RSS

X-Files – Review du 10×05

21 Fév

 

ScreenShot2700ScreenShot2706

Review du 10×05 « Babylon »

Je vais étonner certains, mais c’est l’épisode que j’ai le moins apprécié, et je ne sais pas si certains partagent le même ressentiment que moi. Peut-être parce que je vis dans un pays qui a été frappé par le terrorisme 3 fois en un an et que la Libye voisine est un cauchemar. Navré si j’ai perdu toute objectivité face à cet épisode qui se voulait « fantastique ».

Bref, l’épisode commence par deux « musulmans » qui s’explosent tuant 9 personnes au Texas. L’un des deux terroristes a survécu mais est dans une mort cérébrale. Mulder et Scully rencontrent les agents Miller (un brun aux idées loufoques) et Einstein (une profiler-scientifique rousse sceptique), c’était un peu ennuyeux car ils n’avaient aucune originalité, une pâle copie de Mulder et Scully. Au moins, Doggett et Reyes avaient quelque chose de particulier ! mais ces deux jeunots, aucune !

 

ScreenShot2707ScreenShot2708

Enfin bref, comme les grands esprits se rencontrent (et visiblement on veut nous faire habituer aux jeunes) Mulder mena l’enquête avec Einstein, et Scully mena l’enquête avec Miller.

J’ai trouvé Einstein vraiment exécrable, alors que Miller est inutile (ses quelques mots en arabe ne suffisent pas). S’il y’a vraiment quelque chose de bon dans cet épisode, c’est de voir le monde avec les yeux d’un Mulder drogué.

On m’a bien fait chier avec leur humanité exagérée face à un assassin. On borda le terroriste, on le sauva, on fit entrer sa mère pour dramatiser la scène…

Mulder propose à Einstein de lui administrer un champignon magique pour être en contact avec le terroriste. Einstein lui donne du placebo, Mulder lui sort la langue (hommage à Einstein lool) mais plus tard, Mulder plane. Là, on entre dans les 3 minutes les plus folles, les plus musicales et les plus dégénérées de l’épisode : 3 couleurs sont présentes : le bleu fantastique qui nous montre Mulder entrain de danser dans une boîte de nuit avec un chapeau de cow-boy, jolie chorégraphie au passage ! J’adore la danse de la drague (hommage à Pulp fiction ?) puis on le vit entrain de boire un coup avec les bandits solitaires et Skinner, tous habillés en cow-boys. J’aime bien le ICU derrière Mulder (ICU=i see you) mais je me demande bien de qui il s’agit!

 

Puis vint le rouge diabolique avec Einstein torturant Mulder, (hilarant le Woo woo XD) on notera que Woo woo c’est 6 lettres, un mot répété 3 fois par Mulder (=666) et quatre fois au total. Pas de musique dans cette partie satanique mais Mulder est torse nu !

ScreenShot2701

Dans la dernière partie caractérisée par l’omniprésence de la couleur noire, et donc de la mort, Mulder se retrouve torse nu dans une barque qui flotte dans les airs avec 8 gars sans visage qui ramaient, le fumeur était là et fouetta Mulder. Ce dernier remarqua une scène de la mère du terroriste (il ne la connaissait pas encore) portant son fils terroriste mort couvert d’un drap blanc, une image qui rappelle celle de la Vierge portant son fils. Aussi troublant que ça peut être, mais ça ressemble aussi à Scully et William, même si on n’a pas parlé de William pour une fois dans cet épisode. Sans doute pour éviter une overdose de William (épisodes 1, 2, 4) et je sais qu’on finira la saison avec William, encore. C’est marrant de constater qu’il y’a 6 personnages dans l’hallucination de Mulder, et c’est rigolo de revoir des revenants dans X-Files comme les bandits solitaires ou le fumeur qui n’a pas une cigarette, pour une fois !! Quand je pense que la série est une série revenante et rafle les audiences!

 

ScreenShot2702ScreenShot2703

3 parties, 3 couleurs et 4 chansons dont 3 sont de la musique country. (3+3+4=10, yeah !)

Retour à l’épisode, la scène prémonitoire qu’a vue Mulder est intéressante (car il fera la connaissance de la mère et le terroriste crèvera) et les paroles en arabe qu’a dites le terroriste à l’oreille de Mulder (thématique de l’oreille !) sont…..hum, pour ceux qui parlent l’arabe comme moi, vous avez sans doute remarqué la bizarrerie.

Mulder dit à Miller que le terroriste lui avait dit « Babel al funduq »et Miller traduit par « l’hôtel Babylon ». Sauf que « Babel funduq » peut désigner « la porte de l’hôtel ». Si on voulait dire CORRECTEMENT« l’hôtel Babylon » il fallait dire « funduq Babel » !! C’est là qu’on prend les téléspectateurs qui ne parlent pas cette langue pour des gogos. Il me semble que le gars a parlé en farsi avec son copain au début de l’épisode, donc il n’est même pas arabe, mais on s’en fout ! ras-le-bol de l’amalgame Islam=terrorisme que le policier américain présente dans ses médias.

Ces 3 minutes sont les plus symboliques et les plus intéressantes de l’épisode, cela a laissé un grand impact sur Mulder avec des questions existentielles qu’il partageait avec Scully à la fin, devant chez lui, en rase campagne. Ces deux-là on une relation très profonde, complexe et même amoureuse. Contrairement à d’autres séries, X-Files garde cette relation très platonique et on est à la 10ème saison !

Ces 3 minutes de folie ont permis le démantèlement d’une cellule terroriste à Babylon.

 

ScreenShot2704ScreenShot2705

Le message de cet épisode très mulderesque (10×01 : Mulderesque, 10×02 : Scully, 10×03 : Mulderesque, 10×04 : Scully, 10×05 : Mulderesque, donc le 10×06 est certainement Scully !) est très clair : les victimes, devenant des bourreaux, engendrent d’autres victimes. La nature humaine est très complexe.

Bien que X-Files ait traité avec philosophie un sujet aussi épineux que le terrorisme, l’épisode reste pauvre, les deux jeunes sont inutiles et transparents, aucun charisme.

J’aime le côté décalé et humoristique de X-Files, on voit ça surtout dans les épisodes mulderesques, moins sombres que ceux de Scully. Passer du terrorisme à la drogue et la danse, d’un hôpital à une boite de nuit, ça c’est tout X-Files. Les paradoxes coexistent ! J’aime aussi le plan final qui part d’une vue en hauteur, de Mulder et Scully au globe.

Bref, si vous voulez réellement regarder l’épisode, passez directement à la 24ème minute, vous gagnerez du temps.

Merci de votre lecture, et à la semaine prochaine pour la review du dernier épisode « My struggle II » (Mon combat II). La semaine prochaine (25/2/2016), M6 diffusera les deux premiers épisodes inédits avec une nuit complète spécial X-Files jusqu’à 6H du matin !

Publicités
 
 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :