RSS

House – Review du 8×13

24 Fév

Image

Ce mardi 19 Février 2013 fut diffusé le 8×13 « The man of the House » et ne comptez surtout pas sur moi pour écrire le titre en VF ! J’ai horreur de la VF et je le redis. Avec la VF on ne ressent plus aucune émotion !! Donc, pour le bien de l’espèce humaine, je rédige toujours mes reviews à partir de la VO et surtout pas la VF. Le titre en français est « la place de l’homme », il n’y a pas plus chiant qu’une soi-disant traduction ratée comme ses sœurs.

Le 8×13 avait cumulé 6.8 millions de téléspectateurs, enfin une hausse considérable par rapport aux audiences molles de la semaine dernière.

Je trouve qu’on juge trop vite la saison 8 surtout si on s’est borné à l’idée d’un House toujours malheureux (je suis Halone mais je suis partant pour un rayon de soleil). Beaucoup n’ont pas réalisé la véritable ampleur de la mort d’Amber dans la saison 4, ni réalisé les conséquences de l’hôpital psychiatrique Mayfield dans la saison 6, ni la mort de Kutner et la destruction fin saison 5, ni réalisé le raisonnement ascendant de House dans la saison 7 qui fut ébranlé, ni pris en compte le passage de House par la case « prison » dans la saison 8 et les répercussions sur lui. Rien n’a été pris en compte, car ces saisons ont été jugées d’avance que ce soit d’un angle « ship » (les ships c’est le truc le plus stupide pour juger toute une série) ou à cause de certains mauvais scénarios.

Perso, la saison 8 m’a vraiment réconcilié avec la série et j’ai pris du recul face à ce que j’ai dit avant (pas tout mais quand même !), car je ne regardais pas le fond des choses. Bref, retour au 8×13 « The man of the House », c’est drôle, le titre comporte « House »  clin d’œil au personnage éponyme. Le générique version Tear Drop de Massive Attack est toujours là, durant 30 secondes.

Ça sent la fin qui s’approche à grands pas et voici sans transition les parties du 8×13. Bonne lecture ! (Qui sait ? peut-être est-ce par rédemption que j’écris les reviews que j’aurais dû noter il y’a un an et demi !!).

I. L’âne et la carotte

Mais quel titre ! Qui va-t-on insulter ainsi ? La réponse est dans l’équipe de House avec laquelle j’ai décidé d’entamer ceci. Nous retrouvons Chase qui boite très peu par rapport au 8×12, le progrès est spectaculaire.

Depuis deux épisodes on ne parle que de Chase et après Chase quelqu’un d’autre…Vous ne remarquez pas que la deuxième partie de cette saison se différencie assez nettement de la première ? Avant le 8×11, nous avons la phase construction et reconquête. Après le 8×11, nous sommes passés à un autre niveau, et la deuxième et dernière partie est très intéressante car bâtie sur les bases de la première partie, donc on entre dans une nouvelle ère : celle de la quête et de l’introspection à volonté !

Retournons à l’âne et la carotte, on remarque que House met son équipe à l’épreuve en utilisant une méthode traditionnelle housienne qu’il a utilisé depuis toujours avec ses anciennes teams : manipuler les membres de son équipe et les remonter chacun contre l’autre pour un but précis.

House dévoile à sa team qu’il compte choisir l’un d’eux pour devenir chef d’équipe, après le vide qu’a laissé Foreman en devenant le doyen de PPTH. Le but était d’assister en spectateur amusé, à la compétition et les coups bas entre les membres de l’équipe car House savait d’avance que son plan marcherait et qu’ils feront n’importe quoi pour monter en grade.

Alors on peut se demander pourquoi cet intérêt soudain de renouveler cette expérience ? Que s’est-il passé pour que House pense de cette manière dans cet épisode en particulier ? Car il aurait pu planifier et appâter la team dans un épisode bien antérieur. Certes, vous allez me dire que c’est un coup monté auquel on s’est habitué au fil des saisons, mais appâter pour devenir chef d’équipe, ce n’est jamais arrivé. Auparavant, il y’avait un Foreman très ambitieux pour ce post, mais jamais dans un épisode on ne s’est pas battu pour un pari pareil puisqu’il n’a pas été abordé directement. (Me corriger si je me trompe !)

Il n’est pas anodin de remarquer la présence de ce pari sous une forme ludique dans cet épisode 8×13 qui suit le 8×12 et le 8×11. J’ai bien souligné auparavant qu’il y’aura des futures répercussions liées à l’agression de Chase.  Donc on a du sérieux dans le jeu.  Cela nous montre que House s’est vraiment mis en question…Mais on peut déduire autre chose de ce jeu où tous les coups étaient permis, c’est qui mérite d’être le digne successeur de House ?

Pour Chase, il faut savoir manipuler pour être chef d’équipe. L’ancienneté est également un second critère, et le dévouement total au travail. Chase montra qu’il est un sacré manipulateur puisqu’il avait éloigné les nouvelles et ne fut pas très gentleman envers elles en parlant à Foreman. C’est clair que Chase avait gobé tout en manipulant les nouvelles, un bon fiston de House quoi. On ne peut pas nier le fait que Chase connait les ficelles du métier housien, mais ce qui est très étonnant c’est de le voir, en tant que le plus ancien de tous, tomber dans le piège de cette manière et de jouer le jeu à fond. Soit il est trop ambitieux pour un titre dont il s’en foutait auparavant, soit il n’est ni malin, ni assez mature. Mais il adore jouer pour monter en grade ! Tout est bon pour ça.

Pour Adams également, tous les coups sont permis. Elle mit un décolleté plongeant durant les différentiels, utilisant son charme à son avantage comme arme pour déboussoler House ! Le coup du décolleté était vraiment hilarant, je ne l’ai pas vu venir !

Park était plus discrète mais ça se voit que ce n’est pas le grand amour entre elle et Adams quand il s’agit d’une promotion, mdr. Ses critiques acerbes envers Adams renforcent et accélèrent le rythme de la compétition. Elle essaya d’amadouer Chase par sa situation financière en lui brossant les poils dans le sens qu’il adore. Mais ses tentatives finissent toutes par un échec.

Pendant que ces trois-là se disputaient avec hargne pour un titre tendu comme une carotte, le seul sage parmi eux fut Taub qui refusa de jouer le jeu. C’est le plus malin d’ailleurs, et c’est le seul qui a tenu tête à House. Ce dernier, lui fit du chantage : « Si vous ne rentrez pas dans mon jeu, vous n’êtes plus un homme », mais est-ce que House pensait vraiment ce qu’il disait, en définissant ainsi le fait d’être homme, la masculinité ?

House aime au fond qu’on lui tient tête, car c’est cela qui avance des idées meilleures. Taub a été le plus malin de tous en ne participant pas à un jeu qu’il a jugé « stupide », pour lui, ses enfants l’ont rendu un homme. Taub a également « grandi », mûri, il a plus d’assurance et de responsabilité qu’auparavant. De quoi laisser House bouche bée ! En fin de compte, c’est Taub et House qui furent les spectateurs. Personne n’a gagné ni perdu. House les mis à l’épreuve encore une fois sur un ton cérémonial avec son fameux français à l’accent britannique « Je déclare ouvert… ». Ça nous rappelle House à la fin de la saison 7 parlant un français avec le même accent britannique « Désolé, je parle pas anglais ! » (J’ai trop la flemme de chercher l’épisode xD). D’après ce que je sais, Hugh Laurie avait admis qu’il parlait français un peu.

II. La cage dorée

Je passe de la team au cas ! Un titre pareil est bien évocateur dites-donc. On pense directement au mariage ! Ce n’est pas par hasard si j’ai choisi cette capture pour cet article, je n’ai pas hésité à la choisir et c’est vrai que c’est la première fois que je poste une capture pareille sur mon blog, lol.

Dans cette partie, je vais aborder le mariage, le cas en question et son reflet, à savoir le couple House et Dominika. Je ne vous ai pas encore parlé de cette dernière ? Désolé XD. Dominika est la femme de House, on la découvre dans le 7×17, prostituée ukrainienne sans visa, avec laquelle House s’est marié par vengeance de Cuddy. Elle était apparue dans un seul épisode dans la saison 7 et a disparu mystérieusement. Ce personnage inconnu, est pourtant malaimé de la part de plusieurs fans (la plupart sont Huddy/Hameron donc on comprend). Dans la saison 8, elle est de retour, enfin ! Il faut bien régler cette histoire, creuser ce personnage et apprendre à le connaître. Dominika apparait dans 5 épisodes de la saison 8 (remarquez la répétition du chiffre 5 ! je ne suis pas parano !!) c’est-à-dire bien plus que sa petite apparition dans la saison 7.

Voilà donc les petites infos (à part mes précisions à la fin concernant le 5) dont peut disposer chaque fan. Dominika est aussi inconnue pour House que pour les fans, c’est très bien de la faire revenir je trouve, afin de boucler la boucle et d’en finir avec, si on peut dire ça comme ça.

Qui dit cage dorée, dit mariage, dit engagement. House est un personnage qui a horreur de l’engagement tout comme le patient, même si ce dernier prétend le contraire. House découvre que le patient a deux personnalités, l’une est plutôt « efféminée », l’autre est plutôt forte et stricte sans pitié, froide. Ce cas est un vrai parallèle avec House, car House découvre sa moitié restée inconnue, et le patient découvre sa femme avec un nouveau regard, celui d’un macho. La femme du patient découvrit avec horreur la deuxième personnalité de son mari. Même si Dominika connait un peu House, son retour la laissera le découvrir plus profondément.

Dans cet effet miroir, House ironise en se moquant du patient en l’assimilant à Justin Bieber et à une femme. C’était très drôle ! On a l’impression en fait, concernant le cas, que la femme du patient joue le rôle du mari, c’est elle qui décide et prend des risques, contrairement au patient qui joue plutôt un rôle efféminé. Les rôles s’inversent !

Qu’en est-il de House et de Dominika ? À vrai dire, on a l’impression qu’on a deux House !! L’un est celui au masculin, le House macho qu’on connait, et on a Dominika qui s’est révélée un House au féminin. Un House à deux faces, lol. Avec son côté manipulateur, coquin, il y’a de quoi dire que Dominika est une sacrée âme-sœur de House !

Dans les deux cas, il faudra souligner l’importance d’une femme dans la vie de l’homme. Contrairement à la femme du patient qui le préfère efféminé, Dominika accepte House tel qu’il est, drogué, misanthrope, chiant, connard…Et contrairement au patient, House assume ce qu’il est. L’un veut changer, l’autre non.

Vers la fin, le patient choisit de ne pas prendre le traitement (la testostérone) à ses risques et périls. Même si ça paraît loufoque, on peut aussi se dire que ça peut être un clin d’œil à la décision de Wilson à la fin de la série…Vous allez me demander que vient faire Wilson ici et ma réponse sera tellement loufoque que je ne vais rien pouvoir expliquer !! Bref j’espère que ma comparaison bizarre tient la route, enfin pour ceux qui ont regardé la totalité de la saison 8.

On peut considérer le geste/la décision du patient comme un sacrifice pour son bien-être et celui de son entourage. Il préfère rester idiot et malade mais heureux !

Qui dit cage dorée, dit également alliances, si seulement j’avais le temps pour en parler bien comme il faut ! On découvre dans cet épisode que House avait gardé les alliances de son mariage avec Dominika et ne les a pas jeté : ce mariage signifiait quelque chose pour lui et les alliances ont une valeur symbolique celle du mariage et du partage. Donc de l’engagement…Chose qui est impossible même si House a apprécié Dominika. On peut prédire l’échec de ce mariage rien qu’à la forme ronde de l’alliance. Une forme circulaire indique toujours l’échec…On voit beaucoup cette forme circulaire scintillante dans les doigts, entre les mains, dans ma capture et le regard perdu de House en jouant avec. On sait qu’aucune relation avec les femmes n’a été réussie…House adore la liberté et surtout pas l’emprisonnement en s’engageant. On peut déceler le futur départ de Dominika dès cet épisode et la fin d’une liaison fragile. L’apparition d’un cercle nous laisse surtout perplexes : c’est un message discret ou un indice à propos de ce couple ? Ou est-ce un indicateur de quelque chose qui va se passer qui n’aura aucun lien avec ce couple et dont les conséquences seront plus néfastes ? Affaire à suivre…

III. Le jeu et le sérieux

Voici la dernière partie, ouf. J’adore ! Je continue sur la lancée des alliances et leurs sens pour commencer cette dernière partie. Les alliances indiquent également la complicité. Au début, on avait le sentiment de voir Dominika et House comme deux acolytes plus que deux mariés ! Les deux ne se connaissent pas et n’ont jamais couché ensemble (en étant mariés).

Je m’interromps ici, House est instable, sa dernière relation l’a fait entrer en prison. House n’est pas apte pour ces relations et encore pour l’engagement, pense t-on. Beaucoup n’avaient pas accepté Dominika, pourtant son personnage même passager, était intéressant.

Dominika est un personnage plutôt sexy, belle, jeune, intelligente, manipulatrice, bonne comédienne, survoltée, coquine, fraîche, accepte House tel qu’il est et n’intervient jamais dans son travail ou autre.

Elle est le besoin de House pour partager sa solitude, égayer son être comme un rayon musical intrépide qui défi l’épaisse obscurité morbide. De plus, de toutes les femmes que House avait connu, c’est elle qui se rapproche le plus de lui niveau caractère. Elle adore les paris et les jeux tout comme House. Dominika ne demande rien de House sauf son histoire de visa.

En tant qu’être humain, House apprécie sa présence à ses côtés. Il veut le minimum du bonheur en rentrant chez lui pour partager ses soucis et ses réflexions. Bref, il apprécie le changement et son regard enchanté en dit long dans le dernier plan de l’épisode, lorsqu’il rentre chez lui et trouve de la chaleur et de la musique dans son foyer vibrant de vie.

Dominika est du type « repas et jeux », insouciante, elle se rapproche du statut « copain » ou « camarade » au départ. Pour House, elle était sa « fausse femme » et d’une manière générale, les deux prenaient à la légère leur situation et se moquaient du mariage, le tout dans un tourbillon ludique qu’a entraîné Dominika. Mais par la suite, un lien se tissera entre les deux et ne durera pas avec le départ de Dominika devant un House bouleversé, mais je n’ai rien dit…hein !

Afin de faciliter les choses pour avoir ses papiers de citoyenneté, Dominika proposa son plan à House, qui consiste à contourner les règles et à tout frauder en falsifiant tout : photos, voyages, souvenirs, goûts, vêtements…Et ils furent coachés par tout le monde, surtout par Park et Wilson. Le plan machiavélique alla jusqu’au bout, jusqu’à ce que Wilson se fait passer pour un voisin de House. Mais House et Wilson se sont fait prendre malgré toutes les précautions ! C’était à mourir de rire, surtout l’accent qu’a pris Wilson ! (Il faudra regarder la VO pour me comprendre !)

Le « faux » couple House et Dominika se retrouve devant l’immigration qui menaça d’expulser Dominika et de renvoyer House à la prison. Les deux ont un autre point commun, c’est cette épée de Damoclès au-dessus de leurs têtes. Menacés de rejet et de castration, House et Dominika sont des amoureux de liberté, même leur mariage était très libre !

Cette épreuve les a beaucoup rapproché, où, dans un cadre complètement ludique, House donna l’alliance à Dominika, observez avec quelle grâce il lui enfile la bague à son doigt! C’est presque…romantique. On dirait un nouveau mariage !

On apprécie ou on n’apprécie pas, ce n’est pas la petite maison dans la prairie ou les feux de l’amour ! C’est House, et même Halone on peut apprécier une présence féminine à la House, y’a pas pire que le Halone. House est un mec qui a besoin d’une femme « compatible ».

Toujours dans le jeu, Dominika versa ses larmes devant l’immigration, en demandant son expulsion et la liberté pour son mari qu’elle aimait. Libérés sous surveillance, le deux devaient vivre sous le même toit dans une cohabitation inhabituelle forcée. Il faudra rappeler que Wilson avait conseillé House en quelques sortes de laisser tomber Dominika afin de sauver sa peau de la prison. En gros, il lui demandait de faire un sacrifice. Mais grâce à Dominika, ils échappèrent belle.

Les regards et les petits sourires qu’échangèrent House et Dominika lorsqu’ils enfilèrent leurs alliances sont très révélateurs, un peu timides (moi devant l’ordi : trooooooop mignon !!!) enfin, c’est un peu déstabilisant^^.  Plus important encore, fut le « cet homme…mon mari…je l’aime » de la part de Dominika, un « je l’aime » à la fois ludique et sérieux. House demanda à Dominika si elle était sérieuse, mais elle éclata de rire « je serai idiote si je tombe amoureuse de toi ! ». Et pourtant, même son rire sonnait faux. Le jeu devient du sérieux, du réel. C’est profond, à ne pas négliger !

Mais le plus révélateur encore, c’est le fameux « Chérie, je suis rentré ! » à la fin, quand même, passer de « ma fausse femme » à « Chérie » ça fait quelque chose ! Cela ouvre sur des directions futures encore plus sérieuses et plus intéressantes. Ce qui est flagrant, c’est que le couple insolite House-Dominika a peur du sérieux.

House apprécie Dominika et adore s’amuser avec elle, passer le temps à planifier, à manipuler, à jouer. Elle est l’incarnation de la joie de vie dans sa vie terne et triste reflétée par son appartement sombre qu’il fuit de plus en plus. La solitude était devenue un lourd fardeau insupportable, et après l’âme-sœur de Chase du 8×12, nous voilà devant l’âme-sœur de House dans ce 8×13. Le problème, c’est que la cohabitation ne va pas durer, tout comme les autres relations. Ce qui va inciter House à en parler avec son ami Wilson, et il se rapprochera de lui comme du jamais vu dans la série à la suite d’un évènement futur terrible et bouleversant. (Indice : le 8×18)

La seule relation stable de House est celle avec Wilson, « l’amour de sa vie » comme l’a si bien décrit Hugh Laurie. Concernant Dominika, entre jeu et sérieux, on commence à la connaître dans la saison 8 et même à apprécier sa présence sympathique et joyeuse.

Voilà ma review du 8×13, un peu longue cette fois ! Je vous tire mon chapeau si vous avez tout lu et surtout, merci d’avance pour vos commentaires.

Publicités
 
 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :