RSS

X-Files – Review du 10×06 (Final)

05 Mar

ScreenShot2740

Lundi 22 Février 2016 fut diffusé le 6ème et dernier épisode de la saison 10 de X-Files. Faute de temps, je n’ai pas pu faire ma review. Maintenant, si, peut-être parce que je suis très malade et que ça m’inspire de parler de cet épisode maintenant.

Je reste bien entendu sans commentaire face au désastre des audiences françaises concernant la série (4,5 millions sur M6), cela montre bien qu’on aime TF1 (7 millions pour une série lamentable). M6 qui supprime des séquences, lol ! J’ai bien fait de ne regarder que la Fox. Dieu merci, on n’a pas de TF1 (ou D8) dans les autres pays !

De retour à l’épisode, c’est un 10/10 que je lui attribue sans la moindre hésitation. Episode au rythme effréné, apocalyptique avec une fin qui vous coupe le souffle.

OMG. Un sacré délice x-filien, cet épisode !

L’épisode commence par un petit récapitulatif de « My Struggle I » (le 10×01). Pendant 1 minute 26 secondes de cette intro, on entend exactement 6 voix des personnages, j’adore cette thématique de l’oreille : tu entends mais tu ne vois pas. Pendant la saison, je me suis réellement demandé à quoi servirait une pareille thématique, mais ce que je ne voyais pas, c’était ce « fox » ou le regard qu’on ne peut pas jeter, cette image qu’on refuse de voir, ce miroir qui reflète la réalité que ce soit devant le 10×02 (William) ou le 10×03 (avec le sympathique monstre ou Fox dans le fox). Dans le 10×05, on a eu ce ressentiment dans le trip de Mulder (ICU =i see you) sans parler de l’effet « lentille » lors du trip. Dans l’épisode 10×06, la concentration sur les yeux est flagrante…

Après le récapitulatif du 10×06, on se retrouve avec la voix-off de Scully qui reflète celle de Mulder dans le 10×01. Plus de deux minutes dans lesquelles Scully présente sa carrière, ce qui l’a poussée à croire et finit par faire un compte-rendu du 10×01 dans lequel elle avait découvert qu’elle avait de l’ADN extraterrestre. Puis Scully se transforme en un extraterrestre !

ScreenShot2739

Après notre fameux et bien-aimé générique, un message s’affiche « This is the end »  (la fin de la saison/série/ou autre chose ? titre ambigu) l’épisode commence enfin à la 4ème minute et 41 secondes par Scully. Je savais que ce serait un épisode centré sur Scully !

Bref, Scully entre et ne trouve pas Mulder. Elle ouvre l’ordinateur de Mulder et découvre que ce dernier regardait Tad O’Mally, de retour après 6 semaines (le chiffre 6 se répète 3 fois=666 !) qui disait que chaque citoyen américain avait un ADN extraterrestre (et le reste de la terre ? MDR), Tad O’Mally la contacte et se retrouve face à elle, devant la maison dévastée de Mulder. Ils parlèrent de l’ADN extraterrestre. O’Malley est persuadé qu’il a un ADN extraterrestre.

ScreenShot2742ScreenShot2743

Durant cet épisode, on accumule plus de questions que de réponses. Scully retrouva Skinner et Einstein et les informa des nouvelles. Einstein est plus sceptique que la Scully des premières saisons, d’ailleurs son personnage a pris une bonne tournure dans ce final, contrairement à Miller qui est resté aussi fade et transparent que dans l’épisode 10×05.

Le binôme scientifique (Einstein et Scully) est au centre de la lumière dans un épisode hautement scientifique. Elles se rendent à l’hôpital dans lequel Scully exerçait lors du 10×01, et tombent sur un début inquiétant de maladies contagieuses. A ce propos, est-ce qu’il n’y a dans cet hôpital qu’une seule infirmière qui parle à Scully ? (ou bien question de budget ?)

Miller se rend près des deux scientifiques et les montra Tad O’Malley en train de verser de l’huile sur le feu en disant qu’il s’agit de contagion massive. C’est vrai qu’internet a un énorme pouvoir, et je trouve intéressant qu’on se concentre sur ces « voix du pouvoir », ça peut être sur internet ou ailleurs ! C’est très moderne comme version de X-Files qui a largement sa place en 2016.

Cet épisode est mulderesque mais avec la voix de Scully, Mulder a disparu et n’apparaît que quelques instants, fatigué et blessé, en roulant vers la Californie du sud. Scully continu à parler d’ADN extraterrestre, que ce n’était que le début. C’est elle et O’Mallay qui donnent le ton à cet épisode.

Plus tard, Reyes contacta Scully pour lui dire qu’elle était devenue du côté du fumeur, et que Scully et elle étaient protégées de ce processus qui s’est déclenché dès 2012. J’aime bien ce côté bad girl de Reyes qui a conclu un pacte avec le diable (enfin, avec le fumeur) et j’aurais bien aimé savoir ce qui est arrivé à Doggett. Les scénaristes furent plutôt habiles sur ce point. La main qui donnait la cigarette au fumeur n’était autre que celle de Reyes, un petit indice de Carter !

Ah si, le fumeur est en vie, il a survécu aux missiles de la fin de la saison 9. Difficile à croire pour certains, pour d’autres c’est évident. Les petits hommes verts y sont pour quelque chose !

Reyes informa Scully que le fumeur a envoyé quelqu’un pour faire un pacte avec lui, mais de la bastonnade vue, il me semble que c’était plus pour le tuer. On assiste à un vrai Mortal combat !! Mulder s’est battu avec rage pendant une minute (presque !) puis se rendit chez le fumeur en le menaçant avec une arme.

J’appelle cette partie « Mulder face à son destin ». Cette partie est la plus sombre. Elle dure 3 minutes ! ça ne vous rappelle pas les 3 minutes de l’épisode 5 (le trip de Mulder) ? Bon, je vais y revenir !

Le face-à-face à la cow-boy entre Mulder et son père porte plusieurs sens, c’est même un miroir. Le fumeur nous donne un discours écolo en précisant que c’est l’homme qui s’autodétruit et qu’il n’est pas la cause de tous les maux.

C’était bien facile de faire porter le chapeau aux petits hommes verts le long de 9 saisons au lieu d’assumer nos propres bêtises.

CSM offre à Mulder de sauver sa peau, mais ce dernier, contrairement à Reyes, resta fidèle à ses principes. J’adore ce face-à-face car l’hallucination de Mulder dans le 10×05 se concrétise (il se voyait face au fumeur), puis d’un autre côté ça en dit long, ces retrouvailles père-fils qui m’ont rappelé d’une manière loufoque William-Mulder. C’est également une sorte d’adieu avec son ultime ennemi.

ScreenShot2751

Alors que le compte à rebours s’accélère, rythmé par Tad O’Mallay et par le binôme Scully-Einstein face à une contagion massive tout en travaillant sur le comment de ce virus spartiate qui détruit le système immunitaire, on retrouve Mulder et CSM dans une deuxième scène : Mulder est à terre, CSM est debout, tout un symbole que Mulder a perdu le premier round. CSM est presque admiratif en voyant Mulder se levant pour s’assoir en disant « you don’t give up », d’ailleurs j’ouvre une parenthèse là-dessus, cet épisode mérite le titre de « don’t give up », ces quelques 10 lettres reflètent la saison 10 car on s’est battu pour re-croire, en plus, « don’t give up » s’est répété à 5 reprises dans ce 10×06 : la première dans l’intro de Scully (écrit sur la voiture), la deuxième était prononcée par CSM, la 3ème par Miller, la 4ème par Scully et la 5ème par Tad O’Mallay, un message des personnages vers leur public, et peut-être de Chris Carter vers le public de X-Files. CSM parla de fierté puis enleva son nez, chose qui risque de verdir Michael Jackson de rage. Cela a duré une minute.

ScreenShot2752ScreenShot2753

On s’approche de la fin, et l’épisode semble avoir une fin en queue de poisson. Miller, le fils prodige qui a réussi à retracer la voiture de Mulder, entre chez CSM et sauve Mulder, juste une minute : comment est-il entré chez ce vieux fou ? La même question concerne Mulder ! CSM a laissé sa porte ouverte ou quoi ?

Arrivé malade sur les lieux, Miller rejeta l’offre de CSM que Mulder évoqua. Miller et Mulder s’en allèrent devant le sourire sadique de CSM.

ScreenShot2754ScreenShot2755

De son côté, Einstein tomba malade à son tour. Wonder Scully créa un remède à base d’ADN extraterrestre en un temps record, et le donna à Einstein qui vit son ADN se transformer en ADN extraterrestre. Je ne vais pas faire la fine bouche concernant le remède miracle express, même si tout est à tirer par les cheveux dans X-Files.

ScreenShot2756

Bref, c’est dans un tableau apocalyptique que Miller, Mulder et Scully se retrouvent. Ils sont sur un pont plein à craquer et l’image des deux ponts m’a fait penser à des veines, mais aussi à deux mondes liés. Mulder est très malade au point que Scully donne un diagnostique express à faire verdir de rage le dr House : un seul coup d’œil et Mulder a besoin de cellules souches de William pour survivre. Mais Scully ne savait pas où était le bambin, 15 ans après. Je m’arrête là pour dire que Mulder étant malade, m’a fait pensé à la pietà qu’il a vue dans son trip (10×05), c’est lui la victime. La femme c’est Scully, le terroriste c’est William, et par conséquent, Mulder. Je ne dis pas que Mulder est un terroriste, c’est juste le côté symbolique de ce tableau lumineux dans le monde des morts. Une lumière reflétée par celle de l’OVNI, auparavant cette lumière avait une portée négative mais là, quand on voit la lumière dans l’obscurité, on ne peut qu’étrangement être…optimiste ! ça m’a même rappelé la mère de Scully qui parlait de William en regardant Mulder, à un moment donné j’ai cru qu’elle l’appelait son fils. (10×04)

Soudain, un OVNI apparaît au-dessus de Miller, Scully et Mulder. Ils sont tous dans le cercle lumineux mais visiblement, c’est Scully qui est visée. L’épisode s’arrête sur l’œil de Scully « i see you », ça sent William à mon avis, qui est venu chercher sa mère…

Chris Carter a dit que tout dépendait de la Fox, si elle voulait une 11ème saison. Visiblement, lui, les acteurs, tout le monde semble partant.

Ce qu’on retient de l’épisode final : c’est centré sur Scully, dès le début jusqu’à la fin, Mulder a confronté CSM, pas plus. Bien que les scènes Mulder-CSM paraissent intéressantes, Mulder a un rôle mineur. Dans cet épisode, Mulder et Scully sont séparés, et ne se réunissent qu’à la fin, pour être encore séparés ! on retient aussi que la conspiration est en marche.

En ce qui me concerne, c’est vrai que la scène de l’OVNI fait écho à celle du final de la saison 7, sauf qu’ici on ne sait pas ce qui s’est passé, on est dans le flou : vont-ils guérir ? Que va-t-il se passer pour Mulder et Scully ? Est-ce que c’est William dans l’OVNI ? Si c’est non, serait-ce un enlèvement ? (j’y ai automatiquement pensé) ou bien serait-ce une chose bénéfique ? (surtout qu’avoir un ADN E.T c’est le seul espoir) Pourquoi Mulder n’a pas un ADN extraterrestre ? Il a été aussi enlevé par les petits hommes verts…Pourquoi Scully et Einstein ne portent-elles pas de blouse dans l’hôpital ? Un oubli scénaristique ou bien une manière farfelue de dire que Scully et Einstein se rendent compte des limites de la science ? Pourquoi Mulder n’a-t-il pas vidé son chargeur dans le crâne pourri du bâtard fumeur ? et surtout, verra t-on un jour William ?

Bref, on sort de la saison 10 avec plus de questions que de réponses. Cette saison bat à elle seule – et ce n’est que mon avis – les saisons 8 et 9. J’ai jeté un coup d’œil sur la saison 9, qui demeure la plus infecte…entre les pleurnicheries de Scully, et de William, omniprésent.

A propos de l’arc William, ou la quête de William, cela a pris une place considérable dans la saison 10, mais pas comme l’overdose de la saison 9. Les personnages étaient mieux traités dans la saison 10, et ce fut une saison placée sous la mythologie scientifique là où on distingue des questions concernant les limites de la science, dans le final, Scully dit que la science les a éloignés de la vérité.

Depuis l’effondrement des convictions de Mulder, puis son grand retour, une seule chose était restée fixe tout ce temps : la science.

J’espère réellement une 11ème saison, car c’est frustrant de terminer la saison 10 dans une position pire que celle de la saison 9.

J’espère aussi retrouver dans une future 11ème saison, Tad O’Mally. Ce nouveau personnage est jeune, mais très charismatique et a toute sa place dans la série. Je ne dirais pas non plus à Einstein qui a assuré dans ce final, mais à condition de ne la voir que très rarement. Je dis automatiquement NON à Miller. Son personnage est tellement ennuyeux et fade…Ce serait une honte de le garder !

HS : Tad O’Mallay et Don’t give up se composent de 10 lettres dans cette saison 10. Coïncidence ?

Le jeu des acteurs : magnifique prestation de David Duchovny (Mulder) et de Joel Mc Hall (Tad O’Mally), alors que je ressens un rôle mal joué de la part de Gillian Anderson (Scully) dans ce 10×06. Elle a été fantastique dans les épisodes dédiés à William, mais on ne ressent pas sa peine lorsqu’elle voit Mulder en train de crever. Durant l’épisode, elle a gardé la tête froide (youpi, je suis une des élus !) mais on sent à peine un sentiment de sa part, pour une fois, je préfère Lauren Ambrose (Einstein). Sinon c’est pourri pour Miller.

Les épisodes selon l’ordre de favoritisme : 10×06, 10×04, 10×02, 10×03, 10×01 et 10×05. J’ai trouvé qu’on avait bien traité l’histoire de William, mais on aurait bien aimé avancer un peu, et non regarder constamment en arrière pour pleurer un choix.

Le générique : je préfère ce bon vieux générique qui coupe les ponts avec celui de la saison 9. Skinner n’apparait pas beaucoup…et j’aurais bien aimé voir plus de scènes des bandits solitaires.

Comme je l’ai déjà dit : Chris Carter a laissé le meilleur pour la fin : un épisode très bien ficelé. Et malgré quelques erreurs (volontaires ou pas, la vérité est ailleurs), l’épisode est vraiment attachant et hypnotique qui vous laisse dans un état de stress permanent. Avec un final pareil, X-Files continue avec les X-Philes, en attendant la décision de la Fox. D’ici là, je termine cette review avec : Don’t give up !

Publicités
 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :