RSS

Bones – Review des épisodes 2, 3 et 4

08 Nov

ScreenShot2116

ScreenShot2115

ScreenShot2117

Captures de l’épisode 4, saison 11.

Bon, voici donc une review des épisodes 2, 3 et 4 de Bones. Chaque épisode est intéressant à voir, mais l’épisode le plus intéressant jusqu’à maintenant est l’épisode 5 qui a été un cross-over de Bones avec Sleepy Hollow. Cet épisode n’est en fait qu’une combinaison de deux parties : la première partie est diffusée avec le 11×05 de Bones, et la deuxième partie est diffusée avec le 3×05 de Sleepy Hollow. Ce cross-over a été diffusé pendant Halloween, et parlant en plus de Halloween. Ça fait longtemps qu’on n’a pas évoqué Halloween dans Bones, la dernière fois fut pendant la saison 3, il y’a exactement 8 ans !! J’en parlerai dans ma prochaine review, place aux épisodes 2, 3 et 4 !

Revenons à nos moutons : la saison 11 est une vraie évolution des personnages dans un cadre noir. Le début (11×01) étant sombre avec un tas de questions à propos de Booth et de l’agent Miller, je passe à une brève review de chaque épisode qui a suivi le 11×01.

ScreenShot2109

ScreenShot2110

Review du 11×02 «The Brother in the Basement  » : Cet épisode est la réponse aux questions de l’épisode précédent. On y découvre un flash back de Booth 24 heures avant sa blessure, entrain de brûler Jared, déjà mort. Alors que Booth souffrait le martyr, ses potes se foutaient de sa gueule en pariant sur sa vie. Aubrey, Caroline et Brennan interrogeaient Miller qui leur dévoila qu’elle avait soupçonné Booth car son partenaire Richard avait disparu, et que l’institut Jefferson n’était plus le meilleur laboratoire depuis le départ de Brennan. Cette dernière annonça son retour.

Ensemble, Aubrey, Brennan et Miller fouillèrent l’appartement de Richard et Bones trouva le doigt de la fiancée de Richard dans le frigo. Grâce aux aveux de Miller, Caroline et Aubrey déduisent que la liste des agents infiltrés était protégée par Booth en s’infiltrant dans la bande dont Jared faisait partie et qui comptaient acheter la liste avec 2 millions de dollars. Je vois que Jared n’a jamais changé…

Pendant ce temps, Booth qui saignait toujours utilisa du nitrate d’argent pour cautériser sa blessure, devant le regard halluciné de la bande des voleurs. Arastoo et Angela déduisent que le doigt coupé était lié à un environnement toxique, ce qui poussa Hodgins à préciser l’emplacement à Aubrey. Ce dernier, se rendit avec Miller dans un entrepôt désaffecté où ils trouvèrent deux cadavres mangés par des charognards. C’étaient Richard et sa fiancée. Pas de trace de Booth.

Benjamin Metzger, envoyé par Miller et spécialiste des empreintes, apparut pour aider Angela (depuis quand Angela a-t-elle besoin d’aide ?) pendant ce temps, Arastoo était peiné pour Brennan et annonça son départ à Camille de l’institut Jefferson.

Metzger conduit Angela à une piste : Barlow entrain de frapper la victime Richard. Arrêté par Aubrey, Barlow expliqua que Richard était un indic, Miller ne le crut pas.

Au labo, Angela découvrit des photos dans le portable de Richard. Camille s’empressa de les donner en personne à Aubrey qui découvrit que Miller n’était pas qu’une partenaire de Richard, mais qu’ils étaient amants. Aubrey suspecta Miller de meurtre et la mis hors de l’enquête.

Brennan trouva l’arme de crime en regardant une simulation d’Angela, et devina le tueur : Metzger. Ce dernier fut arrêté et interrogé par Miller et Aubrey, mais il ne s’avoua pas vaincu. Brennan entra en scène et lui plia son bras cassé pour avouer l’emplacement de Booth. Ce dernier était menacé de mort après la découverte d’un des voleurs sa couverture suite aux sms de Metzger. Booth réussit à se battre et à sortir de la maison. Il fut découvert par Aubrey et Brennan qui fonçaient vers sa prison.

OUF, Booth est en vie, donc fin heureuse. Pourtant, pas si heureuse que ça : Booth a perdu son frère et l’a brûlé, et on termine l’épisode avec sa photo enfant avec son frère Jared. Je sens que la blessure psychologique de Booth sera très longue à cautériser…Arastoo décida de quitter l’institut Jefferson, réalisant que Brennan était indispensable pour le labo et que sa place était ailleurs. Ses adieux à Camille étaient tristes.

En somme, bon épisode. Il y’a des points négatifs comme le coup de fil de Christine à sa mère dont je ne vois absolument pas l’utilité, à part ajouter une sorte de drame – guimauve bien chiant. Par contre, je retiens plusieurs points positifs comme la touche humoristique d’Aubrey avec Caroline à la fin de l’épisode. Aubrey a bien évolué depuis la saison 10. Je trouve ça cool. Le personnage de Miller bien que chiant, était également intéressant et a ajouté une dynamique à cet épisode qui manquait à l’épisode précédent.

En somme, c’est un début correct de la saison, sans plus. Rien à voir avec les débuts dynamiques des autres saisons, là on est trop dans le drame, on stagne trop pendant deux épisodes, bref beaucoup de surplace à mon coup et des choses auraient pu être enlevées du scénario.

ScreenShot2112

ScreenShot2111

Review du 11×03 « The donor in the drink »: Cet épisode s’inscrit dans la lignée noire de cette saison qui a commencé par une mort, tout comme la saison 10. Booth ne retrouve pas les cendres de son frère, part pour le boulot qu’il venait de récupérer. Accueilli à bras ouverts par Aubrey, Booth découvrit son ancien bureau devenu celui d’Aubrey. Ce dernier, embarrassé, lui demanda si cela lui poserait problème entre eux, mais Booth cacha son amertume derrière quelques blagues qui ne trompèrent pas Aubrey. Booth se contenta de l’ancien bureau d’Aubrey, en attendant d’avoir un vrai bureau. Cet épisode tourna autour du bureau d’Aubrey et des cendres de Jared, en gros c’est un épisode centré sur Booth, encore ! Même Mulder aurait le visage vert de jalousie, lol.

Un créateur a été tué. Son disciple, un sérieux mec scientifique au visage si familier qu’il nous rappelle Super Dave le légiste de CSI, parle avec respect de son mentor.  Pendant que l’enquête avançait lentement, Angela, Hodgins et Wendell essayèrent d’être plus sympas avec Camille depuis sa rupture avec Arastoo. Hodgins tenta de mettre l’art d’Angela en lumière grâce à une pub. Quand à Aubrey, il reste toujours celui sur lequel on compte depuis le début de la saison. On ne reconnaît plus Booth, devenu recroquevillé et retiré, très pensif. Aubrey s’occupa des interrogatoires et s’infiltra dans un réseau de marché noir des organes humains.

Camille découvrit que des cellules de peau conduisaient à une victime morte il y’a des jours (il y’a trop de morts dans cette saison !) Booth et Brennan firent irruption aux funérailles et Brennan découvrit que les organes internes du mort avaient été volés. (Moment hilarant au passage)

Le croque-mort, interrogé par Aubrey, avoua qu’il volait les organes de son client et les vendait (de plus en plus dans le gore), il voulut que le FBI abandonne ses charges mais Aubrey refusa.

On assiste à un instant hilarant entre Booth et Aubrey quand ce dernier lui remet solennellement une boîte croyant que les cendres de Jared y étaient, mais qui s’était avérée contenant 4 pots de marmelade ! J’aime bien néanmoins la relation Aubrey-Booth.

L’équipe de Jefferson avait découvert grâce à Bray et Brennan l’arme du crime qui conduit Aubrey et Booth directement au criminel : Super Dave, c’est pas toi ? lol. L’élève avait tué son maître.

On assiste plus tard à la double débâcle des problèmes de Booth : d’abord Aubrey, qui lui redonne gentiment son bureau bien décoré et décida de prendre un autre bureau. Ensuite, Brennan qui montre les cendres de Jared à Booth qui étaient près de ses deux enfants. Mais Booth n’était pas prêt à dire adieu à son frère et ne toucha pas à la boîte. On sent qu’il est toujours furieux contre lui-même.

J’ai adoré cet épisode, Booth et Brennan de retour, Booth ayant des problèmes surtout psychologiques, on peut dire que la saison 11 démarre pour de vrai à partir de cet épisode.

ScreenShot2113

ScreenShot2114

Review du 11×04 « The carpals in the coys-wolves » : un épisode qui  commence par une scène de ménage entre Booth et Brennan pour la première fois sur une scène de crime à cause d’un personnage fictif, Andy, symbolisant Booth, que Brennan tua en écrivant son livre. Encore une fois de plus, la mort entoure Booth à chaque épisode.

Wells, l’interne surdoué, parut avoir un problème dès le début. Brennan ne chercha pas à en savoir plus et appela le dr Mayer, une femme âgée mais extrêmement douée qui dépassa Wells et Brennan.

Avec deux internes, l’équipe travailla sur l’enquête. Booth prenait très au sérieux la fiction de Brennan alors qu’Aubrey la prenait à la légère, mais avec un peu de sérieux en s’imaginant remplacer Booth (il en a toujours rêvé et l’a même remplacé au début de cette saison, ce qui montre sa grande ambition).

Wells n’allait pas bien, et le fit bien savoir à Hodgins qui découvrit que le génie avait des problèmes d’érection. Les scénaristes de Bones sont complètement fous lol.

L’enquête commença par cette obsession par la tête (depuis le début de cette saison, il y’a de multiples références à la tête !) où un chasseur et son fils tombèrent sur un squelette humain, le fils tira une balle pour laisser le crâne en miettes.

Les interrogatoires d’Aubrey et l’enquête des lab rats conduisent Aubrey et Booth à l’histoire du football virtuel. Et plus précisément vers un gars au mauvais caractère avec lequel Aubrey discuta et qui le mena vers un autre suspect, fan de football virtuel.

Pendant ce temps, Brennan fit le bilan du puzzle squelettique avec Wells, Hodgins et Mayer. Des os étaient toujours manquants. Hodgins se porta volontaire pour aller les chercher dans la forêt, suivi de Wells qui fut poussé par Mayer, comme si la forêt serait son remède pour ses problèmes d’érection. Et là on passe au fou rire dans la forêt, où Wells tira accidentellement une flèche remplie de calmant dans le bras de Hodgins. Ce dernier, avant de tomber dans les vaps, chercha avec Wells les excréments des animaux car ils contenaient les os.

La tension entre Booth et Brennan ne faiblit pas à cause de la mort d’Andy et Brennan demanda à Booth s’il était tenté par les paris sportifs alors que Brennan ne cacha pas sa jalousie de Meyer qui s’était montrée très habile et expérimentée, bien plus que Brennan.

Booth et Brennan se rendirent dans un restaurant dans lequel ils interrogèrent le serveur, un vrai fou du football virtuel. Angela discuta avec Hodgins, drogué, et Wells, sauvage au bord de la folie en pleine forêt. J’ai adoré ce moment champêtre lol. Quelqu’un avait piraté le compte de la victime après sa mort.

On assiste à d’autres interrogatoires d’Aubrey en solo, on se demande vraiment ce qu’est arrivé à Booth. Mais il n’est plus le même. Aubrey découvre que la femme du cinglé qu’il avait interrogé passait son temps avec la victime à cause du comportement de son mari fanatique du football virtuel.

Se rendant chez ce dernier, Booth et Aubrey furent surpris par la fureur et le fanatisme du gars qui n’hésita pas à agresser Aubrey. Mais Booth le calma avec une méthode bien efficace l’obligeant à avouer qu’il avait « vendu » sa femme à la victime pour un quater back virtuel. Le monde est fou…

Au labo, Brennan, Camille et Mayer travaillèrent sur deux trous similaires dans les phalanges de la main. Le résultat toxicologique tombe, Mayer découvrit sur-le-champ l’arme de crime, suivie de Brennan qui, admirative, lui donna son portable pour l’annoncer à Booth.

Tous les indices menèrent Booth et Aubrey au serveur fanatique du football qui s’est avéré le véritable meurtrier.

Pour la fin, c’est une touche d’humour avec le retour de Hodgins et de Wells dans la forêt et la vengeance de Hodgins avec une flèche calmante. Brennan avoua sa jalousie à Mayer et lui demanda conseil pour son personnage, l’agent Andy, qui a suscité la colère de Booth. Finalement, Brennan décida de redonner vie à son personnage. Elle avoua qu’elle avait décidé de le tuer lorsqu’elle était partie du labo.

Des personnages en retrait, des personnages mis en lumière, cet épisode continue dans la lignée obscure de la saison 11…Bref bon épisode à regarder !

Je m’arrête là concernant ces épisodes, démarrage lent mais on sent une profondeur psychologique de Booth, on creuse de plus en plus ce personnage qui n’a pas fait ses adieux à son  frère et qui se culpabilise même sans le dire, en restant en retrait, dévoré par la paperasse. On est loin du gars heureux au début de l’épisode 11×01 avec sa petite famille. Très intéressant !

Publicités
 
 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :