RSS

CSI: 14×13 – Les CSI dans le cercle noir de l’enfer

01 Mar

Image

Yeah ! un magnifique épisode, rien à dire à propos de ce 14×13 ! enfin…si. J’ai beaucoup attendu du 13ème épisode « Boston Brakes » et j’ai été servi. Loin des derniers épisodes qui stagnent dans l’inactivité de D.B, la transparence de Hodges et les courtes apparitions de Finn, cet épisode a réglé les aiguilles de l’horloge, chacun a eu son compte dans ce 14×13, très surprenant. On va dire que tout le monde a été mis en évidence, avec l’absence d’Henry et de Sara dans cet épisode. Les événements très rapides ont fait presque oublier que Sara et Henry étaient absents, et on se concentre de plus en plus sur l’enquête et sur l’avenir de l’équipe.  Bref un joli 10/10 amplement mérité !

C’est avec une ambiance noire que l’épisode commença, comme dans un roman d’espionnage. Un mec très vigilent, qui porte un anorak sombre et une casquette verte sombre lui couvrant la moitié du visage. Il tient à se cacher de quelque chose, mais tant qu’on ne sait pas de quoi il se cachait, ou qui il fuyait, on se contente de regarder pour avoir une idée.

Image

Quelqu’un photographiait chaque mouvement du mec et enregistrait tout ce qu’il disait. Très intéressante perspective technique pour mieux envelopper cette histoire de mystère et d’énigme. Comment j’ai trouvé le début ? A vrai dire, stupide. Peut-être que cela provient de mon côté haïsseur des films d’espionnage et du crétin James Bong…Je veux dire Bond. Le photographe espionne le mec à la casquette (on ne verra jamais qui espionne) qui achète du café à 3 dollars d’un vendeur de café. Le chiffre 3 avait déjà entamé cet épisode par le mec, l’espion et le vendeur du café. Le chiffre 3 a une valeur symbolique, morbide et il est porteur de malchance, tout comme le 13. On va se concentrer sur la chance dans cet épisode, les chiffres et la progression de l’enquête.

Image

Une femme énigmatique sexy surgit derrière le mec à la casquette, en l’interpellant « M. Merchiston » voilà qu’on apprend enfin qui est l’homme à la casquette. La femme lui dit qu’elle était une amie d’un certain Suvari, et apparemment Suvari est connu aussi par Merchiston (l’avantage des films d’espionnage, c’est que le téléspectateur soit traité comme un con). Les deux sont filmés par l’espion, et ce qui est frustrant pour un téléspectateur c’est de ne pas connaître ni ce Suvari, ni les intentions de l’espion, ni l’identité de la femme sexy.  Dans cette ambiance noire, la femme dévoile le travail de Merchiston, on apprend qu’il est journaliste. Et comme ils ont beaucoup d’humour dans CSI, les scénaristes ont fait un clin d’œil à James Bond. Où est la jolie blonde de notre James Bond ? Attendons la suite. La jolie brune lui glissa une clef USB avant de s’éclipser, alors il s’éclipsa à son tour, toujours suivi par la caméra de l’espion.

Image

ImageSa voiture (très belle, peut-être à la James Bond ?) démarra rapidement et s’éloigna avec une vitesse vertigineuse. Elle roula, roula, roula et s’écrasa contre un poteau dans un grand BOUM. J’étais MDR sur ce coup-là, après toute cette vigilance et cette ambiance, il s’écrasait comme un con dans une vitesse folle. Mes premiers soupçons : c’était une voiture télécommandée et donc un meurtre prémédité. Mais laissons les experts jeter un coup d’œil sur cela…Attendez, attendez ! STOP. J’ai remarqué que lorsque la voiture de la police pourchassait celle de Merchiston, un certain chiffre 15 était apparu à deux endroits : sur une pancarte et sur l’asphalte (suivez ma jolie flèche jaune lol). Je vous poste la capture de l’asphalte car c’est tellement flagrant ! un indice pour une hypothétique saison 15 ? Hum, je commence à devenir lourd en posant la même question à chaque épisode !! lol. Notons la répétition du chiffre 3 « 3 – David – 34 ».

Image

C’est donc Finn qui se rend seule sur les lieux, où elle rencontre Yeager (alias le crétin) supposé travailler le jour, alors il explique qu’il fait les deux équipes (besoin de fric ou besoin de coucher avec Morgan ?) il y’avait David le légiste. On a encore un chiffre 3 là. David trouve dans le corps carbonisé un passeport qui n’a pas brûlé entièrement puisque la photo de la victime a été sauvée des flammes, ils ont beaucoup de chance, ces experts ! XD. Finn devint pâle et sa voix tremblante : elle connaissait la victime, tout comme David. Rappelez-vous du fameux final de la saison 13 et du premier épisode de la saison 14 : il y’avait bien un journaliste qui avait aidé D.B et son équipe en découvrant la signature du tueur en série. Joli clin d’œil à la saison 13, en revoyant cet acteur talentueux jouer dans un épisode de choc. Encore une similitude avec le 14×01 ? L’explosion de la voiture ! welcome to the hell !

Image

Après le générique, on retrouve cette fois sur les lieux de l’accident D.B et Finn, toujours en état de choc. Finn lui dévoila qu’elle « était restée en contact avec Merchiston », sous-entendu qu’elle a eu une aventure avec lui ! D.B très surpris, demanda à Finn si elle croyait que l’accident n’en était pas un, que Merchiston n’était pas en fuite mais quelqu’un a voulu le tuer pour étouffer un secret qu’il avait découvert : Finn acquiesça. Woah ! si Hodgins de Bones aurait écouté cela, il aurait dit directement « une conspiration gouvernementale » ! Et puis on a vu la CIA dans House, alors il ne manque plus que de voir le FBI débarquer dans CSI, avec Mulder et Scully…Non, je rigole !

Image

D.B remet Finn devant la réalité : on n’accuse personne même le gouvernement sans preuve. Quand je pense aux preuves que Mulder et Scully ont accumulées…Mais bon, revenons à nos moutons ! De leur côté, Morgan et Yeager travaillèrent sur les caméras de sécurité et réussirent à obtenir une image nette de Merchiston, de la femme brune et de la clef USB. Finn continua à défendre son hypothèse : pour elle c’est un meurtre avec une bombe, son cher et tendre n’est pas cet alcoolique dont le doc avait fait l’autopsie. Greg autopsia la voiture, et y trouva une boîte noire sans fil, assez sophistiquée pour surveiller des véhicules. Hodges arriva rapidement pour interrompre Finn et Greg : il avait trouvé tout ce qui coïncide avec une explosion au thermite. Hodges tenta de soutenir Finn à sa manière mais l’objectivité de Greg le remit en place (et ils étaient 3 dans la même pièce !). Tout n’était qu’hypothèse et il n’y avait aucune preuve tangible qui pouvait être du côté de Finn. Trop forts les experts, et surtout trop rapides ! A ce rythme, les crimes sur la planète vont disparaître.

Image

Intéressant de mettre Finn en avant ainsi, non ? Surtout pour défendre une théorie au lieu d’une preuve, une première dans CSI. D.B et Finn firent connaissance avec l’avocate de Merchiston et demandèrent des infos. L’avocate dévoila qu’il travaillait sur des informations spéciales en espionnant les gens, ayant pour cible un certain général du nom de Robert Landsdale.

On revoit D.B plus tard tout seul entrain de marcher dans le parking quand il remarqua une ombre, tient du suspense, loin du labo ? D.B eut un pressentiment, dégaina son arme et attaqua par surprise celui qui le guettait…Surprise ! c’est bien le mort John Merchiston qui attendait D.B !! Ce dernier resta sans mot, très secoué par ce qu’il venait de voir.

Image

Image

Image

Toute l’enquête semblait basculer, et c’est D.B qui n’en revenait toujours pas : mais comment est-ce possible ? qui est le mort ? Pourquoi tous ces secrets ? Merchiston expliqua que Brian, son assistant, s’est fait passer pour lui après un échange de manteau et de casquette entre eux deux (Merchiston essayait sans doute d’échapper à la caméra) et visiblement, on tua Brian dans une explosion croyant qu’il était le journaliste visé. Les fichiers dentaires ? Les empreintes digitales ? Tout a été fabriqué de toute pièce par les hackeurs de Merchiston. Retour au point de départ !

Merchiston demanda de l’aide à D.B, qui hésita un peu devant une affaire d’espionnage domestique. Finalement, D.B accepta de l’aider et Merchiston lui montra la clef USB que la brune lui avait donné.

Image

Pendant ce temps au labo, Yeager et Nick travaillaient sur des enregistrements des caméras de sécurité du centre commercial Embarcadero. Yeager s’exclama en disant qu’il était resté au téléphone pendant 3 heures sans résultats. Remarquez le chiffre biblique 3 qui se répète encore dans cet épisode truffé de ce chiffre ! encore mieux ? Nick réussi à trouver le numéro du taxi T312X, un taxi qui avait déposé la femme brune. Notons bien la répétition du chiffre 3 (3..1+2=3) et la présence du chiffre 13 d’une manière un peu déroutante….à l’envers, voyez cette capture !

Image

Alors que Nick partait à la chasse aux sorcières, c’est D.B et Merchiston qui se cachèrent chez Finn, c’est d’ailleurs la première fois qu’on découvre son appart’. La fuite et le tour de cache-cache de D.B ici peut nous rappeler une certaine fuite avec Catherine pour la protéger dans la saison 12. Joli clin d’œil au passé. Merchiston informa D.B et Finn qu’il avait un homme infiltré qui travaillait sur le « projet Jericho » (j’adore ces appellations dans la saison de l’enfer : la saison 14 !) qui est un programme d’espionnage domestique. Le mec infiltré était surnommé Suvari (Ah ! enfin on apprend un peu sur ce Suvari !) qui laissait des clefs USB dans le passé comme les cailloux du petit poucet au journaliste, il est certes infiltré, espion mais il est inconnu de la part du journaliste. Ce dernier insista pour le voir face à face pour vérifier l’authenticité de l’histoire du projet Jericho avant de la publier et de son dirigeant, Robert Landsdale.

Image

Image

Que surveillaient-ils ? Se demanda Merchiston à voix haute, en cherchant le seul indice qu’il avait sauvegardé pour prouver qu’il n’était pas fou. Il donna la clef USB à D.B qui demanda à Finn ainsi qu’à lui de ne dire rien de tout cela à personne, et que tout reste secret. D.B cacha le journaliste chez Finn, et prit la clef USB précieuse qu’il fallait décrypter.

Un deuxième crime a eu lieu, et c’est Yeager et Nick qui se rendirent sur place sous la pluie. Le taxi avait déposé la femme brune au Palermo à 23H15 (admirez le beau 15 qui se répète encore, comme par hasard…), on trouva la femme assassinée, et revoilà le chiffre 3 qui se répète avec Yeager, Nick et David comme étant les 3 CSI sur les lieux. Le crétin Yeager remarqua des gouttes de sang sous la pluie, trop fort ! et plus encore : il découvrit une empreinte de doigt ensanglantée très visible. C’est le superman du 14×13 ! allez hop, une petite photo de l’empreinte et en une seconde, on découvrit qu’elle appartenait à Merchiston. Casse-tête pour les CSI qui croyaient vivre un cauchemar – un retour parmi les vivants ?

Image

Image

Alors qu’on venait à peine de découvrir qu’un homme mort tuait, D.B ordonna à Greg de décrypter la clef USB. Nick bipa D.B et lui parla de l’histoire de l’empreinte. Pris de panique, D.B téléphona à Finn qui se douchait. Merchiston voulut passer un bon temps avec elle, mais Finn refusa ses avances en lui expliquant qu’elle a subit une chose qu’elle ne voulait pas lui en parler, sans doute la tentative du viol lors du 14×10. C’était une parenthèse pour montrer que la blessure de Finn n’était pas encore guérie. Pendant ce temps, Greg commençait l’analyse de la clef USB. Finn trouva un message vocal de la part de D.B qui la prévenait, alors elle prit son arme et paaaaf ! la porte s’envole, le FBI était chez Finn, accompagné de Brass qui demanda à Finn de lui donner son arme et de les suivre avec Merchiston.

Image

Image

Au labo, presque le même scénario : le FBI venait arrêter D.B Russell, alors que Greg venait de venir le décryptage de la clef USB. Dans la salle d’interrogatoires, Russell était assis à la place des suspects, alors que le général Landsdale tournait autour de lui comme un requin, il l’informa que Finn et Merchiston étaient en garde-à-vue, que Merchiston était un traître et un meurtrier et que toutes les preuves liées à ce dernier allaient être embarquées par le FBI du labo. D.B défendit son labo et son équipe, alors Landsdale enfonça le clou et va très loin en ressortant la passé des parents hippies de D.B qui réprimait difficilement sa colère. Malgré les agissements de Landsdale, D.B ne dit rien à propos de Suvari. Finalement, Landsdale le laissa passer un accord avec son équipe.

Image

Parallèlement, Finn était interrogée par un agent du FBI qui l’accusait d’être une complice de Suvari, et qu’il fallait qu’elle sauve la vie des milliers de gens. Debout près de Finn, aussi silencieux qu’une statue, Brass semblait étrange car même les interrogatoires, il ne les dirigeait plus. L’agent du FBI fit des allusions salaces à Finn, mais c’en était trop pour Brass qui explosa de rage en menaçant l’agent.

Image

D.B appela Nick qui comprenait à peine ce qui se passe, D.B lui expliqua que Merchiston avait suivi un entraînement spécial qui peut exclure le fait qu’il serait assez stupide pour laisser une empreinte, et il passa le flambeau à Nick : il était devenu le chef de l’équipe, et c’était à lui qu’il fallait sortir les patrons de la prison. C’est tout drôle, car c’est une première en CSI qu’on voyait deux chefs emprisonnés et suspectés.

Image

Image

Au labo, Nick tenta d’accéder au dossier Merchiston : impossible. Les fédéraux embarquaient tous les travaux et les indices liés à l’affaire Merchiston. Très vite, Nick réussit à sauvegarder l’empreinte ensanglantée grâce à son téléphone portable. Plus tard, il se réunit avec Greg et Morgan, à court de preuves. Nick montra l’empreinte du doigt à Greg et Morgan qui remarquèrent une anomalie concernant les pores, Nick regarda Greg en lui disant qu’ils avaient déjà rencontré cela. Greg acquiesça, et expliqua à Morgan qu’il s’agissait d’une affaire nommée l’affaire Millander, dans l’ère Grissom (joli clin d’œil à Grissom !) où le tueur utilisait un gant en latex pour déposer les empreintes de Grissom sur les scènes de crime. A vrai dire, ça m’a étrangement rappelé la saison 1, avec un tueur en série utilisant des empreintes….Une affaire qu’on a revu dans d’autres saisons ! Bref joli clin d’œil des scénaristes au passé et à Grissom. Je crois que c’est le tueur qui avait fabriqué la fameuse main qu’on voit à la dernière seconde du 14×05.

Image

Greg montra à son tour la précieuse clef USB qu’il avait gardé, mais le trio (encore le chiffre 3 : trois en prison, trois cogitent) était espionné et observé dans le moindre agissement par le FBI. Que faire de cette clef ? Nick et Morgan baissèrent la tête, alors que Greg regardait quelqu’un qui venait vers leur direction : il ouvre la porte, et tous les regards se posent sur lui comme s’il était l’élément clef qui pourrait sauver la situation : c’était Hodges qui se trouva dans une position comique malgré lui.

Image

Image

Plus tard, on appela Nick. Un petit téléphone lui était arrivé dans une petite boîte de la part de Suvari. Le message disait qu’il fallait être devant un vendeur de café à 3 heures de l’après-midi (on peut jouer avec ce chiffre dans deux directions : la malédiction du 3 ou l’interpréter comme 15H, c’est-à-dire une future saison 15 !). Nick se rendit là-bas et rencontra l’avocate de Merchiston qui allait le conduire à Suvari.

Image

De leur côté, Greg et Hodges se rencontrèrent en dehors du labo pour parler de la mission top secrète de Hodges qui consistait à décrypter la clef USB. Selon Hodges, les infos provenaient du département de la défense à propos du projet Jericho à propos d’espionnage de communication et de la création d’un logiciel qui pourrait garder cela secret, un logiciel qui pirate à distance le processeur d’une voiture et de ainsi de la contrôler, pour aller jusqu’à provoquer des accidents mortels. Greg resta objectif : rien de tout cela n’implique le gouvernement, et si c’était ce Suvari ?

Image

Image

Je vous l’avais bien dit, j’ai découvert depuis le début que c’était une voiture télécommandée, chose que les CSI ont découvert à la 31ème minute ! Pendant que Greg et Hodges vivaient dans un monde d’espionnage, Nick roulait avec l’avocate en dehors de l’état du Nevada. Tout à coup, leur voiture commença à rouler trop vite, le volant tournait tout seul et aucune pédale n’obéissait devant un Nick et une avocate blancs de peur dans une voiture folle qui fonçait droit vers un camion. Soudain, la voiture s’arrêta et se gara sur le bas-côté de la route. Un certain vendeur de café s’arrêta devant eux et déposa par terre un gobelet et une télécommande digne d’une console de jeux. Suvari était sans doute ce vendeur de café ! Nick trouva une clef USB dans le gobelet (petit rappel, c’est dans le 13×22 et le 14×01 qu’on a eu affaire à deux clefs USB !). Nick bossa dessus au labo, et trouva le fichier d’une femme avec un enfant. Quant à Greg et Hodges, ils disséquèrent la voiture de l’avocate : il y’ avait dedans une boîte noire. J’ai beaucoup adoré les moments Greg-Hodges qui semblent de très bons amis. Vivement plus de moments avec eux pour les épisodes qui suivent !!

Image

Image

Image

Pour les fédéraux, il n’y avait plus aucune raison pour garder D.B, Finn et Merchiston emprisonnés. Suvari était ailleurs, après avoir laissé son énième clef USB à Nick. Tout le monde fut innocenté grâce au décryptage de Hodges à propos du projet Jericho qui était tout sauf une légende, tout cela prouvait une technique appelée Boston Brakes, une technique qui a déjà tué Brian l’assistant de Merchiston, qui a tué une femme et son enfant présents dans la clef USB donnée par Suvari , Cheryl Perez avait travaillé sur le programme de Jericho dans le département de la défense et elle l’a payé cher avec son enfant, et enfin Nick et l’avocate qui avaient failli mourir dans un accident similaire.

Image

On découvrit dans cette débâcle que Perez avait démissionné après les rumeurs d’une liaison avec le général Lansdale. Ce dernier la tua ainsi pour couvrir la liaison. Il fallait retrouver ce vendeur de café, qui est-il vraiment? Greg réussit à trouver une empreinte électronique qui guida tout le monde vers un endroit isolé en plein désert, où Nick et Greg retrouvèrent Suvari mort, devant des ordinateurs et au milieu des objets et des preuves l’incriminant. Greg lit une lettre de suicide dans laquelle Suvari avouait ses crimes. C’était trop facile, tout était mis en scène et les indices mentaient cette fois pour Nick et Greg.

Image

De son côté, D.B prit sa revanche en quelques sortes, en interrogeant Landsdale. Cette fois, c’était lui le suspect. D.B savait que Landsdale l’avait devancé en tuant Suvari, qui s’appelait en réalité Joseph Powers et travaillait sur le projet Jericho. Powers avait démissionné du projet une semaine après la mort de Perez et de son fils et disparut de la circulation jusqu’au jour où il entre en contact avec Merchiston. Le tueur n’a jamais été Suvari, mais cette pourriture de général qui a tué tout ce monde en utilisant de la haute technologie juste pour couvrir une liaison…

Image

Bref, l’épisode se termine avec une fin ouverte : le tueur ripou est dans la nature, intouchable. Merchiston avoua à Finn que ni D.B ni lui ne lâcheraient Landsdale. Donc on va certainement avoir un autre round avec le général Landsdale. Va-t-on revoir John Merchiston, le fameux journaliste ?

Image

D’ici là, on attendra impatiemment ce futur round annoncé implicitement par les scénaristes. Voilà pour cette review dans laquelle j’ai tenté d’expliquer, de commenter et d’analyser cet épisode 14×13 très marquant. Riche en émotion, en action et en effets techniques, cet épisode se décale complètement des autres épisodes et se met au niveau du 14×01. Le 14×05 était très important mais avait son propre style et c’était un grand hommage au cinéma, à Grissom et au passé. Alors que le 14×01 et le 14×13 se ressemblent étrangement concernant certains côtés. C’est un épisode que je vous conseille vivement de regarder, pour le fun et pour la suite. Merci de votre lecture !

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :