RSS

House – Review du 8×12

19 Fév

Image

Voici le moment solennel tant attendu, celui où mes doigts commencent à cavaler sur mon clavier sans s’arrêter, mais aussi le moment où je vous annonce qu’il ne reste de ce cher docteur House qu’un mois, vu que la série prendra fin sur TF1 un certain 19 Mars 2013. (Alors aux cœurs fragiles : préparez vos mouchoirs !).

Je compte commencer par l’épisode 8×12 « Chase » alias « Un sens à ma vie » diffusé le 12/2/2013, en prenant compte de la fin du 8×11, mais aussi des audiences françaises toujours en baisse (6.2 millions de téléspectateurs) c’est-à-dire la pire audience de la saison 8 jusqu’ici. D’ailleurs, cela me rappelle mes annonces des audiences des US qui se sont arrêtées à 5 millions de téléspectateurs, avant de rebondir lors du 8×22. Les français vont-ils réaliser des audiences pires que les américains ? Affaire à suivre…

L’épisode « Chase » a des points positifs et négatifs et ce 8×12 reste un épisode intéressant malgré tout. Mais je ne peux pas commencer l’analyse de « Chase » sans revenir au 8×11, et précisément le dernier plan où on voyait Chase en pleine rééducation, tandis que House s’en allait. Cette scène en dit beaucoup : on dirait que Chase est assimilé à un enfant qui apprend à marcher et donc il est entrain de grandir. Chase a grandi grâce à cette épreuve, il va de l’avant, contrairement à House qui va dans le sens opposé en sortant de la pièce. C’est un passage de relais silencieux et symbolique de House à son héritier. Les actes parlent plus que les paroles, House disparait, Chase apparait. Joli plan final du 8×11 qui veut dire beaucoup, et cela se confirmera au fil des épisodes.

Dans ce 8×12, on retrouve le générique des 30 secondes, épisode plein de questions et ponctué de passages humoristiques et facétieux. J’ai jugé bon de l’analyser en le divisant en 3 parties, bonne lecture !

I. Répercussions

Il est plutôt logique de commencer par les répercussions de ce qui s’est passé dans le 8×11, un tournant dans la vie de certains personnages et de Chase en particulier. Les conséquences sont dures et on s’y attendait ! Chase, House et le reste de l’équipe furent les plus touchés.

On apprend dès le départ que 3 semaines se sont écoulées depuis l’agression de Chase. Ce dernier, boiteux dans cet épisode (ça nous rappelle étrangement quelqu’un !), se hait. On a l’impression qu’il se déteste, il fut durement touché psychologiquement mais ne l’admet pas.

C’est un peu étrange de regarder cet épisode à travers les yeux de Chase. On a déjà regardé les épisodes 6×14 et 6×10 centrés sur Cuddy et sur Wilson. L’épisode 5×19 est un excellent épisode à partir duquel on a regardé le monde à travers les yeux du patient. Bref, ce 8×12 est sur la même lignée, sauf qu’il s’agit pour la première fois d’un des larbins de House.

Les répercussions sur Chase furent d’ordre physique, puisqu’il boite et utilise des béquilles pour se déplacer, mais surtout d’ordre psychologique. On le découvre malheureux, couchant avec une prostituée, par la suite il couche avec sa patiente, s’en foutant du règlement, il en veut à tout le monde et surtout à House. Alors sa colère s’abat sur les autres larbins en particulier sur les nouvelles, et indirectement, sur House.

Chase, boiteux, l’air sinistre, ressemble étrangement à House. Ce dernier ne voulait surtout pas que Chase finisse comme lui et le fit savoir implicitement. C’était très touchant de la part de House qui s’est fait beaucoup de soucis pour Chase.

House n’était pas le centre de l’épisode, mais on le voyait souvent. Chase ne pouvait pas s’empêcher de le rejeter et de l’admirer à la fois, tandis que House se souciait et se culpabilisait (on apprend qu’il avait appelé Chase 12 fois en 3 semaines), il est allé jusqu’à rendre visite à Chase. Rares sont les fois où il s’est rendu chez quelqu’un pour s’assurer ! Mais House n’était pas du genre bavard, comme l’avait dit Rebecca Adler dans le pilote 1×01, c’est ce qu’il fait qui est le plus important.

Le long de l’épisode, House n’hésitait pas une seconde pour aider Chase pour son cas, il lui donna le feu vert de pratiquer une opération sur une patiente avec laquelle il avait couché. House savait que Chase avait enfreint les règles et pourtant il l’aide en enfreignant lui aussi les règles. House était presque tout le temps à la disposition de Chase, il savait par quoi il passait car il l’avait déjà vécu et le but c’était de l’aider à dépasser ce mauvais cap après la tournure mortelle du 8×11. J’aime bien la relation entre les deux hommes basée sur beaucoup de respect mutuel, on dirait même que ce respect s’est renforcé.

House a été bouleversé par ce qui s’est passé et va jusqu’à entraîner Taub à se défendre contre les agressions avec plusieurs farces entre eux. Les cours de self-défense sont une forme de rédemption et d’excuse de la part de House envers Chase, et en même temps ça se voit qu’il s’est mis en question après l’agression de Chase.

Les tentatives de House n’ont en tout cas pas laissé Taub de marbre, qui demanda à Chase d’accepter les excuses de House ! Taub, la mascotte de House, nous a fait bien marrer dans cet épisode avec ses coups foireux avec House, nous plongeant dans un moment de rigolade, lol. Des ballons remplis de soda, agressions surprises, des balles de peinture qui nous rappellent étrangement les balles de peinture dans le fameux Swan Song entre Hugh Laurie et Robert Sean Leonard mdr. J’ai aimé le coup de Taub à House qui s’est fait avoir loool !

Bon, je dois dire que Taub la mascotte est également un message sérieux de la part de House envers Chase. House s’excuse sous le masque du rire.

Les répercussions sur Park étaient plus nettes bien qu’elle n’était pas dans la pièce lors de l’incident, elle ne cacha pas sa peur de tout. Sa réaction est vraiment directe et franche, on peut être touché même si on n’a pas assisté au drame et elle en est la preuve. Humainement parlant, sa réaction est la plus logique des réactions de ses partenaires !

Voyez Adams par exemple, même si elle a dit qu’elle voyait un psy, même si elle était attaquée avec Chase et blessée, on dirait un roc ! Non mais, elle conseille Chase, elle est indignée lorsqu’il avait transgressé les règles, et continue sa vie comme si rien ne s’est passé. Franchement, j’apprécie la réaction de Park qui avoue ses faiblesses et ses craintes, et je n’apprécie pas cette Wonder woman d’Adams.

On conclu cette partie par Foreman, alors là, il assure ! Compréhensif et patient, il était un excellent doyen qui garda la tête froide devant les bêtises de Chase. Il intervient au bon moment et écarta Chase du cas, loin de ses folies. Respect !

En général, les réactions variaient et celle que j’ai apprécié le plus était celle de House.

II. Un sens pour la vie

Comment commencer cette partie ? Je pense qu’il faudra parler d’un cas miroir, reflétant Chase. Dans l’épisode, la patiente était une charmante blonde sexy et…nonne. Vous allez me dire que les épisodes où on parlait de religion dans la série étaient toujours marrants, le hic ici c’est que c’est Chase qui est le noyau ou le centre, donc toutes les données changent. Comparez le 8×12 au 2×19 par exemple, on voit que tout est lié au centre ! Donc inutile de comparer l’incomparable.

On remarque dans cet épisode centré sur Chase que ce dernier s’est remis en question, a mis son propre travail en question, sa foi, ses croyances, l’existence, la définition de l’amour, et surtout le sens même de la vie.

Beaucoup de culpabilité, d’amour et une quête de soi distingués dans cet épisode. J’ai évoqué la quête car Chase est perdu, sans repères, vulnérable, il est en quête de soi et de la vérité. Face à lui, se trouve la patiente qui avoua la faiblesse de sa foi, et malgré tout, on sent qu’elle s’est attachée à Chase par un lien unique. Elle s’y cramponnait pour trouver sa voie, et Chase fit de même.

On aurait pu exploiter ce lien sans coucherie non mais sans blague, il faut toujours du sexe pour Hollywood. J’ai trouvé cela dommage, car ça aurait été plus profond sans les dragues.

Chase et la patiente incarnent chacun un symbole, vous avez deviné sans doute !  Nous avons l’amour de Dieu, la croyance, la foi et la non-matière, le tout symbolisé par la patiente (nonne), et l’amour de la science, de la médecine et du matériel symbolisé par Chase (docteur). Les deux personnages sont réunis dans l’amour.

Les deux cherchent un sens à leur vie. On découvre Chase, ayant perdu la foi en Dieu, il s’était orienté vers la médecine. Son personnage est plus complexe qu’il en a l’air, puisqu’on sent qu’il a la foi en Dieu et en même temps, essaye de trouver une explication scientifique à cela.

Il voyait la patiente comme le symbole de la foi qu’il avait rejetée, la foi en l’avenir, la foi en Dieu, la foi dans la science…Il essayait de trouver ses repères dans ce symbole, quoiqu’il se passe.

La patiente cherchait un sens à sa vie dans Chase, symbolisant pour elle le monde extérieur. Les deux se livrent à une introspection intime sur le sens de la vie.  Les deux vécurent une expérience traumatisante : l’un était poignardé par un scalpel (je le précise, car le scalpel c’est tout le symbole de la médecine !), l’autre perdit quelqu’un sur lequel elle devrait veiller. Chase se comporta comme si la médecine l’avait trahi, fut en colère contre House (ce dernier symbolise la science et la logique) car rien n’était logique à ce qui lui était arrivé, la science avait trahi sa confiance et a failli le tuer. La vie vaut-elle la peine d’être vécue ?

Face au désespoir de Chase on trouve le désespoir, la culpabilité et la rédemption de la nonne. Pour House, la réaction de la nonne est plus logique que celle de Chase qui se culpabilise ! « Tu as été poignardé, pourquoi tu te culpabilises ? » demanda House à Chase.

J’aime beaucoup ce lien presque paternel entre House et Chase. Personne ne pouvait comprendre Chase que Chase lui-même et House. Cet épisode est l’épisode de l’introspection de Chase par excellence, et d’une manière générale beaucoup n’ont pas apprécié cet épisode car ils n’avaient regardé que la surface. Dans l’introspection, la table n’est pas une table ! La saison 8 est la saison de l’introspection.

Avant même la fin de l’épisode, on remarque les divergences d’avis flagrantes entre Chase et la nonne, cette dernière décida de se cloîtrer après avoir entendu « l’appel de Dieu ». Rien qu’en défendant son avis en disant de son âme-sœur qu’elle hallucinait, que tout ce qu’elle croyait être un « appel de Dieu » n’était qu’un procédé chimique, Chase prouva ainsi qu’il avait trouvé sa voie.

Il ne voulait pas vivre « caché », et regardait l’amour sous un angle, loin de l’amour spirituel que la nonne vouait à Dieu. C’est lorsque la nonne a trouvé sa voie, un sens à sa vie que Chase trouva le sien. C’est en le trouvant qu’il pourra tourner la page, afin que sa plaie ne saigne plus après avoir trouvé une réponse pour ses questions.

Le fait que ce soit un épisode centré sur Chase empêcha le Hilson d’apparaître (dommage !), une petite apparition de Wilson pour aider Chase. Les prochains épisodes, jusqu’à la fin de notre chère série en VF, je vous garantie qu’il y’aura toujours du Hilson ! Enfin bref, passons à la dernière partie.

III. Un pas après l’autre

Cette partie est plus analytique concernant Chase. Bah quoi ? Tant que c’est un épisode centré sur Chase, on ajoutera quelque chose avant d’envoyer toute cette review sur le net ! lol.

J’ai choisi ce titre car après avoir touché le fond, on finit toujours par remonter à la surface. Chase trouva la réponse à « Qui suis-je ? ». En effet, Chase affirma son identité en revenant plus fort et plus expérimenté qu’avant. Sa décision finale de réintégrer l’équipe en est la preuve. Chase avait retrouvé sa voie.

C’est en retrouvant sa foi en la science qu’il avait retrouvé sa voie et ses repères. On remarque bien les regards qu’il échange avec House lorsqu’il était revenu auprès des autres larbins, le regard bref de House était comme « tu es le bienvenu ! ».

Chase s’ouvre aux autres en revenant dans l’équipe, et son retour à la fin de l’épisode est un aveu silencieux de la foi retrouvée, la foi en soi, la foi dans la vérité et la médecine. Le bonheur et la vérité se trouvent dans son amour de la science, aller de l’avant et ne jamais rester prisonnier de son passé, car c’est ce qui est arrivé à la patiente qui trouva un sens à son existence en se cachant.

La thématique de la liberté est assez flagrante lorsqu’on aborde le paradoxe Chase/nonne, l’un veut se libérer d’un évènement qui le torture, l’autre préfère la rédemption en préférant être « emprisonnée » à cause de sa culpabilité. C’est fou ce que la patiente me rappelle House qui avait accepté d’être emprisonné, sans avocat (regardez le 8×01 pour vous rafraichir la mémoire !) par culpabilité. House est quelque part impliqué avec la thématique castration/liberté, et il savait que Chase n’avait fait aucune erreur pour payer de sa liberté. Voilà pourquoi il trouva le raisonnement de la nonne plus logique que celui de Chase. Et en fait, House a des points communs que ce soit avec la nonne ou avec Chase, miroir à triple facette !

Grâce à son « père », Chase réussit à se relever, on sent à la fin qu’il est devenu le nouveau prof rien qu’en observant Chase venant aider/enseigner Park, il assure vraiment comme un bon pédagogue, on sent aussi qu’il est venu se racheter après avoir été très sévère avec elle alors qu’elle ne lui avait rien fait. Passer du statut « larbin » à celui du « prof » n’est pas rien, c’est un indice pour la suite car rien n’est anodin.

Le fait qu’il avait essayé de s’éloigner de House était une grave erreur (j’avoue qu’Adams était utile en lui tenant tête concernant cette erreur). Quand on pense à Foreman qui s’était éloigné de House (saison 4) et finit par devenir pire que House !

La science détermine sa vie (Chase), et il ne pourra plus s’en détacher. Plus tard, il sera l’incarnation même du sens de la science et de l’optimisme.

Si le 8×11 a fait grandir Chase, ce 8×12 l’a bien propulsé en avant. Chase a beaucoup évolué dans cette série, après avoir été un jemenfoutiste, un lèche-bottes, avec un comportement ado irresponsable, il devint dans « Chase » un homme indépendant affirmant son soi. Le 8×12 est une remontée à la surface, après avoir été à terre. Cet épisode trace un nouveau Chase qui, un pas après l’autre, confirme son importance future en héritant House dans un certain épisode que certains vont reconnaître…

Et oui, le petit a grandi.

Je m’arrête là, je vous souhaite une bonne soirée avec House sur TF1 (j’ai déjà revu le 8×13, 8×14, 8×15, et le 8×16 en VO) et surtout vos commentaires sont les bienvenus ! Merci de m’avoir lu !

Publicités
 
 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :