RSS

House MD – 8×22 (Series Finale) Everybody Dies

23 Mai

Pression ON : Après moult réflexions et visualisations du dernier épisode de House, j’ai décidé de prendre le temps nécessaire pour écrire ces lignes. Un dernier épisode qui nous a montré ce qui comptait le plus dans la série : la relation entre House et Wilson. Un épisode riche en émotions, en surprises et en rebondissements. Les avis des fans divergent à ce sujet, je l’ai constaté en particulier sur les forums français. sifle

J’aimerais dire quelque chose et j’espère que certains ne se sentent pas offensés, mais si vous avez bien suivi House MD, vous aurez su que le final s’étalait sur les cinq derniers épisodes, et le dernier épisode ne constitue pas le final en lui-même. Je m’adresse surtout aux «fans » qui ont délaissé la série depuis un, deux ou trois ans et qui reviennent dans le dernier épisode pour le critiquer et faire la moue. Car beaucoup de ces « fans » ne suivent plus House, inutile alors de critiquer une fin d’une série que vous ne suivez plus, sans en connaître les causes et les évènements de cette saison. WinkJe le dis amicalement Wink

Voilà, je ferme les parenthèses. Retour à cet ultime épisode de la série « Everybody Dies », dont j’ai pris un grand plaisir à le regarder. C’était un excellent épisode du début à la fin. Le plus intéressant, c’est de n’avoir aucune idée ni aucune spéculation quand on regarde l’épisode, surtout quand on est un Halone et qu’on s’attend au pire, même si au fond, je savais que ce n’était pas vrai, que Shore a lâché le morceau et que l’avant-dernier épisode était le plus triste et le plus sombre de la saison 8.

Ce series finale se compose de deux parties réellement distinctes, la première est celle du Halone pur et dur, un sacré arc individuel dramatique sombre où on retrouve House tiraillé entre ses démons intérieurs, la deuxième partie est le dernier quart d’heure de l’épisode basée sur la relation House-Wilson (le deuxième arc dramatique dans l’épisode) et qui nous a mené jusqu’à la fin de la route pour House MD.

Je commence alors par la première partie, le Halone ou l’arc individuel. Dès le début, on est devant un House à terre parmi les débris avec un cadavre à ses côtés. On ne sait pas qui est le mort, mais on veut savoir ce qui se passait. Kutner apparait dans le noir, et dit à House que l’immeuble était en feu. bounce

L’image de l’immeuble détruit et rongé de l’intérieur par les flammes reflète un House qui, dès le départ, s’est recroquevillé sur lui-même pour se battre…contre lui-même, contre ses peurs, ses démons intérieurs, ses angoisses. En tant que Halone, j’ai A-DO-RE !! Ce qui n’est pas le cas de tout le monde bien entendu, chacun a sa propre vision de l’épisode, sa propre interprétation.
Plus on avance dans l’épisode, on ne cherche plus qui est le cadavre, House cherchait des réponses dans lui-même, il ne cherchait pas vraiment des questions. Kutner, symbole du suicide (Oui, House a des idées suicidaires, mais n’oublions pas que l’idée du suicide figurait dans « Holding ON » où House avait accepté la décision de son ami, même s’il pense que c’est du suicide « my best friend try to kill himself« ), et Amber qui l’avait remplacé, étaient les premiers symboles du subconscient deHouse. Qu’importe la mort ! Qu’importe la vie ! Rien n’était important sans les puzzles et les énigmes. J’étais mort de rire lorsque House racontait les « blah-blah » de son équipe, ça se voyait qu’il n’avait rien à faire. XD lol eyebrows

Kutner et Amber se sont focalisés sur les énigmes de House, ce qui nous a renvoyé au dernier cas de House : un drogué qui n’avait plus rien à perdre. Un vrai miroir de House qui lui a renvoyé une image hideuse de lui-même, surtout depuis qu’on connait la fin de l’avant-dernier épisode « Holding ON »Sad Crying or Very sad

Dans cet épisode, j’ai trouvé le drogué touchant, j’ai trouvé House plus abattu et amer (ce qui est normal, pour ceux qui ont suivi ces derniers épisodes de la saison 8 ) et j’ai adoré Foreman qui se souciait de l’état de House, vu que ce dernier souriait bizarrement malgré tout ce qui lui est tombé dessus dans « Holding ON ». Ça m’a fait penser au suicide au départ. Les amis de House s’inquiétaient pour lui (en particulier Foreman et Wilson) et ont sillonné les endroits probables et improbables pour le retrouver. Il avait disparu depuis 2 jours, n’ayant laissé aucune trace, aucune info même à son meilleur ami Wilson. J’aime beaucoup le parallèle des quêtes : la quête de House/la quête de Wilson et de Foreman. D’ailleurs j’ai beaucoup aimé ce trio dans cet épisode ! Okay

Pendant qu’on s’inquiétait pour lui et qu’on le cherchait même chez Nolan, House était toujours vivant dans l’immeuble enflammé, après une sacrée chute à la Holmes laissant sa canne et Amber derrière lui, et il tomba au fond de l’abîme. Je me disais tout le temps « il va se lever ! » mais House refusait de se lever, il était décidé à combattre jusqu’au bout. On le sait, le plus dur pour soi ce n’est pas de combattre autrui, mais soi-même. Surprised

Stacy apparaît souriante, une nouvelle hallu. Elle parla de l’amour auquel House croyait, elle lui montra la vie parfaite qu’il aurait pu avoir avec elle ou Dominika. House se refusa à un bonheur imaginaire et se renferma, se retrouvant seul entouré des flammes.

Une des choses que j’ai compris avec House MD, c’est de ne pas comprendre, mais plutôt chercher à comprendre. Donc regarder un immeuble enflammé ne veut pas dire le sens concret de la chose. House eu une nouvelle hallu, Cameron, qui lui dit qu’il était un lâche.

Avec toutes ces hallucinations, les flash-back avec le patient, l’équipe et Wilson, House avait appris une grande leçon « enflammée ». Il s’est rendu compte de ses torts et de ses erreurs, les autres avaient raison, tout le monde meurt comme il l’a dit à Amber. Il décida de changer. (moi: vas-y, la pooorte!)

House se leva et se dirigea vers la sortie déjà en flammes, il avait compris, il avait pris une décision après une longue réflexion avec lui-même. House était dans le fantastique, un cheminement onirique sinueux pour arriver à la vérité. Pendant ce temps, Foreman et Wilson arrivèrent au bâtiment enflammé (l’adresse du dernier patient de House, j’ai adoré le fameux « Everybody Lies » prononcé par Wilson) et l’aperçurent à l’intérieur du bâtiment. Comme je l’ai déjà décris hier sur un forum, House jeta un terrible regard vers Wilson et se sont échangé les regards quelques secondes avant l’effondrement de l’immeuble et de son explosion spectaculaire. Shocked tristounet

Se termine ici la première partie Halone ou l’arc dramatique individuel, et je vais entamer la deuxième partie de l’épisode :le Hilson ou l’arc dramatique de la relation House-Wilsonheart

Beaucoup n’ont pas compris pourquoi House était aussi « individuel » durant une demi-heure de l’épisode, et beaucoup d’ailleurs ne s’attendaient pas à une remise en question de soi. Pourtant la fiche épisode que j’ai rédigé sur les forums aurait pu éclairer certains sur l’arc individuel-Halone.
Pour la deuxième partie, House avait complètement ou presque disparu. Sa mort était déclarée grâce à l’identification de sa fiche dentaire. Il fut incinéré, et tous ceux qui l’ont connu ont assisté à ses funérailles. Les fans américains m’ont mis la pression ce lundi 21 Mai, le scénario laisse effectivement penser que House était mort, une thèse que j’ai depuis toujours, rejeté. Que d’émotions ! Je ne savais pas trop quoi penser, et j’ai préféré attendre la suite avant d’aller pleurer comme plusieurs fans ce soir-là. ^^

Donc, je disais que plusieurs ont assisté aux funérailles de House, son ami WilsonForeman, ses larbins ParkAdams et TaubStacyla mère de HouseDominikaThirteenChaseCameronMasters, etc. Bien sûr, Cuddy n’était pas là puisqueLisa Edelstein a préféré ne pas venir au series finale malgré 7 ans de bons et de loyaux services, ce qui montre son respect envers la série. Elle a du fric à piquer ailleurs. On s’en fout de celle-là, pathétique. mon oeil

Les amis, la mère et ex-employés de House ont tous dis des mots touchants et ont fait des belles éloges concernant le défunt, tous sauf un qui a mis son grain de sel, et qui n’était que Wilson. Finalement c’était son éloge « jerk etc » que je préfère XD. Mais il a été interrompu par un sms sur son portable, et on sait tous de qui il s’agit quant on lit un message pareil ! (captures !) MDRRRR !!! youpi lol lol winner

J’étais ravi de lire le sms housien, et j’étais enthousiaste car la fin approchait. Je savais qu’il y’aurait du Halone, je savais pour le Hilson, quoi de mieux ! J’ai été bien servi. Mr. Green
Wilson rencontra House quelques parts où ce dernier lui répondit brièvement à des questions quasiment monosyllabiques.Wilson lui dit qu’avec tout ce qu’il avait fait (House avait orchestré sa propre mort) il risquait gros, mais House était zen. Son seul souci était Wilson. Il avait fait détruire sa vie pour être aux côtés de son ami malade, il s’est mis en question et a décidé d’aller de l’avant. youpi youpi bravo Very Happy

Wilson était heureux car il avait besoin de House et vice-versa. Un sacrifice d’une vie pour une autre, si ce n’est pas une leçon de loyauté et d’amitié !! House lui dit qu’il était mort, et qu’il voulait savoir ce que Wilson comptait faire pour les mois qui lui restaient à vivre. Le tandem disparait, pendant que les autres membres de l’équipe et ceux qui ont connu House ont décidé d’aller de l’avant, la vie continue. J’ai adoré le fait que Foreman soit le seul au courant (à part Wilson bien sûr) de la supercherie de House, lorsque ce dernier lui laissa un indice : sa carte ! On voit bien un sacré sourire sur le visage de Foreman. Joli clin d’œil de House à Foreman, qui a toute sa confiance.

Scène finale de la série : House entrain de regarder le soleil et de pisser par-dessus d’un pont, lors d’un voyage sans limite à moto avec son ami Wilson, les deux habillés en motards. La classe ! Cool

Wilson demanda à House comment s’aggravera le cancer, et House lui répondit en souriant que le cancer était ennuyeux. Les deux échangent un sourire avant de continuer leur route, vers des horizons lointains, un vrai couple comme Bonnie et Clyde lol, un couple indissociable roulant vers l’infini. J’adore House et sa relation avec Wilson, et j’adore cette fin sur une note optimiste où tout le monde va de l’avant, c’est ainsi la vie.

Aurevoir House MD ! winner bravo youpi Bonne route au duo House-Wilson/Holmes-Watson, ce fut un réel plaisir d’écrire ce bilan à propos de cet épisode riche en émotions et en rebondissements, et un grand plaisir de regarder l’épisode final à plusieurs reprises pour avoir une idée claire en accompagnant cela des captures que j’ai faites. Ce fut mon pavé, merci à vous de m’avoir lu, je sais qu’on n’est pas tous sur la même longueur d’ondes. Mais qui sait, peut-être un jour deux motards vont croiser notre route tortueuse de la vie… Wink

Publicités
 

Étiquettes :

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :