaux et l’équipe à la fin de l’épisode !

CSI 15X0126

CSI 15X0127

CSI 15X0128

CSI 15X0129

Voilà, j’espère que ma review vous a plu et merci de votre lecture !

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

CSI: captures et photos BTS de la saison 14

Bientôt s’achèvera la saison 14 le 7 Mai 2014 pour de bon avec la diffusion du dernier épisode 14×22. Je vous offre quelques captures BTS de la saison 14, sans parler des photos envoyées sur Twitter ! Quelle saison ! Merci à tous, producteurs, scénaristes et acteurs. Chapeau à l’équipe technique ! C’est parti pour un petit cocktail BTS !!

CSICAP1

CSI CAP2

CSICAP3

CSICAP4

CSICAP5

CSICAP6

CSICAP7

CSICAP8

CSICAP9

CSICAP10

CSICAP11

CSICAP12CSI14X04RESTO1384007_565481893517804_636052734_n

CSICAP13

CSICAP14

CSICAP15

CSICAP16

CSICAP17

CSICAP18

CSICAP19

CSICAP20

CSICAP21

CSICAP22

CSICAP23

CSICAP24

CSICAP25

CSICAP26

CSICAP27

CSICAP28

CSICAP29

CSICAP30

CSICAP31

CSICAP32

CSICAP33

CSICAP34

CSICAP35

CSICAP36

CSI 300 14X52

CSICONGRATULATIONS300BWvPO-6CcAANlYE.jpg-large

CSI 300 14X53

triocsi

CSITWITTER2CBStumblr_mu0aniQKPU1rzsdt3o1_1280

CSI300WRITERSERICELISABETHBONES

CSICAP9délirecsis14

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

CSI: 14×17 – Le 9ème cercle

?????????????????????????????

Le 14×17 « Long road home » est un superbe épisode où se mêlent musique et tragédie. Par rapport au 14×16 (épisode très cérébral), place aux émotions et surtout à un magnifique scénario qui me pousse à donner un 10/10 tellement la prestation des acteurs était bonne. On note le retour de Brass dans cet épisode centré sur ledit personnage, après une lourde absence qui a duré 2 épisodes de suite (le 14×15 et le 14×16). On note la disparition de Crawford, qui laisse place à l’arc final de la saison 14 : celui de Brass ! (demain, la CBS diffusera le dernier épisode 22 de la saison 14 et il y’aura encore une tragédie, mais je vous en parlerai dès que j’aurai fini avec les analyses des épisodes restants).

Après une longue pause, me voilà donc de retour pour le 14×17. Parlons-en déjà ! L’épisode commence par un concert de rock magnifique (you rock, CSI ! lol) ce qui souligne l’importance de la musique dans CSI encore une fois.

?????????????????????????????

On passe directement du spectacle joyeux d’une foule déchaînée à une voiture abandonnée dans un calme plat avec le cadavre d’une jeune blonde fêtarde à l’intérieur. Sara et D.B furent les premiers sur les lieux du crime, une voiture de luxe avec 24 places (ne me demandez pas pourquoi ils ont choisi ce chiffre, mais j’ai l’impression qu’on vise quelqu’un). Sara et D.B Russell remarquèrent le cadavre ensanglanté qui n’a pourtant pas laissé une mare de sang dans la voiture : la scène de crime était ailleurs. D.B se focalise sur la voiture : Zeppelin a fait couler une limousine dans la piscine d’un hôtel, mais non c’était The Who. J’aime beaucoup le clin d’œil scénaristique à The Who, un groupe dont certaines de ses chansons ont été utilisées dans CSI, CSI : Miami et CSI : NY et particulièrement les génériques des 3 séries. Dans la série mère CSI, c’est donc un long hommage à The Who, du rock et du sang à la CSI.

?????????????????????????????

?????????????????????????????

La limousine a été volée par un groupe de rockeurs. L’épisode a été diffusé un certain 12/3, je ne sais pas mais je vois un 15 ! inutile de déchiffrer hein, lol. Nick interrogea le chauffeur de la limousine volée et c’est là qu’il apprend que non seulement il y’avait deux filles dans la voiture mais que l’une d’elles s’appelait Tangerine (9 est le nombre des lettres composant ce prénom bizarre, j’ai beaucoup réfléchi au sens du 9, et je me suis rappelé le 14×01 et les 9 cercles de l’enfer de Dante !) et que l’autre – la victime – s’appelait Marcy (5 lettres). Si je calcule bien : 9+5 = 14. Le choix du prénom Marcy m’a rappelé celui du 14×05 Darcy (et encore : surprise ! M = 13ème lettre+D=4ème lettre=17 : on est au 17ème épisode). Dans un moment donné, le souvenir de Morgan et d’Ellie vous sautera à la tête si vous ferez le parallèle petit à petit entre elles et ces deux filles.

?????????????????????????????

Morgan et Greg passèrent la limousine au peigne fin qui avait été témoin du sexe, drogue et du rock‘in roll. Dans tout ce bazar, Morgan réussit à dénicher un précieux papier : il s’agissait de la liste de ce que les rockeurs ont demandé. Si j’examine à mon tour le papier, je remarque que « The Artist » a été souligné 3 fois et que ce mot est composé lui aussi de 9 lettres, tout comme Tangerine !

Encore mieux, on remarque aisément que la phrase soulignée « The fame experience » se compose de 17 lettres, c’est la 2ème fois que je note la présence du chiffre 17 dans ce 17ème épisode de CSI.

?????????????????????????????

La liste était intéressante, tout commence par le bassiste qui demande une douzaine de bouteille de vin rouge nommé Chester (7 lettres, je rêve ou il y’a une overdose des chiffres 7 et 17 dans cet épisode ?). Greg trouva le collier de Tangerine, alors que Morgan trouva une boule verte de chewing-gum…

?????????????????????????????

?????????????????????????????

Continuons la liste : le batteur demandait 3 pots de saucisses viennoises, et le guitariste demandait un bol de chewing-gum bio vert. (12+3+1=16=6+1=7) S’il y’a quelque chose qui m’a interpellé, c’était la couleur verte des chewing-gums qui m’avait rappelé la couleur verte de la salle de bain dans laquelle Hodges avait perdu la tête. C’était, comme par hasard, l’épisode n°9…

Selon le doc, la victime s’appelait Marcy Cody (9 lettres encore !!) observez cette malice scénaristique qui se réfère encore d’une manière sous-jacente à des chiffres bibliques : le 13 (M de Marcy) et le 3 (C de Cody), la victime aurait-elle eu un passé moins angélique que son air sur la table d’autopsie ? Selon le doc, elle était une prostituée ayant un casier. Elle avait sur la poitrine l’autographe d’un rockeur. Finn et le doc arrivèrent à voir un G qui entame le « désastre » de l’autographe. Bon, vous allez me dire « ok on a compris ce que tu veux dire, le G est la 7ème lettre » pas uniquement ! c’est tout le symbole de la saison 14, il est toujours là depuis le début du 14×01 et il fut plus net dans le 14×05, un épisode qui reflète non seulement la saison 14 mais aussi toute la série !

?????????????????????????????

L’autographe est comme l’empreinte laissée par la saison 14 : un désastre, de la folie, des meurtres et des dissections. Un vrai chaos où tout sombre !

Mon moment préféré fut celui entre Hodges et Finn. Cette dernière, incapable de déchiffrer la suite des mots, resta crispée. Hodges arriva et lui annonça que la substance retrouvée dans la voiture par Greg et Morgan s’appelait Plexiglas (9 lettres encore, P=16=6+1=7, 7+9=16=6+1=7 XD) utilisée comme médiator par un rockeur ayant la signature du groupe du rock « Kiss » J’aime beaucoup les moments entre Finn et Hodges, taquins et complices, ils donnent du piquant dans leurs propos et gestes. Et si les scénaristes les mettent ensemble ? Je serais partant même si je préfère toujours la relation ambiguë qu’a Hodges avec Morgan.

?????????????????????????????

Un vieux rockeur entre au poste de la police accompagné d’un policier plutôt en position de fan qu’autre chose. Le rockeur dévoile son identité au téléspectateur : il s’appelle Gene, voilà le mystère de l’autographe bizarre enfin résolu ! jolie musique de fond au passage, qui n’aime pas le rock ? LOL.

La rock star vénérée subira un interrogatoire dirigé seulement par Brass, ça fait plaisir de le revoir, même si cet épisode figure parmi les 6 derniers épisodes de Brass dans toute la série. Au fait, vous pouvez trouver une explication du chiffre 6 dans le 14×01…

Gene expliqua très clairement la situation : son groupe Kiss n’a pas donné un concert la nuit du meurtre, et la limousine faisait partie de « the fame experience » alias l’expérience célébrité où des amateurs dépensaient beaucoup d’argent  afin de vivre un moment de célébrité imaginaire. Brass n’en revenait pas et demanda les noms de ces amateurs à Gene. Ce dernier lui donna les noms avec une description minutieuse, mais Brass garda des soupçons face à cette collaboration. J’ai adoré le « kiss my ass » du rockeur face à Brass qui, pour la première fois, n’a pas eu le dernier mot !

?????????????????????????????

?????????????????????????????

Sara et Nick se rendirent sur le plateau « The fame experience » et j’ai aimé la divergence des avis entre Sara et Nick. Pour Sara, c’est triste de vivre dans des illusions, alors que pour Nick c’est l’occasion de réaliser son rêve. On découvre Nick fan de rock depuis sa jeunesse. Au début, j’ai trouvé bizarre d’imaginer Nick rockeur et de ne pas avoir cité Greg qui était un fan fou de tous les types du rock dans les 4 premières saisons de CSI, mais m’être rappelé le rôle de Greg dans le 14×16 je me suis dit que c’était plutôt cool d’en savoir plus sur Nick et sa jeunesse.

?????????????????????????????

?????????????????????????????

Nick et Sara feront la connaissance de Kirch alias le chat (il y’ a un 9 lié au chat, vous l’avez deviné ?), le gérant des lieux. Le chat donna toutes les infos à propos des 3 rockeurs suspectés d’avoir tué Marcy. J’aime beaucoup cette satire des programmes télé à propos de la danse, de la musique etc qui ne font que bercer beaucoup d’illusions.

?????????????????????????????

Nick et Sara passèrent la scène au peigne fin, photos et luminol à gogo ! On trouva un couteau digne d’une arme du crime. Première surprise : la scène du crime était une boucherie où il y’avait trop de sang et deux emplacements qu’un seul. Tangerine a été peut-être tuée. Deuxième surprise : il y’avait un grand cercle ensanglanté apparu grâce au luminol sur la scène d’une manière étrange. Bizarrement, quand je l’ai vu pour la première fois, j’ai pensé aux 9 cercles de l’enfer : les deux derniers symbolisaient Morgan et Ellie. Rappelez-vous du 14×01, la boussole de toute la saison 14 : Morgan a failli être tuée. Il ne reste qu’un seul cercle duquel on n’a jamais parlé et qui apparaît de plus en plus, jusqu’à cette forme sur la scène du crime. Déduction : c’est Ellie Brass qui est visée tout le temps dans chaque épisode. C’est un peu inquiétant de voir son cercle sur une scène de crime, va-t-elle subir quelque chose à la fin de la saison 14 ? C’est tout sauf anodin. C’est très symbolique, je trouve.

?????????????????????????????

?????????????????????????????

Brass interrogea un des 3 rockeurs, Arnold Borkowski (tient, 15 lettres ! salut saison 15 !) le guitariste amateur mâcheur du chewing-gum extraterrestre, rappelez-vous la liste du groupe « The Artist » ! Brass ne voyait pas en lui un rockeur, c’est là que l’amateur expliqua qu’il travaillait comme comptable le jour et comme guitariste la nuit. Il dévoila que c’était Lex Young, le batteur et chanteur, qui avait tenté de reformer un vieux groupe de rock grâce à the fame experience. Ainsi, ils étaient copains tous les 3 depuis leur jeunesse…Pourtant, ça doit être l’un d’eux qui avait assassiné Marcy.

De son côté, Finn interrogea Ed qui avait l’air stupide, mais ne trouva pas grand-chose dans ses récits qui l’incriminait. Il parla de Lex et c’est face à Brass qu’Arnold dissimulait péniblement sa jalousie. Lex piquait tout, même leurs copines.

?????????????????????????????

?????????????????????????????

Greg et D.B firent une mise au point, mais beaucoup de questions demeurent sans réponse, comme le cercle ensanglanté bizarre. Soudain, ils entendirent un bruit dans le garage: c’était Nick qui donnait des coups frénétiques sur la batterie couverte par de la peinture verte en guise de sang. Cela a laissé un cercle vert ressemblant exactement à celui trouvé sur la scène de crime. Nick expliqua qu’il avait trouvé cette idée grâce à un documentaire sur les Who (l’hommage à la musique continue !!) où Keith Moon (9 lettres ? j’hallucine !! ça a vraiment un rapport avec les 9 cercles de l’enfer !) tapait sur la batterie de laquelle jaillissait des gouttes d’eau. Merci The Who d’avoir versé de l’eau sur la batterie sinon Nick n’aurait jamais trouvé la solution ! c’est vrai que d’un autre côté, taper sur une batterie scintillante c’est tout un spectacle artistique. Hommage à the Who, au rock, à la musique et à l’art en général dans cet épisode 14×17.

?????????????????????????????

?????????????????????????????

La photo de la scène de crime est remplie de 7 ! mais ce n’est pas ça l’important : la priorité était de retrouver la batterie ensanglantée non loin de la scène du crime n°1 à savoir le bus-limousine. On envoya donc Morgan et Greg fouiner dans les poubelles dans les petites ruelles. Les deux trouvèrent la batterie ensanglantée enfermée dans une caisse noire avec le cadavre du batteur, Lex Young.

Selon les légistes, Young avait été poignardé à 8 reprises, un vrai acharnement enragé. Son sang couvrait la batterie. David et le doc fouillèrent le portefeuille et y trouvèrent un portable contenant des photos de Lex Young avec une mystérieuse fille portant un collier sur lequel était écrit Tangerine, mais qui était-elle ? Et quel était son lien avec Young ?

?????????????????????????????

David et le doc continuèrent leurs découvertes en trouvant des morceaux de papier ayant le titre « Long road home ». La dédicace était pour Tangerine…

Afin de remonter la piste jusqu’à cette Tangerine, Finn releva une empreinte du papier déchiré qui l’a conduit directement à une certaine Angela Glenn. Aux yeux de D.B, Finn et Morgan, Glenn alias Tangerine était la suspecte idéale avec un casier pareil que le sien.

?????????????????????????????

Le trio fit le point : selon les photos du portable de Young, (Y=25=2+5=7 +g=7=14) il aurait rencontré Angela Glenn (A+a=2, G=7+2=9, n=14) il y’a 6 jours (chiffre 6 se répète !!). Une transaction par chèque a vidé le compte personnel de Young, on a des chiffres à gogo ! notons la présence d’un joli grand 9 présent ! le chèque a été déposé par un certain Alex Gradenko (A=1, x=24=2+4=6 + 1= 7, G=7, o=16=1+6=7. Un triple 7 déjà remarqué sur la photo de la scène du crime, et on tombe sur un 14 si on additionne la première et la dernière lettre du nom. On peut aussi se retrouver devant un 15 si on additionne la première lettre du prénom au chiffre 14, tout ça pour dire que ce personnage est la clef !). L’échange des mails remontait entre les deux à 4 jours (4 jours= 96 heures= 9+6=15 LOOOL) un message digne d’une arnaque. On découvrit que Gradenko n’était que le chat, alias Marty Kirch..

?????????????????????????????

Démasqué, Brass écouta le chat expliquant ses arnaques grâce à une fausse identité, il vendait des rêves : Alexander Gradenko (17 lettres, une vraie histoire de chat dans CSI !!). Le chat assuma ses escroqueries mais il rejeta les accusations de meurtre. Petite surprise : la prostituée Marcy était comme une fille pour lui et c’est Lex Young qui avait engagé cette Tangerine. Le vieux chat (je préfère l’appeler ainsi lol) regarda malicieusement Brass et lui donna un conseil : il fallait se concentrer sur Tangerine, et non sur lui. Pourtant, le chat fut arrêté pour arnaque par Brass.

?????????????????????????????

Brass tourna en rond devant D.B, quand Gene Simmons débarqua. D.B, ne connaissant pas la rock star et son émission, paraissait bizarre et hilarant en répondant à la rock star qu’il préférait les chaînes de découverte. Gene répliqua : « la nature, c’est cool » LOL.

Gene avait apporté un soutien-gorge rose pour l’ADN et la plus grande surprise était qu’il avait laissé Tangerine dans sa limousine devant le post de police. Un véritable bonhomme bizarre…

?????????????????????????????

?????????????????????????????

Face à Tangerine, Brass étala les photos des victimes alors que D.B lui annonçait qu’elle était la fille de Lex Young qui l’avait engagé pour une semaine (7 jours) mais Tangerine était déjà au courant. Ayant grandi dans des foyers d’accueil, Tangerine avait perdu sa mère et n’avait jamais connu son père, jusqu’à ce que ce dernier finit par la trouver et tenta de s’excuser avec une chanson écrite sur un bout de papier, mais elle le repoussa en déchirant le papier. Un père qui revenait après tant d’absence c’était inimaginable, elle avait rêvé d’un père. Brass fut touché et ne prononça plus un seul mot, lui qui avait passé sa vie à être un flic qu’un père pour sa fille, Ellie. Cette dernière lui avait toujours reproché son absence et ne cacha pas sa haine envers lui en devenant son ennemie en choisissant d’être une prostituée criminelle. D.B garda le silence à son tour, ça en dit long.

?????????????????????????????

?????????????????????????????

?????????????????????????????

Lex Young avait chanté une chanson (le titre de cet épisode) à sa fille, ensuite elle quitta le studio le laissant avec Marcy, les deux vivants. Elle informa Brass et D.B qu’un vocaliste allait venir.

Vint le tour de Hodges qui fait tout au labo, prenant la place d’Archie en analysant l’audio de la chanson enregistrée donnée par le chat. Greg apprit de Hodges que la partie la plus importante se trouvait à la minute 3:12 (3+1+2=6 ! un troisième 6 ici !). Il y’avait une voix de fond impossible à identifier, surtout qu’on s’est donné beaucoup de mal pour la supprimer. Greg privilégia l’analyse ADN du micro, et c’est Nick qui prélève et Hodges qui analyse !

?????????????????????????????

?????????????????????????????

?????????????????????????????

?????????????????????????????

Nick interrogea cette fois le guitariste, le gars du chewing-gum vert. Ce qui prouvait qu’il était là au moment du meurtre, c’était non seulement son ADN laissé sur le micro, mais les particules spéciales du chewing-gum incrustées dans le micro. Nick continua sur un ton inquiétant, le chewing-gum à la main, le comparant à un corps en décomposition, avant de le mâcher froidement face au guitariste assassin. En regardant cette séquence, j’ai eu l’impression que Nick parlait presque comme un cannibale ! Il est fou, il a mâché le chewing-gum (pourvu qu’il ne perde pas la tête un de ces jours !).

?????????????????????????????

?????????????????????????????

C’est tout un symbole qu’un ex-rockeur arrête un ex-rockeur. Le guitariste détestait chanter parmi les voix de fond, alors il tua le batteur ensuite la prostituée Marcy qui était là au mauvais endroit au mauvais moment.

La dernière séquence de l’épisode fut la plus émotionnelle et la plus touchante entre Brass et Tangerine. Brass demanda à Tangerine de se retirer de la vie dans les rues « car ça ne finit pas bien ». Tangerine lui répondit qu’il ne la connaissait pas, mais Brass confirma ce qu’il disait en regrettant ce qu’il avait fait de sa vie, en privilégiant son travail de flic à son rôle de père. Brass parlait à Tangerine alias Angela comme un père parlant à sa fille, il voyait en elle Ellie Brass, on sent qu’il se culpabilise pour son choix qui avait détruit toute sa vie. Cette confidence faite à Tangerine est très sérieuse, car on sent que Brass accordait toujours de l’attention à Ellie sa fille malgré tout ce qu’elle a fait.

?????????????????????????????

?????????????????????????????

Ce dialogue sonne comme si Brass s’apprêtait à tirer sa révérence, mais on ne sait pas quand. Brass donna sa carte à Angela accompagnée d’un CD intitulé « Long road home » dans lequel était enregistrée la chanson dédiée du père Lex Young à sa fille Angela, une heure avant de mourir. La thématique de la paternité était brillamment traitée par les scénaristes, un épisode finissant par deux sourires, celui de Brass et celui d’Angela. J’aime beaucoup la note finale de ce 14×17. Un épisode que je vous conseille vivement de regarder ! merci de votre lecture et merci CSI, vu que bientôt ça va la dernière de la saison 14 ! Bravo à Paul.

?????????????????????????????

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

CSI: 14×16 – échec et mat

????????????????????????????????????????????????????????????????????

Voici donc ma review à propos du 14×16 « Killer Moves », un épisode plutôt bon et intéressant, centré sur Greg. Pour ma part, je lui attribue la sympathique note de 8/10 ! sinon, c’est un épisode qui mérite d’être regardé. Je vais essayer de ne pas écrire un long pavé puisque la review du 14×17 est à faire directement après celle-ci !

Dès les premières secondes de l’épisode, on se rend compte de l’absence de Brass et la présence de Crawford, pour la deuxième fois. Comme par hasard, la disparition bizarre du personnage de Brass était nette après les 14 premiers épisodes de la saison 14. Un message sous-entendu aux fans (la fin de ce personnage est dans cette saison !) mais il fallait l’annonce officielle pour que ce soit un électrochoc. Autre chose : qu’on le remarque ou pas, c’est toute la saison 14 qui tourne autour de Brass, l’un des deux plus anciens piliers de la série CSI (Brass et Nick présents comme étant des personnages principaux depuis le pilote).

????????????????????????????????????????????????????????????????????

Revenons à nos moutons : le 14×16 qui commence par un soupçon d’humour noir entre les CSI devant un cadavre, tient lol, ça change ! Gros plan sur les visages de David le légiste à côté de Crawford, qui nommèrent 3 titres de chansons rock’n roll, chantées par le king Elvis Presley.  La victime était déguisée en Elvis, ce qui intéressa Sara et Greg qui venaient de rejoindre Crawford et David. La victime était un artiste qui rendait hommage à Elvis, tué avec de multiples blessures à la tête. Sara remarqua que la place du cadavre devant le casino n’était pas la véritable scène du crime, et qu’il y’avait des gouttes de sang parsemant le trottoir. Sara et Greg suivirent les gouttes de sang, la caméra filma un certain « C 1200 » avant que Greg et Sara ne tombent sur un oiseau au plumage noir poignardé bizarrement « c’est un freux » expliqua Sara, alors que Greg avait l’air d’avoir tout compris : un roi, un freux…ça sent le jeu des échecs !

????????????????????????????????????????????????????????????????????

????????????????????????????????????????????????????????????????????

????????????????????????????????????????????????????????????????????

Bon, je ne vais pas étaler ce que je pense à propos de cette enquête…c’est vrai qu’on est allé loin avec les échecs. Un message peut-être y est caché !

Après le générique, retour au freux, à Sara et à Greg pour une explication de sa déduction farfelue : le freux était poignardé devant un certain « D 1400 » le king était dans le C1, alors que le freux était dans la case D1. Greg se déplaça non loin d’un certain « 300 » on n’oubliera pas quelle était la signification d’un tel chiffre…

????????????????????????????????????????????????????????????????????

Je me passe de l’explication de Greg à propos des échecs (même Sara ça commence à la gonfler), le petit génie influença cependant Sara qui remarqua qu’il y’avait écrit en petits caractères « Memphis or bust ». Sara interrogea Greg « Graceland est à Memphis, non ? » tient, en additionnant les lettres de Graceland et de Memphis, on tombe sur le chiffre 16 ! bref, ladite voiture était la scène du crime. Sur place, Greg tomba sur un démonte-pneu ensanglanté, digne d’être l’arme du crime. Trop fort le Greg.

????????????????????????????????????????????????????????????????????

????????????????????????????????????????????????????????????????????

Après le passage souriant du doc avec Finn, c’est Hodges qui remet une couche concernant les échecs, puisqu’il avait découvert une variété de mousse rare grâce à laquelle il avait cerné un casino (le mediterranean) qui l’utilisait et qui accueillait un championnat des échecs. Au passage, la dernière fois que j’ai vu Russell s’occupant ainsi de ses champignons remontait à l’épisode 13×12. Ils ont survécu tout ce temps, whoah…Il faut les montrer plus souvent, comme le cochon irradié de Grissom ! bon, je m’éloigne de l’épisode lol.

????????????????????????????????????????????????????????????????????

Greg et Nick se rendent au casino, en plein tournoi d’échecs. Pour Nick, les échecs n’étaient qu’un jeu « de plateau », ce n’était pas un vrai jeu pour lui. Alors que face à l’ennui de Nick, c’est un Greg fanatique des échecs, admiratif et tenta de convaincre Nick comme il l’avait fait avec Sara, sauf que Nick s’en foutait royalement et se focalisa sur l’affaire. OUF au moins on a quelqu’un qui avait gardé la tête sur les épaules ! c’est cool de constater que les goûts diffèrent. Nick posa quelques questions à la directrice du tournoi.

Greg tomba sur une vieille connaissance : il avait joué contre lui et il lui avait des tas de choses à propos des échecs. Max en voulait à Greg d’avoir « tourné le dos aux échecs ».

????????????????????????????????????????????????????????????????????

D.B jouait seul aux échecs dans son bureau, et donna une explication à propos du fait de tuer grâce aux échecs (je me suis mis aux échecs !) Sara déduit qu’il y’a d’autres victimes s’il fallait suivre l’ordre du jeu expliqué par D.B. Sara fit découvrir par la suite à Morgan qu’il y’a eu dans le passé 6 meurtres dans 6 villes (ces échecs sont diaboliques !), le king n’était que la 7ème victime. Greg, Sara et D.B conclurent que chacun meurt à chaque mouvement des échecs, c’est trop tiré par les cheveux !

????????????????????????????????????????????????????????????????????

????????????????????????????????????????????????????????????????????

Greg rencontra à nouveau Max et lui montra une liste de mouvements, 6 au total (les emplacements des cadavres). Max s’exclama : il s’agissait des mouvements d’un tournoi qui s’est passé il y’a 16 ans. Plus fort encore: si on additionne les chiffres, on trouvera 14. Mais si on additionne les lettres (lettre D=4 par exemple) on tombera sur 22, si ce n’est pas une coïncidence!! Ce qui est intéressant dans cet épisode c’est les deux côtés opposés, le yin et le yang, le blanc et le noir, c’est très symbolique et a plusieurs interprétations plus qu’un simple jeu d’échec.

????????????????????????????????????????????????????????????????????

Le gagnant de 98, Karl Schrute, rencontra Greg. Schrute parla de sa victoire, raconta que son adversaire Parker avait disparu comme un fantôme et qu’il avait reçu un fou. Hodges l’analysa et expliqua à D.B que le fou a été fabriqué en papier mâché, un mélange d’eau, de savon et de papier-toilette. Le calcaire dans l’eau était la caractéristique d’une prison nommée « Ely », bizarre comme coïncidence : Ely = Ellie (Brass). J’ai l’impression que non seulement tout l’épisode est une partie d’échec, mais que c’est le cas pour la saison 14.

????????????????????????????????????????????????????????????????????

????????????????????????????????????????????????????????????????????

On arriva finalement à arrêter le gars, le même qui avait joué et échoué face à Max et Greg. Le suspect répéta le chiffre 5 d’une manière nette, quel est le message ?

Un nouveau meurtre vint s’ajouter à tout cela, Greg protesta : il fallait que ce soit un mouvement de 98 et non un nouveau mouvement A4 qui changea le jeu. Le mort était poignardé par une épée qui le cloua dans le siège de sa voiture. Dans le coffre, on découvrit tout l’univers des chevaliers de la table ronde. Surprise : les empreintes relevées étaient celles de Troy Parker, le fantôme du passé. Serait-il entrain de faire un jeu macabre pour oublier sa défaite il y’a 16 ans ? D.B annonça à Finn qu’ils étaient désormais les adversaires du tueur. A peine commence t-on à suspecter Parker que la directrice du tournoi des échecs arrive avec une nouvelle pièce d’échec : un chevalier, une pièce créée de la même manière que le fou et laissée à l’accueil pour Schrute. Ce dernier avait disparu selon elle.

????????????????????????????????????????????????????????????????????

????????????????????????????????????????????????????????????????????

Selon Max, c’est le coup A4 du cavalier qu’aurait dû faire Parker et non le fou en E3, devant Greg, Max fit le profil du tueur-joueur qui n’était certainement pas Parker.

Quant à Nick et Crawford, ils font une découverte dans l’appartement fou de Parker : le cadavre du gars suspecté au début était dans la baignoire ensanglantée de Parker. Selon Greg, le gars n’était qu’un pion pour être sacrifié afin de piquer le roi, ici c’est Schrute qui est le roi des échecs. Il a été enlevé par Parker, déduit Greg.

????????????????????????????????????????????????????????????????????

Comme d’habitude, jamais d’hypothèses sans indices concrets dans CSI. Morgan s’appliqua à reconstruire une empreinte quand Hodges arriva : les fioles présentes dans l’appartement de Parker provenaient d’ailleurs pour soigner le dernier stade de la folie vasculaire, en gros cela n’avait aucun lien avec ce qu’on avait trouvé dans les cadavres, mais cela innocentait totalement Parker. Max avait raison en fin de compte ! Morgan le confirma. J’aime beaucoup ce moment entre ce duo !

????????????????????????????????????????????????????????????????????

????????????????????????????????????????????????????????????????????

????????????????????????????????????????????????????????????????????

Le chiffre 16 qui se répète étrangement 4 fois (16 lettres, 16 ans, 32 pièces d’échec=16+16), le chiffre 5, le rouge, le noir et le blanc, un jeu macabre, folie, le chiffre diabolique 6 qui se répète, beaucoup d’indices qui lient cet épisode à plusieurs thématiques présentes dans la saison 14.

Bref, on arrêta Max et bien qu’on lui pose plusieurs questions, il était innocent. Greg resta dehors, derrière la vitre (la thématique du moi) mais il écouta ce que Max lui disait à travers la vitre. C’était la reine, le véritable tueur et la tête pensante. Greg et les autres purent sauver Schrute et Parker, les rois du jeu, encercler la reine qui n’était que la directrice du tournoi face à qui Greg se retrouva, face à face. Elle avait tué le pion qui avait tué pour elle. Pour elle, les hommes sont faibles et elle était meilleure que son père et ses frères réunis aux échecs. Elle tuait son père à chaque fois qu’elle commettait un crime (les effets techniques dans le flash back m’ont rappelé étrangement un certain côté technique du 14×05, d’ailleurs est-ce par hasard qu’il y’avait un 300 au début ?) pour prouver sa supériorité et son intelligence. Schrute et Parker étaient comme son père, considérant le jeu des échecs masculin. « Quelle est la pièce la plus puissante sur l’échiquier ? » demanda la meurtrière à Greg qui répondit « la reine ».

????????????????????????????????????????????????????????????????????

????????????????????????????????????????????????????????????????????

????????????????????????????????????????????????????????????????????

Echec et mat…Encore une fois de plus la thématique père-fille qui revient au galop dans cet épisode pour rejoindre le fil rouge de la saison 14, celui de la paternité. Cela rappelle étrangement Brass et sa fille Ellie…Rien n’est un pur hasard ! En tout cas, j’ai su que la femme était la meurtrière dès le début car je me suis concentré sur ses injections aux victimes et non sur les échecs.

Fin de l’enquête avec les retrouvailles entre Max et Parker, alors que Greg regardait ce passé-présent bizarre. La fin était avec Greg et Sara, Greg expliqua la raison de son arrêt des échecs, un jeu qui à son goût demandait beaucoup de sacrifices et devenait une obsession comme le boulot d’un CSI. En hommage aux échecs, Sara et Greg se rendirent dans le bureau de Russell pour jouer aux échecs, juste pour le fun. Et encore une fois, j’ai eu le même sentiment bizarre du déjà-vu lorsque Greg et Sara s’éloignèrent (rappelez-vous du 14×05 !). Jolie complicité !

????????????????????????????????????????????????????????????????????

????????????????????????????????????????????????????????????????????

J’espère que ce n’était pas long, et je passe à l’analyse du 14×17 ! bonne lecture à tous.

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Les Experts sur TF1: dates de diffusion de la saison 14 en Avril!

????????????????????????????

Et c’est parti pour la suite de la saison 14 en VF sur TF1 en Avril! Voici donc les dates de diffusion:

Mercredi 2 Avril (20h50) : Suite de la saison 14, admirez l’ordre des épisodes XD

– 14×06 : Coups de chance / Passed Pawns (Inédit)
– 14×08 : Dans sa bulle / Helpless (Inédit)
– 14×03 : Retour de flammes / Torch Song (Inédit)
– 12×07 : Le cerveau de la bande / Brain Doe (Rediffusion)

Mercredi 9 Avril (20h50)

– 14×05 : Fantôme du passé / Frame by Frame (Inédit – 300ème épisode)
– 14×04 : Dégustation à l’aveugle / Last Supper (Inédit)
– 14×09 : Chambre maudite / Check In and Check Out (Inédit)
– 12×10 : Origines / Genetic Disorder (Rediffusion)

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,